classement web .pdf


Nom original: classement-web.pdfTitre: (Microsoft Word - classement_institutions_Alg\351rie93.doc)Auteur: Sellami Mokhtar

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PScript5.dll Version 5.2.2 / GPL Ghostscript 8.15, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 06/12/2013 à 14:35, depuis l'adresse IP 41.108.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 410 fois.
Taille du document: 218 Ko (4 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document









République Algérienne Démocratique et Populaire






Ministère de l’Enseignement Supérieur
et de la Recherche Scientifique
Direction Générale de la Recherche Scientifique
et du Développement Technologique









Regard sur le dernier classement Webometrics
de Cybermetrics Lab :
Seize (16) établissements algériens dans le top 100 Afrique:
Par Pr. Mokhtar SELLAMI et Pr Hafid AOURAG
DGRSDT / MESRS

Février 2013

L’évaluation qualitative des universités est un facteur essentiel de visibilité et de progrès qui
contribue à asseoir les fondements d’une économie du savoir et de l'intelligence. Le monde de
l’enseignement supérieur est en proie à des changements rapides, où chacun perçoit la nécessité
d'une nouvelle vision qui devrait être centrée sur la valorisation des ressources humaines, une
mutualisation des moyens et une collaboration à distance sous tendue par une assurance qualité
et une vision d’excellence. Il est aujourd’hui largement admis qu’un des moyens de faire
progresser la qualité de l'enseignement supérieur est de passer par le classement les
établissements d'enseignement supérieur et la publication à travers les médias des résultats pour
créer une forte compétitivité.
Parmi les nombreux organismes de classification des établissements d’enseignement supérieur,
l’organisme public de recherche en Espagne Cybermetrics Lab, appartenant au Consejo Superior
de Investigaciones Científicas (CSIC), publie deux rapports annuels, l’un en fin janvier et le
second en fin du mois de juillet, Il s’agit du "Webometrics Ranking of World Universities".
Ce classement reconnu mondialement, fournie une analyse quantitative de la présence (volume
et impact de l’information) et de la visibilité (nombre des liens externes uniques) sur le Web des
universités et des centres de recherche. Les paramètres déterminants qui influencent ce
classement sont surtout les publications scientifiques en open access. Nous livrons quelques
indications sur le dernier classement publié début février 2013, pour plus de détails il suffit de
consulter le site web (http://www.webometrics.info).
1

Classement des Universités février 2013

La position des institutions algériennes dans le classement Cybermetrics Lab
(webometrics)
Sur le top 20 des universités du maghreb (Maroc, Algérie,
Tunisie, Libye, Mauritanie), l’Algérie arrive à positionner 12
universités, le Maroc 7 et la Tunisie une institution, l’Université
virtuelle de Tunis. L’Université de Constantine garde le
leardership des établissements maghrébins en étant classée
26è au rang africain, 19é dans le monde arabe et 2168é au
rang mondial.
D’une façon générale, les universités
Algériennes ont enregistré un saut qualitatif important dans le
classement international des établissements d’enseignement
supérieur, on notera la remontée spectaculaire de l’USTO-Oran
et l’absence continue de l’Université d’Oran Essénia.
Alors qu’à la fin de 2008 seules les universités de Tlemcen et
Batna étaient visibles, en janvier 2013 leur nombre a
considérablement augmenté et passe à 16 institutions dans le
top100 du continent africain. Nous voyons par ailleurs
réapparaître les Universités de Sidi-Bel-Abbés, et de Sétif. Il
faut rappeler que l’absence d’une politique d’indexation et de
toponymie pénalise énormément les universités Algériennes. L’exemple de l’USTHB qui apparait
sous plus de 56 noms différents est édifiant.
Classement des 20 premières institutions d’Enseignement Supérieur au Maghreb
(http://www.webometrics.info/en/africa).
Classement
Janvier Juillet Janvier Juillet
2013
2012
2012
2011
1
1
1
1
2
2
5
3
3
5
2
4
4
10
5
9
7
5
6
10
17
7
8
4
22
8
12
17
9
//
10
10
6
11
6
12
12
13
11
14
19
14
7
15
23
15
11
15
16
//
9
17
15
10
12
18
14
14
19
20

2

Janvier
2011
1
4
6
2

Top20 des Institutions maghrebines figurant dans
le Top100 / Afrique
(Algérie 12 Institutions, Maroc 7 Institutions, Tunisie 1)
Université Mentouri de Constantine
Université Abou Bekr Belkaid Tlemcen
USTHB – Houari Boumediene
USTO – Mohamed Boudiaf
Al Akhawayn University Ifrane

Université de Tizi Ouzou
35
9
15
10
23
26
13
14
22
8

Université Badji Mokhtar Annaba
Université de Batna
Université Djillali Liabés
Université Hassan II – Ain-Chock
Université Virtuelle de Tunis
Université de Bejaia
Université Hassiba Ben Bouali - Chlef
École National Supérieure de l'Informatique (ex-INI)
Universite Mohamed Bougara Boumerdés
Université Farhat Abbas Sétif
Université Mohamed Khider Biskra
Université Mohamed Premier Oujda
Université Saad Dahlah Blida
Université Ben Badis - Mostaganem

Classement des Universités février 2013

Nous reprenons ce classement en intégrant de nouvelles données, notamment le rang en Afrique
et dans le monde arabe toujours par rapport au top100. Nous noterons ultérieurement la forte
corrélation entre le classement selon la fréquence des citations fournies par Google Scholar et la
visibilité des institutions.
Classement des 20 Etablissements algériens dans le TOP 100 du Continent Africain et du monde arabe
Classement
Algerie Africa Arab

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20

26
32
39
46
59
61
62
65
78
79
83
84
86
88
90
91
102
108
117
118

19
28
36
41
55
58
59
63
73
74
81
82
83
86
91
94
108
118
129
131

Institutions

Critères
Présence Impact
Ouverture

World

2168
2454
2684
3052
3681
3845
3850
3961
4322
4362
4743
4775
4812
5006
5150
5222
5687
6004
6456
6494

Université de Constantine
Université de Tlemcen
USTHB Bab Zouar
USTO – Oran
Université de Tizi Ouzou
Université de Annaba
Université de Batna
Université Djillali Liabes
Université de Bajaia
Université de Chlef
ESI Oued-Smar (ex-INI)
Université de Boumerdés
Université de Sétif
Université de Biskra
Université Saad Dahlah Blida
Université de- Mostaganem

3141
2776
4415
7998
3582
5645
5826
8767
5918
2771
1850
5897
6529
6816
9439
6261

Université d'Alger
Université de Guelma
Université de Skikda
ENSET - Oran

6955
6972
6827
4183
9359
7896
8101
8849
4247
10326
5626
9288
9876
8768
9834
7568
7748
10447
11295
11217

Excellence

692
1146
2927
4161
2701
5072
3371
3456
10219
3010
8827
4078
5478
4390
4529
7261
8130
5773
5904
3656

1810
2277
1483
2171
2542
1915
2520
1743
2362
3231
3643
2922
2043
3081
2142
2697
3509
2787
3311
3643

3141
7203
4570
8183
Les critères de classement sont basés sur : la présence sur le web (20%), la qualité des contenus (50%),
l’importance des contenus indexés par le moteur de recherche académique google scholar (15%) et
l’impact des papiers publiés dans les revues d’obédience internationale (15%).

Evolution des classements
U Constantine
U Tlemcen
USTHB
USTO
U. Tizi-Ouzou
U Annaba
U Batna
U Sidi Belabbes
U. Bejaia
U Chlef
ESI ex-INI
U Boumerdes
U Setif
U Biskra
U Blida
U Mostaganem
3

2009

2010

2011

2012

2013

80
26
64
-

36
27
52
94

19
33
45
94

58
-

62
45
59

55
73

25
27
40
87
58
56
70

79

56
50
91
83
63
70

92
99
67
72
82
97

26
32
39
46
59
61
62
65
78
79
83
84
86
88
90
91

98
63
53
96
84

Classement des Universités février 2013

L’évolution des classements est illustré par le schéma suivant donné pour les quatre dernières
années (en fonction de la fréquence de présence dans le top 100).

De nombreuses institutions ont perdu quelques places (Constantine, Tlemcen, Tizi-Ouzou,
Annaba, Chlef, ESI-Oued Smar, Sétif, Biskra, Blida et Mostaganem). D’autres ont progressé dans
le classement (USTHB, USTO, Batna, Sidi Bel Abbes, Béjaia, et Boumerdés).
Nous donnons à titre illustratif le classement des Centres de recherche, qui se présente comme
suit :
Rang
Rang
Rang
Nom de l’Institution dans le top 100 des Centres de Recherche en
Min.
Algérie
1
2
3
4
5
6
7

Afrique mondial
Afrique (source Webometrics)
12
1026
Centre des Energies Renouvelables
22
1825
Centre de Recherche sur l'Information Scientifique et Technique
41
3447
Centre de Développement des Technologies Avancées
44
4004
Centre National de Recherche en Anthropologie Sociale et Culturelle
95
6207
Centre de Recherche sur l'Information Scientifique et Technique
96
6275
Centre de Recherche en Astronomie Astrophysique et Géophysique
97
6207
Centre National de Recherche Appliquée en Génie Parasismique

MESRS
MESRS
MESRS
MESRS
MESRS
Mint.
M. Hab

Nous avons avancé l’hypothèse de placer au moins trois institutions algériennes dans le top500
mondial à l’horizon 2020. Ceci impliquera le plein engagement des responsables des entités de
formation et d’enseignement supérieurs qui devront veiller à la mise en place d’une politique
audacieuse de visibilité et de développement de contenus pour enrichir leur site web, construit
aux normes de qualités et selon des standards universels. Mais le grand défi incombera à la
communauté des chercheurs qui devront hisser au premier rang leurs universités par des
publications scientifiques à fort impact factor. Le Système National de Documentation en Ligne et
les nombreuses initiatives engagées par le MESRS pour la mise en place d’un environnement
adéquat à la dynamisation de la recherche constituent les premiers gages de réussite, que nous
devons tous consolider.
« Les pays en développement, en particulier, ne peuvent espérer maîtriser et appliquer les découvertes les
plus récentes et moins encore apporter une contribution de quelque importance au progrès intellectuel et
scientifique, s’ils ne disposent pas d’institutions d’enseignement supérieur et de recherche répondant aux normes les
plus élevées »
Rapport UNESCO sur l’Education

4

Classement des Universités février 2013


Aperçu du document classement-web.pdf - page 1/4

Aperçu du document classement-web.pdf - page 2/4

Aperçu du document classement-web.pdf - page 3/4

Aperçu du document classement-web.pdf - page 4/4




Télécharger le fichier (PDF)


classement-web.pdf (PDF, 218 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


classement web
annoncedoctorat2020 2021final 4
inj mezoudji mourad 1
moyenne minimales
moyennes minimales 2016
maitrise 2014

Sur le même sujet..