Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



Magazine 2013 W288 .pdf



Nom original: Magazine 2013 W288.pdf
Titre: Magazine 2013 W288
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 09/04/2013 à 16:06, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1293 fois.
Taille du document: 3.2 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


N° 288

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 288

GRAND-AM ROLEX SPORTS CAR SERIES
PORSCHE 250 – BARBER MOTORSPORTS PARK
Troisième manche – Du 4 au 6 avril

Vingt huit engagés sur la troisième manche de la Rolex Series 2013 avec treize DP (Corvette DP Action Express Racing (2), Wayne Taylor, Spirit
of Daytona, 8 Star Motorsports et Gainsco Stallings, les Riley Starworks (2), Michael Shank (2), Ganassi et celles du Team Sahlen (2). Du côté
des GT, 5 Porsche (Mühlner Motorsports America, Magnus, Brumos et Park Place) faisaient face à 3 Ferrari 458 Italia (AIM-FXDD, Ferri-AIM et
Scuderia Corsa), 2 BMW (Turner), une Camaro (Stevenson) et une Corvette (Marsh). Enfin dans la catégorie GX on retrouvait la Porsche Cayman
du BGB Motorsports face à deux Mazda 6 GX (SpeedSource / MazdaSpeed).

Ils avaient dominé les qualifications en DP, on retrouve les mêmes au résultat final dans un ordre différent. Stevenson pole et victoire en GT.
Qualifications : Pole position pour la Corvette Gainsco Stallings (Fogarty / Gurney) en 1’18’’949 devant la Corvette du Spirit of Daytona Racing
(R. Taylor / Westbrook) en 1’19’’141 et devant la Corvette Wayne Taylor Racing de J. Taylor et Angelelli en 1’19’’195. Top cinq complété par la
Riley-BMW Ganassi Racing (Pruett / Rojas) et la Riley-Ford Michael Shank # 6 (Pizzonia / Yacaman). En GT, la Chevrolet Camaro Stevenson
(Liddell / Edwards) obtenait le meilleur chrono en 1’26’’610 devant la Corvette Marsh Racing (Said / Curran) en 1’26’’677 et devant la Porsche Cup
Park Place (Lindsey / Long) en 1’27’’568. La Ferrari 458 Italia Scuderia Corsa (Balzan / Westphal) et la BMW M3 (Dalla Lana / Auberlen) Turner
complétaient le top cinq des GT. Meilleur chrono GX pour la Mazda 6 GX SpeedSource de Long et Tremblay en 1’32’’036.
Course : Les Corvette auront dominé cette troisième manche, la lutte se résumera à un duel entre la Corvette Gainsco Stalligs partie en pole face
à celle du Wayne Taylor Racing. Duel remportée par cette dernière qui prendra la tête au deux tiers de la course, contrôlera parfaitement sa plus
sérieuse rivale, la Corvette Gainsco. Troisième place pour la Corvette Spirit of Daytona distancée mais largement devant le reste de la troupe. En
GT, duel au couteau entre la Camaro Stevenson qui ne cédera jamais devant sa poursuivante la 458 Italia Scuderia Corsa. Belle 3ème place pour
la Corvette Marsh Racing.
Nouveau succès BGB en GX.
Le WAYNE TAYLOR RACING (Max ANGELELLI et Jordan TAYLOR) vainqueur d’un triplé Corvette.
GT : Robin LIDDELL et John EDWARDS (Camaro Stevenson) de haute lutte – GX : BGB invicible.

DP : Chevrolet Corvette DP
M. ANGELELLI / J. TAYLOR
Wayne Taylor Racing
GT : Chevrolet Camaro GT.R
R. LIDDELL / J. EDWARDS
Stevenson Motorsports

1 – Angelelli / J. Taylor Corvette DP # 10 DP Wayne Taylor Racing 84 tours en 2h00’47’’940
2 – Fogarty / Gurney Corvette DP # 99 DP Gainsco Bob Stallings Racing à 04’’116
3 – Westbrook / R. Taylor Corvette DP # 90 DP Spirit Of Daytona Racing à 19’’322
4 – Pruett / Rojas Riley-BMW # 01 DP Chip Ganassi Racing with Felix Sabates à 25’’737
5 – Yacaman / Pizzonia Riley-Ford # 6 DP Michael Shank Racing à 33’’323
6 – Popow / Dalziel Riley-Ford # 2 DP Starworks with Alex Popow à 42’’495
7 – Cameron / Wayne Nonnamaker Riley-Ford # 42 DP Team Sahlen à 52’’055
8 – Pew / Valiante Riley-Ford # 60 DP Michael Shank Racing à 52’’779
9 – Barbosa / B… Frisselle Corvette DP # 9 DP Action Express Racing à 1’02’’389
10 – Potolicchio / Sarrazin Corvette DP # 3 DP 8 Star Motorsports à 1’09’’909 …
14 – Liddell / Edwards Chevrolet Camaro GT.R # 57 GT Stevenson Motorsport à 6 tours
15 – Westphal / Balzan Ferrari 458 Italia # 63 GT Scuderia Corsa à 6 tours (+00’’733) …
25 – Norman / Pumpelly Porsche Cayman G # 38 GX BGB Motorsports à 10 tours … etc
28 engagés – 28 partants tous classés.
GT : La 458 Suderia Corsa seconde devant la Corvette Marsh Racing – GX : Nouveau succès pour le BGB.

PROCHAIN RENDEZ VOUS : ROAD ATALNTA du 18 au 20 avril.
Source et photos : GRAND-AM.COM.

M.I.N. de NANTES – Matinée du 14 avril.
Quatrième rendez-vous 2013 des RENCONTRES NANTAISES.

GRAND-AM CONTINENTAL TIRE SCC
BARBER MOTORSPORTS PARK
Troisième manche – Du 4 au 6 avril

Soixante engagés (Vingt neuf Grand Sport et trente et une Street Tuner) sur cette troisième manche du Continental Challenge ou ils seront
finalement cinquante quatre à prendre le départ. Toujours les mêmes favoris côté GS avec les Porsche Rum Bum Racing et BGB Motorsports,
les BMW M3 du Fall-Line Racing, les Aston Martin Vantage du Multimatic Motorsports, les Camaro Stevenson Motorsports et du CKS Autosport
ainsi que les Mustang Boss Roush Performance, du Jim Click Racing et du Phoenix Performance. Côté ST, si la Nissan Altima du Skullcandy
Team avait causé la surprise à Daytona, la domination des Mazda MX-5 Freedom et CJ Wilson les plaçaient en première ligne à Barber.

GS : Farano / Empringham (Multimatic), Rezzetano / Aquilante (Phoenix Racing) et Sellers / Boden (Fall-Line) – ST : Les BMW BimmerWorld.
Qualifications : Grand Sport : Pole position en 1’34’’553 de la BMW M3 Coupé # 48 du Fall-Line Motorsport
(Espenlaub) devant l’Aston Martin Vantage # 55 du Multimatic Motorsports en 1’34’’701 (Buford) et devant la
BMW M3 Coupé # 45 Fall-Line Motorsports en 1’35’’057 (Carter). Top cinq complété par la Camaro GS.R CKS
Autosport # 01 (Aschenbach / Curran) et par l’Aston Martin Vantage Multimatic Motorsports # 16 (Mancuso /
Montecalvo). Street Tuner : Séance stoppée au drapeau noir, la grille sera déterminée en fonction des points
obtenus et ce sera la Honda Civic Si Compass 360 Racing # 75 de Kyle Gimple leader avant Barber.
Course : Début de course dominé par les BMW Fall-Line # 48 et # 46 et par la Camaro Stevenson # 9. La
Nissan 370Z du Doran Racing # 14 puis l’Aston Vantage Multimatic # 16 viendront semer le trouble avant
que la BMW Fall-Line # 48 ne reprenne le pouvoir pour le perdre face à la Camaro Stevenson # 9. Matt Plumb
prenait les commandes au 68ème tour pour ne plus les quitter malgré les attaques de John Edwards sur la
Camaro. Les Aston Vantage Multimatic # 15 et 55 et la Camaro CKS # 01 complétaient le top cinq final. En
ST, la domination des Mazda MX-5 du Freedom Autosport et du CJ Wilson Racing ne sera pas vraiment mise
en défaut. La contestation viendra d’une autre Mazda, une Speed 3 i-MOTO qui s’immiscera dans le top trois
à mi-course. Les MX-5 Freedom vont contrôler et s’assurer un doublé devant la MX-5 # 3 du CJ Wilson.

Matt PLUMB / Nick LONGHI
997 Rum Bum Racing.

Matt PLUMB et Nick LONGHI (Porsche 997 RUM BUM RACING) retrouvent la plus haute marche.
ST : Triplé des Mazda MX-5, Tom LONG et Derek WHITIS (FREEDOM AUTOSPORT) vainqueurs.
1 – M. Plumb / Longhi Porsche 997 # 13 GS Rum Bum Racing 83 tours en 2h31’21’’017
2 – Edwards / Bell Chevrolet Camaro GS.R # 9 GS Stevenson Motorsports à 02’’407
3 – Farano / Empringham Aston Martin Vantage # 15 GS Multimatic Motorsports à 02’’998
4 – Bufford / Maxwell Aston Martin Vantage # 55 GS Multimatic Motorsports à 03’’308
5 – Curran / Aschenbach Chevrolet Camaro GS.R # 01 GS CKS Autosport à 03’’721
6 – Randall / Wilden Porsche Carrera # 83 GS BGB Motorsports à 11’’981
7 – Carter / Espenlaub BMW M3 Coupé # 48 GS Fall-Line Motorsports à 12’’616
8 – Kasemets / Marsal Aston Martin Vantage # 71 GS Multimatic Motorsports à 12’’755
9 – Blackstock / Atterbury Ford Mustang Boss 302 R # 51 GS Roush Performance à 13’’850
10 – Mancuso / Montecalvo Aston Martin Vantage # 16 GS Multimatic Motorsports à 15’’325
11 – Click / McGovern Ford Mustang Boss 302 R # 2 GS Jim Click Racing à 15’’861
12 – Rezzetano / Aquilante Ford Mustang Boss 302 R # 35 GS Phoenix Perf. Racing à 52’’371 …
17 – Whitis / Long Mazda MX-5 # 25 ST Freedom Autosport à 1 tour
18 – Carbonell / O’Doski Mazda MX-5 # 26 ST Freedom Autosport à 1 tour (+00’’656)
19 – Saini / McCumbee Mazda MX-5 # 3 ST CJ Wilson Racing à 1 tour … etc

La Camaro GS. R Stevenson

…………………….

57 engagés – 54 partants tous classés (NP # 77).

ST : Doublé Freedom Autosport.

PROCHAIN RENDEZ VOUS : ROAD ATLANTA du 18 au 20 avril.
Source et photos : GRAND-AM.COM.

Together we can save 5 million lives … IT’S TIME FOR ACTION
Ensemble nous pouvons sauver 5 millions de vies … IL EST TEMPS D’AGIR

LMstory
CIRCUIT BUGATTI-LE MANS
6 – 7 Juillet 2013
COURSES DE VOITURES HISTORIQUES DE COMPETITION
RASSEMBLEMENT VEHICULES DE COLLECTION
CINQUANTENAIRE DE L’AC COBRA
ORGANISATION
ASA ACO PARIS et ASA 24 HEURES DU MANS
Contacts : Gérard LORIEUX : 01 44 90 00 24 – asacoparis2@lemans.org
http://www.lmstory.com

FIA WORLD TOURING CAR CHAMPIONSHIP
RACE of MOROCCO – MARRAKECH
CIRCUIT MOULAY EL HASSAN
FIAWTCC seconde manche – du 5 au 7 avril

REAL CARS FIA WTCC REAL RACING
Seconde manche de la saison sur le circuit Marocain Moulay El Hassan de Marrakech avec 23 voitures en piste et un unique changement du côté
pilotes avec la disparition sans surprise d’Aleksei Dudukalo remplacé par Mikhail Koslovskiy pour épauler James Thompson chez Lada Sport.
Les Honda du Castrol Honda WTC Team (Gabriele Tarquini et Tiago Monteiro), du Zengö Motorsport (Robert Michelisz), les Chevrolet du RML
(Yvan Muller et Tom Chilton), du bamboo-engineering (James Nash et Alex McDowall) et du Nika Racing (Michel Nikjaer), les Seat Léon Campos
Racing (Fernando Monje), du STR (Tom Boardman), d’All-Inkl.com Münnich Motorsport (Robert Huff, Marc Basseng et René Münnich) et du
Tuenti Racing Team (Pepe Oriola) ainsi que les BMW Roal Motorsport (Tom Coronel et Darryl O’Young), du Liqui Moly Team Engstler (Franz
Engtler et Charles Ng Ka Ki), du Proteam Racing (Mehdi Bennani), du PB Racing (Stefano D’Aste) et du Wiechers-Sport (Fredy Barth) étaient
toutes bien présentes en piste assurant un plateau jouant la continuité par rapport au premier rendez-vous de 2013.

Acte 2 FIA WTCC
MARRAKECH – La pit-lane.

Petit nouveau chez Lada Sport
Mikhail KOSLOVSKIY.

Un rookie déjà bien entouré.
N’est ce pas Mesdemoiselles ?

Second couteau chez Engstler
Charles NG KA KI – Un top dix.

Les ESSAIS LIBRES : Domination des Chevrolet suite à la seconde séance ou Yvan Muller plaçait sa Chevrolet Cruze RML en tête en 1’44’’491
devant celle de Tom Chilton (RML) 1’45’’05. Suivaient celle de d’Alex McDowall (bamboo) en 1’45’’150 et les deux Honda Civic de Tiago Monteiro
(1’45’’280) et de Gabriele Tarquini (1’45’’304). Les 23 voitures auront participé aux essais libres.
Les QUALIFICATIONS : Q1 : Meilleur chrono pour Tarquini (Honda) en 1’44’’910 devant les Chevrolet de Muller (1’45’’185), McDowall (1’45’’446)
et Chilton (1’45’’471). Suivaient Oriola (Seat) en 1’45’’617, Nikjaer (Chevrolet) en 1’45’’656, James Nash (Chevrolet) en 1’45’’677, Basseng (Seat)
en 1’45’’794, Thompson (Lada) en 1’45’’992 et Coronel (BMW) en 1’46’’091. Thompson et Coronel seront sanctionnés (faits de course) et perdront
leur places en Q2 aux profits de Huff (Seat) et de Monje (Seat).
Q2 : Pole pour Tarquini (Honda) en 1’44’’358 devant les Cruze de Nash (1’44’’406), Muller (1’44’’504), Nikjaer (1’44’’745), Chilton (1’44’’863) et de
McDowall (1’45’’060). Suivaient les Seat Léon WTCC de Huff (1’45’’228), Basseng (1’45’’552), Oriola (1’46’’341) et de Monje (1’55’’405). A noter
que Monje et Oriola n’effectueront que deux tours lors de cette Q2. Ces deux dernières places leur offraient la première ligne en course 2.
WARM UP : Rapidement stoppé au drapeau rouge après la grosse sortie (rupture des freins) de Tom Boardman (Seat), ce warm-up sera dominé
par les Chevrolet de Tom Chilton (1’44’’951) devant celles d’Yvan Muller (1’45’’190) et de James Nash (1’46’’070). McDowall et Oriola n’auront pas
pris la piste. Boardman après avoir subit des examens à l’hôpital du circuit se portait bien, voiture out, il était forfait pour la suite du meeting.

Une première pour Michel NIKJAER
Vainqueur de la première course.

Toujours une première avec la victoire de
Pepe ORIOLA dans la seconde course.

MARRAKECH Race 1
CLASSEMENT FINAL
1 – M. NIKJAER Chevrolet Cruze 1.6 T 13 tours en 28’51’’561
2 – G. TARQUINI Honda Civic à 00’’566
3 – J. NASH Chevrolet Cruze 1.6 T à 01’’612
4 – Y. MULLER Chevrolet Cruze 1.6 T à 02’’224
5 – R. HUFF Seat Léon WTCC à 02’’248
6 – A. MACDOWALL Chevrolet Cruze 1.6 T à 02’’476
7 – M. BASSENG Seat Léon WTCC à 03’’201
8 – P. ORIOLA Seat Léon WTCC à 03’’565
9 – T. CORONEL BMW 320 TC à 05’’270
10 – J. THOMPSON Lada Granta à 05’’881 … etc
INDEPENDANTS
1 – M. NIKJAER Nika Racing (Chevrolet)
3 – J. NASH bamboo-engineering (Chevrolet)
6 – A. McDOWALL bamboo-engineering (Chevrolet)
Toujours une Chevrolet Cruze sur la plus haute marche du podium et
ce n’est pas forcement celle qu’on aurait joué au départ. Parti en pole
Tarquini résistait à la pression de Nash et de Nikjaer qui passait très
vite second et débordait Tarquini au 5ème tour juste avant l’apparition
du safety-car (Sortie de Monteiro). La course reprenait au 12ème tour.
Nikjaer contenait Tarquini tandis que Nash réussissait à conserver la
3ème place de peu devant Muller, Huff et McDowall.

Pas de victoire pour Yvan MULLER mais le
Français consolide son leadership.

MARRAKECH Race 2
CLASSEMENT FINAL
1 – P. ORIOLA Seat Léon WTCC 13 tours en 28’08’’751
2 – Y. MULLER Chevrolet Cruze 1.6 T à 00’’430
3 – T. CHILTON Chevrolet Cruze 1.6 T à 00’’677
4 – J. NASH Chevrolet Cruze 1.6 T à 00’’948
5 – M. BASSENG Seat Léon WTCC à 01’’808
6 – T. CORONEL BMW 320 TC à 02’’028
7 – M. NIKJAER Chevrolet Cruze 1.6 T à 02’’326
8 – F. ENGSTLER BMW 320 TC à 04’’377
9 – D. O’YOUNG BMW 320 TC à 04’’889
10 – C. NG KA KI BMW 320 TC à 06’’273 … etc
INDEPENDANTS
4 – J. NASH bamboo-engineering (Chevrolet)
7 – M. NIKJAER Nika Racing (Chevrolet)
8 – F. ENGSTLER Liqui Moly Team Engstler (BMW)
Superbe victoire pour celui qui devient le plus jeune vainqueur d’une
course du WTCC, parti de la première ligne aux côtés de Monje, il le
débordera au premier virage et saura résister sans commettre une
seule erreur face à la pression des hommes du RML, Muller et Chilton
qui terminaient derrière l’Espagnol et devant le meilleur indépendant
James Nash. Victoire Seat donc mais ce sont toujours les Chevrolet
qui font la loi chez les indépendants avec un doublé sur cette course.

Coronel, le meilleur du clan BMW – Nash second et premier chez les indépendants – Un top 10 pour Thompson – BMW 320 TC en grappe.
MARRAKECH : Si les favoris de ce championnat restent bien des hommes comme Yvan Muller, Gabriele Tarquini ou bien encore le Champion
2012, Robert Huff, il faudra compter avec certains pilotes qui ont les dents longues. Marrakech en restera la preuve la plus évidente avec les
succès de Michel Nikjaer dans la première course et celle de Pepe Oriola dans la seconde. Le Finlandais en habitué des courses scandinaves de
tourisme ou les championnats sont très disputés maitrise parfaitement sa Cruze et pourrait bien causer d’autres surprises. Le jeune Espagnol
après une saison 2012 ou il s’est aguerri tout en étant des plus efficaces (8ème) a prouvé avec panache qu’il fallait compter avec lui. L’Allemand
Marc Basseng et les Britanniques James Nash, Tom Chilton et Alex McDowall s’avèrent également aptes à briguer la victoire. Tout ceci ne fait
pas vraiment les affaires d’hommes comme Monteiro ou Michelisz qui accumulent un peu trop les mauvais résultats. Les hommes de chez BMW
semblent également distancés et les Lada un peu trop jeunes. Certes le Championnat est encore long et reste des plus prometteurs.

Positions au Championnat après MARRAKECH
Championnat Pilotes
1 – Yvan MULLER (Fra) … 88 pts, 2 – Michel NIKJAER (Fin) … 51 pts, 3 – Gabriele TARQUINI (Ita) … 51 pts,
4 – Tom CHILTON (Gbr) … 48 pts, 6 – James NASH (Gbr) … 43 pts, 7 – Pepe ORIOLA (Esp) … 39 pts … etc
Championnat Manufacturiers
1 – HONDA … 145 pts, 2 – LADA … 70 pts.
Trophée Yokohama Pilotes
1 – James NASH (Gbr) … 35 pts, 2 – Michel NIKJAER (Fin) … 29 pts, 3 – Alex McDOWALL (Gbr) … 20 pts,
4 – Darryl O’YOUNG (Hkg) … 17 pts, 5 – Fredy BARTH (Sui) … 13 pts, 6 – Fernando MONJE (Esp) … 11 pts … etc
Trophée Yokohama Teams
1 – RML … 53 pts, 2 – bamboo-engineering … 30 pts, 3 – All-Inkl.com Münnich Motorsport … 24 pts,
4 – Nika Racing … 20 pts, 5 – Tuenti Racing Team … 16 pts, 6 – ROAL Motorsport … 6 pts … etc
PROCHAIN RENDEZ VOUS : RACE of SLOVAKIA – SLOVAKIA RING du 26 au 28 avril.
Sources et photos : FIAWTCC.COM.

24 HEURES SERIES
DUNLOP 12 HEURES de HONGRIE
Cinquième édition – Les 5 et 6 avril
Troisième épreuve d’endurance des 24 Heures Series 2013, les 12 Heures de Hongrie accueillaient un plateau relativement faible par rapport aux
deux épreuves disputées précédemment (24 Heures de Dubai et 12 Heures de Bathurst) puisque seulement dix sept voitures étaient engagées et
réparties en cinq catégories. Un seul concurrent en catégorie A6 (GT3), la Lamborghini Gallardo LP560-4 Blancpain Racing, trois en catégorie
997, Porsche 997 Cup du B2F Compétition, Motorsport Service STR et Speedlover, six en catégorie SP3 avec une BMW M3 Borusan Otomotiv
Motorsport, une Audi R8 LMS Red Camel Jordan Nl., une Lotus Evora GT4 Cor Euser Racing, une GC 10 V8 Defi Auto Sport, une Lotus Exige S2
Hofmann’s Motorsport et une BMW Z4 M E96 LD Racing. Les favoris pour la victoire finale devaient logiquement se trouver parmi les précités, le
reste du plateau composé de sept voitures ne pouvant jouer que la victoire de catégorie avec quatre Renault en catégorie A2, une Clio III RS (DK
Racing Event), une Clio Cup (Racing Switzerland) et deux Clio (Eurec Racing et Team Sally Racing) et trois voitures en catégorie D1, une BMW
120D (Cor Euser Racing), une Seat Léon TDI (Red Camel Jordan Nl.) et une VW Golf 5 TDI (TTC Racing).

La GC 10 V8 Défi Auto Sport (SP3) – La BMW 120D Cor Euser Racing (D1) – La VW Golf 5 TDI TTC Racing (D1) – L’Exige S Hofmann’s (SP3).
Temps plutôt couvert le vendredi (test, libres et qualifications)
La Clio Eurec Racing (A2) – L’Audi R8 LMS Red Camel Jordan Nl. (SP3) – Les 997 Cup B2F Compétition et Motorsport Services STR (997).

ESSAIS LIBRES : Deux séances libres dont une de nuit après la séance qualificative. Top chrono pour la Lamborghini Gallardo Blancpain Racing
en 2’11’’611 très largement devant la meilleure voiture de la catégorie SP3, l’Audi R8 LMS Red Camel Jordan Nl. (2’16’’176) qui précédait de peu
la BMW M3 (SP3) du Borusan Otomotiv Motorsport (2’16’’474). Quatrième temps pour la meilleure représentante de la catégorie 997, la Porsche
997 Cup Speedlover en 2’18’’891. Dans les autres catégories, top chrono A2 pour la Renault Clio Eurec Racing en 2’27’’619 et pour la Seat Léon
TDI Red Camel Jordan Nl. En 2’29’’284 en D1. Les dix sept concurrents engagés auront participé à la première séance d’essais libres. En séance
de nuit aux temps largement supérieurs, les deux voitures du Cor Euser Racing et l’Audi Red Camel Jordan Nl. N’auront pas pris la piste.

Pole pour le Blancpain Racing – Top chronos SP3 pour l’Evora Cor Euser, 997 pour la Cup Speedlover et D1 pour la Léon TDI Red Camel.
QUALIFICATIONS : Pole position pour la Lamborghini Gallardo LP560-4 Blancpain Racing (A6) en 2’07’’850 qui précédait la Lotus Evora GT4 Cor
Euser Racing (SP3) de plus de sept secondes (2’15’’309). Troisième place en grille pour l’Audi R8 LMS Red Camel Jordan Nl. (SP3) en 2’16’’352
devant la BMW M3 Borusan Otomotiv Motorsport (SP3) en 2’17’’265, suivait la Porsche 997 Cup Speedlover (997) en 2’19’’663. La Renault Clio
Eurec Racing décrochait le meilleur chrono de la catégorie A2 en 2’25’’330 et la Seat Léon TDI Red Camel Jordan Nl. faisait de même dans la
catégorie D1 en 2’27’’232. Les dix sept voitures engagées auront participé à la séance qualificative.
LA COURSE : Pas de surprise pour la Lamborghini Gallardo LP560-4 du Blancpain Racing seule concurrente engagée en catégorie A6 et logique
favorite conduite de mains de maitre par Marc Hayek, Nico Pronk et Peter Kox, restait juste à savoir si la fiabilité de la Lamborghini serait au
rendez-vous, elle le sera. La course lancée à 8 heures du matin sous la brume, une température hivernale (3°) et une piste humide verra la voiture
du Blancpain Racing s’installer en tête pour ne plus la quitter jusqu’à l’arrivée. A mi course, la Lamborghini comptait déjà treize tours d’avance
sur sa poursuivante la plus proche, la 997 Australienne du Motorsport Service STR talonnée par la GC du Défi Auto Sport. Le résultat final sera le
même, la GC, victorieuse en SP3, venant échouer à un peu moins de 31 secondes de la Porsche Australienne victorieuse en catégorie 997. La
Lamborghini victorieuse avait entre-temps porté son avance à 21 tours. La Seat Léon TDI du Red Camel Jordan Nl. s’imposait en D1 et la Clio III
RS du DK Racing Event remportait la catégorie A2

Victoire plus que tranquille pour la Lamborghini Gallardo LP560-4 (A6) du Blancpain Racing, Marc HATEK, Nico PRONK et Peter KOX s’imposent
avec 21 tours d’avance sur la Porsche 997 Cup Australienne (997) du Motorsport Sevices STR de Mark PILATTI, Brett NIALL et Malcolm NIALL
qui devance de peu la GC 10 V8 (SP3) des Français du Défi Auto Sport, Lionel AMROUCHE, Frank PROVOST et Jean-Charles PERRIN.
DUNLOP 12 HEURES de HONGRIE – CLASSEMENT FINAL – HAYEK, PRONK et KOX bien trop tranquilles.
1 – Hayek / Pronk / Kox Lamborghini Gallardo LP560-4 # 24 (A6) Blancpain Racing 344 tours en 12h00’40’’278
2 – M. Niall / Pilatti / B. Niall Porsche 997 Cup # 3 (997) Motorsport Services / STR à 21 tours
3 – Perrin / Provost / Amrouche GC 10 V8 # 10 (SP3) Defi Auto Sport à 21 tours (+30’’907)
4 – Be. Fretin / Br. Fretin Porsche 997 Cup # 2 (997) BF Compétition à 26 tours
5 – Schryver / Je. Cottingham / Ja. Cottingham Lotus Exige S2 # 17 (SP3) Hofmann’s Motorsports à 27 tours
6 – Pewitt / Schulz / Thijssen / Euser Lotus Evora GT4 # 9 (SP3) Cor Euser Racing à 34 tours
7 – Kresnik / Breukers / Mitchell Seat Léon TDI # 22 (D1) Red Camel Jordan Nl. à 37 tours
8 – R. Rasmussen / Jorgensen / J. Rasmussen / Nielsen Renault Clio III RS # 15 (A2) DK Racing Event à 40 tours
9 – Perier / Salam / Rihon BMW Z4 M E86 # 11 (SP3) LD Racing à 47 tours
10 – Prewitt / Schulz / Braams / Euser BMW 120D # 21 (D1) Cor Euser Racing à 49 tours
11 – Gotsche / Obel / Schroder / Christensen Renault Clio # 20 (A2) Team Sally Racing à 55 tours
12 – Jaggi / Tanner / Eberhard Renault Clio Cup # 19 (A2) presenza.eu Racing Switzerland à 56 tours … etc
Engagés : 17 – Présents : 17 – Qualifications : 17 – Partants : 17 – Classés : 17.

A2 : Doublé des Renault Clio Danoises avec le succès de celle du DK
Racing Event (# 15) devant celle du Team Sally Racing (# 20).

D1 : Large victoire dans la catégorie pour la Seat Léon TDI du Red
Camel Jordan Nl devant la BMW 320D du Cor Euser Racing.

PROCHAIN RENDEZ VOUS : 24 HEURES de BARCELONE du 6 au 8 septembre.
Sources et photos : 24HSERIES.COM / CREVENTIC.COM.

AMP MAG FLASH INFOS 2013 # 3 SPECIAL FFSA / COTE BOUC BEL AIR / RALLYE GRASSE / RALLYE TERRE DES CAUSSES.

Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
www.sportauto-comite12.org
comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

CHAMPIONNAT et COUPE de FRANCE
FFSA MONTAGNE
BAGNOLS SABRAN
PREMIERE MANCHE CHAMPIONNAT
PREMIERE MANCHE VHC
Les 6 et 7 avril
Première manche du Championnat de France de la Montagne, Bagnols Sabran ouvrait comme de tradition les débats 2013. 163 concurrents
étaient initialement engagés sur cette première épreuve. Coups de tonnerre avec les forfaits de Cyrille Frantz dont l’Osella BMW CN+ cause de
nombreux soucis à son pilote et de Dimitri Nughe dont la BMW M3 GTTS n’est pas prête. Soucis également pour Petit avec sa Norma CN+ qui lui
préférait sa Reynard ce qui laissait Nico Schatz (Norma M20 FC) seul en CN+. Les essais seront dominés par Nicolas Schatz en 1’32’’927 loin
devant son second, Geoffrey Schatz (Norma M20 CN2) en 1’37’’781. Sébastien Petit (Reynard 95D DE6) ne réalisait que le cinquième temps en
1’42’’434. Daniel Kirmann (Ferrari F430 GT3) se montrait le meilleur en GTTS (1’47’’645). Philippe Polge (Mégane Kit Car), Dominique Vuillaume
(996 GT3), Pascal Cat (BMW M3 E36), Yves Tholy (Rallye III) et Loic Pelat (Clio RS) étaient les meilleurs en A, GT, FN, FC et F2. (147 classés).

Nicolas SCHATZ (Norma)
Dans la continuité de 2012.

Nicolas SCHATZ n’aura pas mis longtemps à confirmer ses ambitions
pour 2013, un nouveau titre et peu importe la monture. Passé dans le
royaume des sport-prototypes, il aura porté sa Norma M20 FC BMW CN+
vers la victoire sans le moindre souci. Sébastien PETIT aura sauvé sa
course dans la 3ème montée réussissant à déloger Alban THOMAS. Côté
voitures fermées, Nicolas WERVER fera copie conforme en s’adjugeant
la victoire face à Daniel Kirmann dans la dernière montée. Autres
vainqueurs, Geoffrey Schatz (CN2), Yannick Latreille (CN3), Marcel Sapin
(DE5), Dominique Carifi (CNF2), Sylvain Milesi (DE7), Emmanuel Arbant
(CM), Joël Cazalens (FC), Gaëtan Bonnet (A), Pascal Cat (FN), Dominique
Vuillaume (GT), Didier Durand (F2000) et Cécile Cante (FEM).

Nicolas WERVER (Porsche)
Une 3ème montée décisive.

Geoffrey SCHATZ (CN.2) – Sébastien PETIT (DE.6) et Alban THOMAS (DE.6) complètent le podium – Marcel SAPIN (DE.5) s’adjuge la F3.
CLASSEMENT FINAL
1 – Nicolas Schatz Norma M20 FC BMW CN+ 1’23’’689
2 – Sébastien Petit Reynard 95D DE.6 1’25’’544
3 – Alban Thomas Reynard 01L DE.6 1’29’’609
4 – Geoffrey Schatz Norma M20 CN.2 1’30’’466
5 – Benoit Bouche Reynard 99L DE.6 1’30’’623
6 – Yannick Latreille Norma M20 F CN.3 1’30’’778
7 – Marcel Sapin Mygale F3 DE.5 1’31’’349
8 – Vincent Creniault Dallara 303/05 DE.5 1’31’’589
9 – Eric Bonjean Ligier JS 49 CN.2 1’32’’083
10 – Stéphane Krafft Dallara 302 F3 DE.5 1’33’’195
16 – Dominique Carifi Norma M20 D CNF.2 1’34’’707
17 – Sylvain Milesi Renault Tatuus FR DE.7 1’34’’987
23 – Cécile Cante Dallara F306 FEM 1’37’’145
26 – Emmanuel Arbant BRC CM 05 Evo CM.CM 1’37’’522
35 – Nicolas Werver Porsche 997 GT3 GTTS.0 1’40’’080
55 – Joël Cazalens Scora Type II FC.4 1’43’’407
58 – Gaëtan Bonnet Seat Léon SC A.4 1’43’’901
65 – Pascal Cat BMW M3 E36 FN.4 1’45’’502
67 – Dominique Vuillaume Porsche 996 GT3 GT.2 1’45’’816
78 – Didier Durand BMW 316 Compact F2000.3 1’47’’991 … etc
…………..

Engagés : 163 – Essais : 147 – Classés : 152.
CLASSEMENT FINAL VHC
1 – Edmond Guistarini Chevron F2B48 4D12 1’41’’749
2 – Jean-Marie Almeras Porsche 935 3.5 3SC5S 1’48’’466
3 – René Paulin Martini MK 32 4D11 1’51’’139
4 – René Michon Alpine A110 BisH1 2SB4S 1’51’’941
5 – Patrick Giboulet BMW 30 CSL 2SB6S 1’54’’049
6 – Alain Mayer Martini MK 14 4D7 1’55’’671
7 – Bernard Pourchet Marcadier D11 4D7 1’56’’439
8 – Jack Bouzige Renault 5 Turbo 3SC3S 1’57’’381
9 – Marc-André Schyrr Crossle 32 FR 4D7 1’57’’495
10 – Bernard Cayrier Le Gallen LL 4D7 1’58’’363 … etc
………….

Engagés : 27 – Essais : 24 – Classés : 27.
Photos de gauche de haut en bas : Yannick LATREILLE (CN.3), Gaëtan BONNET (A), Pascal CAT (FN) et Didier DURAND (F2000).
Photos de droite de haut en bas : Joël CAZALENS (FC), Dominique VUILLAUME (GT), Edmond GUISTARINI (VHC) et Jean-Marie ALMERAS(VHC).
PROCHAIN RENDEZ VOUS : COL SAINT PIERRE les 13 et 14 avril (Championnats d’Europe et de France).
Source : FFSA.ORG – Photos : AMP MAG / Philippe REJER.

MARTINSVILLE SPEEDWAY

NASCAR
SPRINT CUP SERIES

STP GAS BOOSTER 500
7 avril

RACE 6

MARTINSVILLE SPEEDWAY
Denny Hamlin blessé étant absent, le favori logique de cette course ne pouvait être que Jimmie Johnson déjà vainqueur à huit reprises
sur le plus petit des ovales ou se dispute la Nascar Sprint Cup. Meilleur temps de la première séance libre (19’’214), il signait
sig
ensuite la
pole en 19’’244, nouveau record de la piste. Clint Bowyer signait ensuite les meilleurs chronos de la seconde séance libre en 19’’586 puis
de la troisième en 19’’518. Jimmie Johnson aura mené la bagatelle de 346 tours sur les 500 de la course et remportait la victoire
vict
devant
Clint Bowyer et Jeff Gordon. Il est le premier à s’adjuger une seconde victoire dans la saison 2013. Kasey Kahne et Kyle Busch entraient
entr
dans le top cinq. Partie à la faute en début d’épreuve, Danica Patrick saura se remettre dans la course et terminait à une superbe
s
12ème
place sur un ovale qu’elle ne connaissait pas. Au championnat Johnson reprend la tête avec 231 points devant Keselowski (225 points),
Earnhardt Junior (219 points), Kyle Busch (203 points) et Kasey Kahne et Greg Biffle à égalité avec 199 points.
point

MARTINSVILLE SPEEDWAY
0.526 miles

STP GAS BOOSTER 500 QUALIFICATIONS
1 – Jimmie JOHNSON (Chevrolet # 48) … 19’’244
2 – Marcos AMBROSE (Ford # 9) … 19’’251
3 – Brian VICKERS (Toyota # 55) … 19’’266
4 – Joey LOGANO (Ford # 22) … 19’’269
5 – Kasey KAHNE (Chevrolet # 5) … 19’’286,
6 – Jeff GORDON (Chevrolet # 24) … 19’’286
7 – Brad KESELOWSKI (Ford # 2) … 19’’307
8 – Matt KENSETH (Toyota # 20) … 19’’319
9 – Carl EDWARDS (Ford # 99) … 19’’330
10 – Ryan NEWMAN (Chevrolet # 39) … 19’’330
11 – Kyle BUSCH (Toyota # 18) … 19’’333 … etc

Pole et record pour
Jimmie JOHNSON en 19’’244.

Jimmie JOHNSON (CHEVROLET)) huitième succès sur l’ovale de Martinsville.

MARTINSVILLE STP GAS BOOSTER 500 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

48
15
24
5
18
2
1
9
16
11
55
10
29
20
99
13
14
31
27
43

Jimmie JOHNSON
Clint BOWYER
Jeff GORDON
Kasey KAHNE
Kyle BUSCH
Brad KESELOWSKI
OWSKI
Jamie McMURRAY
Marcos AMBROSE
Greg BIFFLE
Mark MARTIN
Brian VICKERS
Danica PATRICK
Kevin HARVICK
Matt KENSETH
Carl EDWARDS
Casey MEARS
Tony STEWART
Jeff BURTON
Paul MENARD
Aric ALMIROLA

CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
FORD
CHEVROLET
FORD
FORD
TOYOTA
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
FORD
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD

500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500
500

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 35. Accidents : 4. Incidents mécaniques : 4.

Plutôt satisfaite Danica Patrick après un départ raté – Seconde victoire 2013 pour Jimmie Johnson assortie de la pole et du record du tour.
Source : NASCAR.COM – Photos
hotos : NASCAR.COM, martinsvillespeedway.com et danicaracing.com.

http://rsf.org
AMPHOTOSPORTS MAGAZINE – AMP MAG – AMPHOTOSPORTS MAGAZINE – AMP MAG – AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

MOTO GP 2013
COMMERCIAL BANK GRAND PRIX of QATAR

M
MO
OTTO
O
G
GP
P // 11

M
MO
OTTO
O
G
GP
P // 11

LOSAIL CIRCUIT – Du 5 au 7 avril.

Jorge LORENZO – YAMAHA Factory Racing.

Pol ESPARGARO – Tuenti HP 40 KALEX.

Luis SALOM – Red Bull KTM Ajo.

MOTO GP

MOTO GP2

MOTO GP3

1 – Jorge LORENZO (ESP)
YAMAHA Factory Racing
2 – Valentino ROSSI (ITA)
YAMAHA Factory Racing
3 – Marc MARQUEZ (ESP)
Repsol HONDA Team
4 – Dani PEDROSA (ESP)
Repsol HONDA Team
5 – Cal CRUTCHLOW (GBR)
Monster YAMAHA Tech3
6 – Alvaro BAUTISTA (ESP)
GO & FUN HONDA Gresini
7 – Andrea DOVIZIOSO (ITA)
DUCATI Team
8 – Nicky HAYDEN
DUCATI Team
9 – Andrea IANNONE (ITA)
Pramac Racing DUCATI
10 – Ben SPIES (ESP)
Pramac Racing DUCATI … etc
Engagés : 24. Partants : 24. Classés : 18.

1 – Pol ESPARGARO (ESP)
Tuenti HP 40 – KALEX
2 – Scott REDDING (GBR)
Marc VDS Racing Team – KALEX
3 – Takaaki NAKAGAMI (JAP)
Italtrans Racing Team – KALEX
4 – Dominique AEGERTER (SUI)
Technomag carXpert – SUTER
5 – Mika KALLIO (FIN)
Marc VDS Racing Team – KALEX
6 – Julian SIMON (ESP)
Italtrans Racing Team – KALEX
7 – Simone CORSI (ITA)
NGM Mobile Racing – SPEED UP
8 – Alex DE ANGELIS (RSM)
NGM Mobile Forward Racing – SPEED UP
9 – Esteve RABAT (ESP)
Tuenti HP 40 – KALEX
10 – Xavier SIMEON (ESP)
Desguaces LTM – KALEX … etc
Engagés : 32. Partants : 32. Classés : 26.

1 – Luis SALOM (ESP)
Red Bull KTM Ajo – KTM
2 – Maverick VIÑALES (ESP)
Team Calvo – KTM
3 – Alex RINS (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – KTM
4 – Alex MARQUEZ (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – KTM
5 – Jonas FOLGER (GER)
Mapfre Aspar Team Moto3 – KALEX KTM
6 – Zulfahmi KHAIRUDDIN (MAL)
Red Bull KTM Ajo – KTM
7 – Miguel OLIVEIRA (POR)
Mahindra Racing – MAHINDRA
8 – Arthur SISSIS (AUS)
Red Bull KTM Ajo – KTM
9 – Niklas AJO (FIN)
Avant Tecno – KTM
10 – Efren VAZQUEZ (ESP)
Mahindra Racing – MAHINDRA …
Engagés : 32. Partants : 32. Classés : 28.

MOTO GP
Pole : Jorge Lorenzo (Yamaha) 1’54’’714.
Course parfaite pour le Champion du Monde
en titre, Jorge LORENZO, parti en pole il va
s’échapper et s’imposer en solitaire avec une
aisance plus que déconcertante. Derrière la
bagarre aura été de toute beauté entre deux
hommes, Valentino ROSSI et Marc MARQUEZ
se seront livré un superbe duel qui reviendra
à l’Italien pour une poignée de centièmes. Du
côté des CRT, doublé pour les hommes du
Power Electronics Aspar ART avec le 11ème et
12ème places d’ESPARGARO et DE PUNIET.

MOTO2
Pole : Pol Espargaro (Pons Kalex) 2’00’’882.
Vice champion du Monde en 2012, l’Espagnol
Pol ESPARGARO aura su contrer les assauts
du Japonais Takaaki NAKAGAMI qui tentera
une échappée en solitaire en début de course
rapidement contrée par l’Espagnol et par le
Britannique Scott REDDING. Ils prendront le
dessus du Japonais qu’ils lâcheront. Calé
dans la roue du Britannique, l’Espagnol le
passera à cinq tours de la fin et saura contrer
les attaques de Redding pour s’imposer. Top
cinq complété par Aegerter et Kallio.

MOTO3
Pole : Luis Salom (KTM) 2’07’’229.
La course Moto3 nous aura valu une superbe
bagarre entre cinq pilotes survoltés. Viñales,
Rins, Marquez, Folger et Salom vont très vite
creuser l’écart avec le reste du plateau. Rins
puis Salom vont mener avant que Viñales ne
passe en tête à deux tours de la fin, le sprint
final entâmé, Luis SALOM ne laissera aucune
chance à Maverick VIÑALES et à Axel RINS
qui terminaient second et troisième. Alex
Marquez et Jonas Folger se contentaient de
compléter le top cinq.

GP : Rossi et Marquez dans un mouchoir – Aleix Espargaro premier des CRT – Scott Redding et Maverick Viñales seconds en Moto 2 et Moto 3.
Source et photos : MOTOGP.COM.

AMPhotosports magazine 2013.W288/04.09
Sources : GRAND-AM.COM, FIAWTCC.COM,
24HSERIES.COM / CREVENTIC.COM, FFSA.ORG,
NASCAR.COM et MOTOGP.COM.
Photos : GRAND-AM.COM, FIAWTCC.COM,
24HSERIES.COM (dont Eric TEEKEN), AMP MAG / Philippe REJER,
NASCAR.COM / martinsvillespeedway.com / danicaracing.com et MOTOGP.COM.
MP / AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 288


Documents similaires


Fichier PDF magazine 2013 w288
Fichier PDF magazine 2013 w298
Fichier PDF magazine 2013 w298
Fichier PDF magazine 2013 w290
Fichier PDF magazine 2013 w306
Fichier PDF magazine 2014 w356


Sur le même sujet..