management organisation.pdf


Aperçu du fichier PDF management-organisation.pdf - page 6/78

Page 1...4 5 67878



Aperçu texte


Partie A

La naissance de la théorie de l'organisation et du management

I

1

Des formes d'organisation importantes

L'organisation et le fonctionnement des formations politiques.
Dans la civilisation occidentale il y eut une période pendant laquelle l'église surveillait l'ordre
social. On considérait les rois et les empereurs comme des représentants du pouvoir divin; les
hauts dignitaires fonctionnaient comme les conseillers des puissants de la Terre. A la fin du
Moyen-Age, l'unité entre l'Eglise et l'Etat a commençé à diminuer peu à peu. On mit en
discussion le régime politique et cette soif de domination. Les juristes commençaient à en
conseiller les rois en ce qui concerne l'organisation de leur empire. Ceux-ci consultaient les
textes des écrivains romains sur l'organisation de l'Empire romain en ce qui concerne les
aspects juridiques. L'intégrité morale était la chose principale et puis c'était l'organisation de la
force publique qui comptait; on ne prêtait pas encore attention au fonctionnement de ces organismes. Le juriste italien Niccolò Machiavelli (1469-1527) faisait exception. Machiavelli
admirait la maison espagnole de Borgia, une famille tyrannique, expansive du point de vue
militaire, doté d'un esprit d'initiative et en même temps grand amateur des arts. Dans son livre
'Le Prince' (1513) Machiavelli tendait un miroir aux élites d'Italie; il leur montrait la manière
de pratiquer la politique ainsi que le façon de structurer l'organisation de l'Etat. La légitimation
de la domination du peuple demandait les vertus suivants: la ruse et la philantropie. Machiavelli se servait du centaure comme image de cette nature double du dominateur. Comme le
centaure, le roi doit être un homme et un animal en même temps. En ce qui concerne l'aspect
animal il doit ressembler au renard et au lion; quant à l'aspect humain il défend le but supérieur. L'animal symbolise la légitimation des moyens en vue de parvenir à ses fins.
Cette image sur la position du leader a toujours frappé l'imagination et jusqu'à aujourd'hui on
en parle dans la littérature relative au management et aux sciences administratives. Quand on
discute le rôle du management c'est toujours Machiavelli que l'on cite.

I

2

Corps de métier (guildes)

Machiavelli s'intéressait surtout aux modes d'administration des organisations politiques et à
l'accroissement du pouvoir des cités comme Florence par exemple. Par contre il ne portait pas
intérêt aux rapports économiques. Cela est curieux parce que dans cette partie d'Italie
plusieurs cités se développaient - sous l'influence des croisades - comme des centres d'une
grande importance économique où l'esprit mercantile s'éveillait. Dans ces centres d'affaires des
structures spécifiquement économiques apparaissaient: les corps de métiers ou guildes. Un
6