Magazine 2013 W305 .pdf



Nom original: Magazine 2013 W305.pdfTitre: Magazine 2013 W305Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 05/08/2013 à 08:15, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1153 fois.
Taille du document: 3.2 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


N° 305

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 305

NESTE OIL RALLY FINLAND
Huitième manche du FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP
Du 1er au 3 août
WRC, WRC-2, WRC-3 et J-WRC
Nouvelle victoire pour Sébastien OGIER et Julien INGRASSIA, une victoire de haute lutte face à Thierry NEUVILLE (Nicolas GILSOUL) et à Mads
OSTBERG (Jonas ANDERSSON) qui auront donné du fil à retordre au leader du championnat pour qui rien ne sera tranquille sur ce rallye débuté
avec prudence (casse suspension de Latvala). Le clan Citroën complète le top cinq avec Mikko Hirvonen et Dani Sordo. Pas de chance pour Kris
Meeke qui partira en tonneau sans conséquence grave dans le SS22 et qui pointait alors au cinquième rang.
Ogier s’envole au championnat tout comme Volskwagen Motorsport du côté des constructeurs.
WRC-2 : Domination totale de Jari KEETOMA qui s’impose devant Robert KUBICA (qui fait la bonne affaire au championnat) et Hayden PADDON.
WRC-3 : l’Irlandais Keith CRONIN s’impose devant Sébastien CHARDONNET qui reste un solide leader et Jarno VAINIONPÄÄ.
J-WRC : Victoire finale pour Andreas AMBERG devant Sander PÄRN et Pontus TIDEMAND qui consolide sa position de leader.
Jeudi 1 (SS1 à SS6) – La surprise Thierry NEUVILLE – LATVALA out – NIKARA, FISHER et PÄRN sont leaders WRC-2, WRC-3 et J-WRC.
A l’issue de cette première journée disputée sur des routes cassantes et glissantes, c’est Thierry Neuville qui pointait en tête devant Ogier à
05’’2 et Ostberg à 08’’9. Suivaient dans un mouchoir de poche Hirvonen, Hänninen, Meeke, Novikov, Mikkelsen et Sordo. Latvala avait disparu,
suspensions cassées SS2. Nikara dominait le WRC-2 devant Kubica et Evans. Fisher pointait en tête du WRC-3 devant Cronin et Vainionpaa. Du
côté du J-WRC, c’est l’Estonien Sander Pärn qui menait les débats devant Amberg et Tidemand.
Classement après 6 spéciales …………………………………………………………………………………….
……………….

1 – Neuville / Gilsoul Ford Fiesta RS WRC (A/1) 25’33’’3
2 – Ogier / Ingrassia Volkswagen Polo R.WRC (A/1) 25’38’’5
3 – Osberg / Andersson Ford Fiesta RS WRC (A/1) 25’42’’2
4 – Hirvonen / Lehtinen Citroën DS3 WRC (A/1) 25’47’’1
5 – Hänninen / Tuominen Ford Fiesta RS WRC (A/1) 25’50’’3
6 – Meeke / Patterson Citroën DS3 WRC (A/1) 25’50’’8
7 – Novikov / Minor Ford Fiesta RS WRC (A/1) 25’54’’2
8 – Mikkelsen / Markkula Volkswagen Polo R.WRC (A/1) 25’56’’7
9 – Sordo / Del Barrio Citroën DS3 WRC (A/1) 26’10’’4 …
13 – Keetoma / Sallinen Ford Fiesta R5 (A/2) 26’54’’6 (WRC-2) …
27 – Fisher / Noble Citroën DS3 R3T (A/5) 28’43’’0 (WRC-3) …
40 – Pärn / Järveoja Ford Fiesta R2 (A/6) 29’37’’6 (J-WRC) … etc

E 1 : NEUVILLE / GILSOUL font jeu égal
avec les ténors et pointent en tête.

Vendredi 2 (SS7 à SS15) – OGIER devant NEUVILLE et OSTBERG. Statut quo en WRC-2 , CRONIN et AMBERG leaders WRC-3 et J-WRC.
Si les écarts restaient faibles en matinée, la situation évoluait dans l’après-midi ou Ogier passait à l’attaque et profitait des soucis de Neuville
(crevaison) et d’Ostberg (contact). Pas mieux pour Hirvonen (crevaison et suspension). Abandons pour Mikkelsen, Hänninen et Prokop. Nikara
pointait 6ème avec sa Mini Prodrive. Keetoma intégrait le top dix et creusait l’écart sur Kubica en WRC-2. Tonneau pour Fisher qui laissait la tête
du WRC-3 à Cronin devant Chardonnet. Amberg prenait la tête du J-WRC et menait largement devant Pärn et Tidemand avant la dernière étape.
Classement après 15 spéciales …………………………………………………………………………………
…………………..………….

E 2 : OGIER / INGRASSIA prennent les
commandes devant Neuville et Ostberg.

1 – Ogier / Ingrassia Volkswagen Polo R.WRC (A/1) 1h38’34’’7
2 – Neuville / Gilsoul Ford Fiesta RS WRC (A/1) 1h39’12’’8
3 – Osberg / Andersson Ford Fiesta RS WRC (A/1) 1h39’13’’7
4 – Hirvonen / Lehtinen Citroën DS3 WRC (A/1) 1h39’36’’1
5 – Meeke / Patterson Citroën DS3 WRC (A/1) 1h39’44’’2
6 – Nikara / Kalliolepo Mini John Cooper Works WRC (A/1) 1h40’53’’3 (Pénalité 10’’)
7 – Sordo / Del Barrio Citroën DS3 WRC (A/1) 1h41’19’’7
8 – Keetoma / Sallinen Ford Fiesta R5 (A/2) 1h44’48’’6 (WRC-2) (Pénalité 10’’)
9 – Novikov / Minor Ford Fiesta RS WRC (A/1) 1h45’13’’2
10 – Mikkelsen / Markkula Volkswagen Polo R.WRC (A/1) 1h45’52’’4 …
23 – Cronin / Clarke Citroën DS3 R3T (A/5) 1h52’36’’9 (WRC-3) …
32 – Amberg / Lukka Ford Fiesta R2 (A/6) 1h57’04’’6 (J-WRC) (Pénalité 10’’) … etc

KEETOMA / SALLINEN vainqueurs WRC-2 devant KUBICA / BARAN – Nikara / Kalliolepo auraient mérité le top dix – Latvala repartira en rally 2.

Samedi 3 (SS16 à SS23) – Nouvelle victoire pour OGIER. KEETOMA, CRONIN et AMBERG s’imposent en WRC-2, WRC-3 et J-WRC.
Ogier pratiquement assuré de vaincre se contentera d’assurer si on excepte les SS18 et 22 (Ouninpohja) ou le Français tenait particulièrement à
briller, ce qu’il fera. La lutte sera des plus intenses entre Thierry Neuville et Mads Ostberg pour la seconde place et se jouera sur un coup de dé,
en l’occurrence une énorme pierre en travers de la route du Norvégien. Malchance pour Meeke (sortie SS22) et Nikara (mécanique SS22) qui
auraient largement mérité leurs places dans le top 10. Status quo en WRC-2 (Keetoma), WRC-3 (Cronin) et J-WRC (Amberg).
Classement après 23 spéciales …………………………………………………………………………………...
………..

1 – Ogier / Ingrassia Volkswagen Polo R.WRC (A/1) 2h43’10’’4 (Power Stage 2 points)
2 – Neuville / Gilsoul Ford Fiesta RS WRC (A/1) 2h43’47’’0 (Power Stage 3 points)
3 – Osberg / Andersson Ford Fiesta RS WRC (A/1) 2h44’08’’0
4 – Hirvonen / Lehtinen Citroën DS3 WRC (A/1) 2h44’32’’0
5 – Sordo / Del Barrio Citroën DS3 WRC (A/1) 2h49’18’’9
6 – Novikov / Minor Ford Fiesta RS WRC (A/1) 2h51’50’’1
7 – Keetoma / Sallinen Ford Fiesta R5 (A/2) 2h54’29’’6 (WRC-2) (Pénalité 10’’)
8 – Andersson / Axelsson Ford Fiesta RS WRC (A/1) 2h54’51’’9
9 – Kubica / Baran Citroën DS3 RRC (A/2) 2h55’58’’5 (WRC-2)
10 – Mikkelsen / Markkula Volkswagen Polo R.WRC (A/1) 2h56’52’’4 …
21 – Cronin / Clarke Citroën DS3 R3T (A/5) 3h06’35’’4 (WRC-3) … etc
J-WRC (SS16 à SS19) : 1 – Amberg / Lukka Ford Fiesta R2 (A/6) 2h34’51’’9 (Pénalité 10’’)

E 3 : OSTBERG / ANDERSSON
Auraient mérité mieux.

CLASSEMENTS CHAMPIONNAT
WRC PILOTES
1 – Sébastien OGIER … 181 pts, 2 – Jari-Matti LATVALA … 91 pts,
3 – Thierry NEUVILLE … 91 pts, 4 – Mikko HIRVONEN … 73 pts,
5 – Dani SORDO … 69 pts, 6 – Sébastien LOEB … 68 pts … etc
……………………………….

WRC CONSTRUCTEURS
1 – VOLKSWAGEN MOTORSPORT … 251 pts,
2 – CITROËN TOTAL ABU DHABI WRT … 196 pts,
3 – QATAR M-SPORT WRT … 112 pts,
……4 – QATAR WORLD RALLY TEAM … 107 pts,
……………………………..

WRC-2 PILOTES
1 – Abdulaziz AL-KUWARI … 93 pts, 2 – Nicolas FUCHS … 78 pts,
3 – Robert KUBICA … 76 pts, 4 – Yuriy PROTASOV … 65 pts,
5 – Sepp WIEGAND … 55 pts, 6 – Armin KREMER … 40 pts … etc
……………………..

WRC-3 PILOTES
1 – Sébastien CHARDONNET … 73 pts, 2 – Keith CRONIN … 53 pts,
3 – Quentin GILBERT … 40 pts, 4 – Bryan BOUFFIER … 29 pts … etc
……………………..

Bons baisers de Finlande.

Hirvonen / Lehtinen seront les
meilleurs du clan Citroën.

J-WRC PILOTES
1 – Pontus TIDEMAND … 77 pts, 2 – José SUAREZ … 48 pts,
3 – Sander PÄRN … 43 pts, 4 – Andreas AMBERG … 42 pts … etc

Andersson et Axelsson terminent
entre les deux meilleures WRC-2.

Neste Oil Rally Finland 2013.

J-WRC : Andreas AMBERG prendra le meilleur sur Sander PÄRN dès
la seconde étape, Pontus TIDEMAND, 3ème conforte son leadership.

PROCHAINE MANCHE : ADAC RALLYE DEUTSCHLAND du 22 au 25 août.
Sources : WRC.COM – Photos : WRC.COM et nesteoilrallyfinland.fi (Toni ALLIKAINEN et Mika MÄKI).

CITROËN C-ELYSEE WTCC
Un mois après avoir confirmé son engagement au Championnat du
Monde des Voitures de Tourisme à partir de la saison 2014, Citroën a
révélé le modèle qui sera utilisé sur les circuits par Sébastien Loeb.
La Citroën C-Elysée WTCC (nom de code M 43) sera le tout premier
véhicule conçu selon la nouvelle réglementation en préparation par la
FIA pour la discipline l’an prochain.
Source et photos Citroën Sport.

Together we can save 5 million lives …
IT’S TIME FOR ACTION
Ensemble nous pouvons sauver 5 millions de vies … IL EST TEMPS D’AGIR

FIA WORLD TOURING CAR CHAMPIONSHIP
RACE of ARGENTINA – TERMAS DE RIO HONDO
AUTÕDROMO TERMAS DE RIO HONDO
FIAWTCC huitième manche – du 2 au 4 août

REAL CARS FIA WTCC REAL RACING
Huitième manche du FIA WTCC en Argentine ou 23 voitures étaient au départ. Absence de Tom Boardman (STR) et présence de José Maria
Lõpez sur la BMW Wiechers-Sport habituellement aux mains de Fredy Barth.
Statu quo aux seins de toutes les autres équipes. Etaient donc au départ de cette huitième manche les Honda Civic WTCC de Gabriele Tarquini,
Tiago Monteiro et Norbert Michelisz, les Chevrolet Cruze 1.6T d’Yvan Muller, Tom Chilton, Alex MacDowall, James Nash, Michel Nikjaer et de
Pepe Oriola, les Seat Léon WTCC de Robert Huff, Marc Basseng, René Münnich, Fernando Monje et Hugo Valente, les Lada Granta de Mikhail
Koslovskiy et de James Thompson et les BMW 320 TC de Franz Engstler, Charles Ng Ka Ki, Tom Coronel, Darryl O’Young, Mehdi Bennani,
Stefano D’Aste et José Maria Lõpez. Du côté des poids compensatoires, les Lada bénéficiaient toujours de moins 20 kg tandis que les Seat, les
Honda et les BMW ne supportaient aucun lest. Les Chevrolet roulaient toujours avec le maximum de 40 kg.

Hugo Valente (Campos Racing)
réussira à incorporer la Q2.

Circuit Termas de Rio Hondo, un paddock des plus agréables et des
grid-girls apparemment très motivées. Bienvenue en Argentine.

30 points de plus pour le leader
Yvan MULLER

Les ESSAIS LIBRES : Meilleur temps des libres pour Chilton (Chevrolet) en 1’49’’034 (S2) devant Muller (Chevrolet) en 1’49’’096 (S1) et devant
MacDowall (Chevrolet) en 1’49’’381 (S2). Suivaient Monteiro (Honda) 1’49’’586 (S2), Michelisz (Honda) 1’49’’694 (S2) et Lopez (BMW) 1’49’’906
(S1). Oriola (Chevrolet) 1’50’’155 (S2), Tarquini (Honda) 1’50’’247 (S2), Thompson (Lada) 1’50’’304 (S1) et Nash (Chevrolet) 1’50’’405 (S2)
complétaient le top dix des libres ou les 23 voitures auront participé.
Les QUALIFICATIONS : Q1 : Top chrono pour Muller (Chevrolet) en 1’49’’158 devant la Honda de Michelisz (1’49’’247) et la Chevrolet de Nikjaer
(1’49’’252), suivaient Monteiro (Honda) 1’49’’517, Tarquini (Honda) 1’49’’545, Chilton (Chevrolet) 1’49’’690, Oriola (Chevrolet) 1’49’’762, Lõpez
(BMW) 1’49’’819, Nash (Chevrolet) 1’49’’938 et Thompson (Lada) 1’49’’953. MacDowall (Chevrolet) et Valente (Seat) complétaient le top 12 de la
Q2. Q2 : Pole pour Muller (Chevrolet) en 1’47’’920 devant la Chevrolet de Chilton (1’48’’423) et les Honda de Michelisz (1’48’’855) et de Tarquini
(1’48’’919). Oriola (Chevrolet) 1’48’’979. MacDowall (Chevrolet) 1’49’’039, Monteiro (Honda) 1’49’’177, Nash (Chevrolet) 1’49’’236, Nykjaer
(Chevrolet) 1’49’’406, Lõpez (BMW) 1’49’’674, Valente (Seat) 1’50’’130 et Thompson (Lada) 1’50’’353 complétaient le classement de la Q2.
WARM UP : Meilleur chrono pour Lõpez (BMW) en 1’48’’562 devant McDowall (Chevrolet) 1’49’’406, Huff (Seat) 1’49’’444 et Kozlovskiy (Lada) en
1’49’’628. La Chevrolet de Nash (1’49’’818), la Lada de Thompson (1’49’’866), la Honda de Michelisz (1’49’’989), les Chevrolet de Nikjaer
(1’49’’996) et de Muller (1’50’’133) et la Honda de Monteiro (1’50’’239) complétaient le top dix du warm up ou les 23 voitures étaient en piste.

Bon week-end pour Gabriele TARQUINI avec
une 4ème et une seconde place en Argentine.

Une véritable grappe de Chevrolet Cruze,
Nikjaer, McDowall, Nash, Oriola et Muller.

RIO HONDO Race 1
CLASSEMENT FINAL
1 – Y. MULLER Chevrolet Cruze 1.6 T 12 tours en 22’56’’896
2 – P. ORIOLA Chevrolet Cruze 1.6 T à 04’’924
3 – T. CHILTON Chevrolet Cruze 1.6 T à 07’’813
4 – G. TARQUINI Honda Civic WTCC à 07’’989
5 – J.M. LÕPEZ BMW 320 TC à 08’’846
6 – M. NIKJAER Chevrolet Cruze 1.6 T à 10’’214
7 – N. MICHELISZ Honda Civic à 12’’833
8 – R. HUFF Seat Léon WTCC à 13’’960
9 – J. NASH Chevrolet Cruze 1.6 T à 14’’636
10 – T. MONTEIRO Honda Civic WTCC à 14’’870 … etc
INDEPENDANTS
5 – J.M. LÕPEZ Wiechers-Sport (BMW)
6 – M. NIKJAER Nika Racing (Chevrolet)
9 – J. NASH bamboo-engineering (Chevrolet)
Parti en pole Yvan Muller conservera l’avantage sur Chilton très vite
débordé par Michelisz puis par Tarquini et Oriola. Tarquini visitait les
bas-côtés, Chilton reprenait l’avantage sur Oriola, Michelisz perdait
pied face à ses deux hommes puis face à Tarquini, Lõpez et Nikjaer.
Oriola prenait la main sur Chilton au 7ème tour et filait vers la seconde
place derrière un Yvan Muller intouchable. José-Maria Lõpez assurait
la 5ème place à domicile et s’imposait chez les indépendants

Second puis troisième, Pepe ORIOLA repart
d’Argentine avec un total de 34 points.

RIO HONDO Race 2
CLASSEMENT FINAL
1 – J.M. LÕPEZ BMW 320 TC 11 tours en 20’28’’725
2 – G. TARQUINI Honda Civic WTCC à 03’’619
3 – P. ORIOLA Chevrolet Cruze 1.6 T à 03’’989
4 – M. NIKJAER Chevrolet Cruze 1.6 T à 04’’945
5 – N. MICHELISZ Honda Civic à 07’’135
6 – T. MONTEIRO Honda Civic WTCC à 07’’517
7 – J. NASH Chevrolet Cruze 1.6 T à 13’’866
8 – H. VALENTE Seat Léon WTCC à 16’’422
9 – T. CORONEL BMW 320 TC à 16’’767
10 – S. D’ASTE BMW 320 TC à 18’’320 … etc
INDEPENDANTS
1 – J.M. LÕPEZ Wiechers-Sport (BMW)
4 – M. NIKJAER Nika Racing (Chevrolet)
7 – J. NASH bamboo-engineering (Chevrolet)
Lõpez, parti en pole, prenait la tête et ne laissait à personne le soin de
le rejoindre. L’Argentin marquait l’histoire du WTCC et comblait son
public, deux victoires chez les indépendant assorties de la victoire
absolue dans cette seconde course, difficile de faire mieux pour une
première. Dans le dernier tour Tarquini prenait la seconde place à
Oriola qui au volant de sa Cruze engrangait 33 points sur le week-end.
Le Danois Nikjaer, 4ème confortait sa seconde place au championnat.

Race 1 : Une victoire de plus pour Yvan MULLER.
Indépendants : l’Argentin José-Maria LÕPEZ vainqueur à domicile.

Race 2 : José-Maria LÕPEZ restera le premier pilote à s’être imposé à
sa première participation en WTCC et ceci devant son public.

Si la seconde course restera pour Yvan Muller d’une relative frustration (contact avec Monteiro au cinquième tour alors que les deux hommes se
battaient pour la seconde place suivi d’une pénalité pour le Français), il n’en demeure pas moins qu’avec les 30 points engrangés (Qualification
et victoire dans la première course) il demeure un solide leader qu’il sera très difficile de déloger. Les autres bénéficiaires de cette manche en
Argentine sont Gabriele Tarquini qui se replace dans le top trois du Championnat, Michel Nikjaer une nouvelle fois excellent conforte sa seconde
place derrière Yvan Muller et sa première chez les Indépendants ou le jeu reste cependant plus serré et Pepe Oriola qui se replace également au
championnat grâce à ses deux podiums. Le héros du jour restera bien sur José-Maria Lõpez qui pour une toute première participation en WTCC
s’adjugeait la victoire absolue dans la seconde course assortie du doublé chez les Indépendants au bonheur du Wiechers-Sport et de BMW.

Positions au championnat après RIO HONDO
Championnat Pilotes
1 – Yvan MULLER (Fra) … 312 pts, 2 – Michel NIKJAER (Dan) … 180 pts, 3 – Gabriele TARQUINI (Ita) ... 166 pts, 4 – James NASH (Gbr) … 146 pts,
5 – Robert HUFF (Gbr) … 139 pts, 6 – Tom CHILTON (Gbr) … 130 pts, 7 – Pepe ORIOLA (Esp) …125 pts, 8 – N. MICHELISZ (Hun) … 111 pts … etc
Championnat Manufacturiers
1 – HONDA … 661 pts, 2 – LADA … 398 pts.
Trophée Yokohama Pilotes
1 – Michel NIKJAER (Dan) … 129 pts, 2 – James NASH (Gbr) … 120 pts, 3 – Alex McDOWALL (Gbr) … 88 pts,
4 – Mehdi BENNANI (Mar) … 60 pts, 5 – Stefano D’ASTE (Ita) … 58 pts, 6 – D. O’YOUNG (Hgk)… 47 pts … etc
Trophée Yokohama Teams
1 – RML … 169 pts, 2 – bamboo-engineering … 99 pts, 3 – All-Inkl.com Münnich Motorsport … 79 pts,
4 – Nika Racing … 75 pts, 5 – Tuenti Racing Team … 57 pts, 6 – ROAL Motorsport … 47 pts, 7 – Zengö Motorsport … 46 pts … etc
PROCHAIN RENDEZ VOUS : RACE of USA – SONOMA du 6 au 8 septembre.
Sources et photos : FIAWTCC.COM.

SCCA PIRELLI WORLD CHALLENGE
MID-OHIO
GT et GTS / TC et TCB
Septième manche – du 2 au 4 août
Septième meeting de la saison pour le Pirelli World Challenge sur le circuit de Mid-Ohio ou toutes les catégories étaient en lice.
Deux courses pour les GT et les GTS et deux courses pour les TC et TCB étaient au programme de ce septième rendez-vous.
77 concurrents étaient inscrits sur la liste initiale des participants (15 GT, 28 GTS, 12 TC et 22 TCB).
Du côté des GT, le Cadillac Racing et le K-Pax Racing (Volvo) faisaient face à l’armada Audi du GMG, le CRP Racing alignait toujours la Corvette
de Mike Skeen et la Nissan de Tim Bell, une seule SLS AMG était présente, celle du Black Swan tout comme la Dodge Viper CC du RPM Canada
Roberts Racing, une Porsche était de retour, la 911 GT3 Cup de Stanton (Racing four Our Heroes) ainsi que l’Audi R8 LMS JCR de Courtney.
En GTS, gros bond en avant avec 28 concurrents, le Real Time Racing (Acura), le Kinetic Kia Racing (Kia), le Black Dog Racing et le Best-It
Racing (Camaro), le GT Sport with Goldcrest (Porche), le Capaldi Racing et le MDG (Mustang) étaient les teams les plus en vue d’une catégorie
ou de nombreuses Ford Mustang Boss du cru étaient venues se joindre à ce plateau GTS.
En TC, quatre marques en présence avec Mazda (AMG, Grid 1 Performance), Honda (CRG, Branden Peterson Racing, Shea Racing, Compass 360
Racing), Kia (Kinetic Motorsports) et VW (Emich VW, Brimtek Motorsports).
Enfin dans la petite catégorie des TCB, Mini Cooper (4R Motorsports, WTF Engineering, Sneed4Speed et le Mini of Charleston Racing), Chevrolet
(PS Racing), Mazda (Breathless Performance), Fiat (Scuderia Team Fiat), Ford (Shea Racing, ICY Racing, Grassroots Motorsports et Capaldi
Racing) et Honda (Garrett Racing, 32 Racing, Shea Racing et RaceLabz) étaient les marques présentes.

TC : Nick JONSSON (Kia) et Ryan WINCHESTER (Honda).

TCB : Joël LIPPERINI (Honda) et Robbie DAVIS (Mini).

QUALIFICATIONS : Pole position pour la Volvo d’Alex FIGGE (1’21’’840) devant celle de Randy Pobst (1’22’’244) et la Cadillac de Jordan Taylor
(1’22’’445). Top cinq complété par l’Audi de James Sofronas (1’22’’543) et par la Cadillac de Johnny O’Connell (1’22’’697).
En GTS, pole pour la Kia Optima turbo de Nic JONSSON en 1’28’’191 devant la Kia Optima de Mark Wilkins (1’28’’280) et la Camaro de Lawson
Aschenbach (1’28’’899). Top cinq complété par l’Acura TSX de Peter Cunningham (1’28’’973) et par la Camaro d’Andy Lee (1’29’’194).
En TC, pole pour la Mazda de Michael COOPER en 1’33’’933 devant la Honda Civic de Brettt Sandberg (1’34’’268) et devant la VW Jetta GLI de
Tristan Herbert (1’34’’536). Top cinq complété par les Honda Civic Si dr Ryan Winchester (1’34’’581) et de Remo Ruscitti (1’35’’437).
En TCB, pole pour la Mazda 2 d’Ernie FRANCIS Jr. (1’48’’380) devant la Chevrolet Sonic de Peter Schwartzott Sr. (1’32’’727) et devant la Mazda 2
d’Ernis Francis Sr. (1’48’’703). Top cinq complété par la Honda Fit de Joël Lipperinii (1’48’’863) et par la Mini de Robbie Davis (1’48’’867).

RENCONTRES NANTAISES – LE RENDEZ-VOUS DES AMATEURS DE VOITURES ANCIENNES ET DE PRESTIGE
M.I.N. de NANTES – DIMANCHE 11 AOÛT EN MATINEE

GTS : Mark WILKINS** (Kia Optima) et Lawson ASCHENBACH* (Camaro) – GT : James SOFRONAS (Audi) et Mike SKEEN* (Corvette).
GT et GTS Round 11 CLASSEMENT FINAL
……………………………………….

1 – Alex FIGGE Volvo S60 (GT) K-PAX RACING 30 tours en 43’03’’592
2 – Johnny O’CONNELL Cadillac CTS-V.R (GT) CADILLAC RACING à 01’’739
3 – James SOFRONAS Audi R8 LMS (GT) GMG à 04’’354
4 – Randy POBST Volvo S60 (GT) K-PAX RACING à 06’’298
5 – Andy PILGRIM Cadillac CTS-V.R (GT) CADILLAC RACING à 06’’740
6 – Mike SKEEN Chevrolet Corvette (GT) CRP RACING HAWK PERFORMANCE à 08’’224
7 – Jordan TAYLOR Cadillac CTS-V.R (GT) CADILLAC RACING à 09’’673
8 – Alex WELCH Audi R8 LMS (GT) GMG à 57’’701
9 – Fred ROBERTS Dodge Viper CC (GT) RPM CANADA ROBERTS RACING à 1’26’’764 …
13 – Mark WILKINS Kia Optima (GTS) KIA MOTOR AMERICA à 1 tour
14 – Peter CUNNINGHAM Acura TSX (GTS) REAL TIME RACING / HPD à 1 tour (+10’’349)
15 – Jack BALDWIN Porsche Cayman S (GTS) GT SPORT RACING GOLDCREST à 1 tour … etc

Alex FIGGE*
Volvo S60
K-PAX RACING.

………………………

Concurrents : 43 – GT : 15. GTS : 28.
Qualifications : 39 (43). Partants : 39. Classés : 39 dont 32 en piste à l’arrivée.
TC et TCB Round 9 CLASSEMENT FINAL
……………………………………….

1 – Michael COOPER Mazda 3 (TC) ATLANTA MOTORSPORTS GROUP 16 tours en 26’11’’288
2 – Tristan HERBERT VW Jetta GLI (TC) BRIMTEK MOTORSPORTS à 00’’888
3 – Brett SANDBERG Honda Civic Si (TC) COMPASS 360 RACING à 01’’781 … etc
1 – Ernie FRANCIS Jr. Mazda 2 (TCB) BREATHLESS PERFORMANCE 15 tours en 27’50’’980
2 – Ernie FRANCIS Sr. Mazda 2 (TCB) BREATHLESS PERFORMANCE à 00’’290
3 – Joël LIPPERINI Honda Fit (TCB) RACELABZ à 00’’681 … etc

……………………

……………………

Concurrents : 34 – TC : 12. TCB : 22.
Qualifications : 32 (34). Partants : 33. Classés : 33 dont 30 en piste à l’arrivée.
TC et TCB Round 10 CLASSEMENT FINAL

TC : Michael COOPER
TCB : Ernie FRANCIS Junior*

……………………………………….

1 – Michael COOPER Mazda 3 (TC) ATLANTA MOTORSPORTS GROUP 15 tours en 26’10’’731
2 – Ryan WINCHESTER Honda Civic Si (TC) COMPASS 360 RACING à 02’’566
3 – Tristan HERBERT VW Jetta GLI (TC) BRIMTEK MOTORSPORTS à 02’’738 … etc
1 – Robbie DAVIS Mini Cooper (TCB) MINI OF CHARLESTON RACING 14 tours en 27’00’’733
2 – Tyler PALMER Mini Cooper (TCB) 4R MOTORSPORTS à 00’’286
3 – Dave ROSENBLUM Ford Fiesta (TCB) ICY RACING à 14’’271 … etc

……………………

……………………

Concurrents : 34 – TC : 12. TCB : 22.
Qualifications : 32 (34). Partants : 31. Classés : 31 dont 28 en piste à l’arrivée.
GT et GTS Round 12 CLASSEMENT FINAL
……………………………………….

1 – Alex FIGGE Volvo S60 (GT) K-PAX RACING 30 tours en 42’08’’059
2 – Randy POBST Volvo S60 (GT) K-PAX RACING à 01’’134
3 – James SOFRONAS Audi R8 LMS (GT) GMG à 06’’719
4 – Andy PILGRIM Cadillac CTS-V.R (GT) CADILLAC RACING à 07’’733
5 – Mike SKEEN Chevrolet Corvette (GT) CRP RACING HAWK PERFORMANCE à 07’’812
6 – Duncan ENDE Audi R8 LMS (GT) GMG à 08’’651
7 – Alex WELCH Audi R8 LMS (GT) GMG à 29’’372
8 – Jeff COURTNEY Audi R8 LMS (GT) JCR MOTORSPORTS à 56’’956
9 – Fred ROBERTS Dodge Viper CC (GT) RPM CANADA ROBERTS RACING à 1 tour …
11 – Lawson ASCHENBACH Chevrolet Camaro (GTS) BLACKDOG RACING à 1 tour
12 – Peter CUNNINGHAM Acura TSX (GTS) REAL TIME RACING / HPD à 1 tour (+08’’415)
13 – Jack BALDWIN Porsche Cayman S (GTS) GT SPORT RACING GOLDCREST à 1 tour … etc
……………………

Concurrents : 43 – GT : 15. GTS : 28.
Qualifications : 39 (43). Partants : 39. Classés : 39 dont 30 en piste à l’arrivée.

Randy POBST
Volvo S60
K-PAX RACING.

PROCHAIN RENDEZ VOUS : SONOMA du 22 au 25 août.
Source : WORLD-CHALLENGE.COM – Photos : World-challenge.com (Mark WEBER et Melissa SMITH*) et kssmotorsports.com**.

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE
Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
www.sportauto-comite12.org
comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

AUSTRALIAN GT
QUEENSLAND RACEWAY
Cinquième manche
Du 2 au 4 août

18 concurrents étaient présents sur cette 5ème manche de l’Australian GT disputée sur le Queensland Raceway ou les quatre catégories en lice
étaient toutes représentées (AGT / Championnat : 8 voitures, GTC / Challenge : 4 voitures, GTT / Trophy : 3 voitures et GTS / Sport : 3 voitures).
Deux séances d’essais libres ou Roger Lago (Lamborghini) se montrera le plus performant en 1’09’’2372. Les qualifications seront à l’avantage
de la Lamborghini de Roger Lago (1’08’’4726) devant l’Aston Vantage de Tony Queen (1’08’’6870). Les poles GTT, GTC et GTS seront obtenues
par Steven McLaughlan (1’12’’0256), par John Reid (1’12’’38344) et par Mark Griffin (1’14’’6072).
A noter l’absence des Mercedes-Benz SLS AMG du Team Erebus Racing qui faisait l(impasse sur cette cinquième manche du championnat.

Belles prestations pour la Corvette Trofeo Motorsport – Trop de soucis pour Lago – La 458 Italia Il Bello Rosso et l’Audi R8 LMS Equity One.
AUSTRALIAN GT Round 5 – QUEENSLAND Race 1 – Tony QUINN devant Klark QUINN.
1 – T. Quinn Aston Martin Vantage # 7 AGT Vip Petfoods Darell Lea 31 tours en 40’27’’2852
2 – K. Quinn Porsche 997 GT3-R # 1 AGT Vip Petfoods 31 tours en 40’42’’1337
3 – J. Bowe Ferrari 458 Italia # 88 AGT Maranello Motorsport 31 tours en 40’44’’6386
4 – J. Manolios / G. Murphy Corvette Z06.R # 29 AGT Trofeo Motorsport 31 tours en 40’50’’5130
5 – R. Lago Lamborghini LP 560 # 23 AGT JBS 31 tours en 40’50’’6995
6 – J. McMillan Lamborghini LP 600 # 48 AGT M-Motorsport 31 tours en 41’10’’5146
7 – D. Koutsoumidis / T. Marcow Audi R8 LMS Ultra # 71 AGT Equity-One 31 tours en 41’18’’3063
8 – R. Salmon / L. Talbot Audi R8 LMS # 6 AGT One World Bar 31 tours en 41’18’’6724
9 – B. Cook / M. Kingsley Porsche 997 Cup # 25 GTC McElrea Racing à 1 tour
10 – G. Lusty Mosler MT900 # 70 GTT G & D Wheels à 1 tour
11 – J. Jinadasa Lamborghini LP 520 # 77 GTT JJA Consulting Group à 2 tours …
13 – M. Griffin / J. Perkins Ginetta G50 GT4 # 19 GTS Copy World WST à 2 tours … etc
Engagés : 18 – Présents : 18 – Qualifications : 18 – Partants : 18 – Classés : 18.
AUSTRALIAN GT Round 5 (Night Race) – QUEENSLAND Race 2 – Klark QUINN s’impose.
1 – K. Quinn Porsche 997 GT3-R # 1 AGT Vip Petfoods 28 tours en 39’58’’3175
2 – J. Manolios / G. Murphy Corvette Z06.R # 29 AGT Trofeo Motorsport 28 tours en 40’06’’2986
3 – T. Quinn Aston Martin Vantage # 7 AGT Vip Petfoods Darell Lea 28 tours en 40’11’’4832
4 – R. Salmon / L. Talbot Audi R8 LMS # 6 AGT One World Bar 28 tours en 40’15’’9099
5 – B. Cook / M. Kingsley Porsche 997 Cup # 25 GTC McElrea Racing 28 tours en 41’06’’8581
6 – J. McMillan Lamborghini LP 600 # 48 AGT M-Motorsport à 1 tour
7 – J. Modystach / J. Reid Porsche GT3 Cup # 26 GTC J.Reid / B. Cook à 1 tour
8 – M. Griffin / J. Perkins Ginetta G50 GT4 # 19 GTS Copy World WST à 1 tour
9 – J. Jinadasa Lamborghini LP 520 # 77 GTT JJA Consulting Group à 1 tour
10 – G. Foessel Porsche 996 GT3 Cup # 3 GTC G. Foessel Motor School à 1 tour
11 – T. Martin / M. Hovey Ginetta G50 GT4 # 9 GTS TM Motorsport à 1 tour
12 – D. Koutsoumidis / T. Marcow Audi R8 LMS Ultra # 71 AGT Equity-One à 2 tours … etc
Engagés : 18 – Présents : 18 – Qualifications : 18 – Partants : 17 – Classés : 14.

Tony Quinn et Klark Quinn vont
se partager les succès sur le
circuit de Queensland.
Brendon Cook et Matt Kingsley
vont s’adjuger les deux courses
en GT Challenge.
Matt Griffin et Jack Perkins en
feront de même en GT Sport.
Graham Lusty et Jan Jinadasa
sortiront vainqueurs dans la
catégorie GT Trophy.

GTS : Matt Griffin et Jack Perkins – GTT : Graham Lusty et Jan Jinadasa se partagent les victoires – La Lamborghini M-Motorsport (AGT).
PROCHAIN ET DERNIER RENDEZ-VOUS : HIGHLANDS MOTORSPORT PARK (NZ) du 8 au 10 novembre.
Source et photos : AUSTRALIANGT.COM.AU.

RENCONTRES NANTAISES
LE RENDEZ-VOUS DES AMATEURS DE VOITURES ANCIENNES ET DE PRESTIGE
M.I.N. de NANTES – DIMANCHE 11 AOÛT EN MATINEE

http://rsf.org

ADAC GT MASTERS
NÜRBURGRING
Quatrième manche (Rounds 7 et 8) – Du 2 au 4 août

Quatrième manche de l’ADAC GT Masters sur le circuit Grand Prix du Nürburgring ou 25 voitures étaient présentes.
Q1 : Pôle position pour la Corvette Callaway Competition (Alessi) en 1’25’’920 devant la 911 GT3-R Tonino Herberth (Christensen) en 1’26’’064 et
la BMW Z4 DB Motorsport (Knap) en 1’26’’072). Suivaient la Corvette Callaway Competition (Wirth) et la Mercedes-Benz SLS AMG GT3 Polarweiss
Racing (Bukh). Les 25 voitures auront été chronométrées. Q2 : Pôle position pour la Corvette Callaway Competition (Bleekemolen) en 1’25’’650
devant la BMW Z4 Pixum Schubert (Baumann) en 1’25’’814 et devant la Porsche 911 GT3-R Farnbacher (Edwards) en 1’25’’842. Suivaient la
Corvette Callaway Competition (Hohenadel) et la BMW Z4 GT3 Pixum Schubert (Müller). Les 25 voitures auront été chronométrées.
COURSE 1 : Vainqueurs la semaine précédente des 24 Heures de Spa en compagnie de Bern Schneider, Maximilian Buhk et Maximilian Götz vont
s’adjuger cette première course devant l’Audi R8 LMS Prosperia Abt de Christer Jöns et Markus Winkelhock seuls à résister aux vainqueurs. Le
Polarweiss Racing complète sont succès avec la 3ème place d’Andreas Simonsen et Sergey Afanasiev. Victoire Callaway côté Amateur avec Toni
Seiler associé à Jeroen Bleekemolen. COURSE 2 : Victoire pour la BMW Z4 Pixum Team Schubert de Claudia Huertgen et Dominik Baumann à
l’issue d’une course ou certains favoris disparaitront rapidement (contacts). La Corvette des polemen, Jeroen Bllekemolen et Toni Seiler,
conservera la seconde place assez facilement face à la seconde des BMW Z4 Pixum Team Schubert de Jörg Muller et Max Sandritter. La Corvette
Callaway Competition seconde s’impose largement dans la catégorie Amateur.

R. Bourdeaux / A. Renauer – S. Afanasiev / Andreas Simonsen – F. Kechele / D. Schwager – M. Farnbacher / P. Frommenviller.
NÜRBURGRING Race 1 – BUHK et GÖTZ dans la continuité des 24 Heures de Spa Francorchamps.
1 – M. Buhk / M. Götz Mercedes-Benz SLS AMG GT3 Polarweiss Racing 41 tours en 1h01’06’’405
2 – C. Jons / M. Winkelhock Audi R8 LMS Ultra Prosperia C Abt Racing à 02’’641
3 – F. Afanasiev / An. Simonsen Mercedes-Benz SLS AMG GT3 Polarweiss Racing à 10’’704
4 – D. Alessi / D. Keilwitz Corvette Z06.R GT3 Callaway Compétition à 12’’526
5 – M. Farnbacher / P. Frommenviller Porsche 911 GT3-R Farnbacher Racing à 15’’718
6 – R. Renauer / M. Christensen Porsche 911 GT3.R Tonino Herberth Motorsport à 18’’691
7 – M. Sandritter / J. Müller BMW Z4 GT3 Pixum Team Schubert à 19’’103
8 – S. Knap / J. Den Boer BMW Z4 GT3 DB Motorsport à 19’’541
9 – C. Engelhart / N. Armindo Porsche 911 GT3.R Team GW-Schutz à 20’’138 …
13 – T. Seiler / J. Bleekemolen Corvette Z06.R GT3 Callaway Competition à 34’’777 (AM) … etc
Engagés : 25 – Q1 : 25 – Partants : 25 – Classés : 24.

Départ course 1, R. Renauer / Christensen et Jons / Winkelhock –

M. BUHK / M. GÖTZ
SLS AMG Polarweiss Racing.

Engelhart / Armindo et Frey / Haase.

NÜRBURGRING Race 2 – HUERTGEN et BAUMANN devant SEILER et BLEEKEMOLEN (AM).
1 – C. Huertgen / D. Baumann BMW Z4 GT3 Pixum Team Schubert 39 tours en 1h00’32’’185
2 – T. Seiler / J. Bleekemolen Corvette Z06.R GT3 Callaway Competition à 09’’294 (AM)
3 – M. Sandritter / J. Müller BMW Z4 GT3 Pixum Team Schubert à 10’’286
4 – R. Renauer / M. Christensen Porsche 911 GT3.R Tonino Herberth Motorsport à 11’’528
5 – D. Alessi / D. Keilwitz Corvette Z06.R GT3 Callaway Compétition à 12’’165
6 – F. Kechele / D. Schwager Ford GT GT3 Lambda Performance à 19’’740
7 – A. Wirth / C. Hohenadel Corvette Z06.R GT3 Callaway Competition à 20’’221
8 – S. Asch / F. Stoll Audi R8 LMS Ultra MS Racing à 21’’391
9 – C. Jons / M. Winkelhock Audi R8 LMS Ultra Prosperia C Abt Racing à 22’’324
10 – F. Afanasiev / An. Simonsen Mercedes-Benz SLS AMG GT3 Polarweiss Racing à 22’’608 … etc
Engagés : 25 – Q2 : 25 – Partants : 25 – Classés : 16.

C. HUERTGEN / D. BAUMANN
BMW Z4 Pixum Team Schubert.

Belles prestation des Corvette Callaway, T. Seiler / J. Bleekemolen, D. Alessi / D. Keilwitz et A. Wirth / C. Hohenadel – Départ course 2.
Prochain rendez-vous : SPIELBERG RED BULL RING du 9 au 11 août.
Source et photos : ADAC-GT-MASTERS.DE.

POCONO RACEWAY

NASCAR
SPRINT CUP SERIES

GOBOWLING.COM 400
4 août

RACE 21

POCONO RACEWAY
Trois séances d’essais prévues au programme, Kurt Bush obtiendra le meilleur chrono dans la première en 50’’600, les deux autres
séances seront annulées (pluie), la séance qualificative disputée à la suite de la première séance libre sera à l’avantage de Jimmie
Johnson en 49’’819
9 battant par la même occasion le record de la piste détenu par Joey Logano. C’est le onzième record qui tombe cette
année. Déjà vainqueur à Bristol cette année, Kasey Kahne remporte une victoire logique qui aurait pu revenir à Gordon à l’issue des
derniers
s restarts. Kahne, largement en tête avant l’avant dernière neutralisation perdait le bénéfice de cet avantage au profit de Gordon
G
mais à quatre tours de la fin suite à une sortie de Kenseth, il reprenait l’avantage malgré une bonne relance de Gordon et filait
fi
vers la
victoire. Johnson qui mènera pendant 43 tour ira taper le mur suite à une crevaison. Il reste leader avec 772 points devant Bowyer
B
(695),
Edwards (688), Harvick (675), Earnhardt Jr. (656),
656), Kyle Busch (646), Kenseth (638), Kane (612), Gordon (602)
602) et Biffle (599).

POCONO RACEWAY
THE TRICKY TRIANGLE.

GOBOWLING.COM 400 – QUALIFICATIONS
1 – Jimmie JOHNSON (Chevrolet # 48) … 49’’819,
2 – Kyle BUSCH (Toyota # 18) … 49’’823,
3 – Carl EDWARDS (Ford # 99) … 49’’950,
4 – Ryan NEWMAN (Chevrolet # 39) … 49’’999,
5 – Kurt BUSCH (Chevrolet # 78) … 50’’085,
6 – Joey LOGANO (Ford # 22) … 50’’111,
7 – Greg BIFFLE (Ford # 16) … 50’’130,
8 – Marcos AMBROSE (Ford # 9) … 50’’187,
9 – Denny HAMLIN (Toyota # 11) … 50’’239,
10 – Aric ALMIROLA (Ford # 43) … 50’’253,
11 – Brad KESELOWSKI (Ford # 2) … 50’’297 … etc

Jimmie JOHNSON pole assortie
du record de la piste (49’’819).

Kasey KAHNE (CHEVROLET) un dernier restart décisif.

POCONO GOBOWLING.COM 400 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

5
24
78
39
88
2
22
18
14
16
99
9
48
15
56
1
29
55
47
43

Kasey KAHNE
Jeff GORDON
Kurt BUSCH
Ryan NEWMAN
Dale EARNHARDT Jr.
Brad KESELOWSKI
Joey LOGANO
Kyle BUSCH
Tony STEWART
Greg BIFFLE
Carl EDWARDS
Marcos AMBROSE
Jimmie JOHNSON
Clint BOWYER
Martin TRUEX Jr.
Jamie MACMURRAY
Kevin HARVICK
Mark MARTIN
Bobby LABONTE
Aric ALMIROLA

CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
FORD
FORD
FORD
CHEVROLET
TOYOTA
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
TOYOTA
FORD

160
160
160
160
160
160
160
160
160
160
160
160
160
160
160
160
160
160
160
160

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 33. Accidents : 5. Incidents mécaniques : 5.

Soucis de pneumatiques pour Johnson, seconde place pour Gordon et seconde victoire de l’année pour Kasey KAHNE (Hendrick Motorsports).
Moto
Source : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM et poconoraceway.com.

AMPhotosports magazine 2013.W305/08.05
Sources : WRC.COM, CITROËN SPORT, FIAWTCC.COM, WORLD-CHALLENGE.COM,
AUSTRALIANGT.COM.AU, ADAC-GT-MASTERS.DE
ADAC
et NASCAR.COM
Photos : WRC.COM, nesteoilrallyfinland.fi (Toni ALLAKAINEN et Mika MÄKI), CITROËN SPORT,
FIAWTCC.COM, WORLD-CHALLENGE.COM
CHALLENGE.COM (M. Weber et M.K. Smith), kssmotorsports.com, AUSTRALIANGT.COM.AU,
AUSTRALIANGT
ADAC-GT-MASTERS.DE,
MASTERS.DE, NASCAR.COM et poconoraceway.com.
MP / AMP MAG / Patrick DURAND. – – https://www.facebook.com/pages/AMP-MAG/462974697065248
MAG/462974697065248

N° 305


Aperçu du document Magazine 2013 W305.pdf - page 1/8
 
Magazine 2013 W305.pdf - page 3/8
Magazine 2013 W305.pdf - page 4/8
Magazine 2013 W305.pdf - page 5/8
Magazine 2013 W305.pdf - page 6/8
 




Télécharger le fichier (PDF)


Magazine 2013 W305.pdf (PDF, 3.2 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP




Documents similaires


magazine 2013 w305
magazine 2013 w288
magazine 2013 w286
magazine 2013 w301
magazine 2013 w310
magazine 2013 w292

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.07s