La Gazette 55 012014 .pdf



Nom original: La Gazette 55 012014.pdfTitre: La Gazette 55 012014Auteur: FRA0146733

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.8 / GPL Ghostscript 8.64, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 17/01/2014 à 07:59, depuis l'adresse IP 193.109.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1178 fois.
Taille du document: 423 Ko (8 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


La Gazette CFTC/Auchan
Organe du Comité National de Liaison des Sections Syndicales CFTC des Etablissements Auchan
34 Quai de la Loire, 75019 PARIS – 01 46 07 04 32 - 06 17 14 17 13 – cftcauchan@gmail.com
www.facebook.com/cftc.auchan.france

Ont participé à la rédaction de cette Gazette :
B. DELAYE, Max ZIMMERMANN, Franck BRIATTE,
Hervé SCOUBART
nn

Edito…

Sommaire

…c’est le message que le Maire de ma commune a exprimé lors de la
cérémonie annuelle des vœux à ses administrés ! Ce message, je vous le
délivre également car il est, à mes yeux, complètement dans nos valeurs.

Social et économie

Cultiver ses talents, c’est bien développer ses « savoir faire » et ses
« savoir être », qu’ils soient personnels, professionnels ou syndicaux.
Cultiver ses talents, c’est pour beaucoup d’entres nous, un développement
personnel, une démarche individuelle où chacun sait se remettre en cause,
écoute, ose ; où chacun s’exprime, partage, fait son devoir, devient…

La revue de presse

A la CFTC, cultiver ses talents, c’est aussi affirmer sa différenciation,
d’autant plus importante que les attentes sont empreintes de réalisme et
de pragmatisme.
A l’aube de cette année, le conseil CFTC/Auchan vous présente, ainsi qu’à
ceux qui vous sont chers, ses meilleurs vœux de bonne santé, de bons
moments de joie, de la sérénité quotidienne, de l’épanouissement
personnel et professionnel, de la réussite dans vos projets personnels,
professionnels et syndicaux.
Bruno DELAYE
DSC CFTC/Auchan
Lille, le 14 janvier 2014

A suivre sur :

https://www.facebook.com/
cftc.auchan.france

Nos activités
Page 4 – Réunion de la
commission de suivi de
l’accord de gestion en
Vente d’Equipement
Page 5 – Réunion de la
commission trimestrielle
Prime de Progrès S/O/N
Page 6 – Réunion
préparatoire NAO

Sur l’agenda
Page 8

La Gazette CFTC/Auchan – N° 55

Fin décembre, nous avons initié et âprement négocié un nouvel accord sur
la formation professionnelle - par ailleurs signé par tous les partenaires
sociaux - car il nous a semblé tellement incontournable que chacun puisse,
par la formation, développer ses domaines de compétences, en acquérir
d’autres, promouvoir son effort, à son rythme mais aussi dans sa propre
vocation, dans son métier, dans son environnement, dans son action aux
service des autres.

Page 2 – indice des prix à
la consommation –
décembre 2013

1

« En 2014, cultivons nos talents… ! »

Social et économie…
6
Indice des prix à la consommation – décembre 2013

Les prix à la consommation augmentent de +0.3% en décembre ;
Ils augmentent de +0.7 % sur un an
L’indice des prix à la consommation (IPC) augmente de 0,3 % en décembre 2013 après une stabilité en
novembre 2013. Corrigé des variations saisonnières, il est en hausse de 0,1 % en décembre 2013. Sur un an,
son taux de croissance s’établit à 0,7 % en décembre 2013 comme en novembre 2013. Hors tabac, l’IPC croît
de 0,4 % en décembre par rapport à novembre 2013 et de 0,6 % sur un an.
La hausse des prix du mois de décembre 2013 provient pour l’essentiel de celles, saisonnières, de certains
services et produits manufacturés ainsi que du rebond des prix des produits pétroliers et des produits frais.

Renchérissement saisonnier des services
Globalement, les prix des services augmentent de 0,5 % en décembre 2013 (+1,4 % sur un an). Cette
hausse, un peu inférieure à celle observée l’année dernière en décembre (+0,7 %) est due principalement aux
hausses saisonnières des prix de certains services en lien avec les congés de fin d’année. Ainsi, les tarifs des
transports aériens ont augmenté de 13,8 % en décembre 2013 (—2,2 % sur un an), ceux des voyages
touristiques tout compris de 12,7 % (—3,0 % sur un an) et ceux des hébergements de vacances de 13,0 %.
Comme chaque année, à ces hausses de prix s’ajoute en décembre celle des taxes d’enlèvement des ordures
ménagères (+2,3 % en décembre 2013 ; +2,8 % en décembre 2012). En outre, également de manière
saisonnière, les primes d’assurance sont en nette hausse en décembre (+1,7 % ; +1,3 % sur un an) après la
fin de promotions.

A télécharger la publication : « le pouvoir d’achat et l’indice des prix »
http://www.insee.fr/fr/publications-et-services/insee-bref/pdf/inseeenbref-ipc_pa.pdf

2

Source : Insee - indices des prix à la consommation

La Gazette CFTC/Auchan – N° 55

Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC) et de l'inflation sous-jacente (ISJ)

Salaires, SMIC, RSA, tabac, timbres : ce qui change au 1er janvier

l'année 2014 démarre avec quelques changements : le SMIC et le RSA augmentent un peu, le prix
des timbres et du tabac aussi, la carte d'identité est valable plus longtemps...
Des augmentations de revenus - pour le Smic, le RSA et certains fonctionnaires -, des hausses de prix pour le tabac, les timbres, mais aussi l'énergie... Le début de l'année 2014 est marqué par l'entrée en
vigueur d'une série de réformes.

La Gazette CFTC/Auchan – N° 55

Retour sur ce qui change dans le quotidien des Français en ce début d'année.

3

Rtl.fr / AFP – 28/12/2014

Nos activités…
Commission de suivi de l’accord de gestion de l’emploi en Vente d’Equipement
Présentation du bilan chiffré arrêté au 9/12/13

Bilan des mobilités internes et externes : à ce jour sur les 1589 vendeurs, il y a dorénavant 1409
Conseillers Commerciaux en Vente d’Equipement

Mobilité interne : à ce jour 12, personnes ont changé de secteur et 16 sont en attente

Mobilité externe :
rupture amiable : 89 personnes à ce jour, 15 en cours de négociation
licenciements : 16 personnes
retraite : 1 personne
démissions : 6 personnes
inaptitudes : 2 personnes à ce jour, 1 en cours
A date (9/12/13), 16 personnes ne souhaitent pas adhérer au nouveau métier et 14 sont en
recherche d’une mobilité externe ou interne sans projet concret. Il y a donc 1536 mouvements
réalisés et 53 en prévisions.
A la question de la délégation CFTC sur les 30 vendeurs encore en attente - 14 en attente de mobilité
interne ou externe et 16 qui ne souhaitent pas adhéré et qui n’ont aucun projet – sur ce que compte faire la
Direction en sachant que la R.M.V arrête le 31/12/13 ? La DRH répond que cela bouge tous les jours, et que
concernant les 16 vendeurs, ceux-ci ont jusqu’au 31 décembre pour adhérer au nouveau métier, mais sans
bénéficier de la prime de rapidité, et qu’après le 1 janvier, la R.M.V. continuera jusqu’à qu’il y ait une solution.
De surcroît, la D.R.H. précise étudier toutes les possibilités pour ces personnes qui voudraient rejoindre le
dispositif, mais que en ce qui concerne la prime de rapidité, cela ne serait pas équitable de l’accorder
maintenant vis-à-vis des personnes qui se sont engagé avant le 1 er Juillet 2013.
Détails des mouvements :
Mobilité interne : les postes pourvus sont des seconds au drive, des gestionnaires appro, managers
caisse, EQLS réserve, hôtesses de caisse EQLS 3 personnes, 2 seconds de rayon
Mobilité externe : 10 contrats en C.D.D., 41 C.D.I, 21 créations d’entreprise et 14 personnes en
formation

Accompagnement à la transformation du métier V.E.
Rappel par la DRH du plan de formation :

en Juin 2013 : formation des chefs de secteurs pour le passage au nouveau métier, suivi des
Managers des ventes pour l’accompagnement des équipes : lancement de EUREKA
(plateforme d’échange et formation produit VE), ateliers produits par les fournisseurs par
région.

En Octobre 2013 : ateliers fournisseurs, formation des formateurs et déploiement Accueil
Relation Client (ARC), Web salon des produits de fin d’année. Suivi d’un quizz pour déceler
les besoins de formation par conseillers (70 vidéos ont été mises à disposition sur le

4

La délégation CFTC exprime sa surprise de voir des mobilités interne sur des métiers hôtesses de caisse et
EQLS, ces personnes auraient refusé la prime de rapidité pour aller sur ces postes ? Pour la DRH, il n’y a eu
aucune pression de la part des managers et tous les vendeurs ont fait part de leur proposition. Il est par
ailleurs rappelé que concernant le maintien de salaire de 100%, 50% et maintien des 30%, il faut être sur le
poste pendant les 3 ans.

La Gazette CFTC/Auchan – N° 55



périmètre, 50 fournisseurs ont répondu présents, 2800 connexions ont été faites à ce jour,
et l’utilisation d’outils modernes tablettes etc..)
Plusieurs points sont alors soulevés dans les échanges :

le « quizz » dispensé pour certains sans avoir pu visionner le web salon.

Des sollicitations par courriers envoyés aux conseillers commerciaux sur la baisse des
garanties plus

le manque de moyens pour motiver les conseillers commerciaux

l’inadaptation des outils GDI concernant le relevé des contacts clients journaliers (exemple)
Lancement des fiches pépites, accueil des nouveaux embauchés, validation des contenus auprès des magasins
test, déploiement des formations ARC, mise en cohérence des formations de l’offre avec le nouveau métier,
identification de collaborateurs pour les former à animer les ateliers internes et externes sur le métier, la
technique de vente. Ce programme formation implique une relation client renouvelée avec l’introduction d’une
polyvalence élargie et une prise en charge du client dans un cadre multi canal, il faut une implication de tous
pour réussir ce changement. Il faudra par ces outils identifier individuellement les besoins en formation sur
ce nouveaux items (relation client vente de services, cross canal, XXL etc..)
Prime de rapidité :
suite aux nombreuses questions concernant le versement de la prime de rapidité, un rappel est fait : tout
collaborateur ayant manifesté le changement de métier, par avenant avant le 30 juin 2013, bénéficiera du
paiement d’une prime, dite de rapidité, de 5000 euros bruts. Cette prime pourra être scindée en 2
paiements pour raison fiscale. Pour ceux qui le souhaite, un acompte à hauteur de 4/6ème en décembre
2013, le solde sera versé en Mars 2014. Attention, l’octroi de cette prime est subordonné à l’exercice de la
fonction pendant au moins 6 moins.
Pour la CFTC/Auchan, il faut trouver une solution rapide pour les quelques vendeurs encore à la RMV, même
après le 1er janvier, dans les conditions précisées dans l’accord sur les dates de mise en œuvre.
Pour motiver les Conseillers Commerciaux il faut qu’un rappel du contenu de métier soit fait, il faut par la
formation faire prendre conscience de l’avenir du secteur Vente d’Equipements et la nécessité du maillage
entre les sites et le cross canal, du besoin de travailler tous ensemble pour la sauvegarde de nos emplois,
nous demandons à voir ce changement. Prochaine réunion début 2014.

Le vrai problème reste d’avoir des comptes d’exploitation en difficulté (c’est toute l’année 2013 qui est en
difficulté), et la notion de « progrès » à nouveau remise en question. Cette situation se trouve être à
quelques semaines de la négociation pour le renouvellement de l’accord PP où la CFTC/Auchan espère bien se
faire entendre sur une politique de partage confortée par une stratégie commerciale d’avenir.

5

C’est un trimestre qui voit notre CA des 25 jours reculer de - 7%, où l’anniversaire Carrefour envahit la
communication, où Géant appuie sur sa politique de baisse des prix - devenant moins cher que Leclerc -, où
les concurrents habituels ont accentué la pression sur les prix, où tous les indicateurs sont en négatif
(Panier moyen, Tickets, Articles/Client, Prix de Vente Moyen, etc.….) et où notre préoccupation a été la
transformation de l’entreprise plus que le « combat commercial ». Conséquence directe : une perte de
Part de Marché cumulée en 2013 équivalente à 5 années de gain ! Du jamais vu !
Dans ce contexte, les frais influençables ont été tenus, malgré les hausses sur l’énergie et les taxes. Mais
cela n’empêche pas la Marge – Frais d’être dégradée et de produire une PP malgré tout de 1.7 M€. Seuls
quelques magasins, pour des raisons diverses (Drive, remodling), dégagent à peine plus que les 0.06% ; et 13
magasins de produire une prime allant de 1.02% à 10.75% (si, si) pour Biganos ! L’exception qui confirme la
règle !
Bien que ce trimestre de PP n’est jamais le plus prolifique, le dernier trimestre a venir de l’accord actuel –
période DJF - s’annonce un peu meilleur, non pas grâce aux résultats de décembre, mais bien grâce au CICE
- Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi - accordé aux entreprises au printemps dernier ; car celui-ci, intégré
dans les comptes à hauteur de 44 Millions d’Euros, sera comptabilisé dans les comptes magasins du supp 12.

La Gazette CFTC/Auchan – N° 55

Commission Prime de Progrès du trimestre Septembre/Octobre/Novembre – 8 janvier 2014 -

NAO 2014 : réunion préparatoire – 10 janvier 2014 !
C'est ce vendredi 10 janvier que s'est tenue, à Marcq en Baroeul, la première rencontre entre la Direction
des Ressources Humaines d'Auchan et les Organisations Syndicales dans le cadre des Négociations
Annuelles Obligatoires sur les salaires, dites NAO ! A noter que c'est la seconde fois après les NAO de
2012 qu'une réunion d'ensemble est proposée d'entrée, car traditionnellement, les NAO débutent par les
réunions bilatérales de présentation des revendications de chaque Organisation Syndicale. C'est par contre
la 1ère fois que cette réunion et le planning NAO se tient aussi tôt dans l'année ! Le déroulement et les
annonces de cette réunion vont en apporter la raison…
En introduction, Jean André Laffitte, DRH Auchan France, a fait un retour sur l'année écoulée,
caractérisée par une instabilité politique et économique du pays génératrice d'incertitudes qui rend difficile
la construction d'une politique sociale cohérente pour les entreprises. Les résultats très difficiles pour
Auchan France sont donc la conséquence directe de la baisse de pouvoir d'achat des ménages et des
nouvelles charges. A titre d'exemple, celui ci a cité le montant des nouvelles taxes imputées entre 2007 et
2012 : c'est 232 Millions d'€, soit l'équivalent d'une année de résultats !
Le DRH a également évoqué le réveil des concurrents - qui a manifestement été sous-estimé -, entre autres
les opérations de baisse des prix de Casino et Leclerc, et la capacité de réaction de Carrefour après
plusieurs années de difficultés. Globalement, en part de marché, nous avions grignoté 100 Millions d’€ par an
depuis 4 ans, qui ont été intégralement reperdus dans cette seule année ! C'est pourquoi, il annonce la
nécessité d'un électrochoc salutaire et la venue au prochain Comité Central d’Entreprise du 30 janvier de
Vincent Mignot, Directeur Général d'Auchan, qui présentera aux élus un plan de reconquête avec un rythme
plus soutenu et des actions plus fortes. A noter que nous avons à cet instant fait le rapprochement avec
les convocations extraordinaires des CE pour le 31 janvier, la présentation du plan de reconquête étant
certainement à l'ordre du jour de ces Comités d’Etablissements.
Le DRH a cependant souligné la réussite du projet social dont les engagements ont été tenus, et le
maintien du pouvoir d'achat comparé à l'inflation grâce à l'augmentation des salaires de l'an dernier, ainsi
que la valeur symbolique de la conclusion de l'accord sur la formation par tous les partenaires sociaux gage
d'une volonté commune de développement. La Direction reste confiante, malgré la baisse de CA, Auchan s'en
sort plutôt bien...

Sur le plan social, le rappel des engagements pris en 2012 dans le cadre du projet social amène le constat
qu'ils ont été tenus (amélioration de la mutuelle, harmonisation des garanties de prévoyance, mesures sur le
temps et l'organisation du temps de travail, développement et accompagnement de la formation,
reconnaissance du professionnalisme des échelons C et D, augmentation de l'enjeu RVI, création du PERCO,
amélioration des mesures pour les salariés âgés et d'indemnités de fin de carrière...), et que les avancées
sociales ont vu leur coût maîtrisé en 2013 : par conséquent, 2014 verra la mise en œuvre opérationnelle
des engagements GDI, temps de travail, PERCO, formation, contrat de génération, etc...

6

Après une rapide présentation du contexte économique et social français, les résultats économiques de
l'Entreprise au cumul 11 (à fin novembre 2013) confirment les constatations déjà évoquées plus haut, avec
une préoccupation sur le positionnement prix cette année, qui fait dire à la DRH que le coût exorbitant d'un
alignement par rapport à Leclerc - environ 200M€ - n'était pas envisageable sans conséquences sérieuses.
Pour mémoire, le Crédit d'Impôt Compétitivité Emploi dit CICE, améliore donc la participation de
2013 malgré le recul des résultats (-11% sans, ramené à -6.5% avec le CICE) et sera également redistribué
aux magasins sur le cumul 12 et améliorera sensiblement la PP du trimestre D/J/F.

La Gazette CFTC/Auchan – N° 55

A ce stade de la réunion, la délégation CFTC/Auchan a réagi favorablement à l'annonce de la venue du
Directeur Général d’Auchan France au CCE, qui paraît un signe fort de gouvernance dans un climat chahuté.
Il nous semble également que 2014 et même 2015 seront des années compliquées au vu des chantiers
engagés et que le besoin de confiance mutuelle doit être satisfait pour la réussite du projet commercial et
la pérennité de l'entreprise.

Ceci dit, Jean André Laffitte a souligné qu'il y a actuellement un vrai risque sur l'emploi à Auchan, et fait
part d'une réflexion personnelle sur l'acceptation partagée d'une période de modération salariale... afin de
passer un cap difficile pour renouer avec des résultats et les distribuer dans une redéfinition de la politique
de partage que nous réclamons prioritairement !

7

La Gazette CFTC/Auchan – N° 55

Pour la CFTC/Auchan, cette réunion préparatoire a le mérite, même si le constat est amer, de clarifier la
situation. Notre modèle économique est chahuté, parfois inadapté, manquant de réactivité et nécessite
d’être dans l’action. Débattu depuis presque 2 ans, CAP 2020 est donc lancé : le point de non retour est
atteint ! Pour preuve, la bascule « Nomenclature » et le lancement des marchés et de leurs comités, la
Direction Client en centrale qui scinde et maille la Direction de la Négociation des achats et de la logistique
avec la Direction de l’offre, le projet MOM – Management de l’Offre en Magasin – testé actuellement au
magasin de Saint Quentin et qui positionne les personnels commerciaux dans de nouveaux rôles, pour
lesquels il sera nécessaire – et urgent – de les définir. C’est d’ailleurs sur ce périmètre des secteurs
commerciaux que la réponse au service client trouve du sens (c’est la raison d’être d’une entreprise de la
Grande Distribution…) et que s’exprime le plus fortement les attentes en termes d’emplois et
d’organisation du travail.
Sans anticiper les travaux du conseil CFTC/Auchan - à l’écoute des équipes et de leurs attentes - dont la
délégation a rendez vous ce jeudi 16 janvier pour présenter nos revendications, le « pari » de ces 2
prochaines années sur d’éventuels efforts contraints par la transformation de l’Entreprise et la situation
économique devra être pour tous, dirigeants, managers et employés. Et que tous en bénéficient au retour
des résultats…

Sur l’agenda…

10/01/14 – Réunion préparatoire NAO
16/01/14 – NAO : rencontre avec chaque Organisation Syndicale
23/01/14 – Paritaire de négociation de renouvellement de l’accord PP
29/01/14 – Commission Grands Projets du CCE
30/01/14 – Comité Central d’Entreprise Extraordinaire avec Vincent MIGNOT
31/01/14 – Paritaire sur le Dialogue Social : report demandé
6/02/14 – Commission de suivi du PTE

8

La Gazette CFTC/Auchan – N° 55

14/02/14 – NAO : Réunion de Négociations Annuelles Obligatoires


Aperçu du document La Gazette 55 012014.pdf - page 1/8

 
La Gazette 55 012014.pdf - page 3/8
La Gazette 55 012014.pdf - page 4/8
La Gazette 55 012014.pdf - page 5/8
La Gazette 55 012014.pdf - page 6/8
 




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


la gazette 55 012014
la gazette 57 022014
accord pp
867 ccn carrefour maj ao t 2014
la gazette 59 032014
la gazette 63 062014

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.024s