Fichier PDF

Partagez, hébergez et archivez facilement vos documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



3ème extrait .pdf


Nom original: 3ème extrait.pdf
Auteur: JP

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 26/11/2013 à 21:19, depuis l'adresse IP 109.214.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 524 fois.
Taille du document: 81 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Troisième extrait

E

lle exhiba le laissez-passer qu’il lut puis jeta, crachant sur le sol en maugréant. Sans sourire
ni frayeur, elle lui tendit à nouveau le panier qu’il posa sur une table basse avant de
l’examiner. Elle contourna la brute, s’approchant des deux archères ligotées, bras en croix
et jambes écartées, sur des roues fixes. Leur dos dénudé portait les traces infligées par le
supplice répété du fouet. Leurs cheveux défaits étaient collés sur leurs tympans et sur leur front par la
moiteur et par le sang. Leur nuque témoignait de la flétrissure d’un fer chauffé à blanc. Face vers la
terre, elles n’entendaient plus rien, inconscientes et traumatisées.
Découvrant la présence d’une épée courte, Atalaman se mit à hurler. N’en croyant pas ses yeux, il
la saisit et la retourna dans tous les sens. Il fit face, bavant de rage :
- Tu vas payer ta traîtrise au prix de ta vie !
Il n’eut pas l’occasion de terminer son propos. Elleidan porta à sa fine bouche l’extrémité de la
sarbacane offerte à Takan par son ami Salemata. Un premier trait jaillit pour se planter dans le goitre
du géant qui poussa un cri sourd et voulut bondir. Le second atteignit sa joue droite. Le poison se
mélangea au sang. Se retenant à la robe de la jeune fille, il parvint à porter ses deux larges mains à
sa gorge qu’il serra avec frénésie.
- Quatre !… glissa-t-elle d’une voix suave. À neuf, tu es mort !
Il appuya sa prise. Elle laissa faire.
Une fine écume blanchâtre sortit de la commissure des lèvres du rustre pour couler jusqu’au
menton. Déchirant le plastron de fine dentelle, il mit à jour un gorgerin. La pièce d’acier brilla sous les
derniers feux de la torche. Leurs regards se croisèrent à la façon des duellistes. Il plongea dans des
mondes ténébreux faits de lave en fusion et d’enfers en formation.
Ses yeux prirent feu, brûlant une face déformée par la souffrance.
- Huit ! Adieu !…
Son tablier de cuir couvert de sang, il glissa le long d’elle. Ses genoux fléchirent, refusant de le
soutenir plus longtemps. Elle recula tout à coup, le laissant choir puis gésir sur le sol humide.
- Un homme laid ne gagne jamais à parler comme cela à une femme, conclut-elle en se
dégageant.
Un bruit sourd se fit entendre qui n’alerta pas les aides. Elleidan s’empara de l’épée et attendit
quelques instants, le souffle court et le cœur battant. Elle se décida enfin à couper les liens des deux
prisonnières dont les corps inanimés s’affalèrent sur les appareils de torture. Ignorant l’élixir remis par
Aldébaran, elle sortit de son corsage une fine fiole oblongue de solution perpétuelle dont elle offrit cinq
gouttes à Anthinéa qui la fixa, l’air hébété. Ne trouvant pas le résultat satisfaisant, elle renouvela
l’opération. L’archère s’y prit à trois fois avant de retrouver ses esprits. Puis ses forces revinrent bon
train. Examinant son environnement, elle arracha le récipient des mains de la jeune fille et se dépêcha
de ramener sa sœur d’armes à la vie.

1


Aperçu du document 3ème extrait.pdf - page 1/1

Documents similaires


Fichier PDF 3eme extrait
Fichier PDF pulp
Fichier PDF 8
Fichier PDF du 4 mai au 10 mai format livret
Fichier PDF debut la fille en bleu
Fichier PDF debut la fille en bleu


Sur le même sujet..