012 AMP MAG Flash Infos 2013 # 07 .pdf



Nom original: 012 AMP MAG Flash Infos 2013 # 07.pdfTitre: 012 AMP MAG Flash Infos 2013 # 07Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 15/11/2013 à 21:01, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 821 fois.
Taille du document: 2.6 Mo (5 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


RALLYES FRANCE

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE – 15 novembre
ème

58

RALLYES FRANCE

FFSA RALLYE
RALLYE D’AUTOMNE LA ROCHELLE
COUPE DE FRANCE DES RALLYES 2014
Du 8 au 10 novembre

Epreuve de la Coupe de France des Rallyes 2014 (coefficient 5), cette 58ème édition du Rallye d’Automne organisée par l’ASA Sport Auto Océan
se disputait sur une distance de 505,760 km et comptait également pour le Championnat du Comité Régional Poitou-Charentes 2013.
Divisé en deux étapes, il comportait onze épreuves spéciales pour une distance de 172 km. Sur les 179 concurrents engagés, ils seront 157 à
prendre le départ. En ouverture de ce rallye se disputaient la seizième édition du Charente Maritime Historic.

U. Girardeau / J. Bichon – N. Hernandez / S. Guimard – S. Rogeon / V. Thebault – F. Cordillot / R. Choucroun.
Disputée dans des conditions météorologiques dantesques (pluie, vent, brouillard) cette cinquante-huitième édition aura vu l’indiscutable
victoire de Jean Charles BEAUBELIQUE (Julien VIAL) qui s’adjugeait 9 des 11 spéciales disputées. Son second Mickael FAUCHER (Anthony
FAUCHER) concédait plus de 3’50’’ à l’arrivée. Etonnant troisième, Jimmy THIBAUDEAU (Dimitri PILET) devançait Michel BOURGEOIS (Benjamin
BIGEARD) vainqueur du groupe N/FN. Top cinq complété par Samuel BEZINAUD (Nicolas BARBIER) vainqueur en F2000. Stéphane ROGEON
(Valérie THEBAULT) remportait le groupe R incorporant le top dix et Sébastien BERJOT (Sébastien PAILLE) s’imposait en GT. A noter la dixième
place finale de Florian Cordillot (Ronan Choucroun) vainqueur de la classe A.6K. Nombreux seront les abandons (86), beaucoup dus à des
incidents mécaniques mais aussi sur sorties de route (22) fort heureusement sans gravité corporelle.
CLASSEMENT FINAL du 58ème RALLYE D’AUTOMNE LA ROCHELLE
1 – J.C. Beaubelique / J. Vial Ford Focus WRC 08 # 1 A.8W 1h46’39’’6
2 – M. Faucher / A. Faucher Subaru S8 # 4 FA.8W 1h50’33’’8
3 – J. Thibaudeau / D. Pilet Peugeot 206 WRC # 6 FA.8W 1h50’46’’8
4 – M. Bourgeois / B. Bigeard Mitsunishi Lancer Evo VIII # 50 FN.4 1h51’41’’7
5 – S. Bezinaud / N. Barbier BMW Compact # 80 F2.14 1h52’13’’3
6 – U. Girardeau / J. Bichon Mitsubishi Lancer Evo VI # 51 FN.4 1h54’00’’1
7 – N. Hernandez / S. Guimard Renault Clio RS # 87 F2.14 1h54’25’’6
8 – Y. Paitier / Y. Poursain Subaru Impreza Sti # 49 N.4 1h55’02’’0
9 – S. Rogeon / V. Thebault Citroën DS3 # 33 R.3 1h55’05’’6
10 – F. Cordillot / R. Choucroun Citroën C2 S1600 # 57 A.6K 1h56’40’’9 … etc
Engagés : 179 – Forfaits : 22 – Partants 157 – Abandons : 86 – Classés : 71.

BEAUBELIQUE / VIAL
Ford Focus WRC
S’imposent à La Rochelle.

M. Faucher / A. Faucher – J. Thibaudeau / D. Pilet – M. Bourgeois / B. Bigeard – S. Bezinaud / N. Barbier.
VHC : Duel au sommet dans les mêmes conditions entre Claude CADILLON (Laetitia CADILLON) et Alain MARIEN (Gwénaël MARIEN), le premier
finissant par s’imposer d’un peu plus de 13 petites secondes sur le second nommé. Troisième place pour Julien TEXIER (Jérémie OLLIVIER)
mais assez loin des deux premiers. A noter la belle 6ème place finale de l’équipage féminin Christine Lapeyronnie et Joëlle Marien.
CLASSEMENT FINAL du 16ème RALLYE CHARENTE MARITIME HISTORIC
1 – C. Cadillon / L. Cadillon BMW 320 # 209 3S.C3S 1h31’17’’4
2 – A. Marien / G. Marien Ford Escort RS2000 # 210 3.C3 1h31’30’’6
3 – J. Texier / J. Ollivier Porsche 911 SC # 201 3S.C5S 1h33’24’’7
4 – P. Raud / N. Raud Peugeot 205 GTI # 229 4.D2 1h33’34’’9
5 – S. Miklou / A. Lachaize Opel Kadett GTE # 212 3S.C3S 1h34’13’’8 … etc
Engagés : 37 – Forfaits : 1 – Partants 36 – Abandons : 16 – Classés : 20.

Sources : FFSA.ORG – Photos : AMP MAG / Christophe CHAINE.

FFSA RALLYE
37ème RALLYE REGIONAL DU HAUT PAYS NIҪOIS
COUPE DE FRANCE DES RALLYES 2014
Du 8 au 10 novembre
Epreuve de la Coupe de France des Rallyes 2014 (coefficient 2), cette 37ème édition du Rallye Régional du Haut Pays Niçois organisée par l’ASAC
Nice se disputait sur une distance de 166,060 km et comptait également pour le Challenge des Rallyes du Comité Régional Provence-Alpes-Côte
d’Azur 2013 et pour le Challenge Pilotes et Copilotes de l’ASAC Nice. Divisé en trois sections, il comportait sept épreuves spéciales pour une
distance de 39,630 km. Sur les 105 concurrents engagés, ils seront 101 à prendre le départ. Une épreuve VHC et VHRS se disputait en ouverture.

D. Ferraro / M. Corneglio – S. Cirasa / P. Cantamesse – E. Mathieu / J. Grimot – C. Tramaloni / G. Tansini.
Victoire finale pour Bruno RIBERI (Florian HAUT LABOURDETTE) qui s’impose devant Jean-Philippe DESIDELLI (Laurie DESIDELLI), les deux
équipages ayant évolué un ton au dessus de la concurrence. Fabrice CALASCIONE (Tristan GIORDANO) complétait le podium final devant le
vainqueur du groupe F2000, Christophe LANCIOLI (Laurent GALIANO). Classé à la 8ème place finale, Eric MATHIEU (Julien GRIMOT) s’adjugeait le
groupe Z devant le vainqueur du groupe N/FN, Christophe TRAMALONI (Gregory TANSINI). Enfin, le groupe R revenait à Georges GONON
(Caroline GONON). Aucun des concurrents engagés en GT ne terminait l’épreuve.
Du côté des anciennes Thomas TIERAN (Mathieu ROUX) et Olivier GALLI (Claire VASSORT) s’adjugeait les rallyes VHC et VHRS.
CLASSEMENT FINAL du 37ème RALLYE REGIONAL DU HAUT PAYS NIҪOIS
1 – B. Riberi / F. Haut Labourdette Peugeot 207 S2000 # 1 A.7S 28’06’’3
2 – J.P. Desidelli / L. Desidelli Peugeot 207 S2000 # 2 A.7S 28’17’’8
3 – F. Calascione / T. Giordano Peugeot 306 Maxi # 3 FA.7K 28’46’’7
4 – C. Lancioli / L. Galliano Peugeot 206 Evo 3 # 46 F2.14 29’15’’6
5 – L. Pistachi / Peck BMW Compact WS # 44 F2.14 29’20’’5
6 – D. Ferraro / M. Corneglio Renault Clio # 48 F2.14 29’35’’9
7 – S. Cirasa / P. Cantamesse Peugeot 206 RC # 33 A.7 29’36’’6
8 – E. Mathieu / J. Grimot BMW M3 # 7 Z.15 29’40’’2
9 – C. Tramaloni / G. Tansini Peugeot 306 16S # 85 FN.3 29’59’’7
10 – G. Magnin / M. Tucci Talbot Samba Rallye # 98 F2.12 30’04’’3 … etc
Engagés : 105 – Forfaits : 4 – Partants 101 – Abandons : 28 – Classés : 73.

RIBERI / HAUT LABOURDETTE
Peugeot 207 S2000
S’adjugent le Haut Pays Niçois

J.P. Desidelli / L. Desidelli – F. Calascione / T. Giordano – C. Lancioli / L. Galliano – L. Pistachi / Peck.
CLASSEMENT FINAL VHC et VHRS
VHC (Engagés : 18 – Forfait : 0 – Partants : 18 – Abandons : 3 – Classés : 15).
1 – T. Tieran / M. Roux Porsche 911 # 108 3.CS 31’36’’3
2 – P. Borrelli / Y. Maurin Talbot Lotus # 107 3S.C4S 32’07’’5
3 – L. Ollivier / M. Ollivier Ford Escort Mk2 # 109 3S.C3S 32’54’’3
4 – F. Raibaud / M. Leduby Porsche 911 # 110 3.CS 33’32’’7
5 – W. Labrot / F. Labrot Renault 5 Alpine # 119 5.0 34’51’’1 … etc
VHRS (Engagés : 40 – Forfaits : 2 – Partants : 38 – Abandons : 2 – Classés : 36).
1 – O. Galli / C. Vassort Volkswagen Golf GTI # 144 RH.0 0 : 12
2 – F. Braquet / C. Galli Peugeot 309 GTI # 141 RP.0 0 : 19
3 – S. Castori / D. Castori Opel Kadett GTE # 153 RH.0 0 : 20
4 – G. Chiodi / F. Fulconis Renault Alpine Berlinette # 143 RH.0 0 : 25
5 – J.L. Vouillon / B. Hennebelle Porsche 911 # 148 RH.0 0 : 28 … etc

TIERAN / ROUX
Porsche 911
S’imposent en VHC

Borrelli / Maurin et Ollivier / Ollivier complètent le podium VHC – O. GALLI / VASSORT s’imposent en VHRS devant Braquet / C. Galli.
Sources : FFSA.ORG – Photos : AMP MAG / Patrick SASSI.

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

ème

23

FFSA RALLYE TERRE
RALLYE NATIONAL TERRE DE VAUCLUSE

CHAMPIONNAT DE FRANCE DES RALLYES TERRE
Comité Provence Alpes Côte d’Azur
Organisation ASA Méditerranée et Team Trévois Courthezon
Sixième et dernière manche – Du 8 au 10 novembre
Compte rendu du 23ème Rallye Terre de Vaucluse – 6ème et dernière manche du championnat de France rallyes Terre 2013
……………..

VICTOIRE POUR CUOQ – ESPOIRS POUR 2014 – TIRABASSI TRIOMPHE EN VHC
……………..

Si l’ardéchois Jean-Marie y a mis la manière le moins qu’on puisse dire c’est qu’il n’a pas découragé ses concurrents qui ont réussi à un
moment ou un autre à lui mettre la pression. Avec deux scratchs sur les six spéciales du samedi il terminait la journée avec 32 secondes sur
Baud et sa nouvelle Fiesta WRC vite prise en mains et 37 secondes sur un Méo très accrocheur sur la DS3 WRC du Ph Sport. Même le
vaisonnais Stéphane Pellerey dans son match face à la référence Jacquot avait réussi à inscrire un scratch dans Cairanne 1. Paul Chieusse qui
avait bien entamé le rallye régressait encore une fois aux prises avec une boite récalcitrante à la commande.
Ce Terre du Vaucluse aura été véritablement le beau final que tout le monde attendait pour un championnat indécis jusqu’au bout même si Cuoq
aura été le plus régulier sur l’ensemble de la saison avec 3 succès sur six manches et deux deuxième places dont celle de Langres qui valait
victoire derrière Hans Weijs transparent au championnat. Le plateau en moderne ne faisait pas le compte en quantité dans la lignée des derniers
rallyes, asphalte et terre confondus mais la qualité était plus qu’au rendez-vous avec huit WRC dont les nouvelles Fiesta de Baud et Beuzelin, la
DS3WRC de Méo le quadruple champion du monde d’enduro, la Xsara WRC de Richard Doux de retour ainsi que l’ex 307 WRC de Baud
désormais propriété de Jean-Pascal Besson. Si on ajoute en A7S les deux Peugeot S2000 de Pellerey et Jacquot venu défendre sa deuxième
place au championnat, la Skoda S 2000 de l’ex champion du monde 2 roues motrices Jean-Michel Raoux et en « Groupe R4 » la Subaru de
Bruyneel ou la Mits Evo 9 de Falco on voit que du côté des « grosses » le compte était bon sans oublier 19 quatre roues motrices en N4 ou A8.

S. Gillouin / F. Vauclare – R. Doux / L. Leca – D. Bruyneel / J.C. Descamps – S. Codou / S. Triaire.
Samedi : Cuoq se ménage un avantage de 32 secondes sur Baud.
C’est Cuoq qui tirait le premier dans Travaillan 1 devant un Chieusse bien décidé à défendre ses chances jusqu’au bout. Stéphane Chambon
fort de trois victoires vauclusiennes n’avait pas pris le départ sur ennuis mécaniques et Raoux était déclaré hors course sur fuite au radiateur de
chauffage qui le faisait pointer 4 minutes au-delà des délais réglementaires. Méo bien coaché par Antoine Paque faisait déjà des miracles avec
une DS3 pilotée façon moto. Jérôme Jacquot ne s’endormait pas sur ses lauriers avec la Peugeot 207 S 2000 même s’il savait Pellerey hors
classement championnat. Quant à Baud il se sentait à l’aise sur la Fiesta WRC mise en configuration terre après une première prestation
convaincante au rallye de France. Sa prise en mains était d’ailleurs tellement rapide qu’il remportait une spéciale de Rasteau humidifiée à
l’excès par les ondées de la veille devant Cuoq et Méo impressionnant d’efficacité.
Pellerey commençait à se rapprocher de Jacquot alors que Chieusse devait composer avec une commande de boite passée en manuel. Pellerey
imposait à la surprise de tous sa 207 S 2000 dans Cairanne 1 devant Baud, Cuoq et un Richard Doux enchanté du choix de la Xsara WRC. Alain
Deveza victime d’ennuis mécaniques n’était plus là et Gillouin se battait avec sa mamie Subaru 555 quinze ans d’âge pour la conserver dans le
top 10 tandis que Beuzelin n’arrivait pas à à se libérer sur la Fiesta WRC. Le deuxième tour commençait par un bis-repetita entre Cuoq et
Chieusse sur sa 307 WRC remise à niveau. Baud reprenait la main dans Rasteau alors que Méo signait dans Cairanne 2 son premier scratch
absolu dans une spéciale d’un rallye du championnat.
…………………..

P. Chieusse / D. Meffre – S. Pelleray / J. Boyer – J. Jacquot / M. Grandemange.
Le samedi se terminait donc par une domination de quatre WRC devant les deux 207 S2000, de Pellerey et Jacquot. Falco bien qu’ayant pris le
meilleur sur Bruyneel devait retirer son Evo 9 trop abîmée pour la suite. Gillouin faisait la loi en A8 alors que Codou en bagarre avec Roure en
groupe N confirmait tout le bien que l’on pense de ce pilote venu à la terre en début de saison. Jean-Pierre Vital déjà titré en trophée deux roues
motrices pointait en tête du F2000 à son habitude en croisant les doigts sur un rallye qui lui a rarement souri. Noël Tron venu en répétition de
2014 avec une 208 R2 avait pris la tête des deux roues devant David Gérard sur la C2 R2 et Laurent Clutier en constante progression sur la
Twingo R2 évolution.

C. Volpi / D. Quarroz – N. Tron / J. Renucci – J.P. Vital / P. Decouzon – J.B. Dunand / Y. Debornes.

H. Gaidoz / F. Richard – L. Clutier / B. Brun – F. Veyrard / R. Brun – S. Rode / M. Bernal.
Dimanche : Cuoq avec la manière.
……………..

S’il est mieux de repartir avec 32 secondes d’avance le dimanche matin ce n’est pas à Cuoq qu’on apprendra qu’un tel avantage peut rapidement
s’estomper sur une seule petite faute même si Baud, un de ses plus coriaces adversaires prenait d’entrée de jeu 30 secondes de pénalité sur
une des rares bavures de la saison de Chioso son copilote. Du coup les deux Antoine, Méo et Paque, ne lâchaient plus rien pour les places
d’honneur dans le tiercé de tête derrière un Cuoq impérial avec 3 scratchs ne laissant que le premier passage dans Châteauneuf du Pape à Baud
qui sur cette petite bévue aura perdu la deuxième place. Avec cette victoire Cuoq remporte son cinquième titre de champion de France des
rallyes terre après ceux de 2005-2006-2007 et 2010 sans oublier celui de 2012 sur asphalte. Méo qui découvrait la DS3 WRC de PH sport a
largement rempli de contrat en terminant deuxième lui qui voulait rentrer au moins dans le top 5. Chieusse a prouvé une fois de plus que quand
la mécanique va lui va aussi mais les petits problèmes à répétition lui auront coûté cher en secondes perdues sans compter la boite hors
d’usage au Lozère. Le Vaisonnais Pellerey a bien eu peur de revivre les affres de l’abandon de 2012 quand la 207 S 2000 s’est mis à ratatouiller
durant la deuxième étape mais il réussit à préserver 9 secondes d’avance sur l’excellent Jacquot qui lui conserve une place de vice-champion de
France 2013 au prix d’une attaque de jeune homme tout au long de la saison. Cette place de vice champion de France est en terme absolu sa
plus belle place de sa carrière même si elle n’efface pas des tablettes de 1999 sa victoire au volant Peugeot assortie de premier au trophée 2
roues motrices et d’une place de troisième au championnat de France. Baud aura été un des plus sérieux adversaires de Cuoq mais les sorties
du Langres et des Cardabelles lui auront coûté cher en terme de résultats ce qui ne l’empêche pas de terminer troisième du championnat et
surtout doté d’un mental et d’une mécanique redoutable pour 2014. Le Drômois Gillouin a fait une saison exemplaire sur une Subaru 555 en
classe A8 qui bien que vieillissante du haut de ses quinze ans d’âge lui permet de concilier attaque et spectacle avec comme beau résultat final
de terminer aux portes du podium du championnat de France. Doux a décidé de faire peu d’épreuves mais avec du matériel performant. Son
choix de la Xsara WRC aura été le bon car il termine 8ième au scratch devant Bruyneel et Codou qui remporte son premier groupe N de la saison
après avoir fini trois fois second sur sa belle Subaru. Pas mal pour ce pilote qui venant de l’asphalte aura mis peu de temps pour acclimater son
pilotage à la glisse spécifique de la terre. Ensuite viennent Rode dans un style percutant et Gaidoz qui se suivent au général et en classe A8.

CLASSEMENT FINAL du TERRE DE VAUCLUSE 2013
1 – J.M. Cuoq / J. Degout Citroën C4 WRC # 1 A.8W 1h29’39’’4
2 – A. Meo / A. Paque Citroën DS3 WRC # 8 A.8W 1h30’39’’5
3 – L. Baud / A. Chioso Ford Fiesta WRC # 4 A.8W 1h30’56’’2
4 – P. Chieusse / D. Meffre Peugeot 307 WRC # 5 A.8W 1h31’40’’2
5 – S. Pelleray / J. Boyer Peugeot 207 S 2000 # 10 A.7S 1h32’20’’7
6 – J. Jacquot / M. Grandemange Peugeot 207 S 2000 # 2 A.7S 1h32’29’’7
7 – S. Gillouin / F. Vauclare Subaru Impreza 555 # 14 FA.8 1h34’44’’6
8 – R. Doux / L. Leca Citroën Xsara WRC # 9 A.8W 1h34’45’’4
9 – D. Bruyneel / J.C. Descamps Subaru Impreza # 3 R.R4 1h35’43’’2
10 – S. Codou / S. Triaire Subaru Impreza WRX # 20 N.4 1h35’56’’8
11 – S. Rode / M. Bernal Mitsubishi Lancer Evo 9 # 17 A.8 1h37’52’’0
12 – H. Gaidoz / F. Richard Subaru Impreza # 21 FA.8 1h38’25’’2
13 – J.B. Dunand / Y. Debornes Citroën Saxo T4 # 49 A.6K 1h38’37’’3 …
17 – N. Tron / J. Renucci Peugeot 208 # 37 R.R2 1h40’59’’9 …
22 – J.P. Vital / P. Decouzon Peugeot 106 S16 # 36 F2.13 1h44’45’’3 … etc
………………….

Engagés : 91 – Forfaits : 4 – Hors course : 1 – Abandons : 37 – Classés : 49.

Podium 2013 : Jean Marie CUOQ / Jérôme DEGOUT – Antoine MEO / Antoine PAQUE – Lionel BAUD / Alex CHIOSO.
Tron sur 208 VTI, Clutier sur la Twingo R2 évo, Gérard sur la C2R2 et Véronèse sur 208 VTI tel est le quarté dans l’ordre des deux roues motrices
alors qu’un peu plus loin pointe Vital leader pour la sixième fois consécutive de l’année en F2000. Déjà titré en deux roues motrices, c’est sur
une petite 106 S16 préparée pas ses soins qu’il se classe en définitive septième au championnat de France démontrant que cette compétition
donne aussi des opportunités quelque soient les moyens mis en œuvre comme le prouve d’ailleurs la victoire au championnat en groupe N de
Thiery lui aussi sur 106 S 16. 2014 est encore loin mais les pilotes du haut du tableau annoncent déjà qu’ils devraient être de la partie l’an
prochain. En espérant que la conjoncture ne réduira pas ces espoirs en peau de chagrin.
…………..

Le rallye VHC s’est révélé comme un régal.
……………….

Avec 17 autos au départ dont deux Lancia 037, le plateau VHC avait de l’allure. Si Andrina lâchait prise dans la boue du matin de Rasteau c’est
bien Gache sur la Mazda RX7 qui menait le bal tout le samedi. Mais la mécanique n’allait pas être sympa avec les deux leaders au départ du
dimanche. Gache quittait le rallye dans la septième spéciale alors que Manzagol ne franchissait pas la dernière ligne d’arrivée. Au bout de cette
première aventure en VHC au terre de Vaucluse, ce sont le talent de Tirabassi ajouté à la fiabilité légendaire des Porsche 911 SC Groupe 4 qui
marqueront le tableau d’honneur suivi par Mallen sur sa magnifique Lancia 037 et Barrile sur une Talbot Sunbeam Lotus emblématique de
l’époque du « Freq » du temps de son titre de vice champion du Monde des rallyes.
Par la qualité et la quantité le team Trévois a réussi son entrée dans la cour convoitée des courses historiques, qui plus est sur terre ce qui
n’était pas gagné d’avance. ………………………………………………………………………………………………………………………. Jean-Pierre BOILON.

E. Depoorter / D. Sorrenti – P. Perrot / A. Fuchs – D. Hugla / P. Hugla – Abandon pour la Mazda RX7 de P. Gache / D. Savignoni.
1er RALLYE TERRE de VAUCLUSE VHC RETROCOURSE
En ouverture de cette 23ème édition du Rallye Terre de Vaucluse se disputait le premier Rallye Terre de Vaucluse VHC RETROCOURSE.
Dix-sept équipages au départ parmi lesquels Philippe Gache (Mazda RX7), Michel Tirabassi (Porsche 911), Jean-Marc Mazagol (Peugeot 505) ou
bien encore Massimo Pedro (Lancia 037). Commentaire en bas de page précédente.
CLASSEMENT FINAL du 1er TERRE DE VAUCLUSE VHC RETROCOURSE
1 – M. Tirabassi / G. Le Poec Porsche 911 3.0 # 204 3S.C5S 1h51’21’’6
2 – E. Malenc / J.P. Terrasse Lancia 037 # 206 4S.D4 1h53’26’’9
3 – B. Barrile / P. Chiappe Talbot Sunbeam Lotus # 209 3S.C4 1h55’21’’8
4 – E. Depoorter / D. Sorrenti Ford Escort # 210 5.0 2h02’00’’2
5 – P. Perrot / A. Fuchs Ford Escort # 216 5.0 2h02’23’’7
6 – D. Hugla / P. Hugla Mitsubishi Lancer 2000 # 215 4S.D5 2h07’23’’2.
Engagés : 17 – Abandons : 11 – Classés : 6.
………………….

Podium VHC : Michel TIRABASSI / Guénaëlle LE POEC – Eric MALLENC / Jean-Paul TERRASSE – Bernard BARRILE / Patrick CHIAPPE.
Sources : Jean-Pierre BOILON pour AMP MAG et FFSA.ORG – Photos : AMP MAG / Jean-Marie CARANTA.

Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
……………………………..

www.sportauto-comite12.org – comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11
CRSA BRETAGNE et PAYS de LOIRE – UN LIVRE, UNE HISTOIRE.
« LES LYCEES DANS LA COURSE »
Depuis 10 ans, des centaines d'élèves de lycées du Grand Ouest vivent une expérience exceptionnelle,
celle du Challenge des "Lycées dans la Course". Avec leurs enseignants, avec les bénévoles du Comité
Régional du Sport Automobile Bretagne - Pays de la Loire et avec les professionnels du sport
automobile, ces jeunes, garçons et filles, sont partis à la découverte d'un monde passionnant, se sont
ouvert des horizons et ont accumulé d'inoubliables sensations. Voici leur histoire...
L’auteur : Jean-Luc JARRET est l’archétype même du passionné ! A 67 ans, il compte déjà une longue
carrière de pilote amateur. A un âge où beaucoup auraient raccroché le casque et les gants, lui continue
à user ses fonds de combinaison dans une monoplace ! Infatigable travailleur, il occupe sa retraite de
chef d’entreprise comme journaliste pigiste. Tout en continuant de piloter, il s’implique dans l’opération
« Les Lycées dans la Course » et offre à des jeunes l’opportunité de prolonger leur expérience en
compétition. En 2012, il est élu au Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire et
prend tout naturellement la responsabilité de ce challenge né en 2004. Leader enthousiaste par nature, il
insuffle rapidement un esprit de cohésion entre les différents établissements et donne un second
souffle, pour sa seconde décennie, à cette opération pédagogique et sportive.
Se procurer le livre : "Les lycées dans la course : 10 ans de sport automobile en Bretagne - Pays de la
Loire" est disponible auprès du secrétariat du CRSA Bretagne - Pays de la Loire au prix de 15€ + 5€ de
frais de port. Pour plus de renseignements : www.sportauto-comite12.org

AMP MAG FLASH INFOS 2013 # 7 du 15 novembre 2013.
Sources : FFSA.ORG et Jean Pierre BOILON pour AMP MAG.
Photos : AMP MAG / Jean-Marie CARANTA, Christophe CHAINE et Patrick SASSI.
Communiqué CRSA Bretagne et Pays de Loire – MP © AMP MAG / Patrick DURAND.


012 AMP MAG Flash Infos 2013 # 07.pdf - page 1/5


012 AMP MAG Flash Infos 2013 # 07.pdf - page 2/5


012 AMP MAG Flash Infos 2013 # 07.pdf - page 3/5

012 AMP MAG Flash Infos 2013 # 07.pdf - page 4/5

012 AMP MAG Flash Infos 2013 # 07.pdf - page 5/5


Télécharger le fichier (PDF)


012 AMP MAG Flash Infos 2013 # 07.pdf (PDF, 2.6 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


012 amp mag flash infos 2015 11
012 amp mag flash infos 2013 07
magazine 2014 w370
007 amp mag flash infos 2013 03
011 amp mag flash infos 2014 08
006 amp mag flash infos 2017 06 a

Sur le même sujet..