Pages de QDAn°424 .pdf


Nom original: Pages de QDAn°424.pdf

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par Adobe InDesign CS5.5 (7.5.1) / Adobe PDF Library 9.9, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 19/07/2013 à 16:33, depuis l'adresse IP 194.3.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 377 fois.
Taille du document: 156 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


exposition
page
03

le quotidien de l’art / numéro 424 / vendredi 19 juillet 2013

Henri Griffon, un collectionneur
en quête d’accords
P a r R o x a n a A z i m i

quête d’accords, même lorsqu’il
C’est une histoire
allie les contraires. De l’écarlate
d’initiations et de passions,
entêtante de Jules Lefranc au
d’apprentissage et de
mètre carré de rouge à lèvres
complicités que conte avec
de Fabrice Hyber, il est deux
gourmandise le collectionneur
constantes qui ne sont pas
H e n r i G r i f fo n ave c «   D e
que chromatiques : le principe
Chaissac à Hyber, parcours d’un
de plaisir et l’attachement à
amateur vendéen » à l’Historial
la qualité. « On se doit d’avoir
de la Vendée (Les Lucs-surun accrochage cohérent, mais on
Boulogne). Pour apprécier
se doit encore plus d’avoir une
la qualité des pièces réunies,
collection éclectique », confie
éprouver les liens viscéraux
Henri Griffon.
unissant cet amoureux de la
Plutôt que de diversité,
marge et certains des artistes
mieux vaut parler de
convoqués, il faut s’abstraire
singular ité. Ce sont deux
des cimaises en toile blanche
singuliers qu’il fait converser
cirée, de l’aggloméré de chantier
dès la première salle avec Jules
et des disgracieux néons. Passé
Lefranc et Gaston Chaissac.
ces réserves, on ne peut que
Deux « faux naïfs » qui ont
saluer un collectionneur qui
développé leurs styles propres,
s’efface devant les créateurs.
ce que notre collaboratrice
Plutôt que de puiser dans son
Julie Portier appelle joliment
propre ensemble, forcément
« leur patois » dans le catalogue
limité par les moyens, Henri
de l’exposition, l’un pétri
Griffon a préféré emprunter à
de photographie, l’autre
ses amis des pièces insignes. On
s’affirmant comme « peintre
est de fait bluffé par certains
du bocage ». Ce sont aussi deux
chefs-d’œuvre, comme la
talentueux originaux, Gilles
spectaculaire Vallée de l’Omo
Barbier et Alain Bublex, qui
d’Hervé Télémaque déroulant
ferment le volet dédié aux
sur treize mètres l’histoire de
Jules Lefranc, Le Lancement du Normandie, 1933, huile sur toile,
116 x 73 cm. Collection du musée du Vieux-Château, Laval.
artistes que collectionne Henri
l’humanité, ou le foisonnant et
© Ville de Laval.
Griffon. Le dénominateur
très politique Fishscape d’Erró
commun à ce chapitre est
issu de la collection Jean
Coulon. Plutôt que de lustrer son ego, le collectionneur indéniablement pictural. Pour les guérilleros d’hier ou
a souhaité rendre hommage au musée qui l’a formé - en pour Thomas Huber et Yvan Salomone, la peinture n’a rien
puisant dans l’inventaire du musée de l’Abbaye Sainte- d’une vieille lune vacillante. Elle ne cesse d’être réinventée,
Croix des Sables d’Olonne - et à l’institution qu’il préside réappropriée. Elle se régénère par l’écriture et la fiction
et chérit - le Fonds régional d’art contemporain des Pays comme le remarque opportunément Julie Portier dans le
de la Loire. L’idée n’est pas de montrer ici la constitution catalogue. Elle glisse vers le palimpseste avec l’hommage
d’une collection mais la formation d’un goût et d’un d’Erró à Picasso, opte pour la mise en abyme avec Thomas
Huber, ou pour la citation avec Gestes de Boisrond reprenant
regard.
Un regard sensible à la figuration, qu’elle soit narrative, le film Passion de Jean-Luc Godard. De bout en bout, la
libre ou sans étiquette distinctive. Mais sans exclusive, car peinture se montre vivace, allant jusqu’à l’autodérision et
Henri Griffon apprécie tout autant Martin Boyce, Nathan la démystification par François Morellet. ❚
Coley ou Fabrice Hyber. Grands écarts ? Indéniablement. De Chaissac à Hyber, parcours d’un amateur vendéen,
Point de butinage ni de toquades pour autant dans ce jusqu’au 13 octobre, Historial de la Vendée,
syncrétisme assumé. L’amateur vendéen est toujours en 85170 Les Lucs-sur-Boulogne, tél. 02 51 47 61 61, www.vendee.fr


Aperçu du document Pages de QDAn°424.pdf - page 1/1


Télécharger le fichier (PDF)

Pages de QDAn°424.pdf (PDF, 156 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


pages de qdan 424
henri defresne architecte argenteuil val d oise
etape4 amateur 1 gr
memoire
julesverne
amateur 1 gr

Sur le même sujet..