spa .pdf


Nom original: spa.pdfTitre: s1893813.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Asura Version 11.5 (SR 4) / OneVision PDFengine (Windows 64bit Build 25.093.S), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 20/08/2013 à 14:58, depuis l'adresse IP 2.8.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 2149 fois.
Taille du document: 673 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Cholet

A retenir

Le Courrier de l’Ouest

Abonnements et portage : 02 41 808 880 (non surtaxé)

Rédaction de Cholet :
10, boulevard Gustave-Richard
Tél : 02 41 49 48 20. Fax : 02 41 58 13 66
redac.cholet@courrier-ouest.com
Annonces légales :
Tél. : 0 820 820 612 - Fax : 0 820 309 009 (0,12€ /mn)
annonces.legales@medialex.fr
Publicité : 12, boulevard Gustave-Richard
B.P. 90048 49308 Cholet cedex
Tél. : 02 41 49 19 00. Fax : 02 41 58 84 96
Petites Annonces : Tél. : 0 820 000 010 (0,12€ /mn)
Avis d’obsèques : Tél. : 0 810 060 180 - Fax : 0 820 820 831

f Football. Le tournoi Carisport annulé

Archives CO - Étienne LIZAMBARD

Étoiles

La section astronomie de la
Société des sciences, lettres et
arts organise la Nuit des
étoiles, samedi 10 août, à
Ribou (stand de tir), à partir de
21 heures. Cette année, il sera
possible de voir, Saturne,
Neptune, le Grand Amas
d’Hercule M13, la Nébuleuse
de l’Altère M27, et les autres
Messier M2, M3, M12, M80.
Découverte du ciel et de la
voie lactée. Gratuit.

On en parle
À La Jumellière,
qui vivra verra(t)…
La Fête du cochon de La Jumellière
débute ce samedi à 18 h 30 par des
courses. Le vainqueur sera le premier qui arrive à bon… port. Un
grand bal suivra à 20 h 30 avant la
grande journée de dimanche. Les
festivités démarreront à 11 h 30 par
des courses puis toute une série de
spectacles suivra. Musique, chanson,
danse, magie, il y en aura pour tous
les goûts. Sans oublier les dégustations de cochonnailles.
Entrée et parking gratuits.

Adopter à la SPA, un acte militant

Pour la famille Blais, adopter des animaux à la SPA est un véritable choix et un geste de solidarité.
Apolline LAURENT
apolline.laurent@courrier-ouest.com

R
Le Stade rennais avait remporté l’édition 2012 au May-sur-Èvre.

L’édition 2013 du tournoi Carisport, programmée les 24 et
25 août, est annulée pour des
raisons sportives.
Coup de tonnerre dans le petit
monde du football des Mauges.
Selon nos informations, le 22e
tournoi Carisport, qui devait se
disputer les 24 et 25 août, ne
pourra pas avoir lieu cette année.
La raison ? Il faut la chercher à la
Fédération française de football
(FFF) qui oblige les clubs à jouer la
première journée du championnat
U19 national ce même week-end.
Les années passées, les équipes
qui participaient à Carisport pouvaient rattraper ultérieurement la
journée perdue mais la tolérance
ne semble plus de mise. Les organisateurs du tournoi doivent
donc jeter l’éponge faute de participants suffisants. Exemple parmi d’autres, la demande du SCO
d’Angers de reporter son match
d’ouverture de championnat face
à Rennes a été refusée. A la FFF,
hier, aucun interlocuteur pouvant

expliquer les raisons de cette décision n’était joignable.
C’est un coup dur pour le public et
les bénévoles de douze communes
qui préparent cette grande fête du
football depuis de longs mois déjà.
Le président de Carisport, Claude
Delaunay, s’exprimera lundi sur
le sujet. Le tournoi devait réunir
douze équipes de U19 issues de
grands centres de formation français (Nice, Nantes, Rennes, Angers, Toulouse, Sochaux…) sur
les terrains de Saint-Léger-sousCholet, Le May-sur-Èvre, Jallais et
Bégrolles-en-Mauges. Cette manifestation à caractère caritatif, qui
a pour but de récolter des fonds
pour financer des équipements
sportifs pour les associations
handisport, a redistribué plus de
500 000 euros depuis sa création
en 1992. L’édition 2013 du tournoi devait avoir un parrain prestigieux en la personne d’Emmanuel
Petit, ancien international français
et champion du monde en 1998.
Gabriel BOUSSONNIÈRE

f Faits divers. Une camionnette chute

dans un ravin : plus de peur que de mal

efuge de la SPA de Cholet, vendredi dernier. Florence Blais et
sa fille Yaelle attendent devant
le bureau de Clarisse Chataigner, bénévole, pour avoir les papiers de vaccination de leur jeune chienne Baya
qu’ils accueillent depuis le mardi
précédent. « C’est la deuxième fois que
l’on vient ici pour adopter un chien »,
explique-t-elle. Le premier, Max, un
berger allemand, avait 10 ans et était
malade. « On l’a pris en connaissance
de cause. On savait qu’il ne lui restait
pas longtemps à vivre mais on voulait lui offrir une fin de vie agréable. Il
était comme en maison de retraite chez
nous. »
Pendant quatre ans, Max a vécu
paisiblement dans cette famille vendéenne. « Il était rentré dans notre famille. On passait beaucoup de temps à
s’en occuper, à le soigner. Mais j’avoue
ne pas avoir pensé qu’il nous coûterait aussi cher en vétérinaire. » Le traitement est adapté à la taille et au
poids du chien, faisant monter l’ardoise. Elle comprend donc que certaines personnes ne puissent plus
s’occuper de leurs animaux et soient
contraintes de les abandonner.

« Donner aux chiens
une chance d’être heureux »
La mort du chien a été un moment
difficile pour tout le monde mais
ils ont tout de suite remis le pied
à l’étrier et attendu les vacances
pour en reprendre un. Ils ont l’habitude des animaux puisqu’ils possèdent une maison avec un grand
terrain, une basse-cour et trois chats.
Il est donc important pour le nouveau venu de connaître les règles
très rapidement : « Il faut qu’il s’habitue à nous mais aussi aux chats. Qu’il
comprenne qu’il doit partager ses maîtres et le territoire. »
La SPA de Cholet laisse un mois aux
familles d’accueil et à l’animal pour
se découvrir. Si le courant passe
et que tout le monde est content,
l’adoption est signée. « Ce qui est bien,
c’est qu’il y a un véritable suivi. Si l’on a
des questions, besoin d’aide pour financer des opérations ou quoi que ce soit,

Cholet, SPA, vendredi 2 août. Yaelle et sa mère sont venues récupérer les papiers de vaccination de leur chienne Baya.

on peut les appeler. S’il y a eu un problème entre le chien et nous, on peut
le ramener. J’aurai mal au cœur pour
le chien mais je sais que je ne serai pas
jugée si on devait en arriver là », confie
Florence Blais.

Adopter un chien à la SPA, c’est une
véritable volonté de leur part : « On
voulait un chien mais on ne savait pas
où en acheter un. Notre réflexe a donc
été de nous tourner vers la SPA. Puis
on s’est rendu compte que c’était aussi

un choix solidaire. On voulait donner
à ces chiens une autre chance d’être
heureux. »

« Les abandons constants tout au long de l’année »
Selon le président de la SPA de
Cholet, depuis quelques années,
les abandons d’animaux n’ont plus
seulement lieu l’été.
La camionnette est tombée dans un ravin de cinq mètres à Beaupréau.

Hier, vers 14 h 30, entre Le FiefSauvin et Beaupréau sur la départementale 80, une camionnette Renault Master de la société
France Alliance a effectué uen sortie de route dans le virage du lieudit Haute-Brin. La camionnette a
été victime du verglas d’été suite
à une petite averse qui s’est produite quelques minutes plus tôt. La

camionnette a fini sa course dans
le ravin en contrebas de cinq mètres environ et s’est couchée sur
le côté. Le chauffeur est indemne
mais en a été quitte pour une belle
frayeur. Les pompiers n’ont pas eu
à se déplacer, une dépanneuse est
venue quelques heures plus tard
dégager la camionnette.

Un cycliste légèrement blessé
à Saint-Macaire-en-Mauges
Jeudi dernier, vers midi, un cycliste
de 48 ans traverse le rond-point
de Strasbourg à Saint-Macaireen-Mauges. Au même moment,
une conductrice s’engage dans le

rond-point et le percute. Légèrement blessé, le cyciste a été transféré à l’hôpital de Cholet. L’automobiliste est indemne.

« On peut dire que c’est constant sur
toute l’année », regrette André Ménard, le président de la SPA. Son
refuge accueille aujourd’hui 250
animaux. Principalement des chats
et des chiens. Le refuge de Cholet
peut accueillir 80 chiens au maximum. Les chats sont répartis dans
plusieurs espaces en fonction de leur
état de santé et leur âge : chatons,
adultes, malades et en quarantaine.
« Les chats ont toujours été les plus
nombreux, déclare Clarisse Chataigner, bénévole. En ce moment, c’est
la pleine saison des chatons. Il nous en
arrive tous les jours. »
Ils reçoivent jusqu’à cinq ou six appels par jour pour des demandes
d’abandon. Les principales raisons :
séparation, déménagement, passage
de maison à appartement, mutation,
nouveau-né. « Lorsqu’on nous appelle
pour abandonner l’animal, on propose d’envisager d’autres alternatives.

Cholet, SPA, lundi 5 août. Les bénévoles sont aux petits soins pour les animaux.

De voir avec des proches s’ils ne peuvent pas le recueillir, de mettre des annonces chez les vétérinaires, dans les
commerces de proximité. Le refuge,

Samedi 10 août 2013

c’est un moindre mal mais ce n’est pas
l’idéal », confie André Ménard. Les
maîtres remplissent une fiche pour
spécifier le caractère de l’animal. S’il

est plutôt joueur, calme, s’il s’entend
avec les chats… Avec tout cela, les
bénévoles postent des fiches sur le
site internet de la SPA permettant
aux futurs adoptants de sélectionner
les animaux. L’adoption d’un chat
coûte 90 euros et celle d’un chien
140 euros.
La majorité des chiens accueillis sont
de grande taille : labradors, bergers
allemands, épagneuls. « Mais ce sont
les petits chiens que les gens recherchent. Ils ne restent jamais très longtemps sans famille », précise André
Ménard. Tous les vendredis, un vétérinaire vient apporter les soins.
« Pour ce qui est des stérilisations, on
les fait en clinique. » Toutes ces interventions ont un coût et la SPA vit essentiellement grâce aux dons et aux
legs. « Avec la crise et l’augmentation
de l’espérance de vie, les gens gardent
leur patrimoine pour assurer leurs vieux
jours », estime André Ménard.
Renseignements : site Internet
cholet.spa.asso.fr ou au
02 41 71 99 99.


Aperçu du document spa.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


spa.pdf (PDF, 673 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


spa
article corrige par l association 5 dec 12
22
gazette lorraine adoption 2
formulairefamilleaccueil20190521
formulaire famille accueilv31may2020

Sur le même sujet..