Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



Magazine 2014 W327 .pdf



Nom original: Magazine 2014 W327.pdf
Titre: Magazine 2014 W327
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 28/01/2014 à 19:13, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 701 fois.
Taille du document: 3.5 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


N° 327

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 327

WRC 82ème RALLYE MONTE CARLO
RETOUR SUR LA PREMIERE MANCHE DU CHAMPIONNAT MONDIAL
CES EQUIPAGES FRANCAIS QUI FONT LA UNE

Au départ de cette quatre vingt deuxième édition, ils étaient la bagatelle de trente-deux équipages badgés France sur les soixante-huit réellement
au départ soit un peu moins la moitié des engagés. Dix huit de ces équipages termineront classés, victoire finale, seconde place absolue mais
aussi victoires de catégorie RC3, RC4 et RC5. France, terre de rallye ? Ne dites surtout pas le contraire.
FRANÇAIS AU TOP
……………..

Petit retour sur la bagarre qui opposera les deux premiers du rallye,
Sébastien Ogier, surpris en début de première étape par des conditions
de course non anticipées (prouvant ainsi que personne n’est infaillible),
finira par s’imposer logiquement devant un Bryan Bouffier exceptionnel.
Ce dernier défendra bec et ongles sa position acquise dès le premier jour
remportant même le SS8 au nez à la barbe d’Ogier, à ce moment là il avait
encore 35’’8 d’avance sur le Champion du Monde sortant. Celui-ci fera la
différence dans le SS9 prenant enfin la tête du rallye, il ne la lâchera plus,
Bouffier saura quant à lui résister à toutes les vedettes du Championnat
Mondial et ne commettra pas d’erreur se plaçant systématiquement entre
le top deux et le top six de la neuvième à la dernière spéciale. Les ténors
du WRC ne pouvaient que suivre sans pouvoir contester et cette seconde
place finale sur le podium du 82ème Rallye de Monte Carlo restera dans les
annales. Bravo Messieurs.
……………..

1 – OGIER / INGRASSIA VW Polo R WRC (RC1-WRC) 3h55’14’’4
2 – BOUFFIER / PANSERI Ford Fiesta RS WRC (RC1-WRC) 3h56’33’’3
Parmi les autres équipages Français en lice, il faut également saluer les résultats obtenus par Sébastien CHARDONNET et Thibaud DE LA HAYE
qui termine à la onzième place du rallye s’adjugeant au passage la catégorie RC3 (R3T), Franck SIAS et Jean-François GASTINEL, quinzième et
vainqueurs de la catégorie RC4 (R2B) et Nicolas RENCHET et Tom FITZGERALD, trente-quatrièmes et premier de la catégorie RC5 (R1B).
Quant au seul équipage féminin au départ, Laure et Carinne JAUSSAUD, elles sauront éviter les pièges et terminent ce rallye à la trente-troisième
place finale.

RC3 : Sébastien Chardonnet / Thibaud De La Haye – RC4 : Franck Sias / Jean-François Gastinel – RC5 : Nicolas Renchet / Tom Fitzgerald
Citroën DS3 R3T – Renault Twingo R2B – Renault Twingo RS R1B.

Schifano / Trichard

Galleano / Tourn

Vialle / Ghirardelo

Joly / Melchiorri

LE GRENIER DE L’AVIATION
PATRIMOINE NANTAIS DE LA CONSTRUCTION AERONAUTIQUE
A DECOUVRIR A NANTES / SAINT HERBLAIN
CENTRE COMMERCIAL SILLON SHOPPING DE SAINT HERBLAIN.
Tous les samedi de 14 à 18 heures.

TOUS LES EQUIPAGES FRANÇAIS DU 82

ème

RALLYE DE MONTE CARLO

Classement général final
…………………….

1 – Ogier / Ingrassia VW Polo R WRC # 1 (RC1-WRC) 3h55’14’’4
2 – Bouffier / Panseri Ford Fiesta RS WRC # 11 (RC1-WRC) 3h56’33’’3
11 – Chardonnet / De La Haye Citroën DS3 R3T # 56 (RC3-R3T) 4h26’32’’4
15 – Sias / Gastinel Renault Twingo R2B # 74 (RC4-R2B) 4h41’45’’6
16 – Mondet / Peirone Mitsubishi Lancer Evo X Gr.N # 43 (RC2-GrN) 4h44’32’’8
18 – Carret / Mathias Subaru Impreza R4 # 47 (RC2-GrN) 4h47’54’’4
19 – Vialle / Ghirardelo Renault Clio RS R3C # 65 (RC3-R3C) 4h50’56’’2
20 – Joly / Melchiorri Renault Twingo R2B # 80 (RC4-R2B) 4h52’28’’3
21 – Lo Fiego / Testor Renault Twingo R2B # 85 (RC4-R2B) 4h52’40’’5
23 – Tardy / Bellotto Renault Twingo R2B # 78 (RC4-R2B) 4h54’23’’6
24 – Dolce / Ayasse Citroën DS3 R3T # 62 (RC3-R3T) 4h56’43’’8
27 – Schifano / Trichard Citroën C2 R2B # 87 (RC4-R2B) 4h58’32’’0
28 – O’Mahony / Vernay Peugeot 207 R3T # 58 (RC3-R3T) 5h00’01’’6
29 – Galleano / Tourn Peugeot 208 GrA # 77 (RC4-GrA) 5h01’18’’2
33 – Jaussaud / Jaussaud Renault Twingo R2B # 89 (RC4-R2B) 5h06’08’’9
34 – Renchet / Fitzgerald Renault Twingo RS R1B # 98 (RC5-R1B) 5h07’13’’8
36 – Dard / Pasquion Citroën DS3 R1B # 95 (RC5-R1B) 5h13’37’’3
37 – Ballaire / Ballaire Citroën DS3 R1B # 94 (RC5-R1B) 5h14’26’’4
………………….

Abandons
………….

Delecour / Savignoni Ford Fiesta RS WRC # 12 (RC1-WRC) SF1 (Mécanique)
Maurin / Klinger Ford Fiesta RRC # 35 (RC2-S2000) SF1 (Mécanique)
Daumas / Baille Mitsubishi Lancer Evo IX # 42 (RC2-GrN) SF3 (Sortie)
Margaillan / Margaillan Skoda Fabia S2000 # 45 (RC2-S2000) SF8 (Sortie)
Arnaud / Arnaud Renault Clio (RC3-R3C) # 57 SF3 (Sortie)
Oberti / Allioud Perraud Citroën DS3 # 59 (RC3-R3T) SF2 (Mécanique)
Barneaud / Barneaud Renault Clio # 61 (RC3-R3C) SF7 (Mécanique)
Augoyard / Roux Citroën DS3 # 63 (RC3-R3T) SF3 (Sortie)
Ressegaire / Giraud Peugeot 208 # 72 (RC4-R2B) SF7 (Sortie)
Bensimon / Spitaletto Citroën C2 # 75 (RC4-VK) TC1 (?)
Metiffiot / Metiffiot Citroën C2R2 # 76 (RC4-R2B) SF7 (Sortie)
Tanci / Martini Peugeot 208 # 84 (RC4-R2B) TC13A (Mécanique)
Garcin / Allais Suzuki Swift # 90 (RC5-GrN) SF11 (Sortie)
Clavel / Clavel Citroën DS3 # 91 (RC5-R1B) SF3 (Sortie)

De haut en bas Jaussaud / Jaussaud,
Carret / Mathias et Mondet / Peirone.

Ils n’ont généralement pas les honneurs de la presse surtout sur une manche du Championnat Mondial, alors pour une fois mettons en avant ces
équipages dont certains s’ils sont connus de manière régionale ne le sont pas obligatoirement au niveau national. Ils resteront de toute manière
dans les archives du Rallye de Monte Carlo.

O’Mahony / Vernay – Lo Fiego / Testor – Tardy / Bellotto.

Ballaire / Ballaire – Dolce / Ayasse – Dard / Pasquion.

Sources : wrc.com et acm.mc – Photos : AMP MAG / Jean Marie CARANTA, Philippe REJER, Michael ROGER et Patrick SASSI.

RALLYE-RAID 43
LA PASSION DU DAKAR
Contact : Pascal GUIBOUT
Téléphone : 06 81 10 18 99
Adresse mail : pascal.guibout@wanadoo.fr

FIA CLASSIC
XVIIème Rallye MONTE-CARLO
XV
CARLO HISTORIQUE
FIA REGULARITE HISTORIQUE
Organisation Automobile Club de Monaco
Du 22 au 29 janvier

Placé sous le Haut Patronage du Prince Souverain de Monaco, ce rallye est organisé par l’Automobile Club de
Monaco sous l’égide de la F.I.A.. Epreuve de régularité historique F.I.A. sur invitation réservée aux véhicules de
collection,
lection, elle se dispute conformément
conf
à l’annexe K du Code Sportif International de la F.I.A. C’est une épreuve du
Championnat FIA HRC (FIA HISTORIC REGULARITY RALLY). Cette dix-septième
dix septième édition du Monte Carlo Historique
débutait le 22 janvier pour se terminer le 29 janvier. Il y avait
avait le choix entre six villes de départ, BARCELONE,
GLASGOW, STOCKHOLM,
STOCKHOLM OSLO, REIMS et MONTE CARLO. Tous
s convergeaient vers Die puis prenaient la direction
de Valence (ville étape sur trois nuits) avant d’effectuer les boucles Valence-Valence
Valence
et Valence-Valence-Monaco
pour terminer avec l’étape finale Monaco-Monaco.
Monaco

Premières images : A l’issue de la ZR1, la Toyota # 54 pointait en tête devant la Porsche # 76 suivie de la VW # 58 et de la Porsche # 166.
Les itinéraires 2013
……………………………..

23 janvier : Départ de STOCKHOLM : 2310 km (10 voitures) – Liège / Langres / DIE
23 janvier : Départ d’OSLO : 2141 km (10 voitures) – Liège / Langres / DIE
23 janvier : Départ de GLASGOW : 2067 km (8 voitures) – Reims / Langres / DIE
24 janvier : Départ de REIMS : 1025 km (104 voitures) – Langres / DIE
24 janvier : Départ de BARCELONE : 1047 km (45 voitures) – Nyons / DIE
24 janvier : Départ de MONTE CARLO : 946 km (130 voitures) – Nyons / DIE
25 janvier : DIE / VALENCE (ZR1)
26 janvier : VALENCE / VALENCE : 303 km (ZR2, ZR2, ZR3, ZR4 et ZR5)
27 janvier : VALENCE / VALENCE : 358 km (ZR6, ZR7, ZR8 et ZR9)
28 janvier : VALENCE / MONACO : 444 km (ZR10, ZR11 et ZR12)
29 janvier : MONACO / MONACO : 183 km (ZR13 et ZR14)

On ne pouvait que remarquer cette X1-9
X1

TOUS LES VAINQUEURS de 2013
Qui pour succéder aux..……………………………………………………………………………………………………….
..……………………………………………………………………………………………………….
..……………………………………………………………………………………………………….vainqueurs
de 2013 ?
I-1 – A. Olivieri / G. Scarioni Ford Anglia # 272 (37)
I-2 – K.U. Larsen / A. Dolerud Volvo PV 544 # 271 (100)
I-3 – K. Mikelsons / N. Vuguls Jaguar XK 140 Coupé # 275 (28)
II-1 – A. Vines / P. Moss Austin Mini Cooper S # 287 (86)
II-2 – F. Babini / A. Capsoni Porsche 911 # 121 (3)
II-3 – K. Pfeiffer / H. Muller Mercedes-Benz 300 SE # 290 (46)
III-1 – T. Kleppe / J.A. Aardal Renault 8 Gordini # 57 (31)
III-2 – G. Brianti / S. Chol Alpine Renault A110 1600 # 100 (1)
III-3 – J. Kashin / K. Caune Jaguar Type E # 225 (42)
IV-1 – D. Elena / O. Campana Peugeot 104 ZS # 104 (7)
IV-2 – J.P. Coppola / O. Sussot Alpine Renault A310 # 41 (2)
Citroën ID20 Team Bob Neyret.
Escort Team Just Classics.
IV-3 – E. Jüntgen / M. Mueller
Mue
Mercedes-Benz 280 E # 38 (6)
Résultats complets et reportage photos dans le prochain numéro d’AMP MAG.
MAG
Sources : ACM.MC – Photos : AMP MAG / Philippe REJER.

LE MANS
CENTRE
DES EXPOSITIONS

5 et 6 avril 2014
Un lieu unique, deux manifestations
Le week-end
end de tous les passionnés
AUTO MOTO RETRO LE MANS 2014
&
BOURSE TOUTES COLLECTIONS

CONTINENTAL TIRE SPORTSCAR CHALLENGE
DAYTONA BMW Performance 200
CTSCC Première manche
Du 22 au 24 janvier
Traditionnel premier rendez-vous
vous du Continental Tire SportsCar Challenge à Daytona en ouverture des 24 Heures, le BMW Performance 200 avait
attiré soixante-huit
huit concurrents, trente Grand Sport et trente-huit
trente
Street Tuner.
Aston Martin (TRG-AMR North America,
ca, Mantella Autosport et Automatic Racing), BMW (Rum Bum Racing, Fall-Line
Fall
Motorsports et le Turner
Motorsport), Chevrolet (CKS Autosport, Stevenson Motorsports, Arehucas Rum Racing et le Mitchum Motorsports), Ford (Jim Click Racing,
Multimatic Motorsports,
s, Phoenix American Motorsports et le Racers Edge Motorsports), Nissan (Doran Racing, Tim Bell Racing et le Tower
Motorsports), Porsche (Rebel Rock Racing / MBRP Racing,
Racing Bodymotion Racing et le Rum Bum Racing), et Subaru (Compass 360 Racing) étaient
les sept marques en présence
sence dans la catégorie Grand Sport.
BMW (Mitchum Motorsports, Burton Racing, Murillo Racing, Team TMG et le BimmerWorld), Honda (Compass 360 Racing, CRG, LRT Racing, PRP
Motorsports / Next Generation Motorsports
otorsports et HART), Hyundai (Irish Mike’s Racing), Mazda (CJ Wilson Racing, Freedom Autosport et All Out
Auto Motorsports), Nissan (Skullkandy Team Nissan) et Porsche (Autometrics Motorsports, Berg Racing, Team Sahlen et le Rebel Rock Racing)
étaient les six marques en presence dans la catégorie Street Tuner.
ESSAIS LIBRES
Quatre séances d’essais libres et meilleur chrono pour la BMW M3 # 48 (Fall-Line
(Fall Line Motorsports) de Blackstock et Freiberg en 1’55’’681 (S2) devant
la BMW M3 # 46 (Fall-Line
Line Motorsports) d’Hindman et Edwards en 1’55’’846 (S2). Troisième meilleur temps pour la BMW M3 # 03 (Rum Bum
Racing) de Grala et Hugh Plumb en 1’55’’880 (S3). Top cinq complété par la BMW M3 # 96 (Turner Motorsport) d’Auberlen et Dalla Lana en
1’56’’036 (S4) et par la Ford Mustang 302 R # 15 (Multimatic Motorsports) de Maxwell et Bufford en 1’56’’120 (S2).
Du côté des Streett Tuner, meilleur chrono pour la BMW 328i # 56 (Murillo Racing) de Mosing et Foss en 2’04’’697 (S4) devant la Hyundai Genesis
# 95 (Irish Mike’s Racing) de Landy et Buras en 2’05’’278 (S4). Troisième meilleur temps pour la Porsche Cayman # 42 (Team Sahlen)
Sa
de Wayne et
Will Nonnamaker en 2’05’’619 (S4). Top cinq complété par Honda Civic Si # 75 (Compass 360 Racing) de Gimple et Eversley en 2’05’’684
2’
(S4) et
par la Honda Civic Si # 93 (HART) de Gilsinger et Valiante en 2’05’’701 (S1).

Chevrolet Camaro Z28.R Stevenson – Aston Vantage TRG-AMR
TRG
North America – Nissan Altima Skullcandy – BMW M3 Rum Bum Racing.
QUALIFICATIONS
Top chrono pour la Ford Mustang Boss 302R # 15 (Multimatic Motorsports) de Maxwell et Bufford en 1’55’’824 devant la Porsche 997 # 13 (Rum
Bum Racing) de Matt Plumb et Longhi en 1’56’’105. Troisième meilleur temps pour la BMW M3 # 46 (Fall-Line
(Fall Line Motorsports) d’Hindman et Edwards
en 1’56’’230. Top cinq complété par les Chevrolett Camaro Z28.R # 01 (CKS Autosport) de Curran et Aschenbach en 1’56’’625 et # 9 (Stevenson
Motorsports) de Lally et Bell en 1’56’’750. Meilleur chrono ST pour la BMW 328i # 56 (Murillo Racing) de Mosing et Foss en 2’04’’769
2’
devant la
Honda Civic Si # 93 (HART)
ART) de Gilsinger et Valiante en 2’04’’861. Troisième temps pour la BMW 328 # 81 (BimmerWorld) de Liefooghe et Cooke
en 2’04’’873. Top cinq complété par la Nissan Altima # 33 (Skullcandy Team Nissan) de Kozarov et Heitkotter en 2’05’’409 et la
l Honda Civic Si # 4
(LRT Racing) de Jorge et Juan Carlos Leroux en 2’05’’441. Soixante et une voitures auront été chronométrées (exclusion de la # 35).
CLASSEMENT FINAL : BMW dynamite la course et s’impose dans les deux catégories.
1 – Blackstock / Freiberg BMW M3 # 48 (GS)) Fall-Line Motorsports 54 tours en 2h30’28’’045
2 – Hindman / Edwards BMW M3 # 46 (GS) Fall-Line
Fall
Motorsports à 01’’079
3 – Marsal / Kimber-Smith BMW M3 # 97 (GS)) Turner Motorsport à 01’’579
4 – Grala / H. Plumb BMW M3 # 03 (GS) Rum Bum Racing à 02’’023
5 – Janco / Davison Aston Martin Vantage # 09 (GS) TRG-AMR North America à 02’’463
6 – Carter / Sandberg Porsche 997 # 7 (GS) Rebel Rock Racing à 02’’957
7 – Maxwell / Bufford Ford Mustang Boss 302 R # 15 (GS)
(GS Multimatic Motorsports à 03’’650
8 – Bize / Levine Ford Mustang Boss 302 R # 78 (GS)
(GS Racers Edge Motorsports à 04’’225
9 – James / Johnson Ford Mustang Boss 302 R # 158 (GS)
(GS Multimatic Motorsports à 04’’460
10 – Ecklin Jr. / Espenlaub Aston Martin Vantage # 99 (GS) Automatic Racing à 04’’620
11 – Curran / Aschenbach Chevrolet Camaro Z28.R # 01 (GS) CKS Autosport à 05’’905
12 – Riddle / Wilson Aston Martin Vantage # 07 (GS) TRG-AMR North America à 06’’961
13 – Rezzetano / Calvert Ford Mustang Boss 302 R # 35 (GS) Phoenix American Motorsports à 07’’553
14 – M. Plumb / Longhi Porsche 997 # 13 (GS) Rum Bum Racing à 08’’007
15 – Click / McGovern Ford Mustang Boss 302 R # 2 (GS)
(GS Jim Click Racing à 09’’011 …
19 – Mosing / Foss BMW 328i # 56 (ST) Murillo Racing à 14’’312
20 – Liefooghe / Cooke BMW 328 # 81 (ST) BimmerWorld à 15’’223
21 – Friedman / Baum Porsche Cayman # 24 (ST) Autometrics Motorsports à 15’’900
22 – Wa. Nonnamaker / Wi. Nonnamaker Porsche Cayman # 42 (ST) Team Sahlen à 16’’307
23 – Weisberg / Vance Porsche Boxster # 50 (ST) Berg Racing à 16’’837 … etc
Engagés 68 – Partants : 67 (Exclu : 1 # 96) – Classés : 67 dont 55 en piste à l’arrivée.

Blackstock / Freiberg
BMW M3 Fall-Line Motorsports
Mosing / Foss
BMW 328i Murillo Racing
………… ……..

…………………………..

PROCHAIN RENDEZ-VOUS
RENDEZ
: SEBRING les 13 et 14mars.
Source : IMSA.COM
Photos : IMSA.COM (LAT / M.L. Levitt et R. Dole), Skullcandy Team Nissan (W. Duenkel), TRG-AMR
TRG AMR North America et Murillo Racing.

Together we can save 5 million lives
IT’S TIME FOR ACTION
Tous ensembles nous pouvons sauver 5 millions de vies
IL EST TEMPS D’AGIR

TUDOR UNITED SPORTSCAR CHAMPIONSHIP
NORTH AMERICAN ENDURANCE CUP
ROLEX 24 AT DAYTONA
TUSCC et NAEC Première manche
Du 23 au 26 janvier

Premier rendez-vous du nouveau Championnat d’Endurance Nord Américain, les 24 Heures de Daytona étaient très attendues, nouvelle formule,
nouvelles voitures, balance des performances réussie ou pas … Les comparaisons ne manqueraient pas aussi bien du côté des prototypes que
du côté des GT suite au mariage des deux ex championnats Américains. Bref l’union ALMS / GRAND-AM serait-elle réussie ?
Une certitude, la réussite était au rendez-vous du côté des engagés avec soixante-huit voitures en piste, dix-neuf prototypes (P), neuf prototypes
challenge (PC), onze grand-tourismes LM (GT) et vingt-neuf grand-tourismes Daytona (GTD). Autre remarque, l’intérêt porté par les marques du
vieux continent aux deux catégories GT était des plus évidentes avec les engagements officiels d’Aston Martin et de Porsche qui rejoignaient de
manière beaucoup plus nette le clan des GT tout comme celui des GTD. Audi, Ferrari et BMW étant déjà impliqués, tout ceci ressemblait fort à un
challenge ou la carotte du marché Américain reste des plus évidentes pour les Européens. Seuls Chevrolet et SRT étaient présents pour faire
échec à ces ambitions. Les Corvette et les Viper à domicile faisaient partie des favorites en GT, un challenge beaucoup plus difficile à tenir en
GTD ou seule une SRT Viper faisait face à la meute des Européennes.
Dans les catégories prototypes, Oreca seul constructeur engagé en PC ne pouvait être qu’à la recherche du meilleur résultat possible. Le grand
challenge opposait les ex-DP aux ex-LMP2. Les Corvette et les Riley bénéficiant d’importantes évolutions et du plus grand nombre ressortaient
favorites face aux HPD, Oreca et Morgan issues de l’ALMS. Pour ces dernières, l’expérience des teams engagés (Extreme Speed Motorsports,
OAK Racing et Muscle Milk Pickett Racing) semblait être un atout non négligeable. La DeltaWing malgré une certaine côte de popularité et le
projet Mazda (diesel) ne pouvaient que jouer des rôles secondaires
LES ENGAGES
PROTOTYPE : Dix-huit voitures engagées et six marques en présence, Corvette* (Action Express Racing, Wayne Taylor Racing, Marsh Racing,
Spirit of Daytona Racing et Gainsco Bob Stallings Racing), DeltaWing (DeltaWing Racing Cars), HPD (Extreme Speed Motorsports), Mazda
(SpeedSource), Morgan (OAK Racing), Oreca (Muscle Milk Pickett Racing) et Riley (Highway to Help, Chip Ganassi Racing, Michael Shank Racing
et Starworks Motorsports). (* les Corvette sont construites sur différents châssis).
PROTOTYPE CHALLENGE : Neuf voitures engagées et une seule marque en piste, Oreca (Starworks Motorsports, PR1-Mathiasen Motorsports,
8Star Motorsports, Performance Tech Motorsports, Core Autosport, Bar1 Motorsports et RSR Racing).
GRAND TOURISME LM : Onze voitures engagées et six marques en présence, Aston Martin (Aston Martin Racing), BMW (BMW Team RLL),
Chevrolet (Corvette Racing), Ferrari (Risi Competizione et Krohn Racing), Porsche (Porsche North America) et SRT Viper (SRT Motorsports).
GRAND TOURISME DAYTONA : Vingt-neuf voitures engagées et six marques en présence, Aston Martin (TRG-AMR), Audi (GMG Racing, Flying
Lizard Motorsports, Paul Miller Racing et Fall-Line Motorsports), BMW (Turner Motorsport), Ferrari (Level 5 Motorsports, Spirit of Race, Scuderia
Corsa et SMP-ESM Racing), Porsche (Muehlner Motorsports America, Alex Job Racing, Team Seattle-Alex Job, Dempsey Racing, Snow Racing,
Magnus Racing, NGT Motorsport, Park Place Motorsports et GB Autosport) et SRT Viper (Riley Motorsports).

Daytona, TUSCC acte 1 – Baptême pour les Corvette C7.R – Essais grandeur nature pour Mazda – Ganassi à la recherche d’un 6ème succès.
ESSAIS LIBRES
Quatre séances d’essais libres et meilleur chrono pour la Corvette DP # 5 (Action Express) de Bourdais, Barbosa, Fittipaldi et Burt Frisselle en
1’38’’964 (S3) devant la Corvette DP # 90 (Spirit of Daytona) de Westbrook, Valiante et Rockenfeller en 1’39’’256 (S4). Troisième meilleur temps
pour la Corvette DP # 99 (Bob Stallings Racing) de Gurney, Fogarty, Gidley et Law en 1’39’’568 (S4). Top cinq complété par les Riley-Ford du
Ganassi Racing, la 02 (Dixon, Kanaan, Franchitti et Dixon) 1’39’’822 (S4) précédant la 01 (Pruett, Rojas, McMurray et Karam) 1’39’’835 (S4).
Du côté des PC, meilleur chrono pour l’Oreca # 8 (Starworks) de Lux, Schultiss, Van Der Zande et Bird en 1’42’’176 (S4) devant l’Oreca # 54 (Core
Autosport) de Bennett, Gue, Braun et Wilkins en 1’42’’724 (S2). Troisième meilleur temps pour l’Oreca # 09 (RSR Racing) d’Ende, Junqueira,
Heinemeier Hansson et Menezes en 1’43’’037 (S2). Top cinq complété par l’Oreca # 7 (Starworks) de Popow, Fuentes, Tutumlu, Marcelli et Kaffer
en 1’43’’082 (S4) et par l’Oreca # 38 (Performance Tech Motorsports) d’Ostella, Matos, Drissi, Casagrande et Campos en 1’43’’983 (S3).
En Grand Tourisme, meilleur chrono pour la SRT Viper # 93 (SRT Motorsports) de Bell, Bomarito et Wittmer en 1’44’’992 (S3) devant la 458 Italia #
62 (Risi Competizione) de Malucelli, Fisichella, Bruni et Beretta en 1’45’’007 (S4). Troisième temps pour la SRT Viper # 91 (SRT Motorsports) de
Farnbacher, Goossens et Hunter-Reay en 1’45’’233 (S2). Top cinq complété par la Porsche 911 RSR # 911 (Porsche North America) de Tandy,
Lietz et Pilet en 1’45’’422 (S4) et par la Vantage # 97 (Aston Martin Racing) de Mücke, Turner, Lamy, Dalla Lana et Stanaway en 1’45’’579 (S3).
Dans la catégorie Grand Tourisme Daytona, top chrono pour la 458 Italia # 555 (Level 5) de Tucker, Sweedler, Pier Guidi, Segal et Bell en
1’47’’259 (S3) devant la 458 Italia # 49 (Spirit of Race) de Perazzini, Roda, Ruberti et Rigon en 1’47’’423 (S3). Troisième temps pour la 458 Italia #
65 (Scuderia Corsa) de Longo, Serra, Negraõ et Gomes en 1’47’’542 (S2). Top cinq complété par la 458 Italia # 72 (SMP-ESM) de Salo, Rotenberg,
Zlobin, Mediani et Aleshin en 1’47’’823 (S3) et par la 911 # 22 (Alex Job) de McNeil, Keen, Lewis, Dumoulin et Van Gisbergen en 1’47’’874 (S2).

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

La pole pour Alex Gurney et pour la Corvette du Bob Stallings Racing – Pole GT pour Marc Goossens et pour la Viper # 91 du SRT Motorsports.
QUALIFICATIONS – Les records tombent – Bob STALLINGS Racing, CORE Autosport, SRT Motorsports et le Paul MILLER Racing au top.
Top chrono pour la Corvette DP # 99 (Bob Stallings) de d’Alex Gurney en 1’38’’270 devant la Corvette DP # 90 (Spirit of Daytona) en 1’38’’487.
Troisième meilleur temps pour la Corvette DP # 5 (Action Express) en 1’38’’658. Top cinq complété par la Corvette DP # 9 (Action Express) en
1’38’’658 et par la Riley-Ford # 02 (Chip Ganassi Racing) en 1’38’’948. Dixième chrono seulement pour la meilleure des barquettes, l’Oreca du
Muscle Milk Pickett Racing (1’39’’829). La DeltaWing fera mieux avec le huitième chrono (1’39’’270). Quant aux Mazda, elles naviguaient bien loin
à pratiquement douze secondes de la pôle et fermeront le ban de l’ensemble des voitures en piste en qualifications.
Meilleur chrono PC pour l’Oreca # 54 (Core Autosport) de Colin Braun en 1’41’’777 devant l’Oreca # 8 (Starworks) en 1’41’’815. Troisième temps
pour l’Oreca # 09 (RSR Racing) en 1’41’’932. Top cinq complété par l’Oreca # 38 (Performance Tech Motorsports) en 1’42’’053 et par l’Oreca 08
(RSR Racing) en 1’42’’187.
En Grand Tourisme, meilleur chrono pour la SRT Viper # 91 (SRT Motorsports) de Marc Goossens en 1’44’’506 devant la Porsche 911 RSR # 911
(Porsche North America) en 1’44’’582. Troisième temps pour la seconde SRT Viper # 93 (SRT Motorsports) en 1’44’’617. Top cinq complété par la
Corvette # 4 (Corvette Racing) en 1’44’’729 et devant la seconde Porsche 911 RSR # 912 (Porsche North America) en 1’44’’746.
Dans la catégorie Grand Tourisme Daytona, top chrono pour l’Audi R8 LMS # 48 (Paul Miller Racing) de Christopher Haase en 1’46’’973 (Une pôle
récupérée après avoir été déclassée suite au contrôle technique) devant la Ferrari 458 Italia # 63 (Scuderia Corsa) en 1’47’’028. Troisième temps
pour la Ferrari 458 Italia # 65 (Scuderia Corsa) en 1’47’’052. Top cinq complété par l’Aston Martin Vantage # 007 (TRG-AMR) en 1’47’’055 et par la
Ferrari 458 Italia # 555 (Level 5) en 1’47’’062. La SRT Viper GT3 # 33 (Riley Motorsports) pointait au sixième rang (1’47’’255).
63 voitures seront chronométrées, deux seront déclassées (# 46 et 78 non-conformité technique), pas de chrono pour les # 3, 25, 49 et 62.

Top cinq final pour la Corvette Spirit of Daytona et pour l’Oreca du Pickett Racing – Top huit pour OAK Racing – Déception pour TRG-AMR.
CLASSEMENT APRES 6 HEURES DE COURSE – Le Chip Ganassi Racing en tête, la Corvette Stallings éliminée sur accident.
Lutte acharnée entre les Corvette Action Express, Stallings, Spirit of Daytona, Wayne Taylor Racing et les Riley Ganassi, Starworks et Michael
Shank mais c’est la Corvette Action Express # 5 qui apparaissait la plus assidue en tête de la course. La Corvette Stallings disparaissait au 92ème
tour suite à un accident impressionnant avec la 458 Risi, Gidley et Malucelli pour qui un instant on a craint le pire s’en sortent bien. Main mise
des Viper en GTLM face aux Porsche, BMW et Corvette. 8Star Motorsports et le Paul Miller Racing (Audi) pointaient en tête en PC et GTD.
1 – Pruett / Rojas / McMurray / Karam Riley-Ford # 01 (P) Chip Ganassi Racing 152 tours en 5h55’43’’934
2 – W. Taylor / Angelelli / R. Taylor / J. Taylor Corvette DP # 10 (P) Wayne Taylor Racing à 20’’833
3 – Barbosa / Fittipaldi / Bourdais Corvette DP # 5 (P) Action Express Racing à 24’’053
4 – Westbrook / Valiante / Rockenfeller Corvette DP # 90 (P) Spirit of Daytona Racing à 25’’699
5 – Pew / Negri / Allmendinger / Wilson Riley-Ford # 60 (P) Michael Shank Racing à 32’’820
6 – Br. Frisselle / Bu. Frisselle / Martin / Giroix Corvette DP # 9 (P) Action Express Racing à 49’’928
7 – Mayer / Popow / Hartley / Viso / Saavedra Riley-Dinan # 78 (P) Starworks Motorsports à 57’’472
8 – Dixon / Kanaan / M. Franchitti / Dixon Riley-Ford # 02 (P) Chip Ganassi Racing à un tour
9 – Graf / Luhr / Brundle Oreca 03-Nissan # 6 (P) Muscle Milk Pickett Racing à un tour
10 – R. Bell / Bomarito / Wittmer SRT Viper GTS-R # 93 (GTLM) SRT Motorsports à 2 tours
11 – D. Farnbacher / Goossens / Hunter-Reay SRT Viper GTS-R # 91 (GTLM) SRT Motorsports à 2 tours …
19 – Potolicchio / KImber-Smith / Huff / Marsal Oreca FLM09 # 25 (PC) 8Star Motorsports à 4 tours …
26 – Miller / Rast / M. Bell / Haase Audi R8 LMS # 48 (GTD) Paul Miller Racing à 7 tours … etc
CLASSEMENT APRES 12 HEURES DE COURSE – Cinq DP dans un mouchoir, Porsche prend le pouvoir en GTLM.
Course toujours aussi serrée entre les Corvette Action Express, Wayne Taylor Racing, Spirit of Daytona et les Riley Ganassi et Michael Shank et
si la Riley Ganassi # 02 apparaissait en tête à la douzième heure, les Corvette Action Express, Wayne Taylor Racing et Spirit of Daytona étaient
des plus pressantes. En GTLM, les 911 RSR North America prenaient les choses en mains face à la Corvette #4 et aux Z4 # 55 et 56. Petits soucis
pour les Viper qui rétrogradaient. Le Core Autosport et le Level Five Motorsports (Ferrari) pointaient en tête côtés PC et GTD.
1 – Dixon / Kanaan / M. Franchitti / Dixon Riley-Ford # 02 (P) Chip Ganassi Racing 326 tours en 11h57’15’’900
2 – Br. Frisselle / Bu. Frisselle / J. Martin / Giroix Corvette DP # 9 (P) Action Express Racing à 00’’843
3 – W. Taylor / Angelelli / R. Taylor / J. Taylor Corvette DP # 10 (P) Wayne Taylor Racing à 05’’128
4 – Westbrook / Valiante / Rockenfeller Corvette DP # 90 (P) Spirit of Daytona Racing à 13’’355
5 – Pew / Negri / Allmendinger / Wilson Riley-Ford # 60 (P) Michael Shank Racing à 35’’679
6 – Barbosa / Fittipaldi / Bourdais Corvette DP # 5 (P) Action Express Racing à 51’’358
7 – Graf / Luhr / Brundle Oreca 03-Nissan # 6 (P) Muscle Milk Pickett Racing à un tour
8 – Tandy / Lietz / Pilet Porsche 911 RSR # 911 (GTLM) Porsche North America à 6 tours
9 – Long / Christensen / Bergmeister Porsche 911 RSR # 912 (GTLM) Porsche North America à 6 tours
10 – Gavin / Milner / Liddell Chevrolet Corvette C7.R # 4 (GTLM) Corvette Racing à 7 tours
11 – Auberlen / Hand / Priaulx / M. Martin BMW Z4 GTE # 55 (GTLM) BMW Team RLL à 7 tours …
12 – Bennett / Braun / Gue / Wilkins Oreca FLM09 # 54 (PC) Core Autosport à 8 tours …
19 – Tucker / Sweedler / T. Bell / Segal / Pier Guidi Ferrari 458 Italia # 555 (GTD) Level Five Motorsports à 15 tours … etc

Le départ – Arrêt au stand pour la Riley Michael Shank – Les Riley Ganassi mèneront les débats – GTLM : Porsche au pouvoir à mi course.
CLASSEMENT APRES 18 HEURES DE COURSE – Vers un final entre Action Express et le Taylor Racing, Porsche toujours leader en GTLM.
Domination Corvette et bagarre intense entre les deux voitures Action Express Racing et celle du Wayne Taylor Racing qui creusaient l’écart
avec la concurrence. L’Oreca-Nissan Pickett Racing suite à une course sage pointait au quatrième rang. Porsche perdait une de ses 911 mais
menait toujours les débats en GTLM face à la Corvette # 4 suivie des deux Z4 RLL. Le Core Autosport dominait toujours la course des PC et la
458 Italia # 555 du Level Five se détâchait avec un tour d’avance sur la 911 GT America du Snow Racing et deux sur l’Audi Flying Lizard # 45.
1 – Br. Frisselle / Bu. Frisselle / J. Martin / Giroix Corvette DP # 9 (P) Action Express Racing 510 tours en 17h57’52’’585
2 – W. Taylor / Angelelli / R. Taylor / J. Taylor Corvette DP # 10 (P) Wayne Taylor Racing à 15’’139
3 – Barbosa / Fittipaldi / Bourdais Corvette DP # 5 (P) Action Express Racing à 1’40’’624
4 – Graf / Luhr / Brundle Oreca 03-Nissan # 6 (P) Muscle Milk Pickett Racing à un tour
5 – Dixon / Kanaan / M. Franchitti / Dixon Riley-Ford # 02 (P) Chip Ganassi Racing à un tour
6 – Westbrook / Valiante / Rockenfeller Corvette DP # 90 (P) Spirit of Daytona Racing à un tour
7 – Tandy / Lietz / Pilet Porsche 911 RSR # 911 (GTLM) Porsche North America à 10 tours
8 – Gavin / Milner / Liddell Chevrolet Corvette C7.R # 4 (GTLM) Corvette Racing à 10 tours
9 – D. Müller / J. Edwards / Rahal / Werner BMW Z4 GTE # 56 (GTLM) BMW Team RLL à 11 tours
10 – Auberlen / Hand / Priaulx / M. Martin BMW Z4 GTE # 55 (GTLM) BMW Team RLL à 12 tours
11 – Bennett / Braun / Gue / Wilkins Oreca FLM09 # 54 (PC) Core Autosport à 13 tours
12 – Popow / Fuentes / Tutumlu / Kaffer / Marcelli Oreca FLM09 # 7 (PC) Starworks Motorsports à 14 tours …
20 – Tucker / Sweedler / T. Bell / Segal / Pier Guidi Ferrari 458 Italia # 555 (GTD) Level Five Motorsports à 23 tours … etc

BMW second en GTLM, septième en GTD – Flying Lizard vainqueur puis déclassés en GTD – Le Wayne Taylor Racing échoue pour 01’’461.
CLASSEMENT FINAL – ACTION EXPRESS, CORE AUTOSPORT, PORSCHE NORTH AMERICA et le LEVEL FIVE MOTORSPORTS s’imposent.
Hormis la victoire tranquille du Core Autosport en PC, tous les autres vainqueurs feront face à des seconds très pressants, Barbosa, Bourdais et
Fittipaldi (Action Express) conserveront un peu plus d’une seconde d’avance face à la Corvette de la famille Taylor épaulée par Angelelli. Lietz,
Tandy et Pilet (911 RSR Porsche North America) s’imposent en GTLM ou Dodge, Chevrolet puis BMW seront des adversaires coriaces. Le Flying
Lizard (Audi) héritait du succès en GTD grâce à une pénalité infligée au Level 5 (Ferrari) mais quatre heures plus tard le résultat était inversé.
1 – Barbosa / Fittipaldi / Bourdais Corvette DP # 5 (P) Action Express Racing 695 tours en 24h00’34’’760
2 – W. Taylor / Angelelli / R. Taylor / J. Taylor Corvette DP # 10 (P) Wayne Taylor Racing à 01’’461
3 – Br. Frisselle / Bu. Frisselle / J. Martin / Giroix Corvette DP # 9 (P) Action Express Racing à 19’’489
4 – Westbrook / Valiante / Rockenfeller Corvette DP # 90 (P) Spirit of Daytona Racing à 2 tours
5 – Graf / Luhr / Brundle Oreca 03-Nissan # 6 (P) Muscle Milk Pickett Racing à 3 tours
6 – Tandy / Lietz / Pilet Porsche 911 RSR # 911 (GTLM) Porsche North America à 16 tours
7 – Auberlen / Hand / Priaulx / M. Martin BMW Z4 GTE # 55 (GTLM) BMW Team RLL à 16 tours (+02’’838)
8 – Pla / Yacaman / Rusinov / Webb Oreca 03-Nissan # 42 (P) OAK Racing à 17 tours
9 – Bennett / Braun / Gue / Wilkins Oreca FLM09 # 54 (PC) Core Autosport à 17 tours
10 – Potolicchio / KImber-Smith / Huff / Marsal Oreca FLM09 # 25 (PC) 8Star Motorsports à 18 tours
11 – Pagenaud / Van Overbeek / Lazzaro / Brown HPD ARX-03b # 2 (P) Extreme Speed Motorsports à 19 tours
12 – D. Farnbacher / Goossens / Hunter-Reay SRT Viper GTS-R # 91 (GTLM) SRT Motorsports à 20 tours
13 – Matos / Ostella / Drissi / Casagrande / Campos Oreca FLM09 # 38 (PC) Performance Tech Motorsports à 26 tours …
18 – Tucker / T. Bell / Pier Guidi / Sweedler Ferrari 458 Italia # 555 (GTD) Level Five Motorsports à 33 tours
19 – Winkelhock / Ganache Jr. / Pumpelly / Pappas Audi R8 LMS # 45 (GTD) Flying Lizard Mpts à 33 tours (+01’’293) … etc
……………….

Engagés : 67 – Partants : 67 – Classés : 67 dont 53 en piste à l’arrivée.
Action Express garde sa couronne – Core Autosport s’impose en PC – Pari gagné de justesse pour Porsche – Level Five quatre heures après.

PROCHAINS RENDEZ-VOUS : SEBRING TEST les 20 et 21 février et 12 HEURES de SEBRING du 12 au 15 mars.
Source : IMSA.COM – Photos : IMSA.COM / LAT (Paul Webb, Michael L. Levitt et Richard Dole),
Level 5 Motorsports, SRT Motorsports, daytonainternationalspeedway.com et Muscle Milk Pickett Racing.

N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS
BLANCPAIN ENDURANCE SERIES
…………………..

► Le Team Britannique MP MOTORSPORT-AMR engage une Aston Martin Vantage GT3 sur l’ensemble de la saison Endurance. La voiture sera
aux mains de Richard ABRA et Marc POOLE qui seront rejoints par Joe OSBORNE selon les courses.
► Le TEAM PARKER RACING a confirmé son arrivée dans la série Endurance avec une Audi R8 LMS, le team qui évoluait en 2013 dans la
Porsche Carrera Cup Great Britain a décidé de passer à l’échelon supérieur avec pour pilotes, Ian LOGGIE, Chris JONES et Julian WESTWOOD.
► Harold PRIMAT a confirmé qu’il rejoignait le Team HTP MOTORSPORT pour la saison Endurance 2014. Le team et ses SLS AMG vainqueur
des 24 Heures de Spa et des 1000 km du Nürburgring en 2013 entend bien confirmer ses succès de l’année passée et jouer les titres principaux
de la série Endurance.
………………….

BLANCPAIN SPRINT SERIES
………………

► Les Autrichiens du GRASSER RACING TEAM s’engagent dans la série Sprint en 2014. Deux Lamborghini Gallardo FL2 seront engagées dans
la série, Sascha HALEK et le Tchèque Martin MATZKE seront engagés en Silver Cup et Harry PROCZYK dont le coéquipier n’est pas encore
connu sera engagé en catégorie Pro-Am.
……………..

FIA WORLD TOURING CAR CHAMPIONSHIP
…………………..

► Le TROPHEE YOKOHAMA PILOTES sera réservé aux pilotes évoluant aux volants des voitures de la catégorie TC2, lesquelles respectent les
réglementations techniques 2013. Cette décision a été prise de manière à soutenir les teams qui s’engagent sur la saison 2014 avec des autos
de l’ancienne génération. Afin d’augmenter l’intérêt du Trophée, l’Organisateur Eurosport Events avec le soutien de Yokohama propose une
avance de 40 000 € aux structures qui s’engageront sur la saison dans le Trophée. Cette décision importante pour les compétiteurs est aussi
une option avant de pouvoir disposer des futurs modèles TC1 que les constructeurs impliqués (Citroën, Honda ou encore RML et Lada) pourront
proposer aux teams privés. Le Trophée Yokohama Teams reste ouvert à tous les teams ne bénéficiant pas de l’appui officiel d’un constructeur.
► Le LADA SPORT LUKOIL envisage la saison 2014 avec beaucoup d’espoirs, la venue de Robert HUFF et le partenariat signé avec ORECA font
dire à Richard THOMPSON que tout est réuni pour que la nouvelle réglementation offre à Lada de faire un grand bond en avant. Les essais de la
Granta 2014 débuteront à Magny-Cours mi février et le team sera basé chez Oreca. Un troisième pilote rejoindra le team.
► Le JAS MOTORSPORT a effectué le shakedown de la nouvelle Honda Civic WTCC sur le Circuit Riccardo Paletti de Varano. Baptême de piste
sans soucis technique pour Gabriele TARQUINI qui était au volant.
► Le travail suit son court chez RML qui a dévoilé une Chevrolet Cruze totalement nouvelle. Six voitures répondant à la réglementation TC1 sont
en construction. Parallèlement, une structure travaille sur l’évolution du modèle 2013 correspondant à la réglementation TC2.

La Chevrolet Cruze de 2011 à 2013 et l’évolution TC1 de 2014.
► Sourire du côté du team ROAL MOTORSPORT qui fera rouler une des nouvelle Cruze construite par RML. Tom CORONEL qui a débuté sa
carrière en FIA Tourisme en 2002 (ETCC) n’a jamais quitté cette catégorie depuis. Le vétéran Hollandais estime que le package Roal Motorsport /
RML est des plus solides : « Nous battre pour le podium, remporter des courses et figurer dans le top trois du Championnat Pilotes. Ce sont des
objectifs ambitieux, mais je suis sur que nous avons un gros potentiel pour y parvenir ».
► MODIFICATION DU CALENDRIER : La première manche du Championnat 2014 aura bien lieu au Maroc (Circuit Moulay El Hassan Marrakech)
mais la date a changé, initialement prévue le 6 avril, elle aura lieu le 13 avril. La seconde manche sur le Circuit Paul Ricard aura donc lieu une
petite semaine après, ce qui implique pour les écuries une première manche de tous les dangers. Lorsqu’on connait le circuit de Marrakech, le
jeu consistera à casser le moins possible le matériel de manière à pouvoir être compétitif au Castellet.

Sources : SRO MOTORSPORT GROUP et FIAWTCC.COM – Photos : FIAWTCC.COM et RML GROUP.

RENCONTRES NANTAISES
M.I.N. de NANTES
Prochain rendez-vous le 9 février en matinée

Comité Régional du Sport Automobile
Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
……………………………..

www.sportauto-comite12.org – comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

AMPhotosports magazine 2014.W327/01.28
Sources : FIA.COM, Automobile Club de Monaco,
IMSA.COM, SRO MOTORSPORTS GROUP et FIAWTCC.COM.
Photos : IMSA.COM / LAT (Michael L. LEVITT, Richard DOLE et Paul WEBB),
Level Five Motorsports, SRT Motorsports, daytonainternationalspeedway.com,
FIAWTCC.COM, RML GROUP,
AMP MAG / Jean-Marie CARANTA, Patrick DURAND, Philippe REJER, Michael ROGER et Patrick SASSI.
MP © AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 327


Documents similaires


Fichier PDF magazine 2014 w331
Fichier PDF magazine 2014 w355
Fichier PDF magazine 2014 w351
Fichier PDF magazine 2015 w404
Fichier PDF magazine 2013 w298
Fichier PDF magazine 2013 w298


Sur le même sujet..