Jerez14 compil .pdf



Nom original: Jerez14_compil.pdfAuteur: admin

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Microsoft PowerPoint / Mac OS X 10.6.8 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 05/02/2014 à 11:40, depuis l'adresse IP 2.3.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1086 fois.
Taille du document: 2 Mo (11 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Irfane F1


 
-­‐  Poten?el  de  
stockage  de  4MJ  
 

Energie    
électrique  

-­‐  L’énergie  
stockée  dans  la  
baMerie  ne  doit  
pas  augmenter  
lorsque  la  
voiture  est  
sta?onnaire  
dans  le  garage  
en  qualifica?ons  
ou  durant  un  
arrêt  en  course  
 
 

Max  4MJ/tour  

Energie  des  gaz  

<  125  000  tr/min  

 
Energie    

-­‐  Poids  compris  
entre  20kg  et  
25kg  

MGU-­‐H  (AC)    
 

Energie  électrique  
(pour  contrer  le  
turbo  lag)  

électrique  

BaRerie  (DC)  

F1  2014  :  blocs  de  propulsion  

MGU-­‐K  (AC)  

-­‐  Energie  
récupérée  des  
freins  :  2MJ/tour  
max  
-­‐  <  50  000  tr/min  
Max  2MJ/tour   -­‐  Couple  <  200  
Nm  

-­‐Poids  maximum  du  bloc  :  145  kg  
-­‐Hauteur  minimale  du  centre  de  gravité  :  200mm  
-­‐5  blocs  pour  toute    la  saison    
-­‐Pénalités   :   10   places   pour   le   premier   6ème  
composant   et   5   places   pour   les   autres.   De   même  
pour  les  7ème  composants.    
 

Gaz    

 
Turbo  
compresseur  

Air  compressé  (pas  de  
limites  mais  environ  
3,5  bars  en  pra?que)    
et  refroidi  par  
l’intercooler  

   V6  (90°)  1,6L  

 
-­‐  15  000  trs/min  
max  

-­‐  Débit  carburant      
<100  kg/h  
-­‐  Carburant  :  100kg  
max  par  course  

-­‐  En  dessous  de  10  
500  tr/min,  le  flux  
d’essence  Q  ne  
Puissance  :  120  kW  max  (160  chevaux)  
doit  pas  dépasser  
Q  (kg/h)  =  0,009  
Energie  délivrée  4MJ/  tour  max  ó  120  kW  pendant  33sec   RPM  +  5,5  
Gain  au  tour  :  environ  2sec  (contre  0,3sec  pour  le  KERS)  
-­‐   Injec?on  directe    
<  500bars  
-­‐  Alésage  :  80mm  

-­‐   Delta   performance   en   fonc?on   du   mode   de  
fonc?onnement  :  1sec/tour  
-­‐   Flux   gérés   par   l’électronique.   Différents   modes  
disponibles,   programmés   par   les   ingénieurs.  
Dispari?on  du  boutons  KERS  sur  le  volant      
-­‐  Puissance  :  quasi-­‐palier  entre  10  500  et  15  000   tr/
min  à  cause  de  la  limite  de  débit.      

 
 

Flux  illimité  
 
Flux  limité  
 
Moteur  
 
ERS  

Irfane F1


Freinage  

 
Eventuellement  
Turbo  
<  125  000  tr/min   Un   peu   d’énergie   compresseur  
MGU-­‐H  (AC)    
 

Eventuellement
Energie    

 
-­‐  Poten?el  de  
stockage  de  4MJ  
 
-­‐  Poids  compris  
entre  20kg  et  
25kg  
-­‐  L’énergie  
stockée  dans  la  
baMerie  ne  doit  
pas  augmenter  
lorsque  la  
voiture  est  
sta?onnaire  
dans  le  garage  
en  qualifica?ons  
ou  durant  un  
arrêt  en  course  
 
 

électrique   pour   le  
turbo  

 

   V6  (90°)  1,6L  

 
 

Électrique  
(courant  
alterna?f)  

BaRerie  (DC)  

MGU-­‐K  (AC)  

Recharge  de  la  
baMerie  

-­‐  Energie  
récupérée  des  
freins  :  2MJ/tour  
max  
-­‐  <  50  000  tr/min  

Max  2MJ/tour  

-­‐   Brake-­‐by-­‐wire   :   le   freinage   à   l’arrière   est   contrôlé   -­‐  Les  deux  MGU  fonc?onnent  avec  du  
électroniquement   afin   d’assurer   un   freinage   constant   courant  alterna?f  (AC),  contrairement  à  la  
baMerie  (DC)  
pendant  qu’il  y  a  récupéra?on  d’énergie.  
Ce   système   a   causé   des   problèmes   aux   ingénieurs  
(Sauber   n’arrivait   pas   à   le   faire   fonc?onner   à   Jerez)   et  
aux   pilotes   (Massa,   Rosberg)   qui   affirment   que   ce  
système  n’est  pour  l’instant  “pas  agréable”.  

Flux  illimité    
 
Flux  limité  
 
Moteur  
 
ERS  

Irfane F1


BaRerie  (DC)  

 
-­‐  Poten?el  de  
stockage  de  4MJ  
 

Début  d’accéléra`on  

Energie    
électrique  
(courant  
alterna?f)  

MGU-­‐H    (AC)  
 

<  125  000  tr/min  

   V6  (90°)  1,6L  
 
 
Turbo  
-­‐  15  000  trs/min  
compresseur   Air  compressé  (pas  de  
max  
limites  mais  environ  
3,5  bars  en  pra?que)    
et  refroidi  par  
l’intercooler  

-­‐  Poids  compris  
entre  20kg  et  
25kg  
-­‐  L’énergie  
stockée  dans  la  
baMerie  ne  doit  
pas  augmenter  
lorsque  la  
voiture  est  
sta?onnaire  
dans  le  garage  
en  qualifica?ons  
ou  durant  un  
arrêt  en  course  
 
 

Energie  électrique  
(pour  contrer  le  
turbo  lag*)  

MGU-­‐K  (AC)  

-­‐  Il  est  toujours  permis  ceMe  année  de  “couper”  des  
cylindres   pour   faciliter   la   conduite.   Cependant,  
contrairement   à   l’an   dernier   où   on   agissait   sur  
l’allumage   (gaspillage   d’essence),   on   peut   ceMe  
année  directement  agir  sur  l’essence.  

-­‐  Débit  carburant      
<100  kg/h  
-­‐  Carburant  :  100kg  
max  par  course  
-­‐  En  dessous  de  10  
500  tr/min,  le  flux  
d’essence  Q  ne  
doit  pas  dépasser  
Q  (kg/h)  =  0,009  
RPM  +  5,5  
-­‐   Injec?on  directe    
<  500bars  
-­‐  Alésage  :  80mm  

-­‐  Ordre  de  grandeur  du  turbo  lag  persistant  :  
bien  inférieur  à  la  seconde  (en  février  2014)  
-­‐  Accéléra?on  an?cipée  en  sor?e  de  virage  en  
prévision  du  pe?t  turbo  lag  
-­‐  Sans  MGU-­‐H,  turbo  lag  >  2  secondes  

 
 

Flux  illimité  
 
Flux  limité  
 
Moteur  
 
ERS  

Irfane F1


 
-­‐  Poten?el  de  
stockage  de  4MJ  
 

Energie    

électrique  (DC)   <  125  000  tr/min  

Energie    

-­‐  Poids  compris  
entre  20kg  et  
25kg  
-­‐  L’énergie  
stockée  dans  la  
baMerie  ne  doit  
pas  augmenter  
lorsque  la  
voiture  est  
sta?onnaire  
dans  le  garage  
en  qualifica?ons  
ou  durant  un  
arrêt  en  course  
 
 

MGU-­‐H  (AC)    
 

Électrique  
(courant  
alterna?f)  

BaRerie  (DC)  

Ligne  droite  

MGU-­‐K  (AC)  

Max  4MJ/tour  

-­‐  Energie  
récupérée  des  
freins  :  2MJ/tour  
max  
-­‐  <  50  000  tr/min  
-­‐  Couple  <  200  
Nm  

 
Energie    des  gaz  
Turbo  
compresseur  

Gaz  énergisés  

Air  compressé  (pas  de  
limites  mais  environ  
3,5  bars  en  pra?que)    
et  refroidi  par  
l’intercooler  

   V6  (90°)  1,6L  

 
-­‐  15  000  trs/min  
max  

-­‐  Débit  carburant      
<100  kg/h  
-­‐  Carburant  :  100kg  
max  par  course  

-­‐  En  dessous  de  10  
500  tr/min,  le  flux  
d’essence  Q  ne  
Puissance  :  120  kW  max  (160  chevaux)  
doit  pas  dépasser  
Q  (kg/h)  =  0,009  
Energie  délivrée  4MJ/  tour  max  ó  120  kW  pendant  33sec   RPM  +  5,5  
Gain  au  tour  :  environ  2sec  (contre  0,3sec  pour  le  KERS)  

-­‐  Puissance   totale   des   nouveaux   blocs   :   environ    -­‐      Existence  de  “wastegates”  ayant  plutôt  le  rôle  d’  
770  chevaux  
issue  de  secours  pour  les  gaz  (par  exemple,  en  
-­‐  Dispari?on   du   bouton   KERS   sur   le   volant.   Flux  
cas  de  panne  du  MGU-­‐H)  
gérés   électroniquement   en   fonc?on   de   la   -­‐  Les  pièces  du  V6  doivent  être  plus  robustes  que  
demande   du   pilote   sur   la   pédale   d’accélérateur  
celles  du  V8  de  l’an  dernier  pour  supporter  la  
et   du   mode   de   fonc?onnement   moteur  
pression  élevée.  
sélec?onné.  

-­‐   Injec?on  directe    
<  500bars  
-­‐  Alésage  :  80mm  

 
 

Flux  illimité  
 
Flux  limité  
 
Moteur  
 
ERS  

Débit  maximum  en  fonc`on  du  régime  
120  

100  

Débit  essence  (kg/h)  

80  

60  

40  

20  

0  
0  

2  

4  

6  

8  

10  

Régime  moteur  (en  milliers  de  tour/min)  

10500    

12  

14  

16  

Nez  2014  :  contraintes  réglementaires  

Différences  de  dimensions  chassis  /  nez  

185  mm  mini  

135  mm  mini  

Dimensions  dans  le  plan  
transversal  situé  5cm  avant  
le  bout  du  nez  

525  mm  mini  

90  cm2    
mini  

250  mm  MAX  

275  mm  mini  

300  mm  mini  

Dimensions  dans  le  plan  transversal  
A-­‐A  

Nez  2014  :  deux  philosophies  
Minimiser  le  volume  sous  la  structure  absorbante  
pour  accélérer  l’air  et  créer  de  l’appui  à  l’avant  de  la  
voiture  (ex  :  Ferrari)  
-­‐  Structure  robuste  =>  nécessite  moins  de  masse  
-­‐  Nécessite  un  arrière  op?misé  (ex  :  pe?ts  pontons,  
comme  sur  la  Ferrari,  éventuellement  liés  à  un  
intercooler  eau-­‐air  peu  volumineux,  mais  massique)  

Maximiser  le  volume  disponible  sous  l’avant  de  la  
voiture  afin  de  maximiser  le  volume  d’air  alimentant  
l’arrière  de  la  voiture  (ex  :  Caterham,  Force  India,  
Toro  Ross,  William  etc.)  

Nombre  de  tours  par  équipe  
Toro  Rosso,  54  
Marussia,  30  

RedBull,  21  

Caterham,  76  
Mercedes,  309  

Sauber,  163  

McLaren,  245  
Ferrari,  251  

Force  India,  146  

Williams,  175  


Aperçu du document Jerez14_compil.pdf - page 1/11

 
Jerez14_compil.pdf - page 3/11
Jerez14_compil.pdf - page 4/11
Jerez14_compil.pdf - page 5/11
Jerez14_compil.pdf - page 6/11
 




Télécharger le fichier (PDF)


Jerez14_compil.pdf (PDF, 2 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


jerez14 compil
ram powertrains 2018 fr
repertoire des organes
1ficheproduitextm bleue 2017
service citroen com docapv caracteristique do
mr 347 kangoo electrique 1 couleur

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.012s