Magazine 2013 W297 .pdf



Nom original: Magazine 2013 W297.pdf
Titre: Magazine 2013 W297
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 11/06/2013 à 17:08, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1311 fois.
Taille du document: 4.3 Mo (9 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


N° 297

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 297

FIA WORLD TOURING CAR CHAMPIONSHIP
RACE of RUSSIA
MOSCOW RACEWAY
FIAWTCC sixième manche – du 7 au 9 juin

REAL CARS FIA WTCC REAL RACING
Sixième manche du FIA WTCC en Russie ou 23 voitures étaient au départ. Seul changement par rapport à la manche précédente en Autriche, le
Français Hugo Valente était remplacé par le Russe Nicolay Karamyshev au sein du Campos Racing. Statu quo aux seins de toutes les autres
équipes. Etaient donc au départ de cette sixième manche les Honda Civic WTCC de Gabriele Tarquini, Tiago Monteiro et Norbert Michelisz, les
Chevrolet Cruze 1.6T d’Yvan Muller, Tom Chilton, Alex MacDowall, James Nash et Michel Nikjaer, les Seat Léon WTCC de Robert Huff, Marc
Basseng, René Münnich, Fernando Monje, Pepe Oriola et Nicolay Karamyshev, les Lada Granta de Mikhail Koslovskiy et de James Thompson et
les BMW 320 TC de Franz Engstler, Charles Ng Ka Ki, Tom Coronel, Darryl O’Young, Mehdi Bennani, Stefano D’Aste et Fredy Barth. Du côté des
poids compensatoires, les Seat supportaient 10 kg, les Honda et les Chevrolet 40 kg, aucune surcharge pour les BMW tandis que les Lada
bénéficiaient toujours de moins 20 kg. Au final, le rendez-vous de Moscou tournera à l’avantage d’Yvan Muller qui s’envole au Championnat. La
seconde bonne affaire du week-end sera pour Michel Nikjaer qui s’impose dans la seconde course et prend la tête du Trophée des Indépendants.

Bons baisers de Russie – Mehdi BENNANI aurait mérité mieux – Pepe ORIOLA, une dernière avec Seat ? – Facétieux Charles NG Ka Ki.
Les ESSAIS LIBRES : Meilleur chrono pour Yvan Muller (Chevrolet) 1’43’’267 (S2) devant Tom Chilton (Chevrolet) en 1’43’’309 (S2) et devant
Michel Nikjaer (Chevrolet) en 1’43’’562 (S2). Top cinq complété par Tom Coronel (BMW) 1’43’’574 (S1) et par Robert Huff (Seat) 1’43’’703 (S1).
Tous les engagés auront participé aux essais libres.
Les QUALIFICATIONS : Q1 : Meilleur chrono pour la BMW 320 TC de Coronel (1’42’’966) devant les Chevrolet de Chilton (1’43’’262) et de Muller
(1’43’’296). Suivait la Seat d’Oriola (1’43’’450), la Lada de Thompson (1’43’’481), la Chevrolet de Nikjaer (1’43’’669), la BMW de Bennani (1’43’’674),
la Chevrolet de Nash (1’43’’699), la Seat de Huff (1’43’’705), la BMW de Ng (1’43’’740), les deux Honda Civic de Tarquini (1’43’’759) et de Michelisz
(1’43’’829) fermaient la porte de la Q2. Annulation des chronos des Seat du Campos Racing (Hauteur de caisse non conforme pour celle de Monje
et non respect de la pesée obligatoire pour Karamyshev).
Q2 : Pole pour Muller en 1’43’’335 devant Coronel (1’43’’405) et Huff (1’43’’466). Suivaient Michelisz (Honda) 1’43’’772, Tarquini (Honda) 1’43’’840,
Thompson (Lada) 1’43’’982, Oriola (Seat) 1’43’’992, Nikjaer (Chevrolet) 1’44’’157, Ng (BMW) 1’44’’421, Bennani (BMW) 1’44’’438, Nash (Chevrolet)
1’45’’119 et Chilton (Chevrolet) 1’45’’240. Monje et Karamyshev (Seat Campos Racing) seront relégués en fin de grille.
WARM UP : Meilleur chrono pour Thompson (Lada) en 1’43’’529 devant Bennani (BMW) en 1’43’’833 et Barth (BMW) en 1’44’’072. Top 10 complété
par Huff (Seat), Monteiro (Honda), Coronel (BMW), Muller (Muller), O’Young (BMW), Michelisz (Honda) et D’Aste (BMW).

Dans les points : Norbert MICHELISZ (Honda), James THOMPSON (Lada), Robert HUFF (Seat) et Gabriele TARQUINI (Honda).

MOSCOW RACEWAY Race 1
CLASSEMENT FINAL
1 – Y. MULLER Chevrolet Cruze 1.6 T 15 tours en 51’37’’955
2 – T. CORONEL BMW 320 TC à 00’’511
3 – N. MICHELISZ Honda Civic WTCC à 05’’327
4 – R. HUFF Seat Léon WTCC à 06’’685
5 – J. THOMPSON Lada Granta à 10’’549
6 – G. TARQUINI Honda Civic WTCC à 10’’718
7 – M. NIKJAER Chevrolet Cruze 1.6 T à 11’’053
8 – J. NASH Chevrolet Cruze 1.6 T à 15’’047
9 – T. CHILTON Chevrolet Cruze 1.6 T à 15’’420
10 – S. D’ASTE BMW 320 TC à 15’’571 … etc
INDEPENDANTS
7 – M. NIKJAER Nika Racing (Chevrolet)
8 – J. NASH bamboo-engineering (Chevrolet)
10 – S. D’ASTE PB Racing (BMW)

MOSCOW RACEWAY Race 2
CLASSEMENT FINAL
1 – M. NIKJAER Chevrolet Cruze 1.6 T 13 tours en 22’53’’698
2 – Y. MULLER Chevrolet Cruze 1.6 T à 00’’379
3 – R. HUFF Seat Léon WTCC à 06’’418
4 – P. ORIOLA Seat Léon WTCC à 07’’494
5 – N. MICHELISZ Honda Civic WTCC à 08’’075
6 – T. CHILTON Chevrolet Cruze 1.6 T à 08’’682
7 – G. TARQUINI Honda Civic WTCC à 09’’537
8 – S. D’ASTE BMW 320 TC à 10’’306
9 – D. O’YOUNG BMW 320 TC à 13’’427
10 – J. NASH Chevrolet Cruze 1.6 T à 14’’223 … etc
INDEPENDANTS
1 – M. NIKJAER Nika Racing (Chevrolet)
8 – S. D’ASTE PB Racing (BMW)
9 – D. O’YOUNG ROAL Motorsport (BMW)

Race 1 : Yvan MULLER s’impose en résistant à Tom CORONEL.
Indépendants : Michel NIKJAER sera le meilleur des Indépendants.

Race 2 : Michel NIKJAER saura résister à Yvan Muller.
Indépendants : Stefano D’ASTE deux fois sur le podium indépendant.

Quatrième victoire de la saison pour Muller qui saura résister à la
pression constante de Coronel. La course sera fractionnée en deux
parties suite au crash de Ng et de Barth. Le drapeau rouge sorti au
4ème tour facilitera la course de Muller lui permettant de préserver ses
pneumatiques avant. Michelisz complétait le podium et Nikjaer prenait
le meilleur chez les indépendants devant Nash et D’Aste.

Superbe bagarre entre Bennani et Nikjaer qui finira par passer au 7ème
tour. Bennani partira ensuite à la faute en défendant sa seconde place
sous la pression de Huff et de Muller. Le contact entre Bennani et Huff
laissait l’avantage à Muller qui terminait dans les roues de Nikjaer. Le
carambolage du 3ème tour avait auparavant éliminé Tarquini, Coronel
et Thompson qui se battaient pour la troisième place.

Positions au Championnat après la RUSSIE
Championnat Pilotes
1 – Yvan MULLER (Fra) … 246 pts, 2 – Gabriele TARQUINI (Ita) … 133 pts,
3 – Michel NIKJAER (Dan) … 127 pts, 4 – James NASH (Gbr) … 113 pts,
5 – Robert HUFF (Gbr) … 107 pts, 6 – Norbert MICHELISZ (Hun) … 90 pts,
7 – Tom CORONEL (Nld) … 88 pts, 8 – Tom CHILTON (Gbr) … 87 pts .. etc
Championnat Manufacturiers
1 – HONDA … 509 pts, 2 – LADA … 283 pts.
Trophée Yokohama Pilotes
1 – Michel NIKJAER (Fin) … 92 pts, 2 – James NASH (Gbr) … 91 pts,
3 – Alex McDOWALL (Gbr) … 74 pts, 4 – Mehdi BENNANI (Mar) … 54 pts,
5 – Stefano D’ASTE (Ita) … 38 pts, 6 – D. O’YOUNG (Hgk)… 36 pts … etc
Trophée Yokohama Teams
1 – RML … 131 pts, 2 – bamboo-engineering … 84 pts,
3 – All-Inkl.com Münnich Motorsport … 60 pts,
4 – Nika Racing … 53 pts, 5 – ROAL Motorsport … 40 pts,
6 – Zengö Motorsport … 38 pts, 7 – Tuenti Racing Team … 31 pts … etc
Prochain rendez vous : RACE of PORTUGAL CIRCUITO DA BOAVISTA PORTO du 28 au 30 juin.
Sources et photos : FIAWTCC.COM.

FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP
ESSAIS PRELIMINAIRES DES 24 HEURES DU MANS
TEST
Du 7 au 9 juin
Ce rendez-vous des essais préliminaires des 24 Heures du Mans 2013 sera gâché par la pluie. La météo plus automnale que printanière viendra
refroidir l’enthousiasme de certains spectateurs frigorifiés qui quitteront le circuit bien avant la fin de cette journée test.
Nonobstant la météo favorable ou pas, la journée test reste une journée de travail pour les concurrents invités aux 24 Heures du Mans et elle
aura de toute manière été utile à ceux qui s’affronteront les 22 et 23 juin prochains.
Huit heures d’essais étaient au programme de cette journée et si les six premières heures furent perturbées par la pluie, les deux dernières
seront beaucoup favorables à la performance. Un choix que les concurrents ne privilégient pas obligatoirement mais qui psychologiquement fait
son effet ravageur ou pas face à la concurrence. Et une nouvelle fois Audi aura joué l’effet psychologique et ceci dans le dernier tour de cette
journée test. Loic Duval en réalisant le temps surréaliste de 3’22’’583 au volant de l’Audi R18 e-tron quattro # 2, une voiture qu’il avait pourtant
bien abimée dans la matinée en sortant au Tertre Rouge. Une voiture qu’on ne pensait pas revoir en piste mais qui était bien là aux environ de 15
heures. Savoir faire et efficacité, un point de plus signé de la marque aux anneaux qui souligne bien qu’elle est chez elle sur le circuit du Mans.
Les panneaux « Home of the Quattro » tellement bien en évidence que cela peut paraitre stupide de le mentionner. D’ailleurs n’est-ce pas une
quatrième Audi qui testait les pneumatiques 2014 réalisant au passage le cinquième temps absolu de cette journée test en 3’27’’894.

Porsche va revenir c’est certain – Audi teste les futurs pneumatiques – Aston Martin met le paquet – Coup de cœur pour les Viper SRT.
Autre détail que tout le monde aura pu voir, la campagne médiatique orchestrée par Porsche dont le retour annoncé dans la catégorie reine fait
saliver tous les fans. Que ce soit derrière la tribune des stands ou de gigantesques panneaux rappelaient les victoires Porsche dans la Sarthe ou
que ce soit les nombreuses banderoles de la marque affichées sur les tribunes mentionnant « c’est ici que bat notre cœur », tout est conditionné
pour un retour en fanfare. A côté de tout ceci, le retour d’Alpine peut paraître franchement ridicule mais il réchauffe tout de même le cœur des
supporters Bleu de France. Bref place au spectacle en espérant des luttes équilibrées … surtout équilibrées.
Soixante et une voitures étaient conviées à cette journée test. Aux cinquante-six concurrents conviés à participer aux prochaines 24 Heures du
Mans, se rajoutait une Audi R18 e-tron quattro Audi Sport Team Joest (# 4) qui faisait bande à part avec son box installé dans le parc fermé et qui
était là pour tester les futurs pneumatiques qui seront utilisés sur les futures LMP1, une Alpine-Nissan Signatech Alpine (# 37), la seconde HPD
du Level Five Motorsports (# 44) et deux Oreca FLM 09 du Team Endurance Challenge (# 85 et 86).

Top 3 pour Audi – Duval sortait la 2 en fin de matinée, réparée, elle reprenait la piste et Duval pulvérisait le record de la piste dans le dernier tour.
Audi aura bien sur marqué de son empreinte cette journée test, le temps canon réalisé par Duval effaçant le meilleur chrono de la journée test de
2012 (3’25’’927) tout comme celui de la pole des 24 Heures 2013 (3’23’’787). Hormis ce chrono exceptionnel, la marque aux anneaux place ses
trois voitures aux trois premières places devant la meilleure des Toyota elle-même talonnée par la quatrième Audi testeuse de pneumatiques. Du
côté des privés, les Lola du Rebellion Racing se seront montrées une nouvelle fois meilleures que l’unique HPD du Strakka Racing, ceci fermant
la courte page des LM P1. Côté LM P2, OAK Racing (Morgan-Nissan) se sera montré le plus rapide devant les deux Alpine Signatech présentes,
le G-Drive Racing (Oreca 03-Nissan) et le Thiriet by TDS Racing (Oreca 03-Nissan) complétaient le top cinq de la catégorie. En Grand Tourisme,
l’effet Aston Martin sera bien présent, les deux meilleurs chronos LM GTE-Pro revenant aux Vantage AMR devant les deux Porsche 911 RSR du
Porsche AG Team Manthey, le top cinq étant complété par la meilleure des C6 ZR1 du Corvette Racing. Une catégorie ou les Viper GTS-R du SRT
Motorsports auront beaucoup travaillé, une chose est certaine, elles ont la côte auprès du public. Aston Martin ne se contentera pas que du LM
GTE-Pro puisque les deux meilleurs chronos LM GTE-Am seront également à mettre au crédit des Vantage AMR très largement devant les 911
GT3-R Dempsey-Proton, Imsa Performance Matmut, Proton Compétition et ProSpeed Compétition.
La journée test connaitra quatre neutralisations avec les sorties de Loïc Duval (Audi R18 e-tron quattro # 2), de Giancarlo Fisichella (Ferrari 458
Italia AF Corse # 51), de Tracy Krohn (Ferrari 458 Italia Krohn Racing) et de Dominik Kraihamer (Lotus T128 Team Lotus # 32). Pas de séquelle
pour les pilotes mais du travail du côté des mécanos (inutile de revenir sur l’efficacité de ceux du clan Audi …)
Les meilleurs chronos de la journée test
1 – Audi R18 e-tron quattro # 2 LM P1 Audi Sport Team Joest Kristensen / Duval / McNish 3’22’’583
2 – Audi R18 e-tron quattro # 3 LM P1 Audi Sport Team Joest Gene / Di Grassi / Jarvis 3’25’’358
3 – Audi R18 e-tron quattro # 1 LM P1 Audi Sport Team Joest Lotterer / Fässler / Treluyer 3’25’’647
4 – Toyota TS030-Hybrid # 8 LM P1 Toyota Racing Davidson / Buemi / Sarrazin 3’27’’581
5 – Audi R18 e-tron quattro # 4 LM P1 Audi Sport Team Joest Bonanomi 3’27’’894
6 – Toyota TS030-Hybrid # 7 LM P1 Toyota Racing Wurz / Lapierre / Nakajima 3’29’’593
7 – Lola B12.60C-Toyota # 12 LM P1 Rebellion Racing Prost / Jani / Heidfeld 3’31’’967
8 – Lola B12.60C-Toyota # 13 LM P1 Rebellion Racing Beche / Cheng / Belicchi 3’34’’724
9 – HPD ARX-03c # 21 LM P1 Strakka Racing Leventis / Kane / Watts 3’35’’631
…………………..

10 – Morgan-Nissan # 24 LM P2 OAK Racing Heinemeier-Hansson / Pla / Brundle 3’38’’801
12 – Alpine-Nissan # 26 LM P2 Signatech Alpine Panciatici / Ragues / Gommendy 3’39’’642
13 – Alpine-Nissan # 27 LM P2 Signatech Alpine Gommendy / Chatin 3’40’’907
14 – Oreca 03-Nissan # 26 LM P2 G-Drive Racing Rusinov / J. Martin / Conway 3’41’’259
15 – Oreca 03-Nissan # 46 LM P2 Thiriet by TDS Racing Thiriet / Badey / M. Martin 3’41’’269 …

Une journée test mise à profit
par Aston Martin qui aura posé
les bases de ses prétentions :
tout gagner en Grand Tourisme

……………

31 – Aston Martin Vantage # 97 LM GTE-Pro AMR Mücke / Dumbreck / Turner / Adam 3’58’’806
32 – Aston Martin Vantage # 99 LM GTE-Pro AMR Bell / Makowiecki / Senna / Adam 3’59’’148 …
34 – Porsche 911 RSR # 92 LM GTE-Pro Porsche AG Manthey Lieb / Lietz / Dumas 3’59’’410
35 – Porsche 911 RSR # 91 LM GTE-Pro Porsche AG Manthey Bergmeister / Bernhard / Pilet 3’59’’420
36 – Corvette C6-ZR1 # 73 LM GTE-Pro Corvette Racing Garcia / Magnussen / J. Taylor 3’59’’491 …
………..

40 – Aston Martin Vantage # 96
41 – Aston Martin Vantage # 95
47 – Porsche 911 GT3 RSR # 77
48 – Porsche 911 GT3 RSR # 67
49 – Porsche 911 GT3 RSR # 76

LM GTE-Am
LM GTE-Am
LM GTE-Am
LM GTE-Am
LM GTE-Am

AMR Goethe / Campbell-Walter / Hall 4’00’’867
AMR Nygaard / Poulsen / Simonsen 4’01’’216 …
Dempsey-Proton Dempsey / Foster / Long 4’04’’006
Imsa Perf. Matmut Milesi / Gibon / Henzler 4’04’’049
Imsa Perf. Matmut Narac / Bourret / Vernay 4’04’’800 … etc

Bien moins évident du côté de
Ferrari ou les 458 Italia auront
toutes été largement dominées
et paraissent hors du coup.

OAK s’adjuge la palme LM P2 devant les Alpine Signatech présentes – Du mieux côté 911 officielles – Du travail chez Toyota côté vitesse pure.
Prochain rendez-vous : 24 HEURES du MANS du 16 au 23 juin.
Sources : FIAWEC.COM et 24h-lemans.com – Photos : Collectif AMP MAG et Patrick DURAND.

Together we can save 5 million lives

IT’S TIME FOR ACTION
Ensemble nous pouvons sauver 5 millions de vies

IL EST TEMPS D’AGIR

Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
www.sportauto-comite12.org
comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

ADAC GT MASTERS
SACHSENRING
Troisième manche (Rounds 5 et 6) – Du 7 au 9 juin

Troisième manche de l’ADAC GT Masters sur le Sachsenring avec un plateau légèrement en hausse (28) par rapport au début de la saison ou 25
voitures étaient engagées à Oschersleben puis 27 à Spa Francorchamps. L’ADAC GT Masters 2013 prend son rythme de croisière.
Q1 : Pôle position pour l’Audi R8 LMS Prosperia Abt (Mies) en 1’21’’689 devant la 911 GT3-R GW-Schütz (Engelhart) en 1’21’’706 et la BMW Z4
Pixum Schubert (Sandritter) en 1’21’’790). Suivaient la SLS AMG Polerweiss (Buhk) et la Ford GT3 du Lambda Performance (Kechele). Les 28
voitures auront été chronométrées. Q2 : Pôle position pour la BMW Z4 Pixum Schubert (Klingmann) en 1’20’’782 devant l’Audi R8 LMS Prosperia
Abt (Rast) en 1’20’’766 et la seconde BMW Z4 Pixum Schubert (Baumann) en 1’21’’291. Suivaient la seconde R8 Prosperia Abt (Haase) et la 911
GW-Schutz (Armindo). Les 28 voitures auront été chronométrées.
COURSE 1 : Mies et Rast s’imposent au terme d’une course ou les trois premiers en grille terminent dans le même ordre. Domination de la part
de la R8 Prosperia Abt qui s’échappera et saura conserver un large écart avec ses deux suivants qui terminent très proches l’une de l’autre. En
AM, Bourdeaux et Renauer s’imposent une nouvelle fois de manière assez large.
COURSE 2 : Bien placée sur la grille de départ les BMW Z4 GT3 du Pixum Team Schubert vont prendre le pouvoir dès le départ sous la pluie et
réaliseront un doublé que les Audi Prosperia Abt ne pourront contester. Elles termineront roues dans roues mais relativement loin des deux Z4
victorieuses. Beisel et Barth donnaient à la Corvette RWT une première victoire dans la catégorie Amateur.

La Ford GT Lambda Performance (Kechele / Schwager) … on aime – Gallardo FL2 Rhino’s Leipert – Audi MS Racing sous averse passagère.
SACHSENRING Race 1 – MIES et RAST (Audi Abt Racing) s’imposent facilement.
1 – C. Mies / R. Rast Audi R8 LMS Ultra Prosperia C Abt Racing 43 tours en 1h00’47’’457
2 – C. Engelhart / N. Armindo Porsche 911 GT3.R Team GW-Schutz à 07’’862
3 – M. Sandritter / J. Klingmann BMW Z4 GT3 Pixum Team Schubert à 08’’212
4 – R. Renauer / M. Ragginger Porsche 911 GT3.R Tonino Herberth Motorsport à 13’’009
5 – M. Buhk / M. Götz Mercedes-Benz SLS AMG GT3 Polarweiss Racing à 13’’293
6 – D. Dobitsch / A. Patel Audi R8 LMS Ultra MS Racing à 36’’007
7 – F. Stoll / S. Asch Audi R8 LMS Ultra MS Racing à 36’’426
8 – F. Afanasiev / An. Simonsen Mercedes-Benz SLS AMG GT3 Polarweiss Racing à 37’’242
9 – M. Matzke / Y. Buurman BMW Z4 GT3 Vita4One Racing Team à 37’’670 …
12 – R. Bourdeaux / A. Renauer Porsche 911 GT3-R Tonino Herberth Motorsport à 49’’952 (AM) … etc
Engagés : 28 – Q1 : 28 – Partants : 28 – Classés : 23.

R 1 : C. MIES / R. RAST
R8 LMS Ultra Prosperia Abt.

Départ première course – Engelhart / Armindo (911 GW-Schutz) – Huertgen / Baumann (Z4 Schubert) – Buhk / Götz (SLS Polarweiss Racing).
SACHSENRING Race 2 – Doublé des BMW Z4 GT3 Pixum Team Schubert.
1 – M. Sandritter / J. Klingmann BMW Z4 GT3 Pixum Team Schubert 40 tours en 1h00’50’’762
2 – C. Huertgen / D. Baumann BMW Z4 GT3 Pixum Team Schubert à 00’’606
3 – C. Mies / C. Haase Audi R8 LMS Ultra Prosperia C Abt Racing à 11’’002
4 – R. Frey / R. Rast Audi R8 LMS Ultra Prosperia C Abt Racing à 11’’374
5 – M. Farnbacher / P. Frommenviller Porsche 911 GT3-R Farnbacher Racing à 14’’115
6 – D. Alessi / D. Keilwitz Corvette Z06.R GT3 Callaway Compétition à 20’’137
7 – S. Knap / J. Den Boer BMW Z4 GT3 DB Motorsport à 20’’763
8 – F. Afanasiev / An. Simonsen Mercedes-Benz SLS AMG GT3 Polarweiss Racing à 23’’267
9 – C. Jons / M. Winkelhock Audi R8 LMS Prosperia C Abt Racing à 23’’982 …
16 – G. Beisel / S. Barth Corvette Z06.R GT3 RWT Racing Team à 2 tours (AM) … etc
Engagés : 28 – Q2 : 28 – Partants : 28 – Exclu : 1 (# 8) – Classés : 20.

SANDRITTER / KLINGMANN
Z4 GT3 Pixum Team Schubert.

Une seconde course humide – Beisel / Barth (Corvette Z06.R GT3 RWT Racing Team) – Farnbacher / Frommenviller (911 Farnbacher Racing).
Prochain rendez-vous : NÜRBURGRING du 2 au 4 août.
Source et photos : ADAC-GT-MASTERS.DE.

BELGIAN RACING CAR CHAMPIONSHIP
SPA EURO RACE
CIRCUIT de SPA FRANCORCHAMPS
Troisième manche – Du 7 au 9 juin
Troisième rendez-vous du Belgian Racing Car Championship sur le circuit de Spa Francorchamps. Un Meeting très complet ou le BRCC faisait
cause commune avec la Formule Renault 2.0 Alps, le Supercar Challenge, les Midget Series, le Championnat de France F4 et le FFSA GT Tour.
Près d’une cinquantaine d’engagés en BRCC avec 24 concurrents engagés en Sprint et 25 en Endurance.
QUALIFICATIONS : SPRINT : Meilleur chrono pour la Ginetta G50 Astur Car d’Edouard et Guillaume Mondron en 2’34’’812 devant la GC 10 V6 GC
Automobile de Michaël Schmetz en 2’35’’702 suivi par la Ginetta G50 Astur Car de Pierre Piron en 2’35’’737. Christophe Anquetil plaçait sa GC 10
V6 GC Automobile au quatrième rang en 2’36’’084 devant la BMW 130i de Guido Kenis (2’36’’956). 22 voitures seront chronométrées.
ENDURANCE : Meilleur chrono pour l’Aston Martin Vantage GPR Racing (Verbergt / Dupont / Redant) en 2’21’’096 devant l’Audi R8 LMS PK
Sport (Kumpen / Longin / Makelberge) en 2’22’’738 et devant l’Aston Martin DBRS9 GPR Racing (Grivegnee / Schmetz) en 2’23’’241. La Porsche
911 GT3-R ProSpeed Compétition (Bouvy / Coens / Grandjean) suivait en 2’24’’659 précédant la Dodge Viper du Brass Racing (De Weert / Van
Hooydonk) (2’28’’060). Meilleur chrono SPE pour la GC 10 V8 GC Automobile # 21 (Bovy / Gomez / Servais) en 2’29’’101. 23 voitures seront
chronométrées.
COURSES : SPRINT : Edouard et Guillaume Mondron (R1), Steve Vanbellingen et Fred Cavanagh (R2) puis Christophe Anquetil (R3 et R4) vont
se partager les courses sprint ou André Grammatico engrangeait des points précieux avec ses quatre podiums. ENDURANCE : nouveau succès
pour le trio Tim Verbergt, Damien Dupont et Bert Redant (Aston GPR Racing) devant la Porsche ProSpeed de Bouvy, Coens et Grandjean.

André Grammatico (BMW GT4) – Christophe Anquetil (GC 10 V6) – Pierre Piron (Ginetta G50) – Départ humide pour l’Endurance.
BRCC SPA EURO RACE – LONG RACE (180 minutes)
1 – Verbergt / Dupont / Redant Aston Martin Vantage (GTPE) GPR Racing 70 tours en 3h02’15’’368
2 – Bouvy / Coens / Grandjean Porsche GT3 RS (GTP) ProSpeed Compétition à 2’26’’275
3 – Kumpen / Longin / Makelberge Audi R8 LMS (GTP) PK Carsport à 2’31’’409
4 – Derdaele / Heyer / Mattheus Porsche 997 (GTCup) Belgium Racing à 1 tour
5 – Bovy / Servais / Gomez GC 10 V8 (SPE) GC Automobile à 1 tour …
8 – Albert / Van Hove Porsche 997 Cup (GTCh) Allure Team à 4 tours …
11 – Van Laere / Van Kelst / Corten Seat Léon SC (TP) ProSpeed Compétition à 7 tours …
13 – Ueberecken / Lequeux Ginetta G50 (GTL) Prime Racing à 7 tours …
20 – Radet / Bailly BMW Silhouette (SP) e-race B57 à 22 tours ………………... 23 partants – 21 classés.

Verbergt / Dupont / Redant
Vantage GPR Racing

BRCC SPA EURO RACE – SHORT RACES 1 et 2
Race 1 (19 classés)
1 – E. Mondron / G. Mondron Ginetta G50 (GTL) Astur Car 6 tours en 16’04’’674
2 – G. Kenis BMW 130i (TP) G&A Racing à 00’’318
3 – A. Grammatico BMW GT4 (GTL) Espace Bienvenue à 04’’087
4 – S. Vanbellingen / F. Cavanagh BMW M3 (TP) JR Motorsport à 04’’315 … etc
Race 2 (19 classés)
1 – S. Vanbellingen / F. Cavanagh BMW M3 (TP) JR Motorsport 12 tours en 36’13’’440 (R1 + R2)
2 – E. Mondron / G. Mondron Ginetta G50 (GTL) Astur Car à 00’’573
3 – A. Grammatico BMW GT4 (GTL) Espace Bienvenue à 10’’192
4 – B. Dandrifosse BMW Silhouette (SP) MTE à 38’’739 … etc

/ Coens / Grandjean
Porsche 911 GT3 RS ProSpeed

BRCC SPA EURO RACE – SHORT RACES 3 et 4
Race 3 (18 classés)
1 – C. Anquetil GC 10 V6 (SP) GC Automobile 5 tours en 14’57’’948
2 – E. Mondron / G. Mondron Ginetta G50 (GTL) Astur Car à 00’’447
3 – A. Grammatico BMW GT4 (GTL) Espace Bienvenue à 07’’757
4 – N. Jussy Seat Léon SC (TP) Allure Team à 47’’121 … etc
Race 4 (15 classés)
1 – C. Anquetil GC 10 V6 (SP) GC Automobile 11 tours en 35’36’’365 (R3 + R4)
2 – A. Grammatico BMW GT4 (GTL) Espace Bienvenue à 02’’586
3 – N. Jussy Seat Léon SC (TP) Allure Team à 35’’084
4 – J.M. Ueberecken / M. Damoiseaux Ginetta G50 (GTL) Prime Racing à 1’03’’347 … etc

Kumpen / Longin / Makelberge
Audi R8 LMS PK Carsport

Derdaele / Heyer / Mattheus (GTCup) – Wauters / Van Elslander (GTCup) – De Weert / Van Hooydonk (GTP) – Albert / Van Hove (GTCh).
PROCHAIN RENDEZ VOUS : 24 HEURES de SPA FRANCORCHAMPS du 27 au 29 juillet.
Source et photos : BRCC.BE.

FFSA GT TOUR
SPA FRANCORCHAMPS
Circuit de SPA FRANCORCHAMPS – Championnat et Coupe de France GT
Troisième manche – Les 8 et 9 juin

Misslin / Briche (Nissan JMB).

Après une première escapade en Italie, nous le FFSA GT Tour visitait la
Belgique ou cette troisième manche se disputait sur le circuit
circuit de Spa
Francorchamps ou 26 voitures étaient présentes.
Côté championnat de France, 21 engagés et 7 marques en présence,
Aston Martin (Speed Car), Audi (Saintéloc Racing et Speed Car), BMW
(Justracing China et TDS Racing), Ferrari (Sofrev ASP et Sport
Sport Garage),
McLaren (ART GP, Hexis Racing et Loeb Racing), Nissan (JMB Racing)
et Porsche (Pro-GT
(Pro
by Almeras, Ruffier, Graff et Attempto).
Côté Coupe de France, 5 engagés pour 4 marques en présence, Aston
Martin (Speed Car), Audi (Saintéloc Racing), Ferrari
Ferrar (JMB Racing) et
Porsche (ASP Racing et Pro-GT by Almeras).

Hassid / Badey (BMW Z4 TDS)

QUALIFICATIONS : Q1 : Pôle pour l’Audi R8 LMS Ultra Speed Car d’Abril en 2’21’’296 devant la BMW Z4 TDS Racing d’Hassid (2’21’’487) et la
McLaren MP4-12C
12C ART Grand Prix de Demoustier (2’21’’506). Top cinq complété par la Ferrari 458 Italia Sofrev ASP de Barthez (2’22’’428)
(2’22’’428 et par
la McLaren MP4-12C ART Grand Prix de Vannelet (2’22’’430).
(2’22’’430 Q2 : Pole pour la Ferrari 458 Italia Sofrev ASP de Moullin-Traffort
Moullin
(2’18’’195) devant
la McLaren MP4-12C Loeb Racing de Beltoise (2’18’’417)
8’’417) et la Porsche 911 GT3-R
GT3 R Attempto Racing d’Estre (2’18’’704). Top cinq complété par la
McLaren MP4-12C
12C Loeb Racing de Marroc (2’18’’844) et par l’Audi R8 LMS Ultra Saintéloc de Jaminet (2’18’’881).
Coupe : Meilleurs chronos Q1 pour Morel (911 Pro--GT by Almeras) en 2’24’’893 et Q2 pour France (PRO-GT
GT by Almeras)
Almeras en 2’22’’221.
COURSE 1 : Forfait des Porsche PRO-GT
GT by Almeras suite à des problèmes de pneumatiques récurrents. L’Audi Speed Car d’Abril partie en pole
perdra son avantage mais le retrouvera très vite au 4ème tour avant de creuser l’écart. Lunardi qui relayait Abril restait aux commandes et l’Audi
Speed Car remportait un premier succès en championnat devant la BMW TDS et la 458 Italia Sport Garage # 27.
COURSE 2 : Course perturbée par
ar la pluie et victoire finale pour Giauque et Perera qui ne commettront pas de faute et offriront une victoire au
PRO-GT
GT by Almeras compensant les ennuis trainés depuis Mugello (pneumatiques). Ayari / Beaubelique et Abril / Lunardi complètent le podium.
Côté Coupe de France si l’ASP Compétition s’était adjugé le succès en course 1, Morel et France (Almeras) remportaient la course 2.
SPA Course 1 – La surprise Speed Car
1 – V. Abril / D. Lunardi Audi R8 LMS Ultra # 36 (CDF)
(
Team Speed Car 25 tours en 1h01’25’’446
2 – H. Hassid / L. Badey BMW Z4 # 5 (CDF) TDS Racing à 08’’163
3 – E. Cayrolle / A. Santamato Ferrari 45 Italia # 27 (CDF) Sport Garage à 11’’572
4 – F. Barthez / M. Moullin-Traffort
Traffort Ferrari 458 Italia # 16 (CDF) Sofrev ASP à 14’’908
5 – G. Vannelet / A. Leclerc McLaren MP4-12C
12C # 11 (CDF) ART Grand Prix à 41’’999
6 – D. Smet / G. Guilvert Audi R8 LMS Ultra # 42 (CDF) Team Saintéloc Racing à 47’’712
7 – E. Debard / O. Panis McLaren MP4-12C
12C # 17 (CDF) Hexis Racing à 1’01’’266
8 – G. Duqueine / L. Groppi Ferrari 45 Italia # 28 (CDF) Sport Garage à 1’02’’032
9 – N. Misslin / J. Briche Nissan GT-R
R Nismo GT3 # 55 (CDF) JMB Racing à 1’07’’056 …
16 – J.P. Buffin / J.P. Oudin Porsche 911 GT3-R # 73 (CPE) ASP Compétition à 1 tour … etc
Engagés : 26 – Présents : 26 – Q1 : 26 – Partants : 23 – Classés : 19.

R 1 : ABRIL / LUNARDI
Audi R8 LMS Ultra
Team Speed Car.

Barthez / Moullin-Traffort (Sofrev ASP) – Debard / Panis (Hexis
(
Racing) – Duqueine / Groppi (Sport Garage) – Dermont / Guibbert (Almeras).
SPA Course 2 – Problèmes résolus pour Pro-GT
GT Almeras et victoire à la clef pour Giauque et Perera.
1 – P. Giauque / F. Perera Porsche 911 GT3-R
R # 1 (CDF)
(
PRO-GT by Almeras 22 tours en 1h02’28’’912
2 – S. Ayari / J. Beaubelique Ferrari 458 Italia # 20 (CDF) Sofrev ASP à 03’’607
3 – V. Abril / D. Lunardi Audi R8 LMS Ultra # 36 (CDF) Team Speed Car à 03’’975
4 – E. Cayrolle / A. Santamato Ferrari 45 Italia # 27 (CDF) Sport Garage à 13’’057
5 – G. Vannelet / A. Leclerc McLaren MP4-12C
12C # 11 (CDF) ART Grand Prix à 16’’118
6 – M. Sourd / M. Jaminet Audi R8 LMS Ultra # 82 (CDF) Team Saintéloc Racing à 20’’944
7 – L. Pasquali / A. Beltoise McLaren MP4-12C
12C # 8 (CDF) Sébastien Loeb Racing à 23’’880
8 – N. Misslin / J. Briche Nissan GT-R
R Nismo GT3 # 55 (CDF) JMB Racing à 29’’697
9 – D. Smet / G. Guilvert Audi R8 LMS Ultra # 42 (CDF) Team Saintéloc Racing à 30’’475 …
10 – F. Morel / E. France Porsche 911 GT3-R
R # 3 (CPE)
(
PRO-GT By Almeras à 2’02’’192 … etc
Engagés : 26 – Présents : 26 – Q2 : 26 – Partants : 26 – Exclus : 2 (# 83 et 88) – Classés : 22.

R 2 : GIAUQUE / PERERA
Porsche 911 GT3-R
PRO-GT by Almeras.

Smet / Guilvert (Sainteloc Racing) – Vannelet
annelet / Leclerc (ART Grand Prix) – Nauge / Nicolle (Speed Car) – Madelaine / Demay (JMB).
Prochain rendez-vous
rendez
: LE VIGEANT les 6 et 7 juillet.
Source : GT-TOUR.FR – Photos : GT-TOUR.FR
TOUR.FR / DPPI (Florent GOODEN et Grégory LENORMAND).

POCONO RACEWAY

NASCAR
SPRINT CUP SERIES

PARTY IN THE POCONOS 400
4
9 juin

RACE 14

POCONO RACEWAY
Deux séances d’essais dominées par Jimmie Johnson (51’’257) puis part Kurt Busch (51’’331). Auparavant la pluie avait annulé la séance
qualificative donnant une grille par défaut profitable au leader
leader du Championnat, Jimmie Johnson. Un avantage dont le leader
lead n’avait pas
obligatoirement besoin tellement sa domination sur le triangle de Pocono sera évidente.
Troisième victoire de la saison (sa soixante-troisième
troisième dans la série et sa troisième à Pocono ou il avait déjà gagné par deux fois en 2004)
pour Johnson qui mènera la bagatelle de 128 tours sur les 160 de la course. Greg Biffle prenait la seconde place devant
dev
Dale Earnhardt
Jr., Tony Stewart, Ryan Newman et les frères Busch. Denny Hamlin, Kevin Harvick et Joey Logano complétaient le top dix. Johnson
Johns
accentue bien sur son avance au championnat avec 521 points devant Edwards (470), Bowyer (452), Earnhardt Junior
Jun
(439), Harvick (434),
Kenseth (418), Kyle Busch (412), Kahne (400), Keselowski (398) et Biffle (395).
GRILLE POCONOS 400 PAR DEFAUT
1 – Jimmie JOHNSON (Chevrolet # 48)
2 – Carl EDWARDS (Ford # 99)
3 – Clint BOWYER (Toyota # 15)
4 – Matt KENSETH (Toyota # 20)
5 – Kevin HARVICK (Chevrolet # 29)
6 – Dale EARNHARDT Junior (Chevrolet # 88)
7 – Kasey KAHNE (Chevrolet # 5)
8 – Kyle BUSCH (Toyota # 18)
9 – Paul MENARD (Chevrolet # 27)
10 – Brad KESELOWSKI (Ford # 2)
11 – Jeff GORDON (Chevrolet # 24) … etc

POCONO RACEWAY
THE TRICKY TRIANGLE.

Qualifications annulées (pluie)
Jimmie JOHNSON en pole.

Jimmie JOHNSON (CHEVROLET) La démonstration.

PARTY IN THE POCONOS 400 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

48
16
88
14
39
18
78
11
29
22
31
24
1
42
15
2
9
99
55
93

Jimmie JOHNSON
Greg BIFFLE
Dale EARNHARDT Jr.
Tony STEWART
Ryan NEWMAN
Kyle BUSCH
Kurt BUSCH
Denny HAMLIN
Kevin HARVICK
Joey LOGANO
Jeff BURTON
Jeff GORDON
Jamie MACMURRAY
Juan Pablo MONTOYA
MONTOY
Clint BOWYER
Brad KESELOWSKI
Marcos AMBROSE
Carl EDWARDS
Mark MARTIN
Travis KVAPIL.

CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
FORD
FORD
FORD
TOYOTA
TOYOTA

160
160
160
160
160
160
160
160
160
160
160
160
160
160
160
160
160
160
160
160

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 37. Incidents mécaniques : 6.

Tony STEWART / Chevrolet
Stewart-Haas Racing.

Dale EARNHARDT
RNHARDT Jr. / Chevrolet
Hendrick Motorsports.
Mo

Domination totale pour Jimmie JOHNSON qui remporte un troisième
succès 2013 et conforte son leadership sur le championnat.

Source : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM / Getty Images (Jared Wickerham et Jeff Zelevansky) et poconoraceway.com.

http://rsf.org
AMPHOTOSPORTS MAGAZINE – AMP MAG – AMPHOTOSPORTS MAGAZINE – AMP MAG – AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

TRANS AM
AMERICA’S ROAD RACING SERIES
WATKINS GLEN
Quatrième manche – les 8 et 9 juin
Quatrième manche de la série TransAm sur le circuit de Watkins Glen ou 35 concurrents (12 TA, 16 TA2 et 7 TA3) étaient engagés. Deux séances
libres perturbées par la pluie verront John Baucom (Mustang TA) réaliser le meilleur chrono en 2’04’’074 devant David Pintaric (Corvette TA) en
2’07’’848 et Bob Strectch (Camaro TA2) en 2’08’’492. Top 5 complété par Simon Gregg (Corvette TA) en 52’’901 et par Amy Ruman (Corvette TA)
en 53’’603. Meilleur chrono en TA3 pour David Seuss (Porsche 996 GT3) en 2’15’’906. Vingt-huit concurrents participeront aux essais libres.
En qualifications, David Pintaric (Corvette TA) s’adjugera la pole en 1’50’’141 devant Paul Fix (Corvette TA) en 1’50’’161 et Doug Peterson
(1’51’’550). Top cinq complété par Simon Gregg (Corvette TA) en 1’51’’873 et par John Baucom (Mustang TA) en 1’52’’469. Meilleurs chronos TA2
et TA3 pour Bob Stretch (Camaro) en 1’56’’019 et pour David Seuss (Porsche) en 2’05’’555. Vingt-neuf des concurrents seront chronométrés.
Au final, Doug Peterson (Corvette) s’adjugeait une nouvelle victoire lui permettant de s’échapper au championnat. Paul Fix (Corvette) et Simon
Gregg (Corvette) complétaient le podium devant le régulier Cliff Ebben (Mustang). Cameron Lawrence (Camaro) était de nouveau victorieux en
TA2 tout comme David Seuss en TA3 mais ce dernier aura eu quelques difficultés à contenir Mickey Mills (BMW M3).

Les Mustang de Cliff EBBEN (TA) et de Tom WEST (TA2) – Cameron LAWRENCE (TA) et David SEUSS de nouveau vainqueurs en TA2 et TA3.
WATKINS GLEN Classement final
1 – Doug PETERSON Chevrolet Corvette # 87 (TA) 29 tours en 55’08’’291
2 – Paul FIX Chevrolet Corvette # 4 (TA) à 08’’152
3 – Simon GREGG Chevrolet Corvette # 1 (TA) à 14’’170
4 – John BAUCOM Ford Mustang # 86 (TA) à 16’’055
5 – Cliff EBBEN Ford Mustang # 36 (TA) à 54’’748 …
8 – Cameron LAWRENCE Chevrolet Camaro # 11 (TA2) à 1 tour
9 – Bob STRETCH Chevrolet Camaro # 98 (TA2) à 1 tour
10 – Pete HALSMER Chevrolet Camaro # 12 (TA2) à 1 tour …
17 – David SEUSS Porsche 996 GT3 # 9 (TA3) à 3 tours
18 – Mickey MILLS BMW M3 # 43 (TA3) à 3 tours …
21 – Steve KENT Ford Mustang # 17 (TA3) à 9 tours … etc
Engagés : 35 – Qualifications : 29 (33) – Partants : 32 – Classés : 32 dont 24 en piste à l’arrivée.
………………………….

Doug PETERSON
Chevrolet Corvette TA
3.Dimentional.com

Après Watkins, Doug PETERSON (82 pts) est leader devant Simon GREGG (55 pts) et Cliff EBBEN (48 pts) en catégorie TA. En TA2, Cameron
LAWRENCE (78 pts) est leader devant Bob STRETCH et Robert HUFFMASTER (48 pts). Du côté des TA3, Davis SEUSS (International Driver) et
Chuck CASSARO (American Driver) se partagent les classements de la catégorie.
PROCHAIN RENDEZ VOUS : ROAD AMERICA ELKHART LAKE le 21 juin.
Source et photos : GOTRANSAM.COM

FFSA RALLYE
8ème RALLYE de la CROISETTE
COUPE de FRANCE
Les 7 et 8 juin

Ce huitième Rallye de la Croisette organisé par l’A.S.A. de la Croisette se disputait autour de la ville de Cannes dans les Alpes Maritimes. Les
vérifications avaient lieu le 7 et l’épreuve le 8. Il se disputait sur une distance de 307,500 km et comprenait six épreuves chronométrées d’une
distance de 69,600 km. Comptant pour la Coupe de France des Rallyes 2013 avec un coefficient 2, ce rallye comptait également pour le
Challenge du Comité Régional du Sport Automobile Provence Alpes Côte d’Azur ainsi que pour le Challenge de l’A.S.A. de la Croisette pilotes et
copilotes. Parallèlement au rallye moderne se disputaient le troisième Rallye de la Croisette VHC et le premier Rallye de la Croisette VHRS.
En s’adjugeant quatre des spéciales sur les six du rallye Laurent LACOMY et Sébastien MATTEI imposaient leur Porsche 997 GT3 (GT.10) devant
la 207 S2000 de Jean-Charles FRANCESCHI et Josh REICHENECKER (A.7S). Frédéric CAPPUCCIO et Damien TESTOR (Porsche) complétaient le
podium. Christian et Martine ASTIER terminaient aux pieds du podium et remportaient le groupe F2000. Philippe MOUTON et Romain GOURBON
(Clio R3) sortaient victorieux du groupe R de justesse devant Georges et Caroline GONON (Twingo R2). Le Groupe FN revenait à Daniel PERNOT
et Benjamin PORTA. Côté classiques, Patrick CIOCCA / Lara FERRARI (VHC) et Franck BRAQUET / Cécile GALLI (VHRS) sortaient vainqueurs.

M. Bardin / M. Spinetti (F2.14) – P. Vonic / G. Guarinoni (F2.14) – R. Tosello / V. Zimmer (A.7S) – C. Dalmasso / M. Ponzeverra (Opel Adam R2).

Top 5 : J.C. Franceschi / J. Reichenecker (A.7S) – F. Cappuccio / D. Testor (GT.10) – C. Astier / M. Astier (F2.14) – J. Vargas / L. Declerck (F2.14).

RALLYE de la CROISETTE 2013
Classement final du huitième Rallye de la Croisette
……………….

1 – L. Lacomy / S. Mattei Porsche 997 GT3 # 10 GT.10 19’38’’4
2 – J.C. Franceschi / J. Reichenecker Peugeot 207 S2000 # 1 A.7S 19’52’’9
3 – F. Cappuccio / D. Testor Porsche 996 GT3 # 11 GT.10 20’01’’8
4 – C. Astier / M. Astier Citroën Xsara VTS # 5 F2.14 20’10’’8
5 – J. Vargas / L. Declerck Peugeot 306 Maxi # 8 F2.14 20’12’’1
6 – F. Calascione / T. Giordano Peugeot 306 Maxi # 4 FA.7K 20’16’’6
7 – P. Vonic / G. Guarinoni Renault Clio Maxi # 49 F2.14 20’34’’7
8 – R. Tosello / V. Zimmer Peugeot 207 S2000 # 3 A.7S 20’37’’0
9 – M. Bardin / M. Spinetti Opel Manta # 54 F2.14 20’40’’5
10 – F. Cannata / L. Pistachi BMW 318 Compact # 48 F2.14 20’48’’1 …
12 – P. Mouton / R. Corbon Renault Clio R3 # 14 R.3 21’02’’6
13 – G. Gonon / C. Gonon Renault Twingo R2 # 35 R.2 21’03’’9 …
17 – D. Pernot / B. Porta Mitsubishi Lancer Evo VIII # 15 FN.4 21’15’’7 … etc
………………..

Engagés : 84 – Forfaits : 2 – Abandons : 16 – Classés : 66.

Laurent LACOMY / Sébastien MATTEI
PORSCHE 997 GT3 (GT.10)

F. Calascione / T. Giordano (FA.7K) – P. Mouton / R. Corbon (R.3) – G. Gonon / C. Gonon (R.2) – D. Pernot / B. Porta (FN.4).
Classement final du troisième Rallye VHC de la Croisette
……………….

1 – P. Ciocca / L. Ferrari Porsche 911 SC # 103 2S.B6S 23’02’’2
2 – J.M. Ciabaut / J. Bourgne Renault R5 Turbo # 105 5.0 23’52’’7
3 – F. Foulon / A. Dubois Alfa Romeo GTV 2000 # 110 2S.B4S 24’27’’3
4 – C. Baroni / P. Jehlen Lancia Stratos # 101 3S.C4S 24’29’’7
5 – P. Chevalier / R. Jaudel Alpine A310 V6 # 107 3S.C5S 25’02’’6 … etc
………………..

Engagés : 12 – Abandons : 3 – Classés : 9.
………….

Classement final du premier Rallye VHRS de la Croisette
……………….

1 – F. Braquet / C. Galli Peugeot 309 GTI # 203 RP.0 0 : 13
2 – J.L. Vouillon / B. Hennebelle Talbot Lotus # 201 RH.0 0 : 17
3 – G. Lopez / J.L. De Massia Citroën Visa Chrono # 208 RH.0 0 : 21
4 – J.F. Nicolas / H. Sigaud BMW 635 CSI # 202 RH.0 0 : 32
5 – E. Cortesi / P. Bonaventure BMW 325 I # 210 RP.0 0 : 42 … etc
………………..

Patrick CIOCCA / Lara FERRARI
PORSCHE 911 SC

Engagés : 13 – Forfaits : 2 – Abandons : 2 – Classés : 9.

VHC : Ciabaut / Bourgne (R5 Turbo) et Foulon / Dubois (Alfa GTV 2000) – VHRS : Braquet / Galli (309 GTI) et Vouillon / Hennebelle (Talbot Lotus).
Source : FFSA.ORG et ASA de la Croisette – Photos : AMP MAG / Patrick SASSI.

AMPhotosports magazine 2013.W297/06.11
Sources : FIAWTCC.COM, FIAWEC.COM, 24h-lemans.com, ADAC-GT-MASTERS.DE,
BRCC.BE, GT-TOUR.FR, NASCAR.COM, GOTRANSAM.COM, FFSA.ORG et ASA de la Croisette.
Photos : FIAWTCC.COM, ADAC-GT-MASTERS.DE, BRCC.BE,
GT-TOUR.FR / dppi (Florent Gooden et Grégory Lenormand),
NASCAR.COM, Getty Images (Jared Wickerham et Jeff Zelevansky), poconoraceway.com,
GOTRANSAM.COM, AMP MAG / Collectif AMP MAG, Patrick SASSI et Patrick DURAND.
MP / AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 297



Télécharger le fichier (PDF)










Documents similaires


magazine 2015 w396
magazine 2017 w495
magazine 2015 w413
magazine 2015 w419
magazine 2016 w466
magazine 2013 w288

Sur le même sujet..