Magazine 2013 W301.pdf


Aperçu du fichier PDF magazine-2013-w301.pdf - page 2/8

Page 1 2 3 4 5 6 7 8



Aperçu texte


AF Corse (Ferrari) – V8 Racing (Chevrolet) – Nissan GT Academy Team RJN (Nissan) – GRT Grasser Racing Team (Lamborghini).

ZANDVOORT
Course 1
qualificative

Vanthoor et Ortelli sortiront vainqueurs de cette première course après une lutte acharnée avec la SLS de Buhk et Day
qui terminent très prêt des vainqueurs. Les deux autres Audi R8 WRT terminent juste derrière devant la meilleure des
BMW du team Brazil (Khodair / Bueno) qui précède la McLaren de Zuber et Parisy (Sébastien Loeb Racing). Simonsen et
Afanasiev, septièmes se montreront les meilleurs de la catégorie PAM. Les polemen (Loeb / Parente) ne profiteront pas
de leur avantage, pris dans un accrochage dès le départ, la McLaren # 10 n’effectuera pas le moindre tour.

CLASSEMENT FINAL COURSE 1
1 – Vanthoor / Ortelli Audi R8 LMS Ultra # 11 B.A.C. Team WRT 33 tours en 1h01’01’’018 PRO
2 – Buhk / Day Mercedes-Benz SLS AMG # 1 HTP Gravity Charouz à 00’’766 PRO
3 – Mayr-Melnhof / Rast Audi R8 LMS Ultra # 12 Team WRT à 02’’710 PRO
4 – Stippler / Sandström Audi R8 LMS Ultra # 13 Belgian Audi Club Team WRT à 03’’129 PRO
5 – Khodair / Bueno BMW E89 Z4 GT3 # 0 BMW Sports Trophy Team Brazil à 06’’517 PRO
6 – Zuber / Parisy McLaren MP4-12C # 10 Sébastien Loeb Racing à 18’’697 PRO
7 – Simonsen / Afanasiev Mercedes-Benz SLS AMG # 2 HTP Gravity Charouz à 19’’354 PAM
8 – Seyffarth / Chandhok Mercedes-Benz SLS AMG # 28 SMS Seyffarth Motorsport à 28’’758 PRO
9 – Ebrahim / Heemskerk BMW E89 Z4 GT3 # 6 BMW Sports Trophy Team India à 33’’387 PAM …
15 – Stovicek / Charouz Mercedes-Benz SLS AMG # 3 HTP Gravity Charouz à 1 tour GTR … etc
Engagés : 20. Qualifications : 20. Partants : 20. Classés : 16.

ZANDVOORT
…….
Course 2
Championnat

ORTELLI / VANTHOOR

Victoire tranquille pour la SLS de Buhk et Day qui ne sera jamais réellement inquiété par les deux Audi R8 LMS Ultra du
Belgian Audi Club Team WRT qui terminent roues dans roues à plus de 6 secondes du vainqueur. Un triplé vainqueur
qui distance largement tout le reste des participants. La course sera stoppée au drapeau rouge dès le premier tour suite
à la violente sortie de l’Audi Novadriver. Mauvais week-end pour le Sébastien Loeb Racing qui n’entre pas dans le top
10 après avoir pourtant lutté pour la quatrième place (Loeb / Parente). Victoire GRT en PAM avec un top cinq à la clef.

CLASSEMENT FINAL COURSE 2
1 – Buhk / Day Mercedes-Benz SLS AMG # 1 HTP Gravity-Charouz 35 tours en 1h27’51’’001 PRO
2 – Vanthoor / Ortelli Audi R8 LMS Ultra # 11 Belgian Audi Club Team WRT à 06’’667 PRO
3 – Stippler / Sandström Audi R8 LMS Ultra # 13 Belgian Audi Club Team WRT à 06’’995 PRO
4 – Seyffarth / Chandhok Mercedes-Benz SLS AMG # 28 SMS Seyffarth Motorsport à 28’’758 PRO
5 – Proczyk / Baumann Lamborghini LP560-4 # 25 GRT Grasser Racing Team à 40’’127 PAM
6 – Zonta / Jimenez BMW E89 Z4 GT3 # 21 BMW Sports Trophy Team Brazil à 41’’218 PRO
7 – Khodair / Bueno BMW E89 Z4 GT3 # 0 BMW Sports Trophy Team Brazil à 55’’861 PRO
8 – Ordoñez / Buncombe Nissan GT-R Nismo GT3 # 35 Nissan GT Academy RJN à 58’’858 PAM
9 – Ebrahim / Heemskerk BMW E89 Z4 GT3 # 6 BMW Sports Trophy Team India à 1’00’’473 PAM …
13 – Stovicek / Charouz Mercedes-Benz SLS AMG # 3 HTP Gravity Charouz à 1 tour GTR … etc
Engagés : 20. Qualifications : 20. Partants : 20. Classés : 15.

BUHK / DAY première.

PROCHAIN RENDEZ VOUS : ZLOVAKIA RING les 17 et 18 août.
Source : SRO MEDIA OFFICE / FIAGTSERIES.COM – Photos : fiagtseries.com – V’IMAGES.com/Fabre.

FIA WORLD TOURING CAR CHAMPIONSHIP
RACE of PORTUGAL
CIRCUITO DA BOAVISTA PORTO
FIAWTCC septième manche – du 28 au 30 juin

REAL CARS FIA WTCC REAL RACING
Septième manche du FIA WTCC au Portugal ou 25 voitures étaient au départ. Retour du Français Hugo Valente au sein du Campos Racing ou le
Russe Nicolay Karamyshev était toujours présent tout comme Fernando Monje. Retour également du SRT et statu quo aux seins de toutes les
autres équipes. Etaient donc au départ de cette sixième manche les Honda Civic WTCC de Gabriele Tarquini, Tiago Monteiro et Norbert
Michelisz, les Chevrolet Cruze 1.6T d’Yvan Muller, Tom Chilton, Alex MacDowall, James Nash, Michel Nikjaer et Pepe Oriola qui abandonnait le
clan Seat, les Seat Léon WTCC de Robert Huff, Marc Basseng, René Münnich, Tom Boardman, Fernando Monje, Hugo Valente et Nicolay
Karamyshev, les Lada Granta de Mikhail Koslovskiy et de James Thompson et les BMW 320 TC de Franz Engstler, Charles Ng Ka Ki, Tom
Coronel, Darryl O’Young, Mehdi Bennani, Stefano D’Aste et Fredy Barth. Du côté des poids compensatoires, les Seat et les Honda supportaient
10 kg, les BMW 20 kg et les Chevrolet 40 kg tandis que les Lada bénéficiaient toujours de moins 20 kg. Au final, ce rendez-vous Portugais fera
les affaires d’Yvan Muller qui survole le championnat avec 122 points d’avance sur Michel Nykjaer second bénéficiaire de ce week-end.

Porto, circuit de Boavista, le paddock et un circuit routier très particulier.