Magazine 2013 W323 .pdf



Nom original: Magazine 2013 W323.pdf
Titre: Magazine 2013 W323
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 17/12/2013 à 15:22, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 804 fois.
Taille du document: 4.7 Mo (10 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


AMP MAG
N° 323

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 323

GULF 12 HOURS
YAS MARINA CIRCUIT
ORGANISATION DRIVING FORCE EVENTS
Troisième édition – Du 11 au 13 décembre

Troisième édition pour les Gulf 12 Hours organisées par les Britanniques du Driving Force Events sur le Circuit de Yas Marina d’Abu Dhabi, une
épreuve qui monte en puissance et ou Bentley a décidé d’engager sa GT3 pour la première fois en compétition.
Rappelons que cette course est ouverte aux GT3, GT4 et GT Cup regroupées sous l’appellation GTX et aux prototypes du groupe CN et qu’elle se
dispute en deux tranches de six heures avec une coupure ramenée à 2 heures et 15 minutes (3 heures lors des précédentes éditions) entre les
deux courses.
La liste des participants laissait entrevoir l’engagement de 32 voitures (22 GT3, 4 GTX et 6 CN), ils seront finalement 24 concurrents à participer
(16 GT3, 4 GTX et 4 CN). En GT3 Ferrari était la marque la plus représentée avec six 458 Italia au départ (AF Corse, Kessel Racing, KesselSlamstop Motorsport et Dragon Racing) avec pour adversaires deux Porsche 997 GT3-R et 911 GT3 Cup (Pro-GT by Almeras et MRS GT-Racing),
deux Mercedes-Benz SLS AMG GT3 (Team Abu Dhabi by Black Falcon), trois McLaren MP4-12C (Gulf Racing, Dragon Racing et MRS GT-Racing),
deux Lamborghini Gallardo GT3 (Gulf Racing et Rhino’s Leipert Motorsport) et une Bentley Continental GT3 (M-Sport Bentley). Dans la catégorie
GTX, une Aston Martin Vantage (Yas Marina Circuit) faisait face à trois Ginetta G50 (Nova Race et Optimum Motorsport). Enfin en CN ou six Wolf
GB08 étaient initialement engagées, il ne fallait compter que sur la présence des teams Avelon Formula (trois voitures) et BF Motorsport.
ESSAIS LIBRES et QUALIFICATIONS
ESSAIS LIBRES : Trois séances d’essais libres étaient programmées dont une séance de nuit.
S1 : Si le meilleur temps des GT3 sera à porter au crédit de la Ferrari 458 Italia Kessel Racing # 11 (Bronisewski, Zampieri et Ramos) en 2’11’’451
devant la Ferrari 458 Italia # 12 du même team (Aluko, Kemenater et Picccini) en 2’11’’590 et devant une troisième 458 Italia, celle du team AF
Corse # 1 (Wyatt, Rugolo et Ciocci) en 2’12’’217, le meilleur chrono revenait à la Wolf GB08 Avelon Formula # 94 (Bellarosa, Latif et Cullen) en
2’10’’142. Du côté GTX, le meilleur chrono revenait à la Ginetta G50 Nova Race # 90 (Magnoni, Scarpaccio et Piron) en 2’23’’547. (23 voitures en
piste).
S2 : Pas d’amélioration niveau performance en GT3 avec le meilleur chrono pour la SLS AMG Team Abu Dhabi by Black Falcon # 3 (Al Qubaisi,
Schneider et Bleekemolen) en 2’11’’516. Suivaient la 458 Italia Kessel Racing # 12 en 2’11’’984 et la 458 Italia Slamstop Motorsport (Skryabin,
Pierguidi et Bobbi) en 2’12’’043. Les 458 Italia Kessel Racing # 14 (Flor, Castellacci et Salaquarda) et AF Corse # 1 complétaient le top cinq
respectivement en 2’12’’093 et 2’12’’179. En GTX, la Ginetta G50 Optimum Motorsport (Mowle, Osborne et Ratcliffe) améliorait en 2’23’’462. Du
côté CN, la Wolf GB08 BF Motorsport # 97 (Caliceti, Borelli et Gamberini) se montrait la plus performante en 2’14’’441. (23 voitures en piste).
S3 : Amélioration au niveau du meilleur chrono GT3 avec le temps de la 458 Italia Kessel Racing # 12 (2’11’’355) devant les deux autres 458 Italia
du Kessel Racing, la # 11 (2’11’’430) précédant la # 14 (2’11’’872). Top cinq complété par la 458 Italia AF Corse (2’11’’979) et par la SLS AMG Team
Abu Dhabi by Black Falcon # 3 (2’12’’902). La Bentley GT3 suivait en 2’13’’953. Meilleur chrono CN pour la Wolf GB08 Avelon Formula # 94 en
2’13’’978. En GTX, meilleur temps pour la Ginetta Nova Race # 90 en 2’24’’391. (22 voitures en piste).

Bien présente et en vedette la Bentley Continental GT3 engagée par M-Sport Bentley faisait ses débuts officiels en course, ils seront réussis.
QUALIFICATIONS : Quatre séances qualificatives en fonction des équipages (une séance par pilote) et dont le résultat était établi en combinant
les résultats de chaque pilotes par voiture. Pôle obtenue par la SLS AMG Abu Dhabi by Black Falcon # 3 en 2’11’’ 377 devant la 458 Italia Kessel
Racing # 11 (2’11’’439). Suivaient la 458 Italia Kessel-Slamstop # 15 (2’11’’646) et la Bentley GT3 M-Sport # 7 (2’11’’881). La 458 Italia AF Corse # 1
(2’12’’200), la 458 Italia Kessel Racing # 14 (2’12’’295), la Wolf GB8 Avelon Formula # 94 (2’12’’728), la SLS AMG Abu Dhabi by Black Facon # 4
(2’12’’777), la Porsche 997 GT3-R Pro-GT by Almeras # 34 (2’12’’839) et la McLaren MP4-12C Gulf Racing # 9 (2’14’’044) complétaient le top dix. Du
côté des GTX, la Ginetta Optimum Motorsport se montrera la plus rapide en 2’25’’115 devant les deux Ginetta G50 du Nova Race et l’Aston Martin
Vantage GT4 Yas Marina Circuit. La Lamborghini Gallardo GT3 Rhino’s Leipert et McLaren MP4-12C MRS GT-Racing (mécanique) n’auront pas
participé aux séances qualificatives. (22 voitures en piste). La 458 Italia # 12 qui avait obtenue la pole position en 2’11’’082 se verra refuser le
départ pour non respect de la réglementation (pas de départ aux équipages de moins de trois pilotes, Absence du Suisse Kola Aluko).

Exclusion pour la 458 Italia # 12 – Top 7 pour la Wolf GB08 Avelon # 94 – Fin de grille pour la Lamborghini Leipert et pour la McLaren MRS.

GULF 12 HOURS – Classement Course 1
Bien que largement animées par la SLS AMG Abu Dhabi by Black Falcon de Bleekemolen, Schneider et Al Qubaisi, c’est la Ferrari 458 Italia AF
Corse de Cioci, Wyatt et Rugolo qui terminait ces six premières heures de course en tête grâce à une stratégie sans faille, la Mercedes # 3 étant
dans l’obligation de faire un ravitaillement éclair en fin de parcours. A un tour la Bentley, exempte de tout pépin, pointait à la troisième place
devant la meilleure des 458 Italia du Kessel Racing, celle de Zampieri, Bronisewski et Ramos. La McLaren Gulf Racing et la Porsche Pro-GT by
Almeras complétaient le top 6. Du côté des GTX, la Ginetta G50 # 91 dominera les débats mais restait sous la menace de l’Aston Yas Marina. En
CN, les Wolf GB08, victimes de nombreux soucis mécaniques n’auront joué aucun rôle, la mieux classée terminant à 35 tours des vainqueurs.
1 – Cioci / Wyatt / Rugolo Ferrari 458 Italia # 1 (GT3) AF Corse 152 tours
2 – Al Qubaisi / Bleekemolen / Schneider Mercedes SLS AMG # 3 (GT3) AD by Black Falcon à 53’’906
3 – Kane / Smith / Meyrick Bentley Continental GT3 # 7 (GT3) M-Sport Bentley à 1 tour
4 – Zampieri / Bronisewski / Ramos Ferrari 458 Italia # 11 (GT3) Kessel Racing à 1 tour
5 – Wainwright / Carroll / Bell McLaren MP4-12C # 9 (GT3) Gulf Racing à 2 tours
6 – Guilvert / Dermont / Perera Porsche 997 GT-3R # 34 (GT3) Pro-GT by Almeras à 4 tours
7 – Fatien / Goethe / Hall Lamborghini Gallardo LP600+ # 69 (GT3) Gulf Racing à 7 tours
8 – Bohn / Melnikov / Allemann Porsche 997 GT3 Cup # 44 (GT3) MRS GT-Racing à 7 tours
9 – Bobbi / Skryabin / Pierguidi Ferrari 458 Italia # 15 (GT3) Kessel-Slamstop Motorsport à 8 tours
10 – Cristoni / Linroth / Cappelletti / Cressoni Ginetta G50 # 91 (GTX) Nova Race à 16 tours
11 – Al Alawi / Bintowq / Sultan Aston Martin Vantage GT4 # 93 (GTX) Yas Marina Circuit à 17 tours
12 – Mowle / Osborne / Ratcliffe Ginetta G50 # 92 (GTX) Optimum Motorsport à 20 tours
13 – Magnoni / Scarpaccio / Piron Ginetta G50 # 90 (GTX) Nova Race à 24 tours
14 – Duyvert / Eastwood / Barff Ferrari 458 Italia # 88 (GT3) Dragon Racing à 25 tours
15 – De Val / Pittori / Fuster Wolf GB08 # 95 (CN) Avelon Formula à 35 tours … etc

CIOCI, WYATT et RUGOLO en
tête (Ferrari 458 Italia AF Corse)
à l’issue des 6 premières heures

Le Gulf Racing et le Pro-GT by Almeras restaient en embuscade après les 6 premières heures – Les Ginetta Nova Race et Optimum Motorsport.
GULF 12 HOURS – CLASSEMENT FINAL
Si la Ferrari 458 Italia AF Corse # 3 avait franchi en tête la première partie de ces 12 Heures, Cioci, Wyatt et Rugolo vont ensuite devoir subir la loi
de la SLS AMG Abu Dhabi by Black Falcon de Bleekemolen, Al Qubaisi et Schneider. En tête dès le début de la reprise des hostilités, la SLS AMG
à mi parcours possédait un peu moins d’un tour d’avance sur la Ferrari AF Corse elle-même talonnée par la régulière Bentley. Suivaient la Ferrari
Kessel # 11 et la McLaren Gulf # 9 qui avait pointé à la troisième place après deux heures de course. Le GTX était largement dominé par la Ginetta
G50 Nova Race # 91 et les deux Wolf GB08 encore en course naviguaient loin derrière. La course restera animée au cours des trois dernières
heures, la SLS maintenait son avantage par rapport à la 458 AF Corse tandis que la 458 Kessel Racing parvenait à déborder la Bentley et que la
McLaren Gulf restait en embuscade contrairement à la Porsche Almeras qui décrochait. Les positions vont alors se figer et la SLS du Team Abu
Dhabi by Black Falcon apportait à Mercedes une nouvelle victoire, une de plus également pour Bernd Schneider qu’on aura vu très souvent à
l’honneur en 2013. AF Corse se contentait de la seconde place et la troisième place longtemps promise à la Bentley finissait par revenir à la 458
Italia Kessel Racing suite à un duel longtemps indécis. Pour Bentley, cette première restera plus que satisfaisante. En GTX, la Ginetta G50 # 91
s’assurait une victoire tranquille devant celle d’Optimum Motorsport. La seconde G50 Nova Race complétait le podium de la catégorie, l’Aston
Vantage Yas Marina Circuit décrochant en fin de course. Côté CN, Avelon Formula s’imposait sans avoir pu jouer le moindre rôle en haut de
l’affiche. Des 21 voitures au départ, 19 seront en piste dans la seconde manche (NP : # 8 et 97) et termineront classées.
1 – Al Qubaisi / Bleekemolen / Schneider Mercedes SLS AMG # 3 (GT3) AD by Black Falcon 308 tours
2 – Cioci / Wyatt / Rugolo Ferrari 458 Italia # 1 (GT3) AF Corse à 1’41’’495
3 – Zampieri / Bronisewski / Ramos Ferrari 458 Italia # 11 (GT3) Kessel Racing à 1 tour
4 – Kane / Smith / Meyrick Bentley Continental GT3 # 7 (GT3) M-Sport Bentley à 2 tours
5 – Wainwright / Carroll / Bell McLaren MP4-12C # 9 (GT3) Gulf Racing à 3 tours
6 – Guilvert / Dermont / Perera Porsche 997 GT-3R # 34 (GT3) Pro-GT by Almeras à 7 tours
7 – Fatien / Goethe / Hall Lamborghini Gallardo LP600+ # 69 (GT3) Gulf Racing à 13 tours
8 – Bohn / Melnikov / Allemann Porsche 997 GT3 Cup # 44 (GT3) MRS GT-Racing à 15 tours
9 – Bobbi / Skryabin / Pierguidi Ferrari 458 Italia # 15 (GT3) Kessel-Slamstop Motorsport à 31 tours
10 – Cristoni / Linroth / Cappelletti / Cressoni Ginetta G50 # 91 (GTX) Nova Race à 31 tours
11 – Duyvert / Eastwood / Barff Ferrari 458 Italia # 88 (GT3) Dragon Racing à 32 tours
12 – Mowle / Osborne / Ratcliffe Ginetta G50 # 92 (GTX) Optimum Motorsport à 35 tours
13 – Magnoni / Scarpaccio / Piron Ginetta G50 # 90 (GTX) Nova Race à 38 tours
14 – Al Alawi / Bintowq / Sultan Aston Martin Vantage GT4 # 93 (GTX) Yas Marina Circuit à 39 tours
15 – De Val / Pittori / Fuster Wolf GB08 # 95 (CN) Avelon Formula à 68 tours … etc

AL QUBAISI, BLEEKEMOLEN et
SCHNEIDER imposent la SLS du
Team Abu Dhabi Black Falcon à
l’issue du second round.

GT3 : Le Kessel Racing terminera sur le podium – Belle course pour la 997 GT3 Cup du MRS GT-Racing qui termine à la huitième place.
GTX : Vainqueur en 2012 le Nova Race récidive de belle manière – CN : Avelon Formula remporte la catégorie sans avoir pu jouer autre chose.
Source et photos : GULF12HOURS.COM.

FFSA RALLYE
32ème RALLYE REGIONAL du MEDOC
COMITE AQUITAINE – A.S.A.C.S.O et ECURIE MEDOCAINE.
14 et 15 décembre
Le 32ème Rallye Régional du Médoc comptait pour la Coupe de France des Rallyes 2014 avec un coefficient 2, pour le Championnat du Comité
Régional du Sport Automobile d’Aquitaine et pour le Challenge des Commissaires du même Comité. Vérifications techniques et administratives
le samedi et course le dimanche sur une distance de 124,200 km. Le rallye se divise en une étape et 2 sections, les épreuves spéciales sont au
nombre de 6 pour une distance totale de 39,9000 km. 176 équipages étaient engagés mais ils ne seront plus que 140 à prendre le départ.

La victoire reviendra à Michel et Carole MORIN (Peugeot 207 S2000) qui s’imposent devant Christophe
DUIGOU et Pierre GUILLENTEGUY (Lancer Evo 9) qui terminent à seulement 2’’5 des vainqueurs. Troisième
sur le podium final pour Frédéric PURREY et Tony ABERLEN (Lancer Evo 9).
Julien RAMBAULT et Jérémy AUDEBAUD (Peugeot 206) terminent au pied du podium et s’imposent en
F2000. Le top cinq est complété par les vainqueurs du groupe R, Mathias DE SOUZA et Manon VERGER
(Lancer Evo 9). Samuel Bezinaud et Nicolas Barbier (BMW 318 Compact) terminait à la porte du top cinq
devant les vainqueurs du groupe N, Paulo TEIXEIRA et Serge RIBEIRO (Lancer Evo 9) qui devançaient la
Lancer Evo 6 (FN.4) d’Ugo Girardeau et Julien Bichon.
Le groupe GT était remporté par Steve THABARD et Laetitia OREVE (Renault Clio V6) et le groupe Z par
Pascal et Alain BERJOT (BMW 325 I). 102 concurrents termineront l’épreuve.

32

ème

S. Bezinaud / N. Barbier (F2.14)

RALLYE du MEDOC – Classement final

1 – M. Morin / C. Morin Peugeot 207 S2000 # 29 (A.7S) 26’22’’1
2 – C. Duigou / P. Guillenteguy Mitsubishi Lancer Evo 9 # 1 (A.8) 26’24’’6
3 – F. Purrey / T. Aberlen Mitsubishi Lancer Evo 9 # 11 (A.8) 27’03’’3
4 – J. Rambault / J. Audebaud Peugeot 206 # 50 (F2.14) 27’16’’4
5 – M. De Sousa / M. Verger Mitsubishi Lancer Evo 9 # 7 (R.4) 27’18’’68
6 – S. Bezinaud / N. Barbier BMW 318 Compact # 47 (F2.14) 27’21’’7
7 – P. Teixeira / S. Ribeiro Mitsubishi Lancer Evo 9 # 32 (N.4) 27’40’’1
8 – U. Girardeau / J. Bichon Mitsubishi Lancer Evo 6 # 30 (FN.4) 27’45’’6

M. Morin / C. Morin vainqueurs.

C. Duigou / P. Guillenteguy (A.8) – F. Purrey / T. Aberlen (A.8) – J. Rambault / J. Audebaud (F2.14) – M. De Sousa / M. Verger (R.4).
9 – F. David / J. Gaugain Honda Civic Type R # 49 (F2.14) 27’48’’6
10 – L. Taveneau / S. Taveneau Peugeot 207 S2000 # 4 (A.7S) 27’43’’5 …
12 – D. Pijassou / S. Vial Renault Clio # 17 (R.3) 28’01’’3
13 – S. Martin / J. Douge Mitsubishi Lancer Evo 7 # 10 (FA.8) 28’02’’4 …
15 – R. Longe / C. Beauchaud Peugeot 206 # 99 (F2.13) 28’09’’5 …
17 – R. Favreau / N. Beaulieu Citroën C2 Max # 37 (R.2) 28’13’’3
18 – A. Hommeau / D. Van Geystelen Renault Clio # 39 (FA.7) 28’14’’7 …
33 – S. Thabard / L. Oreve Renault Clio V6 # 27 (GT.10) 29’06’’4 …
44 – C. Dalmasso / G. Le Poec Peugeot 207 S2000 # 5 (A.7S) 29’31’’0 (Pénalité 30’’) … etc
…………………………………………

Engagés : 176 – Forfaits : 36 – Partants : 140 – Abandons : 38 – Classés : 102.

C. Dalmasso / G. Le Poec (A.7S).

P. Teixeira / S. Ribeiro (N.4) – D. Pijassou / S. Vial (R.3) – R. Favreau / N. Beaulieu (R.2) – S. Thabard / L. Oreve (GT.10).
Sources : FFSA.ORG et RALLYEDUMEDOC.COM – Reportage photos : AMP MAG / Christophe CHAINE.

CRSA BRETAGNE et PAYS de LOIRE
UN LIVRE, UNE HISTOIRE
Les Lycées dans la course
…………………..

Dix ans de passion automobile
en Bretagne et Pays de la Loire
…………………………….

Se procurer le livre
"Les lycées dans la course : 10 ans de sport automobile en Bretagne- Pays de la Loire"
est disponible auprès du secrétariat du CRSA Bretagne - Pays de la Loire
au prix de 15€ + 5€ de frais de port.
Pour plus de renseignements : www.sportauto-comite12.org

V DE V SPORTS
NEWS 2014
CHALLENGE MONOPLACE
La saison du Challenge V de V Monoplace 2013 s’est achevée, tirant le
rideau sur une année réussie et réunissant des plateaux conséquents.
………………

Le V de V Sports tient à féliciter John FILIPPI (BOSSY RACING TEAM)
pour leur titre de Champion du Challenge Monoplace V de V 2013, ainsi
que Xavier BENECCHI (FORMULA MOTORSPORT) pour leur victoire
dans la catégorie B et Sylvain MILESI (RACING TEAM TRAJECTOIRE)
pour leur victoire en catégorie C.
…………..

John FILIPPI champion 2013.

Xavier BENECCHI vainqueur B.

Les organisateurs du V de V Sports remercient tous les animateurs
(pilotes, écuries, mécaniciens, partenaires ...) qui ont offerts de belles
courses tout au long de la saison 2013.

Sylvain MILESI vainqueur C.

SAISON 2014
Pour cette nouvelle saison du Challenge Monoplace V de V 2014, les Formula Master et les Formule 3 ne
seront plus acceptées, en effet la trop grande différence de performance et le peu de voitures engagées
dans cette catégorie en 2013 ont amenés V de V Sports à prendre cette décision. Autre information
concernant le règlement, les palettes au volant seront autorisées pour toutes les voitures du Challenge
Monoplace V de V.
LES CATEGORIES
Deux catégories au lieu de trois précédemment.
Catégorie A – Formule Renault 2.0 2010 à 2014
Catégorie B – Formule Renault 2.0 jusqu’à 2009, Formula X, Formule BMW, Formula Abarth et monoplaces à
moteur de moto.

LE CALENDRIER 2014 (prévisionnel)
Barcelone (du 21 au 23 mars), Le Mans Bugatti (du 18 au 20 avril), Le Castellet (du 30 mai au 1er juin), Dijon-Prenois (du 27 au 29 juin), Motorland
Aragon (du 29 au 31 août) et Nevers Magny-Cours (du 10 au 12 octobre).

Source : Communiqué V de V Sports – Photos : vdev.fr / Hughes-Victor Laroche et AMP MAG / Philippe REJER.

EXTRÊME LIMITE
V DE V ENDURANCE PROTO
SAISON 2013 LA MONTEE EN PUISSANCE
Victoire aux 6 Heures de Magny
Cours pour Léo Roussel et Jean
Claude Poirier avec la # 19.

Sans qu'il n'y paraisse, l'année 2013 a marqué une évolution décisive
pour le team EXTREME LIMITE : après huit saisons consécutives de
fidélité au constructeur français Norma, l'équipe Nantaise plaçait en
effet sa confiance dans un nouvel acteur du sport-prototype en groupe
CN, l'italien TATUUS.

Stéphane Daoudi sera le mieux
classé au championnat 2013 au
volant de la # 20.

……………………

La société dirigée par Gianfranco DE BELLIS qui compte parmi les
leaders mondiaux de la construction de monoplaces (dont les célèbres
Formules Renault 2.0 et 3.5) relevait de son côté un défit de taille en
lançant la PY012 sur les pistes des V de V Michelin Endurance Series.
…………

Et le moins qu’on puisse dire en cette fin d’année est que le nouveau
duo Franco-italien a marqué les esprits !
Après des débuts très discrets à Barcelone, dus à l'arrivée tardive des transalpines dans l'atelier nantais, la manche de Mugello rassurait le
team, la fiabilité était déjà au rendez-vous pour la # 19 (Poirier / Robert, dixièmes) et la # 20 (Daoudi / De Leenheer / Papin, sixièmes).
Les deux épreuves suivantes (Dijon puis Le Castellet) mettaient surtout en évidence un manque de mise au point des autos, agrémenté de
quelques défauts de jeunesse.
…………………………………..

Début juillet, des tests furent organisés à Aragon en Espagne, avec le soutien de l'usine et une spectaculaire progression des performances à la
clef ! L'équipe de Patrice Roussel revenait donc à Aragon fin aout avec de solides certitudes sur le potentiel de la PY012, immédiatement
concrétisées par un Léo Roussel (17 ans) très en verve en début de course, hélas vite stoppé par une casse moteur. La voiture-sœur se hissait
elle à une belle huitième place, après une solide prestation de Maxence de Leehneer, parmi les pilotes les plus rapides en piste dans la nuit
espagnole.
……………………………

Les six heures de Magny-Cours allaient couronner ces efforts : vainqueur sous la pluie après une véritable démonstration d'un Léo Roussel déjà
second temps en qualifications sur le sec, la # 19 glanait le premier succès d'une Tatuus en Endurance, devant la voiture d'usine !
……………………………..

L'équipe « remettait le couvert » sur son circuit fétiche d'Estoril à la mi-novembre pour l'ultime épreuve du championnat : pôle-position, la # 19
dominait son sujet avec le meilleur temps en course, mais la victoire lui échappait bêtement (panne d'essence).
Brillamment emmenée par le tandem Daoudi et De Leenheer, la # 20 signait une belle sixième place après un flirt très poussé avec le top trois !
………………………………………………

Outre l'explosion du talent de Léo ROUSSEL, 2013 aura aussi confirmé l'arrivée de Jean-Claude POIRIER et Maxence de LEENHEER parmi le top
dix des pilotes les plus rapides en piste de ce championnat. 2014 sera pour eux une année décisive car ces deux Nantais ont on le sait des
ambitions plus relevées (LM P2 ?).
…………………………………………………..

Du côté de Fay de Bretagne, on travaille désormais d'arrache-pied pour se donner toutes les chances de jouer le titre V de V l'an prochain !
Autour de Patrice ROUSSEL et de Marc GRAILLOT, le pack de mécaniciens emmené par Freddy ANQUETIL et Bernard FRENEIX aura encore
l'occasion de prouver qu'il est désormais l'un des tous meilleurs en Europe ...
…………………………. (Extrême Limite / Jean Luc Tertrin)

Source : Team Extrême Limite / Jean-Luc Tertrin – Photos : Extrême Limite / Daniel DELIEN et AMP MAG / Philippe REJER.

RALLYE RAID
DAKAR 2014 – ARGENTINE – BOLIVIE – CHILI
EMBARQUEMENT au HAVRE
21 et 22 novembre

Le Dakar 2014 est lancé, le traditionnel rendez-vous sur les quais du port du Havre a eu lieu fin novembre. La grande caravane du Dakar devrait
être arrivée en Argentine mi décembre et puis place à l’aventure. Nos amis du Club Rallye-Raid 43 étaient bien sur de la partie sur les docks du
Havre, découvrons donc grâce à eux quelques uns de ces concurrents qui vont se lancer sur les pistes piégeuses d’Argentine, de Bolivie et du
Chili pour cette édition 2014.

Version « présentation » pour le Buggy SMG préparation Gache, 303 côté gauche pour l’équipage Carlos Sainz / Timo Gottschalk et 312 côté
droit pour les régionaux Ronan Chabot / Gilles Pillot. Un buggy équipé d’un aileron de requin type proto LMP1-2, un appendice aérodynamique
tout à fait nouveau sur le Dakar. Chabot et Pillot sur un buggy de pointe, belle récompense pour les Champions du Monde T2 Marathon 2006.

Plusieurs buggy Optimus propulsés par des V8 en course pour le Team MD Rally, le # 316 sera confié à Thomasse et Laroque, le # 371 sera aux
mains de Lachaume et Polato – Le HRX Ford # 311 est en fait un ancien Mitsubishi Lancer reconditionné piloté par Brinke et Baumel – Le lourd
mais fiable Toyota HDI 200 # 344 de Nicolas Gibon (Team Autobody).

Préparation Dessoude pour le buggy # 331 de Delahaye et Forthomme et pour le Nissan # 339 de Chavigny et Leneveu. Parmi les nombreux
autres buggys qui seront en piste cette année voici le Volvo de Dolleyvoet et Snijders et celui des Russes Savenkko et Maltsey, un Gaz qui
arbore le sigle du nucléaire, on peut se demander pourquoi ?

Parmi les concurrents évoluant en solo, Tom Coronel et son buggy genre scarabée # 347 et le Buggy Trio 2 # 354 du Vendéen Eric Bernard –
Encore un Buggy, le massif Fiat # 361 d’Orlin et Nikolov – Ce Toyota KDJ 120 # 453 semble se transformer en un des Mitsubishi officiel de 1996
avec un arrière ressemblant furieusement à celui que pilotait Masuoka cette année là.

Nouveau Camion Tatra pour Loprais dont la transmission est blindée et qui compte bien semer le trouble face aux Kamaz usine et à l’armada de
De Rooy, belles bagarres en perspective du côté des camions. Seconde participation pour la baraque à frites, le Toyota # 401 équipé d’une
véritable friterie « La Mas Grande Corneta de Patatas Fritas En El Mundo » de quoi déguster de vrais frites lors des bivouac … à condition d’être
dans les temps pour la dégustation. La Fiat # 454 de Biason, une vraie petite Panda totalement survitaminée aux mains d’un Italien capable de
tout. … Le Dakar 2014 sera à suivre sur AMP MAG pendant son déroulement par envois de Flash Infos réguliers.
Source : Pascal GUIBOUT / RALLYE-RAID 43 – Photos : Pascal GUIBOUT / RALLYE-RAID 43 pour AMP MAG.

N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS
FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP
Calendrier 2014 et réglementation
Le Conseil Mondial de la FIA valide le calendrier 2014
Rassemblé le 4 décembre dernier à Paris, le Conseil Mondial de la FIA a validé le calendrier 2014 du
Championnat du Monde d'Endurance FIA WEC avec quelques modifications sur le programme annoncé.
La date du Grand Prix de Suzuka ayant été confirmée pour le 5 octobre, la course des 6 Heures de Fuji,
sixième manche du championnat FIA WEC, s'est vue elle repoussée au 12 octobre, soit une semaine après
le GP de Formule 1 du Japon. De plus, les 6 Heures de Shanghai se dérouleront désormais sur trois jours,
la septième manche FIA WEC sera donc disputée le dimanche 2 novembre.
CALENDRIER (** sous réserve de confirmation)
28 et 29 mars : Essais officiels sur le Circuit du Castellet (France)
18, 19 et 20 avril : 6 Heures de Silverstone (Grande Bretagne)
2 et 3 mai : 6 Heures de Spa Francorchamps (Belgique)
1er juin : Essais des 24 Heures du Mans (France)
14 et 15 juin : 24 Heures du Mans (France)
29, 30 et 31 août : 6 Heures de Sao Paulo (Brésil) **
18, 19 et 20 septembre : 6 Heures du Circuit des Amériques (USA) **
10, 11 et 12 octobre : 6 Heures de Fuji (Japon)
31 octobre, 1er et 2 novembre : 6 Heures de Shanghai (Chine)
13, 14 et 15 novembre : 6 Heures de Bahreïn (Royaume de Bahreïn).

Le duel entre Audi et Toyota va
être arbitré par un troisième
constructeur aux dents longues

…. Porsche, le retour attendu.

AUTRES DECISIONS VALIDEES PAR LE CONSEIL MONDIAL
Le règlement technique LMP1 2014 a été adopté et un système EoT (Equivalence des Technologies) entre les différentes technologies utilisées
par les LMP1 sera appliqué. Deux périodes d'adaptation à la nouvelle réglementation technique ont été mises en place, la première s'étendra
jusqu'aux 24 Heures du Mans 2014. Durant ce laps de temps, il est demandé aux constructeurs de faire parvenir à la FIA, en décembre 2013 et
en février 2014, les informations et donnés techniques qu'ils pensent être en mesure d'appliquer aux 24 Heures du Mans 2014. Dans un second
temps, après les trois courses qui suivront Le Mans 2014, les donnés récoltées seront à nouveau mesurées et enfin ajustées pour la première
année, à savoir jusqu'aux 24 Heures du Mans 2015. Les règles précises du système EoT ainsi que les pénalités en cas de non respect de cellesci seront gérées par le Comité d'Endurance.
Le règlement sportif sera mis à jour afin d'y apporter les modifications relatives à l'introduction de nouvelles règles techniques en LMP1. En
effet, il est nécessaire d'actualiser le règlement pour l'adapter notamment à une nouvelle grille de pénalités, qui sera en accord avec les degrés
de sévérité du non respect du nouveau règlement technique.
Création d'un nouveau Trophée Endurance FIA LMP1 Privée. À partir du moment où au moins trois voitures sont engagées sur la saison en
LMP1 privée, ce Trophée sera remis au(x) meilleurs pilote(s) de la catégorie.
l'A.C.O. et les représentants du GT travailleront en collaboration dès 2014 afin d'harmoniser la catégorisation des pilotes GT dans le
championnat WEC et les GT Series. …………………………………………………………………………….. (Communiqué FIA WEC du 5 décembre 2013).

BLANCPAIN ENDURANCE SERIES et BLANCPAIN GT SPRINT
Calendrier 2014
SRO Motorsport a dévoilé ses calendriers 2014. Blancpain Endurance Series dans la continuité et Blancpain
GT Sprint (qui succède aux FIA GT Series selon un format identique) dans la nouveauté. Zolder rejoint le
calendrier du Blancpain GT Sprint.
CALENDRIER (* sous réserve de confirmation)
12 et 13 avril : ENDURANCE – Monza (Italie)
18, 19, 20 et 21 avril : SPRINT – Nogaro Coupes de Pâques (France)
17 et 18 mai : SPRINT – Brands Hatch (Grande Bretagne)
24 et 25 mai : ENDURANCE – Silverstone (Grande Bretagne)
28 et 29 juin : ENDURANCE – Paul Ricard (France)
4, 5 et 6 juillet : SPRINT – Zandvoort (Pays Bas)
23, 24, 25, 26 et 27 juillet : ENDURANCE – 24 Heures de Spa (Belgique)
22, 23 et 24 août : SPRINT – Slovakia Ring (Slovaquie) *
5, 6 et 7 septembre : SPRINT – Algarve (Portugal)
19, 20 et 21 septembre : ENDURANCE – Nürburgring 1000 (Allemagne)
10, 11 et 12 octobre : SPRINT – Zolder (Belgique)
1er et 2 novembre : SPRINT – Baku World Challenge (Azerbaijan) **
* sous réserve FIA homologation du circuit
** sous réserve de l’accord du promoteur de l’événement. ………... (Communiqué SRO du 6 décembre 2013).

Les teams Belges WRT et Marc
VDS Racing devraient être bien
présents dans les deux séries.

McLaren Sébastien Loeb Racing

Sources : Communiqués FIAWEC.COM et SRO MOTORSPORT Ltd.
Photos : ROMAINDUMAS.COM (Porsche) et AMP MAG / Serge CAILLER, Maxime CAILLER et Luc JOLY.

Together we can save 5 million lives … IT’S TIME FOR ACTION
Ensemble nous pouvons sauver 5 millions de vies …
IL EST TEMPS D’AGIR

N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS
NEEW
NEEW
TUDOR UNITED SPORTS CAR CHAMPIONSHIP
Le Calendrier 2014
La sélection des concurrents
L’IMSA a communiqué la liste des teams engagés dans le nouveau Championnat Nord Américain réservé
aux prototypes et GT issus des ex championnats Grand-Am et ALMS et le moins qu’on puisse dire, c’est
que ça se bouscule au portillon avec des suppléants dans trois des quatre catégories.
Prototypes (Catégories P et PC) : Vingt-neuf voitures engagées et cinq concurrents suppléants.
Grand Tourisme (Catégories GTLM et GTD) : Quarante voitures engagées et quatre concurrents suppléants.
La liste communiquée par l’IMSA inclue les concurrents participant uniquement au NAEC (North American
Endurance Challenge).

CALENDRIER
3, 4 et 5 janvier – Daytona Roar before the Rolex 24
23, 24, 25 et 26 janvier – Rolex 24 at Daytona (P, PC, GTD et GTLM)
12, 13, 14 et 15 mars – Mobil 1 Twelve Hours of Sebring (P, PC, GTD et GTLM)
11, 12 et 13 avril – Grand Prix of Long Beach (P et GTLM)
3 et 4 mai – Monterey Continental Tire Sports Car Festival (P, PC, GTD et GTLM)
30 et 31 mai – Detroit The Raceway at Belle Isle Park (P et GTD)
6 et 7 juin – Kansas Speedway (PC)
27, 28 et 29 juin – Watkins Glen Sahlen’s Six Hours of th Glen (P, PC, GTD et GTLM)
12 et 13 juillet – Bowmanville Canadian Tire Motorsport Park (P, GTD et GTLM)
24 et 25 juillet – Indianapolis Brickyard Grand Prix (P, PC, GTD et GTLM)
8, 9 et 10 août – Elkhart Lake Road America (P, PC, GTD et GTLM)
23 et 24 août – Alton Virginia International Raceway (PC, GTD et GTLM)
19 et 20 septembre – Austin Circuit of the Americas (P, PC, GTD et GTLM)
1, 2 3 et 4 octobre – Braselton Road Atlanta Petit Le Mans (P, PC, GTD et GTLM).

PROTOTYPES (P)
# 0 – DeltaWing Racing Car (DeltaWing DWC13)
# 1 – Extreme Speed Motorsports (HPD ARX-03b)
# 01 – Chip Ganassi Racing (Riley-Ford)
# 02 – Chip Ganassi Racing (Riley-Ford) NAEC
# 2 – Extreme Speed Motorsports (HPD ARX-03b)
# 5 – Action Express Racing (Corvette DP)
# 6 – Pickett Racing (TBA)
# 07 – SpeedSource (Mazda Skyactiv-D Smart Diesel)
# 9 – Action Express Racing (Corvette DP) NAEC
# 10 – Wayne Taylor Racing (Corvette DP)
# 31 – Marsh Racing (Corvette DP)
# 42 – OAK Racing (Morgan-Nissan)
# 50 – Highway to Help (Riley-Dinan) NAEC
# 60 – Michael Shank Racing (Riley-Ford)
# 70 – SpeedSource (Mazda Skyactiv-D Smart Diesel)
# 90 – Spirit of Daytona Racing (Corvette DP)
# 99 – Gainsco Bob Stallings Racing (Corvette DP) NAEC
Suppléants
# 03 – 8 Star Motorsports (Corvette DP)
# 78 – Starworks Motorsports (Riley DP)
# 15 – Project Libra (Radical).

PROTOTYPES CHALLENGE (PC)
# 7 – Starworks Motorsport (Oreca FLM 09)
# 8 – Starworks Motorsport (Oreca FLM 09)
# 08 – RSR Racing (Oreca FLM 09)
# 09 – RSR Racing (Oreca FLM 09)
# 25 – 8 Star Motorsports (Oreca FLM 09)
# 38 – Performance Tech Motorsports (Oreca FLM 09)
# 52 – PR1 Mathiasen Motorsports (Oreca FLM 09)
# 54 – CORE Autosport (Oreca FLM 09)
# 87 – BAR 1 Motorsports (Oreca FLM 09)
# 88 – BAR 1 Motorsports (Oreca FLM 09)
# 551 – Level Five Motorsports (Oreca FLM 09)
# 552 – Level Five Motorsports (Oreca FLM 09)
Suppléants
# 12 – Pickett Racing (Oreca FLM 09)
# 85 – JDC Miller (Oreca FLM 09).

GRAND TOURISME (GTLM)
# 3 – Corvette Racing (Chevrolet Corvette C7.R)
# 4 – Corvette Racing (Chevrolet Corvette C7.R)
# 17 – Team Falken Tire (Porsche 911 GT3 RSR)

Le projet diesel de Mazda et un plateau GT plus que conséquent.
# 55 – BMW Team RLL (BMW Z4 GTE)
# 56 – BMW Team RLL (BMW Z4 GTE)
# 57 – Krohn Racing (Ferrari 458 Italia) NAEC
# 62 – Risi Competizione (Ferrari 458 Italia)
# 91 – SRT Motorsports (SRT Viper GTS-R)
# 93 – SRT Motorsports (SRT Viper GTS-R)
# 97 – Aston Martin Racing (Aston Martin Vantage V8) NAEC
# 911 – Porsche North America (Porsche 911 GT3 RSR)
# 912 – Porsche North America (Porsche 911 GT3 RSR)

GRAND TOURISME (GTD)
# 007 – TRG AMR (Aston Martin Vantage V12)
# 009 – TRG AMR (Aston Martin Vantage V12)
# 18 – Muehlner Motorsport America (Porsche GT America)
# 19 – Muehlner Motorsport America (Porsche GT America)
# 20 – GB Autosport (Porsche GT America)
# 22 – Alex Job Racing (Porsche GT America)
# 23 – Team Seattle Alex Job Racing (Porsche GT America)
# 27 – Dempsey Racing (Porsche GT America)
# 28 – Dempsey Racing (Porsche GT America)
# 30 – NGT Motorsports (Porsche GT America)
# 32 – GMG Racing (Audi R8 LMS)
# 33 – Riley Motorsports (SRT Viper GT3.R)
# 35 – Flying Lizard Motorsports (Audi R8 LMS)
# 44 – Magnus Racing (Porsche GT America)
# 45 – Flying Lizard Motorsports (Audi R8 LMS)
# 46 – Fall-Line Motorsports (Audi R8 LMS)
# 48 – Paul Miller Racing (Audi R8 LMS)
# 49 – Spirit of Race (Ferrari 458 Italia) NAEC
# 51 – Spirit of Race (Ferrari 458 Italia) NAEC
# 58 – Snow Racing (Porsche GT America)
# 63 – Scuderia Corsa (Ferrari 458 Italia)
# 64 – Scuderia Corsa (Ferrari 458 Italia)
# 71 – Park Place Motorsports (Porsche GT America)
# 72 – SMP ESM Racing (Ferrari 458 Italia) ROLEX 24
# 73 – Park Place Motorsports (Porsche GT America)
# 94 – Turner Motorsport (BMW Z4
# 555 – Level Five Motorsports (Ferrari 458 Italia)
TBA – TBA (TBA)
Suppléants
# 29 – Konrad Racing (Porsche GT America)
# 556 – Level Five Motorsports (Ferrari 458 Italia)
# 65 – Scuderia Corsa (Ferrari 458 Italia)
# 75 – SMP (Ferrari 458 Italia)

Source : IMSA.COM – Photos : IMSA.COM et PRNewsFoto-Mazda North American Operations.

MOTO
SCORPION MASTERS
LE CASTELLET Circuit PAUL RICARD
30 novembre
Le 30 novembre dernier sur le circuit Paul Ricard avait lieu la troisième édition du Scorpion Masters, épreuve réunissant des pilotes motos issus
de toutes les disciplines mais aussi deux pilotes auto et non des moindres puisqu’il s’agissait de Sébastien Loeb et de Soheil Ayari.
Cette épreuve si vous ne la connaissez pas associe quatre disciplines (Trial, Enduro, Supermotard et Vitesse). Tous les pilotes participent donc
à ces diverses épreuves et la moyenne de tout ceci vous donne le vainqueur élu super pilote de l’année.
Remporté par Adrien Chareyre en 2010 (Pôle Mécanique d’Alès) puis en 2011 par Serge Nuques (toujours sur le Pôle Mécanique d’Alès), cette
troisième édition sera remportée par David Knight qui aura assuré son succès en trial et en enduro tout en sachant bien terminer dans les trois
épreuves sur piste. Au final il devançait Adrien Chareyre et Arnaud Vincent. Du côté de nos deux représentant auto, ce sera finalement Soheil
Ayari qui se montrera le meilleur grâce à deux résultats assez exceptionnel en vitesse (cinquième et troisième). Notons que certains concurrents
n’auront pas pu participer aux courses de vitesse disputées sous la pluie ne disposant pas de gommes appropriées.

Trial, Enduro, Supermotard et Vitesse au programme de tous les pilotes présents.
Les cinq meilleurs dans les cinq épreuves disputées
TRIAL : 1 – Alexandre Ferrer, 2 – Guillaume Jean, 3 – David Knight, 4 – Johnny Aubert, 5 – Erwann Bahuet.
ENDURO : 1 – Johnny Aubert, 2 – Ivan Cervantes, 3 – David Knight, 4 – Rodrig Thain, 5 – Frédéric Bolley.
SUPERMOTARD : 1 – Adrien Chareyre, 2 – Eddy Seel, 3 – Frédéric Bolley, 4 – David Checa, 5 – Kenny Forray.
VITESSE 1 : 1 – Vincent Philippe, 2 – Jérémy Guarnoni, 3 – Gwen Giabbani, 4 – Arnaud Vincent, 5 – Soheil Ayari.
VITESSE 2 : 1 – Vincent Philippe, 2 – Arnaud Vincent, 3 – Soheil Ayari, 4 – Bertrand Gold, 5 – Stéphane Lacaze.
CLASSEMENT FINAL
(Trial / Enduro / Supermotard / Vitesse 1 / Vitesse 2)

La galerie des pilotes.

Les diverses machines.

1 – David KNIGHT … (3 / 3 / 7 / 9 / 10) … 32 points,
2 – Adrien CHAREYRE … (9 / 8 / 1 / 11 / 12) … 41 points,
3 – Arnaud VINCENT … (16 / 12 / 9 / 4 / 2) … 43 points,
4 – Denis BOUAN … (6 / 13 / 12 / 6 / 7) … 44 points,
5 – Johnny AUBERT … (4 / 1 / 10 / 18 / 19) … 52 points,
6 – Vincent PHILIPPE … (17 / 18 / 16 / 1 / 1) … 53 points,
7 – Rodrig THAIN … (7 / 4 / 11 / 15 / 16) … 53 points,
8 – Guillaume JEAN … (2 / 9 / 18 / 13 / 15) … 57 points,
9 – Soheil AYARI … (19 / 19 / 13 / 5 / 3) … 59 points,
10 – Gwenn GIABBANI … (27 / 22 / 6 / 3 / 6) … 64 points,
11 – Ivan CERVANTES … (8 / 2 / 15 / 19 / 20) … 64 points,
12 – Serge GUIDETTY … (15 / 6 / 14 / 16 / 17) … 68 points,
13 – Sébastien LOEB … (13 / 15 / 22 / 10 / 9) … 69 points,
14 – Erwann BAHUET … (5 / 10 / 23 / 17 / 18) … 73 points,
15 – Sylvain BIDARD … (11 / 11 / 25 / 12 / 14) … 73 points,
16 – Stéphane LACAZE … (24 / 25 / 24 / 7 / 5) … 85 points,
17 – David CHECA … (6 / 16 / 4 / 30 / 30) … 86 points,
18 – Frédeeric BOLLEY … (18 / 5 / 3 / 30 / 30) … 86 points,
19 – Alexandre FERRER … (1 / 7 / 19 / 30 / 30) … 87 points,
20 – David DUMAIN … (25 / 27 / 20 / 8 / 8) … 88 points … etc

Piste (Rodrig Thain) ou tout
terrain (Sébastien Loeb) …
… à l’attaque partout.

Du spectacle et encore du spectacle ! (Rodrig Thain, David Checa et David Knight le vainqueur devant Johnny Aubert et Gwenn Giabbani).
Source : SCORPION-MASTERS.COM – Photos : circuitpaulricard.com / Morgan MATHURIN et Florian FREITAS pour AMP MAG.

LE GRENIER DE L’AVIATION – PATRIMOINE NANTAIS DE LA CONSTRUCTION AERONAUTIQUE
A DECOUVRIR A NANTES / SAINT HERBLAIN
CENTRE COMMERCIAL SILLON SHOPPING DE SAINT HERBLAIN. Tous les samedi (14 à 18 heures)

RENCONTRES NANTAISES
AU RENDEZ-VOUS DU M.I.N.
UN PREMIERE ANNEE POSITIVE
8 décembre
Dernier rendez-vous de l’année 2013, un rendez-vous dans la logique fraicheur de décembre mais sous le soleil. Toujours beaucoup d’amateurs
présents respectant les consignes du service d’ordre en place. Des Françaises toujours en nombre mais aussi beaucoup de petites sportives
Anglaises, quelques utilitaires comme on les aime, une très rare Américaine, une Ford Consul Britannique assez peu commune ici … beaucoup
de diversité comme à chaque réunion. La page 2013 est tournée, attendons 2014 avec impatience et surtout avec le respect du lieu qui nous
accueille. Remercions tout particulièrement le Jaguar Enthusiasts Club, principal responsable de la manifestation et les clubs Auto Rétro Nantes
Océan, Nostalgie des Vieux Volants et l’Atelier du Temps qui sont les clubs les plus impliqués dans la bonne marche de ces rencontres.

Encore une fois, une imposante Américaine aura attiré le regard, cette Hudson Terraplane Touring Sedan 6 cylindres 1937 a été récupérée dans
la poche de Saint Nazaire. Les petites Anglaises étaient nombreuses. Peugeot 403 Taxi, plateau Peugeot 203 bâché et Renault Goélette dans son
jus, des utilitaires comme on les aime. Une Ford Consul toute Britannique de 1961. Un vrai plaisir, notre ami Régis au volant de sa Ginetta.

BEST OF 2013
Difficile de choisir parmi tous les clichés pris au court de cette année 2013, nous aurons été présents dix fois sur les douze mois écoulés, les 24
heures du Mans en juin et un gros travail sur la course de côte internationale du Mont-Dore en août expliqueront nos deux absences. La perle de
l’année était peut-être là mais comme nous n’y étions pas, impossible de le savoir … quoiqu’il en soit le reste de l’année avait de quoi contenter
nos yeux … impossible de ne pas mettre dans ce best of la venue en avril du Club US Dream Car’s, cette petite Austin Seven dans son jus, cette
superbe 4CV Renault et son attelage à son format, cette splendide Cadillac V12 Phaeton Fleetwood 1931, Lulu la Nantaise, un des joyaux de nos
collectionneurs de la région, cette magnifique Delahaye … Evidemment nous risquons de faire des jaloux, de vexer certains mais qu’ils ne se
soucient pas trop de ne pas avoir été choisi, leur tour viendra car cette manifestation nous offre toujours de petites merveilles à montrer.

Renault 4CV et son attelage.

Austin Seven.

Club US Dream Car’s

Lulu La Nantaise et une des perles de la région (Delahaye).

Cadillac V12 Phaeton Fleetwood 1931

Source et photos : AMP MAG / Patrick DURAND.

COMITE REGIONAL du SPORT AUTOMOBILE
BRETAGNE – PAYS DE LA LOIRE
CALENDRIER 2014
Cinquante deux rendez-vous sportifs au programme de ce calendrier 2014 dont cinq de niveau International auxquels il semblerait assez évident
de lier deux autres manifestations classées Nationales mais qui accueillent de nombreux concurrents étrangers (Le Mans Classic et les V de V
Endurance Series). Début des hostilités en mars et fin de programme en octobre pour tous les concurrents des disciplines en piste.
CALENDRIER 2014 (sous réserves d’éventuelles modifications)
23 mars – Slalom Ecurie 37 Solokart (R)
29 et 30 mars – Fun Cup Le Mans (N)

22 juin – Fol Car de Mayenne (R)
22 juin – Slalom du Pays Vannetais (R)
28 et 29 juin – Rallycross de Sarthe Lavaré (N)
28 et 29 juin – Autocross et Sprint Car Bellevillois (R)

5 avril – 10ème rallye La Mans Historique (R)
5 et 6 avril – Rallye du Pays de Lohéac (N)
12 et 13 avril – Course de côte de Bournezeau (R)
18, 19 et 20 avril – V de V Series Le Mans (N)
19 et 20 avril – Autocross et Sprint Car de Mauron (R)
19 et 20 avril – Rallye des Coteaux du Layon (R)
25, 26 et 27 avril – GT Tour Le Mans (N)
27 avril – Fol Car de Mayenne (R)
27 avril – Slalom de Corcoué sur Logne (R)

4, 5 et 6 juillet – Le Mans Classic (N)
6 juillet – Rallye du Sillon (R)
12 et 13 juillet – Rallye du Mans + VHC et VHRS (R)
13 juillet – Slalom poursuite de Lohéac (R)
18, 19 et 20 juillet – Autocross de St Georges de Montaigu (I)
26 et 27 juillet – Rallycross de Kerlabo (N)
26 et 27 juillet – Rallye du Morbihan (R)

David DIEULANGARD vainqueur des Coupes de France Slalom et Montagne 2013 – Romain GUENEC remporte le Trophée Jacky Deborde.
Olivier GILLARD vainqueur de la Coupe de France des Circuits (Groupe N) – Patrick RAMUS Champion Régional de la Montagne.
3 et 4 mai – Rallye d’Armor Trois Rivières (R)
10 et 11 mai – Slalom poursuite Ancenis (R)
11 mai – Fol Car de Lavaré (R)
10 et 11 mai – Autocross et Sprint Car de St Vincent (N)
17 et 18 mai – Rallye des Olonnes (R)
17 et 18 mai – Autocross et Sprint Car de Plouay (N
18 mai – Course de Côte de Loc Eguiner (R)
24 et 25 mai – Course de Côte de La Pommeraye (N)
31 mai et 1er juin – Essais préliminaires 24 Heures du Mans (I)
31 mai et 1er juin – Course de Côte de Saint Gouëno (N)
7 et 8 juin – Rallye du Val de Sèvre (R)
7 et 8 juin – Slalom de la Ferté Bernard (R)
7 et 8 juin – Camion Cross et Sprint Car de Baud (N)
8 au 15 juin – FIA WEC 24 Heures du Mans (I)
21 et 22 juin – Rallye de Bretagne (N)

2 et 3 août – Rallye de Bessé sur Braye (R)
9 et 10 août – Autocross et Sprint Car de Caden (N)
17 août – Course de côte de la Harmoye (R)
30 et 31 août – Rallycross de Lohéac (I)
31 août – Slalom poursuite Fontenaysien (R)
………..

6 et 7 septembre – Rallye Côtes de Lumière (R)
13 et 14 septembre – Autocross et Sprint Car de Montauban (N)
13 et 14 septembre – Rallycross de Mayenne (N)
20 et 21 septembre – Rallye de la Vie (R)
21 septembre – Slalom de Beaupréau (R)
28 septembre – Fol Car du Maine (R)
…………..

4 et 5 octobre – Slalom du Val D’Hyrôme (R)
4 et 5 octobre – Ronde Classique de la Mayenne (R)
10, 11 et 12 octobre – 24 Heures Camions (I)
25 et 26 octobre – Inter Ecuries Le Mans (R).

Source : CRSA Bretagne et Pays de Loire – Photos : AMP MAG / Jean-Marie CARANTA, Christophe CHAINE et Romain LECOQ.

http://rsf.org
Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
www.sportauto-comite12.org
comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

AMPhotosports magazine 2013.W323/12.17
Sources : GULF12HOURS.COM, FFSA.ORG, rallyedumedoc.com, VDEV.FR, Extême Limite / Jean-Luc TERTRIN, Rallye-Raid 43 / P. GUIBOUT,
FIAWEC.COM, SRO MOTORSPORT Ltd, IMSA.COM, SCORPION-MASTERS.COM, AMPhotosports, CRSA BRETAGNE et PAYS de LOIRE.
Photos : GULF12HOURS.COM, VDEV.FR / Hughes-Victor LAROCHE, EXTRÊME LIMITE / Daniel DELIEN, Rallye-Raid 43 / Pascal GUIBOUT,
romaindumas.com, IMSA.COM, PRNewsFoto / Mazda North American Operations, circuitpaulricard.com / Morgan MATHURIN.
AMP MAG / Maxime CAILLER, Serge CAILLER, Jean-Marie CARANTA, Christophe CHAINE,
Courtesy of Florian FREITAS, Luc JOLY, Romain LECOQ, Philippe REJER et Patrick DURAND.
MP / AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 323



Documents similaires


magazine 2013 w323
magazine 2014 w368
magazine 2014 w358
magazine 2017 w505
magazine 2014 w349
magazine 2015 w404


Sur le même sujet..