Examen Management ( 2013 2014) .pdf


Nom original: Examen Management ( 2013 - 2014).pdfTitre: FAuteur: Samir

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Conv2pdf.com, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 01/02/2014 à 22:00, depuis l'adresse IP 41.224.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1937 fois.
Taille du document: 398 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


F.S.E.G. - Sfax -

Année universitaire : 2013/2014
MANAGEMENT
Examen final (Session Principale)

Auditoire :

2 ième Année Sc. Gestion [FN ; GP] & Sc. Comptable

Artisan du cours : Samir TRIGUI
Durée
:
7200 secondes
_____________________________________________________________________________________________________________________

I. Questions de compréhension (8 points)
Répondre aux deux questions (2) suivantes triées parmi les quatre questions (4) proposées et déjà communiquées :

1.
2.
3.
4.

Commenter : « Manager c’est s’envoler, et gérer c’est brûler ». (4 points)
Entre l’utopie et le réalisme, où pourrait-on situer les apports du Management ? (4 points)
Peut-on parler de vieillesse de structure ? (4 points)
Que signifie le triptyque: Islam - Leadership – Avenir ? (4 points)

II. Cas : « DAWHY YA MBARKA » (12 points)
«

Tata Tahfouna» est assistante sociale. Il y a 2 ans, elle était chef de service de 2 équipes dans une maison de
repos « DAWHY YA MBARKA » et de soins. Dans l’une de ces équipes, «Hassassa», une dame plus âgée, est
depuis longtemps en congés maladie. «Tata Tahfouna» apprend que cette absence serait surtout liée à des
conflits avec une collègue, « Mnawmsa », alors elle décide de la motiver à reprendre le travail.
Lorsque «Hassassa»revient travailler, il s’est clairement avéré que personne dans l’équipe ne s’y attendait. Les
conflits se sont très rapidement envenimés entre «Hassassa»et « Mnawmsa » sur la planification des congés, le
régime de travail, la qualité du travail, les priorités, etc.… et elles restent très souvent toutes deux chez elles sous
prétexte de congés maladie.
«
Hassassa»travaille déjà depuis 34 ans dans cette maison de repos. Les tâches administratives constituent son
point fort. « Mnawmsa » y occupe un poste fixe depuis quelques années et est surtout passionnée par l’aspect des
soins dans son travail.
Au début, les deux femmes s’entendaient bien. Les problèmes ont commencé à l’occasion d’une dispute sur la
planification des congés où «Hassassa»s’est basée sur son ancienneté pour défendre son point de vue.
Pour calmer la situation, «Tata Tahfouna» décide d’opérer une stricte séparation de tâches : «Hassassa»se
consacre surtout à l’administration de l’équipe et « Mnawmsa » s’occupe surtout des tâches de soins. Malgré cette
organisation, les deux femmes viennent sans arrêt se plaindre chez «Tata Tahfouna» l’une de l’autre et prennent
fréquemment des jours de congés maladie. Le travail dans l’équipe est quelque peu désorganisé, la qualité du
service et l’ambiance dans l’équipe en souffrent beaucoup et, en raison des nombreuses absences, il faut souvent
faire appel à des infirmières remplaçantes. Celles-ci prennent clairement parti dans le conflit entre « Mnawmsa »
et «Hassassa». Toute l’équipe en est divisée et polarisée.
Dans cette ambiance, «Hassassa»se sent harcelée et envisage de porter plainte. « Mnawmsa » est convaincue que
«
Hassassa»est jalouse de sa vision ‘fraîche’ du travail et a l’impression que «Hassassa»est opposée à toute
innovation.
En désespoir de cause, «Tata Tahfouna» demande l’aide d’un spécialiste externe, en lui demandant d’organiser
des entretiens de médiation le plus rapidement possible entre ces deux femmes. Après une analyse approfondie du
problème, il s’avère rapidement que le problème ne se limitait pas au conflit entre «Hassassa»et « Mnawmsa » et
concernait davantage l’équipe dans son ensemble.
Dans cette équipe, les tâches, les responsabilités et la hiérarchie manquent de clarté. Les promotions dépendent
davantage des bonnes relations que des bonnes compétences. Les évaluations n’ont pas de conséquences.
Les droits acquis deviennent vite des tabous. La pression au travail s’avère limitée et peu d’attentes sont imposées
aux collaborateurs. En outre, il manque une vision du contenu du fonctionnement de l’équipe. La répartition des
tâches se fait au sein même de l’équipe et la direction de l’équipe manque de clarté. Le médecin de l’équipe
estime qu’il doit diriger l’équipe et pas une assistante sociale qui est responsable de différentes équipes.
1

Les infirmières ont un poste fixe et sont mieux payées que le médecin. De ce fait, elles s’impliquent davantage et
s’approprient une grande partie de l’organisation du service, à la plus grande frustration du médecin.
C’est dans ce contexte de confusion que les deux femmes aux profils et aux compétences différents mènent un
combat qui est surtout révélateur de ce qui se passe dans l’équipe : symbole des difficultés liées à l’innovation,
symbole de la tension présente entre les tâches administratives et celles des soins caractérisant leur travail et
symbole des conséquences de la sous-stimulation.

Questions pilotes pour l’analyse du cas
1. Analyser l’ambiance qui règne au sein de la maison « DAWHY YA MBARKA ». (3 points)
2. Que pensez-vous de son Leadership en vous appuyant sur : (6 points)
a) le comportement de « Tata Tahfouna »;
b) le comportement de « Hassassa »;
c) le comportement de «Mnawmsa » ?
3. Si vous étiez à la place des trois actrices précitées, que feriez-vous ? (3 points)

Espèce de tricheuse, Haçan El Basri disait :
«J’ai appris qu’Allah me surveille à tout moment,
alors j’ai eu honte qu’Il m’observe entrain de
commettre le moindre péché ».

Critères d'évaluation de la copie:

1. Présentation et propreté de la copie (aucune copie "torchon" ne sera corrigée).
2. Orthographe et syntaxe.
3. Rigueur et logique des réponses travaillées à l'avance aux questions de la première partie de
l'épreuve.
4. Compréhension du cas & pertinence des propos.
5. Problématique clairement exposée.
6. Respect de la méthodologie exposée en cours.
7. Présentation de l'étude à la manière d'une dissertation économique.
8. Rigueur, logique et cohérence des idées avancées.
9. Richesse, exactitudes, maîtrise des théories étudiées et manières de leur exploitation compte tenu de
la situation décrite dans le cas proposé.
10. Usage intelligent des outils acquis (tableau, graphique, énumération par tiret, etc...).

2


Aperçu du document Examen Management ( 2013 - 2014).pdf - page 1/2

Aperçu du document Examen Management ( 2013 - 2014).pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP




Documents similaires


examen management 2013 2014
chs ct heh 24 02 2014
bibliographie
depolitiser la sante  profession sante   medecins
cncph groupe h psy 2012 diff 3 1
bimestriel aout septembre 2017

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.207s