Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



Manuel du Tireur dElite.pdf


Aperçu du fichier PDF manuel-du-tireur-delite.pdf

Page 1...3 4 56768

Aperçu texte


différente avec deux lanière de cuirs permettant de bloquer l’arme contre le bras.
Les bretelles en cuir sont préférée à celles en tissus car elles sont plus résistantes. Elles sont facile d’utilisation
simplement en les enroulant autour du bras afin de consolider la position de tir.
L’autre avantage de la bretelle est qu’une fois en position, elle ne glisse pas de sa position même pendant un mouvement.
Facteurs d’une bonne position de tir: Les trois facteurs d’une bonne position de tir sont:
- un appui confortable
- un bon relachement musculaire
- un point de visé naturel
Appui confortable: Une bonne fondation est aussi nécessaire à un tir qu’à la construction d’une maison. Une bonne
position prend appui sur les os et non sur les muscles.
Relachement musculaire: Le sniper doit apprendre à être relâché dans toutes les positions. Toute cause de tensions
provoquera des tremblements qui seront transmis au fusil. Grâce à l’entraînement et au point de visé naturel, le sniper
doit arriver à un relâchement musculaire total.
Point de visé naturel: Une fois en position de tir, lorsque la cible est acquise, le sniper doit fermer les yeux, respirer
profondément et complètement relâcher son corps. Le fusil doit arriver au point naturel de visé. Le sniper réouvre les
yeux et ajuste sa position afin que les organes de visé s’alignent sur la cible à l’endroit exact ou le tir doit arriver.
Les cinq positions de bases utilisées dans l’entraînement du sniper sont: couché, assis, à genous, debout et la position
d’Hawkins. Ces positions sont bien sur adaptables à la morphologie du tireur. Durant l’action, le sniper doit trouver la
position la plus confortable possible lui permettant une bonne observation de la cible tout en fournissant un couvert et un
camouflage optimal. En fonction du terrain, de la végétation et de la situation tactiques, les options sont
nombreuses: cependant, à tous moment, elles ne seront que des variantes des cinq situations de bases. Certains snipers
auront plus de mal avec certaines positions que d’autres. Ils devront alors appliquer les fondamentaux sur la relaxation et
l’appui de l’arme. Il est cependant permis d’ajuster la position en fonction de sa morphologie.
Facteurs communs à toutes les positions:
Main avant et coudes: Le poignet de la main avant est droit et vérouillé pour que l’arme reste bien dans le crochet de la
main. La main elle même est détendue. Les doigts peuvent être refermés sur la garde mais ils ne doivent pas être
accrochés, il faut que le fusil repose dans la paume de la main. Le coude avant doit être directement sous l’arme ou le
plus possible que le permet la morphologie. Les os (bien plus que les muscles) supportent le poids du fusil. Le sniper, de
par l’entraînement et les erreurs, doit trouver la position optimale lui permettant d’arreter les tremblements et de
diminuer les tensions.
La crosse dans le creux de l’épaule: Le sniper place la crosse fermement dans le creux de l’épaule. La position correcte
de la crosse aide à stabiliser le fusil et prévient le glissement hors de l’épaule. Le recul est également moins important.
Saisie de la main arrière pour le tir: La main arrière saisie la poignée fermement mais n’est pas rigide. Un mouvement
arrière plaque la crosse dans le creux de l’épaule pour réduire l’effet du recul. Le pouce vient sur le côté de la poignée et
sert également de repose-menton. Cela s’appelle le point de soudure . Le majeur est placé sur la détente de façon
confortable afin de pouvoir être bougé indépendement de la main. Cela permet au tireur d’appuyer vers l’arrière sans
modifié le point de visée.
Le coude arrière: Le placement du coude arrière donne un équilibre à la position du sniper. Correctement positionné, le
coude arrière aide à former le creux du coude. La position exacte du coude varie et sera expliquée en détail pour chacune
des positions.