Magazine 2013 W296 .pdf



Nom original: Magazine 2013 W296.pdfTitre: Magazine 2013 W296Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 05/06/2013 à 15:19, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1332 fois.
Taille du document: 4.2 Mo (10 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


N° 296

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 296

ACROPOLIS RALLY
Sixième manche du FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP
Du 31 mai au 2 juin

au

WRC, WRC-2, WRC-3 et J-WRC

Après la disparition rapide de Sébastien Ogier pour la victoire puis celle de Novikov, premier leader, Jari-Matti LATVALLA et Mikka ANTTILA
auront pris le meilleur et accentué leur avance sur Dani SORDO et Carlos DEL BARRIO restés très prudent sur ce rallye. Thierry NEUVILLE et
Nicolas GILSOUL s’offraient la troisième place grâce à une excellente stratégie et sans commettre d’erreur contrairement à certains. Andreas
Mikelsen et Nasser Al-Attiyah comlétaient le top 5. VW Motorsport accentue légèrement son avance face à Citroën chez les constructeurs.
WRC-2 : Victoire indiscutable et indiscutée pour Robert KUBICA et Maciek BARAN (DS3 RRC) qui s’imposent devant Yuriy PROTASOV / Kuldar
SIKK (Fiesta RRC) et Abdulaziz AL-KUWARI / Killian DUFFY (Fiesta RRC). Le Qatari conforte son leadership au championnat.
WRC-3 : Aucun engagé dans la catégorie. J-WRC : José SUAREZ et Candido CARRERA s’imposent face à Pontus TIDEMAND et Ola FLOENE
mais avec les points acquis dans les SS le Suédois conserve son avance sur l’Espagnol. 3ème place pour Sander PARN et Ken JARVEOJA.
Vendredi 31 (QS et SS1 – SS2) – HIRVONEN et OGIER dans les profondeurs … NOVIKOV mène les débats et KUBICA domine le WRC-2.
Au terme des deux premières spéciales jugées cauchemardesques par certains, le Russe Novikov, auteur des deux scratchs, menait les débats
avec plus de 30 secondes d’avance sur Sordo. La première spéciale aura été catastrophique pour Ogier (mécanique), Hirvonen (direction) et
Ostberg (perte d’une roue). A noter que la seconde spéciale se déroulait de nuit. Du côté des WRC-2, Kubica s’imposait sur les deux spéciales et
possédait presque 40 secondes d’avance sur Protasov. Chez les Juniors, Suarez menait largement les débats devant Aasen et Tidemand.
Classement après 2 spéciales …………………………………………………………………………………….
……………….

1 – Novikov / Minor Ford Fiesta RS WRC (A/1) 50’59’’3
2 – Sordo / Del Barrio Citroën DS3 WRC (A/1) 51’29’’6
3 – Latvala /Anttila Volkswagen Polo R.WRC (A/1) 51’38’’4
4 – Neuville / Gilsoul Ford Fiesta RS WRC (A/1) 51’50’’4
5 – Mikkelsen / Markkula Volkswagen Polo R.WRC (A/1) 52’13’’9
6 – Al-Attiyah / Bernacchini Ford Fiesta RS WRC (A/1) 52’32’’2
7 – Prokop / Ernst Ford Fiesta RS WRC (A/1) 53’33’’6
8 – Al Qassimi / Martin Citroën DS3 WRC (A/1) 54’21’’7
9 – Osberg / Andersson Ford Fiesta RS WRC (A/1) 54’29’’4
10 – Kubica / Baran Citroën DS3 RRC (A/2) 55’16’’6 (WRC-2)
11 – Protasov / Sikk Ford Fiesta RRC (A/2) 55’54’’8 (WRC-2) …
25 – Suarez / Carrera Ford Fiesta R2 (A/6) 1h01’59’’0 (J-WRC) … etc

E 1 : NOVIKOV / MINOR
Dominent le premier jour.

Samedi 1er (SS3 à SS10) – NOVIKOV à la dérive, LATVALA domine les débats et creuse l’écart. KUBICA toujours leader en WRC-2.
La crevaison de Novikov laissait la porte ouverte à Sordo et à Latvala, le Finlandais prenait rapidement l’avantage sur l’Espagnol et accentuait
son avantage tout au long de la journée qu’il terminait avec la confortable avance de 1’04’’1 sur Sordo qui préférait la prudence et se contentait
d’assurer sa position. Neuville très régulier pointait au troisième rang devant Al-Attiyah et Mikkelsen. Côté WRC-2, Kubica continuait de dominer
les débats et s’adjugeait 7 des 8 SS de la journée. Suarez menait toujours le J-WRC mais Tidemand raflait des points précieux (6 SS sur 8).
Classement après 10 spéciales …………………………………………………………………………………
…………………..………….

E 2 : LATVALA / ANTTILA
Prennent le pouvoir.

1 – Latvala / Anttila Volkswagen Polo R.WRC (A/1) 2h32’42’’8
2 – Sordo / Del Barrio Citroën DS3 WRC (A/1) 2h33’46’’9
3 – Neuville / Gilsoul Ford Fiesta RS WRC (A/1) 2h34’25’’9
4 – Al-Attiyah / Bernacchini Ford Fiesta RS WRC (A/1) 2h36’28’’9
5 – Mikkelsen / Markkula Volkswagen Polo R.WRC (A/1) 2h36’54’’6 (Pénalité : 30’’)
6 – Osberg / Andersson Ford Fiesta RS WRC (A/1) 2h38’09’’1
7 – Prokop / Ernst Ford Fiesta RS WRC (A/1) 2h38’33’’1
8 – Hirvonen / Lehtinen Citroën DS3 WRC (A/1) 2h40’35’’0
9 – Novikov / Minor Ford Fiesta RS WRC (A/1) 2h40’58’’9
10 – Ogier / Ingrassia Volkswagen Polo R.WRC (A/1) 2h43’12’’3
11 – Kubica / Baran Citroën DS3 RRC (A/2) 2h43’45’’0 (WRC-2) …
28 – Suarez / Carrera Ford Fiesta R2 (A/6) 3h22’51’’7 (J-WRC) … etc

Ogier / Ingrassia et Hirvonen / Lehtinen, un rallye presque pour rien – Al-Attiyah / Bernacchini – Sordo / Del Barrio, une seconde place assurée.

Dimanche 2 (SS11 à SS14) – LATVALA s’impose devant SORDO et NEUVILLE – WRC-2 : KUBICA superstar – J-WRC : la victoire à SUAREZ.
Pas de soucis pour Latvala qui s’imposait dix ans après son premier rallye en WRT, c’était aussi en Grèce. Sordo conservait sa seconde place,
une manière de dire qu’il savait aussi être prudent tout en gardant sa position. Neuville n’aura commis aucune erreur et héritait d’une troisième
place justifiée devant Mikkelsen qui finissait par prendre le meilleur sur Al-Attiyah. Ogier se refaisait la santé en prenant les 3 points de la Power
Stage. Kubica s’adjugeait une première victoire mondiale en WRC-2 et Suarez s’imposait en J-WRC devant Tidemand et Bostanci.
Classement après 14 spéciales …………………………………………………………………………………...
………..

1 – Latvala / Anttila Volkswagen Polo R.WRC (A/1) 3h31’01’’2
2 – Sordo / Del Barrio Citroën DS3 WRC (A/1) 3h32’51’’2
3 – Neuville / Gilsoul Ford Fiesta RS WRC (A/1) 3h33’15’’3
4 – Mikkelsen / Markkula VW Polo R.WRC (A/1) 3h34’56’’3 (Pénalité : 30’’) (Power Stage : 1pt)
5 – Al-Attiyah / Bernacchini Ford Fiesta RS WRC (A/1) 3h35’13’’8
6 – Osberg / Andersson Ford Fiesta RS WRC (A/1) 3h36’49’’9
7 – Prokop / Ernst Ford Fiesta RS WRC (A/1) 2h38’33’’1
8 – Hirvonen / Lehtinen Citroën DS3 WRC (A/1) 3h39’01’’9
9 – Novikov / Minor Ford Fiesta RS WRC (A/1) 3h39’02’’4 (Power Stage : 2 pts)
10 – Ogier / Ingrassia Volkswagen Polo R.WRC (A/1) 3h41’11’’5 (Power Stage : 3 pts)
11 – Kubica / Baran Citroën DS3 RRC (A/2) 3h46’20’’3 (WRC-2) …
25 – Suarez / Carrera Ford Fiesta R2 (A/6) 4h33’17’’8 (J-WRC) … etc

E 3 : KUBICA / BARAN
Victoire indiscutable en WRC-2

CLASSEMENTS CHAMPIONNAT
WRC PILOTES
1 – Sébastien OGIER … 126 pts, 2 – Jari-Matti LATVALA … 74 pts,
3 – Sébastien LOEB … 68 pts, 4 – Mikko HIRVONEN … 63 pts,
5 – Thierry NEUVILLE … 50 pts, 6 – Dani SORDO … 47 pts … etc
……………………………….

Les joies de la victoire.

WRC CONSTRUCTEURS
1 – VOLKSWAGEN MOTORSPORT … 180 pts,
2 – CITROËN TOTAL ABU DHABI WRT … 164 pts,
3 – QATAR M-SPORT WRT … 83 pts,
……4 – QATAR WORLD RALLY TEAM … 71 pts … etc
……………………………..

Neuville / Gilsoul sur le podium.

WRC-2 PILOTES
1 – Abdulaziz AL-KUWARI … 75 pts, 2 – Nicolas FUCHS … 66 pts,
3 – Yuriy PROTASOV … 65 pts, 4 – Sepp WIEGAND … 55 pts,
5 – Ricardo TRIVIÑO … 39 pts, 6 – Robert KUBICA … 33 pts … etc
……………………..

WRC-3 PILOTES
1 – Sébastien CHARDONNET … 43 pts, 2 – Bryan BOUFFIER … 25 pts,
3 – Quentin GILBERT … 15 pts, 4 – Alastair FISHER … 12 pts … etc
…………….

Kubica / Baran première.

WRC-ACADEMY PILOTES
1 – Pontus TIDEMAND … 56 pts, 2 – José SUAREZ … 46 pts,
3 – Sander PÄRN … 19 pts, 4 – Yeray LEMES … 18 pts … etc

J-WRC : Suarez / Carrera.

PROCHAINE MANCHE : RALLY D’ITALIA SARDEGNA du 20 au 23 juin.
Sources : WRC.COM – Photos : ACROPOLISRALLY.GR.

BLANCPAIN ENDURANCE SERIES
3 HEURES de SILVERSTONE
SILVERSTONE CIRCUIT
Seconde manche – du 31 mai au 2 juin

Cette seconde manche des Blancpain Endurance Series se disputait en Grande Bretagne sur le circuit de Silverstone. Avec un plateau de
cinquante-huit voitures (PRO : 21, PAM : 24 et GTR : 13) cette seconde manche était tout aussi prometteuse que la première disputée en Italie
avec un plus concernant la marque Aston Martin bien décidée à briller sur ses terres, d’où sa représentation officielle avec AMR.
Etaient présents représentant neuf marques :
Aston Martin (Aston Martin Racing, Barwell, Beechdean AMR, PGF-Kinfaun AMR)
Audi (Belgian Audi Club Team WRT, Phoenix Racing et Sainteloc Racing)
BMW (Marc VDS Racing Team, ROAL Motorsport, Thiriet By TDS Racing et Vita4One Racing Team)
Ferrari (AF Corse, Insight Racing Flex Box, Kessel Racing, MTech, SMP Racing, Sofrev ASP, Sport Garage, Vita4One Team Italy et Team Ukraine)
Lamborghini (Blancpain Racing et GRT Grasser Racing Team)
McLaren (ART Grand Prix, Boutsen-Ginion Racing, Gulf Racing, Hexis Racing, MRS GT Racing et Von Ryan Racing Team)
Mercedes-Benz (Fortec Competition, Black Falcon et Preci-Spark)
Nissan (JRM et Nissan GT Academy Team RJN)
Porsche (ARC Bratislava, Delahaye Racing, Pro GT by Almeras, ProSpeed Compétition et SMG Challenge).
Young Driver AMR (Aston Martin) et Haribo Racing Team (Porsche) présents à Monza n’étaient pas à Silverstone ou Aston Martin était
représenté officiellement par AMR et par le PGF-Kinfaun AMR.
Côté Français ART Grand Prix (McLaren), SMG Challenge (Porsche), Sainteloc Racing (Audi) et Hexis Racing (McLaren) en catégorie PRO, le
Thiriet by TDS Racing (BMW), ART Grand Prix (McLaren), Sainteloc Racing (Audi) et PRO GT by Almeras (Porsche) en catégorie PAM et Sofrev
ASP (Ferrari), Sport Garage (Ferrari), PRO GT by Almeras (Porsche) et Sainteloc Racing (Audi) en catégorie GTR étaient tous bien présents sur
cette seconde manche des Blancpain Endurance Series.

Together we can save 5 million lives … IT’S TIME FOR ACTION
Ensemble nous pouvons sauver 5 millions de vies …
IL EST TEMPS D’AGIR

Grasser et Fortec seront les meilleurs représentants Lamborghini et Mercedes – Satisfaction chez Hexis – Phoenix Racing dans le top dix.
ESSAIS LIBRES : Meilleur temps des libres pour l’Aston Martin Vantage GT3 Barwell # 180 en 2’02’’348 devant l’Aston Martin Vantage GT3 AMR
# 97 en 2’02’’429 et devant la Ferrari 458 Italia SMP Racing # 70 en 2’02’’918. L’Aston Martin Vantage GT3 du PGF-Kinfaun AMR (2’03’’131) et la
Lamborghini LP560-4 du Blancpain Racing (2’03’’261) complétaient le top cinq de ces libres.
A noter que la McLaren Boutsen-Ginion Racing # 5 violemment sortie lors de la séance test bronze était forfait pour le reste du meeting.
PRE-QUALIFICATIONS : Meilleur chrono pour la Nissan GT-R Nismo GT3 # 23 JRM (PRO) en 2’01’’386 devant la Nissan GT-R Nismo GT3 Nissan
Academy JRN # 35 (PAM) en 2’01’’825 et devant la Porsche 997 GT3-R # 34 Pro-GT by Almeras (PAM) en 2’02’’159. Top cinq complété par la 458
Italia Vita4One Team Italy # 57 (PRO) en 2’02’’174 et par l’Aston Martin Vantage Barwell # 180 (PAM) en 2’02’’431. Meilleur chrono GTR pour
l’Aston Martin Vantage GT3 du PGF-Kinfaun AMR en 2’03’’713.
QUALIFICATIONS : Pole position pour l’Aston Martin Vantage GT3 AMR (PRO) en 2’01’’140 devant la Nissan GT-R Nismo GT3 Nissan Academy
RJN # 35 en 2’01’’186 et devant l’Audi R8 LMS Ultra WRT # 13 en 2’01’’340. Top cinq des qualifications complété par la 458 Italia SMP # 70 en
2’01’’360 et par la Nissan GT-R Nismo GT3 JRM en 2’01’’398. Pole GTR pour l’Aston Martin Vantage GT3 PGF-Kinfaun AMR en 2’02’’824.
(Trois séances qualificatives : S1 : 48 classés, S2 : 56 classés et S3 : 56 classés).
COURSE : Aston Martin aura totalement réussi son pari et ceci de fort belle manière avec la victoire absolue de la Vantage officielle de Turner,
Makowiecki et Mücke et en plaçant les Vantage Barwell et PGF-Kinfaun AMR sur les podiums PAM et GTR. La victoire de la Vintage officielle sera
seulement contestée par la Nissan GT-R Nismo GT3 du Nissan Academy RJN d’Ordonez, Pyzera et Buncombe tout au long de la première heure
de course ou le bras de fer opposera Ordonez à Turner. La suite sera à l’avantage de la Vantage. Le Belgian Audi Club WRT fait la bonne affaire
en plaçant deux de ses R8 LMS sur le podium mais ne pourra pas lutter pour la victoire. Nissan s’impose en PAM, victoire logique après une
bagarre intense au milieu des PRO. En GTR, la Porsche ARC Bratislava de Konopka et Al Harty aura dominé les débats du début à la fin.

Blancpain Endurance Series Girls – Course en demi-teinte pour le Marc VDS – La meilleure des 458, la # 44 du Kessel – Départ de la course.
CLASSEMENT FINAL
…………………..

1 – Turner / Makowiecki / Mücke Aston Martin Vantage GT3 # 97 PRO AMR 86 tours en 3h01’36’’007
2 – Ortelli / Vanthoor / Rast Audi R8 LMS Ultra # 1 PRO Belgian A.C. Team WRT à 20‘‘981
3 – Stippler / Sandström / Mies Audi R8 LMS Ultra # 13 PRO Belgian A.C. Team WRT à 55’’516
4 – Luhr / Khan / Dumbreck Nissan GT-R Nismo GT3 # 23 PRO JRM à 1’15’’101
5 – Palttala / Catsburg / Moser BMW Z4 # 4 PRO Marc VDS Racing Team à 1‘15‘‘354
6 – Ramos / Rigon / Zampieri Ferrari 458 Italia # 44 PRO Kessel Racing à 1‘15‘‘548
7 – Dusseldorp / Sims / Parente McLaren MP4-12C # 7 PRO Hexis Racing à 1’18’’963
8 – Frey / Halliday / Mayr-Melnhof Audi R8 LMS Ultra # 2 PRO Belgian A.C. Team WRT à 1’33’’309
9 – Ide / Kumpen / Winkelhock Audi R8 LMS Ultra # 16 PRO Phoenix Racing à 1’34’’091
10 – Ordonez / Pyzera / Buncombe Nissan GT-R Nismo GT3 # 35 PAM Nissan Academy RJN à 1’58’’134
11 – Caroll / Verdonck / Bell McLaren MP4-12C # 69 PRO Gulf Racing à 1 tour
12 – Primat / Jarvis / Haase Audi R8 LMS Ultra # 6 PRO Phoenix Racing à 1 tour
13 – Poole / Osborne / Abra Aston Martin Vantage GT3 # 180 PAM Barwell à 1 tour
14 – Hassid / Badey BMW Z4 # 25 PAM Thiriet by TDS Racing à 1 tour
15 – Grasser / Proczyk / Tweraser Lamborghini LP560-4 # 78 PAM GRT Grasser Racing Team à 1 tour
16 – Hancock / Jelley / Hetherington Mercedes SLS AMG GT3 # 62 PRO Fortec Competition à 1 tour
17 – Markozow / Shaitar / Salo Ferrari 458 Italia # 71 PRO SMP Racing à 1 tour
18 – Hennerici / Maassen / Soulet Porsche 997 GT3-R # 75 PRO ProSpeed Compétition à 1 tour
19 – Al Masaood / Bateman / Bell Nissan GT-R Nismo GT3 # 230 PAM JRM à 2 tours
20 – Hommerson / Machiels / Bertolini Ferrari 458 Italia # 50 PAM AF Corse à 2 tours
21 – Tsyplakov / Kruglik / Gianmaria Ferrari 458 Italia # 123 PAM Team Ukraine à 2 tours
22 – Cerruti / Comandini / Biagi BMW Z4 # 43 PAM ROAL Motorsport à 2 tours …
25 – Konopka / Al Harty Porsche 997 GT3-R # 66 GTR ARC Bratislava à 2 tours …
28 – Ricci / Balthazar / Policand Ferrari 458 Italia # 10 GTR Sofrev ASP à 3 tours
29 – Dryburg / Gaw Aston Martin Vantage GT3 # 98 GTR PGF-Kinfaun AMR à 3 tours … etc
………………………………………………………

Engagés : 58. Qualifications : 57. Partants : 57. Classés : 48.

Turner / Makowiecki / Mücke
Aston Martin Vantage # 97
Aston Martin Racing

Ordonez / Pyzera / Buncombe
Nissan GT-R Nismo GT3 # 35
Nissan GT Academy Team RJN

Konopka / Al Harty vainqueurs GTR – Les Audi Belgian Audi Club WRT 1 et 13 sur le podium final devant la Nissan GT-R Nismo GT3 du JRM.
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : PAUL RICARD les 29 et 30 juin.
Source : SRO MEDIA OFFICE / BLANCPAIN-ENDURANCE-SERIES.COM – Photos : SRO MEDIA OFFICE / BES – V-IMAGES.com / FABRE.

INTERNATIONAL GT OPEN
NÜRBURGRING
NÜRBURGRING GP STRECKE
Troisième manche – Du 31 mai au 2 juin
.
Troisième manche de la série en Allemagne avec un plateau en baisse avec 23 voitures en présence (7 SGT et 16 GTS). Ferrari toujours en force
avec treize 458 Italia (AF Corse, AT Racing, Kessel, Ombra, SMP Russian Bears, et Villorba), face à 4 Corvette (V8 Racing et V8 Racing with Brian
Wong), 4 Porsche (Drivex, AutOrlando et Rinaldi), 2 McLaren (Bhai Tech Racing) et une SLS AMG (Seyffarth).
Q1 : Pôle pour la 458 Italia Villorba (SGT) d’Andrea Montermini en 1’58’’284 devant la Corvette V8 Racing de Miguel Ramos (1’59’’330) et la MP412C Bhai Tech Racing de Chris Van Der Drift, meilleure GTS en 1’59’’436.
Q2 : Pôle pour la Corvette V8 Racing (SGT) de Nicky Pastorelli en 1’58’’343 devant la 458 Italia AF Corse de Matt Griffin en 1’58’’515 et la Porsche
997 GT3-R AutOrlando de Jeroen Bleekemolen, meilleure GTS en 1’58’’575.
COURSE 1 : Belle victoire pour la Ferrari 458 Villorba Corse de MONTERMINI et FILIPPI après une superbe bagarre avec la Corvette V8 Racing de
Sijthoff et Longin. Ramos et Pastorelli prenaient la 3ème place devant les vainqueurs GTS, VAN DER DRIFT et RAZIA (McLaren Bhai Tech Racing).
COURSE 2 : Succès pour la 458 Italia AF Corse de CAMERON et GRIFFIN qui s’imposent devant la Corvette V8 Racing de Ramos et Pastorelli.
Une victoire dédiée à Pietro Stragliati, membre du team décédé dans les paddocks cette semaine. SUZUKI et PANTANO s’imposent en GTS.

NÜRBURGRING Course 1 – SGT et GTS (70’ réduites à 50’) – Classement final
1 – A. Montermini / L. Filippi Ferrari 458 Italia GT2 (SGT) Villorba Corse 24 tours en 49’42’’219
2 – D. Sijthoff / B. Longin Chevrolet Corvette C6.R (SGT) V8 Racing à 05’’334
3 – M. Ramos / N. Pastorelli Chevrolet Corvette C6.R (SGT) V8 Racing à 12’’898
4 – C. Van Der Drift / L.T. Razia McLaren MP4-12C (GTS) Bhai Tech Racing à 17’’029
5 – R. Suzuki / G. Pantano McLaren MP4-12C (GTS) Bhai Tech Racing à 19’’352
6 – D. Cameron / M. Griffin Ferrari 458 Italia GT2 (SGT) AF Corse à 36’’735
7 – E. Di Guida / J. Bleekemolen Porsche 997 GT3 R (GTS) AutOrlando Sport à 47’’435
8 – L. Bontempelli / L. Di Marco Ferrari 458 Italia GT3 (GTS) Kessel Racing à 47’’954
9 – M. Toril / J. Seyffarth Mercedes-Benz SLS AMG GT3 (GTS) Seyffarth Motorsport à 48’’810
10 – S. Costantini / A. Barba Ferrari 458 Italia GT3 (GTS) Ombra Racing à 1’02’’143 … etc
Engagés : 23. Q1 : 23. Partants : 23. Classés : 21.

Des libres et des qualifications très humides.

GTS : Van Der Drift / Razia – SGT : Hamilton / Schirõ.

R 1 : Montermini / Filippi
Ferrari 458 Italia GT2
Scuderia Villorba Corse

CLASSEMENTS après le NÜRBURGRING
INTERNATIONAL GT OPEN CHAMPIONSHIP
1 – Andrea Montermini … 108 points
2 – Luca Filippi … 94 points
3 – Nicky Pastorelli et Miguel Ramos … 72 points … etc
INTERNATIONAL GT OPEN SUPER GT
1 – Andrea Montermini … 50 points
2 – Luca Filippi … 44 points
3 – Duncan Cameron et Matt Griffin … 36 points … etc
INTERNATIONAL GT OPEN GTS
1 – Chris Van Der Drift et Luis Tadeu Razia … 22 points
2 – Enzo Ide et Maxime Soulet … 20 points
3 – Lorenzo Bontempelli et Nicola De Marco … 19 points … etc
TEAMS SUPER GT
1 – V8 Racing … 62 points
2 – Villorba Corse … 50 points … etc
TEAMS GTS
1 – Bhai Tech Racing … 40 points
3 – Kessel Racing … 33 points … etc
COUPE des CONSTRUCTEURS
SGT : 1 – Ferrari … 96 points, 2 – Chevrolet … 56 points … etc
GTS : 1 – Ferrari … 70 points, 2 – McLaren … 40 points … etc

NÜRBURGRING Course 2 – SGT et GTS (50’) – Classement final

R 2 : Cameron / Griffin
Ferrari 458 Italia
AF Corse

1 – D. Cameron / M. Griffin Ferrari 458 Italia GT2 (SGT) AF Corse 25 tours (temps non communiqué)
2 – M. Ramos / N. Pastorelli Chevrolet Corvette C6.R (SGT) V8 Racing à 02’’592
3 – A. Montermini / L. Filippi Ferrari 458 Italia GT2 (SGT) Scuderia Villorba Corse à 04’’030
4 – G. Suzuki / R. Pantano McLaren MP4-12C (GTS) Bhai Tech Racing à 34’’527
5 – A. Hamilton / N. Schirõ Porsche 997 GT3 RSR 2012 (SGT) Drivex à 35’’817
6 – C. Van Der Drift / L.T. Razia McLaren MP4-12C (GTS) Bhai Tech Racing à 36’’712
7 – L. Bontempelli / L. Di Marco Ferrari 458 Italia GT3 (GTS) Kessel Racing à 41’’438
8 – A. Talkanitsa Jr. / A. Talkanitsa Sr. Ferrari 458 Italia GT2 (SGT) AT Racing Team à 44’’158
9 – R. Mavlanov / P. Rosell Ferrari 458 Italia GT3 (GTS) SMP Racing-Russian Bears à 58’’514
10 – J. Camp / J. Versluis Chevrolet Corvette C6.R (SGT) V8 Racing à 1’05’’043 … etc
Engagés : 23. Q2 : 23. Partants : 23. Classés : 21.

SGT : Suzuki / Pantano – GTS : Ramos / Pastorelli deux fois sur le podium – La Corvette GT3 V8 Racing-Wong – La Porsche du Rinaldi Racing.
PROCHAIN RENDEZ VOUS : JEREZ du 14 au 16 juin.
Source : GTSPORT.ES / GTOPEN.NET – Photos : GTOPEN.NET / FOTOSPEEDY.

GRAND-AM ROLEX SPORTS CAR SERIES
VISUAL STUDIO ULTIMATE ROAD ATLANTA
Cinquième manche – Du 18 au 20 avril

Vingt huit engagés sur la cinquième manche de la Rolex Series 2013 avec treize DP (Corvette DP Action Express Racing (2), Wayne Taylor, Spirit
of Daytona, 8 Star Motorsports et Gainsco Stallings, les Riley Starworks (2), Michael Shank (2), Ganassi et celles du Team Sahlen (2). Du côté des
GT, 3 Porsche (Mühlner Motorsports America, Magnus et Park Place) faisaient face à 3 Ferrari 458 Italia (AIM-FXDD, Ferri-AIM et Scuderia Corsa),
2 BMW (Turner), une Camaro (Stevenson) et une Corvette (Marsh). Enfin dans la catégorie GX on retrouvait la Porsche Cayman du BGB
Motorsports face à deux Mazda 6 GX (SpeedSource / MazdaSpeed).

GX : Les Mazda commencent à être efficaces – GT : La Ferrari 458 Scuderia Corsa – DP : Fittipaldi / Barbosa (Corvette Action Express Racing).
Qualifications : Pole DP : Corvette # 10 en 1’27’’675 – Pole GT : Ferrari 458 Italia # 61 en 1’35’’171 – Pole GX : Mazda 6GX # 70 en 1’41’’638.
Course : Seconde victoire de la saison pour la Corvette DP du Wayne Taylor Racing après celle acquise à Barber, Jordan Taylor et Max Angelelli
prennent du même coup la tête du championnat suite à l’élimination plus que très rapide de la Riley-BMW de Pruett et Rojas expédiée dans le
mur par la Riley-Ford Michael Shank de Yacaman, un violent contact qui impliquait également la seconde Riley-Ford du Michael Shank, celle de
Pew. Si la Riley du Ganassi restait sur le carreau, il en était de même pour celle de Pew, Yacaman pouvant lui poursuivre la course. Jordan Taylor
mènera la course et cédera le volant à Angelelli conservera l’avantage pour une poignée de centièmes face à la Corvette Action Express # 5 de
Barbosa et Fittipaldi elle-même constamment sous la menace de la Riley-Ford Starworks With Alex Popow de Popow et Dalziel. La Riley-BMW du
Team Sahlen de Cameron et Wayne Nonnamaker terminait à la quatrième place dans les roues des trois premiers. En GT, nouvelle victoire de la
Camaro Stevenson Motorsports, la troisième consécitive, de Robin Liddell et John Edwards qui s’imposent de justesse devant la Ferrari 458
Italia Scuderia Corsa et devant celle du R.Ferri AIM Motorsports. Côté GX, nouveau succès pour la Mazda GX Speedsource qui prend le meilleur
facilement (1 tour) sur la Porsche Cayman G BGB Motorsports.
ANGELELLI / TAYLOR (Corvette Wayne Taylor Racing) s’imposent pour une poignée de centièmes.
GT : Robin LIDDELL et John EDWARDS (Camaro Stevenson) enchainent – GX : Mazda récidive.
1 – Angelelli / J. Taylor Corvette DP # 10 DP Wayne Taylor Racing 61 tours en 2h00’14’’013
2 – Fittipaldi / Barbosa Corvette DP # 5 DP Action Express Racing à 00’’486
3 – Popow / Dalziel Riley-Ford # 2 DP Starworks with Alex Popow à 00’’825
4 – Cameron / Wayne Nonnamaker Riley-BMW # 42 DP Team Sahlen à 01’’469
5 – Westbrook / R. Taylor Corvette DP # 90 DP Spirit Of Daytona Racing à 08’’811
6 – Fogarty / Gurney Corvette DP # 99 DP Gainsco Bob Stallings Racing à 08’’997
7 – Yacaman / Pizzonia Riley-Ford # 6 DP Michael Shank Racing à 17’’707
8 – Hartley / Mayer Riley-Ford # 8 DP Starworks Motorsports à 1 tour
9 – J. Nonnamaker / Will Nonnamaker / Wayne Nonnamaker Riley-BMW # 43 Team Sahlen à 1 tour
10 – Liddell / Edwards Chevrolet Camaro GT.R # 57 GT Stevenson Motorsport à 1 tour
11 – Balzan / Westphal Ferrari 458 Italia # 63 GT Scuderia Corsa à 1 tours (+00’’416)
12 – Papis / Segal Ferrari 458 Italia # 61 GT R. Ferri AIM Motorsport Racing à 1 tour …
19 – Miller / Nunez Mazda 6 GX # 00 GX Visit Florida-SpeedSource à 17 tours … etc
26 engagés – 26 partants tous classés.
DP : M. Angelelli / J. Taylor
GT : R. Liddell / J. Edwards

Pruett / Rojas (Ganassi) et Pew / Valiante (Shank) à peine 2 secondes en course – Podium GT.
PROCHAIN RENDEZ VOUS : MID-OHIO DIAMOND CELLAR CLASSIC les 14 et 15 juin.
Source et photos : GRAND-AM.COM.

AMP MAG RETRO 2013 # 2
1978 – 2008 / HAWAIIAN TROPIC et 24 HEURES du MANS
Bientôt en ligne et à télécharger sur la page
FACEBOOK AMP MAG
Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
www.sportauto-comite12.org
comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

SCCA PIRELLI WORLD CHALLENGE
DETROIT BESLE ISLE GRAND PRIX
GT et GTS
Quatrième manche (Rounds 6 et 7) – du 31 mai au 2 juin

Quatrième rendez-vous
vous de la saison pour le Pirelli World Challenge à Austin avec un programme uniquement consacré aux GT et aux GTS qui
s’affrontaient sur deux courses.. Plateau moyen en GT avec 12 voitures mais très conséquent en GTS ou 26 voitures étaient présentes.
ESSAIS LIBRES : GT : Meilleur chrono pour James SOFRONAS (Audi R8 LMS GMG) en 1’35’’968 devant la Cadillac CTS-V.R
CTS
Cadillac Racing
d’Andy Pilgrim en 1’36’’909 et devant la seconde Cadillac de Johnny O’Connell en 1’37’’546. 9 des 12 engagés auront participé aux libres.
GTS : Meilleur chrono pour Mark WILKINS (Kia
a Optima) en 1’43’’698 devant l’Acura TSX de Peter Cunningham en 1’44’’068 et devant la Camaro
Best It d’Andy Lee en 1’44’’179. 24 des 26 engagés auront participé aux libres.
QUALIFICATIONS : Q1 : GT : Meilleur chrono pour Johnny O’CONNELL (Cadillac CTS-V.R
R Cadillac Racing) en 1’33’’592 devant la Volvo S60 KK
Pax de Randy Pobst (1’33’’863) et devant l’Audi R8 LMS GMG de James Soçfronas (1’34’’372). GTS : Meilleur chrono pour Mark WILKINS (Kia
Optima) en 1’41’’475 devant la Porsche Cayman de Jack Baldwin (1’41’’566) et devant l’Acura TSX de Peter Cunningham (1’42’’218).
(1’42’’21
Q2 : GT : Meilleur chrono pour James SOFRONAS (Audi R8 LMS GMG) en 1’33’’059 devant la Volvo S60 K-Pax de Randy Pobst (1’33’’154) et
devant la Cadillac CTS-V.R
V.R Cadillac Racing de Johnny O’Connell (1’33’’368). GTS : Meilleur chrono pour Andy LEE (Camaro Best It Racing) en
1’40’’238 devant la Porsche
che Cayman de Jack Baldwin (1’40’’378)
(1’40’’378 et devant la Camaro Blackdog de Lawson Aschenbach
Asc
(1’41’’248).

GT : Tim Pappas (SLS Black Swan) et James Sofronas (R8 GMG) – GTS : Mark Wilkins (Kia Optima) et Dean Martin (Boss 302S Rehagen).
Reh
GT et GTS Round 6 CLASSEMENT FINAL
……………………………………….

1 – Johnny O’CONNELL Cadillac CTS-V.R (GT)) CADILLAC RACING 25 tours en 51’01’’517
2 – Randy POBST Volvo S60 (GT) K-PAX
PAX RACING à 01’’188
3 – Andy PILGRIM Cadillac CTS-V.R (GT) CADILLAC RACING à 01’’862
4 – James SOFRONAS Audi R8 LMS (GT) GMG à 02’’161
5 – Tim PAPPAS Mercedes-Benz SLS AMG (GT
GT) BLACK SWAN RACING à 19’’683 …
8 – Mark WILKINS Kia Optima (GTS) KINETIC KIA RACING à 56’’500
9 – Jack BALDWIN Porsche Cayman (GTS) GTSPORT RACING GOLDCREST à 57’’578
10 – Lawson ASCHENBACH Chevrolet Camaro (GTS)
(
BLACKDOG RACING à 1’00’’913 … etc
……………………

Concurrents : 38 – GT : 12. GTS : 26.
Qualifications : 31. Partants : 33. Classés : 33 dont 26 en piste à l’arrivée.

R1 : O’Connell devant Pobst.

GT et GTS Round 7 CLASSEMENT FINAL
……………………………………….

1 – Randy POBST Volvo S60 (GT) K-PAX
PAX RACING 22 tours en 50’14’’308
2 – Johnny O’CONNELL Cadillac CTS-V.R (GT)) CADILLAC RACING à 01’’109
3 – James SOFRONAS Audi R8 LMS (GT) GMG à 02’’662
4 – Duncan ENDE Audi R8 LMS (GT) GMG à 03’’441
5 – Tim PAPPAS Mercedes-Benz SLS AMG (GT
GT) BLACK SWAN RACING à 04’’262 …
7 – Dean MARTIN Ford Mustang Boss 302S (GTS
GTS) REHAGEN RACING 22 tours
8 – Mark WILKINS Kia Optima (GTS) KINETIC KIA RACING à 01’’928
9 – Alec UDELL Ford Mustang Boss 302R (GTS
GTS) MOTORSPORT DEV. GROUP à ……… … etc
……………………

Concurrents : 38 – GT : 12. GTS : 26.
Qualifications : 31. Partants : 33. Classés : 33 dont 20 en piste à l’arrivée.

R2 : Pobst devant O’Connell.

Prochain rendez-vous
vous : LIME ROCK PARK du 4 au 6 juillet (GT, GTS, TC et TCB).
Source : WORLD-CHALLENGE.COM
CHALLENGE.COM – Photos : WORLD-CHALLENGE.COM (Mark
Mark WEBER).
WEBER

V DE V SPORTS – V DE V ENDURANCE SERIES
PAUL RICARD
Endurance Proto, GT / T et VHC, Challenges Funyo et Monoplace
Troisième manche – Du 31 mai au 2 juin.
Après l’Espagne et l’Italie retour en France pour le troisième meeting des V de V Endurance Series sur le Circuit Paul Ricardou
Ricard
toutes les séries
du V de V étaient en présence. Trois courses au programme des Challenges Funyo et Monoplace, Endurance 2 heures pour le VHC et Endurance
4 heures pour le GT et Tourisme tout comme pour les Prototypes. Plateaux conséquents et soleil au rendez-vous,
rendez
tout était en place pour le
spectacle.
CHALLENGE MONOPLACE : Florian REVAZ (courses 1 et 2) et Reynald GUILLAUME (course 3), tous deux engagés en catégorie A se montreront
les meilleurs. Federico GIBBIN s’imposera dans les trois courses en catégorie B et Sylvain MILESI en fera de même en catégorie C.
CHALLENGE FUNYO : François HERIAU, Jean-Pascal
Pascal BURGUET et Eric GRARE vont se partager les victoires mais Serge HERIAU, deux fois
second et une fois troisième aura engrangé des points précieux.
ENDURANCE VHC : Victoire pour Yann LE CALVEZ en solo sur son Elva MK8 Meca Moteur s’imposera avec un tour d’avance sur Richard et
Benton BRIAN (Chevron B16), Serge KRIKNOFF et sa Porsche 911 2.8 RSR prenait la troisième place.
ENDURANCE PROTO : Dominées par les Norma, les quatre heures du Paul Ricard reviendront à Thomas ACCARY et Damien DELAFOSSE qui
imposent leur M20 FC CD Sport devant celles du TFT (Vincent
(
CAPPILAIRE / François BOURDIN)) et de l’Equipe Palmyr (Philippe
(
MONDOLOT /
David ZOLLINGER).
). Seules la Ligier du Springbox Concept
Concept et la Tatuus # 7 du TFT viendront s’immiscer dans un top dix squatté par Norma.
ENDURANCE GT / T : Victoire Porsche avec le succès de Pascal GIBON et Jean-Philippe BELLOC (Imsa Performance Matmut) qui s’imposent
devant une autre Porsche, celle de François PERRODO,
PERRODO Sébastien CRUBILE et Emmanuel COLLARD (Crubile Sport). La 458 du Vision complétait
le podium. AB Sport Auto (Audi), Porsche Almeras, Escuela Española de Pilotos (Ginetta) et Solution F empochaient les classes GTV2, 3, 4 et S.

Funyo : Jean Pascal BURGUET et François HERIAU – Monoplace : Deux victoires pour Florian REVAZ et une pour Reynald GUILLAUME.
CHALLENGE FUNYO
Course 1 (26 classés)
1 – F. Heriau Funyo 5 AGR 9 tours en 21’29’’216
2 – J.P. Burguet Funyo 5 MSI à 00’’785
3 – S. Heriau Funyo 5 AGR à 15’’372 … etc
Course 2 (25 classés)
1 – J.P. Burguet Funyo 5 MSI 7 tours en 16’50’’157
2 – S. Heriau Funyo 5 AGR Funyo 5 à 07’’327
3 – E. Grare Funyo 5 Pole Passion Funyo 5 à 07’’923 … etc
Course 3 (26 classés)
1 – E. Grare Funyo 5 Pole Passion 9 tours en 21’45’’523
2 – S. Heriau Funyo 5 AGR à 00’’808
3 – C. Gardin Funyo 5 Wintec à 02’’088 … etc

CHALLENGE MONOPLACE
Course 1 (25 classés)
1 – F. Revaz F. Master Revaz Racing A 8 tours en 17’04’’872
2 – F. Gibbin FR 2.0 Viola Formula B à 19’’514
3 – R. Guillaume F. Master Kennol R.T. A à 24’’857 … etc
Course 2 (26 classés)
1 – F. Revaz F. Master Revaz Racing A 10 tours en 21’24’’616
2 – J. Filippi F. Master Bossy Racing Team A à 14’’248
3 – F. Gibbin FR 2.0 Viola Formula B à 29’’003 … etc
Course 3 (22 classés)
1 – R. Guillaume F. Master Kennol R.T. A 8 tours en 20’21’’488
2 – F. Gibbin FR 2.0 Viola Formula B à 02’’548
3 – S. Milesi FR 2.0 Racing Team Trajectoire C à 05’’234 … etc

2 HEURES ENDURANCE VHC (8 classés)
…………

1 – Y. Le Calvez Elva MK8 SP3 Meca Moteur 48 tours en 2h00’24’’033
2 – R. Bryan / B. Bryan Chevron B36 SP3 Greensall à 1 tour
3 – S. Kriknoff Porsche 911 2.8 RSR Gr.4 Scuderia Cubana à 2 tours
4 – J. Legras / J.P. Debrie Chevron B60 S2000 Courage Classic à 3 tours
5 – D. Gathercole / J. Brashaw Lola T210 SP3 Gathercole à 4 tours … etc

Yann LE CALVEZ
Elva MK 8 Meca Moteur

Serge KRIKNOFF
911 2.8 RSR Scuderia Cubana

LEGRAS / DEBRIE
Chevron B60 Courage Classic

GATHERCOLE / BRASHAW
Lola T210

4 HEURES ENDURANCE GT et TOURISME (21classés)
21classés)
……………….

1 – Gibon / Belloc Porsche 911 GT3-R GTV1 Imsa Performance Matmut 105 tours en 4h01’33’’720
2 – Perrodo / Crubile / Collard Porsche 911 GT3-R
GT3
GTV1 Crubile Sport à 02’’513
3 – Pagny / Perrier / Bouvet Ferrari 458 Italia GT2 GTV1 Visiom à 49’’595
4 – Misslin / Clareton / Marroc Ferrari F458 GT3 GTV1 JMB Racing à 2 tours
5 – Tenekezian / Chaix / Jousse Audi R8 LMS GTV2 AB Sport Auto à 2 tours
6 – Ancel / Blasco Porsche 911 GT3-R GTV1 Porsche Lorient Racing à 3 tours
7 – Lelievre / Polette / Neyrial Porsche 997 Cup S GTV1 Porsche Lorient Racing à 3 tours …
10 – Alloin / Champeau Porsche 997 Cup GTV3 Porsche Almeras à 5 tours …
14 – Charriol / Carugati SF V8 Yacouba S1 Solution F à 6 tours …
20 – De Martin / Montserrat Ginetta G50 GTV4 Escuela Española de Pilotos à 9 tours … etc

GIBON / BELLOC au top.

4 HEURES ENDURANCE PROTO – Tous les concurrents en catégorie Elite (.. classés)
……………….

1 – Accary / Delafosse Norma M20 FC CD Sport 108 tours en 3h56’30’’186
2 – Cappilaire / Bourdin Norma M20 FC TFT à 02’02’’508
3 – Mondolot / Zollinger Norma M20 FC Equipe Palmyr à 02’06’’108
4 – Dannielou / Pialat Norma M20 FC CD Sport à 1 tour
5 – Alliot / Clairay Ligier JS 53 Springbox Concept à 1 tour
6 – Illiano / Ferte Tatuus PY012 TFT à 2 tours
7 – Vaglio-Giors / Buret Norma M20 FC Equipe Palmyr à 2 tours
8 – Rihon / Borga Norma M20 FC Equipe Palmyr à 2 tours
9 – Beck / Michel Norma M20 FC Equipe Palmyr à 2 tours
10 – Maulini / Wolff Norma M20 FC JD Racing Team à 2 tours … etc

ACCARY / DELAFOSSE

GTV3 : Alloin / Champeau – S1 : Charriol / Carugati – PROTO : Cappilaire / Bourdin et Mondolot / Zollinger complètent le podium.
Prochain rendez-vous
rendez
: DIJON-PRENOIS
PRENOIS (Toutes Séries) du 28 au 30 juin.
Source : VDEV.FR – Photos : AMP MAG / Philippe REJER.

FFSA MONTAGNE
30ème Course de Côte de SAINT GOUËNO
Sixième manche CDF
Sixième manche VHC
Du 31 mai au 2 juin

Sixième manche du Championnat de France de la Montagne, Saint Gouëno était la dernière des épreuves disputées dans l’ouest. 98 engagés
réduits à 94 avec 4 forfaits avant les vérifications dont celui de Fernand Santarelli en GT déjà absent à La Pommeraye. Les essais du samedi
seront à l’avantage de Nico Schatz (1’16’’514) devant Sébastien Petit au volant de sa Norma (1’19’’035) et Alban Thomas (1’20’’028). Geoffrey
Schatz (CN2), Vincent Creniault (DE5), Jean-Yves Bouette (CNF), Olivier Dumont (CM), Nicolas Werver (GTTS), Christophe Poinsignon (FC),
Gaëtan Bonnet (A), Pascal Cat (N), Christian Schmitter (GT) et Stéphane Le Bihan (F2) se montraient les meilleurs dans leurs catégories
respectives. Du côté des féminines, Cécile Cante obtenait le meilleur résultat de ces essais du samedi avec un dix-septième temps absolu.

Nico SCHATZ égal à lui-même
Victoire et record.

Geoffrey SCHATZ le meilleur
derrière la bande des quatre.

Sébastien PETIT de retour avec
sa Norma CN+.

Cyrille FRANTZ second podium
avec son Osella CN+.

Nouvelle victoire et nouveau record (1’14’’262) pour Nicolas SCHATZ
qui s’imposait devant Sébastien Petit et Cyrille FRANTZ, un nouveau
podium 100% prototype. Alban THOMAS, 4ème sauvait encore l’honneur
des monoplaces. Le CN2 revenait une fois de plus à Geoffrey SCHATZ
et F-X THIEVANT s’octroyait une 5ème victoire consécutive en CM. JeanYves BOUETTE s’imposait en CNF. Paul BUCKINGHAM (DE5), Julien
POTET (DE7) et Patrick PIED (DE2) remportaient les classes en formule.
Côté berlines, Nicolas WERVER (GTTS), Christophe POINSIGNON (FC),
Alexandre COSSON (A), Christian SCHMITTER (GT), Pascal CAT (FN) et
Stéphane LE BIHAN (F2000) sortaient vainqueurs.
Du côté des féminines, Cécile CANTE avec une douzième place absolue
au général s’imposait facilement devant Martine Hubert.

Alban THOMAS reste l’homme
des monoplaces.

Paul BUCKINGHAM pointe sa
F3 à la sixième place finale.

CLASSEMENT FINAL

Douzième place absolue pour
Cécile CANTE.

Un POINSIGNON en chasse un
autre toujours sur la CG turbo.

1 – Nicolas Schatz Norma M20 FC BMW # 1 CN+ 1’14’’262
2 – Sébastien Petit Norma M20 FC # 2 CN+ 1’16’’565
3 – Cyrille Frantz Osella PA27 BMW # 10 CN+ 1’17’’982
4 – Alban Thomas Reynard 01L Mugen # 3 DE.6 1’18’’109
5 – Geoffrey Schatz Norma M20 B Honda # 5 CN.2 1’20’’504
6 – Paul Buckingham Dallara F305/7 # 35 DE.5 1’22’’535 …
12 – Cécile Cante Dallara F305 # 11 DE.5 FEM 1’24’’770
13 – Jean-Yves Bouette Norma M20 F # 93 CNF.2 1’24’’854 …
22 – F-X. Thievant Silver Car S2F Suzuki # 99 CM.CM 1’28’’684 …
28 – Nicolas Werver Porsche 997 Cup # 14 GTTS 1’30’’889
29 – Julien Potet Tatuus FR2000 # 90 DE.7 1’31’’213 …
33 – Jean-Christophe Henry Radical Prosport # 101 CNF.1 1’32’’914
34 – Patrick Pied Martini MK58 BMW # 95 DE.2 1’32’’926
35 – Alexandre Cosson Seat Léon SC # 25 A.4 1’33’’065 …
41 – Christophe Poinsignon Simca CG Turbo # 144 FC.4 1’34’’597 …
47 – Mathieu Nouet Simca Rallye 3 # 146 FC.3 1’36’’160 …
50 – Benjamin Vielmi Simca CG 1600 # 145 FC.2 1’37’’827
51 – Pascal Cat BMW M3 E36 # 20 FN.4 1’38’’193 …
54 – Stéphane Le Bihan Renault Clio # 115 F2.2 1’39’’329
55 – Daniel Rault Renault Mégane # 130 F2.3 1’39’’390
56 – Christian Schmitter Porsche 997 RS # 55 GT.2 1’39’’713 … etc
(85 concurrents classés)

Nicolas WERVER continue de
dominer la Production.

Et Pascal CAT fait de même
dans le groupe N.

Christian SCHMITTER s’impose en GT, Stéphane LE BIHAN en F2000 et Alexandre COSSON en A – VHC : L’Alpine A310 V6 de Michel TANVET.
SAINT GOUËNO VHC : Avec une liste d’engagés annonçant onze concurrents, Saint Gouëno faisait mieux qu’Hébécrevon (quatre participants)
et que La Pommeraye (six concurrents). Les forfaits de Patrick Zylberfain (Porsche Apal) et de Rodolphe Jacquette (Porsche 911 S) réduisaient
le nombre de participants à neuf confirmant tout de même que nos épreuves de l’Ouest n’ont pas vraiment la côte avec les concurrents du VHC.
La victoire reviendra à Greg GUILLE déjà vainqueur à La Pommeraye au volant de sa Van Diemen RF82 (1’38’’522) qui devançait Alain MAYER
(Martini MK 14) en 1’45’’390 et Roger-Serge TOUPENCE (JPE FR80) en 1’46’’865. Les neuf « courageux » seront tous classés.
Prochain rendez-vous : BEAUJOLAIS VILLAGE les 22 et 23 juin.
Source : VDEV.FR – Photos : AMP MAG / Christophe CHAINE et Stéphane LUSTEAU (www.phautos-ouest.com).

DOVER INTERNATIONAL SPEEDWAY

NASCAR
SPRINT CUP SERIES

DOVER FEDEX 400
2 juin

RACE 13

DOVER INTERNATIONAL SPEEDWAY
Trois séances d’essais ou Johnson (22’’556) puis Kenseth (22’’761) et Kurt Busch (23’’495) s’avéraient être les meilleurs mais
mai la grille de
départ n’était pas en leur faveur puisque Denny Hamlin réalisait la pole en qualification (disputée après la première
premièr séance d’essais) en
22’’788, une grille ou les Toyota squattaient les quatre premières places. Vingt-cinq
cinq changement de leader et une course promise à Juan
Pablo Montoya toujours à la recherche d’une première victoire en Sprint Cup, c’était sans compter sur Tony Stewart qui prenait l’avantage
à un peu plus de trois tours de l’arrivée. Auparavant le Colombien avait hérité de la première place grâce à l’efficacité de ses mécaniciens
et bien que débordé par Johnson lors du dernier restart il conservait l’avantage
l’avantage car Johnson était immédiatement sanctionné pour avoir
anticipé le restart. Montoya avait les cartes en main mais Stewart sera le plus fort. Johnson est toujours leader (473 pts) devant Edwards
(443), Bowyer (423), Kenseth et Harvick (399), Earnhardt Junior (398), Kahne (392),
392), Keselowski (375), Kyle Busch (374) et Menard (371).

DOVER
INTERNATIONAL SPEEDWAY

DOVER FEDEX 400 – QUALIFICATIONS
1 – Denny HAMLIN (Toyota # 11) … 22’’788
2 – Martin TRUEX Junior (Toyota # 56) … 22’’814
3 – Kyle BUSCH (Toyota # 18) … 22’’820
4 – Matt KENSETH (Toyota # 20) … 22’’823
5 – Ryan NEWMAN (Chevrolet # 39) … 22’’826
6 – Mark MARTIN (Toyota # 55) … 22’’842
7 – Kevin HARVICK (Chevrolet # 29) … 22’’850
8 – Brad KESELOWSKI (Ford # 2) … 22’’860
9 – Joey LOGANO (Ford # 22) … 22’’863
10 – Jamie MACMURRAY (Chevrolet # 1) … 22’’871
11 – Kasey KAHNE (Chevrolet # 5) … 22’’879 … etc

Troisième pôle de l’année pour
Denny HAMLIN.

Tony STEWART (CHEVROLET) ruine tous les espoirs de Juan Pablo Montoya.

DOVER FEDEX 400 BENEFITING AUTISM SPEAKS Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

14
42
24
18
2
15
22
29
55
88
31
78
17
99
16
13
48
43
9
27

Tony STEWART
Juan Pablo MONTOYA
Jeff GORDON
Kyle BUSCH
Brad KESELOWSKI
Clint BOWYER
Joey LOGANO
Kevin HARVICK
Mark MARTIN
Dale EARNHARDT Jr.
Jeff BURTON
Kurt BUSCH
Ricky STENHOUSE Jr.
Carl EDWARDS
Greg BIFFLE
Casey MEARS
Jimmie JOHNSON
Aric ALMIROLA
Marcos AMBROSE
Paul MENARD

CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
FORD
TOYOTA
FORD
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
FORD
FORD
FORD
CHEVROLET
FORD
FORD
CHEVROLET

400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
400
399
399
399
399

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 34. Accidents : 3. Incidents mécaniques : 6.

Départ anticipé pour Jimmie Johnson lors du dernier restart, sanction
immédiate et Johnson devra se contenter d’une dix-septième
dix
place.
Juan Pablo Montoya se voyait enfin sur la plus haute marche du
podium, il ne sera que sur la seconde, grosse déception.

Il n’aura mené que trois tours, les trois derniers et Tony STEWART
(Chevrolet STEWART-HAAS
HAAS RACING) raflait la mise au détriment de
Montoya. Il avouait que les essais sur cette piste effectués
ef
il y a
quelques semaines lui avaient probablement facilité la tâche.

Source : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM, doverspeedway.com ett Getty Images for Nascar / Robert Laberge.

http://rsf.org

MOTO GP 2013
GRAND PREMIO D’ ITALIA TIM

M
MO
OTTO
O
G
GP
P // 66

M
MO
OTTO
O
G
GP
P // 66

MUGELLO – Du 31 mai au 2 juin.

Jorge LORENZO – YAMAHA Factory Racing

Scott REDDING – Marc VDS R.T. KALEX

Luis SALOM – Red Bull KTM Ajo.

MOTO GP

MOTO GP2

MOTO GP3

1 – Jorge LORENZO (ESP)
YAMAHA Factory Racing
2 – Dani PEDROSA (ESP)
Repsol HONDA Team
3 – Cal CRUTCHLOW (GBR)
Monster YAMAHA Tech3
4 – Stefan BRADL (GER)
LCR HONDA Moto GP
5 – Andrea DOVIZIOSO (ITA)
DUCATI Team
6 – Nicky HAYDEN
DUCATI Team
7 – Michele PIRRO (ITA)
DUCATI Test Team
8 – Aleix ESPARGARO (ESP)
Power Electronics Aspar ART
9 – Bradley SMITH (GBR)
Monster YAMAHA Tech 3
10 – Hector BARBERA (ESP)
Avintia Blusens FTR … etc
Engagés : 25. Partants : 24. Classés : 19.

1 – Scott REDDING (GBR)
Marc VDS Racing Team – KALEX
2 – Nicolas TEROL (ESP)
Mapfre Aspar Team Moto2 – SUTER
3 – Johann ZARCO (FRA)
Came Ioda Racing Project – SUTER
4 – Pol ESPARGARO (ESP)
Tuenti HP 40 – KALEX
5 – Mika KALLIO (FIN)
Marc VDS Racing Team – KALEX
6 – Jordi TORRES (ESP)
Mapfre Aspar Team Moto2 – SUTER
7 – Simone CORSI (ITA)
NGM Mobile Racing – SPEED UP
8 – Alex DE ANGELIS (RSM)
NGM Mobile Racing Forward – SPEED UP
9 – Thomas LUTHI (SUI)
Interwetten Paddock Moto2 – SUTER
10 – Dominique AEGERTER (SUI)
Technomag carXpert – SUTER … etc
Engagés : 32. Partants : 32. Classés : 26.

1 – Luis SALOM (ESP)
Red Bull KTM Ajo – KTM
2 – Alex RINS (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – KTM
3 – Maverick VIÑALES (ESP)
Team Calvo – KTM
4 – Miguel OLIVEIRA (POR)
Mahindra Racing – MAHINDRA
5 – Alex MARQUEZ (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – KTM
6 – Jonas FOLGER (GER)
Mapfre Aspar Team Moto3 – KALEX KTM
7 – Nicolõ ANTONELLI (ITA)
Go & Fun Gresini Moto3 – FTR HONDA
8 – Niklas AJO (FIN)
Avant Tecno – KTM
9 – Eric GRANADO (BRA)
Mapfre Aspar Team Moto3 – KALEX KTM
10 – Jack MILLER (AUS)
Caretta Tech. RTG – FTR HONDA … etc
Engagés : 34. Partants : 33. Classés : 28.

MOTO GP
Pole : Dani Pedrosa (Honda) 1’47’’157.
Dominé lors du dernier Grand Prix de France,
Jorge LORENZO aura su réagir en s’imposant
en Italie, une 3ème victoire consécutive sur le
Mugello. Victoire incontestée car l’Espagnol
accomplira une course parfaite et sans erreur.
Dani PEDROSA terminait second suite à la
chute de Marc Marquez dans le tout dernier
tour. Une chute qui profitait également à Cal
CRUTHLOW qui complétait le podium. Du
côté des CRT, Aleix ESPARGARO sortait une
nouvelle fois vainqueur intégrant le top dix.

MOTO2
Pole : Scott Redding (Kalex) 1’52’’958.
Déjà vainqueur au Mans, Scott REDDING a
remporté une nouvelle victoire en Italie. Tout
d’abord précédé par Takagami et Terol, il les
débordera au quatrième tour. Le Français
Zarco était le seul à suivre ces trois hommes.
Le Japonais chutera dans le huitième tour et
Terol prendra l’avantage avant de céder face
à Redding qui creusait définitivement l’écart.
Nicolas TEROL conservait la seconde place
malgré les attaques de Johann ZARCO qui se
contentait de cette belle troisième place.

MOTO3
Pole : Jonas Folger (Kalex KTM) 1’57’’603.
Auteur d’un cinquième temps en qualification
Luis SALOM se contentera de bien figurer
dans le groupe de tête avant de passer à
l’offensive dans les deux derniers tours. Il
prenait la tête dans le dix-huitième tour et
creusait un écart suffisant qui lui donnait la
victoire. Viñales, Rins, Oliveira et Marquez se
battaient pour le podium et Alex RINS prenait
le dessus sur Maverick VIÑALES pour le gain
de la seconde place. Miguel Oliveira et Alex
Marquez complétaient le top cinq.

Dani PEDROSA et Cal CRUTCHLOW complètent le podium du Moto GP – Johann ZARCO troisième en Moto 2 et Alex RINS second en Moto 3.
Source et photos : MOTOGP.COM.

AMPhotosports magazine 2013.W296/06.04
Sources : WRC.COM, ACROPOLISRALLY.GR, SRO MEDIA OFFICE / BLANCPAIN-ENDURANCE-SERIES.COM,
GTOPEN.NET, GRAND-AM.COM, WORLD-CHALLENGE.COM, VDEV.FR, FFSA.ORG, NASCAR.COM et MOTOGP.COM.
Photos : ACROPOLISRALLY.GR, SRO MEDIA OFFICE / BES / V-IMAGES.com/Fabre, GTOPEN.NET / FOTOSPEEDY,
GRAND-AM.COM, WORLD-CHALLENGE.COM (Mark WEBER),
AMP MAG / Christophe CHAINE, Stéphane LUSTEAU et Philippe REJER,
NASCAR.COM, doverspeedway.com, Getty Images for Nascar / Robert Laberge et MOTOGP.COM.
MP / AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 296


Aperçu du document Magazine 2013 W296.pdf - page 1/10
 
Magazine 2013 W296.pdf - page 2/10
Magazine 2013 W296.pdf - page 3/10
Magazine 2013 W296.pdf - page 4/10
Magazine 2013 W296.pdf - page 5/10
Magazine 2013 W296.pdf - page 6/10
 




Télécharger le fichier (PDF)


Magazine 2013 W296.pdf (PDF, 4.2 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


magazine 2013 w296
magazine 2015 w389
magazine 2015 w396
magazine 2013 w319
magazine 2014 w346
magazine 2015 special 001

Sur le même sujet..