interculturalité.pdf


Aperçu du fichier PDF interculturalite.pdf - page 5/44

Page 1...3 4 56744



Aperçu texte


En 1798, le terme aubergine remplace définitivement..
Le fait qu’il y est deux familles de noms (tableau), on peut faire l’hypothèse de 2 parcourts,
2 moyens et 2 temps de pénétration en Europe.
L’aubergine est originaire d’Inde (La belle d’Inde) «bhantaki».
* Le premier parcourt voit arriver l’aubergine en Espagne Arabe - Andalouse. Les première
culture remonte au 2ème millénaire avant notre aire, en Birmanie et Nord Est de l’Inde. De
là elle arrive en Chine et c’est la que les marchants arabes les ramène au moyen et
proche orient. Le terme «bhantaki» vient de l’Inde et passe dans la langue persane
«bagengan» jusqu’en iran ou elle intégre la langue arabe «al-badingan» puis la `Turquie
«pathcan» puis en Catalan ou elle donne «alberginia» ce qui donnera dans la langue
française «albergine».
* Le second parcourt est plus tardif, le même terme indien donne un autre nom très visité
en Inde, le terme «brinjal». Les britanniques ont collonisé l’Inde et ont pris ce terme. Ce
terme est revenu d’Europe avec les colonisateurs. Les portugais vont l’importer avec le
mot grace à leur contacts marchants. Au 17-18ème c’est l’explosion des colonies. Et les
anglais vont apporter le terme à la Réunion ou l’aubergine est toujours appellée
«bringelle».
* Il y a un troisièmes parcourt, cette fois via l’Italie. L’aubergine entre au 15ème siècle. Elle
est appelée «melanzana» qui est adaptée en français dans le sud «merinjano» puis les
déformations vont donner «béringère» ou «bringelle».
En anglais on dit «melongène» ou «eggplant».
allemand «eierfrucht» ou «aubergine».
Au Moyen-Age, on pense que l’aubergine est responsable de crises d’epidepsie et elle est
dans un premier temps que cultivée comme plante d’ornement, elle est appelée «pomme
de Sodome».
Louis .. demande de la cultiver, et elle apparait pour la première fois dans la tradition
culinaire.