NON poulailler .pdf


Nom original: NON-poulailler.pdfTitre: Microsoft Word - lettre-type opposition poulailler Marquain.docAuteur: Jean-François Decaluwé

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Word / Mac OS X 10.8.3 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 01/06/2013 à 16:16, depuis l'adresse IP 81.245.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1248 fois.
Taille du document: 70 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


NOM/PRENOM  :  
 
Adresse  :                                                                                                                                                                                                                                  LOCALITE  :  
 
En  qualité  de  :  riverain  –  promeneur  –  cycliste  –  autres  :  …………………………………………………………………………….  
   
Au  Collège  des  Bourgmestre  et  Echevins  de  la  Commune  de  Tournai,  
 
Concerne   :   Dossier   PEU   2013/2513-­‐CD   relatif   à   l’implantation   d’un   poulailler   de   37   985   poulets   de   chair   à  
Marquain.  
 
Par  la  présente,  je  m’oppose  à  l’implantation  d’un  poulailler  industriel  sur  le  site  de  la  Pannerie,  notamment  pour  les  
motifs  suivants  :    

 Le  type  d’exploitation    et  ses  nuisances  sur  l’environnement  et  la  santé  :
• Importantes  nuisances  olfactives  :  odeurs  nauséabondes  permanentes  de  l’élevage,  accentuées  lors  






du  chargement  des  poulets  et  des    stockages  et  épandages  d’effluents  sur  les  terres  environnantes.  
Pollution   du   sol   et   des   eaux.   Incohérence   entre   ce   projet   et   la   politique   de   protection   des   nappes  
phréatiques   -­‐   dernières   richesses   de   nos   sous-­‐sols   wallons   -­‐   et   les   épandages   massifs   d’effluents  
chargés   de   nitrates   et   phosphates   auxquels   s’ajoutent   les   résidus   de   lavages   et   désinfections.   L’air  
environnant    sera  également  pollué  par  les  particules  évacuées  par  les  ventilateurs.  
Importants   prélèvements   d’eau   dans   la   nappe,   plus   de   3   000   000   de   litres/an   sont   estimés   dans   la  
demande  de  permis  d’urbanisme  ;  le  site  est  proche  de  la  zone  de  captage  d’Ere.    
Pose   un   problème   majeur   de   santé   publique   :   celui   de   l’usage   massif   d’antibiotiques   et   de   la    
résistance  des  bactéries  pathogènes  que  cela  induit.    
Elevage  intensif  hors  sol,  confiné  ne  respectant  aucunement  le  bien-­‐être  animal.  Ce  projet  ne  peut  
être  qualifié  d’agricole  mais  bien  d’industriel.    

 Nuisances   diverses   dues   aux   nombreux   charrois   (approvisionnement   en   nourriture   et   en   volaille   à   engraisser  











puis   à   abattre)   :   risque   d’accident   accrus,   voirie   d’accès   au   poulailler   non   adaptée   (statut   du   chemin),  
dégradation  de  celle-­‐ci,  bruit,  vibrations,  transports  nocturnes  des  volailles.  
Le  site  de  la  Pannerie  a  un  intérêt  historique,  sportif  et  touristique.  Elle  est  traversée  par  un  chemin  ancestral  
reliant  Tournai  à  Seclin  et  qui  à  cet  endroit  porte  le  nom  de  «  Chemin  de  la  Bataille  de  Bouvines  ».  Ce  chemin  
a  récemment  été  valorisé  par  le  micro  projet  européen  transfrontalier  «  Europiat  ».  Ce  projet  de  poulailler  
met  à  mal  cette  valorisation  dont  la  ville  de  Tournai  est  partenaire.
Dévalorisation   d’un   site   abondamment   fréquenté   par   des   VTTistes,   promeneurs   et   cavaliers   empruntent  
celui-­‐ci.  Le  chemin  de  la  Pannerie  représente  une  côte  incontournable  pour  tout  cycliste.  De  plus,  les  usagers  
seraient  mis  en  danger  par  un  charroi  disproportionné  en  regard  de  l’étroitesse  du  chemin.  
Dégradations  irréversibles  et  importantes  dans  une  zone  ayant  un  intérêt  paysager,  dernier  poumon  vert  de  
Tournai-­‐Ouest.  
Dévalorisation  du  patrimoine  immobilier  dans  un  rayon  de  1,  5  km  minimum.  
Les   nuisances   décrites   seront   cumulatives   car   ce   projet   de   poulailler   de   37.985   bêtes   vient   s’ajouter   au  
premier  poulailler  de  15.000  poulets  que  continuera  d’exploiter  le  demandeur  à  proximité  immédiate.
Risques  d’extension  de  l’exploitation  ultérieurement  et  effet  «  boule  de  neige  ».  
Pas  de  création  d’emploi  local.  

 
 J’espère,   Monsieur   le   Bourgmestre,   Mesdames   et   Messieurs   les   Echevins,   que,   soucieux   de   l’incidence   d’un   tel  
projet   sur   la   qualité   de   vie   de   notre   commune,   vous   tiendrez   compte   de   mon   avis   et   que   vous   vous   opposerez  
fermement  à  ce  projet  d’exploitation  à  caractère  industriel.  
 
D’avance,  je  vous  remercie  pour  la  suite  que  vous  voudrez  bien  donner  à  ma  réclamation.    
Veuillez  agréer,  Monsieur  le  Bourgmestre,  Mesdames  et  Messieurs  les  Echevins,  l’expression  de  mes  respectueuses  
salutations.  
 
Date  :                  
 
 
 
 
Signature  :  


Aperçu du document NON-poulailler.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


NON-poulailler.pdf (PDF, 70 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


non poulailler
lettre reclamation type 2015
lettre re clamation type 2015
lettre de reclamation
lettre de reclamation 2
doc 2

Sur le même sujet..