Le livret des étudiants.pdf


Aperçu du fichier PDF le-livret-des-etudiants.pdf

Page 1 23417




Aperçu texte


UE 71/91
. . . Villes en mutations Changing cities . . .

Susane Dunne

Ce que dit le livretéetudiant

Ce qu’on en dit

Enseignants,
intervenants

Susan DUNNE (architecte), Graciela TORRE (architecte), Sébastien
ARGANT (paysagiste), Marie Paule HALGAND et Laurent DEVISME

Susan DUNNE (architecte), Graciela TORRE (architecte), Sébastien ARGANT (paysagiste), Marie Paule HALGAND (jamais là) et Laurent DEVISME (depuis cette année)

Date d’immersion
dans le projet

Theme(s) de travail

« Le projet se bâtira à partir d’une recherche socio urbaine « in situ »
portant sur l’interface entre la population locale et les infrastructures
(services locaux et transports), le paysage, l’architecture des banlieues
résidentielles et le centre des affaires, cette étude aboutira à la programmation et la conception architecturale d’un équipement public
(ou communautaire).

Description réaliste, la suite dépend du site choisi. Tout au long de l’année les profs insistent
sur le fait d’avoir une stratégie sociale, une stratégie urbaine et une stratégie architecturale.
L’échelle des projets était très variable au sein de l’option, de la micro-architecture à l’intervention urbaine (sur le réseau de transport en commun par exemple).

Evaluation

Jeudi toute la journée, vendredi matin

Cours theoriques

Voyages / visites /
sorties

« L’atelier sera appuyé d’une partie séminaire associant des apports
sociologiques, d’histoire de l’art, de l’architecture et de l’urbanisme et
centré également sur ces thèmes de « l’instabilité politique et ses conséquences sur les stratégies urbaines ». »

Cours ou plutôt discussion sur les villes en mutation, l’urbanisme dit traumatique ou post
traumatique, quelques notions de paysagisme et de géologie.

Belfast

Belfast pendant 10 jours

En septembre : recherches sur différents thèmes selon les groupes (histoire, géographie,
culture, architecture, urbanisme, équipements sportifs et sanitaires, démographie…).
Puis, recherche de site, analyse, orientations de projet (comment un projet pourrait
apporter des solutions aux problèmes soulevés dans l’analyse). Le projet commence à se
dessiner vraiment se dessiner en mi-novembre.
« participation individuelle (note d’intention, rendu de projet, cahier
technique) et une participation collective. Les rendus intermédiaires
font l’objet de séances collectives d’analyse critique (faisabilité, moyens
mis en œuvre, originalité, rapport design/performance, etc.) »

Rendus intermédiaires au cours du semestre et rendu final avec jury extérieur à la fin du
semestre.
Quelques travaux individuels (texte au retour de Belfast, maquette conceptuelle…)
Sujet intéressant, option qui aborde pas mal de thèmes au delà de l’architecture, bonne
ouverture d’esprit et super ambiance grâce au voyage à Belfast et aux nombreux travaux de
groupes. La majorité des discussions et présentations se font en anglais mais don’t worry
les profs ne sont pas là pour corriger nos fautes ou notre accent.
Le Voyage !

Negatif

Profs exigeants et dirigistes, ils ont tendance à imposer pas mal de décisions et de choix
d’organisation. Dommage que la phase projet arrive un peu tard dans le semestre. Pas
toujours facile d’avoir toutes les infos sur un site situé en Irlande du Nord (beaucoup de
Google Streets view).

Jeudi toute la journée, vendredi matin
Travail de recherche sur une thématique pour découvrir l’Irlande et Belfast par groupe de
3 à 5 personnes (présentation orale et Powerpoint). Puis projet par groupe de 3, possibilité
de mener un seul gros projet ou bien de développer trois projets individuels à partir d’une
même analyse du site.

Travail en groupe /
individuel

Ce qu’on en dit

Positif
Belfast, site et programme à choisir dans la ville

Site de projet
Jours de travail

Ce que dit le livretéetudiant


e
d
n
a
l
r
I
in
is
n
‘Bria