Fichier PDF

Partagez, hébergez et archivez facilement vos documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



Magazine 2013 W309 .pdf



Nom original: Magazine 2013 W309.pdf
Titre: Magazine 2013 W309
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 03/09/2013 à 18:57, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1305 fois.
Taille du document: 4.4 Mo (10 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


N° 309

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 309

FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP
6 HEURES de SAO PAULO
WEC quatrième manche
Les 3 et 4 mai

Quatrième rendez-vous pour les concurrents du FIAWEC sur
le circuit de Sao Paulo.
Vingt-huit concurrents étaient en piste pour cette manche
Brésilienne qui suivait les 24 Heures du Mans.
4 LM P1 (Audi Joest, Toyota Racing et Rebellion Racing).
9 LM P2 (OAK Racing, G-Drive Racing, Delta ADR, Lotus,
Greaves Motorsport et Pecom Racing).
7 GTE Pro (AF Corse, Porsche Manthey et AMR).
8 GTE Am (AMR, Larbre Compétition, Krohn Racing, 8 Star
Motorsport, AF Corse, Imsa Performance Metmut et Proton
Compétition).

Essais libres : S1 : Meilleur chrono pour la Toyota (Davidson, Buemi, Sarrazin) en 1’21’’881 devant les Audi, la 1 (Lotterer, Treluyer, Fässler) en
1’22’’689 et la 2 (Kristensen, Duval, McNish) en 1’23’’056. Doublé des Morgan OAK Racing en LMP2, la 24 (Pla, Heinemeier-Hansson, Brundle) en
1’28’’136 devant la 35 (Baguette, Gonzalez, Plowman) en 1’28’’260 et devant l’Oreca Pecom (Perez-Companc, Minasian, Kaffer) en 1’28’’367. Côté
GTE, l’Aston Vantage AMR # 97 (Mücke, Turner) obtenait le meilleur chrono Pro en 1’33’’648 et l’Aston Vantage AMR # 95 (Nygaard, Poulsen,
Thiim) celui du meilleur chrono Am en 1’35’’287. S2 : Doublé des Audi, meilleur temps pour la 2 en 1’21’’904 devant la 1 en 1’22’’056, la Toyota
suivait en 1’22’’675. Meilleur chrono en LMP2 pour l’Oreca G-Drive (Rusinov, Martin, Conway) en 1’27’’642 devant la Morgan OAK Racing # 35 en
1’28’’014. En GTE, la Vantage AMR # 97 récidivait en 1’33’’451 (Pro) tout comme la Vantage AMR # 95 en 1’34’’775 (Am). S3 : Top chrono pour
l’Audi # 1 en 1’21’’292 devant la Toyota (1’21’’452) et la seconde Audi (1’21’’501). Côté LMP2, l’Oreca Delta ADR (Graves, Walker, Kerr) obtenait le
meilleur temps en 1’27’’307 devant la Morgan OAK Racing # 35 (1’27’’528). En GTE, c’était toujours la Vantage AMR # 97 qui obtenait le meilleur
temps en 1’33’’126 (Pro) mais c’était la Ferrari 8 Star Motorsports (Potolicchio, Aguas, Rigon) qui obtenait le meilleur chrono Am en 1’34’’393.

Double pole pour ASM après la disqualification de la Ferrari # 61 (Am) – Podium pour le Rebellion après l’accident de la Toyota victime d’une Lotus à la dérive.

Qualifications : Doublé Audi, pole pour la # 1 (1’20’’784) devant la # 2 (1’21’’010). Suivaient la Toyota (1’21’’634) précédant la Lola Rebellion
(1’23’’112). Pole LMP2 pour L’Oreca 03-Nissan G-Drive Racing en 1’27’’052 devant l’Oreca 03-Nissan Pecom Racing (1’27’’645) et la MorganNissan OAK Racing # 35 (1’27’’518). En LM GTE, pole Pro pour la Aston Martin Vantage V8 AMR # 98 en 1’33’’340 devant la Porsche 911 RSR
Porsche AG Team Manthey # 92 (1’33’’461) et l’Aston Martin Vantage V8 # 97 (1’33’’483). Après la disqualification (hauteur de caisse non
conforme) de la Ferrari 458 Italia AF Corse # 61 (1’34’’577) la pole Am revenait à l’Aston Martin Vantage V8 AMR # 95 en 1’34’’585 devant la
Ferrari 458 Italia 8 Star Motorsports (1’34’’616) et l’Aston Martin Vantage V8 AMR # 96 (1’34’’773). Top chrono sur un tour : LM P1 1’20’’784 (Audi
# 3), LM P2 1’27’’052 (Oreca G-Drive Racing), LM GTE-Pro 1’32’’992 (Vantage AMR # 97), LM GTE-Am 1’34’’164 (Vantage AMR # 95).
Course : Victoire une fois de plus des plus tranquilles pour Audi. Doublé
pour la marque d’Ingoldstadt avec un nouveau succès pour les leaders au
championnat, Lotterer, Treluyer et Fässler (1) qui mèneront pratiquement
toute la course sans le moindre ennui. Seconde place pour la 2 reléguée à
trois tours (perte d’une roue et pénalités). Un succès Audi très largement
facilité par la disparition de la Toyota au bout de 35 minutes de course. La
TS030 étant accidentée dans un choc avec une Lotus en perdition. La Lola
Rebellion terminait à la 3ème place finale suite à une course limpide et sans
histoire. Victoire indiscutable pour l’Oreca du G-Drive Racing en LMP2 qui
aura mené toute la course après avoir obtenu la pole. Seconde place pour
la meilleure des Morgan OAK Racing, la 35 mais à un tour des vainqueurs.
La Zytek Greaves Motorsport décrochait la 3ème place de la catégorie.
GTE : Superbe bagarre entre la Ferrari 458 Italia AF Corse de Fisichella et
Bruni et la Vantage ASM de Turner et Mücke qui feront pratiquement toute
la course roues dans roues, l’avantage restant à la 458 grâce à une vitesse
de pointe légèrement supérieure. Dominé, Porsche complète le podium à 2
tours. Du côté de la catégorie Am, Hall et Campbell-Walter donnent la
victoire à Aston Martin qui s’imposent assez largement devant la 458 Italia
8 Star Motorsports qui précède la 911 GT3 RSR du Proton Compétition.

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

CLASSEMENT FINAL DES 6 HEURES DE SAO PAULO – AUDI sans adversaire.
1 – Treluyer / Lotterer / Fässler Audi R18 e-tron quattro # 1 LMP1 Audi Sport Team Joest 235 tours en 6h01’26’’209
2 – Kristensen / Duval / McNish Audi R18 e-tron quattro # 2 LMP1 Audi Sport Team Joest à 3 tours
3 – Prost / Beche / Heidfeld Lola B12.60 Coupé-Toyota # 12 LMP1 Rebellion Racing à 5 tours
4 – Rusinov / Martin / Conway Osella 03-Nissan # 26 LMP2 G-Drive Racing à 13 tours
5 – Baguette / Gonzalez / Plowman Morgan-Nissan # 35 LMP2 OAK Racing à 14 tours
6 – Perez Companc / Minassian / Kaffer Oreca 03-Nissan # 49 LMP2 Pecom Racing à 14 tours (+19’’309)
7 – Zugel / Jeannette / Wirdheim Zytek Z11SN-Nissan # 41 LMP2 Greaves Motorsport à 18 tours
8 – Nicolet / Merlin / Ihara Morgan-Nissan # 45 LMP2 OAK Racing à 21 tours
9 – Bruni / Fisichella Ferrari 458 Italia # 51 LMGTE-Pro AF Corse à 23 tours
10 – Mücke / Turner Aston Martin Vantage V8 # 95 LMGTE-Pro Aston Martin Racing à 23 tours (+01’’401)
11 – Pla / Heinemeier Hanson / Brundle Morgan-Nissan # 24 LMP2 OAK Racing à 23 tours
12 – Bergmeister / Pilet Porsche 911 RSR # 91 LMGTE-Pro Porsche AG Team Manthey à 25 tours …
14 – Hall / Campbell-Walter Aston Martin Vantage V8 # 96 LMGTE-Am Aston Martin Racing à 27 tours
15 – Potolicchio / Aguas / Rigon Ferrari 458 Italia # 81 LMGTE-Am 8 Star Motorsports à 27 tours (+45’’690) … etc
Engagés : 28 – Libres : 28 – Qualifications : 28 – Partants : 28 – Classés : 20.

LM P1
Treluyer / Lotterer / Fässler

LM P2
Rusinov / Martin / Conway

LM GTE-Pro
Bruni / Fisichella

LM GTE-Am
Hall / Campbell-Walter

PROCHAIN RENDEZ VOUS : 6 HEURES du CIRCUIT des AMERIQUES du 20 au 22 septembre.
Source FIAWEC.COM - Photos : FIAWEC.COM / DPPI MEDIA (J.M. Le Meur, C. Marin, F. Le Floc’h) et ASM (D. Gibson).

AMERICAN LE MANS SERIES
GRAND PRIX OF BALTIMORE
BALTIMORE STREET CIRSUIT
Septième manche – Les 30 et 31 août

Septième manche de la saison dans les rues de Baltimore avec 32 concurrents engagés (2 P1, 4 P2, 6 PC, 11 GT et 9 GTC). En P1, la HPD Muscle
Milk Pickett Racing avait toujours pour adversaires l’unique Lola B12/60-Mazda du Dyson Racing Team. Lutte 100% HPD en P2 avec Extreme
Speed Motorsports et Level Five Motorsports. Du côté PC, BAR 1 Motorsports avec deux Oreca FLM09 faisait face à celles du RSR Racing, du
Performance Tech Motorsports, du PR1 Mathiasen Motorsports et du Core Autosport. En GT, le Corvette Racing, le BMW Team RLL et le SRT
Motorsports avec deux voitures avaient l’avantage du nombre face aux Porsche solitaires des teams Falken Tire, Core Autosport et du Paul
Miller Racing et face aux 458 Italia des Team West et Risi Competzione. En GTC, le Flying Lizard Motorsports (2 voitures) et le TRG (trois
voitures) avaient également l’avantage du nombre face aux teams JDX Racing, Alex Job Racing, NGT Motorsport et Dempsey Del Pierro Racing.
ESSAIS LIBRES : Deux séances d’essais libres au programme ou la HPD Muscle Milk réalisera le meilleur temps en 1’27’’006 (S2) devant la Lola
Dyson en 1’27’’799 (S2). En P2, la HPD ARX-03b Level 5 # 551 sera en haut de la feuille des temps en 1’28’’968 (S2) devant la # 02 d’Extreme
Speed en 1’29’’220. Côté PC, l’Oreca RSR Racing sera la meilleure en 1’29’’742 (S2) devant celle du Core Autosport en 1’29’’870 (S2). En GT,
meilleur chrono pour la Porsche Core Autosport en 1’30’’983 (S2) devant la C6 ZR1 Corvette Racing # 4 en 1’31’’219 (S2). En GTC, top chrono
pour la 911 GT3 Flying Lizard # 45 en 1’35’’109 (S2) devant celle d’Alex Job Racing en 1’35’’236 (S2).
QUALIFICATIONS : Pole et record pour la HPD Muscle Milk (1’25’’290) devant la Lola Dyson (1’26’’750) et devant la meilleure P2, la HPD Level
Five # 551 (1’27’’170 / Record). Côté PC, l’’Oreca PR1 Mathiasen décrochait le meilleur temps en 1’28’’235 (Record) devant la # 8 du BAR One en
1’28’’518. En GT, meilleur chrono et record pour la BMW Z4 GTE # 55 (1’29’’560) devant la C6 ZR1 Corvette Racing # 4 (1’30’’007). En GTC, pole et
record pour la 911 GT3 Cup Alex Job Racing (1’34’’822) devant la 45 du Flying Lizard (1’34’’515) et celle du NGT Motorsports (1’34’’602). Pas de
chrono pour la 911 GT3 Cup TRG # 67.
COURSE : Accident dès le départ éliminant cinq voitures dont les trois Porsche GTE, la 458 Risi et la HPD Level 5 # 551, nouvel accrochage au
second départ immobilisant un certain nombre de voitures, cacophonie et course réduite d’une demi-heure sur décision de l’organisation. A un
quart d’heure de la fin une GTE pointait en tête, la Corvette # 3, précédant la HPD Muscle Milk qui repassait rapidement devant et s’imposait avec
un peu moins de 4 secondes devant la Lola Dyson et devant la HPD Level 5 de Cosmo et Franchitti (Tucker n’a pas pris le volant). Les Corvette
s’imposent en GT devant les BMW, le Performance Tech Motosports et le Flying Lizard s’imposent en PC et en GTC. Un circuit à oublier.
LUHR et GRAF titrés – GT : Doublé du CORVETTE RACING devant les BMW Team RLL.
CLASSEMENT FINAL
1 – Luhr / Graf HPD ARX-03c # 6 P1 Muscle Milk Pickett Racing 41 tours en 1h31’38’’267
2 – Dyson / Smith Lola B12.60-Mazda # 16 P1 Dyson Racing Team Inc. à 03’’867
3 – Tucker / Cosmo / Franchitti HPD ARX-03b # 552 P2 Level Five Motorsports à 31’’160
4 – Sharp / Lazzaro HPD ARX-03b # 01 P2 Extreme Speed Motorsports à 40’’383
5 – Garcia / Magnussen Chevrolet Corvette C6 ZR1 # 3 GT Corvette Racing à 41’’530
6 – Gavin / Milner Chevrolet Corvette C6 ZR1 # 4 GT Corvette Racing à 41’’987
7 – Müller / Hand BMW Z4 GTE # 56 GT BMW Team RLL à 42’’911
8 – Auberlen / Martin BMW Z4 GTE # 55 GT BMW Team RLL à 56’’627
9 – Farnbacher / Goossens SRT Viper GTS-R # 91 GT SRT Motorsports à 1’01’’527
10 – Nunez / Schears Oreca FLM09 # 18 PC Performance Tech Motorsports à 1’07’’281 …
13 – Neiman / Von Molkte Porsche 911 GT3 Cup # 44 GTC Flying Lizard Motorsports à 2 tours … etc
Engagés : 32 – Qualifications : 31 – Partants : 31 – Classés : 31 dont 20 en piste à l’arrivée.
PROCHAIN RENDEZ VOUS : CIRCUIT DES AMERIQUES du 19 au 21 septembre.
Source et photo : ALMS.COM

Klaus GRAF et Lucas LUHR
D’ores et déjà titrés.

ADAC GT MASTERS
LAUSITZSRING

Sixième manche (Rounds 11 et 12) – Du 30 août au 1er septembre

Retour en Allemagne pour la septième manche de l’ADAC GT Masters sur le Lausitzring ou 23 voitures étaient présentes.
Q1 : Pôle position pour la Porsche 911 GT3-R Farnbacher Racing (M. Farnbacher) en 1’21’’281 devant l’Audi Prosperia Abt (Rast) en 1’21’’292 et
la Porsche 911 GT3-R GW Schütz (Engelhart) en 1’21’’386. Suivaient la Porsche 911 GT3-R Tonino Herberth (Renauer) et la Corvette Callaway
(Alessi). Les 23 voitures auront été chronométrées. Q2 : Pôle position pour la Porsche 911 GT3-R Tonino Herberth (Ragginger) en 1’20’’610
devant la BMW Z4 GT3 Pixum Schubert (Baumann) en 1’20’’756 et la Ford GT Lambda (Schwager) en 1’20’’944. Suivaient la Porsche 911 GT3 # 6
du Farnbacher Racing (Tandy) et la Corvette Calaway # 18 (Parisy). Les 23 voitures auront été chronométrées.
COURSE 1 : Les Corvette Callaway seraient-elles les voitures à battre de cette seconde partie du championnat, toujours est-il que Keilwitz et
Alessi remportent une nouvelle victoire après une belle lutte avec la BMW Pixum Schubert de Baumann et Huertgen. Bagarre également pour la
troisième place que Renauer et Ragginger (Porsche Tonino) s’adjugent de justesse devant la Ford GT Lambda de Kechele et Schwager. Victoire
également pour Callaway en catégorie AM grâce à Lips et Marioneck.
COURSE 2 : Réplique parfaite de la première ligne de la grille de départ, victoire de la Porsche Tonino Herberth de Ragginger et Renauer devant
la BMW Pixum Schubert de Huertgen et Baumann une nouvelle fois seconds. Jons et Winkelhock (Audi Prosperia) prenaient la troisième place
détachés du reste des poursuivants. Le Farnbacher Racing s’imposait en Amateur grâce à Christina Nielsen et Nick Tandy.

Rehfeld / Seifert (Rhino’s Leipert) – Rast / Mies (Prosperia C Abt Racing) – Podium Amateur course 1 – Wirth / Hohenadel (Callaway).
LAUSITZRING Race 1 – Diego ALESSI et Daniel KEILWITZ (Callaway Competition) sur leur lancée.
1 – D. Alessi / D. Keilwitz Corvette Z06.R GT3 Callaway Compétition 30 tours en 1h00’26’’315
2 – C. Huertgen / D. Baumann BMW Z4 GT3 Pixum Team Schubert à 00’’776
3 – R. Renauer / M. Ragginger Porsche 911 GT3.R Tonino Herberth Motorsport à 01’’423
4 – F. Kechele / D. Schwager Ford GT GT3 Lambda Performance à 01’’966
5 – C. Jons / M. Winkelhock Audi R8 LMS Ultra Prosperia C Abt Racing à 03’’727
6 – S. Knap / J. Den Boer BMW Z4 GT3 DB Motorsport à 04’’109
7 – M. Buhk / M. Götz Mercedes-Benz SLS AMG GT3 Polarweiss Racing à 06’’159
8 – R. Frey / C. Haase Audi R8 LMS Ultra Prosperia C Abt Racing à 07’’049
9 – S. Asch / F. Stoll Audi R8 LMS Ultra MS Racing à 10’’711 …
13 – R. Lips / L. Marioneck Corvette Z06.R GT3 Callaway Competition à 24’’549 (AM) … etc
Engagés : 23 – Q1 : 23 – Partants : 23 – Classés : 21.

D. Alessi / D. Keilwitz
Corvette Callaway Compétition

Asch / Stohl (MS Racing) – Knap / Den Boer (DB Motorsport) – Frey / Haase (Prosperia C Abt Racing) – Afanasiev / Simonsen (Polarweiss).
LAUSITZRING Race 2 – Porsche retrouve le chemin de la victoire dans les deux catégories.
1 – R. Renauer / M. Ragginger Porsche 911 GT3.R Tonino Herberth Motorsport 41 tours en 1h00’08’’173
2 – C. Huertgen / D. Baumann BMW Z4 GT3 Pixum Team Schubert à 01’’630
3 – C. Jons / M. Winkelhock Audi R8 LMS Ultra Prosperia C Abt Racing à 03’’246
4 – M. Buhk / M. Götz Mercedes-Benz SLS AMG GT3 Polarweiss Racing à 06’’625
5 – D. Alessi / D. Keilwitz Corvette Z06.R GT3 Callaway Compétition à 09’’242
6 – R. Rast / C. Mies Audi R8 LMS Ultra Prosperia C Abt Racing à 10’’758
7 – A. Wirth / C. Hohenadel Corvette Z06.R GT3 Callaway Competition à 11’’474
8 – M. Farnbacher / P. Frommenviller Porsche 911 GT3-R Farnbacher Racing à 12’’404
9 – C. Nielsen / N. Tandy Porsche 911 GT3-R Farnbacher Racing à 14’’120 (AM)
10 – R. Bourdeaux / A. Renauer Porsche 911 GT3-R Tonino Herberth Motorsport à 14’’448 (AM) … etc
Engagés : 23 – Q2 : 23 – Partants : 23 – Classés : 21.

R. Renauer / M. Ragginger
Porsche Tonino Herberth

Huertgen / Baumann (Pixum Schubert) – Départ de la seconde course – Farnbacher / Frommenviller – Bourdeaux / A. Renauer (Porsche # 9).
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : SLOVAKIA RING du 13 au 15 septembre.
Sources et photos : ADAC-GT-MASTERS.DE

TRANS AM
AMERICA’S ROAD RACING SERIES
BRAINERD INTERNATIONAL RACEWAY
Septième manche – le 1er septembre

Septième manche de la série TransAm sur le circuit de Brainerd ou 23 concurrents (8 TA, 11 TA2 et 4 TA3) étaient engagés.
Essais libres : Deux séances d’essais libres au programme ou Doug Peterson (Corvette TA) réalisera le meilleur chrono en 1’28’’636 devant Tony
Ave (Corvette TA) en 1’29’’632 et Amy Ruman (Corvette TA) en 1’29’’713. Top cinq complété par Cliff Ebben (Mustang TA) en 1’30’’400 et par
Simon Gregg (Corvette TA) en 1’30’’705. Meilleur chrono TA2 pour Robert Huffmaster (Camaro TA2) en 1’33’’960 devant Bob Stretch (Camaro
TA2) en 1’34’’592. Meilleur chrono TA3 pour la Porsche Cup de Tim Gray (1’40’’557). Les 23 concurrents auront participé aux essais libres.
Qualifications : Meilleur chrono et pole position en 1’26’’851 pour Doug Peterson (Corvette TA) devant Amy Ruman (Corvette TA) en 1’26’’866 et
Simon Gregg (Corvette TA) en 1’26’’686. Top cinq complété par Cliff Ebben (Mustang TA) en 1’27’’966 et par Tony Ave (Corvette TA) en 1’28’’376.
Meilleur chrono TA2 pour Bob Stretch (Camaro TA2) en 1’31’’916 devant Robert Huffmaster (Camaro TA2) en 1’31’’980. Top Chrono en TA3 pour
David Seuss (Porsche GT3) en 1’39’’184 devant Tim Gray (Porsche GT3 Cup) en 1’41’’317. (Pas de temps pour la Mustang TA de Denny Lamers).
Course : Une arrivée dans un mouchoir de poche au bout de quarante tours de course, Doug PETERSON s’adjuge sa cinquième victoire de la
saison mais aura du lutter sans cesse pour l’assurer. Une fois débarrassé de la Ford Mustang de Cliff Ebben (problèmes mécaniques au 31ème
tour) Doug Peterson devra faire face aux assauts de Tony Ave, d’Amy Ruman et de Simon Gregg. Si ce dernier finissait par lâcher prise, Tony
Ave lui-même sous la pression d’Amy Ruman (record du tour en course en 1’28’’974) ne lâchait rien mais échouait à une poignée de centièmes
du polemen. Amy Ruman se contentait de la troisième place. Du côté des TA2, Cameron LAWRENCE finissait par s’imposer devant Pete Halsmer
et Greg Rodgers. David SEUSS s’imposait en TA3 devant Tim Gray et Rob Bodle.

TA : Les Corvette de Tony AVE et de Jed COPHAM – Seule femme en course, Amy RUMAN sur le podium – TA 2 : La Mustang de Joe EBBEN.
BRAINERD INTERNATIONAL RACEWAY Classement final
1 – Doug PETERSON Chevrolet Corvette # 87 (TA) 40 tours en 1h17’51’’065
2 – Tony AVE Chevrrolet Corvette # 4 (TA) à 00’’505
3 – Amy RUMAN Chevrolet Corvette # 23 (TA) à 00’’794
4 – Simon GREGG Chevrolet Corvette # 1 (TA) à 01’’356
5 – Jed COPHAM Chevrolet Corvette # 40 (TA) à 34’’534
6 – Cameron LAWRENCE Chevrolet Camaro # 11 (TA2) à 49’’234
7 – Pete HALSMER Chevrolet Camaro # 12 (TA2) à 52’’739
8 – Gregg RODGERS Chevrolet Camaro # 33 (TA2) à 55’’151 …
14 – David SEUSS Porsche 996 GT3 # 9 (TA3-I) à 1 tour
15 – Tim GRAY Porsche 997 GT3 Cup # 60 (TA3-I) à 1 tour
16 – Rob BODLE Ford Mustang TA3 # 16 (TA3-A) à 3 tours … etc
Engagés : 23 – Partants : 22 – Classés : 22 dont 16 en piste à l’arrivée.
………………………….

Doug PETERSON
Chevrolet Corvette TA
3Dimensional.com

Après Brainerd, Doug PETERSON (144 pts) est leader devant Cliff EBBEN et Simon GREGG (tous deux 93 pts) en catégorie TA. En TA2,
Cameron LAWRENCE (141 pts) est leader devant Bob STRETCH (82 pts) et Peter HALSMER (78 pts). Du côté des TA3, Davis SEUSS
(International Driver) et Chuck CASSARO (American Driver) se partagent les classements de la catégorie.

TA 2 : Les Camaro de Cameron LAWRENCE et de Pete HALSMER

TA 3 : Les 911 de Gray et de Seuss – La Ford Mustang de Cassaro.

La Chevrolet Corvette TA d’Amy RUMAN.
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : VIRGINIA INTERNATIONAL RACEWAY le 29 septembre.
Source : GOTRANSAM.COM – Photos : GOTRANSAM.COM / Chris CLARK.

FIA EUROPEAN RALLY CHAMPIONSHIP
BARUM CZECH RALLY ZLIN
Huitième manche (Asphalte)
Du 30 août au 1er septembre

Difficile de ne pas désigner un pilote Skoda comme favori en République Tchèque, avec Jan Kopecky, Esapekka Lappi, Roman Kresta, Sepp
Wiegand, Jaromir Tarabus, Antonin Tlustãk et Jan Jelinek, l’armada Skoda n’avait finalement comme seuls adversaire
a
la Mini John Cooper
Works de Vaclav Pech et les Ford Fiesta de Pavel Jalousek et de Tomas Kotska, que dire de la totale défection du côté des Peugeot
Peu
ou la seule
des 207 S2000 (Bryan Bouffier) inscrite au départ était finalement forfait. Côté Production,
Production, Renault Sport Technologies était bien présent avec
Bonnefis et Consani face aux diverses Mitsubishi (Orsãk, Jakes,Votava,Barvik…) et Subaru (Arai, Hadik, Firla, Koristka…) en lice.
l
En deux roues
motrice, les Autrichien Hannes Danzinger (Renault) et
et Hermann Neubauer (Suzuki) pouvaient jouer les trouble-fêtes
trouble
face à Jan Cerny (Peugeot)
qui faisait figure de favori mais il fallait également compter sur les concurrents du cru tels Jiri Vrkoslav (Citroën) ou Patrik
Pat
Rubjr (Renault). Le
Hongrois Zoltãn Bessenyey
ssenyey (Honda) et l’Italien Elwis Chentre (Skoda) avaient également une carte à jouer.
Au final, Jan Kopecky s’adjuge une nouvelle victoire, dominant totalement les neuf premières spéciales, il se contentera de contrôler
c
la dernière
étape et s’impose avec un peu plus d’une minute d’avance sur Vaclav Pech et sa Mini, confortables seconds devant Jaromir Tarabus, Sepp
Wiegand et Roman Kresta (Tous sur Skoda). Du côté Production, Miroslav Jakes, sixième au général final, aura dominé la catégorie et devançait
Jaroslav
aroslav Orsãk et Robert Koritska. Germain Bonnefis terminait au pied du podium après une mauvaise dernière journée. Jan Cerny s’imposait en
deux roues motrices tranquillement devant Elwis Chentre et Zoltan Bessenyey. Avantage à Molly Taylor face à Ekaterina
Ekaterin Stratieva chez les filles.

Ambiance : Orsak bien entouré … la preuve !!! – Ladies Trophy : Molly Taylor fera nettement mieux qu’Ekaterina Stratieva.
Vendredi 30 et samedi 31 – ETAPE 1 et 2 (1 + 8 spéciales) – Jan KOPECKY neuf sur neuf
Classement après 9 spéciales
1 – Kopecky / Dressler Skoda Fabia S2000 (2)) 1h13’56’’1
2 – Pech / Uhel Mini John Cooper Works S2000 (2) 1h14’33’’6
3 – Kresta / Cross Skoda Fabia S2000 (2) 1h15’01’’6
4 – Tarabus / Trunkãt Skodia Fabia S2000 (2) 1h15’47’’8 (Pénalité 1’00’’)
5 – Wiegand / Christian Skoda Fabia S2000 (2) 1h15’53’’0
6 – Jakes / Norek Mitsubishi Lancer Evo IX (3)) 1h19’20’’6 (IRC
(
/ PC)
7 – Tlustãk / Vyoral Skoda Fabia S2000 (2) 1h19’53’’8
8 – Bonnefis / Fournier Renault Mégane RS (3) 1h20’01’’8 (IRC / PC)
R4 (2) 1h20’05’’6 …
9 – Orsãk / Kotska Mitsubishi Lancer Evo IX-R4
12 – Cerny / Kohout Peugeot 208 R2 (6)) 1h21’59’’2 (IRC / 2WD) … etc
………………….….

KOPECKY / DRESSLER
Domination totale.

Dimanche 1 – ETAPE 3 (6 spéciales) – KOPECKY contrôle et s’impose à domicile. JAKES et CERNY s’imposent en IRC.PC et IRC.2WD.
Classement final
f
après 15 spéciales
1 – Kopecky / Dressler Skoda Fabia S2000 (2) 2h15’23’’0
2 – Pech / Uhel Mini John Cooper Works S2000 (2) 2h16’24’’6
3 – Tarabus / Trunkãt Skodia Fabia S2000 (2) 2h17’55’’7 (Pénalité 1’00’’)
4 – Wiegand / Christian Skoda Fabia S2000 (2) 2h18’27’’3
5 – Kresta / Cross Skoda Fabia S2000 (2) 2h19’21’’7
6 – Jakes / Norek Mitsubishi Lancer Evo IX (3) 2h21’58’’8 (IRC / PC)
PC
7 – Orsãk / Kotska Mitsubishi Lancer Evo IX-R4
IX
(2) 2h23’15’’1
8 – Valousek / Stardova Ford Fiesta R5 (2) 2h23’15’’6
2h
9 – Tlustãk / Vyoral Skoda Fabia S2000 (2) 2h23’50’’4
2h23’

12 – Cerny / Kohout Peugeot 208 R2 (6) 2h28’43’’5 (IRC / 2WD)) … etc
…………..

Kresta / Cross s’adjugeront
quatre des six SS du dimanche.

Pech / Uhel seconds (Mini) – Cerny / Kohout vainqueurs 2WD – Bonnefis / Fournier en retrait le dimanche – Valousek / Stardova (Fiesta R5).
Positions au championnat : Jan KOPECKY domine avec 223 points devant Craig BREEN (114 points) et Bryan BOUFFIER (99 points).
Production : Jaroslav ORSÃK prend la tête avec 117 points devant Andreas AIGNER (99 points) et Germain BONNEFIS (95 points).
Deux roues Motrices : Zoltan BESSENYEY est leader avec 122 points devant Kornél LUKÃCS (69 points) et Elwis CHENTRE (67 points).
Trophée féminin : Molly TAYLOR et Ekaterina STRATEVIA se partagent la tête avec 9 points devant Melissa DEBACKERE (3 points).
PROCHAIN RENDEZ VOUS : LOTO’S 70th RALLY POLAND du 13 au 15 septembre.
Source et photos : FIAERC.COM.

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

V DE V SPORTS – V DE V ENDURANCE SERIES
MOTORLAND ARAGON
Endurance Proto et GT / T, Challenges Funyo et Monoplace
Cinquième manche – Du 30 août au 1er septembre.

Rendez-vous
vous Espagnol pour cette cinquième manche des V de V Endurance Series avec de l’inédit puisque les prototypes et les GT faisaient
faisa
course commune sur une durée de douze heures. Les Challenge Monoplace et Funyo étaient également au rendez-vous
re
Espagnol avec trois
courses pour les Monoplaces et quatre pour les
s concurrents du Challenge Funyo.
CHALLENGE MONOPLACE : John FILIPPI (R1 et R2)
R2 et Florian REVAZ (R3), tous deux en catégorie A,, se montreront les meilleurs. Marek
BÖCKMANN s’imposera
ra dans les trois courses en catégorie B, Timothé BURET (R1 et R2) et Sylvain MILESI (R3) se partagent la catégorie C.
CHALLENGE FUNYO : Jean QUELET restera l’homme du Challenge Funyo sur cette manche Espagnole, vainqueur des trois premières courses
avec l’art et la manière il ne pourra participer à la dernière course laissant la victoire à son trois fois second Serge HERIAU. Dans la catégorie F4,
Yann BURGUET s’adjugera les courses une et trois laissant la victoire à Patrick JAMAULT dans la quatrième. Aucun concurrent F4 n’avait été
classé en course deux.
12 HEURES ENDURANCE PROTO et GT : Disputées
isputées sous la chaleur ces douze Heures d’Aragon seront finalement
fin
dominées par les Norma qui
s’adjugent les sept premières places de la catégorie. Les machines auront soufferts (casses moteurs, problèmes de freins) et certains des
favoris finiront par disparaitre ou plongeront dans les profondeurs du classement (Wolf
(Wolf Avelon Formula # 45, Norma CD Sport # 2 et 3, Tatuus
TFT # 5, Ultimate Racing # 35, Extrême Limite # 19, Tatuus Racing # 12). Au final Philippe MONDOLOT, David ZOLLINGER et Grégory FARGIER
vont remporter une victoire éclatante terminant avec trois tours d’avance sur la Norma TFT de Capillaire, Cavailhes et Gelin pécédant la Norma
survivante du CD Sport de Kevin Bole-Besançon,
Besançon, Ines Tattinger et Thibaut Bossy. Superbe 4ème place pour la Porsche
Porsc
911 GT3-R Imsa Matmut
Performance de Pascal GIBON, Jean-Philippe
Philippe BELLOC et Richard BALANDRAS,, une victoire en GT facile face à une concurrence vite décimée.

Challenge Funyo : Jean QUELET dominateur sur les trois premières courses – Challenge Monoplace : Deux sur trois pour John FILIPPI.

CHALLENGE FUNYO

CHALLENGE MONOPLACE

Course 1 (17 classés)
1 – J. Quelet Funyo 5 Jean Quelet 9 tours en 20’04’’951
2 – S. Heriau Funyo 5 AGR à 04’’868 …
7 – Y. Burguet Funyo 4 RC MSI à 17’’314 … etc
Course 2 (12 classés)
1 – J. Quelet Funyo 5 Jean Quelet 10 tours en 21’47’’116
2 – S. Heriau Funyo 5 AGR à 02’’838 …
3 – E. Grare Funyo 5 Pole Passion à 03’’917 … etc
Course 3 (18 classés)
1 – J. Quelet Funyo 5 Jean Quelet 9 tours en 20’02’’816
2 – S. Heriau Funyo 5 AGR à 01’’375 …
8 – Y. Burguet Funyo 4 RC MSI à 15’’196 … etc
Course 4 (13 classés)
1 – S. Heriau Funyo 5 AGR 9 tours en 20’14’’763
2 – E. Grare Funyo 5 Pole Passion à 00’’474
13 – P. Jamault Funyo 4 RC Yo Concept à 1’03’’614 … etc

Course 1 (19 classés)
1 – J. Filippi F. Master Bossy R.T. A 11 trs en 21’38’’776 …
3 – M. Böckmann FR 2.0 Formula Motorsport B à 30’’306 …
7 – T. Buret FR 2.0 Equipe Palmyr C à 54’’088 … etc
Course 2 (15 classés)
1 – J. Filippi F. Master Bossy R.T. A 11 trs en 21’37’’775 …
2 – M. Böckmann FR 2.0 Formula Motorsport B à 32’’907 …
6 – T. Buret FR 2.0 Equipe Palmyr C à 56’’352 … etc
Course 3 (17 classés)
1 – F. Revaz F. Master Revaz Racing A 7 tours en 20’10’’363 …
3 – M. Böckmann FR 2.0 Formula Motorsport B à 14’’492 …
6 – S. Milesi FR 2.0 Racing Team Trajectoire C à 26’’966 … etc

SUPERCINQ RAID 2014
www.supercinqraid.com

SOUTENEZ L’EQUIPAGE NANTAIS
Contact : raid.supercinq.44@gmail.com – Tél. : 06 44 02 60 84

M.I.N. de NANTES

RENCONTRES NANTAISES
Prochains rendez-vous en matinée
8 septembre, 13 octobre,
10 novembre et 8 décembre.
Together we can save 5 million lives … IT’S TIME FOR ACTION
Ensemble nous pouvons sauver 5 millions de vies …
IL EST TEMPS D’AGIR

Challenge Funyo : Serge Heriau – Challenge Monoplace : Florian Revaz et Lionel Amrouche – 12 Heures : Trop de soucis pour le Visiom

12 HEURES ENDURANCE PROTO et GT
Classement final
……………………..

1 – Mondolot / Zollinger / Fargier Norma M20 FC EL Equipe Palmyr 339 tours en 12h00’28’’351
2 – Capillaire / Cavailhes / Gelin Norma M20 FC EL TFT à 3 tours
3 – Bole Besancon / Taittinger / Bossy Norma M20 FC EL CD Sport à 6 tours
4 – Gibon / Belloc / Balandras Porsche 911 GT3-R GTV1 Imsa Performance Matmut à 7 tours
5 – Lafargue / Lafargue / Da Rocha / Chateaux Norma M20 FC EL Chateaux Sport Auto à 8 tours
6 – Maulini / Wolff / Anunes Norma M20 FC EL JD Racing Team à 10 tours
7 – R. Striebig / G. Striebig Norma M20 FC EL Team One à 11 tours
8 – Beck / Michel / Kubryk Norma M20 FC EL Equipe Palmyr à 12 tours
9 – Papin / Daoudi / De Leenheer / Moreau Tatuus PY012 EL Extrême Limite à 14 tours
10 – Rinaldi / Biffis Tatuus PY012 EL Scuderia Bi & Bi à 18 tours
11 – Belotti / Fridman / Lim Wolf GB08 EL Avelon Formula à 20 tours
12 – Pagny / Perrier / Bouvet / Bachelier Ferrari 458 Italia GT2 GTV1 Visiom à 23 tours
13 – Vaglio-Giors / Burel / Rihon Norma M20 FC EL Equipe Palmyr à 23 tours
14 – Perrodo / Crubile / Collard Porsche 911 GT3-R GTV1 Crubile Sport à 28 tours …
17 – J.F. Demorge / A. Demorge / Roy / Ancel Porsche 997 Cup S GTV2 Porsche Lorient à 51 tours … etc

Mondolot, Zollinger et Fargier
(Norma Equipe Palmyr)
Au top de ces 12 Heures.

…………….

Engagés : 29 – Qualifications : 28 (29) – Partants : 29 – Classés : 19.

Départ des 12 Heures
De Motorland Aragon

Gibon / Belloc / Balandras
Une facile victoire en GT.

Podium final
Toutes catégories

L’honneur de Tatuus sera
sauvé par Extrême Limite.

Prochain rendez-vous : Monoplaces NÎMES LEDENON du 27 au 29 septembre.
Source : VDEV.FR – Photos : VDEV.FR / Hughes-Victor LAROCHE.

HISTORACING FESTIVAL
LE CASTELLET
CIRCUIT PAUL RICARD
Du 30 août au 1er septembre.

Nouveau venu sur la scène du VHC, l’HistoRacing Festival disputé le week-end dernier sur le circuit Paul Ricard offrait un panel très diversifié
mais restait sous caractère privé puisque cet événement n’était pas ouvert au public. Organisé par HVM Racing (http://www.hvmracing.fr) le
meeting réparti du 30 août au 1er septembre proposait la bagatelle de quinze courses pour neuf catégories différentes (Trophée F3 et FR Classic,
Trophée Formule Ford Kent, Challenge Formule Ford Historique, Trophée Saloon Car, Challenge Formule Storiche, GTSCC, U2TC, XL Formula et
course de 1000 km ouverte aux Prototypes, Sports, GT et Tourisme d’avant 1972). Déjà en piste à Dijon en avril dernier, l’HistoRacing Festival
visitera les circuits de Lédenon du 27 au 29 septembre et celui de Nogaro du 18 au 20 octobre.
GTSCC

U2TC

La GT et Sports Car Cup est ouverte aux GT (avant 1966) et voitures
de sport (avant 1963). Course unique d’une durée de deux heures.
Classement (9 concurrents classés)
1 – G. Kremer / D. Kremer Lotus 17 43 tours en 2h00’19’’511
2 – Trouillard / Rondoni Lotus 11 à 01’50’’636
3 – Chiles Sr. / Chiles Jr. Austin Healey 3000 à 02’05’’488
4 – Amberson / Wykenham Morgan +4 SLR à 02’38’’825 … etc

L’U2T Cup est ouverte aux voitures de Tourisme de moins de 2 litres
(avant 1966). Course unique d’une durée d’une heure.
Classement (11 concurrents classés)
1 – Tromans / Meaden Ford Cortina Lotus 22 tours en 1h01’20’’244
2 – Tomlin / Stretton Ford Cortina Lotus à 02’04’’845
3 – D’Abel De Libran Ford Cortina Lotus 02’21’’380
4 – Mahy / Haines BMW 1800 Ti à 02’33’’032 … etc

GTSCC : Dion et Gabriel KREMER et P. HOCKING / I. JASPER (Abarth Simca) – U2TC : G. TROMANS / R. MEADEN et P. HOCKING / S. PROIETTI.

1000 KM

XL Formula

Endurance 1000 km ouverte aux Prototypes, Sports, GT et Tourisme
d’avant 1972. Course unique d’une durée de deux heures trente.
Classement (11 concurrents classés)
1 – Wright / Gans Lola T70 MK3B 62 tours en 2h31’47’’960
2 – Tromans / Stretton Lola T70 à 01’32’’595
3 – Ingram / Chiles Jr. Chevron B8 à 3 tours
4 – Warburton / Newall Chevron B8 à 4 tours
5 – Summers / Meadon Ferrari 365 GTB4 à 7 tours
6 – Zweifler / Gelimini Lola T70 à 9 tours
7 – Bockwoldt / Peters BMW 2002 Ti à 11 tours
8 – Damiani / Benusiglio Porsche 911 GTS à 12 tours
9 – Foeveny / Gelimini Alfa Romeo 1750 à 13 tours … etc

Série ouvertes aux monoplaces F1, Indycar, Champcar, Formule
3000, Formule Nippon, WS by Nissan, FR 3.5 et autres GP2 qu’elles
soient anciennes ou modernes conformes aux réglementations FIA
et respectant les annexes J et K de la FIA.
Deux courses d’une durée de vingt à trente minutes.
Classement Course 1 (21 concurrents classés)
1 – K. Zwart F1 Jaguar R5 12 tours en 22’46’’227
2 – G. Hauser Dallara GP2 à 22’’223
3 – I. Gerstl Dallara GP2 à 53’’871
4 – P. Milavec Champcar Panoz à 1’03’’750
5 – H. De Boer Champcar Panoz à 1’31’’980 … etc
Classement Course 2 (11 concurrents classés)
1 – K. Zwart F1 Jaguar R5 12 tours en 22’46’’227
2 – M. Van Kalmthout F1 Benetton à 55’’426
3 – I. Gerstl Dallara GP2 à 1’04’’577
4 – P. Bourgeois Dallara GP2 à 1’38’’566
5 – C. Brenier Dallara WSN 3.0 à 1’39’’542 … etc

1000 Km : J. WRIGHT / M. GANS et P. INGRAM / C. CHILES Jr.
Challenge Formule Ford Historic – Trophée Formule Ford Kent
Trophée F3 Classic
Le Challenge Formule Ford Historique est ouvert aux monoplaces
FF de 1967 à 1981, le Trophée Formule Ford Kent est ouvert aux FF
plus récentes (jusqu’en 1992) et animées par le moteur Ford Kent,
le Trophée F3 Classic est ouvert aux Formule 3 d’avant 1985 ainsi
qu’aux anciennes FR 1721 et turbo.
Deux courses pour chacune des trois séries d’une durée de vingt à
trente minutes
Classement FFH Course 1 (26 concurrents classés)
1 – O. Rechede Lola T540 E 9 tours en 22’52’’246
2 – P.A. Lombardi Lola T540 à 01’’630
3 – L. Courregelongue Van Diemen RF80 à 17’’191 … etc
Classement FFH Course 2 (25 concurrents classés)
1 – O. Rechede Lola T540 E 9 tours en 22’52’’246
2 – M. Ghio Van Diemen RF81 à 16’’143
3 – A. Girardet Lola T200 à 16’’611 … etc
Classement FFK Course 1 (33 concurrents classés)
1 – G. Oks Swift 9 tours en 22’55’’619
2 – A. Sanjuan Van Diemen à 00’’595
3 – N. Beloou Van Diemen à 01’’710 … etc
Classement FFK Course 2 (31 concurrents classés)
1 – G. Oks Swift 9 tours en 22’55’’619
2 – A. Douce Van Diemen à 00’’115
3 – A. Girardet Van Diemen à 00’’526 … etc
Classement F3 Classic Course 1 (37 concurrents classés)
1 – V. Leone March 783 12 tours en 28’16’’338
2 – M. Arbeit Ralt RT3 à 07’’377
3 – F. Lajoux Martini MK 34 à 08’’452 … etc
Classement F3 Classic Course 2 (32 concurrents classés)
1 – V. Leone March 783 12 tours en 30’59’’245
2 – M. Arbeit Ralt RT3 à 04’’683
3 – F. Lajoux Martini MK 34 à 05’’634 … etc

XL Formula : Klass ZWART et Marijn VAN KALMTHOUT.
………..

CFS : Bruno FERRARI – SC : Marc LOUAIL.

Challenge Formule Storiche et Trophée Saloon Car
Série Italienne ouverte aux Formules Junior et aux Formules trois de
1000cc, période 1958 à 1970. Saloon Car, séries ouvertes aux protos
et berlines des années 60, 70 et 80
Deux courses de vingt-cinq minutes pour les deux séries.
Classement CFS Course 1 (9 concurrents classés)
1 – T. Gallo Tecno F3-Ford 9 tours en 23’24’’653
2 – L. Maulini Merlyn MK10-Ford à 04’’982 … etc
Classement CFS Course 2 (9 concurrents classés)
1 – T. Gallo Tecno F3-Ford 9 tours en 23’22’’990
2 – B. Ferrari Branca FJ-Ford à 00’’175 … etc
Classement Saloon Car Course 1 (20 concurrents classés)
1 – J. Doe Chevron B60TS 9 tours en 22’29’’470
2 – M. Louail Ford Falcon à 24’’410 … etc
Classement Saloon Car Course 2 (17 concurrents classés)
1 – J. Doe Chevron B60TS 9 tours en 22’43’’945
2 – J. Roux Ford GT40 à 12’’274 … etc

FF Historic : Pierre Alain LOMBARDI et Olivier RECHEDE – FF Kent : Nicolas BELOOU et Gil OKS – F3 Classic : Frédéric LAJOUX.
Source : FFSA.ORG – Photos : AMP MAG / Philippe REJER.

Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
www.sportauto-comite12.org
comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

ATLANTA

NASCAR
SPRINT CUP SERIES

ADVOCARE 500
1er septembre

RACE 25

ATLANTA MOTOR SPEEDWAY
Trois séances d’essais ou Brad Keselsowski se montrera le meilleur lors de la première séance en 29’’168 puis Carl Edwards et Jimmie
Johnson obtiendront les meilleurs temps des séances deux (29’’000) et trois (29’’000),, auparavant Ricky Stenhouse Junior avait obtenu la
pole position en 29’’227 devant Carl Edwards et Juan Pablo Montoya. Succès pour Kyle Busch qui valide ainsi son ticket pour la
l Chase.
Un succès assuré en fin de course devant Joey Logano et Martin Truex Junior. Auparavant si Montoya avait bien pris les commandes il ne
sera jamais en mesure de faire une différence, Bowyer et Keselowski mèneront les débats mais devront lacher prise victimes de leurs
moteurs. Bad trip aussi pour Johnson qui finit loin mais qui reste un solide leader (837 points) devant Bowyer (809), Harvick (795),
Edwards (795), Kyle Busch (786), Kenseth (768), Earnhardt Junior (750), Logano (729), Biffle (727) et Kurt Busch (719). Casey Kahne est
pratiquement assuré de disputer les playoffs en détenant au moins une wild card.

ATLANTA MOTOR
SPEEDWAY

ATLANTA ADVOCARE 500 – QUALIFICATIONS
1 – Ricky STENHOUSE Jr. (Ford # 17) … 29’’227,
2 – Carl EDWARDS (Ford # 88) … 29’’330,
3 – Juan Pablo MONTOYA (Chevrolet # 42) … 29’’405,
4 – Denny HAMLIN (Toyota # 11) … 29’’406,
5 – Jeff GORDON (Chevrolet # 24) … 29’’481,
6 – Matt KENSETH (Toyota # 20) … 29’’492,
7 – Martin TRUEX Jr. (Toyota # 56) … 29’’499,
8 – Dale EARNHARDT Jr. (Chevrolet # 88) … 29’’565,
9 – Kyle BUSCH (Toyota # 18) … 29’’570,
10 – Jimmie JOHNSON (Chevrolet # 48) … 29’’572,
11 – Joey LOGANO (Ford # 22) … 29’’580 … etc

Ricky STENHOUSE Junior en
pole à Atlanta (29’’227).

Kyle BUSCH (TOYOTA) assure sa place dans la course au titre.

ATLANTA ADVOCARE 500 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

18
22
56
78
39
24
42
88
29
55
1
20
9
47
16
17
38
99
33
43

Kyle BUSCH
Joey LOGANO
Martin TRUEX Jr.
Kurt BUSCH
Ryan NEWMAN
Jeff GORDON
Juan Pablo MONTOYA
Dale EARNHARDT Jr.
Kevin HARVICK
Brian VICKERS
Jamie MACMURRAY
Matt KENSETH
Marcos AMBROSE
A.J. ALLMENDINGER
Gregg BIFFLE
Ricky STENHOUSE Jr.
David GILLILAND
Carl EDWARDS
Austin DILLON
Aric ALMIROLA

TOYOTA
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
TOYOTA
FORD
TOYOTA
FORD
FORD
FORD
FORD
CHEVROLET
FORD

325
325
325
325
325
325
325
325
325
325
325
325
325
325
325
325
325
324
324
323

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 35. Incidents mécaniques : 8.

Coure peu favorable pour les leaders, moteurs out pour Bowyer et
pour Keselowski quant à Johnson il terminera loin à quatre tours.

Avec cette victoire acquise en fin de course, Kyle BUSCH aura assuré
sa place en playoffs avant la dernière épreuve de la saison régulière.

Source et photos : NASCAR.COM.

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE soutient REPORTERS SANS FRONTIERES

http://rsf.org

MOTO GP 2013
HERTZ BRITISH GRAND PRIX

M
MO
OTTO
O
G
GP
P // 1122

M
MO
OTTO
O
G
GP
P // 1122

SILVERSTONE – Du 30 août au 1er septembre

Jorge LORENZO – YAMAHA Factory Racing.

Scott REDDING – Marc VDS R.T. KALEX.

Luis SALOM – Red Bull KTM Ajo.

MOTO GP

MOTO GP2

MOTO GP3

1 – Jorge LORENZO (ESP)
YAMAHA Factory Racing
2 – Marc MARQUEZ (ESP)
Repsol HONDA Team
3 – Dani PEDROSA (ESP)
Repsol HONDA Team
4 – Valentino ROSSI (ITA)
YAMAHA Factory Racing
5 – Alvaro BAUTISTA (ESP)
Go & Fun HONDA Gresini
6 – Stefan BRADL (GER)
LCR HONDA Moto GP
7 – Cal CRUTCHLOW (GBR)
Monster YAMAHA Tech3
8 – Nicky HAYDEN (USA)
DUCATI Team
9 – Bradley SMITH (GBR)
Monster YAMAHA Tech 3
10 – Aleix ESPARGARO (ESP)
Power Electronics Aspar ART … etc
Engagés : 23. Partants : 23. Classés : 21.

1 – Scott REDDING (GBR)
Marc VDS Racing Team – KALEX
2 – Takaaki NAKAGAMI (JAP)
Italtrans Racing Team – KALEX
3 – Thomas LUTHI (SUI)
Interwetten Paddock Moto2 – SUTER
4 – Esteve RABAT (ESP)
Tuenti HP 40 – KALEX
5 – Dominique AEGERTER (SUI)
Technomag carXpert – SUTER
6 – Mika KALLIO (FIN)
Marc VDS Racing Team – KALEX
7 – Johann ZARCO (FRA)
Came Ioda Racing Project – SUTER
8 – Pol ESPARGARO (ESP)
Tuenti HP 40 – KALEX
9 – Simone CORSI (ITA)
NGM Mobile Racing – SPEED UP
10 – Mattia PASINI (ITA)
NGM Mobile Racing – SPEED UP … etc
Engagés : 33. Partants : 31. Classés : 28.

1 – Luis SALOM (ESP)
Red Bull KTM Ajo – KTM
2 – Alex RINS (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – KTM
3 – Alex MARQUEZ (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – KTM
4 – Maverick VIÑALES (ESP)
Team Calvo – KTM
5 – Miguel OLIVEIRA (POR)
Mahindra Racing – MAHINDRA
6 – Jonas FOLGER (GER)
Mapfre Aspar Team Moto3 – KALEX KTM
7 – Jack MILLER (AUS)
Caretta Tech. RTG – FTR HONDA
8 – Alexis MASBOU (FRA)
Ongetta-Rivacold – FTR HONDA
9 – Jakub KORNFEIL (CZE)
Redox RW Racing GP – KALEX KTM
10 – Efren VAZQUEZ (ESP)
Mahindra Racing – MAHINDRA … etc
Engagés : 35. Partants : 35. Classés : 30.

MOTO GP
Pole : Marc Marquez (Honda) 2’00’’691.
Jorge LORENZO va réaliser la course parfaite
et renouer avec la victoire. Solide leader sur la
presque totalité de la course il saura répondre
aux attaques de Marc MARQUEZ en frôlant le
pire dans le dernier tour concluant un succès
attendu trois virages avant la fin. Troisième
place pour Dani PEDROSA qui ne pourra pas
se mêler à la lutte pour la victoire. Valentino
Rossi et Alvaro Bautista complétaient le top
cinq. Aleix ESPARGARO était encore une fois
au top des CRT et terminait à la dixième place.

MOTO2
Pole : Takaaki Nakagami (Kalex) 2’07’’039.
Victoire sans partage pour Scott REDDING qui
s’impose de la plus belle des manières devant
son public. Prenant le contrôle de la course
dès le départ il imposera un rythme élevé que
seuls Nakagami, Luthi et Aegerter pourront
suivre. Le Japonais prendra les commandes
au 11ème tour mais cédera trois tours plus tard.
Takaaki NAKAGAMI devra ensuite faire face à
Thomas LUTHI dans un coude à coude pour la
seconde place finalement conservée par le
Japonais. Johann Zarco terminait septième.

MOTO3
Pole : Maverick Viñales (KTM) 2’13’’507.
Le leader du Championnat, Luis SALOM s’est
offer tune nouvelle victoire en s’imposant en
fin de course, une habitude chez lui.
Assurant sa place dans le groupe de tête, il
portait son attaque décisive et s’imposer face
à Alex RINS dans le dernier tour. Troisième
place pour Alex MARQUEZ qui devançait le
polemen Maverick Viñales qui sera le perdant
de la journée dans la course au titre. Miguel
Oliveira complétait le top cinq et le Français
Alexis Masbou terminait à la huitième place.

Moto GP : Un podium pro JO Madrid 2020, top 10 pour Aleix ESPARGARO – Top 7 pour ZARCO en moto 2, moto 3 : Miguel OLIVEIRA (Mahindra).
Source et photos : MOTOGP.COM.

AMPhotosports magazine 2013.W309/09.02
Sources : FIAWEC.COM, ALMS.COM, ADAC-GT-MASTERS.DE,
GOTRANSAM.COM, FIAERC.COM, VDEV.FR,
FFSA.ORG, NASCAR.COM et MOTOGP.COM.
Photos : FIAWEC.COM / DPPI MEDIA (C. Marin, J.M. Le Meur), ASM (D. Gibson), ALMS.COM,
ADAC-GT-MASTERS.DE, FIAERC.COM, GOTRANSAM.COM / Chris CLARK, VDEV.FR / Hughes-Victor LAROCHE,
AMP MAG / Philippe REJER et Patrick DURAND, NASCAR.COM et MOTOGP.COM.
MP / AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 309


Documents similaires


Fichier PDF magazine 2017 special 004
Fichier PDF magazine 2015 w413
Fichier PDF magazine 2015 w419
Fichier PDF magazine 2013 w288
Fichier PDF magazine 2013 w316
Fichier PDF magazine 2015 special 001


Sur le même sujet..