Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Magazine 2013 W319 .pdf



Nom original: Magazine 2013 W319.pdf
Titre: Magazine 2013 W319
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 11/11/2013 à 18:45, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 715 fois.
Taille du document: 3.9 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


N° 319

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 319

FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP
6 HEURES DE SHANGHAI
WEC septième manche
Les 8 et 9 novembre

Septième rendez-vous pour les concurrents du FIAWEC sur le
circuit de Shanghai en Chine.
28 concurrents étaient en piste pour cette manche Chinoise qui
se devait de nous faire oublier le précédent rendez-vous.
5 LM P1 (Audi Joest, Toyota Racing et Rebellion Racing).
9 LM P2 (OAK Racing, G-Drive Racing, Delta ADR, Lotus,
Greaves Motorsport et Pecom Racing).
6 GTE Pro (AF Corse, Porsche Manthey et AMR).
8 GTE Am (AMR, Larbre Compétition, Krohn Racing, 8 Star
Motorsport, AF Corse, Imsa Performance Matmut et Proton
Compétition).
Essais libres : S1 : Meilleur chrono pour l’Audi # 1 (Lotterer, Treluyer, Fässler) en 1’47’’442 devant la Toyota # 8 (Davidson, Buemi, Sarrazin) en
1’47’’849 et l’Audi # 2 (Kristensen, Duval, McNish) en 1’48’’548 qui précédait la Toyota # 7 (Lapierre, Wurz) en 1’48’’566. Meilleur chrono LMP2
pour l’Oreca-Nissan Delta ADR (Graves, Kerr, Dolby) en 1’55’’264 devant celle du G-Drive Racing (Rusinov, Martin, Conway). Côté GTE, la
Vantage AMR # 97 (Mücke, Turner) obtenait le meilleur chrono Pro en 2’04’’637 devant la 911 Manthey # 92 (Lieb, Lietz) en 2’04’’692 et la Porsche
911 GT3 RSR Proton # 88 (Ried, Roda, Ruberti) celui du meilleur chrono Am en 2’05’’030 devant la 458 Italia AF Corse # 61 (Gerber, Griffin, Cioci)
en 2’05’’241). S2 : Meilleur chrono pour l’Audi # 1 en 1’48’’655 devant la Toyota # 8 en 1’49’’302. Suivaient la Toyota # 7 en 1’49’’549 et l’Audi # 2
en 1’50’’037. Le meilleur temps en LM P2 revenait à la Morgan-Nissan OAK Racing # 35 (Baguette, Plowman, Gonzalez) en 1’56’’330 devant
l’Oreca-Nissan du G-Drive Racing (1’56’’337) et devant l’Oreca-Nissan Delta ADR en 1’56’’373. Côté GTE-Pro, la Ferrari 458 Italia AF Corse # 51
(Bruni, Fisichella) était crédité du meilleur temps en 2’04’’607 devant la Vantage AMR # 97 (2’05’’230). En GTE-Am, la Ferrari 458 Italia 8 Star
Motorsports (Potolicchio, Aguas, Rigon) prenait le dessus en 2’06’’027 devant la 458 Italia AF Corse # 61 en 2’06’’239).

Lapierre et Wurz placent la Toyota # 7 en pôle position.

Pôles LM P2 et GTE pour G-Drive Racing et Aston Martin Racing.

Qualifications : Pôle pour la Toyota # 7 (1’48’’013) devant l’Audi # 1 (1’48’’102). La Toyota # 8 (1’48’’694) et l’Audi # 2 (1’49’’173) occupaient la
seconde ligne. Pole LMP2 pour l’Oreca-Nissan G-Drive Racing (1’55’’423) devant la Morgan-Nissan OAK Racing # 24 (1’56’’210) et devant la Zytec
Greaves Motorsport (1’56’’219). En LM GTE, pole Pro pour l’Aston Martin Vantage V8 AMR # 97 en 2’04’’370 devant l’Aston Martin Vantage V8
AMR # 99 (2’04’’89) et devant la 911 RSR Team Manthey # 92 (2’04’’881). Pole Am pour l’Aston Martin Vantage V8 AMR # 95 (2’05’’903) qui
précédait les 458 Italia AF Corse # 61 (2’05’’918) et 8 Star Motorsports (2’06’’150).
Top chrono sur un tour : LM P1 1’47’’538 (Toyota # 7), LM P2 1’55’’109 (Oreca G-Drive Racing), LM GTE-Pro 2’04’’099 (Vantage AMR # 99), LM
GTE-Am 2’04’’682 (Porsche Proton Compétition # 88).
Course : Nouvelle victoire pour Audi mais c’est bien Toyota qui aura en
grande partie dominé la course, l’abandon de la # 8 (suspension) à la fin
de l’avant dernière heure aura précipité les choses et lorsque l’Audi # 1
trouvera l’ouverture au 174ème tour sur la Toyota # 7, c’en était fini des
chances de la marque Japonaise malgré tous les efforts de Wurz pour
reprendre la tête et quinze petites secondes sépareront la Toyota de
l’Audi sur la ligne d’arrivée. Toyota aura mené 164 tours sur les 190 de la
course mais doit une nouvelle fois s’avouer vaincu. La seconde Audi ne
sera jamais apte à jouer un rôle pour la victoire mais sa troisième place
donne le titre pilotes à McNish, Kristensen et Duval. En LMP2, nouvelle
victoire pour le G-Drive Racing après une bagarre de tous les instants
avec les voitures du OAK Racing mais l’efficacité dans les stands reste
l’apanage du team Russe (six arrêts contre sept au team Français). Côté
GTE, Aston Martin aurait pu tout rafler, il se contentera d’un doublé en
catégorie Pro ou ses deux Vantage terminent roues dans roues avec un
tour d’avance sur la meilleure des Porsche du Team Manthey, celle de
Pilet et Bergmeister. Dans la catégorie Am, Aston Martin aura également
dominé la course jusqu’au centième tour ou Poulsen s’immobilisait en
bord de piste laissant le pouvoir à la 458 Italia du 8 Star Motorsports qui
filait vers son second succès de l’année.

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

Victoire pour l’Audi # 1 – Abandon pour la Toyota # 8 – LM GTE-Am : 8 Star Motorsports s’impose devant IMSA Performance Matmut.
CLASSEMENT FINAL 6 HEURES DE SHANGHAI – TOYOTA domine, AUDI rafle la mise.
1 – Lotterer / Tréluyer / Fässler Audi R18 e-tron quattro # 1 LMP1 Audi Sport Team Joest 190 tours en 6h01’33’’343
2 – Wurz / Lapierre Toyota TS030-Hybrid # 7 LMP1 Toyota Racing à 15’’374
3 – Kristensen / Duval / McNish Audi R18 e-tron quattro # 2 LMP1 Audi Sport Team Joest à 1 tour
4 – Belicchi / Beche / Prost Lola B12.60 Coupé-Toyota # 12 LMP1 Rebellion Racing à 5 tours
5 – Rusinov / Martin / Conway Osella 03-Nissan # 26 LMP2 G-Drive Racing à 13 tours
6 – Pla / Heinemeier-Hansson / Brundle Morgan-Nissan # 24 LMP2 OAK Racing à 13 tours (+34’’240)
7 – Baguette / Gonzales / Plowman Morgan-Nissan # 35 LMP2 OAK Racing à 13 tours
8 – Graves / Kerr / Dolby Oreca 03-Nissan # 25 LMP2 Delta-ADR à 14 tours
9 – Lux / Wirdheim / Shulzhitskiy Zytek Z11SN-Nissan # 41 LMP2 Greaves Motorsport à 15 tours …
12 – Turner / Mücke Aston Martin Vantage V8 # 97 LMGTE-Pro Aston Martin Racing à 21 tours
13 – Lamy / Stena / Stanaway Aston Martin Vantage V8 # 99 LMGTE-Pro Aston Martin Racing à 21 tours (+00’’568)
14 – Bergmeister / Pilet Porsche 911 RSR # 91 LMGTE-Pro Porsche AG Team Manthey à 22 tours …
18 – Potolicchio / Aguas / Rigon Ferrari 458 Italia # 81 LMGTE-Am 8 Star Motorsports à 24 tours
19 – Narac / Vernay / Palttala Porsche 911 GT3 RSR # 76 LMGTE-Am IMSA Performance Matmut à 25 tours … etc
Engagés : 28 – Libres : 28 (28-28) – Qualifications : 28 – Partants : 28 – Classés : 23.

Lotterer, Tréluyer et Fässler vainqueurs, Kristensen, Duval et McNish Champions – Une de plus pour G-Drive et pour Aston Martin Racing.
PROCHAIN et DERNIER RENDEZ VOUS : 6 HEURES de BAHREIN du 28 au 30 novembre.
.
Source FIAWEC.COM - Photos : FIA.COM / FIAWEC.COM / DPPI (F. Gooden, C. Marin et J.M. Le Meur) et TOYOTA.EU.

AUSTRALIAN GT
HIGHLANDS MOTORSPORT PARK
SIXIEME et DERNIERE MANCHE
Les 8 et 9 novembre
20 concurrents étaient présents sur cette sixième et dernière manche de l’Australian GT disputée sur le Hihglands Motorsport Park en Nouvelle
Zélande ou les quatre catégories en lice étaient toutes représentées (Championnat : 9 voitures, Challenge : 5 voitures, Trophy : 3 voitures et
Sports : 3 voitures).
Nouveauté avec la présence d’une McLaren MP4-12C conduite par Greg Murphy et Neil Crampton aux couleurs Highlands Park, du côté du team
Trofeo Motorsport, Ivan Capelli rejoignait Jim Manolios au volant de la Corvette Z06. Enfin dix marques (Aston Martin, Audi, Chevrolet, Dodge,
Ferrari, Ginetta, Lamborghini, MacLaren, Mosler et Porsche), étaient représentées sur cette dernière manche de l’Australian GT 2013.
Deux séances d’essais libres ou K. Quinn / G. Baird se montreront les plus performants en 1’36’’014. Les qualifications seront à l’avantage de la
Porsche de K. Quinn / Baird (1’34’’214) devant l’Aston Vantage de T. Queen / Coulthard (1’34’’471). Les pôles GTT, GTC et GTS seront obtenues
par Whaite / Evens (1’37’’942), par McPherson / Porter (1’41’’456) et par Griffin / Perkins (1’44’’470).
A noter que les Mercedes-Benz SLS AMG du Team Erebus Racing, déjà absentes sur la manche précédente, pointaient aux abonnés absents.

L’Australian GT bouclait 2013 en Nouvelle Zélande (Highlands Motorsport Park) – Forfait pour la Lamborghini # 48 sortie aux essais libres.
LE CALENDRIER 2014
Le championnat 2014 débutera en mars pour se terminer en novembre, six rendez-vous et quatorze courses sont programmés.
Round # 1 : Du 28 au 30 mars – SANDOWN (Victoria) – Deux courses de 60 minutes.
Round # 2 : Du 23 au 25 mai – PHILIPP ISLAND (Victoria) – Une course de 101 tours.
Round # 3 : Du 4 au 6 juillet – TOWNSVILLE (Queensland) – Trois course de 40 minutes.
Round # 4 : Du 22 au 24 août – SYDNEY MOTORSPORT PARK (Sydney) – Deux course de 30 minutes et une course de 60 minutes.
Round # 5 : Du 12 au 14 septembre – SANDOWN 500 (Victoria) – Trois courses de 40 minutes.
Round # 6 : Novembre – Dates et circuit non encore définis – Une course de 101 tours.

La Porsche de Klark Quinn et de Graig Baird en pole – Départ course 1 – La McLaren MP4-12C Highlands Park – La 458 Italia Maranello.
AUSTRALIAN GT Round 6 – HIGHLANDS PARK Race 1 – Rod SALMON et Liam TALBOT imposent leur AUDI R8 LMS.
1 – R. Salmon / L. Talbot Audi R8 LMS # 6 AGT One World Bar 22 tours en 40’34’’303
2 – T. Quinn / F. Coulthard Aston Martin Vantage # 7 AGT Vip Petfoods Darell Lea à 03’’518
3 – K. Quinn / G. Baird Porsche 997 GT3-R # 1 AGT Vip Petfoods à 11’’557
4 – J. Bowe / P. Edwards Ferrari 458 Italia # 88 AGT Maranello Motorsport à 18’’296
5 – A. Whaite / S. Evens Aston Martin DBRS9 # 007 GTT Tasman Motorsport NZ à 19’’431
6 – D. Koutsoumidis / A. McInnes Audi R8 LMS Ultra # 71 AGT Equity-One à 21’’757
7 – G. Murphy / N. Crompton McLaren MP4-12C # 101 AGT Hihglands Park à 35’’209
8 – A. McPherson / B. Porter Porsche 997 Cup S # 51 GTC Imak International à 1 tour
9 – J. Jinadasa Lamborghini LP 520 # 77 GTT JJA Consulting Group à 1 tour
10 – B. Foessel / M. Almond Porsche 996 Cup # 4 GTC Motor School à 1 tour
11 – A. Taplin / D. Canto Ferrari 458 Italia # 2 AGT Taplin Real Estate à 1 tours …
14 – M. Griffin / J. Perkins Ginetta G50 GT4 # 19 GTS Copy World WST à 2 tours … etc
Engagés : 20 – Présents : 20 – Qualifications : 19 – Partants : 19 – Classés : 15.

Rod SALMON / Liam TALBOT
Audi R8 LMS One World Bar.

AUSTRALIAN GT Round 6 – HIGHLANDS PARK Race 2 – Tony QUINN et Fabien COULTHARD derniers lauréats 2013.
1 – T. Quinn / F. Coulthard Aston Martin Vantage # 7 AGT Vip Petfoods Darell Lea 24 tours en 40’49’’631
2 – K. Quinn / G. Baird Porsche 997 GT3-R # 1 AGT Vip Petfoods à 05’’023
3 – R. Salmon / L. Talbot Audi R8 LMS # 6 AGT One World Bar à 35’’299
4 – G. Murphy / N. Crompton McLaren MP4-12C # 101 AGT Hihglands Park à 43’’201
5 – J. Bowe / P. Edwards Ferrari 458 Italia # 88 AGT Maranello Motorsport à 1’13’’520
6 – A. Whaite / S. Evens Aston Martin DBRS9 # 007 GTT Tasman Motorsport NZ à 1’17’’571
7 – A. Taplin / D. Canto Ferrari 458 Italia # 2 AGT Taplin Real Estate à 1’17’’951
8 – A. McPherson / B. Porter Porsche 997 Cup S # 51 GTC Imak International à 1 tour
9 – S. McLaughlan / G. Crick Dodge Viper # 75 GTT Steve McLaughlan à 1 tour
10 – J. Jinadasa Lamborghini LP 520 # 77 GTT JJA Consulting Group à 1 tour
11 – B. Foessel / M. Almond Porsche 996 Cup # 4 GTC Motor School à 2 tours
12 – M. Griffin / J. Perkins Ginetta G50 GT4 # 19 GTS Copy World WST à 2 tours … etc
Engagés : 20 – Présents : 20 – Qualifications : 19 – Partants : 17 – Classés : 15.

T. QUINN / Fabian COULTHARD
Aston Vantage Darell Lea

Griffin / Perkins intouchables en GTS – la 996 Cup des Foessel et Almond – La Corvette de Manolios et Capelli – La 458 Italia de Taplin et Canto.
AUSTRALIAN GT 2013 – LES TITRES (sous réserve de confirmation officielle)
GT CHAMPIONSHIP
……………………….

1 – Klark Quinn (Porsche) … 632 points,
2 – Tony Quinn (Aston Martin) … 534 points,
3 – Rod Salmon (Audi) … 353 points,
4 – John Bowe (Ferrari) … 334 points,
5 – Dean Koutsoumidis (Audi) … 306 points,
6 – Peter Edwards (Ferrari) … 252 points,
7 – Roger Lago (Lamborghini) … 234 points,
8 – Jack Le Brocq (Mercedes-Benz) … 220 points,
9 – Craig Baird (Mercedes-Benz et Porsche) … 220 points,
10 – Justin MacMillan (Lamborghini) … 195 points,
11 – Andrew MacInnes (Audi) … 184 points,
12 – Jim Manolios (Chevrolet) … 107 points … etc

GT CHALLENGE
…………………….

1 – Ben Foessel (Porsche) … 578 points,
2 – Brendan Cook (Porsche) … 458 points,
3 – George Foessel (Porsche) … 391 points,
4 – Matt Kingsley (Porsche) … 346 points,
5 – Michael Almond (Porsche) … 200 points,
6 – John Goodacre (Porsche) … 91 points,
7 – Kiang Kuan Wong (Porsche) … 61 points … etc
GT TROPHY
………….

1 – Steven MacLaughlan (Dodge) … 315 points,
2 – Jan Jinadasa (Lamborghini) … 234 points,
3 – Andrew Whaite (Aston Martin) … 110 points,
4 – Simon Evens (Aston Martin) … 110 points … etc
GT SPORTS
……………………….

1 – Mark Griffin (Ginetta) … 607 points,
2 – Jack Perkins (Ginetta) … 600 points,
3 – Michael Hovey (Ginetta) … 580 points,
4 – Tony Martin (Ginetta) … 507 points,
5 – Liam Talbot (Ginetta) … 234 points … etc

Source : AUSTRALIANGT.COM. AU – Photos : australiang.com.au et hihglands.co.au (A. Mitchell, E. Cameron, J. Morris et R.Opie).

INTERNATIONAL GT OPEN
BARCELONE
MONTMELÕ CIRCUIT DE CATALUNYA
Huitième et dernière manche – Les 9 et 10 novembre

Huitième et dernière manche de la série en Espagne avec un plateau de 36 voitures (9 SGT et 27 GTS) avec Ferrari toujours en nombre avec
seize 458 Italia (AF Corse, AT Racing, Ombra, Kessel, SMP, Balfe, Villorba et Sofrev ASP), face à 4 Corvette (V8 Racing), 5 Porsche (Drivex,
AutOrlando, Ruffier et Pro-GT by Almeras), 3 Audi (Novadriver et WRT), 3 SLS AMG (Seyffarth, Lecnher et Sport & You), 2 McLaren (Bhai Tech
Racing), une Mosler (BJT), une Lamborghini (Rhino’s Leipert) et une Aston Martin (GPR).
Q1 : Pôle pour la 458 Italia Villorba (SGT) de Montermini et Schirõ en 1’47’’302. Pole GTS pour la Porsche 997 GT3-R Pro-GT by Almeras de
Perera et Dermont en 1’47’’966. Q2 : Pôle pour la Corvette V8 Racing (SGT) de N. Pastorelli et Ramos en 1’47’’692. Pole GTS pour la Ferrari 458
Italia Sofrev ASP de Ricci et Moullin-Traffort en 1’48’’304.
COURSE 1 : Large victoire de la Ferrari 458 Italia Kessel Racing de PETER et BRONISZEWSKI qui s’imposent devant la Corvette V8 Racing de
Ramos et Pastorelli qui sera déclassée et la meute des GTS ou s’impose l’Aston Martin Vantage GPR Racing de BARBA et SOULET.
COURSE 2 : Multiples crashs au départ. Victoire finale pour la Corvette V8 Racing, seule réelle rescapée des SGT, de F. PASTORELLI et CAMP
qui s’imposent devant la meilleure des GTS, la Ferrari 458 Italia SMP Racing Russian Bears de ROSELL et MAVLANOV.
……………….

BARCELONE Course 1 – SGT et GTS (70’) – Classement final
1 – P. Peter / M. Broniszewski Ferrari 458 Italia GT2 (SGT) Kessel Racing 37 tours en 1h10’22’’332
2 – M. Soulet / A. Barba Aston Martin Vantage V12 GT3 (GTS) GPR Racing à 31’’919
3 – L. Bontempelli / M. Frezza Ferrari 458 Italia GT3 (GTS) Kessel Racing à 37’’201
4 – C. Campaniço / R. Suzuki Audi R8 LMS Ultra GT3 (GTS) Team Novadriver à 39’’656
5 – M. Beretta / M. Lyons Ferrari 458 Italia GT3 (GTS) AF Corse à 40’’435
6 – F. Onidi / F. Salaquarda Ferrari 458 Italia GT3 (GTS) AF Corse à 42’’227
7 – F. Hamprecht / P. Kox Lamborghini Gallardo FL2 GT3 (GTS) Rhino’s Leipert à 44’’488
8 – I. Tutumlu / D. Deverikos Porsche 997 GT3-R (GTS) AutOrlando Sport à 47’’887
9 – A. Parente / G. Pantano McLaren MP4-12C (GTS) Bhai Tech Racing à 48’’129
10 – C. Van Der Drift / L. Razia McLaren MP4-12C (GTS) Bhai Tech Racing à 50’’912 … etc
Engagés : 36. Q1 : 36. Partants : 36. Classés : 28.

R 1 : PETER / BRONISZEWSKI
Ferrari 458 Italia GT2
KESSEL RACING

CLASSEMENTS DEFINITIFS après BARCELONE (sous réserve)
……………………………

GTS : SOULET / BARBA (GPR) et Perera / Dermont (Pro-GT Almeras).

GTS : Campaniço / Suzuki (Novadriver) et Kox / Hamprecht (Leipert).

INTERNATIONAL GT OPEN CHAMPIONSHIP
1 – Andrea Montermini … 231 points (Champion 2013)
2 – Nicky Pastorelli et Miguel Ramos … 177 points
3 – Luca Filippi … 168 points … etc
INTERNATIONAL GT OPEN SUPER GT
1 – Andrea Montermini … 116 points
2 – Nicky Pastorelli et Miguel Ramos … 94 points
3 – Duncan Cameron … 82 points … etc
INTERNATIONAL GT OPEN GTS
1 – Giorgo Pantano … 56 points
2 – Lorenzo Bontempelli … 56 points
3 – Rafael Suzuki … 54 points … etc
TEAMS SUPER GT
1 – V8 Racing … 183 points
2 – Villorba Corse … 116 points … etc
TEAMS GTS
1 – Bhai Tech Racing … 93 points
3 – Kessel Racing … 85 points … etc
COUPE des CONSTRUCTEURS
SGT : 1 – Ferrari … 238 points, 2 – Chevrolet … 168 points … etc
GTS : 1 – Ferrari … 190 points, 2 – McLaren … 93 points … etc

BARCELONE Course 2 – SGT et GTS (50’) – Classement final

R 2 : F. PASTORELLI / CAMP
Chevrolet Corvette C6.R
V8 RACING

1 – F. Pastorelli / J. Camp Chevrolet Corvette C6.R (SGT) V8 Racing 24 tours en 50’30’’888
2 – P. Rosell / R. Mavlanov Ferrari 458 Italia GT3 (GTS) SMP Racing-Russian Bears à 02’’515
3 – A. Parente / G. Pantano McLaren MP4-12C (GTS) Bhai Tech Racing à 03’’325
4 – F. Onidi / F. Salaquarda Ferrari 458 Italia GT3 (GTS) AF Corse à 03’’972
5 – C. Van Der Drift / L. Razia McLaren MP4-12C (GTS) Bhai Tech Racing à 04’’446
6 – E. Dermont / F. Perera Porsche 997 GT3-R (GTS) PRO-GT by Almeras à 04’’751
7 – D. Cameron / E. Collard Ferrari 458 Italia GT2 (SGT) AF Corse à 12’’647
8 – M. Beretta / M. Lyons Ferrari 458 Italia GT3 (GTS) AF Corse à 13’’269
9 – M. Toril / J. Seyffarth Mercedes-Benz SLS AMG GT3 (GTS) Seyffarth Motorsport à 16’’893
10 – M. Soulet / A. Barba Aston Martin Vantage V12 GT3 (GTS) GPR Racing à 31’’919
Engagés : 36. Q2 : 36. Partants : 35. Classés : 28.

Grille de départ – SGT : Cameron / Collard (AF Corse).

GTS : ROSELL / MAVLANOV (SMP) – Parente / Pantano (Bhai Tech).

Source : GTSPORT.ES / GTOPEN.NET – Photos : GTOPEN.NET / FOTOSPEEDY.

FIA EUROPEAN RALLY CHAMPIONSHIP
55ème RALLYE INTERNATIONAL DU VALAIS
Douzième et dernière manche (Asphalte)
Du 7 au 9 novembre

Jan Kopecky et Bryan Bouffier absents, Craig Breen faisait figure de favori tout en restant sur une certaine réserve, la seconde place finale du
championnat en jeu. Esapekka Lappi et Jaroslav Orsãk défendaient les couleurs de Skoda face aux Ford de Vasily Gryazin et d’Olivier Burri, le
reste des S2000 étant composé exclusivement de Peugeot 207 (Breen, Ancian, Althaus, Carron, Hotz et Perroud, Raoux initialement engagé
n’était pas au départ). En production, Aigner (Subaru) fort capable de venir s’immiscer dans le tiercé final faisait office de favori et était opposé
aux Mégane RS de Consani et Salinas. Les Subaru de Winiger, Laszlo, Gonon et Hunziker et la Mitusubishi de Roux complétaient le plateau. Du
côté des deux roues motrices, les Suisses à domicile, en particulier Reuche, Tornay et Coppens, jouaient la gagne mais devaient se méfier des
Français Michel et Lefebvre.
A l’issue de la première étape, Breen et Ancian perdaient quasiment toute chance de victoire en pointant trop tôt (SS3), une situation qui profitait
à Aigner qui se retrouvait leader à l’issue de la première étape, un place vite perdue au profit de Lappi qui s’emparait des commandes dès le SS4
pour ne plus rien lâcher jusqu’à la fin. Burri prenait la seconde place grâce à sa régularité, une place qu’il conservait de justesse face à Breen et
à Ancian qui auront alignés les scratchs tout au long des deux dernières étapes sans pouvoir rattraper les bévues du premier jour. Le Tchèque
Orsãk complétait le top cinq. En Production, la victoire programmée d’Aigner qui jouait dans la cour des grands partira en fumée dans le SS14
(sortie de route) laissant la victoire à Gonon qui s’impose devant Salinas. Victoire Française en deux roues motrices avec Michel qui dominera le
rallye du début à la fin. Pari réussi pour le seul équipage féminin au départ, Stratieva et Poenaru qui terminaient loin mais classées.

Bienvenue en Suisse* pour la dernière manche du FIA ERC 2013 – La Citroën DS3 R5 en présentation – Pari réussi pour STRATIEVA / POENARU.
Jeudi 7 (SS1 à SS3) – AIGNER leader devant LAPPI et BURRI – ANCIAN et BREEN lourdement pénalisés.
Classement après 3 spéciales
1 – Aigner / Watzl Subaru Impreza R4 (2) 22’30’’6 (IRC / PC)
2 – Lappi / Ferm Skoda Fabia S2000 (2) 22’34’’3
3 – Burri / Saucy Ford Fiesta S2000 (2) 22’52’’9
4 – Gryazin / Chumak Ford Fiesta S2000 (2) 22’53’’7
5 – Hotz / Ravasi Peugeot 207 S2000 (2) 22’59’’3
6 – Carron / Revaz Peugeot 207 S2000 (2) 23’15’’2
7 – Althaus / Ioset Peugeot 207 S2000 (2) 23’20’’1
8 – Orsãk / Kotska Skoda Fabia S2000 (2) 23’22’’0
9 – Gonon / Horgnies Subaru Impreza R4 (2) 23’40’’4 (IRC / PC)
13 – Michel / Arlettaz Citroën DS3 (5) 23’50’’8 (IRC / 2WD) … etc
………………….….

AIGNER / WATZL (PC) leaders
au terme de la première étape.

BREEN et ANCIAN lourdement pénalisés (SS3) pour avoir pointé trop tôt – GRYAZIN / CHUMAK (Out SS15) – Top 5 pour ALTHAUS / IOSET.
Vendredi 8 (SS4 à SS10) – LAPPI aux commandes devant AIGNER (PC) – MICHEL en tête du 2WD.
Classement après 10 spéciales
1 – Lappi / Ferm Skoda Fabia S2000 (2) 1h28’24’’4
2 – Aigner / Watzl Subaru Impreza R4 (2) 1h29’08’’1 (IRC / PC)
3 – Burri / Saucy Ford Fiesta S2000 (2) 1h29’43’’3
4 – Gryazin / Chumak Ford Fiesta S2000 (2) 1h30’05’’6
5 – Althaus / Ioset Peugeot 207 S2000 (2) 1h30’44’’2
6 – Ancian / Vitrani Peugeot 207 S2000 (2) 1h31’05’’6 (Pénalité : 3’00)
7 – Orsãk / Kotska Skoda Fabia S2000 (2) 1h31’57’’5
8 – Breen / Vanneste Peugeot 207 S2000 (2) 1h32’18’’6 (Pénalité : 2’00)
9 – Gonon / Horgnies Subaru Impreza R4 (2) 1h32’44’’8 (IRC / PC) …
11 – Michel / Arlettaz Citroën DS3 (5) 1h34’33’’0 (IRC / 2WD) … etc
………………….….

LAPPI / FERM prenaient la tête
à l’issue du second jour.

23ème RALLYE TERRE de VAUCLUSE
Dernière manche du Championnat de France des Rallyes Terre

58ème RALLYE d’AUTOMNE LA ROCHELLE
Coupe de France des Rallyes 2014

16ème CHARENTE MARITIME HISTORIC
Coupe de France des Rallyes VHC 2014

SPECIAL Flash Infos AMP MAG 2013 # 7

Samedi 9 (SS11 à SS18) – LAPPI s’impose devant BURRI et BREEN bien revenu. AIGNER sort, GONON et MICHEL s’imposent en PC et 2WD.
Classement après 18 spéciales
1 – Lappi / Ferm Skoda Fabia S2000 (2)) 3h13’42’’8
2 – Burri / Saucy Ford Fiesta S2000 (2) 3h17’11’’0
3 – Breen / Vanneste Peugeot 207 S2000 (2) 3h17’19’’0 (Pénalité : 2’00)
4 – Ancian / Vitrani
ni Peugeot 207 S2000 (2) 3h20’03’’9 (Pénalité : 3’00)
5 – Orsãk / Kotska Skoda Fabia S2000 (2) 3h20’09’’5
6 – Althaus / Ioset Peugeot 207 S2000 (2) 3h20’25’’7
7 – Gonon / Horgnies Subaru Impreza R4 (2) 3h21’30’’2 (IRC
(
/ PC)
8 – Perroud / Marchand Peugeot 207 S2000 (2) 3h26’58’’7
9 – Michel / Arlettaz Citroën DS3 (5)) 3h27’00’’5 (IRC
(
/ 2WD)
10 – Salinas / Micheli Renault Mégane RS (3) 3’27’55’’2 (IRC / PC) (Pénalité : 10’’) … etc
………………….….

Esapekka LAPPI aura survolé le
rallye dans l’étape finale.

BURRI / SAUCY bons seconds – Top 4 pour ORSÃK / KOTSKA – GONON / HORGNIES et MICHEL / ARLETTAZ s’imposent en PC et 2WD.
Source : FIAERC.COM – Photos : FIAERC.COM et RIV.CH*.

RENCONTRES NANTAISES
AU RENDEZ-VOUS DU M.I.N.
10 novembre
Avant dernier rendez-vous
vous de l’année 2013, un rendez-vous
rendez vous épargné par la pluie et qui aura encore fait le plein, beaucoup d’amateurs étant de
nouveau présents. Un service d’ordre efficace aura facilité les choses permettant aux véhicules présents d’être répartis

selon leurs époques,
évitant ainsi certains pêle-mêle
mêle disgracieux. Beaucoup de Françaises dont plusieurs Peugeot 403 cabriolet, des tractions en nombre, une
superbe Salmson, une imposante Hotchkiss, une minuscule Rosengart, une Renault 4 CV dernière génération sans oublier une Facel III et
beaucoup d’autres encore. Comme d’habitude il est difficile de tout montrer mais remercions les adeptes des marques étrangères
étrangère et surtout nos
amis du Club Jaguar (pilier de ces rendez-vous
vous mensuels). Un petit clin d’œil à une marque étrangère pas très courante, un cabriolet NSU à
moteur rotatif Wankel. Rendez-vous
vous le 8 décembre pour un bilan de cette première année au sein du M.I.N. de Nantes.

Nombreuses Citroën Tractions dont une arborant
borant une mascotte d’époque – Les cabriolets Peugeot 403 en force – Renault 4CV dernière époque.

Le coup de cœur de novembre : SALMSON G72 RANDONNEE 1951.

Imposante Rosengart, tout le contraire de la minuscule Rosengart – Club Jaguar – Cabriolet NSU Wankel (moteur rotatif).
Source et photos : AMP MAG / Patrick DURAND.

AVONDALE

NASCAR
SPRINT CUP SERIES

PHOENIX ADVOCARE 500
5
10 novembre

RACE 35 – CHASE 9

PHEONIX INTERNATIONAL RACEWAY
Trois séances d’essais, la première sera dominée par Jimmie Johnson en 25’’914, la seconde par Kurt Busch en 26’’458 et la troisième par
Clint Bowyer en 26’’694. Auparavant Jimmie Johnson s’était assuré la pôle position en 25’’858 devant Denny Hamlin et Joey Logano.
Log
Si
avant cette manche Jimmie Johnson et Matt Kenseth restaient les seuls hommes à pouvoir sérieusement décrocher le titre, la victoire de
Kevin Harvick, acquise dans le dernier tour suite à la panne de carburant de Carl Edwards qui filait vers le drapeau à damier,
damier permet au
pilote de la Richard Childress Racing
ing de conserver une petite chance pour la couronne. Il reste qu’avec sa troisième place, Jimmie
Johnson reste le plus sérieux candidat pour un sixième titre, il lui suffira de terminer dans les vingt-trois
vingt trois premières places pour être titré
quelque soient les
es résultats de Kenseth et d’Harvick. Johnson aura pourtant connu un début de course difficile chahuté par Logano puis
par Edwards. Kenseth quant à lui vivait un véritable calvaire avec une voiture instable et une cascade d’erreurs de la part de son team.
team

PHOENIX INTERNATIONAL
RACEWAY

PHOENIX ADVOCARE 500 QUALIFICATIONS
1 – Jimmie JOHNSON (Chevrolet # 48) … 25’’858,
2 – Denny HAMLIN (Toyota # 11) … 25’’895,
3 – Joey LOGANO (Ford # 22) … 25’’910,
4 – Kyle BUSCH (Toyota # 18) … 25’’927,
5 – Jeff GORDON (Chevrolet # 24) … 25’’969,
6 – Clint BOWYER (Toyota # 15) … 25’’975,
7 – Kasey KAHNE (Chevrolet # 5) … 25’’989,
8 – Kurt BUSCH (Chevrolet # 78) … 26’’003,
9 – Kevin HARVICK (Chevrolet # 29) … 26’’031,
10 – Martin TRUEX Junior (Toyota # 56) … 26’’074,
11 – Dale EARNHARDT Junior (Chevrolet
(Che
# 88) … 26’’077 … etc

La pole en 25’’858 pour
Jmmie JOHNSON.

Kevin HARVICK (CHEVROLET) maintient le suspens.

AVONDALE PHOENIX INTERNATIONAL RACEWAY ADVOCARE 500
500 Classement final
Positions

#

Pilotes

Marques

Laps

Statuts

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
20 …
21 …
23

29
5
48
88
78
42
18
56
22
39
2
17
16
24
14
27
31
15
99
20

Kevin HARVICK (3
3 / 2350)
2350
Kasey KAHNE (12 / 2252)
Jimmie JOHNSON (1 / 2384)
Dale EARNHARDT Jr. (5 / 2321)
Kurt BUSCH (10 / 2285)
Juan Pablo MONTOYA
Kyle BUSCH (4 / 2327)
Martin TRUEX Jr.
Joey LOGANO (9 / 2287)
Ryan NEWMAN (11 / 2259)
Brad KESEKOWSKI
Ricky STENHOUSE Jr.
Greg BIFFLE (7 / 2301)
2301
Jeff GORDON (6 / 2304)
Mark MARTIN
Paul MENARD
Jeff BURTON
Clint
int BOWYER (8 / 2297)
Carl EDWARDS (13 / 2250)
Matt KENSETH (2
2 / 2356)
2356

CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
TOYOTA
FORD
CHEVROLET
FORD
FORD
FORD
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
CHEVROLET
TOYOTA
FORD
TOYOTA

312
312
312
312
312
312
312
312
312
312
312
312
312
312
312
312
312
312
312
311

Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running
Running

43 partants, tous classés – Statuts : Running : 35. Accident : 2. Incidents mécaniques : 6.

Johnson file vers un sixième titre même si Miami ne lui a pas souri ces deux dernières années, Kenseth aura beaucoup perdu à Phoenix.
Kevin HARVICK remporte une victoire qui lui permet de maintenir le doute mais il lui faudra un maximum de chance pour être titré.
ti
Source : NASCAR.COM – Photos : NASCAR.COM / Getty Images for Nascar et phoenixraceway.com.

Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
www.sportauto-comite12.org
comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

MOTO GP 2013
GRAN PREMIO GENERALI DE LA COMUNITAT VALENCIANA

M
MO
OTTO
O
G
GP
P // 1188

M
MO
OTTO
O
G
GP
P // 1188

VALENCIA CIRCUIT RICARDO TORMO – Du 8 au 10 novembre.

Jorge LORENZO – YAMAHA Factory Racing.

Nicolas TEROL – Aspar Team Moto2 SUTER.

Maverick VIÑALES – Team Calvo KTM

MOTO GP

MOTO GP2

MOTO GP3

1 – Jorge LORENZO (ESP)
YAMAHA Factory Racing
2 – Dani PEDROSA (ESP)
Repsol HONDA Team
3 – Marc MARQUEZ (ESP)
Repsol HONDA Team
4 – Valentino ROSSI (ITA)
YAMAHA Factory Racing
5 – Alvaro BAUTISTA (ESP)
Go & Fun HONDA Gresini
6 – Stefan BRADL (GER)
LCR HONDA Moto GP
7 – Bradley SMITH (GBR)
Monster YAMAHA Tech 3
8 – Nicky HAYDEN (USA)
DUCATI Team
9 – Andrea DOVIZIOSO (ITA)
DUCATI Team …
11 – Aleix ESPARGARO (ESP)
Power Electronics Aspar ART … etc
Engagés : 26. Partants : 26. Classés : 20.

1 – Nicolas TEROL (ESP)
Aspar Team Moto2 – SUTER
2 – Jordi TORRES (ESP)
Aspar Team Moto2 – SUTER
3 – Johann ZARCO (FRA)
Came Ioda Racing Project – SUTER
4 – Simone CORSI (ITA)
NGM Mobile Racing – SPEED UP
5 – Esteve RABAT (ESP)
Tuenti HP 40 – KALEX
6 – Alex DE ANGELIS (RSM)
NGM Mobile Forward Racing – SPEED UP
7 – Thomas LUTHI (SUI)
Interwetten Paddock Moto2 – SUTER
8 – Anthony WEST (AUS)
QMMF Racing Team – SPEED UP
9 – Mattia PASINI (ITA)
NGM Mobile Racing – SPEED UP
10 – Dominique AEGERTER (SUI)
Technomag carXpert – SUTER … etc
Engagés : 34. Partants : 33. Classés : 30.

1 – Maverick VIÑALES (ESP)
Team Calvo – KTM
2 – Jonas FOLGER (GER)
Mapfre Aspar Team Moto3 – KALEX KTM
3 – Alex RINS (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – KTM
4 – Alex MARQUEZ (ESP)
Estrella Galicia 0.0 – KTM
5 – Efren VAZQUEZ (ESP)
Mahindra Racing – MAHINDRA
6 – Alexis MASBOU (FRA)
Ongetta Rivacold – FTR HONDA
7 – Isaac VIÑALES (ESP)
Ongetto Centro Ceta – FTR HONDA
8 – Ana CARRASCO (ESP)
Team Calvo – KTM
9 – Philipp OETLL (GER)
Interwetten Paddock Moto3 – KALEX KTM
10 – Miguel OLIVEIRA (POR)
Mahindra Racing – MAHINDRA … etc
Engagés : 34. Partants : 33. Classés : 27.

MOTO GP
Pole : Marc Marquez (Honda) 1’30’’237.
Il aura tout tenté pour conserver son titre 2012
mais cela n’aura pas suffit à Jorge LORENZO.
Imposant un faux rythme, il aura joué avec les
nerfs de son principal adversaire en espérant
que Bautista et Rossi jouent les trouble-fêtes
dans le clan des hommes du Team Repsol.
Bien que légèrement déstabilisés par une
course chaotique, Dani PEDROSA précédait
Marc MARQUEZ sur le podium final, suffisant
pour que Marquez s’adjuge le titre et devienne
le plus jeune Champion de tous les temps.

MOTO2
Pole : Pol Espargaro (Kalex) 1’34’’957.
Troisième victoire de la saison à domicile pour
Nicolas TEROL qui s’impose largement devant
son coéquipier Jordi TORRES. Troisième place
pour le Français Johann ZARCO départagée à
la photo finish face à Simone Corsi. Soucieux
de s’imposer pour une dernière fois en 2013 de
manière à célébrer le titre acquis lors de la
dernière manche, Espagaro avait pris la tête
mais commettait une erreur et chutait dans le
huitième tour laissant la voie libre à Terol qui
s’assurait la victoire.

MOTO3
Pole : Alex Rins (KTM) 1’39’’459.
Décisive pour le titre cette dernière manche va
sacrer Maverick VIÑALES, un succès facilité
par la faute du leader, Luis Salom qui partait à
la faute et se retrouvait dans le bac à gravier à
la mi-course. La lutte opposera alors Vinãles à
Rins qui pointait en tête à l’entame du dernier
tour après plusieurs dépassements. Viñales
portait une attaque décisive et franchissait la
ligne en vainqueur devant Jonas FOLGER qui
battait Alex RINS au finish. Ana Carrasco, la
féminine du plateau terminait à la 8ème place.

MotoGP : Marc MARQUEZ Champion 2013 – Moto2 : Jonas FOLGER et Johann ZARCO sur le podium – Moto3 : Alex RINS.
Source et photos : MOTOGP.COM.

AMPhotosports magazine 2013.W319/11.11
Sources : FIAWEC.COM, AUSTRALIANGT.COM.AU, GTSPORT.ES / GTOPEN.NET,
FIAERC.COM, AMP MAG, NASCAR.COM et MOTOGP.COM
Photos : FIA.COM / FIAWEC.COM / DPPI (F. Gooden, C. Marin et J.M. Le Meur), TOYOTA.EU,
AUSTRALIANGT.COM.AU, HIGHLANDS.CO.AU (A. Mitchell, E. Cameron et R. Opie),
GTOPEN.NET / FOTOSPEEDY, FIAERC.COM, RIV.CH, AMP MAG / Patrick DURAND,
NASCAR.COM / Getty Images for Nascar, phoenixraceway.com et MOTOGP.COM.
MP / AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 319


Documents similaires


Fichier PDF magazine 2015 w419
Fichier PDF magazine 2015 w413
Fichier PDF magazine 2015 w407
Fichier PDF magazine 2014 w358
Fichier PDF magazine 2016 w466
Fichier PDF magazine 2014 w369


Sur le même sujet..