Tract Municipales Lormont 4 .pdf


Nom original: Tract Municipales Lormont 4.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Adobe InDesign CS6 (Windows) / Adobe PDF Library 10.0.1, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 09/02/2014 à 18:18, depuis l'adresse IP 92.149.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 510 fois.
Taille du document: 387 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Aussi, nous appelons toutes les forces politiques, sociales ou associatives, ainsi que tous les citoyens et citoyennes de Lormont se reconnaissant de nos valeurs de gauche, à venir construire de manière
transparente et démocratique notre programme avec nous au travers de notre liste, qui est aussi la vôtre.

À LORMONT, rejoignez la liste :

CONTRE L’AUSTÉRITÉ, POUR UNE AUTRE
RÉPARTITION DES RICHESSES !
conduite par

Mónica Casanova (NPA) et Maud Besson (PG)
avec le soutien de Jean-Luc Mélenchon et de Philippe Poutou

Prochaine réunion publique de la liste :

vendredi 14 fevrier à 19h 30
Athénée Municipal
de Lormont
(Place du 08 mai 1945)

Pour échanger, participer, nous contacter, faire partie de la liste:
E-mail : lormont2014contrelausterite@gmail.com
Tél : Mónica Casanova 06.84.38.98.48 / Maud Besson 06.45.16.20.39
Imp spéciale NPA

Elections Municipales Lormont mars 2014

Le PS défend le Medef... une liste pour défendre les
travailleurs et la population :

Liste lormontaise «Contre l’austérité,
pour une autre répartition des richesses»

L’année démarre fort avec l’annonce par Hollande du «Pacte de
Responsabilité» applaudi par Gattaz, président du Medef et même par
la droite. Toute la presse commente ainsi le soi-disant «tournant» du PS,
applaudissant à la «baisse des charges» pour les patrons !
Mais en fait, c’est la même politique d’austérité qui se poursuit et
s’accélère: après l’ANI, le crédit d’impôt de 20 milliards pour le patronat, les
attaques contre les retraites, le gouvernement veut maintenant exonérer à
terme le patronat du paiement de sa part des cotisations famille et maladie
de la protection sociale.
Mais ces fameuses «charges» comme
les appellent les patrons et ceux qui les
servent, sont du salaire socialisé, qui sert à
financer la santé, les allocations familiales,
chômage ou les retraites. Et c’est bien une
partie de nos salaires que Hollande veut
offrir aux patrons, un nouveau cadeau de
37,7 milliards d’euros ! Du coup, Gattaz
en demande encore plus, réclamant un
allègement des contributions patronales
de 100 milliards d’euros, une ponction sur le salaire différé qui serait
compensé par l’impôt ou par une hausse de TVA que paieront les salariés.
Quant à l’argument du « donnant-donnant », c’est un mensonge éhonté :
« moins de charges sur le travail, moins de contraintes sur les activités » en
contrepartie de « plus d’embauches et plus de dialogue social ». Qui peut
encore croire à ce boniment que l’on nous sert depuis plus de 30 ans au nom
de la lutte contre le chômage ?
.../...

QUELQUES PROPOSITIONS DE NOTRE LISTE :
Les élections municipales seront une occasion importante pour
nous faire entendre, pour affirmer notre opposition à la politique
d’austérité du PS et du Medef, pour nous regrouper, préparer les luttes
indispensables pour la défense des intérêts des travailleurs, des droits
de toute la population, de toutes les populations.
C’est pour cela que le Parti de Gauche (PG) et le Nouveau Parti
Anticapitaliste (NPA) ont décidé d’unir leurs forces pour construire sur
Lormont la liste « Contre l’austérité, pour une autre répartition des
richesses ». N’hésitez pas à nous contacter.

Ensemble, contre le racisme, pour le droit de vote
et de résidence pour tous!
Monsieur Valls a désigné comme boucs émissaires de la crise les étrangers,
affirmant par exemple, que dans sa ville de banlieue d’Evry, « il n’y avait pas
assez de white », ou démantelant plus de camps de Roms que Sarkozy. Du
pain béni pour l’extrême-droite raciste du FN, qui lui reproche de lui voler
son discours!
Des étrangers, il y en a toujours eu en France. Ce sont des capitalistes français qui les ont fait venir, comme dans les années 70, pour travailler dans
les usines et le bâtiment, où il manquait de la main d’œuvre à exploiter.
Quand ces secteurs sont entrés en crise, ils ont fait voter par les gouvernements successifs, de droite comme de gauche, des lois de plus en plus
restrictives pour l’accès
des étrangers en France,
et développé le discours
nationaliste et raciste qui
les justifiait.
C’est pourquoi ce racisme
ne s’en est jamais pris
aux cheiks d’Arabie, par
exemple, qui achètent à
prix d’or des clubs de foot!
Il ne s’en prend qu’aux

étrangers ou fils d’étrangers français pauvres, ceux qui vivent dans les banlieues, qui occupent les emplois les plus durs, qui viennent des anciennes
colonies françaises où la population souffre de la guerre et de la faim.
Les étrangers qui ne sont pas nés sur le sol français, ne constituent que 7%
de la population française. Ils ne sont pas responsables de la crise, ni du
chômage, ni des licenciements, toutes les causes d’insécurité sociale de ce
pays.
Et alors qu’une poignée de capitalistes et financiers, tant au niveau national qu’international, a le droit de fermer les usines, de spéculer de par le
monde à la vitesse de la lumière, de détruire des vies pour leur seuls profits, bien servis par tous les gouvernements, les étrangers et leurs enfants,
qui vivent et travaillent ici, n’auraient pas le droit de résider, ni de voter en
France? Eux qui, par leur travail et leurs impôts, enrichissent notre pays,
alors que d’autres fraudent en dissimulant leur argent dans les paradis fiscaux?
Notre liste défend le droit de vote et d’éligibilité pour tous les étrangers,
et se bat pour un relogement digne et l’intégration de tous les migrants.
Nos seuls ennemis, ce sont les grands patrons, français et étrangers !

A l’occasion d’une manifestation du FN contre un projet
de mosquée à La Bastide, une contre-manifestation unitaire est appelée : «Contre l’extrême-droite, contre le
racisme et pour les droits démocratiques »

Samedi 8 février à 14h
Place Stalingrad à Bordeaux
(côté quais de Queyries)
Ne laissons pas la rue à l’extrême-droite, venez nombreux !


Aperçu du document Tract Municipales Lormont 4.pdf - page 1/2

Aperçu du document Tract Municipales Lormont 4.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00222000.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.