MPL2993 Hôp2.0 .pdf



Nom original: MPL2993_Hôp2.0.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par / iText 2.0.4 (by lowagie.com), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 16/01/2014 à 15:42, depuis l'adresse IP 77.207.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 610 fois.
Taille du document: 11.5 Mo (6 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


RÉCIT EN IMAGES

En Lorraine, visite à l’

LE CHR METZ-THIONVILLE A FAIT LE CHOIX DE L’INNOVATION EN S’OUVRANT AUX
ET EN Y ASSOCIANT LE PATIENT POUR LE RENDRE « ACTEUR DE SON PARCOURS
DE L’HÔPITAL NUMÉRIQUE. |Par Isabelle Guardiola, photos Philippe Chagnon

28

Le Moniteur des pharmacies | N° 2993 | 13 juillet 2013

L

e CHR de Metz-Thionville, situé sur les hauteurs de Metz, a ouvert
en septembre 2012. Construit en « plots », il est organisé autour
de six pôles de spécialités et possède 776 lits et places, dont plus
de 80 % en chambre individuelle. Le CHR a intégré les nouvelles
technologies de l’information à ses activités, auprès du personnel et
des patients. « C’est notre rôle sociétal que d’ouvrir ces technologies
aux patients pour les rendre acteurs de leur parcours de soins »,
énonce Jacques Hubert, directeur des systèmes d’information
du CHR, lequel coûtera 21 millions d’euros sur quatre ans.

Q

uand le patient prend
rendez-vous, on le lui
rappelle par sms la veille
et on lui indique
les documents importants
à emporter ainsi que
la zone du rendez-vous.
Des hôtesses accueilleront
le patient, qui pourra
également choisir de se
guider via les bornes

interactives tactiles

avec « géolocalisation
indoor » (c’est-à-dire
à l’intérieur des
bâtiments). Sur ces tables
d’orientation, le patient
visualise l’hôpital en 3D : il
trouve le service où il se
rend, l’accès au bureau
d’un médecin ou
à la chambre d’un patient,
et reçoit son itinéraire par
sms.

hôpital 2.0

NOUVELLES TECHNOLOGIES
DE SOINS ». VISITE AU CŒUR

L

es « tortues », ou TAL (transports automatisés lourds),
sont un système logistique de transport totalement
automatisé. Elles transportent du linge, des médicaments,
les repas dans des chariots adaptés (par exemple du linge sale
ou propre). Les chariots repas sont équipés d’une sonde
permettant d’assurer la traçabilité de la température. Munies
de capteurs à l’avant et à l’arrière, les tortues chargent ellesmêmes les conteneurs. L’ensemble des flux de l’hôpital est géré
à travers ce système. « On a programmé les trajets en fonction
des besoins des services (petits déjeuners, linge…) et, comme
dans un réseau ferroviaire, en fonction des aiguillages », raconte
Jaques Hubert. Les personnels chargés de faire le transport
de la « gare au service » sont avertis par sms des arrivées.

e dossier
L
patient
informatisé (DPI)

est déployé sur tout
l’hôpital. Les données
(comptes rendus,
résultats de labos,
imagerie…) sont
accessibles y compris
depuis les blocs
opératoires. A leur
sortie d’hôpital, les
personnes ayant opté
pour la création
d’un dossier médical
personnel pourront
le consulter
au même titre que
les professionnels
de santé de ville.
Un travail est en cours
pour la prise
de rendez-vous en
direct sur le web et
son inclusion dans
un futur portail
ville/hôpital.

« C’est le rôle sociétal de l’hôpital que d’ouvrir ces
patients pour les rendre acteurs de leur parcours de

A

partir du dossier patient informatisé, un
soignant fait une demande de
transport, laquelle sera transmise au
logiciel d’I-transport, un système qui
régule l’ensemble des demandes. Le
brancardier, par son téléphone, via le

réseau Wi-Fi ou le réseau
téléphonique (aujourd’hui en 3G

mais demain en 4G), reçoit
la demande en fonction de
sa localisation. Il
répond pour accepter
la course et peut
informer
le service à tout
moment.

4

09-DOSSRECIT-Legend
eNoir xxxxxxx
xxxxxxxxxxxxxxxx
xxxxxxxxx xxxxxx
xxxxxxxxxxxxx

C

09-DOSSRECIT-Legende

haque lit est équipé d’un terminal
Noir-(GRAS)
multimédia ou d’une télévision
interactive permettant de s’informer,
surfer sur Internet, discuter par webcam
avec ses proches, écouter des livres
audio, téléphoner… Le CHR est équipé
d’un portail « room TV », une offre
d’Orange. Les personnes achètent
ces services sur des bornes.

technologies aux
soins. »

www.WK-Pharma.fr

Le Moniteur des pharmacies | N° 2993 | 13 juillet 2013

31

T

oujours avec Orange, le CHR a retenu une solution
de transmission des informations du centre 15.
Lorsque le 15 reçoit un appel, l’assistant de régulation
médicale recueille les éléments, les transmet au médecin
qui peut accéder au DMP ou au DPI du patient, et décide
de déclencher le transport selon la gravité. Certains
éléments de la mission sont envoyés par sms
aux urgentistes – et prochainement sur tablette – dans
les camions du SMUR. Au retour vers l’hôpital, les données
médicales sont renseignées sur tablette par le soignant et
directement intégrées dans le DPI.

D

ans tout l’hôpital, l’air circulant est traité et rafraîchi par un circuit dans les plafonds et les murs
soufflants. Dans les blocs opératoires, les équipements tels que les respirateurs mais aussi les
bistouris électriques ou les pompes à perfusion sont suspendus.

www.WK-Pharma.fr

Le Moniteur des pharmacies | N° 2993 | 13 juillet 2013

33




Télécharger le fichier (PDF)

MPL2993_Hôp2.0.pdf (PDF, 11.5 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


mpl2993 hop2 0
diaporama reseau unifie pca
cp ces unveiledv2
fiche de poste medecin generaliste hospitalier
cv moderne colore 1
06 07 2015 annuaire services lauragais juillet 2015

Sur le même sujet..