Chimie Organique 3.pdf


Aperçu du fichier PDF chimie-organique-3.pdf

Page 1 2 3 45616




Aperçu texte


L2 Pharmacie – Chimie Organique
23/09/2103 – Pr Rochais
Groupe 14 – Julia et Manon

N°3

Le champ magnétique étant constant, et le champ local induit s’y opposant ; le champ
réellement perçu par le noyau n'est donc pas exactement le champ appliqué, mais se trouve réduit. Les
électrons forment ainsi un écran pour le noyau. Cet effet s'appelle le « blindage »

A fréquence constante, il faudra
donc augmenter B pour obtenir
le même signal

Plus le noyau sera entouré d’électrons et plus le champ local hlocal sera important. Comme ce
dernier s’oppose au champ H0, on conserve alors une diminution de l’intensité globale du champ du
voisinage du noyau : on parle alors de noyau blindé vis-à-vis de H0
A l’inverse, l’enlèvement des électrons provoque le déblindage

Plus le noyau est entouré d’électron, plus le champ local sera important. Cela provoque un effet
blindant du noyau : le spectre se déplace donc vers la droite

Page 4 sur 16