projet campus sante .pdf


Nom original: projet_campus_sante.pdfTitre: Microsoft Word - projet_campus_sante.docx

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Word / Mac OS X 10.9.1 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 07/02/2014 à 22:23, depuis l'adresse IP 2.1.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 774 fois.
Taille du document: 159 Ko (3 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


 
 

Projet  «  campus  santé  »  

 
 

Bonjour  à  toutes  et  à  tous,  
Dans  le  but  que  tout  à  chacun  dispose  des  informations  les  plus  justes  et  les  plus  claires  possibles,  
les   différents   points   abordés   lors   des   précédentes   réunions   (conseil   de   gestion,   conseil  
d’administration,  conseil  de  gouvernance,  conseil  exceptionnel  du  7  février),  vous  seront  résumés  
et  expliqués  dans  ce  document.  
Le  projet  a  été  abordé  officiellement  auprès  de  l’ensemble  des  concernés  du  département  
Pharmacie  lors  du  dernier  conseil  de  gestion  du  16  Janvier  2014.  Lors  de  ce  dernier,  M.  DUVAL  nous  
explique   que   le   Président   de   l’UA,   Jean-­‐Paul   Saint-­‐André   (JPSA)   l’avait   convoqué   le   vendredi   11  
octobre   2012.   Au   cours   de   cette   réunion   axée   sur   le   rapprochement   pharmacie/médecine,   ce  
dernier  lui  avait  proposé  que  l’UFR  Pharmacie  rejoigne  ou  bien  le  site  de  médecine  ou  bien  le  site  
de  l’ESTUA  (à  côté  de  la  BU  Saint  Serge).  M.  Duval  avait  catégoriquement  refusé  l’offre  qui  lui  avait  
été  faite  (il  voulait  garder  l’unité  que  nous  avons  au  sein  de  la  faculté,  et  le  jardin  botanique).    
Il   faut   savoir   par   ailleurs   que   lors   du   conseil   de   gouvernance   d’Octobre   2013,   dans   la  
rubrique  CEPR  (concernant  les  réarrangements  et  de  développement  de  l’UA),  il  n’y  avait  aucune  
allusion   au   «  campus   santé  »,   sous-­‐entendant   la   mise   aux   oubliettes   du   projet.   De   plus,   la  
présidence   n’a,   jusqu’au   jour   actuel,   précisé   aucune   information   concernant   ce   projet.   Il   faut  
également   savoir   que   sur   le   site   de   l’UFR,   le   bâtiment   A   est   en   cours   de   travaux   pour   le   projet  
VECTORIS  (partenariat  avec  l’UFR  pour  la  filière  industrie).  Ce  projet  coûte  4,2M€.  
L’idée  du  déplacement  de  l’UFR  a  été  remise  au  goût  du  jour  avec  une  enveloppe  de  6M€.  
M.  Duval  insiste  bien  sur  le  fait  que  l’UFR  n’a  jamais  été  contactée  au  préalable  de  cette  décision.  
è  De  ce  fait  le  conseil  de  gestion  de  l’UFR  a  voté  une  motion  contre  ce  projet  :    
MOTION  DU  CONSEIL  DE  GESTION  DE  L'UFR  SCIENCES  PHARMACEUTIQUES  ET  INGENIERIE  DE  LA  SANTE  
Le   conseil   de   l'UFR  S ciences   Pharmaceutiques   et   Ingénierie  d e   la  Santé,   réuni   en   séance  p lénière   le   jeudi  
30   janvier  2014,  a  pris  connaissance  du  vote  du  Conseil  d'Administration  de  l'Université  d'Angers  en  date  
du   16   janvier.   Cela   concerne   le   point   03   (prospective   et   moyens)   ligne   10,   intitulé   «  Campus   santé  :  
rapprochement  du  département  pharmacie  sur  le  site  médecine  »,  dans  le  cadre  du  CPER  2015-­‐2020.    
Le   Conseil   est   opposé   à   un   déménagement   de   l'UFR   et   demande   la   substitution   de   ce   projet   par   la  
poursuite   de   la   réhabilitation   déjà  engagée   des   locaux   (bâtiment   A)   et   la   restructuration   du   bloc   CDE.   Le  
Conseil   tient  à  rappeler  que  la  communauté   universitaire  de  l'UFR   SPIS  (étudiants,  personnels   BIATS  et  
enseignants-­‐chercheurs)   doit   être   associée   aux   projets   et   décisions   stratégiques   relatives   à   l'avenir   de  
l'UFR.    
Le  Conseil  souhaiterait  inviter  l’équipe  présidentielle  à  l’occasion  d’une  prochaine  réunion  afin  d ’évoquer  
l’avenir  de  l’UFR.  
Ce  texte  a  été  adopté  à  l'unanimité  des  membres  présents  ou  représentés.    
Les  membres  du  Conseil  d’UFR  

 

 

A  Angers,  le  7  Février  2014  
 

 

1  

 
 

Projet  «  campus  santé  »  

 
 

Lors   du   dernier   conseil   de   gouvernance,   plus   de   trente   minutes   ont   été   consacrées   sur   le  
projet  de  délocalisation  du  département  Pharmacie.  Cependant,  ce  projet  nous  concerne  de  près  et  
c’est  donc  à  nous  de  le  prendre  en  main  !   Il   y   a   5   ans   de   ça,   l’UFR   avait   formulé   l’idée   de   raser   les  
bâtiments   C/D/E   pour   construire   un   immeuble   comportant   un   amphithéâtre   de   200   places,   un  
espace   pour   les   étudiants   et   l’agrandissement   de   la   pharmacie   expérimentale   entre   autre.  
Cependant,  le  conseil  de  gouvernance  était  contre  cette  idée  et  souhaitait  un  rapprochement  entre  
les  composantes  de  médecine  et  de  pharmacie  pour  permettre  de  construire  un  pôle  santé  (avec  
de  ce  fait  un  rayonnement  plus  important).  
 
Monsieur  Duval  a  reçu  une  réponse  d’Olivier  Bachelot  concernant  son  refus  :  
«  Mon  cher  Olivier,    
Je  fais  suite  à  nos  échanges  de  ce  matin  pour  te  proposer  qu’Olivier  Derouet  retravaille  avec  toi  
le  scénario  d’un  nouveau  bâtiment  à  partir  de  tes  besoins.  Comme  je  le  disais,  on  pourrait  ajouter  
au   volume   de   départ   celui   des   dalles   laissées   vacantes   pour   le   départ  de   BNM.   Le   scénario  serait  
alors  le  suivant  :  
-­‐ Tranche  ferme  :  2000m2  dans  le  nouveau  bâtiment  (6M€).  
-­‐ Tranche  conditionnelle  :  réhabilitation  de  1000m2  sur  3  dalles  (1,5M€).  
-­‐ Besoins  mutualisés  avec  la  médecine  (amphi,  TP).  
 
L’idée  est  de  pouvoir  présenter  ce  scénario  alternatif  à  partir  de  données  plus  objectives  devant  
ton  conseil  de  gestion  en  cette  fin  de  mois.  Nous  inscrirons  alors  un  budget  de  7,5M€  au  prochain  
CEPR,  soit  +25%  du  fait  de  ton  intervention,  pour  une  contenance  dédiée  de  3000m2.    
Je  regrette  le  sentiment  que  tu  as  pu  exprimé  ce  matin  et  te  redis  notre  attachement  à  construire  
avec  vous,  et  pour  vous,  une  dynamique  positive.    
Dans  le  respect  de  votre  identité  et  de  vos  besoins  (ce  que  nous  n’avons  cessé  de  faire  pour  
Vectoris  notamment).  
Bien  amicalement,  et  toujours  à  ta  disposition  pour  reparler  de  tout  ça.  »  
 
JPSA  tente  de  faire  passer  ce  projet  en  disant  que  l’hôpital  serait  prêt  à  racheter  nos  locaux.  
Cependant   le   budget   est   mobilisé   pour   le   déplacement   du   centre   anticancéreux   Paul   Papin.   Le   prix  
de   rachat   est   estimé   à   9M€   (mais   l’État   en   récupère   45%).   JPSA   ajoute   que   les   locaux   pourraient  
être  récupérés  pour  placer  les  services  centraux  si  besoin.  Le  conseil  invite  M.  Duval  à  rentrer  en  
contact  avec  le  campus  de  médecine  justement  pour  en  parler…  
Le  conseil  veut  inviter  M.  Duval,  seul,  pour  aboutir  à  des  propositions  très  concrètes.  Selon  eux,  nos  
bâtiments   sont   en   plus   trop   énergivores   (NDLR  :   les   salles   d’ED   de   médecines   sont   de   vraies  
passoires).  
 
 
A  Angers,  le  7  Février  2014  
 

 

2  

 
 

Projet  «  campus  santé  »  

 
 

 
Cependant,  M-­‐C  Venier  précise  que  personne   ne   s’est   inquiété   de   nos   spécificités   et   nos  
besoins.  Il  faut  savoir  que  dans  la  motion  du  conseil  de  l’UFR,  il  a  été  lancé  une  invitation  de  JPSA  
justement  pour  en  parler  –  il  a  refusé.  M.  Duval  a  donc  fait  un  appel  à  l’ensemble  des  responsables  
de  laboratoire  pour  voir  au  mieux  les  besoins  de  ce  qu’il  faut  et  surtout  de  les  chiffrer.  Cependant  le  
temps  manque  mais  un  chiffrage  est  indispensable.  Il  sera  fait  appel  à  une  personne  de  l’extérieur  
pour   démontrer   que   le   projet   ne   tient   pas   la   route.   Actuellement,   la   présidence   essaye   de   faire  
passer  les  choses  en  force  en  diffusant  de  très  larges  informations  (et  noyer  celles  importantes).  
 
 
S.   Faure   rappelle   qu’un   projet   se   doit   de   commencer   par   la   base.   Nous   n’avons   été   en  
aucun  cas  consultés  au  préalable.  Si  nous  sommes  délocalisés  avec  la  médecine,  la  Pharmacie  sera  
obligatoirement  sous-­‐représentée,  et  écrasée  par  la  médecine.  
 
Le  28  Février  prochain  se  tiendra  une  réunion  concernant  l’offre  de  formation  de  l’UA,  M.  
Duval  propose  de  placer  une  réunion  en  amont  (semaine  prochaine  ?)  pour  montrer  ce  que  nous  
sommes,  ce  que  nous  valons  et  ce  que  nous  voulons  :  pharmacie  +  ISSBA.  Nous  nous  devons  donc  
de  rester  très  attentifs  lors  du  prochain  conseil  de  gouvernance.  
 
 
Lors   de   cette   réunion   exceptionnelle   en   date   du   7   Février   2014,   49   personnes   étaient  
présentes.  Il  en  ressort  qu’il  faut  dans  un  premier  temps  démontrer   que   leur   projet   est   irréalisable  
avec   une   enveloppe   de   6M€.   Il   nous   faut   donc   montrer   notre   opposition   de   manière   franche.   Si  
nous  allons  dans  leur  sens,  c’est  commencer  à  accepter  leur  projet  !  
Nous   allons   donc   très   prochainement,   dans   le   début   de   semaine   prochaine,   organiser   un  
référendum   (l’intitulé   exacte   de   la   question   reste   à   définir)   pour   montrer   notre   détermination.  
Nous  sommes  contre  leur  projet,  mais  nous  en  proposons  un  autre  (refonte  des  bâtiments  CDE).  
 
 
Nous   terminerons   cette   information   en   soulignant   que   cette   délocalisation   touche  
l’ensemble  des  usagers  de  l’UFR  Pharmacie  (étudiants,  enseignants,  personnels,  BIATS).  Nous  allons  
faire   entendre   notre   mécontentement   pour   éviter   à   tout   prix   l’aboutissement   de   ce   projet.  
Monsieur   Duval,   doyen   de   la   Faculté   de   Pharmacie   d’Angers   fera   un   discours   à   l’ensemble   des  
étudiants   et   personnels   de   la   faculté   en   début   de   semaine   prochaine.   Durant   son   discours,   la  
conduite  à  tenir  et  les  différentes  actions  envisageables  seront  abordées.    
Il  nous  faut  donc  rester  unis  et  mobilisés,  ensemble,  étudiants  et  enseignants,  contre  ce  projet.  
 
Richard  Balestra  &  Arthur  Piraux.  
 
 

A  Angers,  le  7  Février  2014  
 

 

3  


Aperçu du document projet_campus_sante.pdf - page 1/3

Aperçu du document projet_campus_sante.pdf - page 2/3

Aperçu du document projet_campus_sante.pdf - page 3/3




Télécharger le fichier (PDF)


projet_campus_sante.pdf (PDF, 159 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


projet campus sante
pfv3 5c 1
etudiants et preservatifs au cameroun afrique 2012
compte rendu reu du 30 septembre
cv 10072012
le soir

Sur le même sujet..