NOUV HISTOIRE .pdf



Nom original: NOUV HISTOIRE.pdf

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par / Foxit Reader PDF Printer Version 6.1.0.0923, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 08/12/2013 à 00:44, depuis l'adresse IP 41.66.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 4244 fois.
Taille du document: 5.9 Mo (29 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Grand père d’AKRE DABA Laurent et de BADA JONAS (Parrain)
est le précurseur et celui-là qui amena l’Eglise dans le village
au point que cette nouvelle religion portait son nom. Il est né
vers 1870 et serait mort en 1945. Conformément aux
déclarations de ces petits fils toutes ces prédictions se
réalisaient car l’Eternel ne laissa point tombé sa parole. Sa
cour servait de lieu de culte nous pouvons dire que BADA
JONAS Fondateur et BADA Jonas petit fils ont la même
personnalité. Il est le père de DABA LOBA Elizabeth
communément appelée KRE KHÔ MAN et KOUTOUAN DABA
Lazare.
BADA JONAS

Les ouvriers de l’Eglise sont des ressources humaines consacrées exclusivement au service de Dieu détachées
par la conférence ils ont en charge l’administration des bien et de personne de l’Eglise, ils sont pour la plus
part des catéchistes, des évangélistes, des Pasteurs, des intendants. Notre communauté a connu entre
autres Les Pasteurs : AKE ESSOH André, Daniel KONAN, DJIRAGBOU Samuel, BOBIOTCHE BRUNO et Dr
DIRABOU N’DRIN Emmanuel.
Les Evangélistes : Daniel BODJO (YOPOUGON KOUTE), Jean APPIA (SONGON AGBAN), M’BOUKE Françoise
et OBRO Léontine (KATADJI).
Les catéchistes : YAPI Josué, ASSEKE (ABADJIN), BOUALI Joseph (SONGON AGBAN,) Jean AGBAYA, Paul
BEUGRE (AUDOIN-SANTE), AGBO Joseph (SONGON-AGBAN), AMON Joseph (M’BODI), Luc ABOUA, Jean
AKE, Frédéric AGBA, MOUDE ANOH Séraphin, AFFI Josué, DJAKO AFRAN Julien, Emmanuel OBOUYO et
Claude MAMI.

1

AKE ESSOH ANDRE

DANIEL KONAN

BOBIOTCHE BRUNO

N’DRIN DIRABOU EMMANUEL

DANIEL BODJO

JEAN APPIA

DJIRAGBOU SAMUEL

M’BOUKE FRANCOISE
2

OBRO LEONTINE

YAPI JOSUE

ASSEKE

BOUALI JOSEPH

JEAN AGBAYA

PAUL BEUGRE

AGBO JOSEPH

3

AMON JOSEPH

LUC ABOUA

JEAN AKE

EMMANUEL OBOUYO

AGBA FREDERICK

AFFI JOSUE

DJAKO AFRAN JULIEN

MOUDE ANOH SERAPHIN

MAMI CLAUDE

4

BEUGRE DANHO ROBERT

Né en 1947 il tira sa révérence en 2008, GNANDO MOUA Benjamin
fut l’un des intendants de l’ex circuit ABIDJAN-NORD et un Emérite
Archiviste de l’Eglise. Par ailleurs, il était le secrétaire local du comité
de nomination à l’avènement de l’EMU et doyen des prédicateurs. Il
est père de quatre (4) enfants et marié à KOKORA ANOBIE SARA.

GNANDO MOUA BENJAMIN

Premier Pasteur du Village Consacré en 1992, BOTO AKRE
RICHMOND SETH né le 14 novembre 1969 est marié à DANHO
BEUGREBIE CHRISTINE. Il est l’un des neuf (9) Pasteurs ayant refusé
l’intégration à l’EMUCI (Eglise Méthodiste Unie en Côte d’Ivoire) et
Secrétaire général élu de la Conférence de l’EPMCI (Eglise
Protestante Méthodiste de Côte d’Ivoire).

BOTO AKRE RICHMOND SETH
5

Actuel Aumônier National de la Jeunesse de l’EPMCI DJAKO AFRAN
JULIEN demeure le premier catéchiste et le second pasteur du
village, né le 08 septembre 1965 et marié à N’GBODY Y. VALENTINE.
Il est l’un des neuf (9) Pasteurs ayant refusé l’intégration à l’EMUCI.

DJAKO AFRAN JULIEN

Anciennement moniteur de l’école du dimanche, ensuite
prédicateur, il devient Catéchiste en 2010 et est marié à TATAH
ALIDA. Animateur attitré des fêtes de moissons et formateur des
prédicateurs, il est un conseiller pour les mouvements et
associations.

CLAUDE MAMI

Notre Eglise a connu d’illustres messagers laïcs de Dieu qui malgré l’âge se sont entièrement et
résolument mis à la tâche. Ceux-ci sont appelés les prédicateurs locaux qui sont nés en 1900 et autres
ont livrés le message divin jusqu’au soir de leur vie. Le document de base de la prédication est le
Lectionnaire des prédicateurs produit par la Conférence.

6

BODJUI JOSUE

AKEDAN MOBIO NATANAEL

ADJE EMILE

LOBA LOBA LUC

ADJASSI JOSEPH

N’KRAGBO AGAH MARC

AKRE AFRAN DAVID

YOBOUKOI ADJA ELI

GNANDO MOUA BENJAMIN

7

DOGBO AMOA MOISE

BODJUI AKEBIE JEANNE

AKRE BOKA ROGER

NOUKPO YAPI JULES

ADJELOU CECILE

TATAH CARINE

DJABIA MOISE

DIBY AKMEL NOEL

DJAMA AKESSE ROMEO

8

YONI BONAVENTURE

NOMEL HENRY BERTIN

KOFFI ADJA ZACHEE

ALLOKOU AKPADAN DANIEL

AKRE PHILIPPE MODESTE

Les conducteurs et conductrices sont des fidèles qui ont en charge un groupe de fidèle
méthodistes du point de l’encadrement, de l’assistance, de la solidarité et des visites. Ils sont
les auxiliaires de la parole, recueillent les futures catéchumènes, les appelés au saint
ministère, la présentation des nouveaux nés et le service des actions de grâce. Ceux-ci sont le
maillon essentiel de la croissance spirituelle et de l’affermissement de la foi des membres de
la classe dont ils ont la charge. La classe est hebdomadaire. Et une zone est le regroupement
des classes dans un même lieu géographique l’Eglise Protestante Méthodiste de Niangon
Lokoa compte actuellement trois Zones à savoir : JUDEE (concerne toute les familles
protestantes méthodistes résidant du Coté lagunaire), BETPHAGE (concerne toute les familles
protestantes méthodistes ayant le temple comme repère) et SILO (concerne toutes les
familles protestantes méthodistes résidant du coté de Lokoa extension)
9

AKRE SAGOU DAVID

SAGOU LOGBE EMMA

KOUTOUAN DOGBO ROBERT

AKRE SAGOU SAMUEL

ATTIE DANHO MICHEL

MANGO JEAN

GADANHO BOTO ABRAHAM

MOGUE BEUGRE JEREMIE

N’KRAGBO EDOUARD

10

OUESSI JEAN

SOPHIE N’GBESSO

GNANDO PIERRE

ALICE SANDO

LALIE PAUL

AMOIA ABETHO

AKE DJOMAN CHARLES

N‘KRAGBO TATA MATHIEU

BEUGRE ABOH JEANNE

11

TOBA ATCHAN BARTHELEMY

RACHELLE DJIRAGBOU

DJIRAGBOU SARA

KETH LALIE

SARA ANOBIE

BADA LOBA ELISABETH

BOTO AKRE JACQUES

DANHO JACOB

AKPE AKREBIE JOSEPHINE

12

MOUAKEY BOTOBIE ANNE

AKOUNAN KOUA GENESE

BEUGRE MOBIOBIE MARIE

GNANDO MOYA LEA

MOGUE DJRO SABINE

MOGUE CATHERINE

YOBOUKOI SIMONNE

MANGO N’KAKO PIERRE

MARGUERITE AKA

13

BODJUI AKE JEANNE

BOTO AKE ISAAC

OSEE N’KROSSOU

AKE AKPADAN BENJAMIN

LUCIE TATA

ABOU DORINE

FERNAND BAGO

DJOMAN RACHELLE

EDMOND KOKORA

14

DJOMOH PAULIN

BERNADETTE N’DRI

DANIEL DJAKO

EUGENIE ADJELOU GBAKRE

AKE GRANKE EUGENE

ATCHAN BATCHO COLETTE

ALLOKOU ABED-NEGO

15

L’Eglise était géré au paravent par des catéchistes et des prédicateurs. Dans les années 84 est né
un nouveau nom le conseiller principal qui désigne le premier responsable laïc local en charge
de l’animation religieuse et de la gestion du patrimoine.
Au delà des catéchistes et prédicateurs, nous avons eu cinq conseillers principaux lesquels sont :
BOTO AKE ISAAC (1984-1990)
DJOMOH PAULIN ((1990-1993)
NOUKPO YAPI JULES (1993-2010)
DANHO ATCHE FELIX (2010-2011)
ET MOBIO LOBA SOSTHENE (2011…)

BOTO AKE ISAAC

DJOMOH PAULIN

DANHO ATCHE FELIX

MOBIO LOBA SOSTHENE

NOUKPO YAPI JULES

16

Les maîtres de chorale ou de
fanfare
sont des musiciens
chevronnes qui par grâce et pour
la plus part n’ont pas fait d’école
de musique. Ils ont pour certains
enseignés la musique dans
d’autres contrées

JACOB SAGOU N’KROSSOU

AKRE AKPAN BERNARD

AKRE SAGOU SAMUEL

BADA KOUTOUAN LAZARE

AGUE DANHO JOSEPH

BOTO AKRE JACQUES

ATTIE DANHO MICHEL

YOVOU ABY PIERRE
17

YOBOUKOI SAMUEL

YAPI MOBIO JONAS

BODJUI SAGOU ISAAC

DANHO KPADAN MATHURIN

AFRAN MOBIO ISMAEL

AKRE DABA LAURENT

MOBIO AWOH BLAISE

LOBA DOGBA JOEL

ADJELOU BOTO AMOS

18

NOUKPO THEOPHILE

MOGUEY N’KRAGBO EDOUARD

ASSEKE

TATAH KOKO MICHEL

ALLOKOU ABED-NEGO

ALLOUKOU FRANCK

BOTO ADJELOU TELESPHORE

ALLOKOU JOSEPH

BOTO KPADAN LUDOVIC

19

Conformément aux informations recueillies les catéchistes et les prédicateurs dont le plus jeune était
détaché à l’encadrement des tout-petits étaient les premiers moniteurs de l’Ecole du Dimanche. La
raison évoquée réside dans la connaissance des saintes écritures.
A la suite des prédicateurs , les conducteurs assurèrent la relève .c’ est ainsi dans les années
50 et 60 les conducteurs AKRE SAGOU SAMUEL ET SAGOU EMMA encadrèrent respectivement et
séparément les garçons et les filles les jours ouvrables et le groupe mixte le dimanche.
Parler de l’Ecole du Dimanche de 1953 et antérieur à cette date parait difficile car nombreux
sont nos parents qui avaient l’âge adulte lorsque l’Eglise fut implantée dans le village.
L’Ecole du Dimanche est célébrée le premier dimanche de septembre de chaque année

AKRE SAGOU SAMUEL

GBAKRE MARCELIN

SAGOU LOGBE EMMA

YOBOUKOI SIMONE

DJAMA AKESSE EZECHIEL

BEUGRE FELIX

20

MANGO N’SOU JOSEPHINE

MAMI CLAUDE

NOGBOU BODJUI ROGER

KOUA LALIE YVES

NOUKPO AKA FRANCOIS

GBAKRE YAPI BRICE

TATA LUCIEN

DJAMA JEREMIE

DJOMAN BERNARD

21

BEKE ABRAHAM

TATAH BODJUI SEVERIN

SAGOU EMMA

AKOBE ABOH JEANNE

MOGUE BOKA MARIE-LEONNE

KOUADIO M MARTINE

DOUHOT NICAISE

BOUABRE SERGE PACOME

22

MOBIO MOBIO BENJAMIN

ADJA DJOMAN JEANNOT

DJAMA AKESSE EZECHIEL

AKE LOBA THOMAS

GBAKRE MARCELIN

23

ACHI N’GBICHY THEODORE

KPADAN KOUA JEAN (Narcisse)

AKE EUGENE

DANHO JAPHET ECCLESIASTE

TATA MOBIO

ALLEBE HERMANN

24

TOBA BAGO ALFRED (ATHO)

GBEDAN MAMI JONATHAN

KOUTOUAN PAUL

DANHO ADJA PAUL

DANHO ATCHIE ETIENNE

ATCHAN KOUASSI AUGUSTIN

AKPE BEUGRE BATHELEMY

YOBOUKOI JEAN-BAPTISTE

DJAMA BEUGRE NICAISE

GBAKRE DJAUMAN EBENEZER

25

Parler de la vie de l’Eglise renvoie au mode d’animation et de gestion des membres
de la communauté et des activités menées et les temps forts :
LES CHORALES DE L’EGLISE
SAINT-ESPRIT :
La première chorale liturgique SAINT ESPRIT est la chorale mère de la
communauté ; celle-ci porte le nom du temple .
Elle est au rendez vous des grands événements de la conférence des églises sœurs.
Le port de la première aube de ladite chorale s’est faite en 1970 en présence des
grands maîtres de chorale dont le plus illustre est SAGOU N’KROSSOU Jacob ( voir
photo page).
Le port de la deuxième en

CANAAN :
La chorale CANAAN est la deuxième chorale liturgique est aussi appelée la chorale
française par sa proportion à chanter en français. Elle vit le jour en 1992 grâce aux
actions conjuguées des maîtres ADJELOU AMOS ET MOBIO AWO BLAISE. C’est en
2…. Qu’elle devint liturgique en portant l’aube.(voir photo page )
ISRAEL :
La chorale ISRAEL est avant tout la chorale dont les membres sont des anciens de
la chorale SAINT-ESPRIT et qui pour la plupart sont du troisième âge. Elle chante en
TCHAMAN les chants glorieux, anciens et illustres (Ebrié).
Conclusion
Notre communauté compte trois chorales dont deux sont liturgiques (SAINTESPRIT et CANAAN ) et une chorale ISRAEL des anciens membres de la chorale
SAINT-ESPRIT.
Toutes ces chorales font l’APMPCI ( Association pour la Promotion de la Musique
Protestante de Côte d’Ivoire )

26

Le groupe de jeunes est une association des jeunes de 15 ans à 30 ans maximum dépendant du
département national de la jeunesse et célébré le deuxième dimanche de Septembre et le Silo en
Fevrier. Quelques présidents de 1980 à 2013

AKRE AGUE DESIRE

BOTO AKPADAN LUDOVIC

BODJUI JOSUE

GBAKRE BRICE

ATCHE ARISTIDE

OUESSI RICHARD OLIVIER

27

TEBI WILLIAMS

DJOMOH D. MARCELLE

BOTO BOTY AUDREY

N’KAKO N’KROSSOU …1977

AKRE AFRAN DAVID

1905-1994

AKRE AKPAN BERNARD 1923-2008

SAGOU AKRE DAVID 1883-1993

KOUTOUAN DOGBO ROBERT 1908-1999

ADJA TATA RENE 1917-2009

BEUGRE MOGUE JEREMIE 1906-1993

KOUTOUAN HOUESSI 1915-200

OUESSI BAGO JEAN 1922-2011
28

MANDAT

1956-1971

MANDAT

1971-1983

AKOUNAN KOUA GENESE
N’KRAGBO TATA MATTHIEU

MANDAT 1983-1993

MANGO KOUADIO GUILLAUME

MANDAT 1993-2006

DJOMOH PAULIN

29




Télécharger le fichier (PDF)

NOUV HISTOIRE.pdf (PDF, 5.9 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


nouv histoire
festival st jean cassien 2017 programme
de roulement st ire ne e 1er de cembre v finale
concert 2016 affiche a4
affiche 15 mars 2015
statutsecc

Sur le même sujet..