LETTRE INFO CIQ AVRIL 2013 .pdf


Nom original: LETTRE INFO CIQ AVRIL 2013.pdfTitre: LETTRE INFO AVRILAuteur: Ali

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 1.6.2 / GPL Ghostscript 9.05, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 29/04/2013 à 23:05, depuis l'adresse IP 82.240.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1045 fois.
Taille du document: 168 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


La lettre d’Information du Comité d’Intérêt de Quartier de Griffeuille
EDITO
Depuis quelques semaines,
une partie de notre quartier
est en chantier : réhabilition
des logements Sempa,
l’aménagement
de
la
place Ferrié, l’ouverture du
Kiosque jeune, l’installation
du tri sélectif ou la création
d’une aire de jeux pour
enfants.
Tous ces travaux sont
toujours
utiles
et
contribuent à l’amélioration
du cadre de vie.
Cependant, sachez que
tout cela coute que près de
2 millions d’euros !
Même si la plupart de ces
travaux n’est pas la priorité
des habitants, le CIQ de
Griffeuille restera attentif à
la bonne exécution des
différents chantiers.
Bonne lecture à tous !
Habiba CHIDEKH
La Présidente du
C.I.Q de Griffeuille

Association loi 1901
Siège social :
8 rue de Fulda
13200 ARLES
ACCUEIL :
Angle de la rue Jean
Cocteau et Kennedy
PERMANENCES :
Lundi:
15h
15h -17h
Mercredi: 15h
15h - 17h
Vendredi: 15h
15h - 17h

INFO LOGEMENT
Des nouvelles sur les travaux de réhabilitation des logements SEMPA :
L’iniquité génère de la colère :
Au travers de nos permanences, les locataires sont en colère. Ils s’interrogent sur
plusieurs points :
Pourquoi, en plus des travaux de réhabilitation, certains locataires bénéficient de
travaux d’embellissement qui ne sont pas nécessaires et qui coutent beaucoup d’argent
comme par exemple les peintures en stuc ? alors que d’autres à qui les murs ont été
abimés à plusieurs endroits par les ouvriers n’ont le droit ni à une simple peinture ni
même à du papier peint.
Et, pourquoi chez d’autres, on pose du carrelage au sol dans tout l’appartement alors
que le sol n’est pas abimé, et que chez d’autres on refuse de remplacer seulement le
carrelage d’une seule pièce qui a été cassée par les ouvriers.
Des photos prouvant la différence des travaux seront publiées sur notre prochain
numéro.
Une mauvaise organisation et toujours du retard…
Beaucoup de locataires en ont marre car la chaleur arrive et que l’année dernière à la
même période les travaux débutaient chez eux et qu’aujourd’hui ils ne sont toujours pas
terminés.
Ils en on marre que les agents du service technique de la Sempa se rendent à leur
domiciles toutes les semaines sans RDV afin d’y prendre toujours les même photos sans
actions correctives par la suite, alors que pours certains, il s’agit de petits détails qui
pourraient être réglés dans le quart d’heure qui suit.
Le CIQ de Griffeuille reste en contact permanent avec les locataires en difficultés et nous
tentons tant bien que mal d’assurer un accompagnement pour permettre un traitement
plus efficace des réclamations.
Mais qui fait quoi ?
Les locataires souhaiteraient connaitre quels sont les rôles exacts de chacun des
personnels de la SEMPA (malgré l’organigramme sur le site internet) car certains se
permettent d’accepter ou de refuser certaines demandes et en particulier des
concierges qui font certaines promesses qui ne sont pas respectées comme par exemple
« je vais passer demain » alors qu’ils ne passent pas.
Ce genre de réponse accentue bien évidemment ce sentiment de mépris, car beaucoup
s’attachent encore à la valeur de la parole donnée ce qui rend les locataires en colère.

Le CIQ de Griffeuille propose ainsi que le personnel Sempa qui intervient au domicile des habitants pourraient
avoir un carnet de passage afin d’y noter leurs interventions, ainsi que les actions à apporter par la suite.
Un double de cet avis d’intervention serait donné au locataire.
Cela éviterait que lorsqu’un locataire qui réclame la prestation prévue « oralement », on ne leur réponde que
c’est une invention de leur part. Cette démarche dissiperait tout malentendu et surtout un sentiment de mépris.
Le conseil local de concertation pas toujours efficace…
Le conseil local de concertation est une instance de dialogue réunissant les associations de locataires et la SEMPA
afin d’aborder la vie locative.
Le CIQ fait bien entendu remonter vos besoins et tente d’apporter des solutions. Cependant, nous constatons que
les réunions mensuelles laissent peu de place au débat et à l’échange contradictoire car lorsque nous ne
partageons pas le même point de vue du directeur, nous sommes souvent interrompus et avons très peu droit à la
parole. Nous espérons à l’avenir que les prochaines rencontres laisseront la place à un dialogue dans la sérénité.
Logement attribué : vous avez 24h chrono pour vous décider…
décider…
Une personne à qui l’ont vient d’attribuer un logement nous a informé qu’au moment de la visite avec un
concierge, celui-ci lui aurait accordé un « délai de réflexion de 24h et pas plus ». Il aurait ajouté que « si le bail
n’était pas signé le lendemain, l’appartement sera loué à d’autres ».
Bien entendu, ce discours ne respecte pas la loi puisque selon l’article. R. 441-10 du Décret no 99-836 du 22

septembre 1999 relatif au régime des attributions de logements locatifs : « Toute offre de logement doit indiquer le
délai de réponse accordé au bénéficiaire de cette offre pour faire connaître son acceptation ou son refus. Ce
délai ne peut être inférieur à dix jours ».
Cette personne aurait donc du avoir un délai de 10 jours minimum et non pas d’1 jour.

INFO CADRE DE VIE
Des nouvelles sur les travaux de place Ferrié :
L’aire de jeux pour enfants, place Ferrié, annoncé par la SEMPA pour une ouverture fin février n’a pas encore vu le
jour. Il faut attendre encore plusieurs semaines. Par manque de financement, la Sempa ne posera pas de barrières
autour de l’aire de jeux.
Les travaux de voiries et d’aménagement de la place devraient être terminés pour le mois de juin. Un peu de
patience pour les locataires habitants autour de la place gênés par le bruit et la poussière.
Le kiosque jeune vient d’ouvrir place Ferrié. Cet espace non encadré, pose déjà des petits soucis avec le
voisinage.
Les habitants viennent de voir la supérette « Utile » fermer ses portes et le salon de coiffure aussi. Les Gérants
vendent leurs fonds de commerce. La boucherie du quartier prend le relais pour permettre aux personnes fragiles
ayant des difficultés à se déplacer de faire leurs petites courses.

INFO ANIMATION
Le CIQ de Griffeuille est toujours dans l’attente de rencontrer la responsable du service animation et l’élue du
quartier afin d’aborder nos propositions pour la maison de quartier.
La maison de quartier a déjà pris en compte nos premières demandes comme des activités familles tous les jours
pendant les vacances et une baisse de tarif pour les après-midis récréatifs.
La Fête du quartier de Griffeuille est prévue le samedi 8 juin. Le CIQ a fait des propositions et sera présent.

INFO DIVERSES CIQ DE GRIFFEUILLE
La SEMPA, par la voie de son directeur, nous demande d’utiliser le local uniquement pour nos permanences.
Par conséquent, il nous est interdit d’organiser des réunions de l’association, des réunions publiques, de rédiger
cette lettre d’information, de servir
servir du café ou à boire pour nos adhérents…
adhérents…
Les habitants et le CIQ déplorent cette décision qui ne fait que dégrader la relation avec la SEMPA.
Association Comité d’Intérêt de Quartier de Griffeuille : 8, rue de FULDA 13200 ARLES
Retrouvez-nous sur Facebook : www.facebook.com/ciqde.griffeuille


Aperçu du document LETTRE INFO CIQ AVRIL 2013.pdf - page 1/2

Aperçu du document LETTRE INFO CIQ AVRIL 2013.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


lettre info ciq avril 2013
lettre info mai juin 2013
lettre info juillet aout 2013
les cle s de l adil 1
tdg 16 9 14 sortie de controle
tdg 16 9 14 sortie de controle 1

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.009s