Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Magazine 2013 W300 .pdf



Nom original: Magazine 2013 W300.pdf
Titre: Magazine 2013 W300 maquette
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 01/07/2013 à 19:36, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1168 fois.
Taille du document: 4 Mo (10 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


N° 300

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 300

BLANCPAIN ENDURANCE SERIES
3 HEURES du PAUL RICARD
CIRCUIT PAUL RICARD
Troisième manche – Les 29 et 30 juin

Cette troisième manche des Blancpain Endurance Series se disputait en France sur le circuit de Paul Ricard. Avec un plateau de 62 voitures
(PRO : 23, PAM : 25 et GTR : 14) cette troisième manche était encore plus prometteuse que les deux précédentes avant la grande étape disputée
à la fin du mois, les 24 Heures de Spa.
Etaient présents représentant neuf marques :
Aston Martin (Beechdean AMR)
Audi (Belgian Audi Club Team WRT, Phoenix Racing, Speedcar et Sainteloc Racing)
BMW (Marc VDS Racing Team, ROAL Motorsport, TDS Racing et Vita4One Racing Team)
Ferrari (AF Corse, Insight Racing Flex Box, Kessel Racing, MTech, SMP Racing, Sofrev ASP, Sport Garage et Team Ukraine)
Lamborghini (Blancpain Racing et GRT Grasser Racing Team)
McLaren (ART Grand Prix, Boutsen-Ginion Racing, Gulf Racing, Hexis Racing, MRS GT Racing et Von Ryan Racing Team)
Mercedes-Benz (Fortec Motorsport, Black Falcon, HTP Motorsport et Preci-Spark)
Nissan (JRM, JMB Racing et Nissan GT Academy Team RJN)
Porsche (ARC Bratislava, Delahaye Racing, Pro GT by Almeras, ProSpeed Compétition, Haribo Racing Team et SMG Challenge).
AMR, Barwell et PGF-Kinfaun AMR (Aston Martin), Vita4One Team Italy (Ferrari) présents à Silverstone n’étaient pas au Paul Ricard ou Haribo
Racing Team (Porsche) faisait son retour et ou Speedcar (Audi), HTP Motorsport (Mercedes-Benz) et le JMB Racing (Nissan) rejoignaient le parc
des Blancpain Endurance Series. Côté Français ART Grand Prix (McLaren), SMG Challenge (Porsche), Sainteloc Racing (Audi), Speedcar (Audi)
et Hexis Racing (McLaren) en catégorie PRO, le TDS Racing (BMW), ART Grand Prix (McLaren), Sainteloc Racing (Audi), Sofrev ASP (Ferreri) et
PRO GT by Almeras (Porsche) en catégorie PAM et Sofrev ASP (Ferrari), Sport Garage (Ferrari), PRO GT by Almeras (Porsche) et Sainteloc
Racing (Audi) en catégorie GTR étaient tous bien présents sur cette troisième manche des Blancpain Endurance Series.
…………………………

Suite au décès d’Andrea Mamé lors de la première course du Lamborghini Blancpain Super Trofeo, le Blancpain Racing déclarera forfait.

Caroll / Verdonck / Bell (Gulf) – Tsyplakov / Kruglik / Gianmaria (Ukraine) – Cerruti / Comandini / Biagi (Roal) – Mann / Barreiros / Guedes (AFC).
ESSAIS LIBRES : Meilleur temps des libres pour la Lamborghini Blancpain Racing # 24 (PAM) en 2’07’’363 devant la seconde Lamborghini
Blancpain Racing # 125 (PRO) en 2’027’’822 et devant la Mercedes-Benz SLS AMG Black Falcon # 18 (PAM) en 2’07’’914. La Mercedes-Benz SLS
AMG HTP Motorsport (PRO) en 2’08’’138 et la BMW Z4 Vita4One Racing Team (PRO) en 2’08’’186 complétaient le top cinq de ces libres.
PRE-QUALIFICATIONS : Meilleur chrono pour la BMW Z4 Marc VDS Racing Team # 3 (PRO) en 2’06’’730 devant la McLaren MP4-12C Hexis (PRO)
en 2’06’’808 et devant la Nissan GT-R Nismo GT3 Nissan GT Academy # 35 (PAM) en 2’06’’918. Top cinq complété par la Nissan GT-R Nismo GT3
JRM # 23 (PRO) en 2’07’’078 et par la Lamborghini Blancpain Racing # 24 (PAM) en 2’07’’215. Meilleur chrono GTR pour la Ferrari 458 Italia
Sofrev ASP # 10 en 2’08’’783.
QUALIFICATIONS : Pole position pour la BMW Z4 (Martin) Marc VDS Racing Team # 3 (PRO) en 2’06’’245 devant la Mercedes-Benz SLS AMG
(Christodoulou) Black Falcon # 18 (PAM) en 2’06’’663 et devant la Mercedes-Benz SLS AMG (Day) HTP Motorsport # 84 (PRO) en 2’06’’694. Top
Cinq complété par la Ferrari 458 Italia (Zampieri) Kessel Racing #44 (PRO) en 2’06’’762 et par la McLaren MP4-12C (Parente) Hexis Racing # 7
(PRO) en 2’06’’781. Top Chrono GTR pour la McLaren MP4-12C (Eng) MRS GT Racing # 77 en 2’08’’229.
(Trois séances qualificatives : S1 : 51 classés, S2 : 60 classés et S3 : 58 classés).
COURSE : Remarquable : 60 voitures en piste, 3 heures de course et aucune neutralisation. Par sécurité, le départ sera donné sous safety-car et
très vite la BMW Marc VDS # 3, la SLS AMG HTP # 84 et la MP4-12C Hexis # 7 vont prendre les devants et s’installer en solides leaders. La
McLaren Hexis prendra les commandes mais devra céder sous la pression de la BMW VDS conduite par un Maxime Martin en état de grâce, la
messe était dite et Hexis devait se contenter de la seconde place devant la Nissan JRM # 23 bien revenue qui précédait la Ferrari Kessel # 44 et
la SLS AMG # 84. Du côté PAM, victoire du Boutsen Ginion Racing devant la Nissan Academy # 32 et la seule Lamborghini en course (GRT). Le
Gentlemen Trophy revient de nouveau au Sofrev ASP après un premier succès lors de la première manche en Italie.

Beaubelique, Blanchemain et
Goueslard vainqueurs en GTR.

Le Blancpain Racing retirera
ses voitures en signe de deuil.

Ce n’était le jour du Belgian WRT
Ortelli / Vanthoor / Rast.

Caccia / Paillard / Lorgere-Roux
Seconds en GTR (Sport Garage).

Andrea MAME (1972 / 2013)
Né en janvier 1972 à Milan, Andrea Mamé a perdu la vie peu de temps après le départ de la première course du Lamborghini Blancpain Super
Trofeo disputée en ouverture des Blancpain Endurance Series. Diplomé en technique de gestion de la production, il intégrera la Forgiatura
Mamé en 1994 dont il deviendra le Directeur Commercial en 2000 puis le PDG en 2003. Il était depuis 2009 le Président et CEO du Groupe
Mamé (Forgiatura Mamé, Lion Meccanica, International Real Estate, AM Machining, AM Logistic et Mamé USA) créé en 2009. Très impliqué
dans de nombreuses initiatives liées aux œuvres caritatives, Andrea Mamé était aussi un excellent pilote, son Team (Lion Racing Team) était
impliqué en rallye, course de côte et en GT. AMP MAG présente ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Together we can save 5 million lives … IT’S TIME FOR ACTION
Ensemble nous pouvons sauver 5 millions de vies …
IL EST TEMPS D’AGIR

Dusseldorp / Sims / Parente (Hexis) – Luhr / Khan / Dumbreck (JRM) – Ramos / Rigon / Zampieri (Kessel) – Ludwig / Buhk / Day (HTP).
CLASSEMENT FINAL
…………………..

1 – Martin / Buurman / Leinders BMW Z4 GT3 # 3 PRO Marc VDS Racing Team 81 tours en 3h02’09’’332
2 – Dusseldorp / Sims / Parente McLaren MP4-12 C # 7 PRO Hexis Racing à 07’’420
3 – Luhr / Khan / Dumbreck Nissan GT-R Nismo GT3 # 23 PRO JRM à 42’’335
4 – Ramos / Rigon / Zampieri Ferrari 458 Italia # 44 PRO Kessel Racing à 44’’414
5 – Ludwig / Buhk / Day Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 84 PRO HTP Motorsport à 46’’484
6 – Skryabin / Basov / Guidi Ferrari 458 Italia # 70 PRO SMP Racing à 54’’447
7 – Ladygin / Shaitar / Aleshin Ferrari 458 Italia # 71 PRO SMP Racing à 1’20’’675
8 – Leclerc / Parisy / Soucek McLaren MP4-12 C # 11 PRO ART Grand Prix à 1’32’’260
9 – Ortelli / Vanthoor / Rast Audi R8 LMS Ultra # 1 PRO Belgian A.C. Team WRT à 1’34’’862
10 – Caroll / Verdonck / Bell McLaren MP4-12C # 69 PRO Gulf Racing à 1’38’’102
11 – Dermont / Vervich McLaren MP4-12C # 5 PAM Boutsen Ginion Racing à 1’44’’852
12 – Ide / Kumpen / Winkelhock Audi R8 LMS Ultra # 16 PRO Phoenix Racing à 1 tour
13 – Doherty / Shulzhitskiy / Buncombe Nissan GT-R Nismo GT3 # 32 PAM Nissan Acad. RJN à 1 tour
14 – Hennerici / Maassen / Soulet Porsche 997 GT3-R # 75 PRO ProSpeed Compétition à 1 tour
15 – Grasser / Proczyk / Tweraser Lamborghini LP560-4 # 78 PAM GRT Grasser Racing Team à 1 tour
16 – Tsyplakov / Kruglik / Gianmaria Ferrari 458 Italia # 123 PAM Team Ukraine à 1 tour
17 – Primat / Jarvis / Haase Audi R8 LMS Ultra # 6 PRO Phoenix Racing à 1 tour
18 – Goudy / Vannelet / Demoustier McLaren MP4-12 C # 12 PAM ART Grand Prix à 1 tour
19 – Cerruti / Comandini / Biagi BMW Z4 # 43 PAM ROAL Motorsport à 1 tour
20 – Frey / Halliday / Mayr-Melnhof Audi R8 LMS Ultra # 2 PRO Belgian A.C. Team WRT à 1 tour
21 – Palttala / Piccini / Moser BMW Z4 # 4 PRO Marc VDS Racing Team à 1 tour
22 – Ceccato / Petrobelli / Castellacci Ferrari 458 Italia # 111 PRO Kessel Racing à 1 tour …
29 – Blanchemain / Beaubelique / Goueslard Ferrari 458 Italia # 20 GTR Sofrev ASP à 2 tours …
32 – Caccia / Paillard / Lorgere-Roux Ferrari 458 Italia # 52 GTR Sport Garage à 2 tours …
37 – Mann / Barreiros / Guedes Ferrari 458 Italia # 51 GTR AF Corse à 3 tours … etc

Martin / Buurman / Leinders
BMW Z4 GT3 # 3
Marc VDS Racing Team

………………………………………………………

Dermont / Vervich
McLaren MP4-12C # 5
Boutsen Ginion Racing

Engagés : 62. Forfaits : 2. Qualifications : 60. Partants : 60. Classés : 51.

Ladygin / Shaitar / Aleshin (SMP) – Ide / Kumpen / Winkelhock (Phoenix) – Leclerc / Parisy / Soucek (ART) – Grasser / Proczyk / Tweraser (GRT).
POSITIONS AU CHAMPIONNAT avant les 24 HEURES de SPA.
PRO – Pilotes
1 – Ramos / Rigon / Zampieri … 45 pts,
2 – Leinders / Martin / Buurman … 31 pts,
3 – Stippler / Sandström / Mies … 27 pts,
4 – Luhr / Kane / Dumbreck … 27 pts,
5 – Turner / Makowiecki / Mücke … 25 pts … etc
PRO-AM – Pilotes
1 – Buncombe … 51 pts,
2 – Hommerson / Machiels / Bertolini
3 – Ordonnez … 33 pts,
4 – Hassid / Badey … 33 pts,
5 – Pyzera … 29 pts … etc
GENTLEMEN TROPHY – Pilotes
1 – Blanchemain / Beaubelique / Goueslard … 62 pts,
2 – Barreiros / Guedes … 40 pts,
3 – Al Harty / Konopka … 29 pts,
4 – Ricci / Balthazard / Policand … 26 pts,
5 – Mann … 25 pts … etc

PRO – Teams
1 – Kessel Racing (Ferrari) … 47 pts,
2 – Marc VDS Racing Team (BMW) … 45 pts,
3 – Belgian Audi Club Team WRT (Audi) … 34 pts,
4 – JRM (Nissan) … 32 pts,
5 – Hexis Racing (McLaren) … 27 pts …etc
PRO-AM – Teams
1 – Nissan GT Academy Team RJN (Nissan) … 51 pts,
2 – AF Corse (Ferrari)
3 – TDS Racing (BMW) … 33 pts,
4 – GRT Grasser Racing Team (Lamborghini) … 27 pts,
5 – Boutsen Ginion Racing (McLaren) … 25 pts …etc
GENTLEMEN TROPHY – Teams
1 – Sofrev ASP (Ferrari) … 68 pts,
2 – AF Corse (Ferrari) … 42 pts,
3 – Sport Garage (Ferrari) … 38 pts,
4 – ARC Bratislava (Porsche) … 35 pts,
5 – PRO GT by Almeras (Porsche) … 26 pts …etc

PROCHAIN RENDEZ-VOUS : TOTAL 24 HOURS OF SPA du 24 au 28 juillet.
Source : SRO MEDIA OFFICE / BLANCPAIN-ENDURANCE-SERIES.COM. – Photos : AMP MAG / Philippe REJER.

300 – AMP MAG – 300 – AMPHOTOSPORTS MAGAZINE – 300 – AMP MAG – 300

GRAND-AM ROLEX SPORTS CAR SERIES
SAHLEN’S SIX HOURS OF THE GLEN
Septième manche – Du 28 au 30 juin
Trente-quatre engagés sur la septième manche de la Rolex Series 2013 avec quatorze DP (Corvette DP Action Express Racing (2), Wayne Taylor,
Spirit of Daytona, 8 Star Motorsports (2) et Gainsco Stallings, les Riley Starworks (2), Michael Shank (2), Ganassi et celles du Team Sahlen (2).
Du côté des GT, 5 Porsche (Mühlner Motorsports America, Magnus, Snow Racing, TruSpeed Motorsports et PPM-Horton Autosport) faisaient
face à 5 Ferrari 458 Italia (AIM-FXDD, Ferri-AIM, Extreme Speed Motorsports, AF Waltrip et Scuderia Corsa), 2 BMW (Turner), 2 Audi R8 Grand Am
(Audi Sport Customer Racing et Fall-Line Motorsports), une Camaro (Stevenson Motorsports) et une Corvette (Marsh Racing). Enfin dans la
catégorie GX on retrouvait la Porsche Cayman du BGB Motorsports face aux deux Mazda 6 GX (SpeedSource / MazdaSpeed).

La pluie annulera les qualifications – Corvette Wayne Taylor Racing – Les Riley Michael Shank et Starworks Motorsport sur le podium final.
Qualifications : Comme à Road Atlanta la grille de départ des DP sera déterminée par le classement au championnat, la pluie ayant annulé la
séance qualificative. Pole pour la Corvette WT Racing de J. Taylor / Angelelli devant la Corvette Stallings de Fogarty / Gurney. Popow / Dalziel
(associés à Bordais) Riley-Ford Starworks et Fittipaldi / Barbosa (Corvette Action Express Racing) formaient la seconde ligne. En GT ou le
séance qualificative aura bien lieu, la Chevrolet Camaro Stevenson (Liddell / Edwards) obtenait le meilleur chrono en 1’52’’583 devant la Corvette
du Marsh Racing (Said / Curran) en 1’52’’751 et devant la Ferrari 458 Italia AIM / Ferri (Papis / Segal / Vilander) en 1’52’’800. Top cinq complété
par l’Audi R8 LMS Audi Sport Customer Racing (Albuquerque / Mortara / Von Molkte) 1’53’’235 et par la BMW M3 Turner (Auberlen / Dalla Lana /
Johnson) 1’53’’242. Top chrono GX pour la Mazda 6 GX SpeedSource de Carbonell, Long et Tremblay en 1’58’’478. Course : Fittipaldi et Barbosa
déjà vainqueurs lors de la sixième manche à Mid-Ohio ont récidivé sur le Glen après une lutte intense avec la Corvette 8 Star Motorsports qui
termine 265 millièmes derrière les vainqueurs. La Riley # 8 du Starworks aura longtemps fait figure de vainqueur mais sera dans l’obligation de
faire du carburant à 13 minutes de la fin, elle complète cependant le podium final. Trop de soucis pour les ténors du championnat, levier de
vitesses pour la Corvette Taylor, suspensions pour la Gainsco, pénalité pour le Ganassi, les bonnes places s’envolaient. Domination totale de la
Camaro Stevenson en GT et nouveau succès Mazda en GX ou Yojiro Terada participait à cette victoire de catégorie.
FITTIPALDI et BARBOSA s’imposent d’un souffle devant POTOLICCHIO, SARRAZIN et VALIANTE.
GT : EDWARDS et LIDDLE – GX : Encore MAZDA avec l’homme de la marque TERADA.

DP : BARBOSA / FITTIPALDI
Corvette DP # 5
ACTION EXPRESS RACING

GT : EDWARDS / LIDDLE
CAMARO GT-R # 57
STEVENSON MOTORSPORTS

1 – Fittipaldi / Barbosa Corvette DP # 5 DP Action Express Racing 171 tours en 6h01’17’’968
2 – Potolicchio / Valiante / Sarrazin Corvette DP # 3 DP 8 Star Motorsports à 00’’265
3 – Hartley / Mayer / Kaffer Riley-Ford # 8 DP Starworks Motorsports à 29’’126
4 – Pew / Negri Jr. Riley-Ford # 60 DP Michael Shank Racing à 31’’333
5 – Frisselle / Frisselle Riley-Ford # 9 DP Action Express Racing à 49’’795
6 – Yacaman / Wilson Riley-Ford # 6 DP Michael Shank Racing à 55’’858
7 – Pruett / Rojas Riley-BMW # 01 DP Chip Ganassi Racing with Felix Sabates à 1’00’’914
8 – Popow / Dalziel / Bourdais Riley-Ford # 2 DP Starworks with Alex Popow à 1’13’’567
9 – Westbrook / Taylor / Garcia Corvette DP # 99 Spirit of Daytona Racing à 1’24’’154
10 – Angelelli / J. Taylor Corvette DP # 10 DP Wayne Taylor Racing à 1 tour
11 – Potolicchio / Di Guida / Diaz Corvette DP # 4 DP 8 Star Motorsports à 2 tours
12 – Wilkins / Cameron / Wayne Nonnamaker Riley-Ford # 42 DP Team Sahlen à 3 tours
13 – Liddell / Edwards Chevrolet Camaro GT.R # 57 GT Stevenson Motorsports à 7 tours
14 – Assentato / Keen / Lazzaro Ferrari 458 Italia # 69 GT AIM Autosport FXDD à 7 tours (+
15 – Wilkins / Sahlen / . Nonnamaker Riley-Ford # 43 DP Team Sahlen à 7 tours
16 – Potter / Lally / Lietz Porsche GT3 Cup # 44 GT Magnus Racing à 7 tours
17 – Auberlen / Dalla Lana BMW M3 # 94 GT Turner Motorsport à 7 tours
18 – Stanton / Westphal / Balzan Ferrari 458 Italia # 63 GT Scuderia Corsa à 7 tours
19 – Van Overbeek / Cosmo / Hedlund Ferrari 458 Italia # 01 GT Extreme Speed Motorsports à 8 tours
20 – Said / Curran Chevrolet Corvette # 31 GT Marsh Racing à 8 tours
21 – Lindsey / Long / Sellers Porsche GT3 Cup # 73 GT PPM-Horton Autosport à 8 tours …
29 – Miller / Nunez / Terada Mazda 6 GX # 00 GX MazdaSpeed-SpeedSource à 22 tours … etc
34 engagés – 33 partants tous classés.

Les AUDI R8 LMS toujours pas au niveau (Fall-Line et Audi Sport C.R.) – Magnus Racing engrange les points – La menace 8 Star Motorsports.
Positions au championnat : Jordan Taylor, Max Angelelli, Alex Popow et Ryan Dalziel pointent en tête avec 194 points devant Christian Fittipaldi
(190), Jon Fogarty et Alex Gurney (189), Joao Barbosa (188) et la paire Memo Rojas / Scott Pruett (172). Starworks with Alex Popow et le Wayne
Taylor Racing, Chevrolet et Riley sont leaders chez les teams, les motoristes et les constructeurs. En GT, Andy Lally et John Potter sont en tête
avec 199 points devant Robin Liddell, John Edwards et Alessandro Balzan (193). Le Magnus Racing et Ferrari sont leaders chez les teams et les
constructeurs. Dans la catégorie GX, Jim Norman (233 points) mène devant Joel Miller (222), Tom Long et Sylvain Tremblay (215). Côté teams et
constructeurs, le BGB Motorsports et Porsche sont en tête. Dans toutes les catégories, les écarts restent très faibles pour ne pas dire infimes.
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : INDIANAPOLIS BRICKYARD GRAND PRIX du 24 au 26 juillet.
Source : GRAND-AM.COM – Photos : GRAND-AM.COM / R.D. Ethan LAT Photo USA.

GRAND-AM CONTINENTAL TIRE SCC
CONTINENTAL TIRE 150 AT THE GLEN
Sixième manche – Les 28 et 29 juin

61 engagés (26 Grand Sport et 35 Street Tuner) sur cette sixième
ième manche du Continental Challenge ou ils seront finalement cinquante sept à
prendre le départ. Après cette sixième manche, Matt Plumb
Plumb et Nick Longhi grâce à leur seconde place accentuent leur avance au championnat
sur John Edwards et Matt Bell. Jade Bufford et Scott Maxwell restent
rest
à la troisième place. Côté ST, Kyle Gimple et Ryan Eversley deviennent
leaders devant Mike LaMarra et Terry Borcheller,, Andrew Carbonell et Reth O’Doski occupent la troisième place.
place Côté teams et constructeurs, le
Rum Bum Racing et Porsche mènent les débats en Grand Sport et le Compass 360 Racing et Mazda font de même
m
en Street Tuner.

Vantage Multimatic en pole GS et MX-5
5 Freedom en pole ST – Fin de course sous la pluie (Porsche 997 Rum-Bum
Rum
et Mustang Boss Phoenix).
Qualifications : Grand Sport : Doublé des Aston Martin Vantage Multimatic, pole en 2’01’’610 pour la # 55 de
Buford et Maxwell devant la # 16 de Mancuso / Montecalvo (2’01’’777) et devant la Camaro GS.R CKS
Autosport d’Aschenbach et Curran (2’02’’105). Top cinq complété par la Vantage Multimatic # 15 de Gue et
Empringham (2’02’’161) et par la Camaro GS.R Stevenson # 9 de Bell et Edwards (2’02’’343).
(2’02’’343 Street Tuner :
Pole position pour la Honda Civic Si RSR Motorsports # 196 de Dyer et Novich (2’08’’573) devant la seconde
Civic Si RSR Motorsports de Fergus et Trinkler (2’08’’720) et devant la BMW 328i Race Epic Murillo de Combs
et Mosing (2’08’’796). Course : Parti sur le sec la course changera du tout au tout avec l’apparition de la pluie
qui bouleversera la donne. Les BMW dominées sur le sec ne le seront plus du tout sous la pluie et le FallFall
Line Motorsports aurait très bien pu squatter entièrement le podium final même si à un tour de l’arrivée
c’était la Porsche 997 Rum Bum Racing de Matt Plumb et Nick Longhi qui menait les débats. Bryan Sellers
prendra
endra le dessus sur la Porsche à l’entame du dernier tour et contiendra la Porsche qui réussissait à ne pas
céder et à conserver la seconde place sous la pression d’une seconde BMW Fall-Line
Fall Line (Carter / H. Plumb). Du
côté des ST, Stevan McAleer et Marc Millerr s’imposaient plus facilement devant les Honda Civic Si Compass
360 Racing (Eversley / Gimple), HART (Gilsinger / Valainte) et RSR (Fergus / Trinkler).

Mark BODEN et Bryan SELLERS
s’imposent sous la pluie dans le
dernier tour face aux leaders du
Championnat.

Mark BODEN et Bryan SELLERS (BMW) la belle victoire du Fall-Line
Fall
Motorsports.
ST : Stevan McALEER et Marc MILLER (Mazda CJ Wilson) devant les Honda.
1 – Boden / Sellers BMW M3 Coupé # 46 GS Fall-Line
Fall
Motorsports 50 tours en 2h30’18’’160
2 – M. Plumb / Longhi Porsche 997 # 13 GS Rum Bum Racing à 00’’527
3 – Carter / H. Plumb BMW M3 Coupé # 45 GS Fall-Line Motorsports à 00’’623
4 – Putman / Espenlaub BMW M3 Coupé # 48 GS Fall-Line Motorsports à 01’’652
5 – Bufford / Maxwell Aston Martin Vantage # 55 GS Multimatic Motorsports à 01’’664
6 – Edwards / M. Bell Chevrolet Camaro GS.R # 9 GS Stevenson Motorsports à 02’’965
7 – Kasemets / Marsal Aston Martin Vantage # 71 GS Multimatic Motorsports à 03’’140
8 – Yarosz / Aquilante Ford Mustang Boss 302 R GT # 35 GS Phoenix Performance Racing à 04’’110
9 – Bell / Block / McCalmont Porsche Carrera # 08 GS Rebel Rock Racing à 04’’564
10 – Blackstock / Atterbury Ford Mustang Boss 302 R # 51 GS Roush Performance à 04’’993
11 – Curran / Aschenbach Chevrolet Camaro GS.R # 01 GS CKS Autosport à 05’’165
12 – Golinello / Levine Ford Mustang Boss 302 R # 78 GS Racers Edge Motorsports à 05’’333 …
14 – Miller / McAleer Mazda MX-5 # 5 ST CJ Wilson Racing à 09’’592
15 – Eversley / Gimple Honda Civic Si # 75 ST Compass 360 Racing à 10’’556
16 – Gilsinger / Valiante Honda Civic Si # 93 ST HART à 13’’525 … etc
…………………….

57 engagés – 57 partants
partan tous classés.

Podium Street Tuner

PROCHAIN RENDEZ VOUS : INDIANAPOLIS BRICKYARD SPORTS CAR CHALLENGE le 26 juillet.
Source : GRAND-AM.COM
AM.COM – Photos : GRAND-AM.COM / R.D. Ethan LAT Photo USA.

FIA EUROPEAN RALLY CHAMPIONSHIP
GEKO YPRES RALLY
Sixième manche (Asphalte)
Du 27 au 29 juin

Plateau imposant comme d’habitude en Belgique pour le GEKO Ypres Rally ou le leader au Championnat Jan Kopecky était absent. Tête de pont
du Skoda Motorsport, le Belge Freddy Loix, déjà vainqueur par sept fois sur cette épreuve était pratiquement seul à défendre les couleurs
couleu de la
marque puisqu’après le forfait de Pieter Tsjoen après les qualifications, on ne comptait que la seule Fabia du Tchèque Tlustak
Tlusta en renfort face aux
207 S2000 de Craig Breen, Bryan Bouffier (épaulé par Lara Vanneste), Jean-Mathieu Léandri, Davy Vanneste
este et de Mélissa Debackere. Côté Ford,
Hayden Paddon, Mikko Pajunen, Michal Solowow, Hermen Kobus et Philip Cracco pouvaient jouer les trouble-fêtes.
trouble
Côté production, la lutte
opposait Andreas Aigner (Subaru) à Germain Bonnefis et à Robert Consani (Mégane
(Mégan RS) mais le Belge Andy Levefere (Mitsubishi) pouvait mettre
tout le monde au pas. En ERC 2WD, le Suédois Pontus Tidemand (Fiesta R2) pouvait faire figure de favori face à une véritable armada Belge et
néerlandaise. Au final, Freddy Loix ne laissera aucune
aucune chance à ses adversaires, vainqueurs de six SS et placé 18 fois sur 19 dans le top trois
(SS20 annulé), il contrôlera ses deux plus sérieux adversaires, Bryan Bouffier (6 SS et vainqueur du Colin McRae Challenge) et
e Craig Breen
(6SS). Hayden Paddon avait du abandonner sur problèmes mécanique dans le SS14. Andy Vanneste, initialement quatrième ne sera pas classé
ème
n’ayant pas franchi le dernier contrôle à Ypres. Belle prestation de Melissa Debackere qui termine à la 7
place. Côté production, Andreas
Aigner qui semblait filer vers la victoire perdait toute ses chances dans le SS10 (roue arrachée) et laissait la victoire au Belge Andy Lefevere.
Côté deux roues motrice, encore un Belge à l’honneur avec la victoire de Xavier
Xavier Baugnet qui dominera la catégorie tout au long du rallye.

Fiesta R5 et 208 T16 en démonstration, Chris Meeke sur la 208 T16 – Abandons pour Hayden Paddon (SS14) et pour Molly Taylor (SS5).
Vendredi 28 – ETAPE 1 (6 spéciales) – Freddy LOIX maitre chez lui. Andreas AIGNER survole la production.
Classement après 6 spéciales
1 – Loix / Miclotte Skoda Fabia S2000 (2) 57’56’’8
2 – Bouffier / Vanneste Peugeot 207 S2000 (2) 59’33’’0
3 – Paddon / Kennard Ford Fiesta S2000 (2) 1h00’05’’8
4 – Breen / Nagle Peugeot 207 S2000 (2) 1h00’19’’0
5 – Aigner / Heigl Subaru Impreza R4 (2) 1h01’14’’7 (IRC / PC)
6 – Vanneste / Squedin Peugeot 207 S2000 (2) 1h01’43’’7
7 – Kobus / De Wilde Ford Fiesta S2000 (2) 1h01’44’’1
8 – Lefevere / Vangheluwe Mitsubishi Lancer Evo X-R4
X
(2) 1h01’52’’9 (IRC / PC)
9 – Solowow / Rozwadowski Ford Fiesta RRC (2) 1h03’19’’3 …
18 – Baugnet / Borguet Peugeot 208 R2 (6)) 1h05’25’’6
1h05’25
(IRC / 2WD) … etc
………………….….

LOIX / MICLOTTE
A la maison.

Samedi 29 – ETAPE 2 (14 spéciales) – Les Belges remportent tout, 8ème victoire pour LOIX, LEFEVERE et BAUGNET s’imposent en P et 2WD.
Classement final après 20 spéciales (SS20 annulé)
1 – Loix / Miclotte Skoda Fabia S2000 (2) 2h32’19’’4
2 – Bouffier / Vanneste Peugeot 207 S2000 (2) 2h33’40’’4
3 – Breen / Nagle Peugeot 207 S2000 (2) 2h34’11’’9
4 – Lefevere / Vangheluwe Mitsubishi Lancer Evo X-R4 (2) 2h38’55’’8 (IRC
(
/ PC)
5 – Kobus / De Wilde Ford Fiesta S2000 (2) 2h39’00’’6
6 – Solowow / Rozwadowski Ford Fiesta RRC (2) 2h39’19’’4
7 – Debackere / Cokelaere Peugeot 207 S2000 (2) 2h41’57’’9
8 – Hadik / Kertesz Subaru Impreza R4 (2) 2h42’28’’7 (IRC / PC)
9 – Tlustãk / Skaloud Skoda Fabia S2000 (2) 2h42’45’’0
2h42’45’’ …
13 – Baugnet / Borguet Peugeot 208 R2 (6) 2h48’09’’0 (IRC / 2WD)) … etc
…………..

BOUFFIER / VANNESTE
Une bonne seconde place.

Le SS10 fatal à Andreas Aigner – Andy LEFEVERE vainqueur IRC/PC – Podium final – Top sept pour Melissa Debackere et Cindy Cokelaere.
Positions au championnat : Jan KOPECKY reste leader avec 146 points devant Craig BREEN (114 points) et Bryan BOUFFIER (99 points).
Production : Andreas AIGNER pointe en tête avec 99 points devant Germain BONNEFIS (74 points) et Jaroslav ORSÃK (46 points).
Deux roues Motrices : Zoltan BESSENYEY est leader avec 90 points devant Kornél LUKÃCS (68 points) et Stéphane LEFEBVRE (55 points).
Trophée féminin : Ekaterina STRATEVIA est en tête (7 points) devant Melissa DEBACKERE et Molly TAYLOR (3 points).
Prochain rendez
ndez-vous : ROUMANIE / SIBIU RALLY du 25 au 27 juillet.
Source et photos : FIAERC.COM.

V DE V SPORTS – V DE V ENDURANCE SERIES
DIJON-PRENOIS
Endurance Proto, GT / T et VHC, Challenges Funyo et Monoplace
Quatrième manche – Du 28 au 30 juin.
Après le Paul Ricard, Dijon-Prenois
Prenois accueillait le quatrième meeting des V de V Endurance Series ou toutes les catégories du V de V étaient en
présence. Trois courses au programme des Challenges Funyo et Monoplace, Endurance 2 heures pour le VHC et Endurance 3 heures
heu
pour le GT
et Tourisme tout comme pour les Prototypes. Plateaux conséquents avec de nombreux nouveaux venus dans la plus part des catégories.
catégo
CHALLENGE MONOPLACE : Florian REVAZ (R2 et R3)
R3 et Antonino PELLEGRINO (R1), tous deux en catégorie A se montreront
montre
les meilleurs.
Vincent IOGNA s’imposera dans les trois courses en catégorie B, Timothé BURET (R1) et Sylvain MILESI (R2 et R3) se partagent la catégorie C.
CHALLENGE FUNYO : Jean-Pascal BURGUET (R2
2 et R3) et Nicolas CANNARD (R1) vont se partager les victoires.
Catégorie F4, Yann BURGUET s’adjugera les deux premières courses laissant la victoire à Jean-Christophe
Christophe LAVILLETTE dans la troisième.
ENDURANCE VHC : Victoire pour Yann LE CALVEZ en solo sur son Elva MK8 Meca Moteur qui s’impose devant la March
Marc 81S d’Hottinguer et
Kubryk et devant la Chevron B19 de Da Rocha et Lafargue, tous dans le même tour. Serge KRIKNOFF, 5ème s’impose en GT.
ENDURANCE PROTO : Dominées encore une fois par les Norma, les 3 heures de Dijon reviennent à Thomas ACCARY et Damien DELAFOSSE qui
imposent leur M20 FC CD Sport devant celles du TFT (Vincent
(
CAPILLAIRE / William CAVAILHES) au terme d’un duel des plus serré et de
l’Equipe Palmyr (Philippe MONDOLOT / David ZOLLINGER).
ZOLLINGER Norma place encore 8 de ses M20 FC dans le top dix.
ENDURANCE GT / T : Copie conforme au résultat du Paul Ricard avec le nouveau succès de Pascal GIBON et de Jean-Philippe BELLOC (Porsche
Imsa Performance Matmut) qui s’imposent devant François PERRODO et Sébastien CRUBILE (Porsche Crubile Sport). Variante pour la 3ème place
avec la Porsche de Frédéric ANCEL et Gilles BLASCO (Porsche Lorient Racing) devant la Ferrari Visiom. Double victoire pour l’Escuela Española
de Pilotos en GTV2 (Kanaroglou / Campos)) et en GTV4 (De
(
Martin / Montserrat), le GTV3 revenait au Porsche Almeras (Alloin
(
/ Vaxivière).

Funyo : Serge HERIAU (36) et Yann BURGUET (12) – Nicolas CANNARD – Conditions difficiles pour les hommes de la série Monoplace.
CHALLENGE FUNYO
Course 1 (24 classés)
1 – N. Cannard Funyo 5 HMC Loheac 12 tours en 20’11’’809
2 – Y. Burguet Funyo 4 RC MSI à 02’’456
3 – J. Quelet Funyo 5 Quelet à 07’’926 … etc
Course 2 (22 classés)
1 – J.P. Burguet Funyo 5 MSI 14 tours en 20’38’’285
2 – N. Cannard Funyo 5 HMC Loheac à 07’’773 …
5 – Y. Burguet Funyo 4 RC MSI à 22’’477 … etc
Course 3 (21 classés)
1 – J.P. Burguet Funyo 5 MSI 14 tours en 20’07’’448
2 – N. Cannard Funyo 5 HMC Loheac à 02’’144 …
16 – J.C. Lavilette Funyo 4 RC Wintec à 1 tour … etc

CHALLENGE MONOPLACE
Course 1 (25 classés)
1 – A. Pellegrino F. Master Antonino Rg. A 14 trs en 20’59’’963 …
5 – V. Iogna FR 2.0 Formula Motorsport B à 1’10’’714 …
7 – T. Buret FR 2.0 Equipe Palmyr C à 1’16’’585 … etc
Course 2 (25 classés)
1 – F. Revaz F. Master Revaz Racing A 12 tours en 20’53’’840 …
4 – V. Iogna FR 2.0 Formula Motorsport B à 42’’119 …
9 – S. Milesi FR 2.0 Racing Team Trajectoire C à 51’’406 … etc
Course 3 (21 classés)
1 – F. Revaz F. Master Revaz Racing A 10 tours en 16’05’’978 …
3 – V. Iogna FR 2.0 Formula Motorsport B à 07’’205 …
6 – S. Milesi FR 2.0 Racing Team Trajectoire C à 08’’607 … etc

2 HEURES ENDURANCE VHC (13 classés)
…………

1 – Y. Le Calvez Elva MK8 SP3 Meca Moteur 78 tours en 2h00’17’’958
2 – P. Hottinguer / C. Kubryk March 81 S S2000 Equipe Palmyr à 1’16’’537
3 – F. Da Rocha / P. Lafargue Chevron B19 SP3 Chateaux Sport Auto à 1’21’’563
4 – H. Schmeyer / P. Hug Lola T492 S2000 Biehl Racing à 1 tour
5 – S. Kriknoff Porsche 911 2.8 RSR Gr.4 Scuderia Cubana à 3 tours … etc

Yann LE CALVEZ vainqueur
Elva MK 8 Meca Moteur

8ème place pour Pedraza / Robert
De Tomaso Pantera Meca Moteur

Un meeting sans résultat pour les voitures de Nigel Greensall
Greensall / R. Bryan (Chevron B36) – Coleman / B. Bryan (Mustang).

3 HEURES ENDURANCE GT et TOURISME (17
17 classés)
……………….

1 – Gibon / Belloc Porsche 911 GT3-R GTV1 Imsa Performance Matmut 129 tours en 3h01’10’’588
2 – Perrodo / Crubile Porsche 911 GT3-R
R GTV1 Crubile Sport à 1 tour
3 – Ancel / Blasco Porsche 911 GT3-R GTV1 Porsche Lorient Racing à 1 tour
4 – Pagny / Perrier / Bouvet Ferrari 458 Italia GT2 GTV1 Visiom à 1 tour
5 – Kanaroglou / Campos Mosler MT900 GTV2 Escuela Española de Pilotos à 3 tours
6 – Lafargue / Lafargue Porsche 911 GT3-R
R GTV1 Ruffier Racing à 4 tours
7 – Alloin / Vaxivière Porsche 997 Cup GTV3 Porsche Almeras à 5 tours
8 – E. Van De Vyver / Proust Mosler MT900 GTV2 VdeV à 6 tours
9 – L. Martins / M. Martins Porsche 997 Cup GTV3 Team Sport 5 à 7 tours …
17 – De Martin / Montserrat Ginetta G50 GTV4 Escuela Española de Pilotos à 14 tours.

GIBON / BELLOC

3 HEURES ENDURANCE PROTO – Tous les concurrents en catégorie Elite sauf # 71 HC (22 classés)
……………….

1 – Accary / Delafosse Norma M20 FC CD Sport 127 tours en 3h00’00’’313
2 – Capillaire / Cavailhes Norma M20 FC TFT à 00’’826
3 – Mondolot / Zollinger Norma M20 FC Equipe Palmyr à 1 tour
4 – Bellarosa / Latif Wolf GB08 Avelon Formula à 1 tour
5 – A. Borga / S. Borga / L. Borga Norma M20 FC Equipe Palmyr à 3 tours
6 – Bole Besancon / Taittinger Norma M20 FC CD Sport à 3 tours
7 – Dannielou / Pialat Norma M20 FC CD Sport à 3 tours
8 – Lafargue / Lafargue Norma M20 FC Chateaux Sport Auto à 3 tours
9 – Illiano / Ferte Tatuus PY012 TFT à 4 tours
10 – Dhouailly / Kirchdoerffer Norma M20 FC CD Sport à 4 tours … etc

ACCARY / DELAFOSSE

Départ Challenge GT – Martinet / Tremblay (65) sous la menace – Départ du Challenge Proto – Mondolot
dolot / Zollinger encore troisièmes.
Prochain rendez--vous : MOTORLAND ARAGON (Toutes séries hormis VHC).
Source : VDEV.FR
VDEV.
– Photos : VDEV.FR / Hughes-Victor LAROCHE.

PPIHC 2013
PIKES PEAK INTERNATIONAL HILL CLIMB
91ème édition
Colorado Springs du 24 au 30 juin.
La course vers les nuages, cent cinquante-six virages pour une distance de 19,351 kilomètres, un départ à une altitude de 2862 mètres pour une
arrivée à 4300 mètres, des passages sans aucune protection ou la moindre erreur ne pardonne pas, une course de côte hors normes qui existe
depuis 1916 et qui est ouverte à n’importe quel type de voitures ou camions (hormis les monoplaces qui sont interdites dans les catégories
Unlimited et Open Wheels puisque dépourvues d’arceau-cage), et de motos, un nombre impressionnant de catégories qui incorpore également
notre équivalant du VHC. Côté voitures, sept catégories, Electric (Record 10’15’’380 par Fumio Nutahara en 2012), Exhibition (Record 10’56’’240
par Rick Knoop en 2012), Open Wheel (Record 10’05’’85 par Robby Unser en 1994) , Pikes Peak Open (Record 9’46’’181 par Romain Dumas en
2012), Pikes Peak Vintage (Record 12’03’’858 par Jess Neal en 2012),Time Attack (Record 9’46’’164 par Rhys Millen en 2012) et Unlimited (Record
9’51’’278 par Nobuhiro Tajima en 2011). Huit catégories existent pour les motos dont le record absolu sur l’épreuve est de 9’52’’818 (Carlin
Dunne en 2012 sur une Ducati Multistrada 1200), une pour les quads et une pour les side-cars.
Si le record de l’épreuve en quatre roues était détenu par une voiture de la catégorie Time Attack, c’était bien du côté des Unlimited qu’il fallait
chercher le vainqueur et le nouveau record en 2013. Cette catégorie qui existe depuis 1981 a son recordman, le Japonais Nobuhiro Tajima qui
s’est imposé 9 fois. Le Néo-Zélandais Rod Millen suit avec 5 victoires. L’Américain John Buffum, la Française Michèle Mouton, le Suédois Per
Eklund (2 victoires), les Américains Bud Hoffpauir, Bobby Unser, Robby Unser et David Donner, l’Allemand Walter Rohrl, le Finlandais Ari
Vatanen, les Japonais Yutaka Awazuhara et Koichi Horiuchi et le Suédois Stig Blomqvist (une victoire) sont au palmarès de la catégorie.

PPIHC 2013

Pari réussi pour Peugeot Sport.
Sébastien LOEB et sa Peugeot
208 T16 pulvérisent le record du
Pikes Peak : 08’13’’878.

Toutes catégories confondues, dix Français participaient à cette 91ème
édition, cinq dans les catégories auto et cinq dans les catégories moto.
Grégoire Blachon (Subaru Impreza Boxer Diesel # 20 Auto/Pikes Peak
Open), Jean-Philippe Dayraut (Mini Countryman # 3 Auto/Unlimited),
Romain Dumas (Norma M20FC Pikes Peak # 911 Auto/Unlimited), Bruno
Langlois (Ducati Multistrada # 20 Moto/Pikes Peak 1205), Christophe
Lebert (Yamaha FJ 1100 # 34 Moto/Side-car), Sébastien Loeb (Peugeot
208 T16 PP # 208 Auto/Unlimited), Bruno Marlin (Benelli TNT 1130 # 113
Moto/Side-car), Christophe Marquis (Yamaha XS # 846 Moto/Vintage
Motorcycle), Simon Pagenaud (Honda Odissey # 770 Auto/Exhibition) et
Eric Piscionne (KTM SMCR # 12 Moto/Heavyweight Supermoto).
Pari réussi pour Peugeot et Loeb victoire et record en 08’13’’878.
Les autres Français (Résultats complets non encore communiqués)
Romain Dumas (Auto / Unlimited) : Abandon (problème de batterie)
Jean-Philippe Dayraut (Auto / Unlimited) : 09’42’’740 (3ème)
Grégoire Blachon (Auto / Pikes Peak Open) : non encore communiqué.
Simon Pagenaud (Auto / Exhibition) : non encore communiqué.
Bruno Langlois (Moto / Pikes Peak 1205) : 10’21’’323 (1er PP1205)
Christophe Lebert (Moto / Side Car) : 12’15’’250 (3ème)
Bruno Marlin (Moto / Side Car) : 12’22’’286 (4ème)
Christophe Marquis (Moto / Vintage Motorcycle) : 16’34’’221 (6ème)
Eric Piscionne (Moto / Heavyweight Supermoto) : 11’05’’278 (3ème)

Rhys MILLEN
Hyundai PM580T Unlimited
Second en 09’02’’192

3ème place pour J.P. DAYRAUT

David Donner (Time Attack) – Carlin Dunne, vainqueur moto en 10’00’’694 – Tout ou presque est permis sur cette course de côte hors normes.

Source et : PPIHC.COM – Photos : PPIHC.COM, jph-dayraut.com et rhys-millen-racing.myshopify.com.

36

ème

COURSE DE COTE DE LA FORÊT AUVRAY-ORNE
ème
3
COURSE DE COTE HISTORIQUE
28 juillet 2013

M.I.N. de NANTES

RENCONTRES NANTAISES
Prochains rendez-vous en matinée
14 juillet, 14 août, 8 septembre,
13 octobre, 10 novembre et 8 décembre.
Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
www.sportauto-comite12.org
comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

KENTUCKY SPEEDWAY

NASCAR
SPRINT CUP SERIES

QUAKER STATE 400
29 / 30 juin

RACE 17

KENTUCKY SPEEDWAY
Deux séances d’essais ou Harvick (30’’204) puis Johnson (29’’819) s’avéraient être les meilleurs
rs mais la pole position reviendra à Dale
Earnhardt Junior qui en profitait pour battre le record de la piste en 29’’406. C’est le huitième record qui tombe depuis le début de la
saison. Initialement prévue le samedi la course sera repoussée au dimanche, la pluie étant venue jouer les trouble-fêtes.
trouble
En privilégiant sa
position en piste plutôt que de mettre des pneumatiques neufs, Matt Kenseth aura déjoué la stratégie de
de Jimmie Johnson (leader pendant
182 tours) qui avait opté pour les gommes neuves. Reparti second au côté de Kenseth, Johnson partira en tête à queue lors de la relance
offrant ainsi la victoire à Kenseth. La course sera stoppée au drapeau rouge pendant 18 minutes (Accident entre six voitures).
Au championnat Johnson reste leader (610 points) largement devant Edwards (572), Bowyer (569),
(569), Harvick (544), Kenseth (528), Earnhardt
Junior (512), Kyle Busch (500), Truex Junior (490), Biffle (489) et Logano (479).

KENTUCKY
SPEEDWAY.

KENTUCKY QUAKER STATE 400 – QUALIFICATIONS
1 – Dale EARNHARDT Jr. (Chevrolet # 88) … 29’’406,
2 – Carl EDWARDS (Ford # 88) … 29’’459,
3 – Jimmie JOHNSON (Chevrolet # 48) … 29’’485,
4 – Kyle BUSCH (Toyota # 18) … 29’’574,
5 – Marcos AMBROSE (Ford # 9) … 29’’575,
6 – Denny HAMLIN (Toyota # 11) … 29’’615,
7 – Ryan NEWMAN (Chevrolet # 39) … 29’’629,
8 – Brad KESELOWSKI (Ford # 2) … 29’’639,
9 – Brian VICKERS (Toyota # 55) … 29’’683,
10 – Juan Pablo MONTOYA (Chevrolet # 42)
42 … 29’’716,
11 – Joey LOGANO (Ford # 22) … 29’’718 … etc

Record et pole position pour
Dale EARNHARDT Junior.

Matt KENSETH (TOYOTA) beaucoup plus malin que Jimmie Johnson.

KENTUCKY QUAKER STATE by ADVANCE AUTO PARTS 400 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

20
1
15
22
18
78
56
24
48
29
5
88
9
39
43
42
17
13
31
14

Matt KENSETH
Jamie MACMURRAY
Clint BOWYER
Joey LOGANO
Kyle BUSCH
Kurt BUSCH
Martin TRUEX Jr.
Jeff GORDON
Jimmie JOHNSON
Kevin HARVICK
Kasey KAHNE
Dale EARNHARDT Jr.
Marcos AMBROSE
Ryan NEWMAN
Aric ALMIROLA
Juan Pablo MONTOYA
Ricky STENHOUSE Jr.
Casey MEARS
Jeff BURTON
Tony STEWART

TOYOTA
CHEVROLET
TOYOTA
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
FORD
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET

267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267
267

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 32. Accidents : 5. Incidents mécaniques : 6.

La pluie viendra perturber le meeting. Dale Earnhardt Jr. ne terminera
qu’à la douzième place finale.

Matt KENSETH (Toyota Joey Gibbs Racing) aura effectué le bon choix
celui de rester en piste au détriment des pneumatiques.

Source : NASCAR.COM
NA
– Photos : NASCAR.COM et nascar-aerial.

FIA WTCC 7ème manche Race of PORTUGAL (Boavista Porto) Compte-rendu
rendu dans AMP MAG # 301.

http://rsf.org

MOTO GP 2013
IVECO TT ASSEN

M
MO
OTTO
O
G
GP
P // 77

M
MO
OTTO
O
G
GP
P // 77

ASSEN – Du 27 au 29 juin.

Valentino ROSSI – YAMAHA Factory Racing.

Pol ESPARGARO – Tuenti HP 40 KALEX.

Luis SALOM – Red Bull KTM Ajo.

MOTO GP

MOTO GP2

MOTO GP3

1 – Valentino ROSSI (ITA)
YAMAHA Factory Racing
2 – Marc MARQUEZ (ESP)
Repsol HONDA Team
3 – Cal CRUTCHLOW (GBR)
Monster YAMAHA Tech3
4 – Dani PEDROSA (ESP)
Repsol HONDA Team
5 – Jorge LORENZO (ESP)
YAMAHA Factory Racing
6 – Stefan BRADL (GER)
LCR HONDA Moto GP
7 – Alvaro BAUTISTA (ESP)
Go & Fun HONDA Gresini
8 – Aleix ESPARGARO (ESP)
Power Electronics Aspar ART
9 – Bradley SMITH (GBR)
Monster YAMAHA Tech 3
10 – Andrea DOVIZIOSO (ITA)
DUCATI Team … etc
Engagés : 24. Partants : 24. Classés : 23.

1 – Pol ESPARGARO (ESP)
Tuenti HP 40 – KALEX
2 – Scott REDDING (GBR)
Marc VDS Racing Team – KALEX
3 – Dominique AEGERTER (SUI)
Technomag carXpert – SUTER … etc
4 – Mika KALLIO (FIN)
Marc VDS Racing Team – KALEX
5 – Esteve RABAT (ESP)
Tuenti HP 40 – KALEX
6 – Johann ZARCO (FRA)
Came Ioda Racing Project – SUTER
7 – Xavier SIMEON (BEL)
Desguaces La Torre Maptaq – KALEX
8 – Thomas LUTHI (SUI)
Interwetten Paddock Moto2 – SUTER
9 – Jordi TORRES (ESP)
Mapfre Aspar Team Moto2 – SUTER
10 – Anthony WEST (AUS)
QMMF Racing Team – SPEED UP … etc
Engagés : 33. Partants : 31. Classés : 28.

1 – Luis SALOM (ESP)
Red Bull KTM Ajo – KTM
2 – Maverick VIÑALES (ESP)
Team Calvo – KTM
3 – Alex RINS (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – KTM
4 – Miguel OLIVEIRA (POR)
Mahindra Racing – MAHINDRA
5 – Alex MARQUEZ (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – KTM
6 – Jonas FOLGER (GER)
Mapfre Aspar Team Moto3 – KALEX KTM
7 – Jack MILLER (AUS)
Caretta Tech. RTG – FTR HONDA
8 – Arthur SISSIS (AUS)
Red Bull KTM Ajo – KTM
9 – Alexis MASBOU (FRA)
Ongetta-Rivacold – FTR HONDA
10 – Niklas AJO (FIN)
Avant Tecno – KTM … etc
Engagés : 35. Partants : 35. Classés : 31.

MOTO GP
Pole : Cal Crutchlow (Yamaha) 1’34’’398.
Sa dernière victoire remontait au Grand Prix
de Malaisie en 2010, Valentino ROSSI renoue
avec le succès en s’imposant avec autorité
face à Marc MARQUEZ et Cal CRUTCHLOW.
Agressif au départ, Rossi prendra la tête dans
le cinquième tour face à Marquez et Pedrosa,
il creusera ensuite l’écart et terminera avec
une belle avance. Lorenzo (clavicule fracturée
le jeudi) effectuait une course héroïque pour
terminer juste derrière Pedrosa. Top 8 en CRT
pour Aleix ESPARGARO.

MOTO2
Pole : Pol Espargaro (Kalex) 1’38’’734.
Seconde victoire consécutive pour l’Espagnol
Pol ESPARGARO qui s’impose dans le dernier
tour face à Scott REDDING. La troisième place
reviendra à Dominique AEGERTER devant le
second pilote du Marc VDS Racing Team,
Mika Kallio, Esteve Rabat complétait le top 5
juste devant le Français Johann Zarco.
Scott Redding reste bien sur en tête du Moto 2
(134 pts) devant Pol Espargaro (104 pts).
Toni Elias (chute dans le tour de formation)
n’aura pas pu participer à la course.

MOTO3
Pole : Miguel Oliveira (Mahindra) 1’43’’588.
3ème victoire consécutive pour Luis SALOM
qui s’adjuge encore une fois un succès grâce
à un finish exceptionnel tout comme en Italie
et en Catalogne. Maverick VIÑALES devait se
contenter de la seconde place qu’il préservait
de justesse devant Alex RINS. Le poleman du
jour, Miguel Oliveira (Mahindra) terminait aux
pieds du podium devant Alex Marquez.
Le Français Alexis Masbou se comportait de
nouveau de belle manière et terminait une
fois de plus dans le top dix.

Moto GP : Jorge LORENZO héroïque, Aleix ESPARGARO encore le meilleur des CRT – Scott REDDING (Moto 2) et Maverick VIÑALES (Moto 3).
Source et photos : MOTOGP.COM.

AMPhotosports magazine 2013.W300/07.02
Sources : SRO MEDIA OFFICE / BLANCPAIN-ENDURANCE-SERIES.COM, LIONRACINGTEAM.COM,
GRAND-AM.COM, FIAERC.COM, VDEV.FR, PPIHC.COM,
NASCAR.COM et MOTOGP.COM.
Photos : AMP MAG / Philippe REJER, GRAND-AM.COM (R.D. Ethan LAT Photo USA), FIAERC.COM,
VDEV.FR / Hughes-Victor LAROCHE, PPIHC.COM, jph-dayraut.com et rhys-millen-racing.myshopify.com,
NASCAR.COM, nascar-aerial, MOTOGP.COM, AMP MAG / Patrick DURAND.
Illustrations : CARSART©PATRICK – MP / AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 300


Documents similaires


Fichier PDF magazine 2013 w288
Fichier PDF magazine 2013 w298
Fichier PDF magazine 2013 w298
Fichier PDF magazine 2013 w290
Fichier PDF magazine 2015 w396
Fichier PDF magazine 2012 w236


Sur le même sujet..