Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Sénégal .pdf


Nom original: Sénégal.pdf
Titre: Microsoft Word - 130412 FIIAPP Factsheet Senegal 1_FR.docx
Auteur: antoine.samoullier

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par PScript5.dll Version 5.2.2 / GNU Ghostscript 7.06, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 29/03/2013 à 17:03, depuis l'adresse IP 109.7.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 594 fois.
Taille du document: 181 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


FICHE D'INFORMATION SUR LES ENVOIS DE
FONDS : Sénégal
TOTAL DES ENTRÉES DE FONDS : ESTIMATIONS
En 2011, la Banque mondiale estimait les entrées sous forme
d'envois de fonds à 1.437 millions de dollars US.
Le FIDA, en collaboration avec la division Population des Nations
Unies et le bureau national des statistiques du Sénégal, a publié
un chiffre légèrement inférieur à celui de la Banque mondiale, en
estimant le total des entrées sous forme d'envois de fonds à 1.286
millions de dollars.

"#
%

&'

!
$ %
(%

En pourcentage du PIB – Les flux des envois de fonds représentent un peu plus de 11% du PIB du pays.
Prix moyen pour l'envoi de € 140 : €13,3 (9,5%). Ce chiffre est inférieur à la moyenne pour l'Afrique, 11,2%, mais un peu supérieur
à la moyenne mondiale de 9,3%.
DESTINATION DE LA DIASPORA
Le graphique montre les 3 premiers pays d'accueil appartenant à
l'OCDE et les 3 premières destinations africaines dans la diaspora.
Il est estimé que 42% des émigrants sénégalais résident en Gambie.
Il est estimé que 22% des émigrants sénégalais résident en France.
Il y a aussi une population sénégalaise assez importante aux ÉtatsUnis.
Une enquête conjointe de l'ONU et le FIDA menée au Sénégal a
estimé que 35% des ménages sénégalais (500.000) reçoivent des
fonds de l'étranger.
De la population émigrée, il est estimé (dans le même rapport) que
65% des migrants envoient de l'argent vers leur famille au Sénégal.

FLUX DANS LES CORRIDORS :

Ayant un cas similaire à celui de la Côte d'Ivoire, les
principaux marchés d'envois dans les pays membres de
l'OCDE sont les États-Unis, la France et l'Italie. Il y a une
disparité entre la destination de la diaspora sénégalaise et
le volume des entrées de fonds envoyés à partir de
chaque marché émetteur (par exemple, les États-Unis est
répertorié comme le corridor le plus grand en ce qui
concerne les flux, mais la population sénégalaise habitant
aux États-Unis ne représente que 3% de la diaspora).
Cette disparité reflète la différence dans les méthodes
utilisées pour recueillir les données.
Afin de mieux comprendre la destination de la diaspora et
le volume des flux, il est le rôle des gouvernements
africains de dialoguer avec les principales populations de
la diaspora, tout en utilisant des méthodologies de bonnes pratiques dans le recueil des données sur les envois de fonds (le Guide
Luxembourg).
ANALYSES DU MARCHÉ

Prédominance du marché : Au Sénégal, il existe actuellement une initiative pour améliorer le service postal dans le but d'offrir
plus d'options de paiement aux récepteurs des envois de fonds. Il y a également des possibilités d'augmenter le nombre de
portefeuilles mobiles disponibles au Sénégal en vue d'offrir plus de centres de distribution des envois de fonds dans tout le pays. Il
y a un certain nombre d'organismes de transferts de fonds au Sénégal qui fournissent des services innovants, permettant l'envoi
des paiements nationaux et inter-africains.
Environnement réglementaire : Les transferts dans la "Zone Franc" sont gratuits, mais les transferts pour un montant supérieur à
10.000 USD doivent être déclarés à la Banque centrale. Les transferts pour un montant inférieur à 300.000 CFA en dehors de cette
zone ne sont pas limités, mais les transferts pour un montant supérieur doivent être accompagnés d'une preuve du bénéficiaire.
La Poste ne peut pas réaliser des transferts pour un montant supérieur à 1.000.000 francs CFA. Il est permis aux organismes de
transferts de fonds de payer à titre de sous-agents des intermédiaires agréés.


Sénégal.pdf - page 1/2
Sénégal.pdf - page 2/2

Documents similaires


Fichier PDF maroc
Fichier PDF ci
Fichier PDF senegal
Fichier PDF cap vert
Fichier PDF mme yameogo
Fichier PDF dia et dioum


Sur le même sujet..