Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



loi IVG .pdf


Nom original: loi IVG.pdf
Auteur: Aurélie Defretin

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 29/01/2014 à 22:17, depuis l'adresse IP 79.89.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 293 fois.
Taille du document: 292 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Droit à l’IVG menacé en Espagne
Non au retour des avortements clandestins !
(Paris, mercredi 29 janvier) Solidaire de la mobilisation espagnole, Médecins du Monde se joint à
er
l’appel à manifester le 29 janvier à Bruxelles et le 1 février à Paris pour la défense du droit à
l’Interruption Volontaire de Grossesse en Espagne, en Europe et partout dans le monde.
Le projet de loi espagnol, adopté le 20 décembre dernier et visant à interdire l’IVG (sauf dans
quelques cas très restrictifs) constitue une régression inacceptable pour les droits des femmes
espagnoles et une mesure dangereuse d’un point de vue de santé publique et individuelle.
Reconnaître le droit des femmes et des couples à décider librement d’avoir ou non des enfants est un
engagement fondamental du programme d’action du Caire adopté en 1994 par 179 Etats, dont
l’Espagne. En s’attaquant à la loi de 2010 sur la légalisation de l’avortement, le gouvernement de
Mariano Rajoy méprise totalement ce principe essentiel et promet un recul de plus trente ans en
arrière, le pays revenant de fait à une législation datant de 1985.
Une telle décision fait peser des risques graves sur la santé des femmes. Si l’interdiction légale ne
produit aucun effet dissuasif sur le recours à l’IVG, elle condamne en revanche les femmes à
la clandestinité avec tous les risques de complications que cela comporte, notamment pour les
plus précaires. Chaque année, 50 000 femmes décèdent à travers le monde des suites d’un
avortement à risque. 8 millions d’autres souffrent de complications graves nécessitant une prise en
charge médicalisée. Cette réalité peut devenir demain celle des femmes espagnoles !
Au-delà de l’Espagne, c’est toute l’Europe qui doit se sentir concernée par cette nouvelle remise en
cause du droit à l’IVG au sein même d’un de ses Etats-membres. Après le rejet en décembre dernier
par le Parlement européen du rapport Estrela, un texte qui prônait la liberté de choix quant au fait
d’avoir ou non des enfants et à quel moment, le projet de loi espagnol est une nouvelle brèche qui
risque encore d’affaiblir un peu plus la parole commune de l’Union européenne sur ces enjeux.
Le 22 septembre prochain, dans le cadre de la Conférence internationale pour la population et le
développement, les chefs d’Etat et de gouvernement du monde entier seront réunis au siège des
Nations Unies pour débattre des questions relatives aux droits et à la santé sexuelle et reproductive,
et faire le bilan après 20 ans de mise en œuvre du programme d’action du Caire. Médecins du Monde
se mobilise en vue de cette échéance internationale et plaide en faveur d’un meilleur accès à la
contraception et à l’avortement sûr et légal.

Contacts presse
Emmanuelle Hau / Justine Roche / Aurélie Defretin
01 44 92 14 31 / 14 32 / 13 81 - 06 09 17 35 59

infomdm@medecinsdumonde.net


loi IVG.pdf - page 1/2
loi IVG.pdf - page 2/2

Documents similaires


Fichier PDF loi ivg
Fichier PDF iwf programme francais ii forum femmes en action chefchaouen mars 2011
Fichier PDF rassemblement 1fev14 v4
Fichier PDF note de cadrage atelier 3 juin session 1 1 doc
Fichier PDF programme sante macron
Fichier PDF flyer06 mai 2019


Sur le même sujet..