Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



chiffres cles2011 .pdf



Nom original: chiffres_cles2011.pdf
Titre: ANME Broch.indd

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Adobe InDesign CS3 (5.0) / Adobe PDF Library 8.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 11/12/2013 à 17:26, depuis l'adresse IP 78.248.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 771 fois.
Taille du document: 2.1 Mo (25 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Avant propos
Depuis le milieu des années 1980, la Tunisie s’est engagée sur la voie
de l’amélioration de l’efficacité énergétique et le développement
des énergies renouvelables.
Des mesures ambitieuses ont été initiées pour accompagner le
programme de maîtrise de l’énergie notamment :
- La création du Fonds national de maîtrise de l’énergie
- L’adoption des lois spécifiques à la maîtrise de l’énergie
- La mise en place de deux lignes de crédits (AFD et banque
mondiale ) dédiées à l’investissement dans le domaine de
maîtrise de l’énergie
Les résultats de cette politique se sont traduits par :
- Une décélération du taux de croissance de la demande
d’énergie
- Une baisse substantielle de l’intensité énergétique
- Une réduction de l’intensité carbone
L’objectif de cette quatrième publication des chiffres clés est de
partager les résultats de cette politique avec l’ensemble des acteurs
concernés par la maîtrise de l’énergie et la diffusion de certains
indicateurs ayant une relation avec l’efficacité énergétique et les
énergies renouvelables.

3

Sommaire
I : Données générales
I-1 Ressources et Consommation d’énergie primaire
I-2 Solde énergétique
I-3 Consommation d’énergie primaire par forme d’énergie
I-4 Consommation d’énergie finale par forme d’énergie
I-5 Consommation d’énergie primaire par habitant
I-6 Croissance économique et consommation d’énergie primaire
I -7 Intensité énergétique primaire
I -8 Intensité énergétique finale
I-9 Facteurs explicatifs de la baisse de l’intensité énergétique primaire
I-10 Facteurs explicatifs de la baisse de l’intensité énergétique finale
I-11 Comparaison internationale : Intensité énergétique primaire

II : Economies d’énergie provenant du programme de maîtrise de l’énergie
II-1 Economies d’énergie provenant de l’amélioration de l’intensité énergétique primaire
II-2 Economies d’énergie provenant du programme de maîtrise de l’énergie
II-3 Economies d’énergie provenant des actions d’efficacité énergétique du programme de
maîtrise de l’énergie par secteur
II-4 Economies d’énergie provenant du programme de maîtrise de l’énergie par forme
d’énergie

III: Efficacité énergétique
III- 1 Nombre de contrats programmes
III-2 Ventes et Parc des Lampes à Basse Consommation (LBC)
III- 3 Cogénération : capacité installée et électricité produite

IV : Energies renouvelables
IV -1
IV- 2
IV- 3
IV -4
IV -5

4

Parc installé de CES
Solaire photovoltaïque
Production d>électricité à partir des énergies renouvelables
Capacité et Production d’électricité à partir des énergies renouvelables
Pénétration des énergies renouvelables (hydraulique et éolien) dans le secteur électri que

Sommaire
V : Secteur électrique et gaz naturel
V-1
V-2
V-3
V-4
V-5
V-6
V-7
V-8

Taux d’électrification
Consommation nationale d’électricité
Production nationale d’électricité
Consommation de combustibles pour la production d’électricité
Production nationale par type d’équipement
Capacité de production (STEG et CPC)
Consommation spécifique STEG et CPC (PCS)
Nombre d’abonnés au gaz naturel

VI- Emissions de GES dues à l’énergie
VI-1 Emissions totales de GES dues à l’énergie
VI-2 Croissance économique et émissions de GES dues à l’énergie
VI-3 Intensité carbone
VI-4 Emissions de GES dues à l’énergie par habitant
VI-5 Emissions spécifiques du secteur électrique
VI-6 Emissions de GES dues à l’énergie par gaz
VI–7 Emissions de GES dues à l’énergie par source
VI–8 Emissions de GES dues à la combustion énergétique par secteur
VI–9 Emissions de GES évitées provenant du programme de maîtrise de l’énergie.
VI-10 Comparaison internationale : Intensité carbone

VII- Emissions de GES dues au secteur cimentier
V-1- Consommation d’énergie dans le secteur ciment
V-2- Emissions totales de CO2 du secteur ciment : Energie et procédé
V-3- Emissions de CO2 dues à l’énergie du secteur ciment
V-4- Emissions de CO2 dues à l’énergie du secteur ciment et production de Clinker
V-5- Emissions spécifiques du secteur ciment
V-6- Emissions nettes de CO2 dues au procédé de fabrication de ciment
V-7- Emissions nettes de CO2 dues au procédé de fabrication de ciment
Par type de carbonate

VIII- Glossaire

5

Liste des Acronymes et Abréviations

AIE :

Agence Internationale de l’Energie

ANME : Agence Nationale pour la Maîtrise de l’Energie
CES :

Chauffe-eau solaire

CPC :

Car thage Power Company

GES :

Gaz à Effet de Serre

KtéCO2 : Kilo tonne équivalent CO 2
Ktep :

Kilo tonne équivalent pétrole (1000 tep)

LBC :

Lampe basse consommation

MW :

Mega Watt

ONE :

Obser vatoire National de l’Energie

PCS :

Pouvoir Calorifique Supérieur

PV :

Photovoltaïque

STEG :

Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz

TCAM : Taux de Croissance Annuel Moyen
té CO 2 : Tonne équivalent CO 2
tep :

Tonne équivalent pétrole

7

I : Données générales

9

I : Données générales

I : Données générales
3- Consommation d’énergie primaire par forme d’énergie

1- Ressources et Consommation d'énergie primaire

1- Ressources et Consommation d’énergie primaire
ktep

ktep

Equilibre

Excédent énergétique

3- Consommation d'énergie primaire par forme d'énergie

TCAM (1990-2000) = 4% /an

Déficit énergétique

TCAM (2000-2011) =1,6% /an

9 000

8 500
8 000

7 958

8 000

7 958

Coke

Gaz naturel

7 000

7 500
6 977

7 000
6 500

6 000
5 000

6 000

4 000

5 500

54%

Produits pétroliers
( hors coke de
pétrole )

2%

26%

Pét coke

3 000

5 000

2 000

4 500

43%

72%

coke de
pétrole

1 000
11

11

10

20

09

20

08

20

07

20

06

20

05

20

04

20

03

20

02

20

01

20

00

20

99

20

98

19

97

19

96

19

95

19

94

19

93

19

92

19

91

19

90

Consommation

19

10

19

Ressources

3%

0

20

09

20

08

20

07

20

06

20

05

20

04

20

03

20

02

20

01

20

00

20

99

20

98

19

97

19

96

19

95

19

94

19

93

19

92

19

91

19

19

19

90

4 000

Source : ONE

Source : ONE

Consommation d'énergie finale par forme d'énergie

2- Solde énergétique

2- Solde énergétique

4-Consommation d’énergie finale par forme d’énergie

ktep

ktep

2 000

7 000

1 500

6 000

Coke

Excédent énergétique
1 000

5 000

500

4 000

61%
2%

0

3 000

-500

2 000

1 000

11
20

10
20

09
20

07

08
20

20

06
20

05
20

04
20

03
20

02
20

01
20

00
20

99
19

98
19

97
19

96
19

94

93

92

95
19

19

19

91

90
19

11

10

09

08

20

20

20

20

07
20

06
20

05
20

04
20

03
20

02
20

01
20

00
20

99

98

19

97

19

19

96
19

95
19

94
19

93
19

92
19

91

90

19

20%

Electriicté

19

0

-1 500

Gaz naturel

9%
11%
19

Déficit énergétique

19

78%
19%

-1 000

Source : ONE

10

Produits pétroliers

Source : ANME

11

I : Données générales

I : Données générales
7-Intensité énergétique primaire :

Consommation d'énergie primaire par habitant
5-Consommation d’énergie
primaire par habitant

Baisse de 27 % par
rappor
t à 1990
Intensité
énergétique
primaire : Baisse de 27 % par rapport à 1990
tep / 1000 DT

tep / habitant
0,44

0,75

2011

0,416

0,42

0,78

2010

0,40

0,389

0,38

0,73

2005

0,36

0,70

2000

0,34
0,32

0,60

1995

0,30

0,55

0,302

6- Croissance Croissance
économique
et etConsommation
d’énergie
primaire
économique
Consommation d'énergie
primaire
Indice 1990=100
300

TCAM du PIB = 5%/an
TCAM de la Consommation primaire = 4 %/an

TCAM du PIB =4%/an
TCAM de la Consommation primaire = 1,6 %/an

11

10

20

09

20

08

20

07

Source : ANME

8-Intensité énergétique finale :
énergétique
finale : Baisse de 30% par rapport à 1990
Baisse de 30%Intensité
par rappor
t à 1990
tep / 1000 DT
0,34
0.32
0,32

250

0,30
200

Découplage

0.29

0,28

150

0,26

100

0,24

0.22

0,22

Consommation d'énergie primaire

10
20
11

09

20

08

20

07

PIB

20

06

20

05

20

04

20

03

20

02

20

01

20

00

20

99

20

98

19

97

19

96

19

95

19

94

19

93

19

92

19

91

19

19

19

90

50

12

20

06

Source : ANME

20

05

20

04

20

03

20

02

20

01

20

00

20

99

98

97

96

95

94

93

92

91

20

0,80

19

0,70

19

0,60

19

0,50

19

0,40

19

0,30

19

0,20

19

0,10

19

0,00

19

90

0,28
19

1990

Source : ANME

0,20
1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

13

I : Données générales

I : Données générales

9- Facteurs explicatifs de la baisse de l’intensité énergétique primaire
( 2004-2011)
Facteurs explicatifs de la baisse de l'intensité énergétique primaire ( 2004-2011)

11- Comparaison internationale
: Intensité
énergétique
primaire
Comparaison internationale
: Intensité
énergétique primaire

tep / 1000 $

% Par an
0,0%

0,8

28%
0,7

-0,5%

72%
0,6

-1,0%

0,5
0,4

-1,5%

0,75

0,72

0,3
-2,0%

0,2

0,31

0,31
0,18

0,1

-2,5%

Variation totale

Effet technique

Effet structure

0,17

Année
2009

0

Source : ANME

Afrique

Chine

Tunisie

Monde

OCDE

France

Source : AIE

10- Facteurs explicatifs de la baisse de l’intensité énergétique finale
Facteurs explicatifs de la baisse de l'intensité énergétique finale (2004-2011)
(2004-2011)
% Par an
0,0%

20%

-0,5%
-1,0%

80%

-1,5%
-2,0%
-2,5%
-3,0%
-3,5%

Variation totale

Effet technique

Effet structure
Source : ANME

14

15

II : Economies d’énergie provenant du
programme de maîtrise de l’énergie
Economies d'énergie provenant de l'amélioration de l'intensité énergétique primaire

1- Economies d’énergie provenant de l’amélioration de l’intensité
énergétique primaire
ktep
10 000
Economies d'énergie en 2011 = 1 313 ktep
Economies d'énergie cumulées sur la période 2004- 2011 = 5 825 ktep

9 500

9 271

9 000
8 500

7 958

8 000
7 500
7 000
6 500
6 000
2004

2005

2006

2007

Consommation primaire observée

2008

2009

2010

2011

Consommation primaire à intensité constante 2004

Source : ANME

2- Economies
d’énergie
provenant
programme
del'énergie
maîtrise de l’énergie
Economies
d'énergie
provenant du du
programme
de maîtrise de
ktep

2 752 ktep ( 83 % de l'objectif du programme
quadriennal de maitrise de l'énergie)

800 ktep

900
800
700

II : Economies d’énergie provenant du
programme de maîtrise de l’énergie

600
500
400
300
200
100
0
2005
Autres

2006
Chauffage solaire de l'eau

2007
Cogénération

2008
Eolien

2009
Transport

2010
Bâtiment

2011
Contrats programmes

Source : ANME

16

17

II : Economies d’énergie provenant du
programme de maîtrise de l’énergie
Economies d'énergie provenant des actoins d'efficacité énergétique du programme
de maîtrise de l'énergie par secteur

3- Economies d’énergie provenant des actoins d’efficacité énergétique
du programme de maîtrise de l’énergie par secteur
Ktep

2008-2011 = 2 453 ktep

2011

53%

38%

2010

47%

2009

46%

49%

2008

0

9%

51%
100

200

580

9%

300

400

496
500

600

Economies d'énergie provenant du programme de maîtrise de l'énergie par forme d'énergie
Industrie

685

7%

42%

40%

692

9%

Tertiaire + Résidentiel

Transport

700

800

Source : ANME

4- Economies d’énergie provenant du programme de maîtrise de
l’énergie par forme d’énergie
1000

Ktep

900

807
800
700
600

III: Efficacité énergétique

500
400
300
200
100

80%

145

67%

0
2005

2006
Gaz naturel

2007
Jet fuel

2008
Gas oil

2009
Essence

2010
Fuel oil

2011

GPL

Source : ANME

18

19

III: Efficacité énergétique

III: Efficacité énergétique
Cogénération : capacité installée et électricité produite

5- Nombre de contrats programmes

19-Cogénération : capacité installée et électricité produite

Nombre de contrats programmes

MW

Nombre (cumulé)

Gwh

40

1 200

1 030

236

35

250

202
200

1 000

30

800

164

25

65%
600

Industrie
400

150

20

101
32,6

15

Transport

7%

200

10

28%

0

26,5
40

50

16,5

5

6,5
0
2007

2008

2009

2010

2011

11

10

20

09

20

08

20

07

20

06

20

05

20

04

20

03

20

02

20

01

20

00

20

99

20

98

19

97

19

96

19

95

19

94

19

93

19

92

19

91

19

90

48

0
2002

19

100

5

Tertiaire

19

36,6

Capacité installée (cumulée) (Mw)

Production d'electricité (Gwh)

Source : ANME

6- Ventes et parc des Lampes
Consommation
(LBC)
Ventes et parcBasse
des Lampes
Basse Consommation (LBC)
LBC

1000 LBC
16 000

14 200

14 000
11 300

12 000
9 050

10 000
8 000

6 630

6 000

4 130

4 000

2 630

Vente annuelle

20

Parc (cumulé)

11

4 200

20

3 200

10

09

2 800

20

08

2 500

20

07

1 500

20

06

1 300

20

05

20

04

0

950
20

380

20

1 330

2 000

Source : ANME

21

IV : Energies renouvelables
Parc installé de CES

1- installé de CES 2m
m2 (cumulé)
600 000

560 271

500 000

400 000

300 000

200 000

100 000

73 473
30 746

11

10

20

09

20

08

20

07

20

06

20

05

20

04

20

03

20

02

20

01

20

00

20

99

20

98

19

97

19

96

19

95

19

94

19

93

19

92

19

91

19

19

19

90

0

Source : ANME

2-Solaire photovoltaique

Solaire photovoltaique

Ménages électrifiés (cumulé)
13 172

14 000
12 000
10 000
7 657

8 000

IV : Energies renouvelables

6 000
4 000
2 000

11
20

10

20

09

20

08

20

07

20

06

20

05

20

04

20

03

20

02

20

01

20

00

20

99

19

98

19

97

19

96

19

95

19

94

93

19

19

19

2
99
t1

av
an

22

92

200
0

Source : ANME

23

IV : Energies renouvelables

IV : Energies renouvelables

d'électricité
à partirrenouvelables
des énergies renouvelables
3-Production d’électricitéProduction
à partir
des énergies

5-Pénétration des énergies renouvelables (hydraulique et éolien ) dans
Pénétration des énergies renouvelables (hydraulique et éolien ) dans le seteur électrique
le seteur électrique

Gwh
250

3,5%

3,4%

3,2%
2,7%

3,0%

200

2,5%
150

1,6%

2,0%

66%
100

1,3%

1,5%

0,9%

1,0%

50

0,5%

34%
11

10

20

09

20

08

20

07

20

06

20

05

20

04

20

03

20

02

20

01

20

00

20

99

hydraulique

20

98

19

97

19

96

19

95

19

94

19

93

19

92

19

91

19

19

19

90

0

éolienne

Capacité et production d'électricité à partir des énergies renouvelables Source : STEG

0,0%
2000
% des énergies renouvelables dans la capacité

2005

2010

% des énergie renouvelables dans la production

Source : STEG

4-Capacité et production d’électricité à partir des énergies
renouvelables
Gwh

MW
140

250

120
200
100
150

80
60

100

40
50
20
0

0
2000

2001

2002

2003

2004

Capacité ( éolien +hydraulique) MW

2005

2006

2007

2008

2009

2010

Production ( éolien +hydraulique) GWh

Source : STEG

24

25

Taux d'électrification

V : Secteur électrique et gaz naturel
1-Taux d’électrification
%

99,5%

100

95%
95

90

85

80

75%
75

10

09

20

08

20

07

20

06

20

05

20

04

20

03

20

02

20

01

20

00

20

99

20

98

19

97

19

96

19

95

19

94

19

93

19

92

19

91

19

19

19

90

70

Source : STEG

2-Consommation nationale d’électricité TCAM (1990-2010 ) = 5%
Consommation nationale d'électricité TCAM (1990-2010 ) = 5%

13 800

2010
2008

TCAM(2000-2010)
= 4%

2006
2004
2002

V : Secteur électrique et
gaz naturel

8 980

2000
1998
1996

TCAM(1990-2000)
= 6%

1994
1992
4 930

1990
0

2000

4000

6000

Gwh
8000

10000

12000

14000
Source : STEG

26

27

V : Secteur électrique et gaz naturel

Production nationale d'électricité par type d'équipement
5-Production nationale
d’électricité par type d’équipement ( sans autoproducteur)

3-Production nationale d’électricitéProduction nationale d'électricité

( sans autoproducteur)

Gwh

Gwh

18 000

V : Secteur électrique et gaz naturel

SEEB

16 000

15 790

14 000

1%

16 000
14 000

20%

12 000

12 000

6%

10 000

10 000

8 000

8 000

5 535

6 000

12%
73%

2 000

23%
1%

88%

11%

16%
11%

88%

73%

1%

6 000

4 000

41%

1%

4 000

19%

19%

57%

39%

2 000

0
10

09

1990

20

08

20

07

20

06

20

05

20

04

20

03

20

02

20

01

20

00

20

99

20

98

19

97

19

96

19

95

19

94

19

93

19

92

19

91

19

19

19

90

0
1994

Thermique classique

Production STEG

Autoproducteurs

Production CPC

Turbine à gaz

2001
Cycle combiné

2010

Autres( hydraulique + éolien + production SEEB)

Source : STEG

4-Consommation
de combustibles
pour pour
la production
TCAM
(1990-2010)
Consommation
de combustibles
la production d’électricité:
d'électricité: TCAM
(1990-2010)
= 5% = 5%

Source : STEG

6-Capacité de production (STEG et CPC): TCAM (1990-2010) = 5%

Capacité de production (STEG et CPC): TCAM (1990-2010) = 5%

ktep

MW
4 000

4 000

TCAM ( 1990-2001 ) =7 %

3 553

3 500

3 579

TCAM ( 2001-2010 ) =3 %

3 500

3 000

2 813

3 000
2 500

2 500

2 000

1 349

1 500

2 000
1 380

1 000

1 500
500

28

Gaz naturel (CPC)

Source : STEG

09

10
20

07

06

05

04

03

02

01

00

99

98

97

96

95

94

93

92

91

08

20

20

20

20

20

20

20

20

20

20

19

19

19

19

19

19

19

19

19

19

10
20

09

08

20

07

Gaz naturel (STEG)

20

20

06
20

05
20

04
20

03
20

02
20

01
20

00
20

99
19

98

97

Fuel oil

19

96

19

95

19

94

19

93

19

92

19

91

19

19

90
19

Gas oil

90

1 000

0

Source : STEG

29

V : Secteur électrique et gaz naturel
Consommation spécifique STEG et CPC ( PCS) : baisse de 12% par rapport à 1990

243,3
201
7-Consommation
spécifique STEG et CPC
( PCS) : baisse de 12% par rapport à 1990
0

( Deuxième cycle combiné)

259,6

200
1

266,4 ( Premier cycle combiné )

199
6

199
0

278
tep/Gwh
220

230

240

250

260

270

280

Source : STEG

Nombre d'abonnés au gaz naturel : TCAM ( 1990-2010 ) = 13%

8-Nombre d’abonnés au gaz naturel : TCAM ( 1990-2010 ) = 13%

1000 abonnés
600

538

500

400

300

VI- Emissions de GES dues à l’énergie

200

122
100

46

10

09

20

08

20

07

20

06

20

05

20

04

20

03

20

02

20

01

20

00

20

99

20

98

19

97

19

96

19

95

19

94

19

93

19

92

19

91

19

19

19

90

0

Source : STEG

30

31

VI- Emissions de GES dues à l’énergie
1- Emissions totales de GES dues à l’énergie

VI- Emissions de GES dues à l’énergie
Intensité carbone : Baisse de 17 % par rapport à 2000

3- Intensité carbone

Emissions totales de GES dues à l'énergie : TCAM = 3%
téCO2/1000 DT

ktéCO2

1,30

28 500

1,27

30 000

1,27

1,25

26 000

22 000

1,26
1,20

1,20

22 000

1,19

1,18
1,17

1,17

1,15

1,13

18 000

1,10

14 000

1,09

1,05

10 000

1,06

Croissance économique et Emissions de GES dues à l'énergie

10

Source : ANME

Source : ANME

2- Croissance économique et émissions de GES dues à l’énergie

20

09
20

08
20

07
20

06
20

05
20

04
20

03
20

02
20

01

20

20

00

10
20

09
20

08
20

07
20

06
20

05
20

04
20

03
20

02
20

01
20

20

00

1,00

4- Emissions de GES dues à l’énergie par habitant
Emissions de GES dues à l'énergie par habitant

Indice 2000 = 100

2,69

201

170

PIB : TCAM ( 2002-2010) = 5%

2,69

200

160

Emissions de GES : TCAM (2002- 2010) = 2%
150
140

Découplage

130

110

2,73

200

2,62

200

2,54
2,43

200

2,37

200

2,39
2,36

200

2,28

200
20
10

20
09

20
08

20
07

20
06

20
05

20
04

20
03

20
02

20
01

100
20
00

200

200

120

Source : ANME

32

2,74

200

0,0
téCO2/ habitant

0,5

1,0

1,5

2,0

2,5

3,0
Source : ANME

33

VI- Emissions de GES dues à l’énergie

VI- Emissions de GES dues à l’énergie
Emissions totales de GES dues à l'énergie par source

Emissions spécifiques du secteur électrique : Baisse de 5 % par rapport à 2000

5- Emissions spécifiques du secteur électrique

7- Emissions de GES dues à l’énergie par source

téCO2/Gwh

ktéCO2

580

30 000
Emissions fugitives

560

558

14%

26 000
542

540

535

545

536

22 000

524

531

520

534

12%
522

520

512

18 000
Emissions dues à la
combustion

500

86%

88%

14 000
480

10 000

460
10

01

20

02

03

20

20

04

20

05

20

06

20

07

08

20

20

20

09
20

08
20

07
20

06
20

05
20

04
20

03
20

02
20

01
20

20

00

00

20

09

20

10

20

Source : ANME

Emissions totales de GES dues à l'énergie par gaz

6- Emissions de GES dues à l’énergie par gaz

8- Emissions de GES dues à la combustion énergétique par secteur

Résidentiel
9%

ktéCO2
N2O

30 000

2000

CH4
CO2

Agriculture
6%

Tertiaire
2%

11%

26 000

Industrie
Manufacturière
21%

Transport
31%

22 000

Industrie énergétique
31%

10%
89%

18 000

Tertiaire
2%

Résidentiel
8%

Agriculture
4%

Industrie
énergétique
38%

90%

2010

14 000

Transport
28%

10
20

09
20

08
20

07
20

06
20

05
20

04
20

03
20

02
20

01
20

20

00

10 000

24 456 ktéCO2

Industrie
Manufacturière
20%

Source : ANME

34

35

Emissions de GES évitées par le programme de maîtrise de l'énergie

VI- Emissions de GES dues à l’énergie
9– Emissions de GES évitées provenant du programme de maîtrise de l’énergie.
Emissions de GES évitées en 2011 = 1 937 KtéCO2

k téCO2
2 500

Emissions de GES évitées sur la période 2005-2011 =8 447 KtéCO2

Energies renouvelables
( 10%)

2 000

1 500

1 000
Efficacité énergétique
(90%)
500

0
2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011
Source : ANME

Comparaison
internationale
10– Comparaison internationale
: Intensité
carbone: Intensité carbone
Année : 2009

tCO2/1000$
2,3

2,5

2,0

1,5
1,02
1,0

0,73

0,73
0,41
0,24

0,5

VII- Emissions de GES dues au secteur
cimentier

0,0
Chine

Afrique

Tunisie

Monde

OCDE

France
Source : AIE

36

37

Consommatrion d'énergie dans le scteur ciment: croissance de 34% par rapport à
2000

VII- Emissions de GES dues au
secteur cimentier

VII- Emissions de GES dues au
secteur cimentier

1- Consommation d’énergie dans le secteur ciment

3- Emissions de CO2 dues à l’énergie du secteur ciment

Emissions de CO2 dues à l'énergie par formes : TCAM = 4 % /an

1000 t CO2

ktep
800

3 000

2 500

700

2 500

Coke de pétrole
600
500
400

2 000

50%

Gaz naturel

1 500

33%

Fuel oil

300

1 630

53%

25%

1 000

Electricité

200

16%
54%

25%

500

56%

11%

Emissions de CO2 dues à l'énergie du secteur ciment et production de clinker

12%

100
0
2000

0
2000

13%

11 %
2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

20%

21%
2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2010

Electricité

Fuel oil

Gaz naturel

coke de pétrole

Source : ANME

Source : ANME

4- Emissions de CO2 dues à l’énergie du secteur ciment et production
de Clinker

Emissions totales de CO2 du secteur ciment : Energie et Procédé

2- Emissions totales de CO2 du TCAM
secteur
ciment4 %: Energie et procédé
(2000-2009)=

1000 t CO2

1000 t CO2

2 600

7 000

TCAM de production Clinker (2000 -2004) = 6%

TCAM de production Clinker (2004 -2010) = 2%

TCAM émissions de CO2 (2000 - 2004) = 5 %

TCAM émissions de CO2 (2004 - 2010) = 4 %

1000 tonnes
7 500
7 000

2 400

6 000
6 500
2 200

5 000

6 000

4 000

2 000

Procédé ( 58%)

5 500

3 000

1 800
5 000

2 000
1 600

4 500

Energie (42%)

1 000

4 000

1 400

0
2000

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

Source : ANME

38

2001

2002

2003

2004

Emissions totale

2005

2006

2007

Prodution clinker

2008

2009

2010
Source : ANME

39

VII- Emissions de GES dues au
secteur cimentier

VII- Emissions de GES dues au
secteur cimentier

5- Emissions spécifiques du secteur ciment

7- Emissions nettes de CO2 dues au procédé de fabrication de ciment
par type
de carbonate
Emissions de CO2 dues au procédé de fabrication de ciment par type de carbonate

Emissions spécifiques du scetur ciment

t CO2/tonne Clinker
0,40

Emission spécifique totale :TCAM
(2000-2010)= 0,7%

0,35

1000 t CO2
Emissions de CO2 dues
au MgCO3/FeCO3 et
Na2CO3

3 600
3 400

0,30

Emission spécifique combustible :
TCAM (2000-2010) = 0,9%

0,25

2%

3 200
3 000

0,20

Emissions de CO2 dues
au CACO3

2 800

0,15

98%

2 600

0,10

Emissions nettes de CO2 dues au procédé de fabrication deEmission
ciment
spécifique électrique :
TCAM (2000-2010) =0,1%

( 2000-2009) croissance de 38%

0,05

2 400
2 200

0,00
2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2 000
2000

Source : ANME

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

Source : ANME

6- Emissions nettes de CO2 dues au procédé de fabrication de ciment

1000 t CO2

TCAM (2004 -2009) = 2 %

TCAM (2000-2004) = 6 %

3 600
3 462

3 400
3 200
3 000
2 800
2 600
2 400
2 200

09
20

08
20

07
20

06
20

05
20

04
20

03
20

02
20

01
20

20

00

2 000

Source : ANME

40

41

Glossaire

43

Glossaire
Consommation d’énergie finale: concerne les produits énergétiques consommés pour des
activités autres que la conversion ou la transformation en d’autres produits énergétiques.

Elle représente la quantité d’énergie consommée par les consommateurs finaux, c’est-

à-dire par l’industrie (hors secteur énergie), transport, ménages, services et agriculture.
Elle est égale, par définition, à la différence entre la consommation d’énergie primaire et
l’autoconsommation et les pertes des transformations de l’énergie (raffinage et production
d’électricité principalement).
Consommation d’énergie primaire correspond à la somme des sources d’énergie à l’état
brut (bois, charbon, pétrole, gaz à la tête du puits), avant toute transformation physique
(raffinage pétrolier, liquéfaction du gaz et conversion en électricité dans une centrale
thermique conventionnelle).
La consommation d’énergie primaire est égale à : consommation d’énergie finale + pertes +
consommation des producteurs d’électricité et des transformateurs d’énergie.
Consommation d’énergie primaire par habitant : quantité d’énergie consommée pendant
une période donnée (en principe, un an) dans un pays, divisée par son nombre d’habitants
Consommation spécifique d’électricité : représente la quantité d’énergie consommée par les
unités de production d’électricité; (tep/ Gwh).
Une baisse de la consommation spécifique indique une amélioration de rendement ; c’est à
dire des performances technologiques.

Emissions évitées : volume de gaz à effet de serre non émis du fait d’actions d’économies
d’énergie, de développement des renouvelables ou de substitutions d’énergie.
Emission en CO2 par habitant : rapport entre les émissions totales de CO2 dues à
l’énergie et la population, c’est un indicateur qui sert à la comparaison internationale
Intensité carbone : correspond au taux d’émissions de CO2 due à l’énergie par rapport à
la croissance économique
Intensité énergétique primaire : ratio entre la consommation d’énergie primaire et le PIB,
permettant ainsi d évaluer les améliorations d’efficacité énergétique au niveau de l’économie
entière.
Une baisse de l’intensité énergétique primaire indique une réduction de la quantité d’énergie
requise pour produire une unité de richesse économique et reflète un gain de productivité
énergétique.
PIB : Produit Intérieur Brut, mesure l’activité économique d’un pays ; il est couramment
mesuré aux prix du marché.
Le PIB au prix du marché est la somme de la valeur ajoutée au coût des facteurs, plus les
taxes indirectes, moins les subventions.
Solde énergétique : correspond à la différence entre la valeur des ressources et de demande
énergétique du pays, cette valeur peut être positive (solde excédentaire) comme peut être
négative (solde déficitaire).

Découplage de la consommation d’énergie et du PIB : phénomène par lequel la
consommation d’énergie croit à un rythme beaucoup moins rapide que le PIB.
Economies d’énergie: réduction de la consommation d’énergie tout en fournissant le
même service
Emissions totales de GES dues à l’énergie : émissions provenant de la combustion énergétique
et des émissions fugitives.
Combustion énergétique : Les émissions de GES imputables à la combustion énergétique
proviennent des secteurs ; de l’industrie énergétique (production d’électricité et
raffinage des produits pétroliers), l’industrie manufacturière, le transport, les bâtiments
(résidentiel et tertiaire) et l’agriculture.
Emissions Fugitives : découlent essentiellement des activités de production de pétrole et

de gaz sur les gisements de production, aussi des différentes étapes de traitement, de
transport et de distribution du gaz naturel.

44

45


Documents similaires


Fichier PDF chiffres cles2011
Fichier PDF gte rapport agrin
Fichier PDF synthese rapport prod energie 2006
Fichier PDF energies renouvelables
Fichier PDF senegal decret appli enr surplus de prod
Fichier PDF le contexte energetique tunisien


Sur le même sujet..