Guerriers Nehekhariens.pdf


Aperçu du fichier PDF guerriers-nehekhariens.pdf

Page 1 2 3 4 5 6 7




Aperçu texte


Règles spéciales
Tous les Guerriers Nehekhariens sont soumis aux règles
spéciales suivantes :
Haine des Pilleurs de tombes : Les Guerriers Nehekhariens
mènent une chasse sans relâche aux pilleurs de tombe. Si une
bande emploie un Pilleur de tombes, ils haïront la bande
entière.
Morts-vivants de Nehekhara : les morts-vivants au service
des Rois des Tombes ne sont plus des êtres de chair, mais des
squelettes blanchis par le soleil et animés par magie. Tous les
Guerriers Nehekariens dotées de cette règle spéciale Mortsvivants de Nehekhara sont : immunisé à la psychologie,
immunisé aux poisons, provoque la peur, insensible, ne peut
pas courir.
Mort du Prince des Tombes : la mort du Prince des Tombes
signifie que le Prêtre Liche doit prendre la relève. Si la bande
n’en compte pas, le sort qui anime les morts se dissipe et la
bande s’écroule en un tas d’ossements. Si la bande existe
toujours, vous pourrez recruter un nouveau Prince des
Tombes après la prochaine partie, auquel cas le Prêtre Liche
sera rétrogradé et perdra la règle chef.

Puissante magie ancestrale : Les armées des Rois de
Nehekhara sont animées par la puissante magie des Prêtres
Liches, magie d’autant plus puissante si les vents de magie
ne sont pas perturbés par d’autres sorciers. Si aucun autre
sorcier n’est présent en jeu (d’entrée de jeu ou par mise hors
de combat), les Guerriers Nehekhariens (hormis le Prêtre
Liche) dans un rayon de 6ps, ignorent purement et
simplement le résultat A terre sur le tableau des dégâts. Ils
seront tout de même considéré comme s’étant relevé.
Instabilité magique : Tous les hommes de main de la bande
des Guerriers Nehekhariens sont sujets à l’instabilité
magique en cas de mise hors de combat du Prêtre Liche, la
magie de ce dernier s’échappe peu à peu des créatures
animées… Chaque figurine doit réussir un test d’endurance
pour maintenir la magie. Si le test rate, elle perd 1 PV sans
sauvegarde jusqu’à sa mise hors de combat.