intro mesure Historique .pdf


À propos / Télécharger Aperçu
Nom original: intro mesure Historique.pdf
Titre: intro mesure Historique 1 ok.pptx
Auteur: Kathy Huet

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par PowerPoint / Mac OS X 10.8.4 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 25/09/2013 à 10:51, depuis l'adresse IP 91.177.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 894 fois.
Taille du document: 44.9 Mo (91 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Faculté  de  Psychologie    
et  des  Sciences  de  l’Educa6on  

Introduc)on  à  la  mesure  
en  sciences  humaines  
Kathy Huet

Université de Mons

Equipe  enseignante  
Titulaire  
§ Kathy  Huet  
§  kathy.huet@umons.ac.be  

 
Assistantes  
§ Anne-­‐Sophie  de  Clercq  :  anne-­‐sophie.declercq@umons.ac.be  
 
§ Mélanie  Huart  :  melanie.huart@umons.ac.be  

 

Service de métrologie et sciences du langage
Place du parc, 18

Université de Mons

2  

0.  Caractéris,ques  du  
cours  
Université de Mons

0.  caractéris)ques  du  cours  
 
 

Type  :  cours  théorique  
 
Volume  :  3  crédits  (15  h)  
 
Publics  :  

1ère  année  bachelier  FPSE,  orienta6on  générale  
1ère  année  bachelier  FPSE,  orienta6on  logopédie  
Années  préparatoires  aux  masters  

 
Évalua6on  :  

Épreuve  écrite  libératoire  en  janvier  :  QCM  
   si  note  >  ou  =  à  10/20  à  note  défini6ve  
   si  note  <10  :  obliga6on  de  représenter  en  juin,    
   
 
 sinon  :  note  défini6ve  1ère  session  =  0/20  

Notes  de  cours  sur  Moodle  :  

Copie  des  slides  disponible  au  fur  et  à  mesure  des  séances  

Université de Mons

0.  caractéris)ques  du  cours  
A;entes  
Maîtrise  par  l’étudiant  des  concepts  de  base  du  
champ  de  la  mesure/évalua6on/tes6ng  
En  vue  d’être  capable  
–  de  juger  des  choix  méthodologiques  
–  d’iden6fier  des  instruments/procédures  de  valeur  
–  d’adopter  une  a`tude  de  cri6que  construc6ve  
–  d’aborder  les  cours  liés  à  celui-­‐ci  

Université de Mons

0.  caractéris)ques  du  cours  
 
 

Ar6cula6on  avec  d’autres  cours  
 
Cours  généraux  à  caractère  quan6ta6f  :  

Sta6s6ques    I  (bac1)  
Sta6s6ques  II  (bac2)  ou  Approches  quan6ta6ves  du  traitement  des  données  (AP)  
Élaborer,  assurer  et  traiter  la  mesure  en  sciences  humaines  (bac3  et  AP)  

Cours  à  caractère  métrologique  :  

Élabora6on  des  ques6onnaires  d’enquêtes  (bac2)  
Élaborer,  assurer  et  traiter  la  mesure  en  sciences  humaines  (bac3  et  AP)  
Introduc6on  aux  méthodes  de  l’examen  psychologique  (bac3)  

Cours  à  caractère  scien6fique  :  

Introduc6on  à  la  recherche  en  sciences  humaines  (bac1)  
Méthodologie  de  l’expérimenta6on  pour  la  recherche  en  sciences  humaines  (bac2  et  
AP)  
Méthodologie  de  l’observa6on  pour  la  recherche  en  sciences  humaines  (bac2  et  AP)  
Projet  (bac3)  
Mémoire  

 
Université de Mons

 

Plan  du  cours  

Introduc6on  générale  
La  mesure  de  l’Humain  et  son  histoire  
–  L’Homme  en  l’état  
–  L’Homme  en  actes  
–  L’Homme  mis  à  l’épreuve  

Le  caractère  variable  des  conduites  
Les  échelles  de  mesure  
La  no6on  de  «  Test  »  
–  Défini6ons  
–  Critères  de  qualifica6on  
–  Classifica6ons  

Apprécia6on  de  la  qualité  des  épreuves  
–  Théorie  des  scores  vrais  
–  Fiabilité  
–  Validité  

 
Université de Mons

7  

« La mesure
en sciences humaines »

Université de Mons

Un  constat…  
Université de Mons

Université de Mons

10  

Université de Mons

Université de Mons

12  

Université de Mons

Université de Mons

Université de Mons

15  

Université de Mons

16  

Université de Mons

Michel Tort, Le quotient intellectuel

Université de Mons

Université de Mons

19  

Difficultés:  
La  mesure  est  une  no6on  chargée  d’affect  et  affectée  
d’une  valeur  sociale  :  
 
–  valeur  sociale  posi6ve  :  

•  popularité  de  la  technologie  associée  à  la  mesure  
•  aspects  ludiques  de  la  mesure  
•  croyance  en  la  possibilité  de  révéler,  par  la  mesure,  des  
éléments  du  fonc6onnement  de  l’esprit  humain  non  
directement  accessible  
 

–  valeur  sociale  néga6ve  

•  méfiance  vis-­‐à-­‐vis  des  procédures  de  recrutement  
•  méfiance  vis-­‐à-­‐vis  des  procédures  d’évalua6on  dans  le  
cadre  scolaire  (contesta6ons,  recours,  etc.)  
•  concep6on  aliénante  de  la  mesure.  

Université de Mons

Difficultés:  

?

?

Evaluation
?

Mesure

?

?

?
?

Test

?

!!! Confusion entre les concepts
Université de Mons

?

CERTIFIER
CALCULER
Jouer avec la VALEUR

!!! Confusion entre les fonctions
Université de Mons

CERTIFIER
CALCULER
Jouer avec la VALEUR

Université de Mons

Risques:  
Confusion  entre  les  concepts  
Confusion  entre  les  fonc6ons  
Risque  technocra6que  
 
La  mesure  est  devenue  un  jeu  pour  l'homme  de  
la  rue,  alors-­‐même  qu'elle  tend  à  disparaître  
des  lieux  où  elle  est  nécessaire.  

Université de Mons

1.  La  mesure  
appliquée  à  l’esprit  
humain  
Université de Mons

1.1.  Mesurer,  c’est  quoi  ?  

Université de Mons

Mesurer
« Associer un nombre à un objet »

220

volts

1/6

de la lumière de mon lustre

60

Watts

1,52

Euros

3

Université de Mons

Ordre de préférence
après bougie et luciole

Mesurer  nécessite  de  décider  et  d’exprimer  avec  précision  l’(es)  
akribut(s)  de  l’objet  de  la  mesure  
 
La  mesure  n’est  acceptable  que  si  est  précisée  la  procédure  par  
laquelle  le  nombre  est  associé  à  l’objet  
 
L’entreprise  de  mesurage  doit  se  caractériser  par  nombre  des  
qualités  qui  sont  aussi  celles  de  la  démarche  scien6fique  
– 
– 
– 
– 
– 
 

Opéra6onnalité  
Reproduc6bilité  
Rigueur  
Précision  
…  

Il  ne  faut  pas  en  conclure  que  la  mesure  est  science:  la  plupart  des  
démarches  scien6fiques  ont  besoin  de  la  mesure  mais  le  fait  de  
mesurer  ne  garanAt  pas  que  l’on  s’inscrive  dans  une  démarche  
scienAfique.  
Université de Mons

Même un objet simple comme
l’ampoule permet une très grande
diversité de points de vue et donc de
mesures

La tâche n’en sera que plus
ardue s’agissant de mesurer
l’humain, qui, par essence, est
complexe

Université de Mons

La  mesure  en  siences  humaines  :  
Un  monde  de  diversités  
La  diversité  de  la  mesure.  
–  Une  diversité  en  termes  de  :  
•  champs  épistémologiques  de  référence  
•  points  de  vue  pris  au  sein  du  champ  épistémologique  de  référence  
•  nature  du  nombre  associé  à  l’objet  (naturel,  ra6onnel,  ordinal,  
etc.)  

–  Des  diversités  inhérentes  à  l’objet  lui-­‐même  
•  complexité  de  la  réalité  humaine  ;  difficultés  d’appréhender  un  
objet  de  mesure  qui  est  en  fait  un  sujet  

Université de Mons

1.2.  La  mesure  de  l’humain  et  
son  histoire  
Un  regard  dynamique  sur  l’histoire  
de  la  mesure  

Université de Mons

Statuer sur la valeur de l’individu
en recourant à une mesure

Une préoccupation très moderne…?

Université de Mons

Un long silence…
-3200

-2200

-500

0

Nous sommes
ici

~1850

Égypte ancienne

Army α
Army β

Université de Mons

Egypte Ancienne

La pesée du cœur (âme ou conscience)

Université de Mons

Un  long  silence…  

Université de Mons

Des  débuts  difficiles  
• De  bonnes  intui6ons  
 
• Des  raisonnements  trop  appuyés  sur  des  idées  reçues  
 
• Une  contamina6on  du  ques6onnement  scien6fique  par  
des  croyances  /  idéologies  /  valeurs  /  prises  de  posi6on  
poli6ques  
 
• Une  méthodologie  psychométrique  en  gesta6on  lente  

Université de Mons

Franz Joseph GALL
(1757-1828)

Neurologue allemand
Fondateur de la phrénologie
théorie défendant l'idée selon laquelle
les bosses du crâne d'un être humain
reflètent son caractère

Le cerveau et son fonctionnement :
localisation des facultés de l’Humain
dans le cerveau

Université de Mons

Franz Joseph GALL
(1757-1828)

Université de Mons

Franz Joseph GALL
(1757-1828)

Université de Mons

Les bonnes intuitions de Gall :

Franz Joseph GALL

aspects  mul6factoriels  de  l’intelligence  (27  facultés  
fondamentales)  
 

iden6fica6on  de  certaines  facultés    
intellectuelles  dont  l’existence  a  été  akestée    
(e.g.  mémoire  verbale)  
 

théorie  de  la  localisa6on  cérébrale  

 

Université de Mons

(1757-1828)

Université de Mons

Franz Joseph GALL
(1757-1828)

Les idées discutables de Gall :
la  boîte  crânienne  épouse  parfaitement  le  cerveau  
 
le  site  anatomique  de  localisa6on  d’une  faculté  déterminée  est  
anatomiquement  proéminent  si  la  faculté  est  fonc6onnellement  
développée  (analogie  musculaire)  

Université de Mons

Des  principes  méthodologiques  qui  ont  fait  école  :  
 
1. iden6fier  un  ensemble  de  sujets  qui,  sur  base  de  
critères  externes,  présentent,  à  l’évidence,  une  
propriété  intellectuelle  déterminée.  
 
2. rechercher,  chez  les  sujets  appartenant  à  une  classe  
déterminée,  des  éléments  observables  auxquels  un  
nombre  peut  être  associé  en  fonc6on  d’une  procédure  
opératoire.  

Université de Mons

Des  approches  plus  
quan)fiantes…  

Université de Mons

Idées du temps :

Université de Mons

Samuel George MORTON
(1799-1851)

Médecin américain (Philadelphie)
Père de la crâniométrie
Étude des mensurations des os
du crâne

Idée :
« Plus considérable est le cerveau,
plus est importante l’intelligence »
But :
mesurer la contenance du crâne
pour déterminer le volume du cerveau
Examens post-mortem
Grenailles de plomb
Graines de moutarde
Université de Mons

Samuel George MORTON
(1799-1851)

Les idées sous jacentes :

 
Classifica6on  «  objec6ve  »  des  «  races  »  
 
Parallélisme  entre  hiérarchie  biologique  et  hiérarchie  sociale  

Université de Mons

Paul BROCA
(1824-1880)

Médecin, chirurgien et anthropologiste français
Grand précurseur de la neurologie
Idée :
« Plus considérable est le cerveau,
plus est importante l’intelligence »
But :
mesurer le poids du cerveau
Examens post-mortem

Université de Mons

Principes  méthodologiques    
introduits  par  Gall  

Paul BROCA
(1824-1880)

•   iden6fier  un  ensemble  de  sujets    
qui,  sur  base  de  critères  externes,  
présentent,  à  l’évidence,  une  propriété  
intellectuelle  déterminée  
Intérêt de la démarche de Broca :
(hommes  =  intelligents  
Raisonnement
hypothético-déductif :
                     vs  femmes  =  moins  douées)  
•  rechercher,  chez  les  sujets    
Pour confirmer hypothèse
appartenant  à  une  classe  déterminée,     « gros cerveau-grande intelligence »
des  éléments  observables  auxquels  un   à  Comparer le cerveau
nombre  peut  être  associé  en  fonc6on  de sujets intelligents
versus moins doués
d’une  procédure  opératoire.  
(homme  =  gros  cerveau  vs  femme  =  peAt  
cerveau)  
Université de Mons

Principes  méthodologiques    
introduits  par  Gall  
 
•   iden6fier  un  ensemble  de  sujets  
qui,  sur  base  de  critères  externes,  
présentent,  à  l’évidence,  une  
propriété  intellectuelle  
déterminée  
 
 
•   rechercher,  chez  les  sujets  
appartenant  à  une  classe  
déterminée,  des  éléments  
observables  auxquels  un  nombre  
peut  être  associé  en  fonc6on  
d’une  procédure  opératoire.  

Université de Mons

Paul BROCA
(1824-1880)

Femmes
Groupe 1

Hommes
Groupe 2

Intelligence
faible

Intelligence forte

N=140

N=292

M = 1 kg144

M = 1 kg325

Poids du cerveau
181 malheureux grammes qui représentent une différence de
16 % quand-même !
Conclusion publiée dans le Bulletin de la Société
d'Anthropologie en 1861 :
« la petitesse du cerveau de la femme est révélatrice
de son infériorité intellectuelle » !!!!!!!!!


Aperçu du document intro mesure Historique.pdf - page 1/91

 
intro mesure Historique.pdf - page 2/91
intro mesure Historique.pdf - page 3/91
intro mesure Historique.pdf - page 4/91
intro mesure Historique.pdf - page 5/91
intro mesure Historique.pdf - page 6/91
 




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00193400.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.