Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Magazine 2013 W290 .pdf



Nom original: Magazine 2013 W290.pdf
Titre: Magazine 2013 W290
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 23/04/2013 à 20:51, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 978 fois.
Taille du document: 3.2 Mo (9 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


N° 290

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 290

GRAND-AM ROLEX SPORTS CAR SERIES
VISUAL STUDIO ULTIMATE ROAD ATLANTA
Quatrième manche – Du 18 au 20 avril

Vingt huit engagés sur la quatrième manche de la Rolex Series 2013 avec treize DP (Corvette DP Action Express Racing (2), Wayne Taylor, Spirit
of Daytona, 8 Star Motorsports et Gainsco Stallings, les Riley Starworks (2), Michael Shank (2), Ganassi et celles du Team Sahlen (2). Du côté
des GT, 5 Porsche (Mühlner Motorsports America, Magnus, Brumos et Park Place) faisaient face à 3 Ferrari 458 Italia (AIM-FXDD, Ferri-AIM et
Scuderia Corsa), 2 BMW (Turner), une Camaro (Stevenson) et une Corvette (Marsh). Enfin dans la catégorie GX on retrouvait la Porsche Cayman
du BGB Motorsports face à deux Mazda 6 GX (SpeedSource / MazdaSpeed). A signaler le retrait du Brumos Racing à l’issue de cette course.

Popow / Dalziel (Starworks) seconds devant Fogarty / Gurney (Gainsco) – GT : la 458 Italia AIM / Ferri et la dernière du Brumos Racing.
Qualifications : Séance qualificative annulée pour cause de conditions météo défavorables, la grille de départ sera établie selon le classement
du championnat. Scott Pruett et Memo Rojas (Riley-BMW / Ganassi Racing) héritaient donc de la pole tout comme Potter et Lally (Porsche GT3
Cup / Magnus Racing) en GT et Norman et Donohue (Porsche Cayman G / BGB Motorsports) en GX.
Course : Seconde victoire de la saison pour la Riley-BMW du Chip Ganassi Racing, Scott Pruett et Memo Rojas vont remporter cette course
assez facilement, profitant de leur position sur la première ligne de la grille, ils vont s’échapper et même si au court des divers arrêts aux stands
ou au runs sous safety car ils seront toujours en mesure de reprendre la tête et de systématiquement augmenter leur avance à chaque fois. Ils
confortent bien sur leur leadership au championnat. Popow et Dalziel (Riley Starworks) terminent seconds assez facilement devant la meilleure
des Corvette DP celle du Bob Stallings Racing. Côté GT, superbe bataille entre Le Stevenson qui finira par s’imposer devant la Porsche Park
Place et la Ferrari Scuderia Corsa. La grande nouveauté du week-end restera la première victoire d’un moteur diesel dans la catégorie GX ou les
Mazda 6 GX auront montré de gros progrès. Si Tremblay et Long seront contraints à l’abandon, la paire Miller / Carbonell va dominer la Porsche
Cayman S du BGB Motorsports.
Retour vers la victoire pour Scott PRUETT et Memo ROJAS (Riley-BMW Chip Ganassi Racing).
GT : Robin LIDDELL et John EDWARDS (Camaro Stevenson) enchainent – GX : Mazda première.

DP : Riley-BMW
S. PRUETT / M. ROJAS
Chip Ganassi Racing / Sabates
GT : Chevrolet Camaro GT.R
R. LIDDELL / J. EDWARDS
Stevenson Motorsports

1 – Pruett / Rojas Riley-BMW # 01 DP Chip Ganassi Racing / Sabates 120 tours en 2h46’07’’385
2 – Popow / Dalziel Riley-Ford # 2 DP Starworks with Alex Popow à 17’’781
3 – Fogarty / Gurney Corvette DP # 99 DP Gainsco Bob Stallings Racing à 22’’112
4 – Yacaman / Pizzonia Riley-Ford # 6 DP Michael Shank Racing à 22’’830
5 – Westbrook / R. Taylor Corvette DP # 90 DP Spirit Of Daytona Racing à 27’’249
6 – Angelelli / J. Taylor Corvette DP # 10 DP Wayne Taylor Racing à 39’’600
7 – Pew / Valiante Riley-Ford # 60 DP Michael Shank Racing à 55’’049
8 – Burt Frisselle / Brian Frisselle Corvette DP # 9 DP Action Express Racing à 1’11’’989
9 – Potolicchio / Sarrazin / Lamy Corvette DP # 3 DP 8 Star Motorsports à 1 tour …
12 – Liddell / Edwards Chevrolet Camaro GT.R # 57 GT Stevenson Motorsport à 8 tours
13 – Lindsey / Long Porsche GT3 Cup # 73 GT Park Place Motorsports à 8 tours (+02’’506)
14 – Balzan / Westphal Ferrari 458 Italia # 63 GT Scuderia Corsa à 8 tours …
25 – Miller / Carbonell Mazda 6 GX # 00 GX Visit Florida-SpeedSource à 17 tours … etc
28 engagés – 28 partants tous classés.
GT : 458 Italia Scuderia Corsa – DP : Corvette Action Express – GX : Porsche battu par Mazda.

PROCHAIN RENDEZ VOUS : CHEVROLET GRAND-AM BELLE ISLE DETROIT 200 du 31 mai au 1er juin.
Source et photos : GRAND-AM.COM.

AMP MAG FLASH INFOS 2013 # 4
FFSA RALLYES / LYONS CHARBONNIERES / CÔTEAUX du LAYON / ESCARENE – VISITE A CUBA.

GRAND-AM CONTINENTAL TIRE SCC
ROAD ATLANTA PWC 250
Quatrième manche – Du 18 au 20 avril

Cinquante neuf engagés (26 Grand Sport et 33 Street Tuner) sur cette quatrième manche du Continental Challenge ou ils seront finalement 54 à
prendre le départ. Si la victoire finale reviendra à la Camaro du Stevenson Motorsports pour qui ce week-end sera parfait avec la victoire dans la
Rolex Series, la lutte sera de nouveau très serrée avec la Porsche du BGB mais la montée en puissance des Aston Martin Vantage du Multimatic
qui place ses quatre voitures dans le top 11 pourrait bien changer la donne du championnat assez rapidement. Côté ST, les Mazda auront laissé
la vedette aux BMW qui s’assurent les deux premières places à Road Atlanta, le Burton Racing et BimmerWorld s’affirmant en challengers

GS : Tir groupé du Multimatic Motorsports – Mustang Roush Performance et Camaro CKS Autosport – ST : Altima Skullkandy Team Nissan.
Qualifications : Séance qualificative annulée pour cause de conditions météorologiques défavorables, la
grille de départ sera établie selon le classement du championnat.
Grand Sport : Nick Longhi et Matt Plumb leaders en GS (Porsche 997 / Rum Bum Racing) héritaient de la
première place en grille.
Street Tuner : Derek Whitis et Tom Long leaders en ST (Mazda MX-5 / Freedom Autosport) bénéficiaient de la
même règlementation et héritaient donc de la première place en grille.
Course : Une véritable bataille rangée va opposer plusieurs voitures qui vont terminer cette course roues
dans roues. Les quatre derniers protagonistes de cette bataille rangée seront classés dans la même
seconde. John Edwards et Matt Bell finiront par imposer leur Camaro (Stevenson) d’un souffle devant la
Porsche Carrera BGB de Norman et Lally elle-même suivie de très prêt par les deux Aston Martin Multimatic
de Mancuso / Montecalvo et de Bufford / Maxwell. C’était encore une Vantage Multimatic qui se classait juste
derrière. Du côté des ST, si les Mazda MX-5 avaient dominé les premières courses, elles devront laisser sur
cette course la vedette aux BMW, la 128i du Burton Racing de Borcheller et LaMarra va s’imposer devant la
328 BimmerWorld de Streizoff et Bloum. Troisième place pour la Speed 3 de Kleinunbing et Clunie (i-MOTO).

John EDWARDS / Matt BELL
Camaro Stevenson Motorsport

John EDWARDS et Matt BELL (Camaro Stevenson) s’imposent d’un souffle.
ST : Doublé des BMW, Terry BORCHELLER et Mike LAMARRA donnent la victoire au Burton Racing.
1 – Edwards / Bell Chevrolet Camaro GS.R # 9 GS Stevenson Motorsports 77 tours en 2h32’01’’160
2 – Norman / Lally Porsche Carrera # 38 GS BGB Motorsports à 00’’162
3 – Mancuso / Montecalvo Aston Martin Vantage # 16 GS Multimatic Motorsports à 00’’715
4 – Bufford / Maxwell Aston Martin Vantage # 55 GS Multimatic Motorsports à 00’’989
5 – Kasemets / Marsal Aston Martin Vantage # 71 GS Multimatic Motorsports à 01’’577
6 – Johnson / Roush Jr. Ford Mustang Boss 302.R # 61 GS Roush Performance à 02’’427
7 – Curran / Aschenbach Chevrolet Camaro GS.R # 01 GS CKS Autosport à 03’’529
8 – Carter / H. Plumb BMW M3 Coupé # 45 GS Fall-Line Motorsports à 03’’765
9 – Randall / Wilden Porsche Carrera # 83 GS BGB Motorsports à 04’’141
10 – M. Plumb / Longhi Porsche 997 # 13 GS Rum Bum Racing à 06’’186
11 – Farano / Empringham Aston Martin Vantage # 15 GS Multimatic Motorsports à 08’’141
12 – Click / McGovern Ford Mustang Boss 302 R # 2 GS Jim Click Racing à 09’’509 …
17 – Borcheller / LaMarra BMW 128i # 23 ST Burton Racing à 1 tour
18 – Strelzoff / Bloum BMW 328 # 80 ST BimmerWorld Racing à 1 tour
19 – Kleinubing / Clunie Mazda Speed 3 # 31 ST i-MOTO à 1 tour … etc

ST : BORCHELLER / LAMARRA.

…………………….

59 engagés – 54 partants tous classés (NP # 77).

ST : Strelzoff / Bloum seconds.

PROCHAIN RENDEZ VOUS : DIAMOND CELLAR CLASSIC MID-OHIO du 13 au 15 juin.
Source et photos : GRAND-AM.COM.

Together we can save 5 million lives … IT’S TIME FOR ACTION
Ensemble nous pouvons sauver 5 millions de vies … IL EST TEMPS D’AGIR

LMstory
CIRCUIT BUGATTI-LE MANS
6 – 7 Juillet 2013
COURSES DE VOITURES HISTORIQUES DE COMPETITION
RASSEMBLEMENT VEHICULES DE COLLECTION
CINQUANTENAIRE DE L’AC COBRA
ORGANISATION
ASA ACO PARIS et ASA 24 HEURES DU MANS
Contacts : Gérard LORIEUX : 01 44 90 00 24 – asacoparis2@lemans.org
http://www.lmstory.com

AMERICAN LE MANS SERIES
STREETS of LONG BEACH
CIRCUIT ROUTIER de LONG BEACH
Seconde manche – du 18 au 20 avril

Seconde manche de la saison sur le circuit routier de Long Beach avec 33 concurrents engagés (3 P1, 4 P2, 6 PC, 10 GT et 10 GTC). Duel HPD
(Muscle Milk Pickett Racing) contre Lola (Rebellion Racing et Dyson Racing Team Inc.) en P1 et lutte 100% HPD en P2 avec Extreme Speed
Motorsports et Level 5 Motorsports. Du côté PC, BAR 1 Motorsports avec 2 Oreca FLM09 faisait face à celles du RSR Racing, de Performance
Tech Motorsports, du PR1 Mathiasen Motorsports et du Core Autosport. En GT, le Corvette Racing, le BMW Team RLL et le SRT Motorsports
avec deux voitures avaient l’avantage du nombre face aux Porsche solitaires des teams Falken Tire et du Paul Miller Racing et des 458 Italia du
Risi Competizione et du Team West. En GTC, le Flying Lizard Motorsports, le Dempsey Del Pierro Racing et le TRG avec deux 911 GT3 Cup
avaient également l’avantage du nombre face aux teams JDX Racing, Alex Job Racing, NGT Motorsport et Competition Motorsports.
Le circuit routier de Long Beach n’est pas le circuit le plus aisé pour les P1 tout comme pour les P2 mais convient parfaitement à la maniabilité
des PC et des GT. Une PC (Core Autosport) était monté sur le podium en 2012 et la meilleure GT (Corvette Racing) pointait à la 6ème finale.

P1 : Domination en libres et en
qualifications pour le Rebellion

P2 : Même constat pour la HPD
# 551 du Level 5 Motorsports.

PC : l’Oreca RSR Racing sera la
meilleure en qualifications.

GT : Nets progrès pour la Viper
SRT qui décroche la pole.

ESSAIS LIBRES : La lola du Rebellion Racing réalisera le meilleur chrono en 1’14’’708 devant la HPD Muscle Milk (1’14’’890) et devant la Lola du
Dyson Racing (1’15’’066). Suivaient la meilleure P2, la HPD Level 5 Motorsports # 551 en 1’17’’727 et la meilleure PC, l’Oreca FLM09 RSR Racing
(1’18’’200) qui précédait deux autres FLM09, celles du Core Autosport (1’18’’368) et la # 8 du BAR 1 Motorsports (1’18’’434). En GT, les Porsche
GT3 RSR Paul Miller Racing (1’20’’322) et Falken Tire (1’20’’350) occupaient le devant de la scène devant la Ferrari 458 Italia Risi (1’20’’547) qui
précédait la SRT Viper GTS-R # 91 (1’20’’637) et les deux BMW Z4 GTE du BMW Team RLL. En GTC, la 911 GT3 Cup Alex Job Racing réalisait le
meilleur chrono en 1’23’’039 devant celle du NGT Motorsports (1’23’’191) et la # 45 du Flying Lizard (1’23’’697). Les 33 voitures auront participé.
QUALIFICATIONS : Pole position pour la Lola-Toyota Rebellion Racing en 1’12’’600 (Jani) devant la Lola-Mazda Dyson Racing Team (1’13’’282) et
devant la HPD Muscle Milk (1’14’’004). Pole P2 pour la HPD Level 5 Motorsports # 551 en 1’16’’014 (Briscoe) devant les six PC en lice, la pole de
la catégorie revenant à celle du RSR Racing en 1’16’’167 (Record / Junqueira). En GT, meilleur chrono pour la SRT Viper GTS-R # 91 en 1’18’’745
(Record / D. Farnbacher) devant la Porsche 911 GT3 RSR Falken Tire (1’18’’967) et la seconde des SRT Viper GTS-R (1’18’’984). La Corvette C6
ZR1 # 3 (1’19’’047) et la BMW Z4 GTE RLL # 55 (1’19’’083) complétaient le top cinq des GT. En GTC, top chrono pour la 911 GT3 Cup Alex Job
Racing en 1’22’’850 (Record / J. Bleekemolen) devant celle du NGT Motorsport (1’22’’971) et devant la Flying Lizard # 45 (1’23’’014).
32 voitures auront été chronométrées, pas de temps la Porsche 911 GT3 Cup du Competition Motorsports.

Victoire pour le Muscle Milk Pickett Racing – Première et doublé pour Extreme Speed en P2 tout comme pour le BMW Team RLL en GT.
LUHR et GRAF (HPD Muscle Milk) vainqueurs du duel qui les opposera à HEIDFELD et JANI (Lola Rebellion Racing).
CLASSEMENT FINAL
1 – Luhr / Graf HPD ARX-03c # 6 P1 Muscle Milk Pickett Racing 80 tours en 2h00’23’’577
2 – Heidfeld / Jani Lola B12/60 Coupé-Toyota # 12 P1 Rebellion Racing à 36’’329
3 – Bennett / Brown Oreca FLM09 # 05 PC Core Autosport à 1 tour
4 – Guasch / Diaz Oreca FLM09 # 52 PC PR1 Mathiasen Motorsports à 1 tour
5 – Ende / Junqueira Oreca FLM09 # 9 PC RSR Racing à 1 tour
6 – Cosmo / Sharp HPD ARX-03b # 01 P2 Extreme Speed Motorsports à 1 tour
7 – Martin / Auberlen BMW Z4 GTE # 55 GT BMW Team RLL à 2 tours
8 – Brown / Van Overbeek HPD ARX-03b # 02 P2 Extreme Speed Motorsports à 2 tours
9 – Hand / D. Müller BMW Z4 GTE # 56 GT BMW Team RLL à 2 tours
10 – Goossens / D. Farnbacher SRT Viper GTS-R # 91 GT SRT Motorsports à 2 tours …
20 – Cisneros / Edwards Porsche 911 GT3 Cup # 30 GTC NGT Motorsport à 5 tours … etc
Engagés : 33 – Qualifications : 32 (33) – Partants : 33 – Classés : 00 dont 00 en piste à l’arrivée.

GTC : Cisneros et Edwards
donnent la victoire au NGT.

COURSE : 3ème victoire consécutive pour Luhr et Graf dans les rues de Long Beach, la tactique du Pickett Racing sera limpide avec un arrêt
carburant au terme de la durée minima de conduite de Luhr puis un second ou la HPD ne changera pas de pneumatiques contrairement à la Lola
Rebellion qui perdra ainsi toute chance de victoire. Les Oreca PC trustent les trois places suivantes, Bennett / Brown remportant la catégorie.
Doublé des HPD Extreme Speed en P2 qui profitent de la mauvaise course des HPD Level 5 (accrochages, pénalités) mais qui terminent derrière
les PC. En GT, la SRT Viper ne sera pas passée très loin d’un premier succès, une petite erreur de Farnbacher ouvrait la porte aux deux BMW à
15’ de la fin qui permettait au RLL d’assurer la première victoire des Z4 en ALMS. Les deux Corvette complètent le top 5 des GT. En GTC, le NGT
Motorsport s’impose devant les deux 911 Flying Lizard grâce à une bien meilleure gestion du temps passé au stand.
PROCHAINE MANCHE : MONTEREY du 9 au 11 mai.
Source et photos : ALMS.COM.

SCCA PIRELLI WORLD CHALLENGE
STREETS of LONG BEACH
GT et GTS
Seconde manche – du 19 au 21 avril
Seconde épreuve de la saison pour le Pirelli World Challenge dans les rues de Long Beach avec une seule course au programme ne concernant
que les GT et les GTS. Quarante concurrents étaient inscrit sur la liste initiale des participants (16 GT et 24 GTS). Du côté des GT, le Cadillac
Racing et le K-Pax Racing (Volvo) devaient se méfier des Audi du GMG qui ne cache pas ses grosses ambitions. Le CRP Racing comptait plus
sur la Corvette de Mike Skeen que sur la Nissan de Tim Bell encore perfectible. La SLS AMG Black Swan de Tim Pappas pouvait aussi jouer les
trouble-fêtes. En GTS, les Acura du Real Time Racing et les Kia du Kinetic Kia Racing restaient des valeurs sures face aux Camaro du Black Dog
Racing et du Best-It Racing, une catégorie ou il fallait compter avec les Porsche Cayman S du GT Sport Racing Gold Crest et du Napleton Racing
mais l’arrivée du TRG plus connu pour ses Porsche en Grand-Am arrivait en World Challenge avec le soutien d’Aston Martin Racing et deux
pointes de pointe, Brandon Davis et Damien Faukner. L’arrivée des Audi et des Mercedes-Benz en GT tout comme celle d’Aston Martin en GTS
pourrait bien changer complètement le visage du World Challenge sur cette saison 2013.

GT : Temps canon en libres pour Randy Pobst – Les Audi GMG deviennent t’elles l’arme absolue ? – Tim Pappas (SLS) – Mike Skeen (Z06 CRP).
ESSAIS LIBRES : Sur l’ensemble des deux séances libres, Randy Pobst (Volvo K-Pax Racing) réalisera la meilleure performance en 1’21’’880
largement devant Johnny O’Connell (Cadillac Racing) 1’23’’327 et devant Alex Figge (Volvo K-Pax Racing) 1’23’’445. Du côté des GTS, le meilleur
chrono reviendra à Peter Cunningham (Acura Real Time Racing) en 1’28’’529 devant la Kia Kinetic de Mark Wilkins en 1’29’’434 et devant la
Camaro Black Dog Racing de Lawson Aschenbach en 1’29’’438.
QUALIFICATIONS : Pole position pour l’Audi R8 LMS GMG de James Sofronas en 1’21’’087 devant les deux Volvo K-Pax Racing, Alex Figge en
1’21’’115 précédant Randy Pobst en 1’21’’333. Top cinq complété par l’Audi R8 LMS GMG de Duncan Ende (1’21’’542) et par la Cadillac CTS-V.R
de Johnny O’Connell (1’21’’742). En GTS, pole pour Andy Lee (Camaro Best-It Racing) en 1’27’’662 devant la Porsche Napleton de Kevin Gleason
(1’28’’017) et devant l’Acura Real Time de Peter Cunningham (1’28’’331). Pas de temps pour les GT # 4, 79 et 99 (Drissi, Kelley et Courtney).
STREETS of LONG BEACH Race
Débarrassé des deux Volvo qui connurent des problèmes mécaniques, James Sofronas va remporter une victoire nette et sans bavure face à la
Cadillac d’Andy Pilgrim et à la Corvette de Mike Skeen. Les Audi R8 LMS GMG de Duncan Ende et de Bret Curtis complétaient le top cinq devant
la Mercedes-Benz SLS de Tim Pappas. Gros déchet du côté des GT ou seules huit voitures terminaient l’épreuve. Côté GTS grosse bagarre entre
Lawson Aschenbach (Camaro Blackdog) et Peter Cunningham (Acura Real Time). Ce dernier échouera à 00’’148 du pilote de la Camaro. Jack
Baldwim plaçait sa Cayman S juste derrière. Les Aston TRG AMR obtenaient un excellent résultat en terminant aux 4ème et 6ème places.
CLASSEMENT FINAL
……………………………………….

1 – James SOFRONAS Audi R8 LMS (GT) GMG 31 tours en 50’55’’044
2 – Andy PILGRIM Cadillac CTS-V.R (GT) CADILLAC RACING à 01’’036
3 – Mike SKEEN Chevrolet Corvette Z06 (GT) CRP HAWK PERFORMANCE à 02’’927
4 – Duncan ENDE Audi R8 LMS (GT) GMG à 03’’371
5 – Bret CURTIS Audi R8 LMS (GT) GMG à 04’’072
6 – Tim PAPPAS Mercedes-Benz SLS AMG (GT) BLACK SWAN RACING à 04’’492
7 – Bret HOLDEN Porsche 997 Cup (GT) GMG à 11’’062
8 – Johnny O’CONNELL Cadillac CTS-V.R (GT) CADILLAC RACING à 1 tour
9 – Lawson ASCHENBACH Chevrolet Camaro (GTS) BLACKDOG RACING à 1 tour
10 – Peter CUNNINGHAM Acura TSX (GTS) ACURA REAL TIME RACING à 1 tour (+00’’148)
11 – Jack BALDWIN Porsche Cayman S (GTS) GTSPORT RACING GOLDCREST à 1 tour
12 – Brandon DAVIS Aston Martin Vantage GT4 (GTS) TRG-AMR à 1 tour
13 – Mark WILKINS Kia Optima (GTS) KINETIC KIA RACING à 1 tour
14 – Damien FAULKNER Aston Martin Vantage GT4 (GTS) TRG-AMR à 1 tour
15 – Nick JOHNSON Kia Optima (GTS) KINETIC KIA RACING à 1 tour
16 – Nick ESAYIAN Acura TSX (GTS) ACURA REAL TIME RACING à 1 tour
17 – Kevin GLEASON Porsche Cayman S (GTS) NAPLETON PORSCHE à 1 tour
18 – Brad ADAMS Ford Mustang Boss 302.R (GTS) CAPALDI RACING à 1 tour
19 – Tony GAPLES Chevrolet Camaro (GTS) BLACKDOG RACING à 1 tour
20 – Harry CURTIN Chevrolet Camaro (GTS) BEST-IT RACING à 1 tour … etc

GT : James SOFRONAS
AUDI R8 LMS GMG

……………………

Concurrents : 40 – GT : 16. GTS : 24.
Qualifications : 37. Partants : 37. Classés : 37 dont 28 en piste à l’arrivée.

GTS : Lawson ASCHENBACH
CAMARO BLACK DOG RACING

GTS : Arrivée des Vantage TRG-AMR – Peter Cunningham (Acura Real Time) – Jack Balwin (Cayman S GT Sport) – Mark Wilkins (Kia Kinetic).
PROCHAIN RENDEZ VOUS : AUSTIN (GT / GTS et TC / TCB) du 17 au 19 mai.
Source : WORLD-CHALLENGE.COM – Photos : World-challenge.com / Mark WEBER et Melissa K.SMITH (MKS Photos).

FIA GT SERIES
ZOLDER
Circuit ZOLDER
Seconde manche – Du 19 au 21 avril
Seconde manche des FIA GT SERIES sur le circuit de Zolder en Belgique ou vingt-trois concurrents figuraient sur la liste initiale des engagés.
Toujours huit marques en présence (Audi, BMW, Ferrari, Ford, Lamborghini, McLaren, Mercedes-Benz et Nissan). Une absence par rapport à
Nogaro, celle de l’écurie Française Sofrev ASP (Ferrari), une arrivée, celle du Blancpain Reiter (Lamborghini) et une seconde SLS chez Seyffarth.
Suite à l’absence du Doerr Motorsport étaient réellement présents sur seconde manche les teams suivants :
ACL by Rodrive Competicoes (Ford GT # 7 et 8), AF Corse (Ferrari 458 Italia # 51), le Belgian Audi Club Team WRT (Audi R8 LMS # 11et 13), BMW
Team Brazil (BMW E89 Z4 # 0 et 21), le Grasser Racing (Lamborghini Gallardo LP560-4 # 25), HTP Gravity-Charouz (Mercedes-Benz SLS AMG GT3
# 1, 2 et 3), le Lamborghini Blancpain Reiter (Lamborghini Gallardo LP560-4 # 24), Nissan GT Academy Team RJN (Nissan GT-R Nismo GT3 # 32
et 35), Novadriver (Audi R8 LMS # 14), Phoenix Racing (Audi R8 LMS # 5), le Sébastien Loeb Racing (McLaren MP4-12C # 9 et 10), le SMS
Seyffarth Motorsport (Mercedes-Benz SLS AMG # 28 et 29), le Team India by BMW (BMW E89 Z4 # 6) et le Team WRT (Audi R8 LMS # 12).
Ce sont donc vingt-deux concurrents qui finalement étaient engagés sur cette seconde manche.

BMW Team Brazil (BMW).

Cette 2ème manche des FIA GT Series aura tenu toutes ses promesses. Si
le Belgian Audi Club Team WRT se positionne en grand favori, l’arrivée
des plus efficaces du Blancpain Reiter pourrait bien modifier la donne.
Les vainqueurs de ce week-end Belge sont Ortelli / Vanthoor (PRO),
Simonsen / Afanasiev (PAM) et Stovicek / Charouz (GTR) en course de
qualification et Kox / Rosina (PRO), Simonsen / Afanasiev (PAM) et de
nouveau Stovicek / Charouz (GTR) dans la course championnat. Sont
leaders après Zolder Ortelli / Vanthoor (PRO), Viera / Campanico (PAM)
et Charouz / Stovicek (GTR) côté pilotes, Belgian Audi Club WRT (PRO)
HTP Gravity Charouz (PAM et GTR) côté teams.

Team India by BMW (BMW).

Belgian Audi Club Team WRT et Team WRT (Audi) – SMS Seyffarth Motorsport (Mercedes-Benz) – Novadriver (Audi).
Libres : Meilleurs temps des libres pour l’Audi R8 LMS # 12 en 1’30’’274 (S2) devant l’Audi R8 LMS # 11 en 1’30’’761 (S1) et devant la Lambo
LP560-4 # 25 en 1’31’’209 (S2). Top cinq des ces essais complété par la McLaren MP4-12C # 9 en 1’31’’240 (S1) et par la Mercedes-Benz SLS
AMG # 1 en 1’31’’344 (S1).
Les vingt-deux voitures présentes auront participé à la première séance tout comme à la seconde séance. La BMW Z4 Team India qui avait
réussi le sixième temps (1’31’’833) de la première séance va connaitre une seconde séance catastrophique avec la violente sortie de Jousse
au bout de trois tours. Voiture plus que sérieusement endommagée, le Team India devra jeter l’éponge pour la suite de cette seconde
manche.

ACL by Rodrive Competicoes (Ford) – HTP Gravity-Charouz (Mercedes) – Sébastien Loeb Racing (McLaren) – Phoenix Racing (Audi).
Qualifications : Q1 : Meilleur temps pour l’Audi R8 (Sandström) BAC Team WRT # 13 en 1’30’’682 devant l’Audi R8 (Ortelli) BAC Team WRT #
11 en 1’30’’878. Troisième Chrono pour la Lamborghini LP560-4 (Kox) Blancpain Reiter en 1’30’’885 devant la McLaren MP4-12C (Loeb) du
Sébastien Loeb Racing # 9 en 1’30’’970. Top cinq complété par la SLS AMG # 28 (Seyffarth) du Seyffarth Motorsport en1’31’’064).
Q2 : Meilleur chrono pour la Lamborghini Blancpain Reiter (Rosina) en 1’29’’354 devant l’Audi R8 (Rast) Team WRT en 1’29’’475. La McLaren
MP4-12C (Parente) # 9 du Sébastien Loeb Racing prenait la troisième place en 1’29’’983 devant l’Audi R8 Belgian Audi Club Team WRT #11
(Vanthoor) en 1’30’’029. La Nissan GT-R Nismo GT3 (Buncombe) # 35 du Nissan GT Academy Team RJN complétait le top cinq de la Q2 en
1’30’’312. Pas de temps pour la SLS AMG # 29 du Seyffarth Motorsport.
Super pole : Opposant les dix meilleurs des Q1 et Q2, cette super pole reviendra à la Lamborghini LP560-4 du Blancpain Reiter (Rosina) en
1’29’’398. Elle précédait la McLaren MP4-12C (Parente) # 9 du Sébastien Loeb Racing en 1’29’’620. Suivaient la Mercedes-Benz SLS AMG STP
Gravity Charouz (Simonsen) # 2 en 1’29’’740, l’Audi R8 LMS Ultra Belgian Audi Club Team WRT (Vanthoor) # 11 en 1’30’’172, la seconde
McLaren MP4-12C du Sébastien Loeb Racing (Parisy) en 1’30’’217, l’Audi R8 LMS Ultra du Phoenix Racing (Kumpen) en 1’30’’251, l’Audi R8
LMS Ultra du Belgian Audi Club Team WRT # 13 (Stippler) en 1’30’’480, l’Audi R8 LMS Ultra Team WRT (Rast) en 1’30’’612, la Mercedes-Benz
SLS AMG http Gravity Charouz # 1 (Buhk) en 1’30’’620 et la Nissan GT-R Nismo GT3 # 35 du Nissan GT Academy Team RJN (Buncombe) en
1’31’’353.

AF Corse (Ferrari) – Blancpain Reiter (Lamborghini) – Nissan GT Academy Team RJN (Nissan) – GRT Grasser R.T. (Lamborghini).

ZOLDER
Course 1
qualificative

Laurens Vanthoor et Stéphane Ortelli sortiront vainqueurs de cette première course. Vanthoor qui prenait le départ sur
l’Audi R8 # 11 du Belgian Audi Club reviendra sur la Lamborghini de Rosina et le passera au 12ème tour puis prendra le
large avant de céder le volant à Stéphane Ortelli qui assurait tout en confortant son avance sur la Lamborghini. Rast et
Mayr-Melnhof (Audi R8 Team WRT) prenaient la troisième place devant la McLaren du Sébastien Loeb Racing pilotée
par Zuber et Parisy. La cinquième place revenait à la seconde Audi Belgian Audi Club de Stippler et Sandström.

CLASSEMENT FINAL COURSE 1
1 – Vanthoor / Ortelli Audi R8 LMS Ultra # 11 B.A.C. Team WRT 39 tours en 1h01’06’’512 PRO
2 – Kox / Rosina Lamborghini LP560-4 # 24 Lamborghini Blancpain Reiter à 10’’332 PRO
3 – Mayr-Melnhof / Rast Audi R8 LMS Ultra # 12 Team WRT à 15’’928 PRO
4 – Zuber / Parisy McLaren MP4-12C # 10 Sébastien Loeb Racing à 16’’427 PRO
5 – Stippler / Sandström Audi R8 LMS Ultra # 13 Belgian Audi Club Team WRT à 17’’355 PRO
6 – Simonsen / Afanasiev Mercedes-Benz SLS AMG # 2 HTP Gravity Charouz à 17’’846 PAM
7 – Buhk / Day Mercedes-Benz SLS AMG # 1 HTP Gravity Charouz à 18’’666 PRO
8 – Kumpen / Ide Audi R8 LMS Ultra # 5 Phoenix Racing à 29’’446 PRO
9 – Salaquarda / Unidi Ferrari 458 Italia # 51 AF Corse à 40’’709 PAM …
16 – Stovicek / Charouz Mercedes-Benz SLS AMG # 3 HTP Gravity Charouz à 5 tours GTR … etc
Engagés : 25. Présents : 22. Qualifications : 21 (22). Partants : 20 (NP : 8). Classés : 19.

ZOLDER
…….
Course 2
Championnat

Ortelli et Vanthoor en leaders.

Fantastique victoire de Peter Kox et Stefan Rosina qui vont imposer la Lamborghini du Blancpain Reiter au terme d’une
course qui se résumera à un duel avec les vainqueurs de la veille, Laurens Vanthoor et Stéphane Ortelli. Kox prendra
l’avantage dès le premier virage et creusera un avantage de 5’’ sur Ortelli. Au changement de pilote Rosina conservera
cet avantage sur Vanthoor qui reviendra dans les roues de la Lamborghini. Les dix dernières minutes seront un duel
des plus disputés, Rosina ne cédera jamais et conservera un avantage de 00’’448 sur Vanthoor.

CLASSEMENT FINAL COURSE 2
1 – Kox / Rosina Lamborghini LP560-4 # 24 Blancpain Reiter 39 tours en 1h00’57’’072 PRO
2 – Vanthoor / Ortelli Audi R8 LMS Ultra # 11 Belgian Audi Club Team WRT à 00’’448 PRO
3 – Stippler / Sandström Audi R8 LMS Ultra # 13 Belgian Audi Club Team WRT à 03’’763 PRO
4 – Zuber / Parisy McLaren MP4-12C # 10 Sébastien Loeb Racing à 14’’587 PRO
5 – Mayr-Melnhof / Rast Audi R8 LMS Ultra # 12 Team WRT à 17’’899 PRO
6 – Kumpen / Ide Audi R8 LMS Ultra # 5 Phoenix Racing à 33’’774 PRO
7 – Simonsen / Afanasiev Mercedes-Benz SLS AMG # 2 HTP Gravity Charouz à 34’’284 PAM
8 – Khodair / Bueno BMW Z4 GT3 # 0 BMW Team Brazil à 42’’697 PRO
9 – Vieira / Campanico Audi R8 LMS Ultra # 14 Novadriver à 50’’152 PAM …
15 – Stovicek / Charouz Mercedes-Benz SLS AMG # 3 HTP Gravity Charouz à 2 tours GTR … etc
Engagés : 25. Présents : 22. Qualifications : 21 (22). Partants : 20 (NP : 8). Classés : 14.

Blancpain Reiter au finish.

PROCHAIN RENDEZ VOUS : ZANDVOORT les 6 et 7 juillet.
Source : SRO MEDIA OFFICE / FIAGTSERIES.COM – Photos : AMP MAG / Serge et Maxime CAILLER.

BELGIAN RACING CAR CHAMPIONSHIP
ZOLDER FIA GT SERIES
CIRCUIT ZOLDER
Première manche – Du 19 au 21 avril

Premier rendez-vous du Belgian Racing Car Championship dans le cadre des FIA GT Series à Zolder avec une course endurance et quatre sprints
enchainés les un aux autres. Disputées le dimanche entre 9h55 et 11h15, les sprints d’une durée de 15’ s’enchainaient les uns aux autres selon
un timing bien précis (R1 :15’ / 5’ / R2 : 15’ / 10’ / R3 : 15’ / 5’ / R4 : 15’) et un règlement assez particulier avec addition des temps par tranche de
deux courses. Au final de ces quatre sprints, le principal bénéficiaire se nomme Michaël Schmetz, vainqueur de trois des quatre sprints. Dans la
course endurance, Anthony Kumpen, Bert Longin et Marteen Makelberge vont s’imposer au bout des quatre-vingt dix minutes d’une course tout
d’abord dominée par l’Aston Martin GPR de Michaël Schmetz et de Pierre Grivegnee. Ce dernier cédait la tête de la course à 3 minutes du terme.
Dans les catégories GPR (GTPE), Belgium Racing (GTCup), Allure Team (GTCh et TP), GC Automobile (SPE) et Astur Car (GTL) s’imposaient.

SR : Porsche 997 GT4 Skylimit – LR : Porsche GT3 RS Prospeed Compétition – Dodge Viper GT3 Brass Racing – Aston Martin GT3 GPR.
BRCC ZOLDER FIA GT SERIES – SHORT RACES 1 et 2
Race 1 (10 classés)
1 – Piron Ginetta G50 (GTL) Astur Car 9 tours en 15’32’’698
2 – Schmetz GC 10 V6 (SP) GC Automobile à 03’’821
3 – Lammens / Huart Porsche 997 GT4 (GTL) Skylimit à 04’’129
4 – Grammatico BMW M3 GT4 (GTL) Espace Bienvenue à 12’’343 … etc
Race 2 (9 classés)
1 – Schmetz GC 10 V6 (SP) GC Automobile 19 tours en 33’59’’176 (addition des temps R1 et R2)
2 – Lammens / Huart Porsche 997 GT4 (GTL) Skylimit à 05’’344
3 – Grammatico BMW M3 GT4 (GTL) Espace Bienvenue à 10’’780
4 – Radet / Anquetil GC 10 V6 (SP) GC Automobile à 30’’099 … etc

SR 1 / 2 : Pierre Piron
Ginetta G50 Astur Car.

BRCC ZOLDER FIA GT SERIES – SHORT RACES 3 et 4
Race 3 (9 classés)
1 – Schmetz GC 10 V6 (SP) GC Automobile 9 tours en 15’40’’358
2 – Mondron / Mondron Ginetta G50 (GTL) Astur Car à 00’’537
3 – Grammatico BMW M3 GT4 (GTL) Espace Bienvenue à 02’’249
4 – Lammens / Huart Porsche 997 GT4 (GTL) Skylimit 3 à 15’’052 … etc
Race 4 (8 classés)
1 – Schmetz GC 10 V6 (SP) GC Automobile 19 tours en 34’02’’879 (addition des temps R3 et R4)
2 – Mondron / Mondron Ginetta G50 (GTL) Astur Car à 00’’161
3 – Grammatico BMW M3 GT4 (GTL) Espace Bienvenue à 08’’826
4 – Lammens / Huart Porsche 997 GT4 (GTL) Skylimit 3 à 24’’960 … etc

SR 3 / 4 : Michaël SCHMETZ
GC 10 V6 GC Automobile.

BRCC ZOLDER FIA GT SERIES – LONG RACE (90 minutes).
1 – Kumpen / Longin / Makelberge Audi R8 LMS (GTP)
(
PK Carsport 54 tours en 1h31’09’’490
2 – Bouvy / Coens / Grandjean Porsche GT3 RS (GTP) Prospeed Compétition à 04’’876
3 – De Weerdt / Van Hooydonk Dodge Viper GT3 (GTP)
(
Brass Racing à 18’’023 …
5 – Verbergt / Dupont / Redant Aston Martin GT3 (GTPE)
(
GPR à 41’’842
6 – Derdaele / Heyer / Mattheus Porsche 997 (GTCup
GTCup) Belgium Racing à 1’27’’933
7 – Thiers / Thiers Ferrari F458 Challenge (GTCup) Scuderia Monza à 1 tour
8 – Albert / Van Hove Porsche 997 Cup (GTCh
GTCh) Allure Team à 1 tour
9 – Reymond / Bovy GC 10 V8 (SPE) GC Automobile à 2 tours …
12 – Mondron / Mondron Ginetta G50 (GTL) Astur Car à 2 tours …
14 – Jussy / Verbist Seat Léon SC (TP) Allure Team à 4 tours … etc ……………………..……. 18 classés.

LR : KUMPEN,
MAKELBERGE et LONGIN
Audi R8 LMS PK Carsport.

PROCHAIN RENDEZ VOUS : DIJON-PRENOIS
PRENOIS TROPHEE DE BOURGOGNE du 10 au 12 mai.
Source : BRCC.BE
BRCC.
– Photos : AMP MAG / Serge et Maxime CAILLER.

V DE V SPORTS – V DE V ENDURANCE SERIES
MUGELLO
Endurance Proto et Endurance GT / T.
Seconde manche – Du 19 au 21 avril

Rendez-vous
vous Italien pour les séries Endurance Proto et Endurance GT / T sur le Circuit de Mugello pour deux courses d’une durée de 6 heures.
Plateau conséquent côté protos (25) ou les constructeurs Italiens (Wolf et Tatuus) avaient à cœur de bien figurer face
f
aux Norma en nombre, à
noter l’absence totale de la marque Ligier. En GT et Tourisme,
Tourisme, 19 concurrents répondaient présents, la Ferrari Visiom en terre Italienne faisait
face à l’armada Porsche habituelle, une lutte somme toute ordinaire que les Mosler et
et l’Audi espéraient menacer. Au final si la 458 du Visiom
finira par céder devant les Porsche Crubile et Imsa en endurance GT, l’honneur Italien sera sauvé par la victoire d’une Wolf Avelon du côté de
l’Endurance Proto. Deux courses très disputées qui verront
verr
les victoires de Perrodo, Crubile et Collard devant Gibon et Belloc classés dans le
même tour. Perrier, Pagny et Bouvet à deux tours complétaient le podium GT. Les teams AB Sport Auto,, RMS, Escuela Española de Pilotos et
Solution F remportaient les classes GTV2, GTV3, GTV4 et S1. Les Italiens Bellarosa et Latif sortaient vainqueurs des six heures proto devant les
Norma d’Accary, Delafosse et Bossy (CD Sport) et de Cavailhes, Capillaire et Doguet (TFT).
Retour sur ces deux courses
co
dans un flash infos.
ENDURANCE GT / T (6 HEURES)
1 – Perrodo / Crubile / Collard Porsche 911 GT3-R
GT3
(GTV1) Crubile Sport 182 tours en 6h00’04’’320
2 – Gibon / Belloc Porsche 997 GT3 RSR (GTV1) Imsa Performance Matmut à 00’51’’473
3 – Perrier / Pagny / Bouvet Ferrari 458 Italia GT2 (GTV1) Visiom à 2 tours
4 – Teneketzian / Jousse / Chaix Audi R8 LMS (GTV2)
(
AB Sport Auto à 6 tours
5 – Lelièvre / Polette / Neyrial
al Porsche 997 Cup S (GTV2) Porsche Lorient Racing à 8 tours
6 – Feller / Nicolaidis Porsche 997 Cup (GTV3)) RMS à 10 tours
7 – Demorge / Demorge / Roy Porsche 997 Cup S (GTV2) Porsche Lorient Racing à 10 tours
8 – E. Van De Vyver / Stepec / G. Van De Vyver Mosler MT900 (GTV2) V de V à 11 tours
9 – Martinet / Tremblay / Strazzer Porsche 997 Cup S (GTV2) Porsche Almeras à 13 tours
10 – De Martin / Montserrat Ginetta G50 (GTV4)) Escuela Española de Pilotos à 13 tours
11 – Ancel / Blasco / Dupuy Porsche 911 GT3-R
R (GTV1) Porsche Lorient Racing à 16 tours
12 – Charriol / Carugati / Fontaine SF V8 Yacouba (S1)
(
Solution F à 19 tours … etc

Crubile Sport et AB Sport Auto
en vedettes à Mugello.

………………

Partants : 19. Classés : 14.
ENDURANCE PROTO (6 HEURES)
1 – Bellarosa / Latif Wolf GB08 (ELITE) Avelon Formula 194 tours en 6h00’45’’687
2 – Accary / Delafosse / Bossy Norma M20 FC (ELITE) CD Sport à 1 tour
3 – Cavailhes / Capillaire / Doguet Norma M20 FC (ELITE) TFT à 3 tours
4 – Illiano / Ferte Tatuus PY-012 (ELITE) TFT à 6 tours
5 – Medard / Morales / Viljoen Tatuus PY-012 (ELITE)
(
TFT à 7 tours
6 – Papin / Daoudi / De Leenheer Tatuus PY-012
012 (ELITE) Extrême Limite à 7 tours
7 – Bazaud / Thirion / Caillon Tatuus PY-012
012 (ELITE) TFT à 9 tours
8 – Hottinguer / Kubryck / Belle Norma M0 FC (ELITE) Equipe Palmyr à 10 tours
9 – Adler / Abramczyk / J. Dhouailly Norma M20 FC (ELITE) SKR à 11 tours
10 – Poirier / Robert / L. Roussel Tatuus PY-012
012 (ELITE) Extrême Limite à 12 tours
11 – R. Striebig / G. Striebig Norma M20 FC (ELITE) Team One à 15 tours
12 – Belotti / Plaisance / Mastroberardino Wolf GB08 (ELITE) Avelon Formula à 17 tours … etc
……………………………………………………………………

Partants : 25. Classés : 19.

Avelon Formula à la maison.

PROCHAIN RENDEZ VOUS : PAUL RICARD du 31 mai au 2 juin (Toutes les catégories).
Source : VDEV.FR
VDEV.
– Photos : VDEV.FR / Hughes LAROCHE.

KANSAS CITY SPEEDWAY

NASCAR
SPRINT CUP SERIES

KANSAS STP 400
4
21 avril

RACE 8

KANSAS SPEEDWAY
Dominateur en qualifications ou il établira un nouveau record du speedway, Matt Kenseth se sera montré intraitable pendant la course, il
aura mené 163 tours sur les 267 de l’épreuve. Il aura parfaitement su gérer le trafic sur les derniers tours de course. Matt Kenseth, son
plus coriace adversaire n’aura pas dans ce trafic réussi à se raprocher suffisamment près pour pouvoir tenter une attaque et se contentait
d’une seconde place devant Jimmie Johnson qui devançait Martin Truex junior, Clint Bowyer et Brad Keselowski. Course
Co
à oublier pour
Kyle Busch à la faute dès le troisième tour puis au 105ème ou il tapait le mur et venait éperonner Joey Logano qui passait par là. Avec sa
3ème place du jour, Johnson conforte son leadership (311 pts) devant Kahne (274 pts), Keselowski (273 pts), Biffle (264 pts), Earnhardt
Earn
Jr.
(263 pts), Edwards (262 pts), Kyle Busch (257 pts), Kenseth (252 pts), Bowyer (247 pts) et Menard (240 pts). Denny Hamlin était toujours
absent des débats. Prochain rendez-vous
vous en nocturne le samedi 27 avril sur le Richmond International Raceway (Toyota
(
Owners 400).
KANSAS STP 400 QUALIFICATIONS
1 – Matt KENSETH (Toyota # 20) … 28’’145,
2 – Carl EDWARDS (Ford # 99) … 28’’162,
3 – Ricky STENHOUSE Junior (Ford # 17) … 28’’164,
4 – Sam HORNISH Junior (Ford # 12) … 28’’213,
5 – Kyle BUSCH (Toyota # 18) … 28’’294,
6 – Aric ALMIROLA (Ford # 43) … 28’’305,
7 – Martin TRUEX Junior (Toyota # 56) … 28’’324,
8 – Mark MARTIN (Toyota # 55) … 28’’379,
9 – Ryan NEWMAN (Chevrolet # 39) … 28’’388,
10 – Clint BOWYER (Toyota # 15) … 28’’401,
11 – Greg BIFFLE (Ford # 16) … 28’’411 … etc

KANSAS CITY
SPEEDWAY

Record et pole position pour
Matt KENSETH (28’’145).

Matt KENSETH (TOYOTA) imbattable.

KANSAS CITY STP 400
4 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

20
5
48
56
15
2
1
43
55
27
17
29
24
39
78
88
99
31
16
9

Matt KENSETH
Kasey KAHNE
Jimmie JOHNSON
Martin TRUEX Jr.
Clint BOWYER
Brad KESELOWSKI
OWSKI
Jamie McMURRAY
Aric ALMIROLA
Mark MARTIN
Paul MENARD
Ricky STENHOUSE Jr.
Kevin HARVICK
Jeff GORDON
Ryan NEWMAN
Kurt BUSCH
Dale EARNHARDT Jr.
Carl EDWARDS
Jeff BURTON
Greg BIFFLE
Marcos AMBROSE

TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
TOYOTA
FORD
CHEVROLET
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
FORD
FORD

267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 33. Accidents : 7. Incidents mécaniques : 3.

4ème temps des qualifications,
R. Stenhouse Jr. termine 11ème.

Kyle Busch en perdition viendra
éperonner
er Joey Logano.
Logano

Seconde victoire de la saison pour Matt KENSETH (Toyota Joe Gibbs
Racing) qui se montrera intraitable sur le Kansas Speedway.

Source : NASCAR.COM – Photos
hotos : NASCAR.COM et kansasspeedway.com.

Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
www.sportauto-comite12.org
comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

MOTO GP 2013
AUSTIN RED BULL GRAND PRIX of the AMERICAS

M
MO
OTTO
O
G
GP
P // 22

AUSTIN CIRCUIT – Du 19 au 21 avril.

Marc MARQUEZ – Repsol HONDA Team.

Nico TEROL – Mapfre Aspar Team SUTER.

M
MO
OTTO
O
G
GP
P // 22

Alex RINS – Estrella Galicia 0.0 KTM.

MOTO GP

MOTO GP2

MOTO GP3 / 10 tours + 5 tours

1 – Marc MARQUEZ (ESP)
Repsol HONDA Team
2 – Dani PEDROSA (ESP)
Repsol HONDA Team
3 – Jorge LORENZO (ESP)
YAMAHA Factory Racing
4 – Cal CRUTCHLOW (GBR)
Monster YAMAHA Tech3
5 – Stefan BRADL (GER)
LCR HONDA MotoGP
6 – Valentino ROSSI (ITA)
YAMAHA Factory Racing
7 – Andrea DOVIZIOSO (ITA)
DUCATI Team
8 – Alvaro BAUTISTA (ESP)
GO & FUN HONDA Gresini
9 – Nicky HAYDEN
DUCATI Team
10 – Andrea IANNONE (ITA)
Pramac Racing DUCATI … etc
Engagés : 26. Partants : 24. Classés : 21.

1 – Nicolas TEROL (ESP)
Mapfre Aspar Team Moto 2 – SUTER
2 – Esteve RABAT (ESP)
Tuenti HP 40 – KALEX
3 – Mika KALLIO (FIN)
Marc VDS Racing Team – KALEX
4 – Dominique AEGERTER (SUI)
Technomag carXpert – SUTER
5 – Scott REDDING (GBR)
Marc VDS Racing Team – KALEX
6 – Johann ZARCO (FRA)
Came Iodaracing Project – SUTER
7 – Anthony WEST (AUS)
QMMF Racing Team – SPEED UP
8 – Mattia PASINI (ITA)
NGM Mobile Racing – SPEED UP
9 – Alex DE ANGELIS (RSM)
NGM Mobile Forward Racing – SPEED UP
10 – Toni ELIAS (ESP)
Blusens Avintia – KALEX … etc
Engagés : 32. Partants : 31. Classés : 26.

1 – Alex RINS (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – KTM
2 – Maverick VIÑALES (ESP)
Team Calvo – KTM
3 – Luis SALOM (ESP)
Red Bull KTM Ajo – KTM
4 – Jonas FOLGER (GER)
Mapfre Aspar Team Moto3 – KALEX KTM
5 – Miguel OLIVEIRA (POR)
Mahindra Racing – MAHINDRA
6 – Jack MILLER (AUS)
Caretta Tech.RTG – FTR HONDA
7 – Zulfahmi KHAIRUDDIN (MAL)
Red Bull KTM Ajo – KTM
8 – Alexis MASBOU (FRA)
Ongetta-Rivacold – FTR HONDA
9 – Brad BINDER (RSA)
Ambrosio Racing – SUTER HONDA
10 – Jakub KORNFEIL (CZE)
Redox RW RGP – KALEX KTM … etc
Engagés : 32. Partants : 31. Classés : 23.

MOTO GP
Pole : Marc Marquez (Honda) 2’03’’021.
Première victoire en Moto GP pour l’Espagnol
Marc MARQUEZ, succès total assorti de la
pole et du meilleur tour en course. Il avait
également dominé les essais libres. Il devient
à 20 ans le plus jeune vainqueur de tous les
temps en Moto GP. Malgré un départ moyen, il
reviendra dans le sillage de Dani PEDROSA
parti sur un rythme infernal. Il passera son
équipier à mi-course, ce dernier lâchera prise
au bout de quelques tours. Jorge LORENZO
se contentait impuissant de la 3ème place.

MOTO2
Pole : Scott Redding (Kalex) 2’10’’577.
Course parfaite pour Nicolas TEROL, parti en
3ème position sur la grille de départ. Il prendra
la tête de l’épreuve dès le troisième tour et ne
sera plus jamais rejoint. Espargaro (chute) et
Nakagami (mécanique) avaient disparu dès le
début de la course facilitant les choses. Alors
que Redding perdait pied, Esteve RABAT se
défaisait de Dominique Aegerter et de Mika
KALLIO qu’il coiffait sur le fil pour s’adjuger
la seconde place sur le podium. Redding et le
Français Johann Zarco complétaient le top 5.

MOTO3
Pole : Alex Rins (KTM) 2’16’’396.
La course stoppée au drapeau rouge au 10ème
tour suite à la chute d’Iwema se jouera sur un
restart pour cinq tours décisifs. Auparavant,
Alex RINS parti de la pole avait dominé les
débats et creusé l’écart en gérant les assauts
de Maverick VIÑALES tout en distançant Luis
SALOM. Tout était à refaire sur cinq tours qui
furent tendus entre les trois hommes, Salom
et Rins s’échangeaient plusieurs fois la tête.
Rins prenait le pouvoir au terme d’un dernier
tour d’enfer ou Viñales passait Salom.

GP : Pedrosa, un second impuissant – Toujours Aleix Espargaro en CRT – Esteve Rabat et Maverick Viñales seconds en Moto 2 et Moto 3.
Source et photos : MOTOGP.COM.

AMPhotosports magazine 2013.W290/04.23
Sources : GRAND-AM.COM, ALMS.COM, WORLD-CHALLENGE.COM,
SRO MEDIA OFFICE / FIAGTSERIES.COM, BRCC.BE, VDEV.FR,
NASCAR.COM et MOTOGP.COM.
Photos : GRAND-AM.COM, ALMS.COM, WORLD-CHALLENGE.COM / Mark WEBER et Melissa K. SMITH (MKS Photos),
AMP MAG / Serge et Maxime CAILLER, VDEV.FR / Hughes LAROCHE,
NASCAR.COM / kansasspeedway.com et MOTOGP.COM.
MP / AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 290


Documents similaires


Fichier PDF magazine 2013 w288
Fichier PDF 020 amp mag flash infos 2016 20
Fichier PDF magazine 2017 special 010
Fichier PDF magazine 2017 w516 b
Fichier PDF amp mag flash infos 2016 2017 04
Fichier PDF magazine 2013 w290


Sur le même sujet..