Fichier PDF

Partagez, hébergez et archivez facilement vos documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



Magazine 2014 W329 .pdf



Nom original: Magazine 2014 W329.pdf
Titre: Magazine 2014 W329
Auteur: patrick

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator Version 0.9.9 / GPL Ghostscript 8.70, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 10/02/2014 à 16:22, depuis l'adresse IP 2.9.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 516 fois.
Taille du document: 3.7 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


N° 329

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N° 329

LIQUI MOLY BATHURST 12 HOUR
12 HEURES de BATHURST
Treizième édition
Du 7 au 9 février

Inclues dans les épreuves des 24 Heures Series en 2013, les 12 Heures de Bathurst volaient cette année de leurs propres ailes.
ailes
Un peu plus d’une quarantaine de voitures réparties dans six catégories apparaissaient sur la liste des engagés. Les prétendants
prétenda
à la victoire
finale composaient la classe A (GT3.O) ou on retrouvait quatre Audi R8 LMS / LMS Ultra (Phoenix Racing, Rod Salmon / Skwirk.com.au,
Skwirk.c
Mark
Eddy / Hallmarc et United Autosport), une Lamborghini Gallardo LP560 (M Motorsport), quatre Ferrari 458 Italia (AF Corse, Maranello Motorsport /
Il Bello Rosso, Vicious Rumour Racing et Clearwater Racing), trois Mercedes-Benz
Benz SLS AMG (Erebus Motorsport et http Motorsport), une Nissan
GT-R
R Nismo GT3 (Nismo Athlete Global Team) et une McLaren MP4-12C
MP4
(VIP Holdings-Darrell Lea).
Dix Porsche GT3 Cup, deux Audi R8 LMS 2011 et deux Lamborghini Gallardo LP520 composaient la classe B (GT3). La classe C (GT4)
(GT4 comprenait
deux Lotus Exige et une Ginetta G50. La classe D était composée de trois BMW, deux Seat Léon SC, une
une Subaru et une Daytona SC (Production
+3000cc). Enfin on retrouvait trois Fiat Abarth 500 dans la catégorie F (Production – 3000cc) et trois Marc Cars Focus GTC dans la catégorie I.
A signaler le yoyo de la Lamborghini Swift Lago # 23 incorporée tout d’abord
d’abord en classe B puis en classe A.

Paddocks : Erebus Motorsport pour confirmer son succès de 2013 – La Ferrari 458 Italia AF Corse aux couleurs de l’Australie.
ESSAIS LIBRES : Quatre séances d’essais libres qui verront la SLS AMG GT3 Erebus Motorsport # 1 (A) obtenir
ob
le meilleur chrono en 2’04’’4433
(Record) devant la seconde SLS AMG GT3 Erebus Motorsport (A) en 2’05’’3339 et devant la Lamborghini JBS Swift # 23 (B)
( en 2’05’’9397. Top
cinq complété par la Ferrari
ari 458 Italia Il Bello Rosso # 88 (A) en 2’06’’4062 et par la Nissan GT-R
GT R Nismo GT3 # 32 (A) en 2’06’’5958. Du côté des
autres catégories les meilleurs temps seront réalisés par la Daytona Sportscar Coupé # 65 (D)
( ) en 2’16’’9103, par la Marc Focus GTC # 70 (I) en
2’17’’7774, par la Ginetta G50 Griffith Corporation (C
C) en 2’20’’2615 et par la Fiat Abarth 500 # 96 (F)) en 2’33’’2495.
La Mercedes-Benz
Benz SLS AMG GT3 HTP Motorsports et la Ferrari 458 Italia # 49 (Vicious Rumour Racing) seront accidentées lors de ses
s essais
libres mais seront remises en état pour la suite des 12 Heures.

Paddocks : La Nissan GT-R
R Nismo GT3 avec un parfum Nissan Academy – Ferrari 458 Italia Maranello Motorsport et Clearwater Racing.

Fiat Abarth Motorsports (F).

QUALIFICATIONS : Trois séances et au résultat combiné de ces séances, la
pole reviendra
viendra à la SLS AMG Erebus # 1 en 2’03’’8586 devant la 458 Italia Il
Bello Rosso en 2’03’’9421.
2’03’’9421 Suivaient la McLaren MP4-12C
12C Darell Lea en
2’04’’0006, la SLS AMG Erebus # 63 en
e 2’04’’2563 et la Nissan GT-R
R Nismo
GT3 en 2’04’’8228.
Meilleurs chronos dans les autres catégories :
B : Audi R8 LMS Oakley Motorsport # 14 en 2’07’’9990
I : Marc Focus GTC Marc Cars Australia # 70 en 2’15’’2690
D : BMW M3 E46 GTR Motorline BMW # 42 en 2’17’’1826
C : Ginetta G50 Griffith Corporation # 17 en 2’19’’3055
F : Fiat Abarth 500 Fiat Abarth Motorsport # 95 en 2’31’’0239.
2’31’’

Porsche la loi du nombre en B.

Audi, Ferrari, Lamborghini, Mercedes et Nissan – Audi R8 LMS et LMS Ultra (Equity-One
One et Skwirk.com.au) – Erebus Motorsport en pôle.

100% australiennes les Marc Focus GTC et la Daytona SC – Trop de casse en qualification, forfait de la R8 LMS Skwirk et de la 458 AF Corse.
LA COURSE : La Mercedes-Benz SLS AMG du Team Erebus Racing # 1 aura dominé l’épreuve au-delà de la mi-course, Nico Bastian menant
encore les débats à l’issue de la septième heure de course. Des problèmes de freins vont alors freiner la voiture considérée par beaucoup
comme favorite pour la victoire finale. Ce ne sera pas pour autant que cette domination aura été de tout repos au court de cette première moitié
de course avec la McLaren Darell Lea, la Ferrari 458 Il Bello Rosso, les Audi Phoenix Racing et United Autosport et la seconde SLS Erebus qui ne
lâchaient rien et restaient à l’affut du moindre problème du leader. Un groupe de voiture qui avait entre temps perdu (3ème heure) la Ferrari 458
Italia du Clearwater et la Nissan toutes deux impliquées dans un crash qui aurait pu faire beaucoup de dégâts. La SLS # 1 freinée, la McLaren, la
458 Il Bello Rosso et la SLS HTP revenue de loin et la SLS Erebus # 63 vont alors engager un combat de tous les instants dont les Audi Phoenix
et United Autosport feront les frais plus ou moins capables de suivre le rythme. La SLS du HTP sortait en tête de la 11ème heure devant la Ferrari Il
Bello Rosso et la McLaren, L’Audi Phoenix suivait encore pressée par la SLS Erebus # 63. Vingt minutes avant le terme, l’entrée du safety-car va
encore resserrer les positions. La 458 Il Bello Rosso qui avait hérité de la tête suite au dernier pit-stop subissait les assauts de la SLS du HTP
revenue dans ses échappements mais Lowndes ne cédera jamais franchissant la ligne avec un écart des plus minimes. Quant à SLS Erebus # 63
elle prenait la 3ème place finale à un peu moins de 2 secondes après avoir pris le meilleur sur la McLaren Darell Lea 4ème à moins de 3 secondes.
La 997 Cup Grove Group s’adjugeait la catégorie B après avoir pris le meilleur sur la 997 Cup McElrea au terme de la 11ème heure.
LIQUI MOLY BATHURST 12 HOUR – Un final de folie et une victoire FERRARI pour poignée de millièmes.
1 – P. Edwards / J. Bowe / C. Lowndes / M. Salo Ferrari 458 Italia # 88 (A) Il Bello Rosso 296 tours en 12h00’29’’5750
2 – H. Primat / T. Jaeger / M. Buhk Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 84 (A) HTP Motorsport à 00’00’’4138
3 – W. Davidson / J.Le Brocq / G. Crick Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 63 (A) Erebus Motorsport à 00’01’’9887
4 – T. Quinn / K. Quinn / A. Kirkaldy / S. Van Gisbergen McLaren MP4-12C # 37 (A) VIP Holdings-Darrell Lea à 00’02’’6403
5 – R. Frey / R. Rast / L. Vanthoor Audi R8 LMS Ultra # 3 (A) Phoenix Racing à 00’36’’5345
6 – M. Patterson / E. Lux / M. Winkelhock Audi R8 LMS Ultra # 25 (A) United Autosport à 2 tours
7 – B. Schneider / M. Engel / N. Bastian Mercedes-Benz SLS AMG GT3 # 1 (A) Erebus Motorsport à 5 tours
8 – S. Grove / E. Bamber / B. Barker Porsche 997 GT3 Cup # 4 (B) Grove Group à 10 tours
9 – D. Calvert-Jones / A. Davison / P. Long Porsche 997 GT3 Cup # 12 (B) Competition Motors-McElrea Racing à 12 tours
10 – M. Cini / M. Eddy / C. Mies Audi R8 LMS Ultra # 9 (A) Network Clothing-Hallmarc à 18 tours
11 – D. Flack / R. Smith / S. Smollen Porsche 997 GT3 Cup # 19 (B) Rosche Visper RS75 à 19 tours
12 – J. Koundouris / T. Koundouris / S. Owen / M. Twigg Porsche 997 GT3 Cup # 69 (B) Supabarn Supermarkets à 21 tours
13 – P. Hill / S. Middleton / E. Bana Lamborghini Gallardo LP520 # 99 (B) Racing Incident-FXD Workwear à 21 tours
14 – D. Koutsoumidis / D. Grant / D. Fiore / M. Lccisano Audi R8 LMS # 71 (B) Equity One à 25 tours
15 – G. Denyer / A. Gowans / G. Jacobson / A. Miedecke Marc Focus GTC # 70 (I) Marc Cars Australia Pty Ltd à 28 tours
16 – R. Billington / L. Scott / S. Owers Seat Leon SC # 22 (D) GT Radial-Radio Hauraki à 49 tours …
18 – L. Youlden / P. Gover / G. Hede / M. Sinclair Fiat Abarth 500 # 96 (F) Fiat Abarth Motorsport à 53 tours …
25 – A. Alford / P. Leemhuis / M. O’Connor Lotus Exige Cup R # 54 (C) Donut King à 92 tours … etc
Engagés : 44 – Qualifications combinées : 41 – Partants : 40 (NP # 5, 49, 68 et 77) – Classés : 28.

Il Bello Rosso pour quelques millièmes devant la SLS HTP Motorsport, la SLS Erebus Motorsport # 63 et la McLaren Darrell Lea.

La R8 Phoenix à 36 secondes.

Les voitures de la catégorie A ont bien sur dominé l’épreuve en obtenant
les sept premières places du classement final offrant une bagarre de tous
les instants avec un final des plus indécis avec quatre voitures dans un
peu moins de trois secondes sur la ligne d’arrivée au bout de douze
heures de course. Ferrari sort finalement victorieux d’un combat ou les
SLS avaient la faveur des pronostics mais l’unique McLaren aura été très
présente dans la lutte pour la victoire finale et sans le crash de la 458 du
Clearwater et de la Nissan au cours de la troisième heure il est probable
que le final aurait pu être encore plus disputé. Porsche se contente de la
catégorie B, Lotus émerge d’une pauvre catégorie C dominée au final par
les vainqueurs des catégories D (Seat), I (Marc) et même F (Fiat).

B : 997 GT3 Cup Grove Group.

I : Marc Cars Focus GTC # 70 – D : Seat Léon SC GT Radial # 22 – F : Fiat Abarth 500 # 96 – C : Lotus Exige Cup R Donut King # 54.
Sources : bathurst12hour.com.au et mount-panorama.com.
Photos : bathurst12hour.com.au, mount-panorama.com et mcelrearacing.com.

WRC RALLY SWEDEN
Seconde manche du FIA WORLD RALLY CHAMPIONSHIP
Du 5 au 8 février
WRC, WRC-2 et WRC-3
Les Nordiques auront fait la loi en Suède bien aidés par Sébastien Ogier qui se sera auto éliminé en commettant une fatale erreur au début de la
troisième journée. Jari-Matti LATVALA et Miikka ANTTILA finiront par s’imposer devant Andreas MIKKELSEN et Mikko MARKKULA après que
ces derniers se soient plantés dans un mur de neige lors de la dernière journée. Mads OSTBERG et Jonas ANDERSSON s’adjugent une
troisième place finale méritée. Côté Championnat, Latvala prend la tête devant Ogier et Ostberg et le VW Motorsport accentue son avance sur le
Citroën Total Abu Dhabi World Rally Team chez les constructeurs.
WRC-2 : Final époustouflant dans la catégorie ou Karl KRUUDA et Martin JÄRVEOJA retardé en début de rallye vont finir par s’imposer dans la
dernière spéciale face à Jari KETOMAA et Kaj LINDSTRÖM. Troisième place pour Yuriy PROTASOV et Pavlo CHEREPIN qui conservent la tête du
championnat. Le grand perdant du rallye sera Yazeed El Rajhi qui aura dominé largement le rallye jusqu’à la 22ème spéciale ou un mur de neige
réduira sa domination à néant. WRC-3 : Aucun engagé dans cette catégorie pour cette manche Suédoise.
Mercredi 5 et jeudi 6 (7 spéciales) – Tiplé Volswagen, OGIER devant MIKKELSEN et LATVALA. WRC-2 : AL RAJHI mène le bal.
Ogier et Mikkelsen se seront partagé la tête du rallye au cours de ces sept premières spéciales et si Ogier était leader à l’issue de la seconde
journée, c’était en parti du au fait que Mikkelsen avait choisi d’épargner ses pneumatiques. Latvala pointait à la troisième place offrant devant un
excellent Tanak revenu aux affaires après un an d’absence. Ostberg, Hirvonen et Neuville suivaient. Du côté du WRC-2, Al Rahji, victorieux ici
même en 2013, occupait la tête devant Ketomaa et Protasov.
Classement après 7 spéciales …………………………………………………………………………………..
1 – Ogier / Ingrassia Volkswagen Polo R WRC (RC1) 39’56’’5
2 – Mikkelsen / Markkula Volkswagen Polo R WRC (RC1) 40’02’’3
3 – Latvala / Anttila Volkswagen Polo R.WRC (RC1) 40’08’’7
4 – Tanak / Molder Ford Fiesta RS WRC (RC1) 40’11’’3
5 – Ostberg / Andersson Citroën DS3 WRC (RC1) 40’19’’0
6 – Hirvonen / Lehtinen Ford Fiesta RS WRC (RC1) 40’19’’0
7 – Neuville / Gilsoul Hyundai 120 WRC (RC1) 40’28’’5
8 – Hänninen / Tuominen Hyundai 120 WRC (RC1) 40’38’’5
9 – Tidemand / Floene Ford Fiesta RS WRC (RC1) 40’41’’1
10 – Meeke / Nagle Citroën DS3 WRC (RC1) 40’43’’1
11 – Kubica / Szczepaniak Ford Fiesta RS WRC (RC1) 40’56’’4
15 – Al Rajhi / Orr Ford Fiesta RRC S2000 (RC2) 42’00’’8 (WRC-2) … etc

OGIER / INGRASSIA en tête à l’issue
des deux premiers jours
.
Vendredi 7 (9 spéciales) – OGIER planté dans le SS8, LATVALA en tête devant MIKKELSEN et OSTBERG. WRC-2 : Toujours AL RAJHI.
La bagarre continuait entre les hommes de chez Volkswagen mais sans Ogier auteur d’une faute lors du SS8 ou il perdait toute chance de bien
figurer. Neuville perdait beaucoup de temps dans la même spéciale. Latvala pointait en tête devant un Mikkelsen très pressant. Ostberg régulier
occupait la troisième place devant Hirvonen et Tanak. Meeke, Henning Solberg et Tidemand suivaient à distance. Ogier revenait dans le top dix.
En WRC-2, Al Rajhi possédait toujours une bonne avance sur Ketomaa qui voyait Kruuda revenir sur ses talons.
Classement après 16 spéciales …………………………………………………………………………………

SS8 : Ogier / Ingrassia plantés dans un
mur de neige, rallye perdu pour la 1.

1 – Latvala / Anttila Volkswagen Polo R.WRC (RC1) 1h48’47’’6
2 – Mikkelsen / Markkula Volkswagen Polo R WRC (RC1) 1h48’51’’2
3 – Ostberg / Andersson Citroën DS3 WRC (RC1) 1h49’30’’6
4 – Hirvonen / Lehtinen Ford Fiesta RS WRC (RC1) 1h49’50’’3
5 – Tanak / Molder Ford Fiesta RS WRC (RC1) 1h49’56’’3
6 – Meeke / Nagle Citroën DS3 WRC (RC1) 1h51’18’’8
7 – H. Solberg / Minor Ford Fiesta RS WRC (RC1) 1h51’34’’6
8 – Tidemand / Floene Ford Fiesta RS WRC (RC1) 1h51’36’’0
9 – Ogier / Ingrassia Volkswagen Polo R WRC (RC1) 1h52’26’’0
10 – Evans / Barritt Ford Fiesta RS WRC (RC1) 1h52’29’’4
11 – Breen / Martin Ford Fiesta RS WRC (RC1) 1h53’42’’9
12 – Al Rajhi / Orr Ford Fiesta RRC S2000 (RC2) 1h55’33’’8 (WRC-2) … etc

NEUVILLE / GILSOUL et HÄNNINEN / TUOMINEN
Hyundai Shell World Rally Team
L’apprentissage continue.

TANAK / MOLDER
Ford Fiesta RS WRC
Un retour en WRC concluant.

Together we can save 5 million lives

IT’S TIME FOR ACTION
Tous ensemble
Nous pouvons sauver 5 millions de vies

IL EST TEMPS D’AGIR

OSTBERG / ANDERSSON
Citroën Total Abu Dhabi WRT
Un podium mérité.

Samedi 8 (8 spéciales) – LATVALA s’impose devant MIKKELSEN et OSTBERG. WRC-2 : KRUUDA s’impose dans la dernière spéciale.
Mikkelsen voyait ses chances de victoire s’envoler dans un mur de neige laissant ainsi la porte grande ouverte à Latvala qui s’adjugeait la
victoire, la troisième de sa carrière en Suède. Mikkelsen conservait la seconde place de justesse devant Ostberg qui remportait la Power Stage
devant Latvala et Hirvonen. Ce dernier et Tanak complétait le top cinq devant Ogier qui limitait ainsi les dégâts. Al Rajhi perdait la tête du WRC-2
dans le SS22 (mur de neige) qui revenait à Kruuda qui prenait l’avantage sur Ketomaa dans la dernière spéciale.
Classement après 24 spéciales …………………………………………………………………………………
1 – Latvala / Anttila Volkswagen Polo R.WRC (RC1) 3h00’31’’1 Power Stage : 2 points
2 – Mikkelsen / Markkula Volkswagen Polo R WRC (RC1) 3h01’24’’7
3 – Ostberg / Andersson Citroën DS3 WRC (RC1) 3h01’30’’6 Power Stage : 3 points
4 – Hirvonen / Lehtinen Ford Fiesta RS WRC (RC1) 3h02’58’’0 Power Stage : 1 point
5 – Tanak / Molder Ford Fiesta RS WRC (RC1) 3h03’31’’6
6 – Ogier / Ingrassia Volkswagen Polo R WRC (RC1) 3h05’01’’0
7 – H. Solberg / Minor Ford Fiesta RS WRC (RC1) 3h05’18’’6
8 – Tidemand / Floene Ford Fiesta RS WRC (RC1) 3h06’09’’3
9 – Breen / Martin Ford Fiesta RS WRC (RC1) 3h09’26’’5
10 – Meeke / Nagle Citroën DS3 WRC (RC1) 3h11’49’’1
11 – Kruuda / Järveoja Ford Fiesta S2000 (RC2-S2000) 3h14’40’’2 (WRC-2)
12 – Ketomaa / Lindström Ford Fiesta R5 (RC2-R5) 3h14’42’’5 (WRC-2) … etc

LATVALA / ANTTILA
La victoire en Suède.

CLASSEMENTS CHAMPIONNAT

MIKKELSEN / MARKKULA
VW Motorsport II
Pas loin d’une première.

WRC PILOTES
1 – Jari-Matti LATVALA … 40 pts, 2 – Sébastien OGIER … 35 pt,
3 – Mads OSTBERG … 30 pts, 4 – Andreas MIKKELSEN … 24 pts,
5 – Bryan BOUFFIER … 18 pts, 6 – Kris MEEKE … 17 pts
7 – Mikko HIRVONEN … 13 pts, 8 – Ott TANAK … 10 pts, … etc
WRC CONSTRUCTEURS
1 – VOLKSWAGEN MOTORSPORT … 72 pts,
2 – CITROËN TOTAL ABU DHABI WRT … 56 pts,
3 – WOLKSWAGEN MOTORSPORT II … 26 pts … etc
WRC2 PILOTES
1 – Yuriy PROTASOV … 35 pts, 2 – Lorenzo BERTELLI … 26 pts,
3 – Karl KRUUDA … 25 pts, 4 – Jari KETOMAA … 18 pts … etc
…………..

WRC-2 : Karl KRUUDA et Martin
JÄRVEOJA sortent victorieux
d’un final imprévisible

PROCHAINE MANCHE : RALLY GUANAJUATO MEXICO du 6 au 9 mars (WRC, WRC-2 et WRC-3)
Sources : FIA.COM, RALLYSWEDEN.COM – Photos : RALLYSWEDEN.COM et WRC.COM.

N
NEEW
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS
BLANCPAIN ENDURANCE SERIES et BLANCPAIN SPRINT SERIES
…………………..

► BENTLEY CONTINENTAL engage deux voitures en Blancpain Endurance Series. Les pilotes ne sont pas encore connus. Très attendue, la
Bentley Continental GT3 développée par Bentley en collaboration avec M-Sport a fait ses débuts en compétition en décembre dernier aux douze
heures d’Abu Dhabi avec un excellent résultat puisque la voiture engagée, longtemps troisième, terminait au quatrième rang final sans connaitre
de problème (voir AMP MAG # 323).

Deux Bentley Continental GT3 seront engagées en Blancpain Endurance Series.
► Le BELGIAN AUDI CLUB TEAM WRT engage quatre Audi R8 LMS Ultra dans la série Sprint. Le team détenteur du titre FIA GT Series affiche
son intention de défendre ce titre et de jouer tous les classements 2014. Mais l’objectif du team ne s’arrête pas à la série Sprint puisque le team
engage également trois Audi R8 LMS Ultra dans la série Endurance et une quatrième R8 LMS sera engagée lors des Total 24 Hours of Spa. Les
équipages seront annoncés prochainement. Vincent Vosse (Team Manager) : « Les Blancpain GT Series sont clairement parmi les championnats
GT les plus importantes au monde. Nous nous attachons à être présent à la fois sur les épreuves sprint et endurance d’autant plus que par le
passé nous avons réussi à conquérir les deux titres. Cette année, nous sommes certains que nous pourrons nous battre aux avant-postes ».
► Le Néerlandais Stef DUSSELDORP rejoint les rangs du HTP MOTORSPORT après trois saisons passées au sein d’Hexis Racing. Dusseldorp
sera engagé aussi bien en sprint qu’en endurance. « Mes deux principaux objectifs pour 2014 seront d’être en mesure de me battre pour
décrocher des victoires et de participer à autant de courses que possible. HTP Motorsport me donne maintenant la possibilité de les réaliser.
C’est un honneur et un privilège de piloter par les Champions en titre ».

Source : SRO MOTORSPORT GROUP – Photos : BENTLEYMEDIA.COM.

SALON
RETRO MOBILE
Trente-neuvième édition
Du 5 au 9 février

Le salon RETROMOBILE se tenait cette année du 5 au 9 février dans le plus grand et le plus prestigieux des pavillons de la Porte de Versailles à
Paris. Alliant surface et confort de visite, le salon 2014 offrait donc au visiteur une image du patrimoine et de l’histoire de l’automobile encore
plus nette que les années précédentes.
Sur les 44 000 m² de l’exposition on dénombrait quatre cents exposants, cinq cents voitures et plus d’une centaine de clubs.
Constructeurs, Clubs, Fédérations, Organisateurs d’événements, Medias, Négociants (Automobilia, pièces détachées, outillage, véhicules),
Maisons de ventes aux enchères, Restaurateurs (Carrosserie et mécanique), Assureurs et Galerie d’Art, tout était fait pour que cette 39ème édition
soit des plus réussie. Petite visite en images …

Une des stars du salon, la Ferrari 330 P4 et son camion Fiat Bartoletti qui l’a transportée au Mans en 1967.
Exposée avec le camion Fiat Bartoletti qui l’a transportait lors des 24 Heures du Mans 1967 cette Ferrari 330 P4 était incontestablement une des
stars du salon. Si la 330 P4 n’est pas la Ferrari la plus titrée en compétition, elle reste certainement la plus mythique. La beauté de ses lignes
dues au génie de Mauro Forghieri associée à un combat inégal face à Ford dans la lutte pour le titre mondial dans le Trophée International des
Prototypes de 1967 auront beaucoup fait pour la renommée de cette Ferrari.
Rappelons que lors des 24 Heures du Mans 1967, Michael Parkes et Ludovico Scarfiotti (330 P4 # 21) terminèrent à la seconde place derrière la
Ford MK IV de Dan Gurney et Anthony-Joseph Foyt. Willy Mairesse et « Beurlys » (330 P4 # 24) complétaient le podium final devant la Ford MK IV
de Bruce McLaren et Mark Donohue. Les deux Ferrari 330 P4 moins puissantes (catégorie 3001-5000 cc) avaient fait trembler les MK IV du géant
américain (catégorie + 5000cc).

Alfa Roméo était largement représenté, proto Alfa 33, Giulia TZ2 1965 et
bien d’autres modèles exceptionnels.
Les Alpine Renault de Jean Rédélé étaient mises en valeur que ce soit
les modèles de piste ou bien les sportives routières. Inoubliable la
Maserati Birdcage Camoradi, imaginez vous à la place du « singe » dans
ce side-car MV Agusta, rareté avec cette Woodill Wildfire 1955, première
voiture à carrosserie en fibre de verre produite à moins de trois cents
exemplaires, souvenir avec la Elf2 (Alpine A367) Formule 2 de 1974, côte
à côte les protos Sauber, Peugeot et Jaguar nous rappellent le début
des années 90 … Retromobile reste une manifestation d’exception.

Source : RETROMOBILE.COM (communiqués) – Photos : Isabelle et Rigo FLORENTZ pour AMP MAG.

34ème BOURSE D’ECHANGES
D’AUTOMOBILES MINIATURES
COULAINES
Près du Mans

Dimanche 2 mars 2014
Salle HENRI SALVADOR – de 9h à 17h
(Entrée
(Entrée gratuite)

N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS
BELGIAN RACING CAR CHAMPIONSHIP 2014
…………….

Six rendez-vous sont au programme du Championnat Belge qui aura sa journée test et de présentation à la presse le 20 mars.
Le Championnat débutera fin avril sur le Circuit de Zolder et se terminera en octobre toujours sur le Circuit de Zolder.
Quatre manches auront lieu en Belgique, une aux Pays Bas et une en France.
……………………..

► Calendrier
26 et 27 avril – ZOLDER (Belgique) – New Race Festival (Endurance 3 heures)
9, 10 et 11 mai – DIJON-PRENOIS (France) – Trophée de Bourgogne (Endurance 3 heures)
4, 5 et 6 juillet – ZANDVOORT (Pays Bas) – Zandvoort Masters (Endurance 2 fois 1 heure 30)
24, 25 et 26 juillet – SPA FRANCORCHAMPS (Belgique) – 24 Hours of Spa (Endurance 2 fois 1 heure 30)
5, 6 et 7 septembre – SPA FRANCORCHAMPS (Belgique) – 600 km of Spa (Endurance 3 heures)
18 et 19 octobre – ZOLDER (Belgique) – Belgian Masters (Endurance 3 heures).
………………………..

ADAC GT MASTERS 2014
…………….

Huit rendez-vous sont au programme du Championnat Allemand. Le Championnat débutera fin avril sur le Circuit d’Oschersleben et se terminera
début octobre sur le Circuit d’Hockenheim. Cinq manches auront lieu en Allemagne, une aux Pays Bas, une en Autriche et une en Slovaquie.
…………………….

► Calendrier
25, 26 et 27 avril – OSCHERSLEBEN (Allemagne)
9, 10 et 11 mai – ZANDVOORT (Pays Bas)
23, 24 et 25 mai – LAUSITZRING (Allemagne)
6, 7 et 8 juin – RED BULL RING (Autriche)
8, 9 et 10 août – SLOVAKIARING (Slovaquie)
29, 30 et 31 août – NÜRBURGRING (Allemagne)
19, 20 et 21 septembre – SACHSENRING (Allemagne)
3, 4 et 5 octobre – HOCKENHEIM (Allemagne).
………………………..

AVON TYRES BRITISH GT CHAMPIONSHIP 2014
…………….

Sept rendez-vous sont au programme du Championnat Britannique qui aura sa journée test et de présentation à la presse le 8 avril.
Le Championnat débutera en avril sur le Circuit d’Oulton Park et se terminera à la mi-septembre sur le Circuit de Donington Park.
Six manches auront lieu en Grande Bretagne et une en Belgique.
……………………..

► Calendrier
19, 20 et 21 avril – OULTON PARK (Grande Bretagne) – Deux courses d’une heure
4 et 5 mai – ROCKINGHAM (Grande Bretagne) – Une course de deux heures
31 mai et 1er juin – SILVERSTONE (Grande Bretagne) – Une course de trois heures
21 et 22 juin – SNETTERTON (Grande Bretagne) – Deux courses d’une heure
11 et 12 juillet – SPA FRANCORCHAMPS (Belgique) – Deux courses d’une heure
30 et 31 août – BRANDS HATCH (Grande Bretagne) – Une course de deux heures
13 et 14 septembre – DONINGTON PARK (Grande Bretagne) – Une course de deux heures.
……………………..

CHAMPIONNAT D’EUROPE FIA DE LA MONTAGNE 2014
…………….

Douze rendez-vous dans douze pays différents sont au programme du Championnat d’Europe FIA de la Montagne.
La manche Française (Saint Jean du Gard) ouvrira le Championnat en avril et le championnat se terminera en septembre en Croatie.
Exit le Mont Dore en France du Championnat Européen tout comme la Trento Bondone en Italie, une course par pays était la décision de la FIA,
décision respectée.
Nouveauté avec l’apparition de la Pologne ou se déroulera la sixième manche du championnat, Limanowa remplaçant Trento Bondone.
……………………..

Les concurrents du Championnat d’Europe de la Montagne ne seront pas au Mont Dore cette année.
► Calendrier
11, 12 et 13 avril – COL SAINT PIERRE SAINT JEAN DU GARD (France)
25, 26 et 27 avril – GROSSER BERGPREIS VON ÖSTERREICH RECHBERG (Autriche)
10 et 11 mai – RAMPA INTERNACIONAL DE FALPERA (Portugal)
16, 17 et 18 mai – SUBIDA INTERNACIONAL AL FITO (Espagne)
7 et 8 juin – ECCE HOMO STERNBERK (République Tchèque)
13, 14 et 15 juin – LIMANOWA (Pologne)
27, 28 et 29 juin – COPPA PAOLINO TEODORI ASCOLI (Italie)
19 et 20 juillet – DOBSINSKY KOPEC (Slovaquie)
25, 26 et 27 juillet – ADAC GLASBACHRENNEN (Allemagne)
16 et 17 août – SAINTE URSANNE LES RANGIERS (Suisse)
30 et 31 août – ILIRSKA BISTRICA (Slovénie)
20 et 21 septembre – BUZETSKI DANI (Croatie).

Simone Faggioli vers un
nouveau titre ?

………………………..

Sources : BRCC.BE, ADAC-GT-MASTERS.DE, BRITISHGT.COM et FIA.COM.
Photos : adac-gt-masters.de, britishgt.com et archives AMP MAG 2013 / Jean-Marie CARANTA, Luc JOLY, Philippe REJER, Patrick SASSI.

AMPHOTOSPORTS MAGAZINE

N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS –– N
NEEW
WSS
MOTO GP 2014
…………….

► MOTO GP
Deux catégories cette année en Moto GP, Factory (usine) et Open (ex CRT).
Technique : Les motos inscrites en Open peuvent embarquer 24 litres de carburant contre 20 litres pour les motos usine (Factory).
Les teams Open bénéficieront d’évolutions de leur motorisation au court de la saison contrairement aux teams Factory pour qui les évolutions
moteur seront gelées. Les pilotes Open bénéfieciront de douze moteurs sur l’ensemble de la saison alors que les pilotes Factory devront se
contenter de cinq moteurs. Cas à part, celui du NGM Mobile Forward Racing, le team louant son matériel à Yamaha il ne bénéficiera que de cinq
moteurs par pilote (trois moteurs neufs et deux moteurs restaurés).
Pilotes : La FIM a mis à jour la liste des pilotes inscrits en Moto GP pour la saison 2014. Cette dernière liste reste provisoire.
Mise à jour le 14 janvier dernier, cette liste comprend l’arrivée du Britannique Leon Camier au sein du Team Iodaracing Project ou il rejoint
l’Italien Danilo Petrucci. Agé de 27 ans le Britannique évoluait dans le Championnat du Monde FIM Superbike.
L’Australien Broc Parkes est confirmé au sein du Paul Bird Motorsport (PBM) au côté du Britannique Michael Laverty. Les PBM (Châssis PBM et
motorisation Aprilia) sont engagées en catégorie Open.
A noter la non présence de Randy De Puniet (Suzuki Test Team) et l’arrivée de Mike Di Meglio au sein du team Avintia Blusens FTR.
Calendrier : Modification des dates des Grands Prix du Japon (12 octobre), d’Australie (19 octobre) et de Malaisie (26 octobre).
LA LISTE PROVISOIRE MOTO GP (Catégorie Factory / Catégorie Open)
………….

# 4 – Andrea DOVIZIOSO (ITA) – Ducati Team – DUCATI
# 5 – Colin EDWARDS (USA) – NGM Mobile Forward Racing – FTR YAMAHA
# 6 – Stefan BRADL (GER) – LCR Honda MotoGP – HONDA
# 7 – Hiroshi AOYAMA (JAP) – Drive M7 Aspar – HONDA
# 8 – Hector BARBERA (ESP) – Avintia Blusens – FTR
# 9 – Danilo PETRUCCI (ITA) – Iodaracing Project – ART
# 12 – Leon CAMIER (GBR) – Iodaracing Project – ART
# 17 – Karel ABRAHAM (CZE) – Cardion AB Moto Racing – HONDA
# 19 – Alvaro BAUTISTA (ESP) – Go&Fun Honda Gresini – HONDA
# 23 – Broc PARKES (AUS) – Paul Bird Motorsport – PBM
# 26 – Dani PEDROSA (ESP) – Repsol Honda Team – HONDA
# 29 – Andrea IANNONE (ITA) – Pramac Racing – DUCATI
# 35 – Cal CRUTCHLOW (GBR) – Ducati Team – DUCATI
# 38 – Bradley SMITH (GBR) – Monster Yamaha Tech 3 – YAMAHA
# 41 – Aleix ESPARGARO (ESP) – NGM Mobile Forward Racing – FTR YAMAHA
# 44 – Pol ESPARGARO (ESP) – Monster Yamaha Tech 3 – YAMAHA
# 45 – Scott REDDING (GBR) – Go&Fun Honda Gresini – HONDA
# 46 – Valentino ROSSI (ITA) – Yamaha Factory Racing – YAMAHA
# 63 – Mike DI MEGLIO (FRA) – Avintia Blusens – FTR
# 68 – Yonny HERNANDEZ (COL) – Pramac Racing – DUCATI
# 69 – Nicky HAYDEN (USA) – Drive M7 Aspar – HONDA
# 70 – Michael LAVERTY (GBR) – Paul Bird Motorsport – PBM
# 93 – Marc MARQUEZ (ESP) – Repsol Honda Team – HONDA
# 99 – Jorge LORENZO (ESP) – Yamaha Factory Racing – YAMAHA

Scott REDDING passe en Moto GP au
sein du Go&Fun Honda Gresini.

► SEPANG TESTS : Marc Marquez déjà très affuté et Aleix Espargaro des plus étonnants seront les
deux pilotes qui auront marqué ces premières journées d’essais qui avaient lieu à Sepang. Marquez
toujours devant aura dominé les trois séances quant à Aleix Espargaro, il se sera largement montré
le meilleur de la catégorie Open en réalisant le quatrième meilleur temps. Satisfaction côté Yamaha
Factory Racing ou Rossi et Lorenzo
Résultats combinés :
1 – Marc Marquez Factory Repsol Honda Team Honda 1’59’’533 Séance 3
2 – Valentino Rossi Factory Yamaha Factory Racing Yamaha 1’59’’727 Séance 3
3 – Jorge Lorenzo Factory Yamaha Factory Racing Yamaha 1’59’’866 Séance 3
4 – Aleix Espargaro Open NGM Mobile Forward Racing FTR Yamaha 1’59’’998 Séance 3
5 – Stefan Bradl Factory LCR Honda Moto GP Honda 2’00’’112 Séance 3
6 – Dani Pedrosa Factory Repsol Honda Team Honda 2’00’’223 Séance 3
7 – Andrea Dovizioso Factory Ducati Team Ducati 2’00’’370 Séance 3
8 – Bradley Smith Factory Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 2’00’’603 Séance 2
9 – Pol Espargaro Factory Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 2’00’’655 Séance 3
10 – Andrea Iannone Factory Pramac Racing Ducati 2’00’’725 Séance 3
11 – Alvaro Bautista Factory Go&Fun Honda Gresini Honda 2’00’’788 Séance 3
12 – Cal Crutchlow Factory Ducati Team Ducati 2’01’’057 Séance 3
13 – Nicky Hayden Open Drive M7 Aspar Honda 2’01’’514 Séance 3
14 – Colin Edwards Open NGM Mobile Forward Racing FTR Yamaha 2’01’’731 Séance 3
15 – Michele Pirro Test Ducati Test Team Ducati 2’01’’782 Séance 3
16 – Hiroshi Aoyama Open Drive M7 Aspar Honda 2’02’’383 Séance 3
17 – Randy De Puniet Test Suzuki Test Team Suzuki 2’02’’486 Séance 3
18 – Yonny Hernandez Open Pramac Racing Ducati 2’02’’556 Séance 3
19 – Kosuke Akiyoshi Test HRC Test Team Honda 2’02’’619 Séance 3
20 – Katsuyuki Nakasuga Test Yamaha Factory Test Team Yamaha 2’02’’788 Séance 3
21 – Scott Redding Open Go&Fun Honda Gresini Honda 2’02’’833 Séance 3
22 – Michael Laverty Open Paul Bird Motorsport PBM 2’03’’187 Séance 3
23 – Hector Barbera Open Avintia Racing Avintia FTR 2’03’’204 Séance 3
24 – Broc Parkes Open Paul Bird Motorsport PBM 2’03’’402 Séance 3
25 – Mike Di Meglio Open Avintia Racing Avintia FTR 2’04’’519 Séance 3
26 – Karel Abraham Open Cardion AB Moto Racing Honda 2’05’’261 Séance 2
27 – Nobuatsu Aoki Test Suzuki Test Team Suzuki 2’05’’686 Séance 3.
…………………

SEPANG – Photos : De haut en bas : Marc MARQUEZ déjà au top, Aleix ESPARGARO impressionnant et Randy DE PUNIET en essais.

Source et photos : MOTOGP.COM.

RENCONTRES
NANTAISES
AU RENDEZ-VOUS DU M.I.N.
Un second rendez-vous épargné
par la pluie et toujours de qualité.
9 février

Le temps avait décidé d’être clément pour ce rendez-vous de février, pluie et vent aux oubliettes, un rayon de soleil et encore pas mal de monde
au rendez-vous. Difficile encore de tout montrer mais encore une fois il y en avait pour tous les goûts. De la petite Renault 4CV et son attelage à
l’imposante Daimler Limousine sans oublier les indétrônables Citroën Traction, deux belles Austin Healey, une impeccable Ford Mustang, la
dernière Cobra de notre ami Luc, des utilitaires dans leur jus ou en cours de restauration, le voyage dans le temps continuait au M.I.N.

Deux belles Austin Healey dont une nouvelle venue, une Renault 4CV fort sympathique, une Ford Mustang remarquablement entretenue.

Coup de cœur pour cette Limousine Daimler DS420 de 1979, une voiture qui peut être louée pour les mariages (contact : 06 78 80 88 91).
Restaurations en vue pour cette Simca P60 et pour ce fourgon Citroën ?
Restauration en cours pour ce plateau Citroën déjà vu ici il y a quelques temps – Passion Cobra grâce à notre ami Luc.

Source et photos : AMPhotosports / AMP MAG / Patrick DURAND

UNE ASSOCIATION : TEAM RALLYEMAN
www.team.rallyeman.fr
……………………

UNE VOITURE : SAXO VTS Groupe A6
UN PILOTE : Romain LECOQ
UN OBJECTIF : Le Championnat des slaloms du Comité 12
Contact : webmaster@rallyeman.fr
……………………………….

PARTENAIRES : SPEEDY – GARAGE AUTOMOBILE JULES VERNE NANTES

Comité Régional du Sport Automobile
Bretagne – Pays de la Loire
Immeuble Approlis 6 – 7 rue de l’étoile du matin
44600 SAINT NAZAIRE
……………………………..

www.sportauto-comite12.org – comite12.sportauto@orange.fr
Tél. 02 40 79 02 11

AMPhotosports magazine 2014.W329/02.10
Sources : BATHURST12HOUR.COM.AU, mount-panorama.com, FIAWRC.COM, rallysweden.com,
SRO MOTORSPORT GROUP, RETROMOBILE.COM, BRCC.BE, ADAC-GT-MASTERS.DE, BRITISHGT.COM, FIA.COM,
MOTOGP.COM, AMPhotosports / AMP MAG.
Photos : bathurst12hour.com.au, mount-panorama.com, mcelrearacing.com, wrc.com, rallysweden.com,
bentleymedia.com, adac-gt-masters.de, britishgt.com, MOTOGP.COM, AMP MAG / Jean-Marie CARANTA,
Luc JOLY, Isabelle FLORENTZ, Rigo FLORENTZ, Romain LECOQ, Philippe REJER, Patrick SASSI et Patrick DURAND.
MP © AMP MAG / Patrick DURAND.

N° 329


Documents similaires


Fichier PDF magazine 2014 w340
Fichier PDF magazine 2014 w329
Fichier PDF magazine 2014 w346
Fichier PDF magazine 2013 w305
Fichier PDF magazine 2014 w368
Fichier PDF magazine 2015 w382


Sur le même sujet..