Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



Magazine 2013 W316 .pdf



Nom original: Magazine 2013 W316.pdf
Titre: Magazine 2013 W316
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 21/10/2013 à 16:40, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 726 fois.
Taille du document: 3.5 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


N° 316

IN MEMORY OF SEAN EDWARDS 1986 – 2013

N° 316

FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP
6 HEURES DE FUJI
WEC sixième manche
Du 18 au 20 octobre

Sixième rendez-vous pour les concurrents du FIAWEC sur le
circuit du Mont Juji au Japon.
29 concurrents étaient en piste pour cette manche Japonaise
ou Toyota se devait de briller.
5 LM P1 (Audi Joest, Toyota Racing et Rebellion Racing).
10 LM P2 (OAK Racing, G-Drive Racing, Delta ADR, KCMG,
Lotus, Gainer International et Pecom Racing).
6 GTE Pro (AF Corse, Porsche Manthey et AMR).
8 GTE Am (AMR, Larbre Compétition, Krohn Racing, 8 Star
Motorsport, AF Corse, Imsa Performance Metmut et Proton
Compétition).
Essais libres : S1 : Meilleur chrono pour l’Audi # 1 (Lotterer, Treluyer, Fässler) en 1’28’’438 devant l’Audi # 2 (Kristensen, Duval, McNish) en
1’28’’676 et la Toyota # 8 (Davidson, Buemi, Sarrazin) en 1’28’’777. Meilleur chrono LMP2 pour l’Oreca G-Drive Racing (Rusinov, Martin, Conway)
en 1’33’’619. Côté GTE, la Vantage AMR # 97 (Mücke, Turner, Makowiecki) obtenait le meilleur chrono Pro en 1’39’’548 et la Porsche 911 GT3 RSR
Imsa # 76 (Narac, Vernay, Palttala) celui du meilleur chrono Am en 1’41’’902. S2 : L’Audi # 2, réparée, obtenait le meilleur temps (1’27’’233) devant
l’Audi # 1 (1’27’’865) et devant la Toyota # 8 (1’27’’977). Meilleur chrono LMP2 toujours pour l’Oreca G-Drive en 1’32’’862. En GTE, la Vantage AMR
# 99 (Lamy, Stanaway) se montrait la meilleure en 1’39’’848 en GTE-Pro et la Porsche 911 GT3 RSR Proton Competition # 88 (Ried, Roda, Ruberti)
au top du GTE-Am en 1’40’’707. S3 : Top chrono pour la Toyota # 7 (Wurz, Lapierre, Nakajima) en 1’27’’117 devant l’Audi # 1 (1’27’’263), l’Audi # 2
(1’27’’298) et la Toyota # 8 (1’27’’536). Côté LMP2, meilleur chrono pour la Morgan OAK Racing # 24 (Pla, H.Hanson, Brundle) en 1’32’’282. En
GTE, la Porsche 911 RSR Porsche AG Team Manthey # 91 (Bergmeister, Pilet) obtenait le meilleur temps en 1’39’’989 (Pro) et la Porsche 911 GT3
RSR Proton Compétition # 88 décrochait le meilleur chrono Am en 1’40’’571.

L’Audi # 2 accidentée en S1 – La Morgan-Nissan du KCMG – Bon résultat en qualification pour Larbre Compétition – Toyota à l’attaque chez lui.
Qualifications : Pole pour l’Audi # 1 (1’26’’577) devant les deux Toyota, la # 8 (1’26’’755) précédant la # 7 (1’26’’860) et l’Audi # 2 (1’27’’425). Pole
LMP2 pour la Morgan-Nissan OAK Racing # 35 (1’32’’938) devant l’Oreca G-Drive Racing (1’33’’019) et devant la Zytec Gainer International
(1’33’’073). En LM GTE, pole Pro pour l’Aston Martin Vantage V8 AMR # 97 en 1’39’’114 devant l’Aston Martin Vantage V8 AMR # 99 (1’39’’591) et
devant la 458 Italia AF Corse # 51 (1’39’’693). Pole Am pour l’Aston Martin Vantage V8 AMR # 95 (1’40’’649) qui précédait la Chevrolet Corvette
Larbre Compétition (1’40’’814) et l’Aston Martin Vantage AMR # 96 (1’40’’824). Pas de chrono pour la 458 Italia AF Corse # 71.
Top chrono sur un tour : LM P1 1’26’’235 (Audi # 1), LM P2 1’31’’778 (Oreca G-Drive Racing), LM GTE-Pro 1’38’’605 (Vantage AMR # 97), LM GTEAm 1’39’’702 (Porsche Proton Compétition # 88).
Course : Il aura fallu attendre 2h56’05’’785 et seize petits tours couverts
avant que la direction de course prenne la décision qui s’imposait.
Les éléments déchainés étaient prévisibles, fallait-il reporter la course à
une date ultérieure ?
Le timing du WEC ne le permettait pas (départ vers la Chine des voitures
dès le lundi).
Trois procédures de départ plus loin et seize tours couverts entièrement
sous safety car qui restera finalement la véritable vedette du week-end,
merci Monsieur Yannick Dalmas, Toyota s’imposait devant l’Audi # 2 et
la Lola du Rebellion Raccing à l’issue d’une course qui n’avait pas eu
lieu, OAK Racing ramassait la coupe des LM P2 et Aston Martin faisait
de même dans les deux catégories LM GTE.
La décision d’attribuer la moitié des points (plus de deux tours couverts)
alors que la course aura été neutralisée dans sa totalité reste toutefois
assez étrange et pourrait fort bien fausser l’issue du Championnat pour
certains au soir de la dernière épreuve.
Quoiqu’il en soit, ces seize tours de Fuji resteront dans la mémoire de
ceux qui on suivi l’épreuve. Les spectateurs Japonais s’en souviendront
longtemps et finalement se satisferont de la victoire de Toyota. Pourvu
que la météo soit meilleure en Chine. Brulons un cierge.

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

Grille de départ en attente – l’Audi de Lotterer, Treluyer et Fässler tel un hors-bord. Toyota s’impose sans se battre, ASM fait de même en GTE.
CLASSEMENT FINAL 6 HEURES DE FUJI – TOYOTA s’impose dans des conditions dantesques qui stopperont la course après 16 tours.
1 – Wurz / Lapierre / Nakajima Toyota TS030-Hybrid # 7 LMP1 Toyota Racing 16 tours en 2h56’05’’785
2 – Kristensen / Duval / McNish Audi R18 e-tron quattro # 2 LMP1 Audi Sport Team Joest à 01’’901
3 – Belicchi / Beche Lola B12.60 Coupé-Toyota # 12 LMP1 Rebellion Racing à 03’’872
4 – Baguette / Gonzales / Plowman Morgan-Nissan # 35 LMP2 OAK Racing à 06’’131
5 – Rusinov / Martin / Conway Osella 03-Nissan # 26 LMP2 G-Drive Racing à 08’’224
6 – Hiranaka / Ueda / Wirdheim Zytec Z11SN-Nissan # 27 LMP2 Gainer International à 11’’055
7 – Pla / Heinemeier-Hansson / Brundle Morgan-Nissan # 24 LMP2 OAK Racing à 12’’834
8 – Graves / Walker / Junco Oreca 03-Nissan # 25 LMP2 Delta-ADR à 15’’323
9 – Bradley / Koizumi / Matsuda Morgan-Nissan # 47 LMP2 KCMG à 19’’569 …
13 – Turner / Mücke / Makowiecki Aston Martin Vantage V8 # 99 LMGTE-Pro Aston Martin Racing à 38’’900
14 – Bruni / Fisichella Ferrari 458 Italia # 51 LMGTE-Pro AF Corse à 41’’944
15 – Bergmeister / Pilet Porsche 911 RSR # 91 LMGTE-Pro Porsche AG Team Manthey à 44’’855 …
17 – Nygaard / Poulsen / Senna Aston Martin Vantage V8 # 95 LMGTE-Am Aston Martin Racing à 57’’668
18 – Hall / Campbell-Walter / Adam Aston Martin Vantage V8 # 96 LMGTE-Am Aston Martin Racing à 1’01’’641 … etc
Engagés : 29 – Libres : 29 (29-28-28) – Qualifications : 28 – Partants : 29 – Classés : 29.

Les quatre podiums d’une course (LM P1, LM P2, LM GTE-Pro et LM GTE-Am) qui n’en était pas une.
PROCHAIN RENDEZ VOUS : 6 HEURES de SHANGHAI du 7 au 9 novembre.
.
Source FIAWEC.COM - Photos : FIAWEC.COM / DPPI (F. Le Floch, C. Marin et J.M. Le Meur).

AMERICAN LE MANS SERIES
16th PETIT LE MANS Powered by MAZDA
ROAD ATLANTA
Dixième et dernière manche – Du 16 au 19 octobre

Dixième et toute dernière manche de la série ALMS sur le Circuit de Road Atlanta avec 34 concurrents engagés (4 P1, 4 P2, 7 PC, 11 GT et 8
GTC). En P1, retour de la Lola-Toyota du Rebellion Racing face à la HPD Muscle Milk Pickett Racing, à la Lola-Mazda du Dyson Racing Team et à
la Deltawing. Lutte 100% HPD en P2 avec Extreme Speed et Level Five. Du côté PC, BAR 1 avec deux Oreca FLM09 faisait face à celles du RSR
Racing, du Performance Tech Motorsports, du PR1 Mathiasen Motorsports, du Core Autosport et du 8 Star Motorsports. En GT, le Corvette
Racing, le BMW Team RLL et le SRT avec deux voitures avaient l’avantage du nombre face aux Porsche des teams Falken Tire, Core Autosport
et du Paul Miller Racing et face aux 458 Italia des Team West et Risi Competzione. En GTC, le Flying Lizard Motorsports et le Dempsey Racing (2
voitures) avaient l’avantage du nombre face aux teams JDX Racing, Alex Job Racing, NGT Motorsport et TRG.

GT : La dernière à Porsche grâce au Falken Tire qui s’impose d’un souffle devant BMW et Ferrari – GTC : Le Flying Lizard assure son titre teams.
ESSAIS LIBRES : Quatre séances d’essais libres étaient au programme ou la Lola Rebellion réalisera le meilleur temps en 1’10’’137 (S4) devant
la HPD Muscle Milk en 1’11’’099 (S4) la Lola Dyson (1’12’’786). Meilleur chrono P2 pour la HPD Level Five # 551 en 1’13’’861 (S4). Côté PC, l’Oreca
PR1 Mathiasen sera la meilleure en 1’15’’396 (S4) devant celle du RSR Racing en 1’15’’798 (S4). En GT, meilleur chrono pour la Ferrari Risi
Competizione en 1’19’’251 (S4) devant la Corvette # 4 en 1’19’’541 (S4) et devant la Viper SRT # 91 en 1’19’’546 (S4). En GTC, top chrono pour la
911 GT3 Alex Job Racing en 1’24’’020 (S4) devant la # 45 du Flying Lizard en 1’24’’098 (S4).
QUALIFICATIONS : Pole position pour la Lola Rebellion en 1’09’’254 devant la HPD Muscle Milk (1’10’’397) et devant la meilleure des P2, la HPD
Extreme Speed # 02 (1’12’’668). Suivaient les deux HPD Level Five, la seconde HPD Extreme Speed et la meilleure des PC, l’Oreca du PR1
Mathiasen (1’14’’955). En GT, meilleur chrono pour la Ferrari 458 Risi Competizione en 1’18’’861 devant les deux Viper SRT, la # 93 (1’16’’888)
précédant la # 91 (1’19’’017). Suivaient la Corvette # 3 (1’19’’128), la BMW RLL # 56 (1’19’’228) et la Porsche du Falken Tire (1’19’’386). En GTC,
meilleur chrono pour la 911 GT3 Cup Flying Lizard # 45 en 1’24’’118 devant celle du team Alex Job (1’24’’433) et devant la # 27 du Dempsey
Racing (1’24’’480). Les 34 voitures auront participé aux qualifications. Les voitures 9 (PC) et 16 (P1) seront repoussées en fin de grille.

P2 : Level Five de justesse devant Extreme Speed – PC : 8 Star Motorsports méritait mieux mais devait s’incliner devant le BAR 1 Motorsports.
COURSE : Le Rebellion Racing aura donc réédité sa victoire de 2012. Finalement débarrassée de la menace de la HPD du Muscle Milk Pickett
Racing qui s’arrêtait au bout de six heures (surchauffe), la Lola du Rebellion qui avait perdu deux tours à l’heure de course suite à un contact
avec une PC en sortie de stands revenait donc dans la course et n’avait plus qu’à assurer une victoire facile face aux P2 qui seules restaient en
course pour une éventuelle victoire finale. La Lola ne laissera aucune chance à ses poursuivantes et la HPD Level Five # 551 finissait par
s’imposer malgré de nombreuses pénalités face à la meilleure des HPD d’Extreme Speed Motorsports. La seconde voiture du Level Five prenait
la troisième place de la catégorie devant la meilleure des PC, celle de Marcelli, Cummins et Johansson (BAR 1 Motorsports) qui devançait celle
du 8 Star Motorsports qui aura longtemps fait figure de vainqueur de la catégorie. Côté GT, victoire de la régulière Porsche du Falken Tire qui
termine une saison bien mieux qu’elle ne l’avait vécue jusqu’alors mais le dernier restart aurait très bien pu inverser la tendance à l’avantage de
la BMW # 56 du Team RLL qui termine dans les pots de la Porsche, la Ferrari Risi prenait la troisième place juste derrière ces deux là. Les Viper
et les Corvette auront subi cette dernière course (mécanique, accrochage, pénalités). En GTC, le Flying Lizard aura assuré son titre team mais ce
ne sera pas suffisant pour empêcher le titre pilotes de revenir à Bleekemolen et McNeil (Alex Job Racing). Une page est tournée.
Le REBELLION RACING double la mise – GT : Le FALKEN TIRE d’un souffle.
CLASSEMENT FINAL
1 – Heidfeld / Jani / Prost Lola B12.60-Toyota # 12 P1 Rebellion Racing 394 tours en 9h37’
2 – Tucker / Briscoe / Franchitti HPD ARX-03b # 551 P2 Level Five Motorsports à 6 tours
3 – Sharp / Lazzaro / Brabham HPD ARX-03b # 01 P2 Extreme Speed Motorsports à 6 tours (+01’’394)
4 – Cosmo / Kane / Dumbreck HPD ARX-03b # 552 P2 Level Five Motorsports à 7 tours
5 – Marcelli / Cummins / Johansson Oreca FLM 09 # 8 PC BAR 1 Motorsports à 14 tours
6 – Rayhall / Negri Oreca FLM 09 # 25 PC 8 Star Motorsports à 14 tours (+11’’442)
7 – Bennett / Kimber-Smith / Wilkins Oreca FLM 09 # 05 PC CORE Autosport à 17 tours
8 – Henzler / Sellers / Tandy Porsche 911 GT3 RSR # 17 GT Falken Tire à 19 tours
9 – D. Müller / Edwards / Auberlen BMW Z4 GTE # 56 GT BMW Team RLL à 19 tours (+00’’741)
10 – Beretta / Malucelli / Liddell Ferrari 458 Italia # 62 GT Risi Competizione à 19 tours
22 – Ganache Jr. / Pumpelly / Snow Porsche 911 GT3 Cup # 45 GTC Flying Lizard à 37 tours … etc
Engagés : 34 – Qualifications : 34 – Partants : 34 – Classés : 34 dont 29 en piste à l’arrivée.

2013 à l’image de 2012 pour le
REBELLION RACING.

AMERICAN LE MANS SERIES – PALMARES 2013
La boucle est bouclée, créé par la volonté de Don Panoz en 1999, l’American Le Mans Series s’est terminée sur le Circuit de Road Atlanta le
week-end dernier. La série aura duré seize années. Ce sont donc les derniers titres décernés dans le cadre de l’American Le Mans Series.

LES TITRES 2013
PROTOTYPES P1
Pilotes : Klaus GRAF et Lucas LUHR
Teams : MUSCLE MILK PICKETT RACING
Manufacturiers : HONDA PERFORMANCE DEVELOPMENT
Motoristes : HONDA PERFORMANCE DEVELOPMENT
PROTOTYPES P2
Pilotes : Scott TUCKER
Teams : LEVEL FIVE MOTORSPORTS
Manufacturiers : HONDA PERFORMANCE DEVELOPMENT
Motoristes : HONDA PERFORMANCE DEVELOPMENT
PROTOTYPES PC
Pilotes : Mike GUASCH (sous réserve)
Teams : CORE AUTOSPORT
MICHELIN GREEN X CHALLENGE
PROTOTYPES
Teams : MUSCLE MILK PICKETT RACING
Manufacturiers : HONDA PERFORMANCE DEVELOPMENT
GRAND TOURISME
Teams : CORVETTE RACING
Manufacturiers : CHEVROLET

Le Muscle Milk Pickett Racing sans réel adversaire et le Corvette
Racing beaucoup plus difficilement auront finalement raflé tous les
principaux titres dans leurs catégories respectives.
GRAND TOURISME
GT
Pilotes : Antonio GARCIA et Jan MAGNUSSEN
Teams : CORVETTE RACING
Manufacturiers : CHEVROLET
GTC
Pilotes : Jeroen BLEEKEMOLEN et Cooper MACNEIL
Teams : FLYING LIZARD MOTORSPORTS

P2 : les palmes au Level Five – PC : la lutte aura été sévère entre CORE, PR1 et BAR 1 – GTC : Le titre Teams au Flying Lizard Motorsports.

Source : ALMS.COM – Photos : ALMS.COM et CIRCUITOFTHEAMERICAS.COM (RIZZO) et Larry VANSCOY pour AMP MAG.

FFSA CIRCUITS / COUPE de FRANCE
CROIX EN TERNOIS et VAL DE VIENNE
Septième et huitième manches de la Coupe de France des Circuits
31 août / 1er septembre – 5 et 6 octobre

Croix en Ternois et Le Vigeant accueillaient les septième et huitième manches de la Coupe de France des Circuits.
Si Croix en Ternois était un meeting uniquement consacré aux concurrents de la Coupe de France, Val de Vienne accueillait en complément le
Championnat FFSA Super Kart et la Twin’Cup.
…………….

CROIX en TERNOIS
………….

Le meeting de Croix en Ternois voyait les concurrents GT et N/FN faire courses communes.
……………………………..

MONOPLACES : Succès d’Anthony LOEUILLEUX devant Philippe HERBECQ et Sébastien BANCHEREAU dans la première course. Les deux
premiers récidivait dans la seconde course ou Jérôme SORNICLE prenait la troisième place.
GT et N/FN : En GT, doublé pour la famille CHOTARD dans la première course ou Roland s’imposait face à François, la troisième place revenait à
GUF tandis qu’en N/FN, Olivier GILLARD l’emportait devant Renaud DE CHAPONNIERE et Sylvain DEYPERE. Les mêmes hommes squattaient
les podiums dans la seconde course mais c’est François CHOTARD qui s’imposait devant Roland CHOTARD et GUF alors qu’en N/FN le résultat
était identique à celui de la première course.
A / FA : Série toujours aussi victorieuse pour Franck QUAGLIOZZI qui s’impose devant François CHOTARD et Xavier FARINAUX dans la
premières course. Il récidivait dans la seconde devant Christophe HUYGUE et François CHOTARD.
C3, CN et CM : Victoire de Dominique CAUVIN devant Louis BUREAU et Arnaud PERRIN dans la première course. Résultat semblable dans la
seconde course. A noter qu’Alain Castellana ne participera plus à la série, sa Norma ayant été vendue à Daniel Bassora qui l’utilise dans la série
V de V. Alain a décidé de terminer par ou il avait débuté sa carrière de pilote, en monoplace. Il participera donc à la Coupe de France dans cette
série et envisage également de participer au coup par coup au Challenge Monoplace V de V.
……………….

N/FN : La Twingo de Jean-François Mallet et les BMW M3 E36 de Renaud De Chaponniere, de Philippe Poinsignon et d’Olivier Gillard.
VAL de VIENNE
………….

Plateaux nettement plus conséquents dans toutes les catégories sur ce meeting du Vigeant.
……………………………..

MONOPLACES : Succès de Reynald GUILLAUME devant Pierre-Brice MENA et Sébastien BANCHEREAU dans la première course. Résultat tout à
fait identique dans la seconde course ou Alain Colomeda prenait la cinquième place alors qu(il n’avait pas participé à la première.
A / FA : Une fois n’est pas coutume, Franck Quagliozzi connaissait des soucis et n’était pas classé laissant la victoire à Pascal BAUT (Honda
Civic R) qui s’imposait devant les Renault Clio d’Olivier JOUFFRET et de François CHOTARD. Dans la seconde course, Quagliozzi ne prenait pas
le départ suite aux soucis rencontrés dans la première course et Pascal BAUT s’imposait de nouveau devant l’Alfa Romeo 147 GTA Cup de
Guillaume MARGOUX et la Renault Clio de François CHOTARD.
N / FN : Le montagnard Philippe POINSIGNON imposait sa BMW M3 E36 devant celles d’Olivier GILLARD et de Renaud DE CHAPONNIERE. Dans
la seconde course Gaëtan BERRIAU prenait le meilleur sur Olivier GILLARD et Florian LAFFARGUE.

Jérôme Sornicle (Dallara F3), Reynald Guillaume (Tatuus Master), Pierre-Brice Mena (TatuusFR2000) et Alain Colomeda (Dallara F308.310).
GT : Absent du meeting de Croix en Ternois, Thibaud BOSSY était de retour et s’imposait dans la première course devant des habitués aux
podiums, GUF et Roland CHOTARD. Il récidivait dans la seconde course ou Roland CHOTARD prenait la seconde place devant GUF.
C3, CN et CM : Victoire de Claude DEGREMONT devant Thibaud BOSSY et Dominique CAUVIN (tous sur Norma) au terme d’une course des plus
disputée puisque les écarts seront des plus infimes, les trois hommes finissant dans la même seconde. Résultat identique dans la seconde
course ou la lutte sera de nouveau sévère entre Claude DEGREMONT et Thibaud BOSSY, si le premier s’imposait de nouveau, l’écart sur la ligne
sera des lus infimes (00’’359). Dominique CAUVIN ne pouvait se mêler cette fois à la lutte mais complétait de nouveau le podium. Le Nantais
Louis Bureau ne pouvait se mêler à la lutte mais terminait cependant les deux courses, neuvième dans le première course, il améliorait
nettement dans la seconde course en intégrant le top cinq.

GT : Thibaud Bossy (997 GT3 Cup) et François Chotard (Opel Silh.)

C : Claude Degremont (Norma M20FC) et Louis Bureau (Norma M20F).

Source : FFSA.ORG – Photos : AMP MAG / Romain LECOQ.

V DE V SPORTS
NEWS
CHALLENGE ENDURANCE GT et TOURISME des V DE V ENDURANCE SERIES
…………………………

Le Challenge Endurance GT/Tourisme des V de V ENDURANCE SERIES adapte les formats des
de courses en 2014 pour optimiser le budget relatif à
la préparation des GT d’aujourd’hui. Les courses GT / Tourisme resteront bien entendu sur le format d’Endurance propre aux V de V Endurance
Series mais avec moins de longues courses et des temps d’essais adaptés. Ainsi, V de V proposera en 2014 une saison de moins de 60 heures
de roulage incluant les essais privés, qualificatifs et les courses.
………………..

CALENDRIER PREVISIONNEL 2014
………………..

Sept manches sont au programme de l’année.
21, 22 et 23 mars : BARCELONE (Espagne) course de 4 heures.
18, 19 et 20 avril : LE MANS (France) course de 3 ou 4 heures.
30, 31 mai et 1er juin : LE CASTELLET (France) course de 4 heures.
27, 28 et 19 juin : MONZA (Italie) ou MUGELLO (Italie) ou DIJON (France) course de 3 ou
o 4 heures.
29, 30 et 31 août : MOTORLAND ARAGON (Espagne) course de 4, 6 ou 12 heures.
10, 11 et 12 octobre : NEVERS MAGNY-COURS
COURS (France) course de 4 ou 6 heures.
7, 8 et 9 novembre : ESTORIL (Portugal) course de 4 ou 6 heures.

Source : Communiqué V de V Sports du 4 octobre 2013 – Photo : VDEV.FR / Hughes et Victor LAROCHE.

RUBRIQUE
UNE PHOTO
UN SOUVENIR PARTICULIER
1998 reste pour l’instant la dernière année ou Porsche inscrivait son nom au palmarès des 24 Heures du Mans. Cette année-là
année les deux 911 GT1
98 s’assuraient d’un doublé mémorable. Pourtant ces 911 GT1 version 98 auraient pu être plus nombreuse au départ si celles engagées
en
par le
Zakspeed Racing avaient réussi à passer le cap des essais qualificatifs des 2 et 3 mai précédents, ce que ni l’une ni l’autre ne pourront faire.
La # 38 aux mains d’Armin Hahne et de Michael Bartels ne réussissait que le sixième temps de sa série en 3’43’’911. La seconde,
second celle de notre
souvenir particulier, la # 39 pilotée par Fabien Giroix, Jean-Denis
Jean Denis Deletraz et Alexander Grau subissait le même sort avec un huitième temps en
3’44’’794, synonyme d’élimination après une bataille acharnée lors de la dernière heure des essais qualificatifs
qualificatif avec la Nissan R 390 GT1 # 33 de
Mauro Martini et de Satoshi Motoyama. Pour la petite histoire, cette 911 GT1 98 sortait de piste et heurtait le rail de sécurité
sécur à Mulsanne à 15h08.
Bien abimée, la voiture du Zakspeed recevait l’assistance de l’usine et reprenait la piste en fin de séance avec les flancs d’une des Porsche
officielles, ce qui ne suffira pas pour se qualifier malgré la bonne volonté de ses pilotes.
(Texte et photo : Patrick Durand).

Cette rubrique de fin d’année est ouverte à tous les photographes qui participent au magazine ainsi qu’aux lecteurs qui désireraient
désir
nous faire
partager un souvenir particulier. Une photo associée à un texte pour un instant précis du sport automobile … à vos
v
archives et à vos plumes.
AMP MAG publiera tous ceux qui voudront bien partager ces instants.

Source : Archives AMP MAG – Photos : AMP MAG / Patrick DURAND.

SUPERCINQ RAID 2014
www.supercinqraid.com

SOUTENEZ L’EQUIPAGE NANTAIS
Contact : raid.supercinq.44@gmail.com – Tél. : 06 44 02 60 84

FFSA MONTAGNE – 7ème PROVENCE VINTAGE
ROQUEFORT LA BEDOULE
COUPE DE FRANCE VHC / VHRS
Les 18, 19 et 20 octobre
Organisation ASA Marseille Provence Métropole
Comité Provence Alpes Côte d’Azur
Organisée par l’ASA Marseille Provence Métropole, cette 7ème édition du
Provence Vintage disputée à Roquefort La Bédoule comptait pour la
Coupe de France VHC et VHRS. Du côté des concurrents, 61 voitures
étaient engagées dans les quatre catégories en lice (Onze en VHC et
cinquante en VHRS). Cinquante-neuf, onze VHC et quarante-huit seront
autorisés à prendre part aux essais. Un favori en VHC, Jacques Bonnot
et son Axone 1600 FL qui s’assurait des meilleurs chronos en essais le
samedi. Au final il s’adjugera cette édition très facilement devant la Ford
Escort de Christian Xiberras qui s’adjugeait le Trophée Classic et devant
Michel Plalsant. Autres vainqueurs en VHRS, Anthony Lajarra, Lucien
Chabran, Julien Rigaud et Jea-Patrick Cordesse. En accord avec les
concurrents, il n’y aura que trois montées au lieu des quatre prévues le
dimanche.
Malgré une météo incertaine, le public sera nombreux.
VHC
1 – Jacques BONNOT Axone 1600 FL 4D.7 1’46’’72
2 – Christian XIBERRAS Ford Escort RS CLA.0 1’50’’99
3 – Michel PLAISANT Talbot Rallye II 3S.C1S 1’54’’40
4 – Marc-André SCHYRR Merlin FF 4D.3 1’54’’57
5 – Daniel KLEROUS Porsche 911 SL 3S.C5S 1’56’’76
6 – Serge GARE Renault 5 Alpine 3S.C2S 2’03’’43
7 – Mark RACHET Triumph TR4 1S.A6S 2’05’’76
8 – Thierry CHANOINE Riley Dobbs 4.D1 2’07’’65 (1er indice perf.)
CLASSIC
De haut en bas

Jacky Bonnot (Axone)
Christian Xiberras (Escort)
Michel Plaisant (Rallye II)
Marc-André Schyrr (Merlyn)
Daniel Klerous (911 SC)
Serge Gare (R5 Alpine)
Marck Rachet (TR4)

1 – Christian XIBERRAS Ford Escort RS CLA.0 1’50’’99.
VHRS et PRESTIGE
1 – Anthony LAJARA Peugeot 205 GTI 1988 RP.H (2)
2 – Christophe BRIOT Citroën AX 1988 RP.I (2)
3 – Ronald BERTHET Renault 5 GT Turbo 1989 RP.H (3)
4 – Jean-Philippe LAJARA Renault 5 Turbo 2 1983 RP.I (3)
5 – Jean ASSAIANTE Porsche 924 S 1986 RP.I (3)
6 – Jean-Luc BARAT Jaguar XK120C 1984 RP.B (5)
7 – Stéphane FERRANT Renault Clio Williams 1993 RP.I (6)
8 – Philippe FOURNIER Ford RS Cosworth 1987 RP.I (14) … etc

Thierry Chanoine (Riley Dobbs) et Jean-Luc Barat (Jaguar XK 120)
VHRS et PRESTIGE par catégories
Catégorie 1 (1919 à 1969)
………

1 – Lucien CHABRAN Renault 8 1969
2 – Roland BOZZI Morris Cooper 1000 1963
3 – Roger HERRERO Mini Cooper S 1965 … etc
……..

Catégorie 2 (1970 à 1975)
1 – Julien RIGAUD Morris Mini 1000 MK 1973
2 – Jean-Louis ARMANDO Lancia Fulvia Rallye 1968
3 – Pierre SETTI Porsche 911 Carrera 1974 … etc
……..

Catégorie 3 (1976 à 1981)
………..

1 – Jean-Patrick CORDESSE Porsche Targa 911 SC 1979
2 – Christian OLIVIERI Simca Rallye III 1976
3 – Jean-Marc CABONI VW Golf GTI 1980 … etc
Remerciements particuliers à Cyril BERTOLI.

Source : FFSA.ORG, ASA Marseille Provence Métropole.
Photos : AMP MAG / Philippe REJER.

De haut en bas

Anthony Lajara (205 GTI)
Jean-Patrick Cordesse (911 SC)
Christian Olivieri (Rallye III)
130 Ronald Bertet (R5 GT T)
Julien Rigaud (Morris 1000)
Jean-Louis Armando (Lancia)
Marc Coalova (308 GT4)

TALLADEGA

NASCAR
SPRINT CUP SERIES

CAMPING WORLD RV SALES 500
5
20 octobre

RACE 32 – CHASE 6

TALLADEGA SUPERSPEEDWAY
Deux séances d’essais, la première sera dominée par Aric Almirola en 47’’406, la seconde ou seulement vingt-neuf
vingt
voitures prendront la
piste par Jimmie Johnson en 48’’879. Qualifications : Grille par défaut suite à la pluie qui viendra annuler la séance des qualifications
prévue avant la course des Nascar Camping World Truck Series. C’est
C’est donc Aric ALMIROLA qui héritait de la pole devant Jeff Burton.
Premier succès de l’année pour Jamie MacMurray qui aura une fin de course relativement facile. La course ne connaitra que trois
tro petites
neutralisations (dix tours
urs sous neutralisation). Si les ténors avaient plutôt choisi de rouler derrière pour éviter les problèmes,
problèmes la tactique
consistait à rester de préférence sur la piste pas trop loin toutefois de la tête de manière à pouvoir jouer la gagne au bon moment, seul
Dale Earnhardt Junior et Kyle Busch à un moindre degré faillir réussir le coup mais McMurray était intouchable et les pilotes hors des
play-offs
offs (six dans le top huit) se montreront les meilleurs à Talladega.

TALLADEGA
SUPERSPEEDWAY

CAMPING WORLD RV SALES 500 QUALIFICATIONS
Grille par défaut
1 – Aric ALMIROLA (Ford # 43),
2 – Jeff BURTON (Chevrolet # 31),
3 – Marcos AMBROSE (Ford # 9),
4 – Martin TRUEX Junior (Toyota # 56)
5 – Carl EDWARDS (Ford # 99),
6 – Greg BIFFLE (Ford # 16),
7 – David RAGAN (Ford # 34)
8 – Dale EARNHARDT Junior (Chevrolet # 88),
9 – Jamie MACMURRAY (Chevrolet # 1),
10 – Casey MEARS (Ford # 13) … etc

La pole à
Aric ALMIROLA par défaut.

Jamie MACMURRAY (CHEVROLET
CHEVROLET) mate les ténors. Jimmie Johnson passe en tête des play-offs.
play

TALLADEGA CAMPING WORLD RV SALES 500
500 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18 …
20 …
36

1
88
17
27
18
34
38
56
39
15
16
29
48
24
98
22
99
78
20
5

Jamie MACMURRAY
Dale EARNHARDT Jr. (6 / 2202)
220
Ricky STENHOUSE Jr.
Paul MENARD
Kyle BUSCH (3 / 2228)
2228
David RAGAN
David GILLILAND
Martin TRUEX Jr.
Ryan NEWMAN (11 / 2182)
2182
Clint
int BOWYER (8 / 2197)
2197
Greg BIFFLE (7 / 2201)
2201
Kevin HARVICK (4 / 2228)
2228
Jimmie JOHNSON (1 / 2254)
Jeff GORDON (5 / 2220)
2220
Michael MACDOWELL
Joey LOGANO (12 / 2179)
2179
Carl EDWARDS (10 / 2186)
2186
Kurt BUSCH (9 / 2193)
2193
Matt KENSETH (2 / 2250)
2250
Kasey KAHNE (13 / 2153)
2153

CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
CHEVROLET
TOYOTA
FORD
FORD
TOYOTA
CHEVROLET
TOYOTA
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
FORD
FORD
FORD
CHEVROLET
TOYOTA
CHEVROLET

188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
188
186

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 36. Accident : 3. Incidents mécaniques : 4.

Nouveau sponsor pour Danica Patrick – Pas de séance qualificative pour cause de pluie – Cela faisait un bail que Jamie MACMURRAY n’avait
pas goûté aux joies de la Victory Lane.. Le dernier succès du pilote de la EARNHARDT GANASSI RACING remontait à 2010 (Charlotte).
Source : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM / Getty Images for Nascar et talladegasuperspeedway.com.

Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
www.sportauto-comite12.org
comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

MOTO GP 2013
PHILLIP ISLAND TISSOT AUSTRALIAN GRAND PRIX

M
MO
OTTO
O
G
GP
P // 1166

M
MO
OTTO
O
G
GP
P // 1166

PHILLIP ISLAND CIRCUIT – Du 18 au 20 octobre.

Jorge LORENZO – YAMAHA Factory Racing.

Pol ESPARGARO – Tuenti HP40 KALEX.

Alex RINS – Estrella Galicia 0.0 KTM

MOTO GP

MOTO GP2

MOTO GP3

1 – Jorge LORENZO (ESP)
YAMAHA Factory Racing
2 – Dani PEDROSA (ESP)
Repsol HONDA Team
3 – Valentino ROSSI (ITA)
YAMAHA Factory Racing
4 – Cal CRUTCHLOW (GBR)
Monster YAMAHA Tech3
5 – Alvaro BAUTISTA (ESP)
Go & Fun HONDA Gresini
6 – Bradley SMITH (GBR)
Monster YAMAHA Tech 3
7 – Nicky HAYDEN (USA)
DUCATI Team
8 – Andrea IANNONE (ITA)
Energy T.I. Pramac Racing – DUCATI
9 – Andrea DOVIZIOSO (ITA)
DUCATI Team
10 – Randy DE PUNIET (FRA)
Power Electronics Aspar ART … etc
Engagés : 24. Partants : 23. Classés : 21.

1 – Pol ESPARGARO (ESP)
Tuenti HP 40 – KALEX
2 – Thomas LUTHI (SUI)
Interwetten Paddock Moto2 – SUTER
3 – Jordi TORRES (ESP)
Mapfre Aspar Team Moto2 – SUTER
4 – Simone CORSI (ITA)
NGM Mobile Racing – SPEED UP
5 – Alex DE ANGELIS (RSM)
NGM Mobile Forward Racing – SPEED UP
6 – Dominique AEGERTER (SUI)
Technomag carXpert – SUTER
7 – Mika KALLIO (GBR)
Marc VDS Racing Team – KALEX
8 – Esteve RABAT (ESP)
Tuenti HP 40 – KALEX
9 – Nicolas TEROL (ESP)
Aspar Team Moto2 – SUTER
10 – Anthony WEST (AUS)
QMMF Racing Team – SPEED UP … etc
Engagés : 31. Partants : 29. Classés : 24.

1 – Alex RINS (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – KTM
2 – Maverick VIÑALES (ESP)
Team Calvo – KTM
3 – Luis SALOM (ESP)
Red Bull KTM Ajo – KTM
4 – Alex MARQUEZ (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – KTM
5 – Jack MILLER (AUS)
Caretta Technology RTG – FTR HONDA
6 – Jonas FOLGER (GER)
Mapfre Aspar Team Moto3 – KALEX KTM
7 – Efren VAZQUEZ (ESP)
Mahindra Racing – MAHINDRA
8 – Niccolõ ANTONELLI (ITA)
Go & Fun Gresini Moto3 – FTR HONDA
9 – Niklas AJO (FIN)
Avant Tecno – KTM
10 – Alexis MASBOU (FRA)
Ongetta Rivacold – FTR HONDA … etc
Engagés : 35. Partants : 32. Classés : 30.

MOTO GP
Pole : Jorge Lorenzo (Yamaha) 1’27’’899.
Marquez exclu de la course pour non respect
de la procédure d’arrêt obligatoire aux stands,
le Championnat se trouve totalement relancé
avant les deux dernières manches. La victoire
de Jorge LORENZO lui permet de revenir à 18
points de Marquez. Ce dernier parti en pole ne
sera finalement jamais inquiété. Il s’impose
devant Dani PEDROSA et Valentino ROSSI. Le
Français Randy DE PUNIET à l’aise à Phillip
Island incorpore le top dix et s’adjuge le CRT
devant son équipier Aleix Espargaro.

MOTO2
Pole : Pol Espargaro (Kalex) 1’32’’530.
Scott Redding forfait (fracture du poignet), la
course semblait limpide pour Pol ESPARGARO
et elle le sera, réduite à treize tours (usure des
pneumatiques), l’Espagnol parti de la pole sera
le seul leader et s’imposait devant le Suisse
Thomas LUTHI et l’Espagnol Jordi TORRES.
Espargaro prend donc la tête du Championnat
devant Redding et Rabat. Ce dernier également
en lice pour le titre sortira de piste et gâchait
ainsi l’opportunité de profiter du forfait de
Redding qui n’est pas certain d’être à Motegi.

MOTO3
Pole : Luis Salom (KTM) 1’36’’890.
Sixième succès de la saison pour Alex RINS
qui s’impose d’un souffle devant ses deux
adversaires directs dans la chasse au titre
Maverick VIÑALES (+0’’003) et Luis SALOM
(+0’’178). Ce dernier reste leader mais n’a plus
que cinq points d’avance sur Rins tandis que
Viñales pointe à vingt-deux points du premier.
La lutte sera sévère sur les deux dernières
manches du Championnat. Le Français Alexis
Masbou incorporait une nouvelle fois le top 10
en prenant le meilleur sur Khairuddin.

MotoGP : Victoire en CRT pour DE PUNIET – Moto2 : Thomas LUTHI second – Moto3 : Top 5 pour Jack MILLER et top 10 pour Alexis MASBOU.
Source et photos : MOTOGP.COM.

AMPhotosports magazine 2013.W316/10.21
Sources : FIAWEC.COM, ALMS.COM, FFSA.ORG, V DE V SPORTS, Archives AMP MAG,
ASA Marseille Provence Métropole, NASCAR.COM et MOTOGP.COM.
Photos : FIAWEC.COM / DPPI (F. Le Floch, C. Marin et J.M. Le Meur),
ALMS.COM, CIRCUITOFTHEAMERICAS.COM / RIZZO, VDEV.FR / Hughes et Victor LAROCHE,
AMP MAG / Romain LECOQ, Philippe REJER, Larry VANSCOY et Patrick DURAND,
NASCAR.COM / Getty Images for Nascar, talladegasuperspeedway.com et MOTOGP.COM.
MP / AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 316


Documents similaires


Fichier PDF magazine 2017 w489
Fichier PDF magazine 2016 w466
Fichier PDF magazine 2017 w499
Fichier PDF magazine 2014 w341
Fichier PDF magazine 2014 w367
Fichier PDF magazine 2013 w316


Sur le même sujet..