CorrEx4Ser01 .pdf



Nom original: CorrEx4Ser01.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par / pdfTeX-1.0b-pdfcrypt, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 02/05/2013 à 20:06, depuis l'adresse IP 197.15.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 2255 fois.
Taille du document: 47 Ko (3 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


Exercice 4:
1) Dé…nition et calcul des agrégats (2 points):
M 1 = B + M S = B + DAV B + DAV P
= 5518 + 9460 + 0 = 14 978
M 2 = M 1 + QM = M 1 + DAT + CD + CSE + ACE + ADDC
= 14 978 + 10232 + 1952 + 8047 + 1305 + 626 = 37 140
M 3 = M 2 + EA = M 2 + EL + EP I + EO
= 37 140 + 1226 + 12 + 562 = 38 940
M 4 = M 3 + AT CN = M 3 + T EAP + BT
= 38 940 + 896 + 216 = 40 052
2) Dé…nition et calcul des contreparties (1.5 points):
CN EXT = AEN BC + AEN B
= 13082 3920 = 9162
CN ET = CN ET B + CN ET BC + T EAP = CN ET B + CAT + T EAP
= 2937 + 699 + 896 = 4532
CAE = CAEB + REF + BT + P T
= 38594 + 320 + 216 + 2348 = 41 478
3) Calcul des réserves obligatoires (0.5 point) et constat (0.5 point):
RO = g

DAV B = 0:05

9460 = 473 < 1046

On constate que les réserves obligatoires sont inférieures au montant des
réserves dont le montant est de 1046. Il y a donc des réserves excédentaires
égales à:
RE = R

RO = 1046

473 = 573

4) a) Fuites (1.5 point):
En accordant des crédits, le système bancaire fait face ici à deux types de
fuite:
–la fuite naturelle en billets, dûe à la demande de conversion de la monnaie
scripturale bancaire en billets;
– la fuite arti…cielle sous forme de réserves obligatoires, qui réside dans
l’imposition faite aux banques de détenir sur un compte courant à la banque
centrale une proportion de leurs dépôts à vue sous la forme de monnaie centrale.
La fuite qui n’est pas envisagée ici est la fuite naturelle vers le circuit du
Trésor, résultant de la demande de conversion de la monnaie scripturale bancaire
en monnaie scripturale postale, celle-ci étant gérée par le Trésor.
b) Formule (1 point) et calcul (0.5 point) du multiplicateur:
La variation de la base monétaire s’écrit:

1

H = B + R = b M 1 + g DAV B
= b M 1 + g (1 b) M 1 = [b + g (1 b)] M 1
où b = B=M 1. Il en résulte la formule suivante du multiplicateur du crédit
k:
M1 =

1
b + g (1

Sachant que: b = B=M 1 =
k=

1

(1

1
0:05) (1

H=

b)

5518
14 978

0:368 4)

=

1

1
g) (1

(1

b)

H=k H

= 0:368 4, on en déduit:
1

1

(0:95

0:631 6)

=

1

1
1
=
= 2:5
0:6
0:4

c) Calcul des variations (1 point):
C=

M 1 = k H = kRE = 2:5 573 = 1432: 5
B = b M 1 = 0:368 4 1432: 5 = 527: 7
DAV B = (1 b) M 1 = 1432: 5 527: 7 = 904: 8
RO = g DAV B = 0:05 904:8 = 45: 24
d) Montant des fuites (0.5 point) et constat (0.5 point):
F =

B+

RO = 527: 7 + 45: 2 = 572: 9 = RE

On constate que le montant des fuites correspond à celui des réserves excédentaires, ce qui veut dire que les banques accordent des crédits jusqu’à
l’épuisement des réserves excédentaires par les fuites.
e) Nouveaux bilans (1.5 point):
A
R
AENB
CNETB
CAEB
PT
APAB

TOTAL

Banques
518: 3
(1046 527: 7)
3920
2937
40026:5
(38594 + 1432: 5)
2348
10810

52719:8
(51815 + 904:8)

2

de dépôt
DAVB
DAT
CD
CSE
EL
EPI
ACE
EO
ADDC
APPB
TOTAL

P
10364: 8
(9460 + 904: 8)
10232
1952
8047
1226
12
1305
562
626
18393
52719:8
(51815 + 904:8)

A
AENBC
CAT
REF
APABC
TOTAL

Banque
13082

centrale
B

699

R
CCT
APPBC
TOTAL

320
290
14 391

3

P
6045:7
(5518 + 527: 7)
518: 3
(1046 527: 7)
611
7216
14 391


CorrEx4Ser01.pdf - page 1/3
CorrEx4Ser01.pdf - page 2/3
CorrEx4Ser01.pdf - page 3/3

Documents similaires


correx4ser01
chap02
multiplicateur
chapitre 1 a 3 eco
chap02seance03 4slides
chapitre 5 le financement de l economie


Sur le même sujet..