Magazine 2013 W307 .pdf


Aperçu du fichier PDF magazine-2013-w307.pdf - page 1/8

Page 1 2 3 4 5 6 7 8



Aperçu du document


N° 307

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 307

FIA GT SERIES
ZLOVAKIA RING
AUTOMOTODRÕM ZLOVAKIA RING
Quatrième manche – Les 17 et 18 août
Quatrième manche des FIA GT SERIES sur le Zlovakia Ring en Slovaquie ou 23 concurrents figuraient sur la liste initiale des engagés.
Sept marques en présence (Audi, BMW, Ferrari, Lamborghini, McLaren, Mercedes-Benz et Nissan). Deux absences, celles du Phoenix Racing
(Audi) et celui du Race Alliance (Ferrari), un retour celui du Lamborghini Blancpain Reiter, AF Corse engageait deux voitures et le Nissan
Academy Team RJN une seule. Etaient donc présents sur cette quatrième manche les teams suivants :
ACL by Rodrive (Lamborghini LP560-4 # 7), AF Corse (Ferrari 458 Italia # 50 et 51), le Belgian Audi Club Team WRT (Audi R8 LMS # 11 et 13), le
BMW S.T. Team Brazil (BMW E89 Z4 # 0 et 21), le BMW S.T. Team India (BMW E89 Z4 # 6) le GRT Grasser Racing Team (Lamborghini Gallardo
LP560-4 # 25), HTP Gravity-Charouz (Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 1, 2 et 3), le Lamborghini Blancpain Reiter (Lamborghini LP560-4 # 23 et
24), le Nissan GT Academy Team RJN (Nissan GT-R Nismo GT3 # 35), Novadriver (Audi R8 LMS # 14), le Sébastien Loeb Racing (McLaren MP412C # 9 et 10), le SMS Seyffarth Motorsport (Mercedes-Benz SLS AMG # 28 et 29) et le Team WRT (Audi R8 LMS # 12).
Ce sont donc vingt et un concurrents qui finalement étaient engagés sur cette quatrième manche.

BMW Team Brazil (BMW).

Cette 4ème manche aura plutôt été favorable au Belgian Audi Club Team
WRT (PRO) et au Gravity Charouz (PAM) qui engrangent les points.
Les vainqueurs de ce week-end sont Loeb / Parente (PRO), Simonsen /
Afanasiev (PAM) et Sdanewitsch / Rugolo (GTR) en course qualification
et Simonsen / Afanasiev (PAM) classés devant Mayr-Melhof / Rast (PRO)
et de Sdanewitsch / Rugolo (GTR) dans la course championnat. Sont
leaders après la Slovaquie Ortelli / Vanthoor (PRO), Simonsen /
Afanasiev (PAM) et Charouz / Stovicek (GTR) côté pilotes.
Le Belgian Audi Club WRT (PRO) et HTP Gravity-Charouz (PAM et GTR)
sont les lesdars du classement des teams.

BMW Team India (BMW).

Belgian Audi Club Team WRT (Audi) – Team WRT (Audi) – Novadriver (Audi) – SMS Seyffarth Motorsport (Mercedes-Benz).
Libres 1 : Meilleur temps pour Simonsen (SLS AMG GT3 Gravity-Charouz # 2) en 2’03’’716 devant Vanthoor (Audi R8 LMS AMG Belgian Audi
Club WRT # 11) en 2’03’’840. Suivaient Baumann (SLS AMG Lamborghini GRT # 25) en 2’03’’857, Zuber (McLaren MP4-12C Sébastien Loeb
Racing # 10) en 2’03’’898 et Bueno (BMW Z4 BMW Team Brazil # 0) en 2’04’’158. Libres 2 : Meilleur chrono pour Vanthoor (Audi R8 LMS # 11)
en 2’02’’457 devant Rast (Audi R8 LMS Team WRT # 12) en 2’03’’107. Suivaient Buhk (SLS AMG Gravity-Charouz # 1) en 2’03’’402, Rosina
(Lamborghini Reiter # 24) en 2’03’’804 la McLaren de Zuber / Parisy en 2’03’’944. Si tous les concurrents avaient participé à la première des
séances libres, la BMW Z4 # 6 (BMW Team India) pointait aux abonnés absents en séance deux.

ACL by Rodrive (Lamborghini) – HTP Gravity-Charouz (Mercedes) – Sébastien Loeb Racing (McLaren) – Lamborghini Blancpain Reiter.
Qualifications
Q1 : Meilleur temps pour l’Audi R8 LMS (Ortelli) BAC WRT # 11 en 2’02’’727 devant la Lamborghini (Prockzyk) GRT Grasser # 25 en 2’02’’949.
Troisième Chrono pour la SLS AMG (Simonsen) Gravity-Charouz # 2 en 2’03’’340 devant la Lamborghini (Kox) Reiter # 24 en 2’03’’528. Top
cinq complété par la McLaren MP4-12C (Zuber) Sébastien Loeb Racing # 10 chronométrée en 2’03’’568.
Q2 : Meilleur chrono pour la McLaren MP4-12C (Parente) Sébastien Loeb Racing # 9 en 2’02’’517 devant l’Audi R8 LMS (Vanthoor) BAC WRT #
11 en 2’02’’578. L’Audi R8 LMS (Rast) WRT # 12 prenait la troisième place en 2’02’’645 devant la BMW Z4 (Khodair / Bueno) BMW Team Brazil
# 0 en 2’02’’817. La McLaren MP4-12C (Parisy) Sébastien Loeb Racing # 10 complétait le top cinq de la Q2 en 2’02’’931.
Super pole : Opposant les dix meilleurs des Q1 et Q2, la super pole reviendra à l’Audi R8 LMS # 12 du Team WRT (Rast) en 2’01’’717. Elle
précédait les deux McLaren MP4-12C du Sébastien Loeb Racing, la # 10 (Parisy) 2’01’’956 précédant la # 9 (Parente) 2’02’’019. Suivaient l’Audi
R8 LMS # 11 du Belgian Audi Club Team WRT (Vanthoor) en 2’02’’095, la Lamborghini LP560-4 # 24 Blancpain Reiter (Rosina) en 2’02’’149, la
Mercedes-Benz SLS AMG # 2 du Gravity-Charouz (Simonsen) en 2’02’’623, la BMW Z4 # 0 BMW Team Brazil (Khodair) en 2’02’’791 et la
Lamborghini # 25 du GRT Grasser (Baumann) en 2’03’’044. La Mercedes-Benz SLS AMG # 1 du Gravity-Charouz (Buhk) en 2’03’’078 et la
Lamborghini LP560-4 # 23 Blancpain Reiter (Basseng) en 2’03’’334 complétaient le top dix de la superpole.


Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00188095.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.