002 AMP MAG Flash Infos 2013 2014 # 02 .pdf



Nom original: 002 AMP MAG Flash Infos 2013_2014 # 02.pdf
Titre: 002 AMP MAG Flash Infos 2013 - 2014 # 02
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 07/01/2014 à 16:45, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 909 fois.
Taille du document: 1.6 Mo (4 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


FLASH INFOS

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE – 7 janvier 2014

FLASH INFOS

RALLYE RAID
DAKAR 2014
ARGENTINE – BOLIVIE – CHILI
Du 5 au 18 janvier 2014
PREMIERS JOURS
ARGENTINE
5 janvier / Etape 1 (Rosario / San Luis) – 6 janvier / Etape 2 (San Luis / San Rafael)
…………………

MOTOS : C’est le vainqueur de la première étape, l’Espagnol Joan Barreda Bort (Honda) qui pointe
en tête à l’issue de ces deux premières étapes, il précède le Chilien Fransisco Lopez Contardo (KTM)
et le Britannique Sam Sunderland (Honda) qui se sera adjugé la seconde étape. Le Français Alain
Duclos (Scherco) et l’Espagnol Marc Coma (KTM) complètent le top cinq.
QUADS : L’Argentin Marcos Patronelli (Yamaha) vainqueur de la seconde étape avait déjà pris la tête
d’un rallye qu’il affectionne, l’Argentin Lucas Bonetto (Honda), le Polonais Rafal Sonik (Yamaha) et le
Chilien Ignacio Casale (Yamaha) vainqueur de la première étape suivaient le favori.
AUTOS : Stéphane Peterhansel (Mini) s’impose dans la seconde étape et prend la tête de la course
devant Carlos Sainz (SMG). Nasser Al-Attiyah, Nani Roma et Orlando Terranova (tous sur Mini) sont
juste derrière. Giniel De villiers place sa Toyota derrière l’armada des Minis. Carlos Souza (Haval) qui
avait remporté la première étape cassait son turbo après 33 km le second jour.
CAMIONS : Cacophonie au sujet des classements avec des temps recalculés pour la seconde étape,
le Russe Mardeev (Kamaz) remporte la première étape mais détruit son camion dans la seconde ou la
victoire adjugée en premier lieu à De Rooy (Iveco) revient finalement à Shibalov (Kamaz).
CLASSEMENTS après les deux premières étapes (sous réserves)
AUTOS

CAMIONS

MOTOS

QUADS

1 – PETERHANSEL – COTTRET
MINI … 06 : 17 : 02
2 – SAINZ – GOTTSHALK
SMG … 06 : 17 : 30
3 – AL ATTIYAH – CRUZ
MINI … 06 : 21 : 12
4 – ROMA – PERRIN
MINI … 06 : 21 : 21
5 – TERRANOVA – FIUZA
MINI … 06 : 25 : 33
6 – DE VILLIERS – VON ZITZEWITZ
TOYOTA … 06 : 34 : 12
7 – LAVIEILLE – GARCIN
HAVAL … 06 : 38 : 01
… etc

1 – VAN VLIET – KLEIN – PRONK
MAN … sous réverve
2 – SHIBALOV – AMATYCH
KHISAMIEV
KAMAZ … sous réserve
3 – DE ROOY - COLSOUL
RODEWALD
IVECO … sous réserve
4 – STACEY – RUF
DER KINDEREN
IVECO … sous réserve
5 – NIKOLAEV – RYBAKOV
YAKOVLEV
KAMAZ … sous réserve
… etc

1 – Joan BARREDA BORT
YAMAHA … 06 : 09 : 41
2 – Fransisco LOPEZ CONTARDO
KTM … 06 : 11 : 44
3 – Sam SUNDERLAND
HONDA … 06 : 12 : 14
4 – Alain DUCLOS
SCHERCO … 06 : 15 : 28
5 – Marc COMA
KTM … 06 : 16 : 41
6 – Ruben FARIA
KTM … 06 : 16 : 59
7 – Paul CONCALVES
HONDA … 06 : 17 : 51
… etc

1 – Marcos PATRONELLI
YAMAHA … 07 : 19 : 39
2 – Lucas BONNETO
HONDA … 07 : 23 : 29
3 – Rafal SONIK
YAMAHA … 07 : 25 : 45
4 – Ignacio Nicolãs CASALE
YAMAHA … 07 : 28 : 05
5 – Sebastian HUSSEINI
HONDA … 07 : 28 : 13
6 – Sergio LAFUENTE
YAMAHA … 07 : 29 : 09
7 – Pablo COPETTI
YAMAHA … 08 : 12 : 36
… etc

Carlos Souza du côté des autos et Ayrat Mardeev du côté des camions s’imposaient le premier jour, le second sera moins souriant pour les deux
hommes, turbo cassé pour le Portugais au bout de 33 km et accident spectaculaire pour le Russe.
Quads : Le Polonais Sonik Rafal (Yamaha) en action – Autos : Carlos Sainz aux trousses de Stéphane Peterhansel.
RALLYE RAID NEWS – SONANGOL AFRICA ECO RACE
……………….

Le Sonangol Africa Eco Race se dispute parallèlement au Dakar du 31 décembre au 11 janvier. Il se
déroule sur 11 étapes à travers le Maroc, la Mauritanie et le Sénégal. Avant le repos du 5 janvier qui se
positionnait à la sortie du Maroc, le Français Pisano (Honda 450) était leader devant deux autres
Français, Robin (KTM 690R) et Dubois (KTM 690R). Côté autos et camions, les Français Schlesser et
Magnaldi (Buggy Schlesser) menaient les débats devant les Belges Loomans et Driesmans (Toyota
Hilux). Les Français Sabatier et Rozand (Bugg Afrique Bugga One) pointaient en troisième position. Le
meilleur camion, le Tatra 2TDR45 de Tomecek et Moravek occupait la neuvième place devant le Man
TGS de Jacinto, Texeira Marques et Cochinho. Tous les concurrents étaient encore en piste.
Sources : dakar.com, africarace-live.com – Photos : dakar.com / dppi (E. Vargiolu) et redbull.com (M. Maragni).

FIA EUROPEAN RALLY CHAMPIONSHIP
31ème INTERNATIONALE JÄNNER RALLYE
Première manche – du 3 au 5 janvier

Disputée sur deux étapes et dix-huit spéciales, cette première manche disputée en Autriche avait un côté assez exceptionnel. Emmenée par
Robert Kubica, la liste des 49 voitures engagées comprenait également le Champion Production ERC 2013, Andreas Aigner, ainsi que son
homologue du Championnat deux roues motrices, Zoltán Bessenyey, ou encore Raimund Baumschlager (Champion d’Autriche) ainsi que Václav
Pech (Champion de République Tchèque) et Kajetan Kajetanowicz (Champion de Pologne). La liste des engagés, annoncée lors d’une conférence
de presse organisée à Linz le 18 décembre, comprenais également la star Lettone Vasily Gryazin, les Tchèques Antonín Tlusťák et Pavel Valoušek
ainsi que Jan Černý, Kornél Lukács, Vitaly Pushkar ou Simone Tempestini, sans oublier Robert Consani qui avait opté pour une Peugeot 207
S2000. Jaromír Tarabus débutera sa campagne 2014 à bord d’une Skoda Fabia préparée par le Kresta Racing, alors qu’Hermann Neubauer
intègrait le Stohl Racing pour prendre place dans la Subaru Impreza R4 STI anciennement occupée par Aigner. Son compatriote Beppo Harrach
était un de ses adversaires dans la Coupe ERC Production. Martina Danhelová et Ekaterina Stratieva étaient en lutte pour remporter le Trophée
FIA Féminin alors que Slawomir Ogryzek, Raffael Sulzinger et Rok Turk avaient à cœur de brlller dans la catégorie des deux roues motrices.

Bienvenue en Autriche – Kajetanowicz sera contraint à l’abandon – Problème de boite pour Bessenyey – Consani / Landais dans le top dix.
Véritable yoyo pour les concurrents qui auront du composer avec le verglas, le sec et la pluie. A l’issue de la première étape le leader se nommait
Kubica qui prenait le pouvoir face à Pech dans le SS10, auparavant, Kajetanowicz avait mené les débats en début de rallye avant de devoir
abandonner sur une sortie, Baumschlager prenait alors la tête du rallye avant de céder face à Pech. Côté production et deux roues motrices,
Harrach et Böhm menaient confortablement les débats. Le second jour, Kubica pointait en tête (SS11) mais perdait le leadership (SS12), pénalisé
de 10’’ pour un départ anticipé, il s’inclinait devant Pech qui s’adjugeait trois scratchs consécutifs (SS11-12-13), Kubica revenait à 8’’3 (SS14)
mais Pech remettait le couvert et s’imposait dans le SS15 puis dans le SS16 malgré avoir heurté une pierre. Kubica s’imposait dans le SS17 et
revenait à 11’’8 de Pech. La victoire se jouera dans la dernier secteur tout comme en 2013 et Kubica raflait la mise au dépends de Pech. Harrach,
remarquable quatrième au final et Böhm s’adjugeaient les catégories PC et deux roues motrices après les avoir dominées de bout en bout.
4 janvier – ETAPE 1 (10 spéciales) – La valse des leaders, Kajetanowicz out, Baumschlager puis Pech mèneront avant de céder face à Kubica.
Classement après 10 spéciales
1 – Kubica / Szczepaniak Ford Fiesta RRC (RC2) 1h24’52’’6
2 – Pech / Uhel Mini John Cooper Works S2000 (RC2) 1h24’59’’0
3 – Baumschlager / Wicha Skoda Fabia S2000 (RC2) 1h25’13’’5 (Pénalité 10’’)
4 – Tarabus / Trunkãt Skoda Fabia S2000 (RC2) 1h26’40’’5
5 – Harrach / Welsersheimb Mitsubishi Lancer Evo IX R4 (RC2) 1h26’51’’7 (ERC / PC)
6 – Aigner / Waltz Peugeot 207 S2000 (RC2) 1h27’33’’9
7 – Gryazin / Chumak Ford Fiesta S2000 (RC2) 1h27’53’’2
8 – Odlozilic / Turecek Ford Fiesta R5 (RC2) 1h28’56’’4
9 – Neubauer / Ettel Subaru Impreza STI R4 (RC2) 1h30’04’’6 (ERC / PC) …
18 – Böhm / Becker Suzuki Swift S1600 (RC3) 1h36’19’’7 (ERC / 2WD) … etc
………………….….

Etape 1 : Robert Kubica prenait
le pouvoir dans le SS10.

5 janvier – ETAPE 2 (8 spéciales) – Robert KUBICA rafle la mise dans la dernière spéciale face à Vaclav PECH.
Classement final après 18 spéciales
1 – Kubica / Szczepaniak Ford Fiesta RRC (RC2) 2h26’42’’4 (Pénalité 10’’)
2 – Pech / Uhel Mini John Cooper Works S2000 (RC2) 2h27’02’’3
3 – Baumschlager / Wicha Skoda Fabia S2000 (RC2) 2h28’21’’3 (Pénalité 10’’)
4 – Harrach / Welsersheimb Mitsubishi Lancer Evo IX R4 (RC2) 2h29’42’’7 (ERC / PC)
5 – Tarabus / Trunkãt Skoda Fabia S2000 (RC2) 2h30’22’’0
6 – Aigner / Waltz Peugeot 207 S2000 (RC2) 2h31’15’’8
7 – Gryazin / Chumak Ford Fiesta S2000 (RC2) 2h33’09’’8
8 – Odlozilic / Turecek Ford Fiesta R5 (RC2) 2h33’58’’7
9 – Consani / Landais Peugeot 207 S2000 (RC2) 2h36’04’’6 …
17 – Böhm / Becker Suzuki Swift S1600 (RC3) 2h46’06’’9 (ERC / 2WD) … etc
…………..

Etape 2 : Valav Pech perdait le
rallye dans le dernier secteur.

Baumschlager / Wicha – PC : Harrach / Welsersheimb – 2WD : Böhm / Becker – Le Ladies Trophy à Martina Danhelova (Danhel).
PROCHAIN RENDEZ-VOUS EN LETTONIE du 31 janvier au 2 février avec le RALLY LIEPÃJA-VENTSPILS
Sources : FIAERC.COM et JAENNERRALLYE.AT – Photos : FIAERC.COM.

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

TUDOR UNITED SPORTS CAR CHAMPIONSHIP
ROAR BEFORE THE ROLEX 24
DAYTONA
Du 3 au 5 janvier
Traditionnel rendez-vous sur l’anneau de Daytona pour les concurrents des 24 Heures qui auront lieu du 23 au 26 janvier, ces essais préliminaires
avaient fait le plein, près de 70 voitures apparaissaient sur la liste des engagés. Parmi les teams présents en catégorie prototype (P/PC) la plupart
des habitués du Grand-Am (Action Express, Wayne Taylor Racing, Marsh Racing, Michael Shank, Spirit of Daytona, Highway To Help, Gainsco
Stallings, Starworks, 8 Star Motorsports et le Chip Ganassi) auxquels il fallait rajouter les teams issus de l’ALMS (Extreme Speed, SpeedSource,
Pickett Racing, DeltaWing Racing Cars, Performance Tech Motorsports, PR1-Mathiasen, Core Autosport, BAR1, RSR, Level 5 Motorsport ou bien
encore OAK Racing qui jouait la carte du TUSCC). Côté GT, pratiquement tous les protagonistes de l’ALMS formaient le noyau de GTLM
présentes (Corvette Racing, BMW Team RLL, Krohn Racing, SRT Motorsports, AMR), Porsche faisait son apparition officielle dans la catégorie
sous les couleurs de Porsche North America. En GTD, on retrouvait tous les habitués des deux ex-championnats US (Muehlner Motosports
America, Alex Job Racing, Dempsey Racing, NGT Motorsports, GMG Racing, Flying Lizard Motorsports, Fall-Line Motorsports, Paul Miller Racing,
Spirit of Race, Snow Racing, Scuderia Corsa, GB Autosport, Park Place Motorsports, Riley Motorsports, Turner Motorsport, TRG-AMR et le Level
5 Motorsports). Quatorze marques étaient représentées sur l’ensemble des plateaux et huit séances d’essais étaient au programme.

P : Top chronos pour les Corvette DP Action Espress # 5 et Spirit of Daytona devant la Riley-Ford Ganassi # 01 et devant la Corvette Stallings.
P et PC : Sur l’ensemble des huit séances d’essais la Corvette DP # 90 du Spirit of Daytona Racing (Westbrook, Valiante et Rockenfeller) se
montrera la meilleure à quatre reprises (S2, S3, S7 et S8) devant la Corvette DP # 5 Action Express Racing (Barbosa, Fittipaldi et Bourdais) qui elle
sera au top par trois fois (S1, S5 et S6), la Riley-Ford DP # 01 du Chip Ganassi Racing (Pruett, Rojas, McMurray, Karam et Dixon) sera la seule à
venir jouer les trouble-fêtes en réalisant le meilleur chrono de la séance 4. Parmi les voitures issues de l’ex-ALMS, la HPD ARX-03b # 1 Extreme
Speed Motorsports (Sharp, Dalziel et Brabham) se placera par six fois dans le top six de ces essais et réalisera le septième meilleur chrono sur
l’ensemble des huit séances devant la Morgan-Nissan OAK Racing (Pla, Rusinov, Yacaman et Plowman) et le seconde HPD ARX-03b Extreme
Speed Motorsport (Brown, Van Overbeek, Pagenaud et Lazzaro).

P : HPD ARX-03b Extreme Speed et Morgan-Nissan OAK Racing – Du pain sur la planche pour les Mazda – PC : Oreca FLM09 Starworks.
La DeltaWing (Meyrick, Legge, Rossi et Chavez) se montrera plus efficace que l’Oreca du Pickett Racing (Graf, Luhr, Brundle et Dyer). Quand aux
deux Mazda en piste il reste apparemment beaucoup de travail à faire pour qu’elles jouent les premiers rôles. Du côté des PC ou le RSR Racing et
le Level 5 Motorsports auront pointés aux abonnés absents, la plus efficace sera l’Oreca FLM09 # 8 du Starworks Motorsports (Van der Zande,
Lux, Bird et Schultiss) qui réalisera un chrono de 1’42’’010 (S3).
TOP CHRONOS : 1 – Corvette DP Action Express # 5 en 1’38’’630 (S1), 2 – Corvette DP Spirit of Daytona Racing # 90 en 1’38’’898 (S2), 3 – RileyFord DP Ganassi Racing # 01 en 1’38’’980 (S4), 4 – Corvette DP Gainsco Stallings # 99 en 1’39’’286 (S2), 5 – Corvette DP Action Express # 9 en
1’39’’343 (S4) , 6 – Corvette DP Wayne Taylor Racing # 10 en 1’39’’410 (S1), 7 – HPD ARX-03b Extreme Speed # 1 en 1’39’’750 (S3) … etc

GTLM : Présence officielle de Porsche et des Corvette déjà au top – GTD : Le Flying Lizard (Audi) au top devant les Porsche 911 GT America.
GTLM : Sur l’ensemble des essais, les Corvette C7.R du Corvette Racing # 3 (Magnussen, Garcia et Briscoe) et # 4 (Gavin, Milner et Liddell) vont
se montrer déjà très efficaces, cinq fois au top (S1, S3, S4, S5 et S7), elle devront cependant laisser le meilleur chrono à la Porsche 911 RSR # 911
du Porsche North America (Tandy et Lietz) qui réalisera un temps de 1’48’’767 (S2). Ce seront les Viper GTS-R SRT # 91 (Farnbacher et Goossens)
et # 93 (Bomarito et Wittmer) qui décrocheront les meilleurs chronos des séances 6 et 8.
TOP CHRONOS : 1 – Porsche 911 RSR North America # 911 en 1’45’’564 (S2), 2 – Corvette C7.R Corvette Racing # 4 en 1’45’’743 (S1), 3 – Corvette
C7.R Corvette Racing # 3 en 1’45’’792 (S1), 4 – SRT Viper GTS-R SRT Motorsports # 91 en 1’46’’043 (S2), 5 – Aston Martin Vantage AMR # 97 en
1’46’’118 (S2) , 6 – SRT Viper GTS-R SRT Motorsports # 93 en 1’46’’134 (S2), 7 – BMW Z4 GTE # 56 BMW Team RLL en 1’46’’877 (S6) … etc
GTD : Audi et Porsche vont se partager le haut de l’affiche, les R8 Flying Lizard # 45 (Pappas, Pumpelly et Ganache) et Paul Miller Racing # 48
(Miller, Rast, Haase et Bell) obtenaient les meilleurs chronos des séances 1, 2, 4 et 7 tandis que les Porsche Alex Job Racing # 22 (McNeil, Keen,
Dumoulin et Van Gisbergen), Snow Racing # 58 (Snow, Eylen et Siefried), Park Place Motorsports # 71 (Norman, Stanton et Siedler) et Seattle-Alex
Job # 23 (James, M. Farnbacher et Riberas) se montraient les meilleures des séances 3, 5, 6 et 8.
TOP CHRONOS : 1 – Audi R8 Flying Lizard # 45 en 1’47’’981 (S2), 2 – Porsche 911 GTA Snow Racing # 58 en 1’48’’228 (S5), 3 – Porsche 911 GTA
Park Place Motorsports # 71 en 1’48’’253 (S6), 4 – Porsche 911 GTA Alex Job Racing # 22 en 1’48’’269 (S3), 5 – Porsche 911 GTA Dempsey Racing
# 28 en 1’48’’302 (S3) , 6 – Porsche 911 GTA Muehlner # 18 en 1’48’’461 (S5), 7 – Ferrari 458 Italia Level five # 556 en 1’48’’475 (S1) … etc

CONTINENTAL TIRE
SPORTSCAR CHALLENGE

GS : Auberlen (BMW M3 Turner) – ST : Foss (BMW 328i Murillo) – Nouveauté ST : Hyundai Genesis.

Les concurrents du Continental Tire SportsCar Challenge étaient également de la partie. Un peu plus d’une quarante voitures apparaissaient sur
la liste des concurrents engages (23 GS et 18 ST). Beaucoup de teams habitués de la série (Rum Bum, Doran, Multimatic, Fall-Line, Compass 360,
Turner, Mitchum, Burton ou encore BimmerWorld) mais aussi quelques nouveaux teams (Mantella Autosport, Tower Motorsports ou CRG) et
quelques retours comme ceux des teams Salhen (Porsche) et Irish Mike’s Racing (Hyundai). A signaler également le retour aux Ford Mustang
chez Multimatic, le passage du Compass 360 en GS avec des Subaru mais qui reste cependant en ST avec ses Honda Civic. Sur l’ensemble des
six séances d’essais, en GS, les BMW M3 se montreront les plus efficaces sur l’anneau de Daytona en prenant le meilleur par cinq fois, la palme
revenant à celle du Turner Motorsport d’Auberlen et Dalla Lana (1’56’’451). Du côté des ST, les BMW seront également brillantes prenant le
meilleur à quatre reprise, le top chrono reviendra à la BMW 328i Murillo Racing de Mosing et Foss (2’05’’804).
PROCHAIN RENDEZ-VOUS : ROLEX 24 AT DAYTONA et CTSCC du 23 au 26 janvier.
Source : IMSA.COM – Photos : IMSA.COM / LAT (Richard DOLE et Michael L. LEVITT).

N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS
SCCA PIRELLI WORLD CHALLENGE
GT / GTS et TC / TCA / TCB
NEWS et CALENDRIER 2014
CALENDRIERS SEPARES ET NOUVELLES DONNES
………………………..

Nouveautés multiples sur le World Pirelli Challenge 2014 ou comme l’année passée les catégories GT et TC
ne rouleront plus ensemble et possèdent dorénavant des calendriers séparés. Douze meetings sont prévus
dont seulement quatre en commun. A noter que la série accepte désormais les voitures FIA-GT3.
Dans la catégorie Grand Tourisme apparait un nouveau challenge dénommé GT-A, ce challenge est destiné à
récompenser les Gentlemen Drivers qui rouleront aussi bien en GT qu’en GTS.
Dans la catégorie Tourisme, si TC et TCB existent toujours, apparait une nouvelle classe le TCA qui concerne
les voitures de tourisme ou les modifications apportées pour la compétition restent basiques contrairement
aux TC et aux TCB qui sont de véritables voitures de course. Le TCA est donc créé pour permettre de courir à
moindre frais.

Cadillac remet ses titres en jeu.

…………………………….

CALENDRIERS 2014
……………………………

Du 28 au 30 mars – Honda Grand Prix of Saint Petersburgh – GT / GTS (Deux courses).
Du 11 au 13 avril – Toyota Grand Prix of Long Beach – GT / GTS (Une course).
Du 25 au 27 avril – Barber Motorsports Park – GT / GTS (Deux courses) – TC / TCA / TCB (Deux courses)
Du 16 au 18 mai – Canadian Tire Motorsports Park – TC / TCA / TCB (Deux courses)
Du 30 mai au 1er juin – New Jersey Motorsports Park – TC / TCA / TCB (Deux courses)
Du 30 mai au 1er juin – Detroit Belle Isle Cadillac Grand Prix – GT / GTS (Deux courses)
Du 19 au 21 juin – Road America Elkhart Lake – GT / GTS (Deux courses) – TC / TCA / TCB (Deux courses)
Du 19 au 20 juillet – Streets of Toronto – GT / GTS (Deux courses)
Du 1er au 3 août – Mid-Ohio Sports Car Course – GT / GTS (Deux courses) – TC / TCA / TCB (Deux courses)
Du 22 au 24 août – Sonoma Grand Prix – GT / GTS (Deux courses)
Du 30 au 31 août – Brainerd Raceway – TC / TCA / TCB (Deux courses)
Du 12 au 13 septembre – Miller Motorsports Park – GT / GTS (Une course) – TC / TCA / TCB (Deux courses).

GMG tentera de lui prendre.

…………….

Un calendrier relativement compact puisqu’il se déroule sur sept mois du dernier week-end de mars à la miseptembre. Les deux séries comportent le même nombre de courses, seize. Si les catégories TC / TCA / TCB
comportent systématiquement deux courses à chaque meeting, ce ne sera pas le cas des GT / GTS qui ne
disputeront qu’une seule course sur les meetings de Long Beach et du Miller Motorsports Park.

Vers des plateaux importants
dans la petite catégorie TC.

Source : WORLD-CHALLENGE.COM – Photos : WORLD-CHALLENGE.COM / Melissa K. SMITH.

Comité Régional du Sport Automobile Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
www.sportauto-comite12.org – comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11
……………………………..

AMP MAG FLASH INFOS 2013 / 2014 # 2 du 7 janvier 2014.
SOURCES : DAKAR.COM, AFRICARACE-LIVE.COM,
FIAERC.COM, jaennerrally.at, IMSA.COM et WORLD-CHALLENGE.COM.
PHOTOS
DAKAR.COM / DPPI (Eric VARGIOLU), REDBULL.COM (Marcello MARAGNI),
FIAERC.COM, IMSA.COM (LAT / Richard DOLE et Michael L. LEVITT),
WORLD-CHALLENGE.COM / Melissa K. SMITH.
MP © AMP MAG / Patrick DURAND.


002 AMP MAG Flash Infos 2013_2014 # 02.pdf - page 1/4
002 AMP MAG Flash Infos 2013_2014 # 02.pdf - page 2/4
002 AMP MAG Flash Infos 2013_2014 # 02.pdf - page 3/4
002 AMP MAG Flash Infos 2013_2014 # 02.pdf - page 4/4


Télécharger le fichier (PDF)

002 AMP MAG Flash Infos 2013_2014 # 02.pdf (PDF, 1.6 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


magazine 2014 w331
magazine 2013 w298
magazine 2013 w298
magazine 2013 w288
magazine 2016 w426
amp mag flash infos 2016 2017 04

Sur le même sujet..