Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Magazine 2013 W315 .pdf



Nom original: Magazine 2013 W315.pdf
Titre: Magazine 2013 W315
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 15/10/2013 à 17:43, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 763 fois.
Taille du document: 3.7 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


N° 315

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 315

FIA EUROPEAN RALLY CHAMPIONSHIP
55ème RALLYE SAN REMO
Onzième manche (Asphalte)
Du 10 au 12 octobre

Jan Kopecky sacré sur la manche précédente n’était pas au départ laissant Scandola, Lappi et Puskãdi défendre les couleurs de Skoda face aux
Peugeot 207 S2000 de Breen, Basso, Bouffier, Andreucci, Ancian, Perico, Albertini, Leandri et Bertuzzi. Gryazin et Cavallini défendaient eux les
couleurs de Ford dans la catégorie des S2000. En production, Aigner (Subaru) faisait office de favori face à Arai (Subaru), Consani, Pyrame et
Gaspereti (Renault), Verini étant le seul à défendre les couleurs de Mitsubishi. Du côté des deux roues motrices, le Français Biason, l’Autrichien
Danzinger et le Roumain Barbu faisaient face à une armada Italienne des plus conséquentes d’où ressortaient Campedelli, Tassone, Vittalini ou
bien encore Crugnola pour une lutte opposant essentiellement Citroën et Renault. Le Trophée Féminin étant déjà joué, aucune de ses dames
n’était présente sur le San Remo hormis les Italiennes Federica Lio et Serena Giuliano (Fiat).
A l’issue de la première étape, Breen avait disparu (Sortie SS5) et les Français connaissaient une véritable Bérézina, Ancian (SS3), Leandri (SS5),
Consani (SS3) et Biason (SS4) étaient tous contraints à l’abandon laissant Bouffier en découdre avec des Italiens dominateurs chez eux. Les 207
S2000 d’Andreucci et Basso menaient la danse devant la Fabia de Scandola. Campedelli, étonnant huitième, dominait le 2WD tout comme
Gasperetti la production devant Arai et Aigner. Changement de décors le second jour, Andreucci perdait toutes chances suite à une crevaison
(SS7), Scandola abandonnait (moteur SS8), on se dirigeait alors vers un duel entre Basso et Bouffier mais ce dernier crevait dans le dernier SS.
Basso s’imposait facilement devant Lappi et Perico bénéficiaires des malheurs de Bouffier. Du côté des Productions, large victoire de Gasperetti
devant Aigner qui se contentait de sécuriser le titre. Vittalini s’imposait en 2WD devant Tassone et Cogni après la sortie de Campedelli (SS6).

Albertini / Scatolin (207 S2000) – Federica Lio / Serena Giuliano (Fiat) – Danzinger / Wüstenhagen (Clio R3) – Campedelli / Fappani (DS3 R3T).
Vendredi 11 (SS1 à SS4B) – ANDREUCCI en tête devant BASSO et SCANDOLA, CAMPEDELLI et GASPERETTI mènent en 2WD et PC.
Classement après 5 spéciales
1 – Andreucci / Andreussi Peugeot 207 S2000 (2) 1h12’50’’5
2 – Basso / Dota Peugeot 207 S2000 (2) 1h13’06’’7
3 – Scandola / D’Amore Skoda Fabia S2000 (2) 1h13’26’’7
4 – Bouffier / Panseri Peugeot 207 S2000 (2) 1h13’52’’9
5 – Perico / Carrara Peugeot 207 S2000 (2) 1h14’01’’1
6 – Lappi / Ferm Skoda Fabia S2000 (2) 1h14’07’’7
7 – Albertini / Scatolin Peugeot 207 S2000 (2) 1h14’09’’9
8 – Campedelli / Fappani Citroën DS3 R3T (5) 1h16’19’’3 (IRC / 2WD)
9 – Cavallini / Farnocchia Ford Fiesta RRC (2) 1h17’04’’6 …
11 – Gasperetti / Ferrari Renault Mégane RS (3) 1h18’04’’6 (IRC / PC) … etc
………………….….

Andreucci / Andreussi menaient
les débats à l’issue de l’étape 1.

BASSO / DOTA (Peugeot 207 S2000) s’imposent devant LAPPI / FERM (Skoda Fabia S2000) et PERICO / CARRARA (Peugeot 207 S2000), un
résultat final qui se décidera dans la dernière spéciale suite aux déboires de BOUFFIER / PANSERI qui jouaient la première place.

24 HEURES DU MANS CAMIONS
………

COMPTE-RENDU ET PHOTOS
DANS UN PROCHAIN FLASH-INFOS.

Bouffier / Panseri (207 S2000) – Scandola / D’Amore (Fabia S2000) – Breen / Vanneste (207 S2000) – Ancian / Vitrani (207 S2000).
Samedi 12 (SS5 à SS10) – BASSO s’impose largement devant LAPPI et PERICO. GASPERETTI et VITTALINI s’adjugent le PC et le 2WD.
Classement après 11 spéciales
1 – Basso / Dota Peugeot 207 S2000 (2)) 2h37’37’’3
2 – Lappi / Ferm
rm Skoda Fabia S2000 (2) 2h39’20’’3
3 – Perico / Carrara Peugeot 207 S2000 (2) 2h39’24’’4
4 – Bouffier / Panseri
ri Peugeot 207 S2000 (2) 2h39’30’’2
5 – Albertini / Scatolin
in Peugeot 207 S2000 (2) 2h39’47’’7
6 – Andreucci / Andreussi Peugeot 207 S2000 (2) 2h47’38’’3
7 – Gasperetti / Ferrari Renault Mégane RS (3)) 2h48’12’’5 (IRC / PC)
8 – Vittalini / Tavecchio Citroën DS3 R3T (5)) 2h49’17’’5 (IRC / 2WD)
9 – Tassone / Rosso Renault Clio R3 (5) 2h49’26’’1 (IRC / 2WD)
10 – Gryazin / Chumak Skoda Fabia S2000 (2) 2h50’03’’6
2h
… etc
………………….….

BASSO / DOTA un retour
victorieux en FIA ERC.

Positions au Championnat : Jan KOPECKY déjà titré (287 points), Bryan BOUFFIER consolide sa place de second (149 points) devant Craig
BREEN qui ne marque pas (121 points). Production : Andreas AIGNER (168 points) s’assure du titre de la catégorie devant Jaroslav ORSÃK
(117 points) et Germain BONNEFIS
ONNEFIS (95 points) qui voit Toshi ARAI (91 points) revenir sur ses talons avant le dernier rallye en Suisse.
Deux roues Motrices : Aucun changement suite au San Remo et Zoltan BESSENYEY est assuré du titre (150 points) devant Kornél LUKÃCS
(77 points), Elwis
wis CHENTRE (67 points) et Hannes DANZINGER (66 points).
Trophée féminin : Titre déjà décerné à Molly TAYLOR (14 points) devant Ekaterina STRATIEVA (12 points), Melissa DEBACKERE et Asja
ZUPANC (3 points), Martina DANHELOVA et Julie DEVALET (1 point).

2WD : VITTALINI / TAVECCHIO (DS3 R3T) – PC : GASPERETTI / FERRARI (Megane) devant les Subaru d’Aigner / Watzl et d’Arai / McLoughlin
PROCHAINE et dernière MANCHE : RALLYE INTERNATIONAL DU VALAIS du 7 au 9 novembre.
Source : ERC.COM – Photos : ERC.COM et AMP MAG / Jean-Marie
Marie CARANTA.

SUPERCINQ RAID 2014
www.supercinqraid.com

SOUTENEZ L’EQUIPAGE NANTAIS
Contact : raid.supercinq.44@gmail.com – Tél. : 06 44 02 60 84
AMPHOTOSPORTS MAGAZINE
Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
www.sportauto-comite12.org
comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

Together we can save 5 million lives … IT’S TIME FOR ACTION
Ensemble nous pouvons sauver 5 millions de vies …
IL EST TEMPS D’AGIR

FFSA GT TOUR
LEDENON
NÎMES LEDENON – Championnat et Coupe de France GT
Sixième manche – Les 12 et 13 octobre

P. et J. Hirschi (Chab Evolution)

Le Circuit
rcuit de Nîmes Ledenon accueillait la 6ème et avant-dernière
dernière manche
du Championnat et de la Coupe de France GT.
GT
Des 30 inscrits sur la liste initiale, ils n’étaient que 27 présents.
Côté Championnat de France,
France vingt présents pour cinq marques en
présence. Audi (Saintéloc
(Saintéloc Racing, Speed Car et Just Racing for China),
BMW (Chab Evolution et TDS Racing), Ferrari (Sofrev
(Sofrev ASP et Sport
Garage), McLaren (ART GP, Hexis Racing et Sébastien Loeb Racing) et
Porsche (Pro-GT
GT by Almeras). Côté Coupe, sept présents pour quatre
marques en présence. Aston Martin (Speed Car), Audi (Sainteloc),
(Sainteloc), Ferrari
(JMB Racing) et Porsche (Pro-GT
(Pro GT by Almeras, Porsche Almeras, Graff
Motorsport et ASP Compétition).

Tonelli / Zollinger (Sofrev ASP)

QUALIFICATIONS : Q1 : Pôle pour la Porsche GT3-R
GT3 Pro-GT by Almeras de Giauque (1’19’’581) devant la BMW Z4 Thiriet by TDS Racing de
Thiriet (1’19’’799) et devant la Ferrari 458 Italia Sofrev ASP de Beaubelique (1’20’’246). Top cinq complété par les deux McLaren MP4-12C Art GP
de Vannelet (1’20’’267) et de Demoustier (1’20’’387).
). Q2 : Pole pour la Porsche GT3-R Pro-GT
GT by Almeras de Guibbert (1’18’’671) devant la Ferrari
458 Italia Sport Garage de Santamato (1’18’’716) et devant l’Audi R8 LMS Ultra Sainteloc de Jaminet (1’18’’759).
(1’18’’759 Top cinq complété par la Porsche
GT3-R Pro-GT by Almeras de Perrera (1’18’’799)) et par la McLaren MP4-12C
MP4
Art Grand Prix de Leclerc (1’18’’744).
’18’’744).
Coupe : Meilleurs chronos Q1 pour Demay
may (458 Italia JMB Racing) en 1’21’’769 et Q2 pour Misslin (458 Italia JMB Racing)
Racing en 1’20’’722.
COURSE 1 : Victoire tranquille pour Ayari et Beaubelique qui auront su se ménager une confortable avance sur une
u concurrence très occupée à
chasser les points. A ce petit jeu, Beltoise et Pasquali grapillent les points de la troisième place alors que les leaders Barthez
Ba
et Moullin-Traffort
terminent hors du top dix. Cayrolle et Santamato prenaient la seconde place sur le podium profitant de l’accrochage entre Leclerc et Moullin-T.
Moullin
COURSE 2 : Championnat totalement relancé avec la victoire de Beltoise et Pasquali acquise de mains de maitre face aux Porsche du Pro-GT
Pro
by
Almeras de Giauque / Perera et Dermont / Gibbert qui réussiront à contenir les attaques de Barthez / Moullin-Traffort
Moullin
eux-mêmes pressés par la
458 Sport Garage de Cayrolle / Santamato. Côté Coupe, Morel / France (Pro-GT
(Pro GT by Almeras) s’adjugent les deux courses et la Coupe de France.
LEDENON Course 1 – BEAUBELIQUE et AYARI (Ferrari 458 Sofrev ASP) larges vainqueurs.
1 – J.L. Beaubelique / S. Ayari Ferrari 458 Italia # 20 (CDF)
(
Sofrev ASP 40 tours en 1h01’00’’048
2 – E. Cayrolle / A. Santamato Ferrari 458 Italia # 27 (CDF) Sport Garage à 15’’062
3 – L. Pasquali / A. Beltoise McLaren MP4-12C
12C # 8 (CDF) Sébastien Loeb Racing à 16’’212
4 – P. Giauque / F. Perera Porsche 911 GT3-R
R # 1 (CDF) PRO-GT by Almeras à 18’’949
5 – P. Thiriet / L. Badey BMW Z4 GT3 # 5 (CDF) Thiriet by TDS Racing à 25’’953
6 – J.C. Police / L. Cazenave McLaren MP4-12C
12C # 7 (CDF) Hexis Racing à 30’’629
7 – G. Demoustier / U. Amado McLaren MP4-12C
12C # 12 (CDF) ART Grand Prix à 33’’016
8 – H.G. Tonelli / D. Zollinger Ferrari 458 Italia # 10 (CDF) Sofrev ASP à 33’’346
9 – V. Abril / D. Lunardi Audi R8 LMS Ultra # 36 (CDF) Team Speed Car à 40’’322 …
13 – F. Morel / E. France Porsche 911 GT3-R
R # 3 (CPE)
(
PRO-GT By Almeras à 1 tour … etc
Engagés : 30 – Présents : 27 – Q1 : 26 – Partants : 25 – Classés : 19.

BEAUBELIQUE / AYARI
Ferrari 458 Italia GT3
Sofrev ASP

MOREL / FRANCE (Pro-GT Almeras) – Cayrolle / Santamato (Sport Garage) – Abril / Lunardi (Speed Car) – Thiriet / Badey (TDS).
LEDENON Course 2 – PASQUALI et BELTOISE (Sébastien Loeb Racing) relancent le Championnat.
1 – L. Pasquali / A. Beltoise McLaren MP4-12C
12C # 8 (CDF)
(
Séb. Loeb Racing 43 tours en 1h00’02’’338
2 – P. Giauque / F. Perera Porsche 911 GT3-R
R # 1 (CDF) PRO-GT by Almeras à 02’’702
3 – E. Dermont / E. Guibbert Porsche 911 GT3-R
R # 2 (CGF) PRO-GT by Almeras à 13’’114
4 – F. Barthez / M. Moullin-Traffort
Traffort Ferrari 458 Italia # 16 (CDF) Sofrev ASP à 13’’263
5 – E. Cayrolle / A. Santamato Ferrari 458 Italia # 27 (CDF) Sport Garage à 13’’480
6 – V. Abril / D. Lunardi Audi R8 LMS Ultra # 36 (CDF) Team Speed Car à 14’’657
7 – G. Vannelet / A. Leclerc McLaren MP4-12C
12C # 11 (CDF) ART Grand Prix à 21’’961
8 – J.L. Beaubelique / S. Ayari Ferrari 458 Italia # 20 (CDF) Sofrev ASP à 30’’421
9 – G. Demoustier / U. Amado McLaren MP4-12C
12C # 12 (CDF) ART Grand Prix à 30’’899 …
14 – F. Morel / E. France Porsche 911 GT3-R
R # 3 (CPE)
(
PRO-GT By Almeras à 1’19’’536 … etc
Engagés : 29 – Présents : 27 – Q2 : 25 – Partants : 23 – Classés : 19.

PASQUALI / BELTOISE
McLaren MP4-12C
Sébastien Loeb Racing

Giauque / Perera et Dermont / Guibbert (PRO-GT
GT by Almeras) – Barthez / Moullin-Traffort (Sofrev ASP) – Vannelet / Leclerc (ART Grand Prix).
PROCHAINE et dernière MANCHE : LE CASTELLET les 26 et 27 octobre.
Source : GT-TOUR.FR
TOUR.FR et FFSA.ORG – Photos : AMP MAG / Philippe REJER.

HDI-Gerling DUTCH GT CHAMPIONSHIP
AVON TYRES GT4 TROPHY
ZANDVOORT FORMIDO FINALERACES
5ème manche GT4 TROPHY et 4ème manche DGT
Les 12 et 13 octobre.

Dernier rendez-vous 2013 pour l’Avon Tyres GT4 Trophy et pour le HDI-Gerling Dutch GT Championship sur le circuit de Zandvoort aux Pays-Bas
ou seulement onze concurrents étaient engagés.
On retrouvait donc le Racing Team Holland by Ekris Motorsport (BMW), Pro Sport Performances (Porsche), Cor Euser Racing (Lotus), Las Moras
Racing Team (Chevrolet Camaro), HDI Gerling Formido Racing (Chevrolet Corvette), le Nissan GT Academy by Equipe Verschuur (Nissan), le
Veloso Motorsport (Aston Martin) et le Lechner Racing Team (Lotus).
Qualifications : Q1 : Pole position pour la BMW M3 GT4 Ekris Motorsport d’André De Vries en 1’53’’612 devant les Nissan 370 Z GT4 Nissan
Academy de Wolfgang Reip (1’55’’625) et de Franz Verschuur (1’59’’877). Top cinq complété par la BMW M3 Ekris Motorsport de P.C. Van Oranje
en 2’00’’594 et par la Chevrolet Camaro SS GT4 Las Moras Racing Team de Luc Braams en 2’01’’327.
Q2 : Pole position pour la BMW M3 GT4 Ekris Motorsport de Ricardo Van Der Ende en 1’49’’577 devant la BMW M3 GT4 Ekris Motorsport de Jan
Joris Verheul (1’49’’960) et devant la Chevrolet Camaro SS GT4 Las Moras Racing Team de Duncan Huisman (1’50’’076). Top cinq complété par la
Porsche 991 Cup GT4 Pro Sport d’Adam Christodoulou en 1’50’’237 et par la Nissan 370 Z GT4 Nissan Academy de Sandor Van Es (1’51’’322).
A noter que la Corvette HDI Gerling Formido Racing sera accidentée lors de la Q1 et ne participera pas à la Q2.
Courses : Victoire BMW dans la première course ou Pieter-Christian Van Oranje remportait sa première course dans la série, De Vries offrait le
doublé à Ekris, les deux M3 du team s’offrant une large avance sur l’Aston Martin Veloso de Mota pas si souvent à la fête. Duncan Huisman
faisait oublier les déboires de Braams dans la première course et imposa sa Camaro devant la BMW Ekris de Van Der Ende. Snoeks prenait la
dernière place sur le podium au volant de sa Corvette enfin réparée (sortie violente en Q1). La dernière course sera stoppée au drapeau rouge
suite aux conditions météo qui rendaient la course des plus dangereuses. Du côté des titres DGT, les sociétaires du Las Moras Racing Team
empochent les couronnes PRO (Duncan HUISMAN) et AM (Luc BRAAMS). Nous reviendront sur les résultats et les titres GT4 Cup.

ZANDVOORT course 1
1 – P.C. Van Oranje BMW M3 GT4 # 18 Team Holland by Ekris Motorsport 14 tours en 25’59’’827
2 – A. De Vries BMW M3 GT4 # 8 Team Holland by Ekris Motorsport à 02’’247
3 – F. Mota Aston Martin Vantage GT4 # 2 Veloso Motorsport à 33’’059
4 – F. Lauda Lotus Evora GT4 # 14 Lechner Racing Team à 33’’164
5 – F. Vershuur Nissan 370 Z GT4 # 24 Nissan GT Academy by Equipe Verschuur à 33’’570
6 – W. Reip Nissan 370 Z GT4 # 23 Nissan GT Academy by Equipe Verschuur à 5 tours
7 – J. Viebahn Porsche 911 Cup GT4 # 7 Pro Sport Performance à 10 tours
8 – L. Braams Chevrolet Camaro SS GT4 # 9 Las Moras Racing Team à 10 tours.
………………………………

BMW M3 Ekris Motorsport

Engagés : 11 – Partants : 8 – Classés : 8.

ZANVOORT course 2
1 – D. Huisman Chevrolet Camaro SS GT4 # 9 Las Moras Racing Team 13 tours en 26’54’’500
2 – R. Van Der Ende BMW M3 GT4 # 8 Team Holland by Ekris Motorsport à 03’’461
3 – K. Snoeks Chevrolet Corvette C6 GT4 # 6 HDI Gerling Formido Racing à 04’’154
4 – J.J. Verheul BMW M3 GT4 # 18 Team Holland by Ekris Motorsport à 11’’815
5 – S. Van Es Nissan 370 Z GT4 # 23 Nissan GT Academy by Equipe Verschuur à 21’’783
6 – B. Sanders Nissan 370 Z GT4 # 24 Nissan GT Academy by Equipe Verschuur à 38’’224
7 – F. Lauda Lotus Evora GT4 # 14 Lechner Racing Team à 40’’960
8 – A. Christodoulou Porsche 911 Cup GT4 # 7 Pro Sport Performance à 1 tour … etc
………………………………

Camaro SS Las Moras

Engagés : 11 – Partants : 9 – Classés : 9.

ZANVOORT course 3 – Course stoppée au drapeau rouge au bout de 3 tours (conditions météo).
1 – R. Van Der Ende / A. De Vries BMW M3 GT4 # 8 Team Holland by Ekris Motorsport 3 tours
2 – J.J. Verheul / P.C. Van Oranje BMW M3 GT4 # 18 Team Holland by Ekris Motorsport à 04’’594
3 – S. Van Es / W. Reip Nissan 370 Z GT4 # 23 Nissan GT Academy by Equipe Verschuur à 12’’953
4 – B. Sanders / F. Verschuur Nissan 370 Z GT4 # 24 Nissan GT Academy by Equipe Verschuur à 17’’142
5 – F. Mota / M. Marques Aston Martin Vantage GT4 # 2 Veloso Motorsport à 19’’068
6 – K. Snoeks / M. Nooren Chevrolet Corvette C6 GT4 # 6 HDI Gerling Formido Racing à 20’’151
7 – A. Christodoulou / J. Viebhan Porsche 911 Cup GT4 # 7 Pro Sport Performance à 22’’643
8 – D. Huisman / L. Braams Chevrolet Camaro SS GT4 # 9 Las Moras Racing Team à 57’’631.
………………………………

Aston Martin Vantage Veloso

COURSE ANNULEE

Corvette C6 HDI Gerling

2014 : GT4 EUROPEAN SERIES
L’Avon Tyres GT4 Trophy et le HDI-Gerling Dutch GT Championship
fusionnent pour devenir les GT4 European Series avec pour objectif de
pouvoir enfin réussir à unifier une catégorie vraiment trop dispersée.
Les GT4 évoluent dans divers Championnats et la proposition d’une série
Européenne à moindre coup sera peut-être la solution.
Six rendez-vous sont proposés en 2014
Le Castellet (France)
Silverstone (Grande Bretagne)
Zandvoort (Pays Bas)
Spa Francorchamps (Belgique)
Le Nürburgring (Allemagne)
Mugello (Italie)
Organisation : SRO Motorsports Group
Site : www.gt4series.com
Contact : info@gt4series.com

Porsche 911 Cup Pro Sport

Sources : DUTCHGT.NL et GT4CUP.COM – Photos : GT4CUP.COM / C.Schotanus, BGT / J. Ebrey et Archives AMP MAG / Luc JOLY.

BELGIAN RACING CAR CHAMPIONSHIP
BELGIAN MASTERS
ZOLDER CIRCUIT
Sixième et dernière manche – Les 12 et 13 octobre

Sixième et dernier meeting du Belgian Racing Car Championship sur le circuit de Zolder.
29 concurrents étaient engagés en BRCC pour cette dernière manche (21 concurrents en sprint dont 8 Westfield Cup et 21 en Long race).
QUALIFICATIONS
SPRINT : Top chrono des qualifications pour la Ginetta G50 Astur Car de M.C. Simpson en 1’50’’463 devant la BMW M3 GT4 Espace Bienvenue
d’André Grammatico (1’51’’635) et devant la Ginetta G50 Astur Car des Mondron (1’52’’141). 20 voitures seront chronométrées.
ENDURANCE : Meilleur chrono pour l’Aston Martin Vantage GT3 GPR Racing (Grivegnee / M. Schmetz)) en 1’30’’645 devant l’Aston Martin GT3
GPR Racing (Verbergt / Dupont / Redant) en 1’31’’150 et devant l’Audi R8 LMS PK Carsport (Kumpen / Longin / Makelberge) en 1’32’’599. La
Ferrari 458 Challenge SpeedLover Monza (Soenen / Vervisch) suivait en 1’34’’424 précédant la Porsche GT3 RS ProSpeed (Bouvy / Coens /
Grandjean) en 1’34’’525 et la Porsche 997 Belgium Racing (Derdaele / Heyer / Mattheus) en 1’34’’828. Meilleur chrono TP pour la Seat Leon Super
Copa Allure Team (Jussy / Lamy) en 1’45’’767. Les 21 voitures seront chronométrées.
COURSES
SPRINT : M.C. SIMPSON (R1-R2) et Edouard et Guillaume MONDRON (R3-R4) se partageaient les victoires ANQUETIL s’imposait par trois fois en
catégorie SP tandis que la paire JUSSY / BOUVY faisait de même en catégorie TP.
ENDURANCE : Nouveau succès pour le trio VERBERGT, DUPONT et REDANT (Aston GPR Racing). Les catégories GTP, GTCup, SPE, GTCh,
GTL et TP revenaient aux teams PK Carsport, Belgium Racing, Delahaye Racing, Skylimit, Astur Car et Allure Team.

Départ Sprint Race – La Ginetta G50 du Prime Racing – Départ Endurance – Lemeret / Al Azhari / Deman (Volvo S60 Delahaye Racing).
ZOLDER BELGIAN MASTERS – SHORT RACES (1 + 2 / 35’ – 3 + 4 / 35’)

WET RACES

Race 1 (21 partants – 19 classés)
1 – M.C. Simpson Ginetta 3.5 GT4 (G) Astur Car 7 tours en 15’26’’417
2 – A. Grammatico BMW M3 GT4 (GTL) Espace Bienvenue à 02’’495
3 – C. Anquetil GC 10 V6
(SP) GC Automobile à 09’’150 … etc
Race 2 (21 partants – 17 classés) – Temps total par addition courses 1 et 2.
1 – M.C. Simpson Ginetta 3.5 GT4 (G) Astur Car 16 tours en 34’15’’333
2 – A. Grammatico BMW M3 GT4 (GTL) Espace Bienvenue à 05’’213
3 – C. Anquetil GC 10 V6
(SP) GC Automobile à 06’’154 … etc
Race 3 (21 partants – 17 classés)
1 – E. Mondron / G. Mondron Ginetta G50 GT4 (GTL) Astur Car 8 tours en 15’14’’910
2 – M.C. Simpson Ginetta 3.5 GT4 (G) Astur Car à 03’’440
(SP) GC Automobile à 14’’646 … etc
3 – C. Anquetil GC 10 V6
Race 4 (21 partants – 17 classés) – Temps total par addition courses 3 et 4.
1 – E. Mondron / G. Mondron Ginetta G50 GT4 (GTL) Astur Car 17 tours en 33’50’’884
2 – C. Anquetil GC 10 V6
(SP) GC Automobile à 05’’055
3 – M.C. Simpson Ginetta 3.5 GT4 (G) Astur Car à 05’’654 … etc
ZOLDER BELGIAN MASTERS – LONG RACE (180’)

M.C. Simpson (Astur Car)

WET RACE

1 – Verbergt / Dupont / Redant Aston Martin Vantage (GTPE) GPR Racing 102 tours en 3h01’09’’455
2 – Kumpen / Longin / Makelberge Audi R8 LMS (GTP) PK Carsport à 1’29’’435
3 – Derdaele / Heyer / Mattheus Porsche 997 Cup (GTCup) Belgium Racing à 1 tour
4 – F. Thiers / H. Thiers Ferrari 458 Challenge (GTCup) Scuderia Monza à 2 tours
5 – Vandierendonck / Van Oost Ferrari 458 Challenge (GTCup) TR by Boutsen-Ginion à 2 tours
6 – Soenen / Vervisch Ferrari 458 Challenge (GTCup) SpeedLover Monza à 5 tours
7 – Lemeret / Al Azhari / Deman Volvo S60 Silhouette (SPE) Delahaye Racing à 5 tours
8 – E. Mondron / G. Mondron Ginetta G50 (GTL) Astur Car à 7 tours
9 – Verstraete / Dubois Porsche 997 Cup (GTCup) NSC à 7 tours
10 – Cappelletti / Cassera Ginetta 3.5 GT4 (GTL) Astur Car à 8 tours
11 – Van Haeren / Bouillon Porsche 996 Cup (GTCh) Skylimit à 8 tours
12 – A. Van De Poele / Lequeux Ginetta G50 GT4 (GTL) Prime Racing à 8 tours …
18 – Jussy / Lamy Seat Léon SC (TP) Allure Team à 32 tours … etc
(21 partants – 19 classés)

C. Anquetil (GC Automobile)

Verbergt / Dupont / Redant
(GPR Racing)

Edouard et Guillaume Mondron (Ginetta G50 Astur Car) remportent le titre Sprint 2013 et Anthony Kumpen, Bert Longin et Maarten Makelberge
(Audi R8 LMS PK Carsport) celui de l’Endurance – Jussy et Bouvy (Seat Allure Team) imbattables en TP – La seconde Aston du GPR Racing.

Source et photos : BRCC.BE.

RENCONTRES
NANTAISES
AU RENDEZ-VOUS DU M.I.N.
Un rendez-vous sous le soleil
et sous le signe de la discipline.
13 octobre
Discipline, un bien grand mot mais il nous semble qu’il devient nécessaire. Pour avoir été présent en septembre à ce rendez-vous mensuel et
avoir été choqué par l’attitude de certains provoquant une cacophonie de tous les instants, la dite discipline devient obligatoire. Le courroux
des responsables du M.I.N. est tout à fait logique et faire n’importe quoi sous prétexte qu’on puisse participer à cette rencontre relève de
l’imbécilité la plus totale. Il va falloir faire la police mais est-ce vraiment le rôle des organisateurs qui eux n’ont strictement rien à ce reprocher ?
un peu de bon sens et tout le monde sera content. Certains clubs de voitures modernes n’ont strictement rien à faire ici tout comme les motos
qui n’entrent pas dans le cadre des motos anciennes, rappelons d’ailleurs que les motos ont leur propre rendez-vous mensuel tous les seconds
samedi du mois sur l’esplanade face au Maillé-Brézé sur le port de Nantes. Ce dernier rendez-vous avait donc obligé les organisateurs à jouer
aux vigiles, bref un rôle déplaisant qui ne devrait pas être. Les anciennes étaient bien présentes et la vedette restera bien sur cette imposante
Cadillac 1931 qui aura peut-être un peu « étouffé » les autres mais quel plaisir.

La vedette du jour : CADILLAC V12 PHAETON FLEETWOOD 1931 Série 370A.

Elle attirait bien sur tous les regards mais elle n’était pas seule … apprécions donc aussi quelques-unes des autres présentes en ce dimanche
d’octobre peut-être moins prestigieuses mais tout aussi intéressantes qu’elles soient populaires, de luxe ou bien sportives

Mercedes-Benz 190 SL, Mathis, Citroën SM, Peugeot 403, Mercury Monarch, Cabriolet Triumph et Porsche Carrera.

PROCHAIN RENDEZ-VOUS : le 10 novembre.
Source et photos : AMP MAG / Patrick DURAND.

CHARLOTTE MOTOR SPEEDWAY

NASCAR
SPRINT CUP SERIES

BANK OF AMERICA 500
12 octobre

RACE 31 – CHASE 5

CHARLOTTE MOTOR SPEEDWAY
Trois séances d’essais ou Kasey Kahne (27’’863), Kyle Busch (28’’504)
(
puis Kurt Busch (28’’308)) réaliseront les meilleures performances
mais c’est Jeff Gordon qui réalisait la pole des qualifications en 27’’791.
27’’791 Onze tours en tête seulement pour Brad Keselowski mais ce
seront les derniers et la victoire au bout pour le Champion 2012 qui n’avait plus été à la fête depuis plus d’un an. Pourtant ralenti suite à
un problème dans les stands, Keselowski aura su profiter des aléas de le course et surgir au bon moment pour s’imposer. Tactique de la
course parfaite pour son équipe qui choisira quatre pneumatiques neufs au bon moment alors que tous ses adversaires directs avaient
a
choisi l’option de ne changer que deux pneumatiques.
pneumatiques. Les 130 tours en tête de Jimmie Johnson qui sera très chahuté en fin de course et
qui devra se battre pour une quatrième place tout comme les 138 de Kasey Kahne n’auront servi à rien, Keselowski sera le plus malin et
s’imposera sans coup férir. Les treize candidats au play-off
play
terminaient tous dans le top vingt.

CHARLOTTE
MOTOR SPEEDWAY.

BANK OF AMERICA 500 – QUALIFICATIONS
1 – Jeff GORDON (Chevrolet # 24) … 27’’791,
2 – Kevin HARVICK (Chevrolet # 29) … 27’’806,
3 – Greg BIFFLE (Ford # 16) … 27’’841,
4 – Jimmie JOHNSON (Chevrolet # 48) … 27’’865,
5 – Kasey KAHNE (Chevrolet # 5) … 27’’879,
6 – Dale EARNHARDT Junior (Chevrolet # 88) … 27’’902,
7 – Ryan NEWMAN (Chevrolet # 39) … 27’’913,
8 – Juan Pablo MONTOYA (Chevrolet # 42) … 27’’919,
9 – Kyle BUSCH (Toyota # 18) … 27’’921,
10 – Kurt BUSCH (Chevrolet # 78) … 27’’963,
11 – Aric ALMIROLA (Ford # 43) … 27’’980 … etc

Pole position pour Jeff Gordon
en 27’’791.

Brad KESELOWSKI (FORD) l’opportuniste.

CHARLOTTE BANK OF AMERICA 500 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

2
5
20
48
18
29
24
39
11
99
15
42
17
78
88
16
9
22
1
10

Brad KESELOWSKI
Kasey KAHNE (13 / 2144)
2144
Matt KENSETH (1
1 / 2225)
2225
Jimmie JOHNSON (2 / 2221)
Kyle BUSCH (5 / 2188)
Kevin HARVICK (3 / 2196)
Jeff GORDON (4 / 2189)
Ryan NEWMAN (12 / 2147)
Denny HAMLIN
Carl EDWARDS (10 / 2158)
Clint BOWYER (8 / 2162)
2162
Juan Pablo MONTOYA
Ricky STENHOUSE Jr.
Kurt BUSCH (7 / 2166)
Dale EARNHARDT Jr. (9 / 2159)
Greg BIFFLE (6 / 2167)
Marcos AMBROSE
Joey LOGANO (11 / 2150)
Jamie MACMURRAY
Danica PATRICK

FORD
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
FORD
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET

334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
334
333
333
333
333
332
332
332

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 36. Accident : 1. Incidents mécaniques : 6.

Brad Keselowski et Kasey Kahne au coude à coude. Jimmie Johnson
se sera fait chahuter lors de le dernière relance, un dernier drapeau
jaune qu’il doit maudire puisqu’il semblait filer vers un succès
probable et par la même prendre la tête des play-offs.
offs.

Une victoire qui rassure le Champion 2012 qui n’avait plus côtoyé la
Victory Lane depuis plus d’un an. C’est son dixième succès dans la
série et le premier en Cup sur le circuit de Charlotte. L’avantage des
quatre pneumatiques neufs sur la relance du 312ème tour sera décisif.

Source : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM / Getty Images for Nascar et charlottemotorspeedway.com.

http://rsf.org

MOTO GP 2013
SHELL ADVANCE MALAYSIAN MOTORCYCLE GRAND PRIX

M
MO
OTTO
O
G
GP
P // 1155

M
MO
OTTO
O
G
GP
P // 1155

SEPANG CIRCUIT – Du 11 au 13 octobre.

Dani PEDROSA – Repsol HONDA Team

Esteve RABAT – Tuenti HP 40 KALEX.

Luis SALOM – Red Bull KTM Ajo.

MOTO GP

MOTO GP2

MOTO GP3

1 – Dani PEDROSA (ESP)
Repsol HONDA Team
2 – Marc MARQUEZ (ESP)
Repsol HONDA Team
3 – Jorge LORENZO (ESP)
YAMAHA Factory Racing
4 – Valentino ROSSI (ITA)
YAMAHA Factory Racing
5 – Alvaro BAUTISTA (ESP)
Go&Fun HONDA Gresini
6 – Cal CRUTCHLOW (GBR)
Monster YAMAHA Tech 3
7 – Bradley SMITH (GBR)
Monster YAMAHA Tech 3
8 – Andrea DOVIZIOSO (ITA)
DUCATI Team
9 – Aleix ESPARGARO (ESP)
Power Electronics Aspar ART
10 – Yonny HERNANDEZ (COL)
Ignite Pramac Racing DUCATI … etc
Engagés : 24. Partants : 23. Classés : 18.

1 – Esteve RABAT (ESP)
Tuenti HP 40 – KALEX
2 – Pol ESPARGARÕ (ESP)
Tuenti HP 40 – KALEX
3 – Thomas LUTHI (SUI)
Interwetten Paddock Moto2 – SUTER
4 – Mika KALLIO (FIN)
Marc VDS Racing Team – KALEX
5 – Dominique EAGERTER (SUI)
Technomag carXpert – SUTER
6 – Johann ZARCO (FRA)
Came Ioda Racing Project – SUTER
7 – Scott REDDING (GBR)
Marc VDS Racing Team – KALEX
8 – Takaaki NAKAGAMI (JAP)
Italtrans Racing Team – KALEX
9 – Jordi TORRES (ESP)
Mapfre Aspar Team Moto2 – SUTER
10 – Julian SIMON (ESP)
Italtrans Racing Team – KALEX … etc
Engagés : 34. Partants : 29. Classés : 25.

1 – Luis SALOM (ESP)
Red Bull KTM Ajo – KTM
2 – Alex RINS (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – KTM
3 – Miguel OLIVEIRA (POR)
Mahindra Racing – MAHINDRA
4 – Alex MARQUEZ (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – KTM
5 – Maverick VIÑALES (ESP)
Team Calvo – KTM
6 – Jack MILLER (AUS)
Caretta Tech. RTG – FTR HONDA
7 – Alexis MASBOU (FRA)
Ongetta-Rivacold – FTR HONDA
8 – Jonas FOLGER (GER)
Mapfre Aspar Team Moto3 – KALEX KTM
9 – Romano FENATI (ITA)
San Carlo Team Italia – FTR HONDA
10 – Philipp OETTL (GER)
Tec Interwetten M3R – KALEX KTM … etc
Engagés : 35. Partants : 32. Classés : 24.

MOTO GP
Pole : Marc Marquez (Honda) 2’00’’011.
Après ses déboires au Grand Prix d’Aragon,
Dani PEDROSA aura étalé tout son talent pour
s’imposer en solitaire sur ce Grand Prix de
Malaisie. Marc MARQUEZ terminait second
devant Jorge LORENZO, Valentino Rossi et
Alvaro Bautista, ces 5 hommes se détachant
assez largement devant le reste du plateau.
Aleix ESPARGARO se montrait une nouvelle
fois le meilleur des CRT en terminant à la 9ème
place finale. Opération réussi pour Bradl qui
s’était fracturé la cheville en essais libres.

MOTO2
Pole : Esteve Rabat (Kalex) 2’07’’063.
Course ramenée à 12 tours suite au drapeau
rouge du premier tour (chute de cinq pilotes).
Le second départ changeait la donne et voyait
Esteve RABAT prendre les choses en main et
filer vers la victoire. Pol ESPARGARO finissait
par prendre le dessus sur Thomas LUTHI pour
le gain de la seconde place. Scott Redding qui
terminait à la sixième place alors qu’il pointait
quatrième sur le premier départ n’a plus que 9
points d’avance au championnat. Le Français
Johann Zarco terminait à la sixième place.

MOTO3
Pole : Luis Salom (KTM) 2’13’’867.
Septième victoire 2013 pour Luis SALOM qui
aura surgi dans le dernier virage pour battre
Alex RINS de 0’’069 confortant sa place de
favori dans la course au titre. Troisième
place historique pour Mahindra avec Miguel
OLIVEIRA qui devançait Alex Marquez et
Maverick Viñales qui voit ses chances de
titre s’éloigner. Le Français Alexis Masbou
qualifié en première ligne restera longtemps
dans le groupe de tête mais cédera en fin de
course pour terniner à la septième place.

Les fauves sont lâchés, fracture de la cheville pour Stefan Bradl – Bons résultats pour Johann ZARCO (Moto2) et Alexis MASBOU (Moto3).
Source et photos : MOTOGP.COM.

AMPhotosports magazine 2013.W315/10.15
Sources : FIAERC.COM, GT-TOUR.FR, FFSA.ORG,
DUTCHGT.NL, GT4CUP.COM, BRCC.BE, AMP MAG,
NASCAR.COM et MOTOGP.COM.
Photos : FIAERC.COM, GT4CUP.COM / C. Schotanus, BGT / J. Ebrey, BRCC.BE,
NASCAR.COM, Getty Images for Nascar, charlottemotorspeedway.com et MOTOGP.COM.
AMP MAG / Jean-Marie CARANTA, Luc JOLY, Patrick DURAND et Philippe REJER.
MP / AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 315


Documents similaires


Fichier PDF magazine 2013 w300
Fichier PDF magazine 2015 w405
Fichier PDF magazine 2014 w349
Fichier PDF magazine 2015 w396
Fichier PDF magazine 2013 w304
Fichier PDF 020 amp mag flash infos 2016 20


Sur le même sujet..