CM moderne les pays d'Europe au XVIIe siècle.pdf


Aperçu du fichier PDF cm-moderne-les-pays-d-europe-au-xviie-siecle.pdf - page 2/42

Page 1 23442



Aperçu texte


CM moderne : Les pays d’Europe au 17e siècle
tion des finances elle la doit à sa sœur Marie. Elle avait fait une réforme = centraliser les recettes.
Avant chaque recette arrivait dans une caisse différente. Les revenus de la monarchie sont le domaine = territoires dont la reine est seigneur, les impôts votés par le parlement et l’argent du clergé.
Quand Jacques 1er arrive au pouvoir elle ne lui laisse qu’une dette équivalente à une année de revenues.

c. Le parlement
Il en faut pas le confondre avec les parlements en France car ce sont des cours de justice. Dès la monarchie anglaise, même si la reine est très forte, accepte des contres pouvoirs qui proviennent de
grands textes de 1215 : droits des anglais d’avoir des représentants qui puissent faire contre-pouvoir
à la reine. Ce parlement est là pour représenter les anglais auprès de la reine. Il est composé de deux
chambres :


Chambre des Lords avec les plus grands seigneurs laïques et ecclésiastiques



Chambre des communes avec députés élus qui est censé représenter le peuple mais
n’est élu que par 1% de la population

Ce parlement est une pièce maitresse de la vie politique anglaise. Il peut avoir deux rôles contradictoires qui dépendent du roi :


Parfois il a joué dans l’histoire d’A un rôle de contre-pouvoir, voire de chef de l’opposition à la monarchie



Dans d’autre cas la monarchie peut en tirer une force : quand la monarchie contrôle
bien le parlement il donne de la légitimité aux décisions du roi. c’est ce qu’H VIII avait
su faire et E sait aussi bien utiliser le parlement pour renforcer son pouvoir quitte à
en pas utiliser des moyens démocratiques (faire empêcher de voter des gens pour
faire voter sa loi).cette façon de contrôler le parlement les Stuart n’en auront pas la
même maitrise.

a. Le système judiciaire et administratif
Il n’y a pas d’idée de séparation des pouvoirs et en général les juges sont aussi ceux qui font la police.
Leurs attributions ne sont pas seulement de juger les citoyens. Par rapport à la France ce système est
plus organisé :


Juges de paix bénévoles qui ont pour rôle de juger les petites affaires mais aussi de
répartir l’impôt. C’est là que c’est un bon moyen de se faire payer de leur travail car
ils peuvent ainsi alléger leurs charges par rapport à celles des autres



Le shérif qui est responsable des prisons, des forces de police. Son champs d’exercice
est une circonscription géographique = comté



Les pouvoirs locaux : municipalités qui sont autonomes et qui ont un rôle important
(pouvoir de police à l’intérieur de la ville, de justice, en général issues des métiers :
élues par les bourgeois membres des corporations)
2