Magazine 2013 W291 .pdf



Nom original: Magazine 2013 W291.pdf
Titre: Magazine 2013 W291
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 29/04/2013 à 21:51, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1256 fois.
Taille du document: 4.1 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


N° 291

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 291

FIA EUROPEAN RALLY CHAMPIONSHIP
48ème SATA RALLY ACORES
Quatrième manche (Terre)
Du 25 au 27 avril
Beau plateau pour ce 48ème Sata Açores avec dix-sept
sept S2000 et R4, Kopecky en chef de file chez Skoda avec Cerny, Moura, Wallenwein, Puskãdi
et Tlustãk face au Peugeot de Breen, Magalhães, Ancian et Raoux (Bouffier et Delecour étaient absents), Sousa portait les couleurs de Ford
Fo et
Kubica celles de Citroën, Orsãk, Pushkar et les Tempestini s’alignaient avec leur Mitsubishi et Subaru R4 jouant plus sur la catégorie production.
Côté deux roues motrices Danzinger faisait office de favori en l’absence des Mégane officielles (Consani et Bonnefis) mais devait
de
se méfier du
Portugais Gago à domicile. Le Hongrois Bessenyey et le Français Lefebvre pouvaient également jouer les trouble-fêtes.
trouble
Kubica aura dominé le début du rallye (SS1 à 7) avant de partir une nouvelle fois à la faute (tonneau), Kopecky héritait de la première place Breen
accroché à ses basques.. Le Tchèque contrôlait parfaitement et enchainait cinq spéciales sur sept le dernier jour, Breen ne pouvait que suivre et
contenir Moura.. Magalhães et Ancian complétaient le top cinq devant Kubica bien revenu. L’Italien Bruschetta s’imposait en production profitant
des nombreux abandons. Le Portugais Gago qui menait largement le 2WD sortait dans le dernier SS offrant la victoire au Hongrois
Hongro Bessenyey.

Bernardo SOUSA s’envole et Janos PUSKÃDI atterrit – Abandon pour Jean-Michel RAOUX – Zoltan BESSENYEY vainqueur en IRC 2WD.
Jeudi 25 et vendredi 26 – ETAPE 1 et 2 (4 + 8 spéciales) – KUBICA out, KOPECKY prend les commandes devant BREEN et MAGALHÃES.
Classement après 12 spéciales … SS1 et SS12 annulés (conditions météo)
1 – Kopecky / Dressler Skoda Fabia S2000 (2)) 1h05’11’’9
2 – Breen / Nagle Peugeot 207 S2000 (2) 1h05’25’’0
3 – B. Magalhães / Da Silva Peugeot 207 S2000 (2) 1h05’45’’8
4 – Moura / Eirõ Skoda Fabia S2000 (2) 1h05’47’’4
5 – Sousa / H. Magalhães Ford Fiesta RRC (2) 1h05’48’’0
6 – Ancian / De Turckheim Peugeot 207 S2000 (2) 1h07’12’’9
7 – Raoux / Mazzoti Peugeot 207 S2000 (2) 1h09’08’’1
8 – Kubica / Baran Citroën DS3 RRC (2) 1h10’22’’3
9 – Barbosa / Silva Mitsubishi Lancer Evo IX (3)
(
1h11’23’’5 (IRC / PC) (Pénalité : 0’10’’) …
15 – Danzinger / Wüstenhagen Renault Clio R3 (5) 1h14’11’’0 (IRC / 2WD) … etc
………………….….

KUBICA / BARAN
Trop de galères.

Samedi 27 – ETAPE 3 (7 spéciales) – KOPECKY s’impose devant BREEN. BRUSCHETTA et BESSENYEY s’imposent en PC et 2WD.
Classement final après 19 spéciales
1 – Kopecky / Dressler Skoda Fabia S2000 (2)) 2h26’32’’2
2 – Breen / Nagle Peugeot 207 S2000 (2) 2h27’04’’4
3 – Moura / Eirõ Skoda Fabia S2000 (2) 2h27’31’’0
4 – B. Magalhães / Da Silva Peugeot 207 S2000 (2) 2h29’09’’8
2h29’09
5 – Ancian / De Turckheim
im Peugeot 207 S2000 (2) 2h29’59’’6
6 – Kubica / Baran Citroën DS3 RRC (2) 2h35’51’’3 (Pénalité : 1’00)
7 – Bruschetta / Baraini Subaru Impreza (3) 2h41’29’’6 (IRC
(
/ PC)
8 – Rego / Silva Mitsubishi Lancer Evo IX (3) 2h43’08’’2 (IRC / PC)
9 – Tlustãk / Vyoral Skoda Fabia S2000 (2) 2h44’13’’3 (Pénalité : 1’00)
12 – Bessenyey / Nyirfas Honda Civic Type R3 (5) 2h52’19’’6 (IRC / 2WD) … etc
…………..

KOPECKY / DRESSLER
Vainqueurs.

Craig BREEN second – Ricardo MOURA troisième – Bruno MAGALHÃES et Jérémi ANCIAN complètent le top cinq.
PROCHAIN RENDEZ-VOUS
VOUS EN FRANCE du 16 au 18 mai avec le TOUR de CORSE / GIRU di CORSICA
Sources : FIAERC.COM et SATARALLYACORES.COM – Photos : FIAERC.COM.

FIA WORLD TOURING CAR CHAMPIONSHIP
RACE of SLOVAKIA
SLOVAKIA RING
FIAWTCC troisième manche – du 26 au 28 avril

REAL CARS FIA WTCC REAL RACING
Troisième manche du FIA WTCC en Slovaquie ou 23 voitures étaient au départ. Statut quo au niveau des participants puisque la liste des
engagés était strictement la même que sur la manche précédente au Maroc. Tom Boardman après son accident lors du Warm-up à Marrakech
était bien présent en Slovaquie. Etaient donc au départ de cette troisième manche les Honda Civic WTCC de Gabriele Tarquini, Tiago Monteiro et
Norbert Michelisz, les Chevrolet Cruze 1.6T d’Yvan Muller, Tom Chilton, Alex MacDowall, James Nash et Michel Nikjaer, les Seat Léon WTCC de
Robert Huff, Marc Basseng, René Münnich, Fernando Monje, Tom Boardman et Pepe Oriola, les Lada Granta de Mikhail Koslovskiy et de James
Thompson et les BMW 320 TC de Franz Engstler, Charles Ng Ka Ki, Tom Coronel, Darryl O’Young, Mehdi Bennani, Stefano D’Aste et Fredy Barth.
Au final, Honda et BMW assurent leur première victoire de la saison, elle était attendu du côté de chez Honda et certainement moins évidente du
côté de chez BMW mais lorsque Coronel part devant, la victoire est presque certaine. Doublé des hommes du bamboo chez les indépendants.

Miss Slovaquie 2013 nous
accueille avec le sourire.

Sortie sans conséquence grave
pour O’Young en qualifications

Tom Chilton (RML)
sortira lors du warm up

Toujours aussi sexy les
Valvoline Grid Girls.

Les ESSAIS LIBRES : Meilleur chrono pour Gabriele Taquini (Honda) en 2’12’’215 (S1) devant Yvan Muller (Chevrolet) 2’12’’411 (S2) et Tiago
Monteiro (Honda) 2’12’’612 (S1). Top cinq complété par Tom Coronel (BMW) 2’12’’693 (S1) et Tom Chilton (Chevrolet) 2’12’’813 (S2). Tous les
engagés auront participé aux essais libres.
Les QUALIFICATIONS : Q1 : Doublé pour les Honda officielles de Tarquini (2’10’’308) et de Monteiro (2’10’’907). Troisième chrono pour la Cruze
de Muller (2’10’’972) qui précédait Michelisz (Honda) 2’11’’288, Chilton (Chevrolet) 2’11’’335, Alex MacDowall (Chevrolet) 2’11’’538, Huff (Seat)
2’11’’599, Nykjaer (Chevrolet) 2’11’’738, Oriola (Seat) 2’11’’936, James Nash (Chevrolet) 2’11’’988, Tom Coronel (BMW) 2’12’’300 et Mehdi Bennani
(BMW) 2’12’’363. Pas de chrono pour Boardman (Seat) et O’Young (BMW).
Q2 : Confirmation pour les Honda qui trustaient les trois premières places en grille, pole pour Tarquini en 2’10’’773 devant Monteiro (2’10’’877) et
Michelisz (2’10’’889). Suivaient Muller (Chevrolet) 2’10’’941, Chilton (Chevrolet) 2’11’’162, MacDowall (Chevrolet) 2’11’’422, Huff (Seat) 2’11’’624,
Nash (Chevrolet) 2’11’’714, Oriola (Seat) 2’11’’882, Coronel (BMW) 2’12’’048, Bennani (BMW) 2’12’’857 et Nikjaer (Chevrolet) 2’17’’614. Huff et
Monje seront pénalisés (recul de 10 places en grille 1 pour Huff et recul de 5 places en grille 1 pour Monje)
WARM UP : Meilleur chrono pour la Honda de Michelisz en 2’11’’935 devant les Seat d’Oriola (2’12’’536) et de Huff (2’12’’567). Suivaient la Lada de
Thompson (2’12’’603) les Honda de Monteiro (2’12’’872) et de Tarquini (2’12’’983), la BMW de Coronel (2’13’’007) et la Cruze de Muller (2’13’’075).

Norbert Michelisz (Honda) et Mikhail Koslovskiy (Lada).

SLOVAKIA RING Race 1
CLASSEMENT FINAL
1 – G. TARQUINI Honda Civic 10 tours en 22’18’’761
2 – T. MONTEIRO Honda Civic à 01’’202
3 – N. MICHELISZ Honda Civic à 01’’616
4 – Y. MULLER Chevrolet Cruze 1.6 T à 05’’091
5 – T. CORONEL BMW 320 TC à 05’’975
6 – J. NASH Chevrolet Cruze 1.6 T à 07’’748
7 – M. NIKJAER Chevrolet Cruze 1.6 T à 09’’760
8 – A. MACDOWALL Chevrolet Cruze 1.6 T à 10’’078
9 – P. ORIOLA Seat Léon WTCC à 14’’055
10 – M. BENNANI BMW 320 TC à 19’’374 … etc
INDEPENDANTS
6 – J. NASH bamboo-engineering (Chevrolet)
7 – M. NIKJAER Nika Racing (Chevrolet)
8 – A. MACDOWALL bamboo-engineering (Chevrolet)

Race 1 : Gabriele TARQUINI donne à la Civic sa première victoire.
Indépendants : James NASH premier d’un triplé Chevrolet.

Tiago Monteiro (Honda) – Yvan Muller (RML) assure en leader.

SLOVAKIA RING Race 2
CLASSEMENT FINAL
1 – T. CORONEL BMW 320 TC 10 tours en 22’26’’224
2 – Y. MULLER Chevrolet Cruze 1.6 T à 02’’990
3 – G. TARQUINI Honda Civic à 03’’345
4 – R. HUFF Seat Léon WTCC à 04’’954
5 – T. MONTEIRO Honda Civic à 05’’222
6 – P. ORIOLA Seat Léon WTCC à 11’’365
7 – T. CHILTON Chevrolet Cruze 1.6 T à 11’’625
8 – A. MACDOWALL Chevrolet Cruze 1.6 T à 11’’816
9 – M. BENNANI BMW 320 TC à 12’’265
10 – D. O’YOUNG BMW 320 TC à 12’’498 … etc
INDEPENDANTS
8 – A. MACDOWALL bamboo-engineering (Chevrolet
9 – M. BENNANI Proteam Racing (BMW)
10 – D. O’YOUNG ROAL Motorsport (BMW)

Race 2 : Lorsque Tom CORONEL part devant on ne le rattrape pas.
Indépendants : Alex MACDOWALL double la mise pour bamboo-eng.

Victoire facile pour Gabriele Tarquini qui donne sa première victoire à
la Honda Civic, une victoire totale avec la seconde place du Portugais
Tiago Monteiro et la troisième du Hongrois Norbert Michelisz. Yvan
Muller à la lutte avec Tom Coronel assurait la quatrième place. Du
côté des indépendants, triplé Chevrolet avec la victoire de James
Nash devant Michel Nikjaer et Alex MacDowall.

Tom Coronel partait en première ligne, il prendra la tête dès le premier
virage et ne sera jamais rejoint. Bonne opération pour Yvan Muller qui
partait en septième position et qui remontrera jusqu’au second rang
final ramassant ainsi 18 points. Tarquini, Huff et Monteiro compètent
le top cinq de cette seconde course. Côté indépendants, MacDowall
donnait au bamboo-engineering son second succès du week-end.

Positions au Championnat après la SLOVAQUIE
Championnat Pilotes
1 – Yvan MULLER (Fra) .. 120 pts, 2 – Gabriele TARQUINI (Ita) .. 96 pts,
3 – Michel NIKJAER (Dan) .. 48 pts, 4 – Tom CHILTON (Gbr) .. 55 pts,
5 – James NASH (Gbr) .. 51 pts, 6 – Pepe ORIOLA (Esp) .. 49 pts,
7 – Tom CORONEL (Nld) .. 47 pts, 8 – Tiago MONTEIRO (Por) .. 46 pts …
Championnat Manufacturiers
1 – HONDA … 240 pts, 2 – LADA … 129 pts.
Trophée Yokohama Pilotes
1 – James NASH (Gbr) … 46 pts, 2 – Michel NIKJAER (Fin) … 42 pts,
3 – Alex McDOWALL (Gbr) … 37 pts, 4 – D. O’YOUNG (Hkg) … 25 pts,
5 – Fredy BARTH (Sui) … 21 pts, 6 – S. D’ASTE (Ita) … 16 pts … etc
Trophée Yokohama Teams
1 – RML … 73 pts, 2 – bamboo-engineering … 41 pts,
3 – All-Inkl.com Münnich Motorsport … 30 pts,
4 – Nika Racing … 24 pts, 5 – Tuenti Racing Team … 23 pts,
6 – ROAL Motorsport … 23 pts, 7 – Zengö Motorsport … 13 pts … etc
Prochain rendez vous : RACE of HUNGARY – HUNGARORING BUDAPEST du 3 au 5 mai.
Sources et photos : FIAWTCC.COM.

Together we can save 5 million lives

IT’S TIME FOR ACTION
Ensemble nous pouvons sauver 5 millions de vies

IL EST TEMPS D’AGIR

N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS
Peugeot Sport revient sur son passé. En 1988 Ari Vatanen au volant d’une
405T16GR puis Robby Unser en 1989 s’imposaient sur les pentes de la
plus célèbre des courses de côte, le Pikes Peak. Vingt cinq ans plus tard,
Sébastien Loeb, va relever le défi au volant d’une 208T16. Un rendez-vous
à ne pas manquer le 30 juin prochain. ……… (Source et photos Peugeot Sport).

Satisfaction du côté du Team Extrême Limite après la manche Italienne du V de V Endurance Proto. Voitures,
équipages et équipe technique, tous auront démontré leur potentiel et leur cohésion. Le team place ses deux
voitures dans le top dix, sixième place de la 20 pilotée par Philippe Papin, Maxence De Leenheer et Stéphane
Daoudi et dixième place de la 19 pilotée par Jean Claude Poirier, Lionel Robert et Léo Roussel.
Tatuus PY-012 # 19 : Qualifiée en 10ème position, la voiture sera ralentie
par une rupture de fixation du fond plat. Repartie en dernière position,
Lionel Robert, Léo Roussel et Jean Claude Poirier, rapides et régulier
hisseront la voiture au dixième rang final.
Tatuus PY-012 # 20 : Qualifiée en 17ème position, la voiture connaitra une
course sans obstacle. Constamment en progression, elle intégrera le top
dix puis le top cinq. Philippe Papin, Maxence De Leenheer et Stéphane
Daoudi termineront finalement à la sixième place ratant de très peu le top
cinq. …..... (Selon communiqué Extrême Limite – Photos EL / D. Delien / P. Poirier).

Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
www.sportauto-comite12.org
comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

ADAC GT MASTERS
OSCHERSLEBEN
Première manche (Rounds 1 et 2) – Du 26 au 28 avril

Première manche de l’ADAC GT Masters à Oschersleben avec un plateau moins important qu’en 2012 puisque seulement 25 voitures étaient
engagés sur ces deux premières courses de l’année. A noter la présence de trois féminines, Claudia Huertgen, Rahel Frey et Christina Nielsen.
Q1 : Pôle position pour la SLS AMG Polarweiss Racing (Buhk / Götz) en 1’28’’049 devant la 911 GT3-R GW-Schütz (Armindo / Engelhart) en
1’28’’328 et la 911 GT3-R Farnbacher (Frommenwiler / M. Farnbacher) en 1’28’’364). Suivaient la 911 GT3-R Tonino-Herberth (Ragginger /
Renauer) et la seconde SLS AMG Polerweiss (Afanasiev / Simonsen). Les 25 voitures auront été chronométrées. Q2 : Pôle position pour la SLS
AMG Polarweiss (Buhk / Götz) en 1’27’’507 devant la Corvette Callaway (Alessi / Keilwitz) en 1’27’’699 et l’Audi R8 LMS Ultra Prosperia Abt (Jöns
/ Mamerow) en 1’27’’759. Suivaient la BMW Z4 DB Motorsport (Knap / Den Boer) et la 911 GT3-R Tonino-Herberth (Ragginger / Renauer). Pas de
chrono pour la Lamborghini Leipert # 22 (Leganov / Hamprecht)
COURSE 1 : Victoire facile pour l’Audi R8 LMS Ultra du Prosperia Abt de Mies et Rast qui s’imposent avec un écart conséquent sur les Porsche
911 GT3-R Farnbacher Racing de Frommenwiler et M. Farbacher et Tonino Herberth Motorsport de Renauer et Ragginger. Les trois Audi R8 LMS
Ultra Prosperia Abt Racing se classaient dans le top dix. COURSE 2 : Parti en première ligne la Corvette Callaway d’Alessi et Keilwitz prendra le
meilleur d’entrée face à la SLS Polerweiss des polemen et conservera le pouvoir jusqu’à la fin. Knap et Den Boer (Z4 DB Motorsport) seront les
seuls à résister et terminent à la seconde place loin devant les Porsche Farnbacher et Tonino Herberth qui terminent roues dans roues.

Double pole pour Götz et Buhk (SLS AMG Polarweiss) – Race 1 : Un départ sous la pluie – Toujours là la Ford GT du Lambda Performance.
OSCHERSLEBEN Race 1 – MIES / RAST donnent la première victoire au Prosperia C Abt Racing (Audi).
1 – C. Mies / R. Rast Audi R8 LMS Ultra Prosperia C Abt Racing 33 tours en 1h01’00’’853
2 – P. Frommenwiler / M. Farnbacher Porsche 911 GT3.R Farnbacher Racing à 08’’279
3 – R. Renauer / M. Ragginger Porsche 911 GT3.R Tonino Herberth Motorsport à 15’’998
4 – P. Geipel / D. Lunardi Audi R8 LMS Ultra The Boss Yaco Racing à 16’’881
5 – N. Verdonck / M. Kechele Ford GT GT3 Lambda Performance à 17’’998
6 – C. Jons / C. Mamerow Audi R8 LMS Prosperia C Abt Racing à 22’’586
7 – F. Affaanasiev / An. Simonsen Mercedes-Benz SLS AMG GT3 Polarweiss Racing à 23’’252
8 – C. Huertgen / D. Baumann BMW Z4 GT3 Pixum Team Schubert à 34’’947
9 – R. Frey / M. Winkelhock Audi R8 LMS Ultra Prosperia C Abt Racing à 38’’353 …
13 – C. Nielsen / Al. Simonsen Porsche 911 GT3-R Farnbacher Racing à 1’02’’590 (AM) … etc
Engagés : 25 – Q1 : 25 – Partants : 23 (25) – Classés : 21.

R 1 : C. MIES / R. RAST
Audi R8 LMS Ultra Abt Racing.

R1 Amateurs : Christina Nielsen et Allan Simonsen – Rahel Frey (Abt Racing) – Frommenwiler / Farnbacher – Départ course 2.
OSCHERSLEBEN Race 2 – Au bon souvenir d’ALESSI / KEILWITZ (Callaway Compétition).
1 – D. Alessi / D. Keilwitz Corvette Z06.R GT3 Callaway Compétition 40 tours en 1h01’19’’923
2 – S. Knap / J. Den Boer BMW Z4 GT3 DB Motorsport à 03’’684
3 – P. Frommenwiler / M. Farnbacher Porsche 911 GT3.R Farnbacher Racing à 11’’216
4 – R. Renauer / M. Ragginger Porsche 911 GT3.R Tonino Herberth Motorsport à 11’’943
5 – F. Afanasiev / An. Simonsen Mercedes-Benz SLS AMG GT3 Polarweiss Racing à 13’’763
6 – C. Jons / C. Mamerow Audi R8 LMS Prosperia C Abt Racing à 14’’645
7 – C. Huertgen / D. Baumann BMW Z4 GT3 Pixum Team Schubert à 15’’040
8 – N. Verdonck / M. Kechele Ford GT GT3 Lambda Performance à 25’’555
9 – M. Buhk / M. Götz Mercedes-Benz SLS AMG GT3 Polarweiss Racing à 26’’561 …
14 – R. Bourdeaux / A. Renauer Porsche 911 GT3-R Tonino Herberth Motorsport à 1’09’’819 (AM) … etc
Engagés : 25 – Q2 : 24 (25) – Partants : 25 – Classés : 22.

R 2 : D. ALESSI / D. KEILWITZ
Corvette Callaway Compétition.

Renauer / Ragginger (THM) – Knap / Den Boer (DB) – R2 Amateurs : Bourdeaux / A. Renauer (THM) – L. Frey / Gardel (Fisher Racing).
Prochain rendez-vous : SPA FRANCORCHAMPS du 10 au 12 mai.
Source et photos : ADAC-GT-MASTERS.DE.

INTERNATIONAL GT OPEN
PAUL RICARD
CIRCUIT PAUL RICARD / LE CASTELLET
Première manche – Les 27 et 28 avril
Ouverture de la série sur le Paul Ricard avec 24 voitures en présence (8 en SGT et 16 en GTS). Ferrari toujours aussi représenté avec
quatorze 458 Italia (AF Corse, AT Racing, Kessel Racing, Mtech, Ombra, SMP Russian Bears, Team Ukraine et Villorba), face à 4 Corvette (V8
Racing), 2 Porsche (Drivex et AutOrlando), 2 McLaren (Bhai Tech Racing), une Aston Martin (GPR Racing) et une Mercedes (Seyffarth).
Q1 : Pôle pour la SLS AMG Seyffarth (GTS) de Renger Van Der Zande en 2’22’’702 devant la 458 Italia GT3 Kessel Racing de Jan Magnussen
(2’2’’897) tandis que la Corvette V8 Racing # 7, meilleure SGT n’occupait que le 13ème rang en 2’25’’782 avant d’être déclassée.
Q2 : Pôle pour l’Aston Martin GPR Racing (GTS) de Maxime Soulet en 2’12’’129 devant la McLaren MP4-12C BT Racing de Luiz Tadeu Razia en
2’13’’692. La meilleure SGT n’occupait que le 12ème rang avec la Ferrari 458 Italia Villorba Corse de Luca Filippi (2’23’’599).
COURSE 1 : Victoire de SOULET et IDE (GPR Racing) qui s’imposaient sous la pluie largement devant la 458 Italia GT3 Kessel Racing de Laursen
et Magnussen, deux GTS devant la meilleure des SGT, la 458 Italia Villorba Corse de MONTERMINI et FILIPPI.
COURSE 2 : Succès de MONTERMINI et FILIPPI (Villorba Corse) qui termine de justesse devant les vainqueurs de la veille SOULET et IDE (GPR
Racing) qui s’adjugent le GTS. Troisième place pour la famille Talkanitsa (Ferrari 458 Italia GT2 AT Racing).
PAUL RICARD Course 1 – SGT et GTS (70’) – Classement final

WET RACE

1 – M. Soulet / E. Ide Aston Martin Vantage GT3 (GTS) GPR Racing 28 tours en 1h09’58’’328
2 – J. Laursen / J. Magnussen Ferrari 458 Italia GT3 (GTS) Kessel Racing à 1’00’’760
3 – A. Montermini / L. Filippi Ferrari 458 Italia GT2 (SGT) Scuderia Villorba Corse à 1’07’’987
4 – M. Beretta / M. Lyons Ferrari 458 Italia GT3 (GTS) AF Corse à 1’12’’006
5 – D. Cameron / M. Griffin Ferrari 458 Italia GT2 (SGT) Mtech à 1’35’’433
6 – D. Sitjhoff / B. Longin Chevrolet Corvette C6.R (SGT) V8 Racing à 1’37’’151
7 – A. Talkanitsa Jr. / A. Talkanitsa Sr. Ferrari 458 Italia GT2 (SGT) AT Racing Team à 1’37’’711
8 – S. Costantini / J. Clarke Ferrari 458 Italia GT3 (GTS) Ombra Racing à 1’43’’762
9 – M. Zanuttini / S. Gattuso Ferrari 458 Italia GT3 (GTS) Kessel Racing à 1’43’’938
10 – V. Maleev / K. Ladygin Ferrari 458 Italia GT3 (GTS) SMP Racing Russian Bears à 1’53’’914 … etc
Engagés : 24. Q1 : 24. Partants : 24. Classés : 22.

SGT : Sitjhoff / Longin (V8 Racing) et Cameron / Griffin (Mtech).

GTS : Laursen / Magnussen (Kessel) et Beretta / Lyons (AF Corse).

R 1 : Une GTS au top.
Maxime SOULET / Enzo IDE
Aston Vantage GPR Racing.

CLASSEMENTS après le PAUL RICARD
INTERNATIONAL GT OPEN CHAMPIONSHIP
1 – Enzo Ide et Maxime Soulet … 42 points
2 – Andrea Montermini et Luca Filippi … 40 points
3 – Aleksander Talkanitsa Senior et Junior … 23 points … etc
INTERNATIONAL GT OPEN SUPER GT
1 – Andrea Montermini et Luca Filippi … 20 points
2 – Aleksander Talkanitsa Senior et Junior … 12 points
3 – Bert Longin et Diederik Sitjhoff … 12 points … etc
INTERNATIONAL GT OPEN GTS
1 – Enzo Ide et Maxime Soulet … 20 points
2 – Jan Magnussen et Johnny Laursen … 12 points
3 – Miguel Toril et Renger Van Der Zande … 8 points … etc
TEAMS SUPER GT
1 – Villorba Corse … 20 points
2 – V8 Racing, AT Racing et Mtech … 12 points … etc
TEAMS GTS
1 – GPR Racing et Kessel Racing … 20 points
3 – Seyffarth Motorsport … 8 points … etc
COUPE des CONSTRUCTEURS
SGT : 1 – Ferrari … 36 points, 2 – Chevrolet … 12 points … etc
GTS : 1 – Ferrari … 21 points, 2 – Aston Martin … 20 points … etc

PAUL RICARD Course 2 – SGT et GTS (50’) – Classement final

A. MONTERMINI / L. FILIPPI
Ferrari 458 Italia GT2
Scuderia Villorba Corse.

1 – A. Montermini / L. Filippi Ferrari 458 Italia GT2 (SGT) Villorba Corse 20 tours en 50’15’’216
2 – M. Soulet / E. Ide Aston Martin Vantage GT3 (GTS) GPR Racing à 00’’817
3 – A. Talkanitsa Jr. / A. Talkanitsa Sr. Ferrari 458 Italia GT2 (SGT) AT Racing Team à 03’’831
4 – M. Toril / R. Van Der Zande Mercedes-Benz SLS AMG GT3 (GTS) Seyffarth Motorsport à 18’’580
5 – D. Sitjhoff / B. Longin Chevrolet Corvette C6.R (SGT) V8 Racing à 32’’507
6 – L. Bontempelli / N. De Marco Ferrari 458 Italia GT3 (GTS) Kessel Racing à 44’’328
7 – V. Maleev / K. Ladygin Ferrari 458 Italia GT3 (GTS) SMP Racing Russian Bears à 1’53’’914
8 – D. Cameron / M. Griffin Ferrari 458 Italia GT2 (SGT) Mtech à 49’’734
9 – J. Laursen / J. Magnussen Ferrari 458 Italia GT3 (GTS) Kessel Racing à 54’’378
10 – A. Hamilton / N. Schirõ Porsche 997 GT3 RSR 2012 (SGT) Drivex à 58’’851 … etc
Engagés : 24. Q2 : 22. Partants : 22. Classés : 21.

SGT : Talkanitsa Jr. / Talkanitsa Sr. (ATR) et Hamilton / Schirõ (Drivex) – GTS : Toril / Van Der Zande (Seyffarth) et Maleev / Ladygin (SMP).
Prochain rendez-vous : PORTIMAO les 11 et 12 mai.
Source : GTSPORT.ES / GTOPEN.NET – Photos : AMP MAG / Philippe REJER.

FFSA GT TOUR
LE MANS
Circuit BUGATTI LE MANS – Championnat et Coupe de France GT
Première manche – Les 27 et 28 avril

Police / Cazenave (Hexis).

Le Circuit Bugatti au Mans accueillait la première manche du FFSA GT
Tour. 27 concurrents étaient au rendez-vous,
rendez vous, une nette progression par
rapport à 2012..
Côté championnat de France, 21 engagés et 7 marques en présence,
Aston Martin (Speed Car), Audi (Saintéloc Racing et Speed Car), BMW
(Justracing China et TDS Racing), Ferrari (Sofrev ASP et Sport Garage),
McLaren (ART GP, Hexis Racing et Loeb Racing), Nissan (JMB Racing)
et Porsche (Pro-GT
(Pro
by Almeras et Ruffier Racing).
Côté Coupe de France, 6 engagés pour 4 marques
marques en présence, Aston
Martin (Speed Car), Audi (Saintéloc Racing), Ferrari (JMB Racing) et
Porsche (ASP racing, Graff Motorsport et Pro-GT
Pro
by Almeras).

Thiriet / Hirschi (TDS Racing).

QUALIFICATIONS : Q1 : Pôle pour la Porsche 911 GT3-R du Ruffier Racing de Bottemanne en 1’36’’377 devant la McLaren MP4-12C Art GP de
Demoustier (1’36’’832)) et la BMW Z4 TDS Racing de Thiriet (1’36’’888). Top cinq complété par la McLaren MP4-12C
MP4
Art GP de Vannelet (1’36’’906)
et par la Ferrari 458 Italia Sport Garage de Cayrolle (1’36’’932). Q2 : Pole pour la Porsche 911 GT3-R Pro--GT by Almeras de Perrera (1’34’’836)
devant la McLaren MP4-12C
12C Sébastien Loeb Racing de Beltoise (1’35’’191) et l’Audi R8 LMS Ultra Saintéloc Racing de Guilvert (1’35’’571). Top
cinq complété par la Ferrari
rari 458 Italia Sofrev ASP d’Ayari (1’35’’664) et par la Porsche 911 GT3-R
GT3 R Ruffier Racing de Santamato (1’35’’832).
Coupe : Meilleurs chronos Q1 pour Morel (911 Pro--GT
GT by Almeras) en 1’37’’225 et Q2 pour Trouillet (911 Graff Motorsport) en 1’37’’815.
COURSE 1 : Deux courses en une car si les Porsche efficaces sur le sec semblaient filer vers la victoire, la pluie qui s’invitera au moment
m
de
l’ouverture de la fenêtre des ravitaillements va complètement changer la donne. Beltoise prenait les commandes sous safety car, la reprise de la
course se fera peu de temps avant la fin et Beltoise conservait l’avantage devant la 458 Italia de Barthez et Moullin-Traffort.
Moullin
COURSE 2 : Grâce à une stratégie de course efficace, Demoustier et Amado vont imposer leur McLaren ART Grand Prix devant les deux Porsche
du Pro-GT
GT by Almeras et la BMW Z4 TDS Racing. Stratégie quasiment identique pour les quatre premiers qui terminent largement devant tout le
reste du plateau. Côté Coupe de France si le Graff s’était adjugé le succès en course 1, Morel et France dans le top 10 remportaient la course 2.
LE MANS BUGATTI Course 1 – PASQUALI / BELTOISE donnent des couleurs au Sébastien Loeb Racing.
1 – L. Pasquali / A. Beltoise McLaren MP4-12C # 8 (CDF) S. Loeb Racing 32 tours en 1h01’27’’787
2 – F. Barthez / M. Moullin-Traffort
Traffort Ferrari 458 Italia # 16 (CDF) Sofrev ASP à 01’’357
3 – G. Demoustier / U. Amado McLaren MP4-12C
12C # 12 (CDF) ART Grand Prix à 02’’376
4 – D. Halliday / G. Guilvert Audi R8 LMS Ultra # 42 (CDF) Team Saintéloc Racing à 02’’876
5 – E. Debard / O. Panis McLaren MP4-12C # 17 (CDF) Hexis Racing à 05’’588
6 – P. Giauque / F. Perera Porsche 911 GT3-R
R # 1 (CDF) PRO-GT by Almeras à 11’’178
7 – P. Thiriet / J. Hirschi BMW Z4 # 46 (CDF) TDS Racing à 12’’316
8 – E. Dermont / F. Guibbert Porsche 911 GT3-R
R # 2 (CPE) PRO-GT by Almeras à 13’’563
9 – N. Busslin / A. Buncombe Nissan GT-R
R Nismo GT3 # 55 (CDF) JMB Racing à 15’’825 …
15 – M. Sciabbarrasi / E. Trouillet Porsche 911 GT3-R
GT3
# 29 (CPE) Graff Motorsport à 35’’697 … etc
Engagés : 27 – Présents : 27 – Q1 : 26 (27) – Partants : 26 – Classés : 23.

R 1 : L. Pasquali / A. Beltoise
McLaren MP4-12C
Sébastien Loeb Racing

Barthez / Moullin-Traffort (Sofrev) – Busslin / Buncombe (JMB Racing) – Halliday / Guilvert (Sainteloc) – Coupe : Sciabbarrasi / Trouillet (Graff).
LE MANS BUGATTI Course 2 – Toujours McLaren mais ART Grand Prix rafle la mise comme en 2012.
1 – G. Demoustier / U. Amado McLaren MP4-12C
12C # 12 (CDF)
(
ART Grand Prix 28 tours en 1h00’59’’513
2 – E. Dermont / F. Guibbert Porsche 911 GT3-R
R # 2 (CPE) PRO-GT by Almeras à 03’’575
3 – P. Giauque / F. Perera Porsche 911 GT3-R
R # 1 (CDF) PRO-GT by Almeras à 09’’363
4 – H. Hassid / L. Badey BMW Z4 # 5 (CDF) TDS Racing à 10’’361
5 – S. Bottemanne / A. Santamato Porsche 911 GT3-R
GT3
# 77 (CDF) Ruffier Racing à 24’’710
6 – S. Ayari / J. Beaubelique Ferrari 458 Italia # 20 (CDF) Sofrev ASP à 24’’916
7 – D. Halliday / G. Guilvert Audi R8 LMS Ultra # 42 (CDF) Team Saintéloc Racing à 25’’328
8 – L. Pasquali / A. Beltoise McLaren MP4-12C
12C # 8 (CDF) Sébastien Loeb Racing à 26’’164
9 – F. Morel / E. France Porsche 911 GT3-R
R # 3 (CPE)
(
PRO-GT by Almeras à 28’’120
10 – F. Barthez / M. Moullin-Traffort
Traffort Ferrari 458 Italia # 16 (CDF) Sofrev ASP à 34’’275 … etc
Engagés : 27 – Présents : 27 – Q2 : 26 (27) – Partants : 26 – Classés : 20.

R 2 : G. Demoustier / U. Amado
MacLaren MP4-12C
ART Grand Prix.

Giauque / Perera (Almeras) – Hassib / Badey (TDS Racing) – Ayari / Beaubelique (Sofrev ASP) – Cayrolle / Villeneuve (Sport Garage).
Prochain rendez-vous
rendez
: IMOLA les 18 et 19 mai.
Source : GT-TOUR.FR – Photos : AMP MAG / Romain LECOQ, gt-tour.fr
tour.fr / dppi (G. Lenormand) et sebastienloebracing.com / dppi.

NASCAR
SPRINT CUP SERIES

RICHMOND INTERNATIONAL RACEWAY

TOYOTA OWNERS 400
4
27 avril

RACE 9

RICHMOND INTERNATIONAL RACEWAY
Les deux séances d’essais seront dominées par Mark Martin (21’’301) puis par Jeff Gordon (21’’266) avant que Matt Kenseth s’empare
s’e
de
la pole position en battant le record de la piste (20’’716). Alors que Montoya pensait bien pouvoir accrocher
accro
sa toute première victoire
dans la série, le drapeau jaune provoqué par Brian Vickers remettait tout en cause à quatre tours de l’arrivée. La plupart des
de leaders ont
pris la voie des stands pour un dernier ravitaillement, mauvais arrêt pour Montoya qui
qui se retrouvait derrière Harvick et Kurt Busch sur la
relance. Kevin Harvick jusque là très discret effectuera un magnifique restart déposant ses six adversaires directs en l’espace
l’espa d’un tour.
Auparavant Matt Kenseth et Clint Bowyer avait animé la première moitié de l’épreuve. La course sera émaillée de quelques incidents
impliquant Kurt et Kyle Busch, Johnson, Stewart et Kenseth. Au championnat Johnson reste leader (343) devant Stewart (300), Kane
K
et
Earnhardt Junior (297), Bowyer (290), Keselowski (284), Kyle Busch (278), Biffle (272), Harvick et Menard (271).

Nocturne sur le RICHMOND
INTERNATIONAL RACEWAY

TOYOTA OWNERS 400 QUALIFICATIONS
1 – Matt KENSETH (Toyota # 20) … 20’’716,
2 – Brian VICKERS (Toyota # 11) … 20’’721,
3 – Jeff GORDON (Chevrolet # 24) … 20’’729,
4 – Kasey KAHNE (Chevrolet # 5) … 20’’740
5 – Clint BOWYER (Toyota # 15) … 20’’744
6 – Juan Pablo MONTOYA (Chevrolet # 42) … 20’’793
7 – Joey LOGANO (Ford # 22) … 20’’808
8 – Kyle BUSCH (Toyota # 18) … 20’’828
9 – Martin TRUEX Jr. (Toyota # 56) … 20’’834
10 – Mark MARTIN (Toyota # 55) … 20’’837
11 – Marcos AMBROSE (Ford # 9) … 20’’839 … etc

Record de la piste et pôle pour
Matt KENSETH.

Kevin HARVICK (CHEVROLET
CHEVROLET)) s’impose à l’issue d’un final complètement fou.

RICHMOND TOYOTA OWNERS 400 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

29
15
22
42
31
99
20
43
78
88
24
48
27
51
39
17
56
14
47
34

Kevin HARVICK
Clint BOWYER
Joey LOGANO
Juan Pablo MONTOYA
Jeff BURTON
Carl EDWARDS
Matt KENSETH
Aric ALMIROLA
Kurt BUSCH
Dale EARNHARDT Jr.
Jeff GORDON
Jimmie JOHNSON
Paul MENARD
A.J. ALLMENDINGER
Ryan NEWMAN
Ricky STENHOUSE Jr.
Martin TRUEX Jr.
Tony STEWART
Bobby LABONTE
David RAGAN

CHEVROLET
TOYOTA
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
TOYOTA
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
TOYOTA
FORD

406
406
406
406
406
406
406
406
406
406
406
406
406
406
406
406
406
406
406
406

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 37. Accident : 1. Incident mécanique : 5.

Un arrêt au stand qui ruine tous
les espoirs de J.P. Montoya.

Incident entre Tony Stewart et
Jimmie Johnson.

Kevin HARVICK (Chevrolet Richard Childress Racing) n’aura mené que
quatre tours en neuf courses dont trois à l’issue de cette course.

Source : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM et rir.com.

http://rsf.org
AMPHOTOSPORTS MAGAZINE – AMP MAG – AMPHOTOSPORTS MAGAZINE – AMP MAG – AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

FFSA MONTAGNE
ABRESCHVILLER SAINT QUIRIN
Troisième manche CDF
Troisième manche VHC
Les 27 et 28 avril
Troisième manche du Championnat de France de la Montagne, Abreschviller accueillait quelques concurrents du Championnat d’Europe dont
David Hauser et Tommy Rollinger. 150 concurrents étaient initialement engagés sur cette première épreuve. Sous la pluie, David Hauser et sa
Dallara GP2 vont dominer les essais en 58’’776 de peu devant Sébastien Petit (59’’186) seuls à descendre sous la minute. Nicolas Schatz (CN+),
Geoffrey Schatz (CN2), Vincent Creniault (DE5), Yannick Latreille (CN3), Nicolas Werver (GTTS), Yannick Bodson (H), Bruno Collard (CM),
Dominique Vuillaume (GT), Philippe Poinsignon (N), Francis Dosières (A), Yannick Poinsignon (FC) et Jonathan Vargas (F2000) se montraient les
meilleurs dans leurs catégories respectives. Martine Hubert était la meilleure féminine en décrochant le douzième chrono. 125 concurrents
auront été classés à l’issue de ses essais libres chronométrés. Si ce week-end aura été froid et pluvieux, il aura tenu toutes ses promesses.

Nicolas SCHATZ de nouveau
sur une autre planète.

Hold-up parfait pour Nicolas SCHATZ au cours de la dernière montée ou il
va battre le record de la piste et mettre à terre Sébastien PETIT (DE.6) et
David HAUSER (E2.SS3) qui jusque là menaient les débats. LATREILLE et
Geoffrey SCHATZ sortaient de nouveau vainqueurs en CN3 et CN2, F-X.
THIEVANT déjà victorieux au Col Saint Pierre récidivait en CM.
Côté monoplaces, GUILLAUMARD confirmait en DE.5, DEVAUX gagnait le
DE.4 et BETZEL le DE.7. Cécile CANTE, meilleure féminine, incorporait le
top vingt.
WERVER survolait le GTTS, retour payant pour Yannick POINSIGNON en
FC, si CAT s’adjugeait de nouveau le FN et VUILLAUME le GT, le F2000
revenait à VARGAS et la catégorie A à Alexandre COSSON.

Nicolas WERVER joue dans la
même cour en voiture fermée.

David HAUSER n’a rien pu faire battu également par Sébastien PETIT.
FEM : Cécile CANTE bien sur.

Cyrille Frantz se rapproche
CLASSEMENT FINAL (Engagés : 150 – Essais : 125 – Classés : 000).
1 – Nicolas Schatz Norma M20 FC BMW CN+ 48’’015
2 – Sébastien Petit Reynard 95D DE.6 48’’674
3 – David Hauser Dallara GP2 E2.SS30 48’’960
4 – Cyrille Frantz Osella PA27 V8 CN+ 51’’242
5 – Yannick Latreille Norma M20 F CN3 51’’951
6 – Alban Thomas Reynard 01L Mugen DE.6 52’’263
7 – Patrick Zajelsnick Norma M20 F V8 E2.SC28 53’’813
8 – Geoffrey Schatz Norma M20 B Honda CN.2 54’’340
9 – Georges Hubert Norma M20 CN.3 54’’394
10 – David Guillaumard Dallara F307 Mercedes DE.5 55’’034 …
18 – Cécile Cante Dallara F306 FEM 56’’545 …
23 – Julien Devaux Dallara F308 DE.4 57’’897
24 – Nicolas Werver Porsche 997 GT3 GTTS.0 57’’905 …
34 – F.X. Thievant Silver Car S2F Suzuki CM.CM 59’’866 …
47 – Yannick Poinsignon Simca CG Turbo FC.4 1’01’’700 …
49 – Romain Theissen Porsche 996 GT3 R H.25 1’01’’706 …
52 – Dominique Vuillaume Porsche 996 GT3 GT.2 1’02’’864 …
54 – Alexandre Cosson Seat Leon SC A.4 1’02’’935 …
60 – Pascal Cat BMW M3 E36 FN.4 1’03’’765 …
72 – Jonathan Vargas Peugeot 306 Maxi F2.3 1’06’’202 … etc
CLASSEMENT FINAL VHC (Engagés : 28 – Essais : 26 – Classés : 25).

De haut en bas
CM : Super F-X. THIEVANT
FC : Yannick POINSIGNON
VHC : Jane HARRATT au top.

1 – Jane Harratt Brabham BT21B 4.D3 1’01’’527
2 – Simon Harratt March 71B 4.D7 1’09’’054
3 – Patrick Giboulet BMW 30 CSL 2S.B6S 1’09’’720
4 – Urs Hauenstein PRS RH 01 4.D7 1’10’’324
5 – Jean-Claude Wittner Martini MK12 4.D7 1’12’’567 … etc
Prochain rendez-vous : HEBECREVON AGNEAUX les 11 et 12 mai.
Source : FFSA.ORG – Photos : AMP MAG / Serge CAILLER.

De haut en bas
F2 : Jonathan VARGAS
A : Alexandre COSSON
VHC : Simon HARRATT.

AMPhotosports magazine 2013.W291/04.29
Sources : FIAERC.COM, SATARALLYACORES.COM, FIAWTCC.COM,
PEUGEOT SPORT, EXTREME-LIMITE.COM, ADAC-GT-MASTERS.DE, GT-TOUR.FR,
FFSA.ORG et NASCAR.COM.
Photos : FIAERC.COM, FIAWTCC.COM, PEUGEOT SPORT, EXTREME-LIMITE.COM / D. DELIEN / P. POIRIER,
ADAC-GT-MASTERS.DE, NASCAR.COM et rir.com, gt-tour.fr / dppi (Grégory Lenormand), sebastienloebracing.com / dppi,
AMP MAG / Serge CAILLER, Romain LECOQ et Philippe REJER.
MP / AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 291




Télécharger le fichier (PDF)

Magazine 2013 W291.pdf (PDF, 4.1 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


magazine 2014 w368
magazine 2015 w381
magazine 2013 w288
magazine 2013 w321
magazine 2014 w353
magazine 2013 w287

Sur le même sujet..