Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



les paramètres vitaux CLa.PM sept 2012 .pdf



Nom original: les paramètres vitaux CLa.PM sept 2012.pdf
Titre: LA MESURE DES PRINCIPAUX PARAMETRES DE SURVEILLANCE D’UN PATIENT
Auteur: LABILLE

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Impress / OpenOffice.org 3.3, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 10/09/2013 à 18:08, depuis l'adresse IP 46.193.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 933 fois.
Taille du document: 5.5 Mo (79 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


LA MESURE DES PRINCIPAUX PARAMETRES
DE SURVEILLANCE D’UN PATIENT
Sept 2013- AJ à partir du travail de SG

LEGISLATION



LE DECRET DU 11 FEVRIER 2002 relatif aux actes professionnels et à
l’exercice de la profession d'infirmier EST CODIFIE DANS LE CODE DE
LA SANTE PUBLIQUE DANS LE LIVRE 3 , TITRE 1ER ET CHAPITRE
1ER , SECTION 1



Article R.4311-1 CSP (Art 1) : contribution au recueil de données cliniques



Article R.4311-2 CSP (Art 2) :





Concourir au recueil des informations et aux méthodes qui seront
utilisées par le médecin pour établir son diagnostic



Participer à la surveillance clinique

Article R.4311-3 CSP (Art 3): l'infirmier est chargé de la conception, de
l'utilisation et de la gestion du dossier de soins

LEGISLATION
 Article R.4311-5 CSP (Art 5) : dans le
cadre du rôle propre :
Appréciation des principaux
paramètres servant à la surveillance
de l'état des patients :
 Température, pulsations, pression
artérielle, rythme respiratoire, ….

GENERALITES
 Les signes vitaux constituent l'ensemble des
manifestations de la vie.

 Chez l'homme, toute perturbation d'ordre
biologique, psychosocial, se répercute sur
un ou plusieurs de ces signes vitaux.

C'est une technique
simple, facile .
LA MESURE

:

 Mais qui requière de l'équipe
- un esprit d'observation développé,
- une technique professionnelle
- et une mise en lien avec la pathologie, le contexte
 Le type de matériel utilisé, le mode de prise, (ex:
température auriculaire) doit être connu du
prescripteur
 MAIS LA MESURE est une technique qui peut

devenir vite routinière!

OBJECTIFS
Leur recueil par mesure permet :

 L'évaluation du degré de santé de l'homme


La pose de diagnostic médical

 Le suivi de l'évolution et de la régression
de la maladie
 D’observer la réponse de l'organisme aux thérapeutiques
appliquées,
 D’avoir des chiffres de référence

TRANSMISSION
 La transmission écrite quotidienne ou
pluriquotidienne est exigée selon le degré
de surveillance.
 Transmission orale immédiate ou différée
selon le résultat normal ou pathologique.
 Il y a un code de transmission de ces
paramètres connus de tous et faisant partie
de l'exigence liée à la qualité des soins.

L'outil de transmission:
la feuille de température

LES PULSATIONS

DEFINITION

 SOULEVEMENT PERCU PAR LE
DOIGT QUI PALPE UNE ARTERE
SUPERFICIELLE SUR UN PLAN
OSSEUX

Principe :

Compression d’une artère
contre un os qui permet
de sentir les gonflements
de l’artère dus à
l’augmentation de la
pression artérielle par la
contraction du cœur.

PRINCIPAUX TYPES DE POULS


POULS RADIAL



POULS CAROTIDIEN







POULS
POULS
POULS
POULS
POULS

FEMORAL
POPLITE
PEDIEUX
HUMERAL
TEMPORAL

VARIATIONS PHYSIOLOGIQUES
 PLUS RAPIDE LE SOIR QUE LE
MATIN
 SELON L’ AGE
o
o
o
o
o

Nné
1 AN
10 ANS
ADULTE
PERSONNE AGEE

130 / 140
100/110
80/90
70/80
55/70

Bts par mn

 AUGMENTATION DE LA FREQUENCE
o
o
o
o

A L’ EFFORT MUSCULAIRE
LORS DE LA DIGESTION
DURANT LA GROSSESSE
LORS DES EMOTIONS
• PEUR
• COLERE
• ANXIETE

MATERIEL
 UNE MONTRE AVEC TROTTEUSE
 UN STYLO ROUGE

ON CONTROLE

 LA FREQUENCE
 LE RYTHME
 L’AMPLITUDE

 LA FREQUENCE
 EXPRIMEE EN BATTEMENT PAR MINUTE

 LE RYTHME
 INTERVALLE REGULIER, EGAL
ENTRE CHAQUE BATTEMENT

 L’AMPLITUDE
 PUISSANCE EGALE DE CHAQUE
BATTEMENT

LES VARIATIONS
PATHOLOGIQUES

LA FREQUENCE

 BRADYCARDIE adulte
 < 60 BATTEMENTS PAR MN

 TACHYCARDIE
 >100 BATTEMENTS PAR MN

LE RYTHME

 ARYTHMIE
 MODIFICATION DU RYTHME
 POULS IRREGULIER
 POULS INTERMITTENT
 INTERVALLES INEGAUX

L AMPLITUDE
 POULS FILANT
 PULSATIONS FAIBLES
 IMPRESSION D’UN FIL SOUS LE DOIGT

 POULS BONDISSANT
 AMPLEUR DE LA PULSATION EXAGEREE
 SOULEVEMENT BRUSQUE

RAPPORT AVEC LA
TEMPERATURE
 ACCELERATION SYNCHRONE
POULS /TEMPERATURE
 10 A 20 BATTEMENTS PAR DEGRE
DE TEMPERATURE
 37 °C POUR 70 BTTS/MN
 38°C POUR 90 BTTS / MN …….

TRANSMISSIONS
 LA FREQUENCE EST NOTEE
 EN ROUGE
 PAR UNE CROIX :

+

 RELIEE PAR DES POINTILLES
 SUR LA FEUILLE DE TEMPERATURE

TRANSMISSIONS QUALITATIVES SUR DOSSIER
DE SOINS








POULS
POULS
POULS
POULS
POULS
POULS

FORT ET REGULIER
FAIBLE ET REGULIER
IRREGULIER
FILANT OU FILIFORME
BONDISSANT
INTERMITTENT

LA TEMPERATURE

DEFINITION
DEGRE DE CHALEUR D’UN ORGANISME
QUI RESULTE DE L’ EQUILIBRE ENTRE
LE METABOLISME CELLULAIRE ET LA
PERTE DE CHALEUR AU NIVEAU DE L’
ENVIRONNEMENT

 L’HOMME EST HOMEOTHERME
 L’UNITE DE MESURE EST LE DEGRE
CELSIUS
 LA TEMPERATURE CORPORELLE EST EN
MOYENNE DE 37 °

APYREXIE

LES VARIATIONS
PHYSIOLOGIQUES








PLUS BASSE LE MATIN QUE LE SOIR
LE CLIMAT
L’ AGE
LE CYCLE MENSTRUEL
LA GROSSESSE
L’ ETAT EMOTIONNEL
L’ ACTIVITE PHYSIQUE ET PSYCHIQUE

LE MATERIEL UTILISE
 LES CLASSIQUES EN VERRE
 THERMOMETRES AU GALLIUM

 LES FRONTAUX
 MESURE APPROXIMATIVE

 LES DIGITAUX
 RAPIDES, PRATIQUES

THERMOMETRES TYMPANIQUES
OU AURICULAIRES

THERMOMETRES TYMPANIQUES
OU AURICULAIRES
 PRINCIPE
 RAYONNEMENT THERMIQUE
DU TYMPAN EST CONVERTI
PAR DES INFRA ROUGES EN
UNE SECONDE
 NECESSITE UN BON
POSITIONNEMENT DANS LE
CONDUIT EXTERNE DE
L’OREILLE

Mesure de la
température en 1
seconde dans
l'oreille.
le tympan est
irrigué par le même
flux sanguin que le
centre de
régulation de la
température situé
dans le cerveau.

Mesure de la chaleur
infrarouge émise par
le tympan et le tissu
environnant.

Le BIP sonore indique
la fin de la mesure.
Éjection de l'embout
jetable sans aucun
contact.

RESULTATS
 AU NIVEAU RECTAL
 37 ° C

 AU NIVEAU BUCCAL ET AURICULAIRE
 36°6 C

 AU NIVEAU AXILLAIRE
 36°1 C

OBJECTIFS DE LA SURVEILLANCE
DE LA TEMPERATURE
 DEPISTER UN PHENOMEME
INFECTIEUX
 SUIVRE L’EFFICACITE DES
TRAITEMENTS
 DEPISTAGE DE COMPLICATIONS

DE LA TEMPERATURE
A LA FIEVRE

 LA FIEVRE EST UN SYMPTOME
 LA FIEVRE EST UTILE
 ELLE S’ ACCOMPAGNE DE SIGNES

LES SIGNES










YEUX BRILLANTS
SOIF
TRANSPIRATION
FRISSONS
CEPHALEES
RESPIRATION ACCELEREE
POULS PLUS RAPIDE
MANQUE D APPETIT
INSOMNIE

PATIENT FEBRILE

 ADULTE SUB FEBRILE ENTRE 37 ET 38 °
 CHEZ L’ENFANT A 37°5

OU PYREXIE
> A 38 ° < 40 °

 HYPERTHERMIE
 > 40 °
 SI > 44° DECES

H
Y
P
O
T
H
E
R
M
I
E

TEMPERATURE
INFERIEURE
A
36 °

LA COURBE DE
TEMPERATURE
RENSEIGNE DE
MANIERE RAPIDE
ET VISUELLE

 L’ ASCENSION
 LENTE, GRADUELLE
 SOUDAINE ET VIOLENTE
 LE PLATEAU
 PERIODE OU LA FIEVRE DEMEURE ELEVEE ET
CONSTANTE
 LA DEFERVESCENCE
 LENTE, PROGRESSIVE
 BRUTALE, RAPIDE

 CES INDICATEURS SONT IMPORTANTS
CAR SIGNIFICATIFS DANS CERTAINES
PATHOLOGIES.
 AIDE AU DIAGNOSTIC

LA TRANSMISSION

 ELLE EST IMMEDIATE
 TRANSCRITE EN BLEU
 AVEC UN POINT
 CHAQUE PRISE EST RELIEE AVEC LA
PRECEDENTE POUR FORMER LA
COURBE

NETTOYAGE
DESINFECTION
MAINTENANCE

DU MATERIEL

 FONCTIONNEMENT
 PILE
 NE PAS METTRE DANS L’EAU
 PROTOCOLE DE NETTOYAGE
 FRAGILITE DU MATERIEL
 LENTILLE DE LECTURE
 ELECTRONIQUE


Documents similaires


Fichier PDF tgmy8sq
Fichier PDF palpitations enfants
Fichier PDF frequence gestuelle
Fichier PDF table a dessin
Fichier PDF information importante fievre ebola
Fichier PDF bad double


Sur le même sujet..