Magazine 2013 SPECIAL 001 .pdf


À propos / Télécharger Aperçu
Nom original: Magazine 2013 SPECIAL 001.pdf
Titre: Magazine 2013 SPECIAL 001
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 29/06/2013 à 10:03, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1472 fois.
Taille du document: 3.5 Mo (6 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


AMP MAG
SPECIAL 2013 001

IN MEMORY OF ALLAN SIMONSEN

SPECIAL 2013 001

FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP
Palmarès de la 81ème édition des
24 HEURES du MANS
56 voitures au départ, 168 pilotes en piste dont deux féminines Natacha Gachnang (Morand Racing # 43) et Keiko Ihara (Gulf Racing # 28).
43 voitures à l’arrivée dont 42 officiellement classées, 348 tours et 4742,89 km parcourus à la moyenne de 197,4 km/h pour la voiture des
vainqueurs, l’Audi R18 e-tron quattro # 2 de Tom Kristensen, Loïc Duval et Alan MacNish sous une météo qui frisera plutôt l’automne que le début
de l’été et ceci durant toute la semaine, pluie, vent, froid et orages prenant largement le dessus sur un soleil parti en vacances ailleurs mais pas
en Sarthe le tout sous les regards de 245 000 spectateurs (chiffre en hausse par rapport à l’année précédente).
…………………………

AUDI (LMP1), MORGAN (LMP2), PORSCHE (LMGTE-Pro et LMGTE-Am) seront les constructeurs à l’honneur de cette édition 2013 tout comme les
teams AUDI SPORT TEAM JOEST, OAK RACING, PORSCHE AG TEAM MANTHEY et IMSA PERFORMANCE MATMUT. Du côté des équipages les
lauriers de cette 81ème édition des 24 Heures du Mans auront consacré Tom KRISTENSEN, Loïc DUVAL et Alan MACNISH (LMP1), Bertrand
BAGUETTE, Ricardo GONZALEZ et Martin PLOWMAN (LMP2), Richard LIETZ, Marc LIEB et Romain DUMAS (LMGTE-Pro) ainsi que Raymond
NARAC, Christophe BOURRET et Jean-Karl VERNAY (LMGTE-Am).
……………………………

Audi signe sa douzième victoire, la huitième d’un moteur diésel, la seconde d’un moteur hybride, la seconde d’une voiture à quatre roues motrices
et prend les deux premières places (# 3 et # 2) du Michelin Green X-Challenge devant la Toyota TS030-Hybrid # 7.
La pole position sera obtenue par Loïc DUVAL (Audi R8 e-tron quattro # 2 Audi Sport Team Joest) en 3’22’’349).
Les meilleurs temps pour les autres catégories seront à porter aux crédits d’Olivier PLA (Morgan-Nissan # 24 OAK Racing) en 3’38’’621 pour la
catégorie LMP2, de Frédéric MAKOWIECKI (Aston Martin Vantage V8 # 99 Aston Martin Racing) en 3’54’’635 pour la catégorie LMGTE-Pro et
d’Allan SIMONSEN (Aston Martin Vantage V8 # 95 Aston Martin Racing) en 3’57’’776 pour la catégorie LMGTE-Am.
Le meilleur tour en course reviendra à André LOTTERER (Audi R18 e-tron quattro # 3 Audi Sport Team Joest) en 3’22’’746 au 170ème tour.
Meilleur tour en course en LMP2 : Olivier PLA (Morgan-Nissan # 24 OAK Racing) en 3’38’’059 au 186ème tour.
Meilleur tour en course en LMGTE-Pro : Patrick PILET (Porsche 911 RSR # 92 Porsche AG Team Manthey) en 3’55’’323 au 139ème tour.
Meilleur tour en course en LMGTE-Am : Rui AGUAS (Ferrari 458 Italia # 81 8 Star Motorsports) en 3’57’’422 au 135ème tour.
Trois voitures auront été en tête de cette édition pour six leaderchips, l’Audi # 2 (248 tours), l’Audi # 1 (96 tours) et la Toyota # 8 (4 tours).
La course aura été neutralisée à douze reprises pour une durée totale de 5h27’, de 15h07 à 15h57 (accident de la l’Aston Martin # 95), de 20h07 à
20h21 (débris Alpine # 36), de 20h24 à 20h32 (récupération capot arrière Lotus # 32), de22h49 à 23h05 (sortie de piste Oreca # 25), de 23h54 à
00h09 (sortie de piste Ferrari # 57), de 02h18 à 02h40 (sortie de piste Lola # 30), de 03h03 à 03h58 (sortie de piste Ferrari # 54), de 03h59 à 04h08
(pluie), de 08h07 à 08h36 (huile sur la piste Aston Martin # 98), de 08h38 à 09h14 (sortie de piste Lola # 13), de 09h51 à 10h01 (sortie de piste Aston
Martin # 99) et de 13h47 à 14h30 (accrochage Oreca # 46 et Morgan # 35).
Sur les cent soixante huit pilotes au départ, cinq ne pourront pas prendre le volant pour des raisons d’abandons prématurés :
Keiko Ihara (qui avait connu la même situation en 2012) et Philippe Haezebrouck (Lola B12/80 Coupé-Nissan # 28 Gulf Racing Middle East), James
Rossiter (Lotus T128 Team Lotus # 31), Christoffer Nygaard et Kristian Poulsen (Aston Martin Vantage V8 # 95 Aston Martin Racing).

Classement final de la 81

ème

édition des 24 HEURES du MANS

1 – Kristensen / Duval / McNish Audi R18 e-tron quattro # 2 (LMP1) Audi Sport Team Joest 348 tours en 24h01’16’’436 WEC
2 – Davidson / Buemi / Sarrazin Toyota TS030 Hybrid # 8 (LMP1) Toyota Racing à 1 tour WEC
3 – Gené / Di Grassi / Jarvis Audi R18 e-tron quattro # 3 (LMP1) Audi Sport Team Joest à 1 tour
4 – Wurz / Lapierre / Nakajima Toyota TS030 Hybrid # 7 (LMP1) Toyota Racing à 7 tours WEC
5 – Fässler / Lotterer / Treluyer Audi R18 e-tron quattro # 1 (LMP1) Audi Sports Team Joest à 10 tours WEC
6 – Leventis / Watts / Kane HPD ARX-03a # 21 (LMP1) Strakka Racing à 16 tours WEC
7 – Baguette / Gonzalez / Plowman Morgan-Nissan # 35 (LMP2) OAK Racing à 19 tours WEC
8 – Pla / Heinemeyer-Hansson / Brundle Morgan-Nissan # 24 (LMP2) OAK Racing à 20 tours WEC
9 – Rusinov / Martin / Conway Oreca 03-Nissan # 26 (LMP2) G-Drive Racing à 21 tours WEC
10 – Mardenborough / Ordoñez / Krumm Zytek Z11SN-Nissan # 42 (LMP2) Greaves Motorsports à 21 tours
11 – Perez Companc / Kaffer / Minassian Oreca 03-Nissan # 49 (LMP2) Pecom Racing à 23 tours WEC
12 – Gachnang / Mailleux / Lombard Morgan-Judd # 43 (LMP2) Morand Racing à 28 tours
13 – Hartley / Patterson / Chandhok Oreca 03-Nissan # 48 (LMP2) Murphy Prototypes à 29 tours
14 – Dolan / Turvey / Luhr Zytek Z11SN-Nissan # 38 (LMP2) Jota Sport à 29 tours
15 – Panciatici / Ragues / Gommendy Alpine-Nissan # 36 (LMP2) Signatech Alpine à 31 tours
16 – Lieb / Lietz / Dumas Porsche 911 RSR # 92 (GTE-Pro) Porsche AG Team Manthey à 33 tours WEC
17 – Bergmeister / Pilet / Bernhard Porsche 911 RSR # 91 (GTE-Pro) Porsche AG Team Manthey à 33 tours WEC
18 – Dumbreck / Mücke / Turner Aston Martin Vantage V8 # 97 (GTE-Pro) Aston Martin Racing à 34 tours WEC
19 – Frey / Niederhauser / Bleekemolen Oreca 03-Judd # 34 (LMP2) Race Performance à 34 tours
20 – Magnussen / Garcia / Taylor Chevrolet Corvette C6-ZR1 # 73 (GTE-Pro) Corvette Racing à 36 tours
21 – Beretta / Kobayashi / Vilander Ferrari 458 Italia # 71 (GTE-Pro) AF Corse à 36 tours WEC
22 – Bruni / Fisichella / Malucelli Ferrari 458 Italia # 51 (GTE-Pro) AF Corse à 37 tours WEC
23 – Gavin / Milner / Westbrook Chevrolet Corvette C6-ZR1 # 74 (GTE-Pro) Corvette Racing à 39 tours
24 – Kimber-Smith / Lux / Rossi Zytek Z11SN-Nissan # 41 (LMP2) Greaves Motorsport à 41 tours WEC
25 – Dalziel / Farnbacher / Goossens Viper GTS-R # 53 (GTE-Pro) SRT Motorsports à 42 tours
26 – Narac / Bourret / Vernay Porsche 911 GT3 RSR # 76 (GTE-Am) Imsa Performance Matmut à 42 tours WEC
27 – Perazzini / Case / O’Young Ferrari 458 Italia # 55 (GTE-Am) AF Corse à 43 tours
28 – Gerber / Griffin / Cioci Ferrari 458 Italia # 61 (GTE-Am) AF Corse à 43 tours WEC
29 – Dempsey / Foster / Long Porsche 911 GT3 RSR # 77 (GTE-Am) Dempsey Del Pierro-Proton à 43 tours
30 – Bornhauser / Canal / Taylor Chevrolet Corvette C6-ZR1 # 50 (GTE-Am) Larbre Compétition à 46 tours WEC

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE – AMPHOTOSPORTS MAGAZINE – AMPHOTOSPORTS MAGAZINE – AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

31 – Campbell-Walter / Goethe / Hall Aston Martin Vantage V8 # 96 (GTE-Am) Aston Martin Racing à 47 tours WEC
32 – Bomarito / Kendall / Wittmer Viper GTS-R # 93 (GTE-Pro) SRT Motorsports à 47 tours
33 – Downs / Dagoneau / Younessi Oreca 03-Nissan # 40 (LMP2) Boutsen Ginion Racing à 48 tours
34 – Gibon / Milesi / Henzler Porsche 911 GT3 RSR # 67 (GTE-Am) Imsa Performance Matmut à 48 tours
35 – Al Faisal / Bertolini / Al Qubaisi Ferrari 458 Italia # 66 (GTE-Pro) JMW Motorsport à 48 tours
36 – Ried / Roda / Ruberti Porsche 911 GT3 RSR # 88 (GTE-Am) Proton Compétition à 48 tours WEC
37 – Collard / Perrodo / Crubile Porsche 911 GT3 RSR # 75 (GTE-Am) Prospeed Racing à 50 tours
38 – Potolicchio / Aguas / Bright Ferrari 458 Italia # 81 (GTE-Am) 8 Star Motorsports à 54 tours WEC
39 – Porta / Raffin / Brandela Lola B11.40-Judd # 39 (LMP2) DKR Engineering à 68 tours
40 – Prost / Jani / Heifeld Lola B12.60 Coupé-Toyota # 12 (LMP1) Rebellion Racing à 73 tours WEC
41 – Belicchi / Beche / Cheng Lola B12.60 Coupé-Toyota # 13 (LMP1) Rebellion Racing à 73 tours
42 – McNeil / Rodrigues / Dumas Chevrolet Corvette C6-ZR1 # 70 (GTE-Am) Larbre Compétition à 80 tours.

Concurrent arrivé mais non classé pour distance insuffisante
NC – Tucker / Franchitti / Briscoe HPD ARX-03b # 33 (LMP2) Level Five Motorsports 242 tours.

Prototypes LMP1

1 – AUDI R18 e-tron quattro # 2
Kristensen / Duval / McNish
Audi Sport Team Joest – 348 tours

2 – TOYOTA TS030 Hybrid # 8
Davidson / Buemi / Sarrazin
Toyota Racing – 347 tours

3 – AUDI R18 e-tron quattro # 3
Dumas / Duval / Gene
Audi Sport Team Joest – 347 tours

4 – TOYOTA TS030 Hybrid # 7
Wurz / Lapierre / Nakajima
Toyota Racing – 341 tours

5 – AUDI R18 e-tron quattro # 1
Fässler / Lotterer / Tréluyer
Audi Sport Team Joest – 338 tours

6 – HPD ARX-03a # 21
Leventis / Watts / Kane
Strakka Racing – 332 tours

7 – LOLA B12/60 Coupé-Toyota # 12
Prost / Jani / Heidfeld
Rebellion Racing – 275 tours

8 – LOLA B12/60 Coupé-Toyota # 13
Belicchi / Beche / Cheng
Rebellion Racing – 275 tours

56 voitures invitées, 35 Teams, 33 Nationalités représentées (Pilotes et Teams).
Deux teams auront du changer leurs voitures
30 prototypes dont 8 LMP1 et 22 LMP2.
suite à des sorties pendants les essais.
26 GT dont 12 LMGTE-Pro et 14 LMGTE-AM.
Le Thiriet by TDS Racing, châssis neuf pour
42 voitures classées dont 8 LMP1, 13 LMP2, 10 LMGTE-Pro et 11 LMGTE-Am.
l’Oreca 03-Nissan # 46.
Une voiture non classée pour distance parcourue insuffisante, une LMP2.
Le Krohn Racing, coque de substitution (ex
13 abandons dont 8 LMP2, 2 LMGTE-Pro et 3 LMGTE-Am.
Edil Cris) pour la Ferrari 458 Italia # 57.
7 abandons sont dus à des sorties de piste, accrochages ou accidents.
6 abandons sont dus à des problèmes mécaniques.
29 des concurrents engagés l’étaient au titre du Championnat FIA WEC, 22 seront classés.
Les concurrents vainqueurs dans les quatre catégories sont tous des concurrents engagés en FIA WEC.
Les leaders FIA WEC après Le Mans :
Constructeurs LMP1 : Audi – Constructeurs GTE : Porsche – Teams privés LMP1 : Rebellion Racing.
Pilotes LMP1 : Loïc Duval, Tom Kristensen et Allan McNish – Pilotes LMP2 : Bertrand Baguette, Ricardo Gonzalez et Martin Plowman.
Pilotes GTE-Pro : Marc Lieb, Richard Lietz et Romain Dumas – Pilotes GTE-Am : Raymond Narac et Jean-Karl Vernay.
Teams LMP2 : OAK Racing (#35) – Teams GTE-Pro : Porsche AG Team Manthey (# 92) – Team GTE-Am : Imsa Performance Matmut (# 76).

Les ABANDONS
AB – Thiriet / Badey / Martin Oreca 03-Nissan # 46 (LMP2) Thiriet by TDS Racing 310 tours – Sortie de piste
AB – Bell / Makowiecki / Senna Aston Martin Vantage V8 # 99 (GTE-Pro) Aston Martin Racing 248 tours – Sortie de piste WEC
AB – Nicolet / Mondolot / Merlin Morgan-Nissan # 45 (LMP2) OAK Racing 246 tours – Electricité
AB – Imperatori / Tung / Howson Morgan-Nissan # 47 (LMP2) KCMG 241 tours – Fuite carburant
AB – Auberlen / Dalla Lana / Lamy Aston Martin Vantage V8 # 98 (GTE-Pro) Aston Martin Racing 221 tours – Panne moteur
AB – Holzer / Kreihamer / Charouz Lotus T128 # 32 (LMP2) Lotus 219 tours – Boite de vitesses WEC
AB – Mowlem / Burgess / Hirschi
Lola B12.80 Coupé-Judd # 30 (LMP2) HVM Status GP 153 tours – Sortie de piste
AB – Mallegol / Bachelier / Blank Ferrari 458 Italia # 54 (GTE-Am) AF Corse 147 tours – Sortie de piste
AB – Krohn / Jönsson / Mediani Ferrari 458 Italia # 57 (GTE-Am) Krohn Racing 111 tours – Sortie de piste WEC
AB – Graves / Nakano / Hamilton Oreca 03- Nissan # 25 (LMP2) Delta ADR 101 tours – Sortie de piste WEC
AB – Giroix / Haezebrouck / Ihara Lola B12.80 Coupé-Nissan # 28 (LMP2) Gulf Racing Middle East 22 tours – Vibrations WEC
AB – Bouchut / Weeda / Rossiter Lotus T128 # 31 (LMP2) Lotus 17 tours – Panne circuit électrique WEC
AB – Simonsen / Nygaard / Poulsen Aston Martin Vantage V8 # 95 (GTE-Am) Aston Martin Racing 2 tours – Suite accident. WEC
……………………

(En violet les pilotes qui n’auront pas participé à la course).

Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin – 44600 SAINT NAZAIRE
www.sportauto-comite12.org – Téléphone : 02 40 79 02 11 – comite12.sportauto@orange.fr

Prototypes LMP2

1 – MORGAN-Nissan # 35
Baguette / Gonzalez / Plowman
OAK Racing – 329 tours

2 – MORGAN-Nissan # 24
Pla / Heinemeier-Hansson / Brundle
OAK Racing – 328 tours

3 – ORECA 03-Nissan # 26
Rusinov / Martin / Conway
G-Drive Racing – 327 tours

4 – ZYTEK Z11SN-Nissan # 42
Mardenborough / Ordoñez / Krumm
Greaves Motorsport – 327 tours

5 – ORECA 03-Nissan # 49
Perez Companc / Kaffer / Minassian
Pecom Racing – 325 tours

6 – MORGAN-Judd # 43
Gachnang / Mailleux / Lombard
Morand Racing – 320 tours

7 – ORECA 03-Nissan # 48
Hartley / Patterson / Chandhok
Murphy Prototypes – 319 tours

8 – ZYTEK Z11SN-Nissan # 38
Dolan / Turvey / Luhr
Jota Sport – 319 tours

9 – ALPINE-Nissan # 36
Panciatici / Ragues / Gommendy
Signatech Alpine – 317 tours

10 – ORECA 03-Judd # 34
Frey / Niederhauser / Bleekemolen
Race Performance – 314 tours

11 – ZYTEK Z11SN-Nissan # 41
Kimber-Smith / Lux / Rossi
Greaves Motorsport – 307 tours

12 – ORECA 03-Nissan # 40
Downs / Dagoneau / Younessi
Boutsen Ginion Racing – 300 tours

13 – Lola B11.40-Judd # 39
Porta / Raffin / Brandela
DKR Engineering – 280 tours

NC – HPD ARX-03b # 33
Tucker / Franchitti / Briscoe
Level Five Motorsports – 242 tours

AB – ORECA 03-Nissan # 46
Thiriet / Badey / Martin
Thiriet by TDS Racing – 239 tours

AB – MORGAN-Nissan # 45
Nicolet / Merlin / Mondolot
OAK Racing – 246 tours

AB – MORGAN-Nissan # 47
Imperatori / Tung / Howson
KCMG – 241 tours

AB – LOTUS T128 # 32
Holzer / Kraihamer / Charouz
Lotus – 219 tours

AB – LOLA B12/80 Coupé-Judd # 30
Mowlem / Burgess / Hirschi
HVM Status GP – 153 tours

AB – ORECA 03-Nissan # 25
Graves / Nakano / Hamilton
Delta-ADR – 101 tours

LES AUTRES PRIX DECERNES
PAR L’AUTOMOBILE CLUB de L’OUEST
……………….

AB – LOLA B12.80 Coupé-Nissan # 28
Giroix / Haezebrouck / Ihara
Gulf Racing Middle East – 22 tours

LMstory

AB – LOTUS T128 # 31
Bouchut / Weeda / Rosssiter
Lotus – 17 tours

SPIRIT of LE MANS 2013
Hughes DE CHAUNAC, Président du Groupe ORECA.
TROPHEE Jean RONDEAU 2013
Jean-Karl VERNAY (Porsche 911 GT3 RSR # 76).
Prix ESCRA 2013
Equipe SIGNATECH ALPINE (Alpine-Nissan # 36).
Prix de la Communication 2013
Stéphanie VAL
Attachée de presse OAK Racing.

CIRCUIT BUGATTI-LE MANS

6 – 7 Juillet 2013

Grand Tourisme – LM GTE-Pro

1 – PORSCHE 911 RSR # 92
Lieb / Lietz / Dumas
Porsche AG Team Manthey – 315 tours

2 – PORSCHE 911 RSR # 91
Bergmeister / Pilet / Bernhard
Porsche AG Team Manthey – 315 tours

3 – ASTON MARTIN Vantage V8 # 97
Dumbreck / Mücke / Turner
Aston Martin Racing – 314 tours

4 – CHEVROLET Corvette C6 ZR1 # 73
Taylor / Garcia / Magnussen
Corvette Racing – 326 tours

5 – FERRARI 458 Italia # 71
Beretta / Kobayashi / Vilander
AF Corse – 312 tours

6 – FERRARI 458 Italia # 51
Fisichella / Bruni / Malucelli
AF Corse – 311 tours

7 – CHEVROLET Corvette C6 ZR1 # 74
Gavin / Milner / Westbrook
Corvette Racing – 309 tours

8 – VIPER GTS-R # 53
Dalziel / Farnbacher / Goossens
SRT Motorsports – 306 tours

9 – VIPER GTS-R # 93
Bomarito / Kendall / Wittmer
SRT Motorsports – 301 tours

10 – FERRARI 458 Italia # 66
Bertolini / Al Faisal / Al Qubaisi
JMW Motorsport – 300 tours

AB – ASTON MARTIN Vantage V8 # 99
Makowiecki / Bell / Senna
Aston Martin Racing – 248 tours

AB – ASTON MARTIN Vantage V8 # 98
Auberlen / Dalla Lana / Lamy
Aston Martin Racing – 221 tours

Grand Tourisme – LM GTE-Am

1 – PORSCHE 911 GT3 RSR # 76
Bourret / Narac / Vernay
Imsa Performance Matmut – 306 tours

2 – FERRARI 458 Italia # 55
Perazzini / Case / O’Young
AF Corse – 305 tours

3 – FERRARI 458 Italia # 61
Gerber / Griffin / Cioci
AF Corse – 305 tours

4 – PORSCHE 911 GT3 RSR # 77
Dempsey / Foster / Long
Dempsey Del Piero-Proton – 305 tours

5 – CHEVROLET Corvette C6-ZR1 # 50
Bornhauser / Canal / Taylor
Larbre Compétition – 302 tours

6 – ASTON MARTIN Vantage V8 # 96
Campbell-Walter / Goethe / Hall
Aston Martin Racing – 301 tours

7 – PORSCHE 911 GT3 RSR # 67
Gibon / Milesi / Henzler
Imsa Performance Matmut – 300 tours

8 – PORSCHE 911 GT3 RSR # 88
Ried / Roda / Ruberti
Proton Competition – 300 tours

9 – PORSCHE 911 GT3 RSR # 75
Collard / Perrodo / Crubile
Prospeed Racing – 298 tours

10 – FERRARI 458 Italia # 81
Potolicchio / Aguas / Bright
8 Star Motorsports – 294 tours

11 – CHEVROLET Corvette C6-ZR1 # 70
McNeil / Rodrigues / Dumas
Larbre Compétition – 268 tours

AB – FERRARI 458 Italia # 54
Mallegol / Bachelier / Blank
AF Corse – 147 tours

M.I.N. de NANTES – RENCONTRES NANTAISES – PROCHAIN RENDEZ-VOUS le 14 JUILLET.

Grand Tourisme – LM GTE-Am

AB – FERRARI 458 Italia # 57
Krohn / Jönsson / Mediani
Krohn Racing – 111 tours

AB – ASTON MARTIN Vantage V8 # 95
Simonsen / Nygaard / Poulsen
Aston Martin Racing – 2 tours

Un

Allan SIMONSEN (1978 / 2013)
Allan était un pilote chevronné et possédait une
carte de visite des plus complètes. Il débutera sa
carrière en 1989, Kart puis Formule Ford, Formule
Palmer, Formule 3 et Formule Renault, British GT,
Australian GT, V8 Supercars, FIA-GT, Le Mans
Series, FIA-GT3, Britcar, ALMS, Grand-Am, Asian
Le Mans Series, VLN, ADAC GT Masters, Carrera
Cup, 24 Heures Series, FIA-WEC … 82 victoires,
152 podiums, 32 records du tour, 91 fois le plus
rapide en course, 50 pole-positions. C’était sa
7ème participation aux 24 Heures du Mans, une
épreuve qu’il adorait. Il aimait la vie, la vitesse et
Le Mans. A sa compagne Carina, à sa petite fille
Mie-Mai, à sa famille et à ses proches AMP MAG
présente ses plus sincères condoléances.

AUDI, NISSAN, PORSCHE et MICHELIN – LES VISUELS LES PLUS PRESENTS

AUDI est chez lui sur le Circuit de la Sarthe et le fait bien savoir et la victoire de 2013 confortera encore plus sa position sur le terrain

NISSAN était également partout, motoriste principal en LMP2, banderoles Nismo Nissan à foison et un proto électrique à la mode Deltawing pour
2014 mais la marque mettait aussi très en avant sa Nissan GT-R Nismo GT3 bien en vue dans le village du côté du tunnel du Musée.

PORSCHE revient en 2014 ça tout le monde le sait, le LMP1 a besoin de sa présence, le Rebellion Racing a également dévoilé son projet (R-One)
mais les coûts engendrés sont énormes et la catégorie est désormais bannie des Championnats Américains

MICHELIN était également très présent et présentait des voitures exceptionnelles dans le village mais aussi devant son welcome, Audi partageait
l’affiche avec le manufacturier dans le village mais devant le Welcome Michelin on retrouvait une Wiesmann GT MF5 et une Exagon, GT Française
la Furtive eGT est une voiture 100% électrique propulsée par deux moteurs Siemens Corporate Technology.
Si Audi, Nissan, Porsche et Michelin apparaissaient comme les plus impliqués au niveau des divers visuels (Banderoles, Welcomes, boutiques et
autres lieux de rencontres dans et en dehors du paddock), Aston Martin, Lotus, Toyota et SRT avaient aussi bien fait les choses.

Aston Martin (CC 100), Lotus (Exige S), Toyota (TS86 C5-V3 TMG) et SRT (Viper).

La catégorie GT3, véritable essaim du Grand Tourisme, s’enrichissait d’une nouveauté avec la Viper SRT GT3 présentée dans le village.
La Viper est de retour, le retour à la compétition s’est fait directement avec une GTE tout d’abord engagée en ALMS, la voiture a fait beaucoup de
progrès depuis son arrivée sur les pistes. SRT Motorsports participait aux 24 Heures 2013 avec deux voitures et la seule ambition de terminer,
pari réussi mais SRT aura réussi aussi son petit effet en dévoilant sa GT3, la Viper SRT GT3-R et beaucoup s’en réjouissent.

LES COURSES ANNEXES
LE MANS LEGEND et FERRARI CHALLENGE TROFEO PIRELLI
LE MANS LEGEND
Météo difficile pour les plus anciennes qui auront du rouler sur des œufs
quand on sait que leurs pneumatiques ne sont pas vraiment fait pour çà.
Chapeau bas pour les pilotes des anciennes qui auront su se tirer la
bourre sans trop de casse tout en effectuant pour certains des figures
dignes du patinage artistique.
Les voitures engagées
Classement
1 – A. Buncombe Lister-Costin 1959* 3a 9 tours en 47’27’’852
2 – J. Minshaw Lister-Jaguar Knobbly 1959* 3a à 43’’002
3 – G. Pearson Jaguar Type D 1955 2a à 56’’037
4 – R. Wills Iso Bizzarini 5300 GT 1965 5a à 56’’383
5 – S. Lynn AC Cobra 1963 6a à 1’03’’598
6 – L. Caron AC Cobra Coupé Daytona 1963* 6a à 1’13’’624
7 – G. Burnett Elva GT160 1964 5 à 1’13’’881
8 – C. Harris Lister Le Mans Coupé 1959 3a à 1’49’’909
9 – P. Walker / D. Wright Lotus 15 1958 2 à 2’39’’792
10 – G. Pickering Jaguar Type D 1955 2a à 3’42’’233
11 – T. Alexander / A. Willmot Aston Martin DB4GT 1960 4a à 4’03’’663
12 – M. Erlich Iso Bizzarini 5300 GT 1965 5a à 4’30’’192
13 – J. Calasacco / D. Hill Maserati 151 1962* 6a à 4’32’’630
14 – P. Watts Allard J2 1950 1a à 5’18’’934
15 – M. Squire / R. Squire AC Cobra 1964 6a à 5’41’’164
16 – K. Ahlers / J. Bellinger Morgan Plus 4 1956 4a à 5’54’’780 … etc
Engagés : 61 – Partants : 60 tous classés.
………… …….

Lister Costin 1959*
Lister Jaguar Knobbly 1959*
Maserati 151 1962*
AC Cobra Coupé Daytona 1963*
Aston Martin DB2 1953

FERRARI CHALLENGE TROFEO PIRELLI
Cette troisième manche du Challenge se disputait sur une seule course,
unique manche sous cette formule puisque toutes les autres manches se
disputent sur deux courses. (P : Pirelli Challenge – S : Coppa Schell).
L’Italien Dario Caso, leader du Challenge n’aura pas fait la bonne affaire
sur le Circuit de la Sarthe ou l’Ukrainien Sergey Chukanov en s’imposant
lui subtilisait le leadership.
Classement
1 – S. Chukanov (UKR)** Team Ukraine P 10 tours en 45’18’’503
2 – A. Martin (GBR)** Stratstone Ferrari P à 06’’708
3 – B. Marti (ITA) Motor-Piacenza P à 11’’401
4 – J. Segall (USA) Rosso Corsa P à 18’’433
5 – B. Rotemberg (RUS) / S. Zlobin (RUS) Kessel P à 44’’184
6 – J. Duyvers (BEL) / C. Hollings (GBR) Sratstone Ferrari P à 46’’123
7 – D. Adamski (GER)** Autohaus Sagio S à 54’’433
8 – V. Sauto (ITA) Rossocorsa-Pellin S à 56’’192
9 – F. Scheltema (NLD)** Kessel S à 1’04’’777
10 – A. Lebed (UKR) Team Ukraine S à 1’07’’619
11 – P. Tkac (SVK) / A. Studenic (SVK) Scuderia Praha P à 1’31’’445
12 – M. Mahi (GBR) Kessel P à 1’34’’581
13 – D. Caso (ITA) CDP P à 1’35’’803
14 – Y. Evstigneev (RUS) / D. Markozov (RUS) Kessel P à 1’40’’156
15 – S. Del Prete (ITA) CDP S à 2’00’’351
16 – M. McKenzie (USA) Rossocorsa P à 2’06’’577 … etc
Engagés : 44 – Partants : 43 – Classés : 37.
………… ……… ….

Sergey CHUKANOV**
Alexander MARTIN**
Dirk ADAMSKI**
Fons SCHELTEMA**
Des courses qui laissent des traces.

AMPhotosports magazine 2013 SPECIAL 001 – 2013S001/06.29
ACO / FIA WEC / ACO
ème

PALMARES de la 81

EDITION des 24 HEURES du MANS
………… ……… ……… ……… ……… ……… …

Sources
FIAWEC.COM, LEMANS.ORG, AMPHOTOSPORTS MAGAZINE / ACO 44.
Photos
Collectif AMP MAG 2013 et AMP MAG / ACO 44 / Patrick et Thomas DURAND,
romaindumas.com et rebellion-racing.com.
Mise en page : AMP MAG © Patrick DURAND assisté de Patrice MAHE.

S 001 2013


Aperçu du document Magazine 2013 SPECIAL 001.pdf - page 1/6

Aperçu du document Magazine 2013 SPECIAL 001.pdf - page 2/6

Aperçu du document Magazine 2013 SPECIAL 001.pdf - page 3/6

Aperçu du document Magazine 2013 SPECIAL 001.pdf - page 4/6

Aperçu du document Magazine 2013 SPECIAL 001.pdf - page 5/6

Aperçu du document Magazine 2013 SPECIAL 001.pdf - page 6/6




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00181829.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.