INVITATION ORNEMENT .pdf


Nom original: INVITATION ORNEMENT.pdf
Titre: Layout 1

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par QuarkXPress(R) 7.2, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 15/04/2013 à 09:52, depuis l'adresse IP 210.138.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1064 fois.
Taille du document: 111 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Vendredi 19 avril, 14 heures – 17 heures

L’Ornement
Séminaire de recherche
2013 - 2014
sous la direction de
Pierre Caye, directeur du Centre Jean Pépin (UPR 76 –Cnrs) et de
Francesco Solinas, maître de conférences au Collège de France et directeur scientifique adjoint
de La République des Lettres (UPS 3285 –Cnrs)

Présentation par

MARC FUMAROLI de l’Académie française et PIERRE CAYE du Cnrs

SABINE FROMMEL

directeur d’études d’histoire de l’art de la Renaissance à l’Ecole pratique des hautes études

L’ornement dans l’architecture :
conception, évolution, migration
avec la participation de

TIZIANA ABATE et RAPHAEL TASSIN
Ecole pratique des hautes études

en collaboration avec
Sabine Frommel, directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études - Paris Sorbonne
Avec le soutien du

COLLÈGE DE FRANCE
et de

l’ECOLE NORMALE SUPÉRIEURE DE PARIS
« L’ornement est l’une des formes d’expression de l’art la plus répandue mais aussi la
plus négligée par la critique et l’historiographie. Il est pourtant présent dans tous les arts
et dans toutes les civilisations. Jugé frivole, superficiel, vain, il est souvent considéré
comme accessoire ou comme un détail de l’œuvre d’art. Rares sont les travaux théoriques,
depuis The sense of order (1979) de Ernst Gombrich, qui lui ont été consacrés, hormis évidemment les recherches initiées par Marc Fumaroli dans le cadre de la rhétorique. Et
pourtant, l’ornement, ou plus exactement pour revenir aux origines humanistes de la
question, l’ornatus est l’un des opérateurs les plus importants et les plus féconds non seulement pour la constitution des arts, mais de façon plus générale encore dans la mise en
place de la civiltà moderne. Faut-il rappeler la tâche que l’Asclepios, l’une des sources fondamentales de l’humanisme au Quattrocento, réserve à l’homme : «L’homme doit faire en
sorte que lui et le monde soient l’un pour l’autre un ornementum“ (Asclepios §10). On est
en droit de s’étonner que la plupart non seulement des esthétiques et des philosophies de
l’art, mais aussi des anthropologies philosophiques, aient complètement passé sous silence ce programme fondateur de la culture humaniste. » (Pierre Caye)

Collège de France, salle 4

11, place Marcellin Berthelot, 75005 Paris

Les premières séances se tiendront les vendredis 19 avril, 24 mai, 7 juin,
de 14 heures à 17 heures,
au Collège de France
Participants

TIZIANA ABATE, MARTA AJMAR, HOWARD BURNS, MARCO CALAFATI, PIERRE CAYE,
ANTOINE COMPAGNON, NICOLAS CORDON, ELISABETH DOULKARIDOU,
MARZIA FAIETTI, CRISTOPH LUIDPOLD FROMMEL, SABINE FROMMEL,
MARC FUMAROLI, CATHERINE MOMBEIG GOGUEL, PHILIPPE MOREL, ANTOINE PICON,
BEATRICE PAOLOZZI STROZZI, NADEIJE LANERYIE-DAGEN, FRANCESCO SOLINAS,
RAPHAEL TASSIN, MICHEL ZINK
Inscriptions souhaitées
francesco.solinas@ens.fr dominique.simon@ens.fr

Photos: Marco Calafati

Design: Éditions De Luca


Aperçu du document INVITATION ORNEMENT.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00168718.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.