Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



exemples2 .pdf



Nom original: exemples2.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par LaTeX with beamer class version 3.06 / pdfTeX-1.0b-pdfcrypt, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 18/02/2014 à 23:36, depuis l'adresse IP 41.227.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 812 fois.
Taille du document: 231 Ko (68 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Exemple 1: Apparition du billet

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Exemple 1: Apparition du billet
Un agent non …nancier (ANF1) dépose des pièces en or pour
un montant équivalent à 1000 u.m chez un orfèvre qui lui
donne en contrepartie des certi…cats.

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Exemple 1: Apparition du billet
Un agent non …nancier (ANF1) dépose des pièces en or pour
un montant équivalent à 1000 u.m chez un orfèvre qui lui
donne en contrepartie des certi…cats.
Comptablement, cette opération se traduit sur leurs comptes
respectifs par les opérations suivantes:

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Exemple 1: Apparition du billet
Un agent non …nancier (ANF1) dépose des pièces en or pour
un montant équivalent à 1000 u.m chez un orfèvre qui lui
donne en contrepartie des certi…cats.
Comptablement, cette opération se traduit sur leurs comptes
respectifs par les opérations suivantes:
∆A
∆Certi…cats
∆Pièces en or

ANF1
+ 1000
– 1000

∆P

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Exemple 1: Apparition du billet
Un agent non …nancier (ANF1) dépose des pièces en or pour
un montant équivalent à 1000 u.m chez un orfèvre qui lui
donne en contrepartie des certi…cats.
Comptablement, cette opération se traduit sur leurs comptes
respectifs par les opérations suivantes:
∆A
∆Certi…cats
∆Pièces en or
∆A
∆Pièces en or

ANF1

∆P

+ 1000
– 1000
Orfèvre
+ 1000 ∆Certi…cats

∆P
+ 1000

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

L’ANF1 règle un autre agent non …nancier (ANF2) pour un
montant égal à 100.

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

L’ANF1 règle un autre agent non …nancier (ANF2) pour un
montant égal à 100.
Premier cas: le règlement d’un achat de biens.

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

L’ANF1 règle un autre agent non …nancier (ANF2) pour un
montant égal à 100.
Premier cas: le règlement d’un achat de biens.
Les comptes se présentent maintenant comme suit:

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

L’ANF1 règle un autre agent non …nancier (ANF2) pour un
montant égal à 100.
Premier cas: le règlement d’un achat de biens.
Les comptes se présentent maintenant comme suit:
∆A
∆Certi…cats
∆Stocks

ANF1
– 100
+ 100

∆P

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

L’ANF1 règle un autre agent non …nancier (ANF2) pour un
montant égal à 100.
Premier cas: le règlement d’un achat de biens.
Les comptes se présentent maintenant comme suit:
∆A
∆Certi…cats
∆Stocks

– 100
+ 100

∆A
∆Certi…cats
∆Stocks

ANF2
+ 100
– 100

ANF1

∆P

∆P

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Deuxième cas: le règlement d’une créance.

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Deuxième cas: le règlement d’une créance.
Les comptes se présentent maintenant comme suit:

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Deuxième cas: le règlement d’une créance.
Les comptes se présentent maintenant comme suit:
∆A
∆Certi…cats

– 100

ANF1
∆Dettes

∆P
– 100

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Deuxième cas: le règlement d’une créance.
Les comptes se présentent maintenant comme suit:
∆A
∆Certi…cats

∆A
∆Certi…cats
∆Créances

– 100

ANF1
∆Dettes

ANF2
+ 100
– 100

∆P
– 100

∆P

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Les ANF ont la possibilité de retirer chez l’orfèvre tout ou une
partie de leurs avoirs en pièces en or. Supposons que ANF1 et
ANF2 en retirent chacun 50.

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Les ANF ont la possibilité de retirer chez l’orfèvre tout ou une
partie de leurs avoirs en pièces en or. Supposons que ANF1 et
ANF2 en retirent chacun 50.
Les comptes deviennent comme suit:

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Les ANF ont la possibilité de retirer chez l’orfèvre tout ou une
partie de leurs avoirs en pièces en or. Supposons que ANF1 et
ANF2 en retirent chacun 50.
Les comptes deviennent comme suit:
∆A
∆Certi…cats
∆Pièces

ANF1
– 50
+50

∆P

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Les ANF ont la possibilité de retirer chez l’orfèvre tout ou une
partie de leurs avoirs en pièces en or. Supposons que ANF1 et
ANF2 en retirent chacun 50.
Les comptes deviennent comme suit:
∆A
∆Certi…cats
∆Pièces
∆A
∆Certi…cats
∆Pièces

ANF1

∆P

ANF2

∆P

– 50
+50

– 50
+50

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Les ANF ont la possibilité de retirer chez l’orfèvre tout ou une
partie de leurs avoirs en pièces en or. Supposons que ANF1 et
ANF2 en retirent chacun 50.
Les comptes deviennent comme suit:
∆A
∆Certi…cats
∆Pièces
∆A
∆Certi…cats
∆Pièces
∆A
∆Pièces en or

ANF1

∆P

ANF2

∆P

– 50
+50

– 50
+50
Orfèvre
– 100 ∆Certi…cats

∆P
– 100

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Ces certi…cats ne constituent pas une véritable monnaie
puisqu’ils correspondent exactement aux dépôts en métaux
précieux:

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Ces certi…cats ne constituent pas une véritable monnaie
puisqu’ils correspondent exactement aux dépôts en métaux
précieux: chaque fois qu’un certi…cat est mis en circulation,
une quantité de métal représentant la même valeur en est
retirée.

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Ces certi…cats ne constituent pas une véritable monnaie
puisqu’ils correspondent exactement aux dépôts en métaux
précieux: chaque fois qu’un certi…cat est mis en circulation,
une quantité de métal représentant la même valeur en est
retirée.
Ils présentent, par rapport aux pièces qu’ils remplacent,
l’avantage de mieux convenir aux transactions et circulent
donc à leur place.

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Ces certi…cats ne constituent pas une véritable monnaie
puisqu’ils correspondent exactement aux dépôts en métaux
précieux: chaque fois qu’un certi…cat est mis en circulation,
une quantité de métal représentant la même valeur en est
retirée.
Ils présentent, par rapport aux pièces qu’ils remplacent,
l’avantage de mieux convenir aux transactions et circulent
donc à leur place.
Lorsque les certi…cats passent d’un individu à un autre, c’est
en réalité le métal précieux qui est transféré.

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Ces certi…cats ne constituent pas une véritable monnaie
puisqu’ils correspondent exactement aux dépôts en métaux
précieux: chaque fois qu’un certi…cat est mis en circulation,
une quantité de métal représentant la même valeur en est
retirée.
Ils présentent, par rapport aux pièces qu’ils remplacent,
l’avantage de mieux convenir aux transactions et circulent
donc à leur place.
Lorsque les certi…cats passent d’un individu à un autre, c’est
en réalité le métal précieux qui est transféré.
C’est donc le métal et le métal seul qui revêt à ce stade le
caractère monétaire.

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Supposons maintenant que l’orfèvre accorde un crédit de 500
à un autre agent …nancier (ANF3).

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Supposons maintenant que l’orfèvre accorde un crédit de 500
à un autre agent …nancier (ANF3). Pour cela, il émet un
montant de certi…cats équivalent qu’il met à la disposition de
ANF3.

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Supposons maintenant que l’orfèvre accorde un crédit de 500
à un autre agent …nancier (ANF3). Pour cela, il émet un
montant de certi…cats équivalent qu’il met à la disposition de
ANF3.
Les comptes se présentent comme suit:

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Supposons maintenant que l’orfèvre accorde un crédit de 500
à un autre agent …nancier (ANF3). Pour cela, il émet un
montant de certi…cats équivalent qu’il met à la disposition de
ANF3.
Les comptes se présentent comme suit:
∆A
∆Certi…cats

ANF3
+ 500 ∆Dettes

∆P
+ 500

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Supposons maintenant que l’orfèvre accorde un crédit de 500
à un autre agent …nancier (ANF3). Pour cela, il émet un
montant de certi…cats équivalent qu’il met à la disposition de
ANF3.
Les comptes se présentent comme suit:
∆A
∆Certi…cats

∆A
∆Titres de créance

ANF3
+ 500 ∆Dettes

∆P
+ 500

Orfèvre
+ 500 ∆Certi…cats

∆P
+ 500

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Tous les certi…cats, quels qu’en soient les détenteurs (ANF1,
ANF2 ou ANF3), sont convertibles en pièces en or.

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Tous les certi…cats, quels qu’en soient les détenteurs (ANF1,
ANF2 ou ANF3), sont convertibles en pièces en or.
Si les détenteurs de certi…cats demandent tous au même
temps la conversion intégrale en or, l’orfèvre ne sera pas en
mesure de répondre à leurs demandes puisqu’il y a davantage
de certi…cats (1000-100+100-50-50+500=1400) que de
pièces en or (1000-100=900).

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Tous les certi…cats, quels qu’en soient les détenteurs (ANF1,
ANF2 ou ANF3), sont convertibles en pièces en or.
Si les détenteurs de certi…cats demandent tous au même
temps la conversion intégrale en or, l’orfèvre ne sera pas en
mesure de répondre à leurs demandes puisqu’il y a davantage
de certi…cats (1000-100+100-50-50+500=1400) que de
pièces en or (1000-100=900).
L’orfèvre joue donc sur le fait que les porteurs de certi…cats ne
vont pas se présenter tous en même temps pour demander la
conversion en intégralité en pièces en or.

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Tous les certi…cats, quels qu’en soient les détenteurs (ANF1,
ANF2 ou ANF3), sont convertibles en pièces en or.
Si les détenteurs de certi…cats demandent tous au même
temps la conversion intégrale en or, l’orfèvre ne sera pas en
mesure de répondre à leurs demandes puisqu’il y a davantage
de certi…cats (1000-100+100-50-50+500=1400) que de
pièces en or (1000-100=900).
L’orfèvre joue donc sur le fait que les porteurs de certi…cats ne
vont pas se présenter tous en même temps pour demander la
conversion en intégralité en pièces en or.
Les certi…cats émis à l’occasion d’opérations de crédit
constituent une véritable monnaie, distincte des espèces
métalliques:

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Tous les certi…cats, quels qu’en soient les détenteurs (ANF1,
ANF2 ou ANF3), sont convertibles en pièces en or.
Si les détenteurs de certi…cats demandent tous au même
temps la conversion intégrale en or, l’orfèvre ne sera pas en
mesure de répondre à leurs demandes puisqu’il y a davantage
de certi…cats (1000-100+100-50-50+500=1400) que de
pièces en or (1000-100=900).
L’orfèvre joue donc sur le fait que les porteurs de certi…cats ne
vont pas se présenter tous en même temps pour demander la
conversion en intégralité en pièces en or.
Les certi…cats émis à l’occasion d’opérations de crédit
constituent une véritable monnaie, distincte des espèces
métalliques: ils ne remplaçent pas celles-ci, puisqu’ils
n’impliquent pas de retrait de la circulation d’une quantité
équivalente de métal, mais s’ajoutent à elles et remplissent les
fonctions que l’on reconnait à la monnaie.

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale
L’exemple précédent peut être appliqué aux dépôts en billets
et à la monnaie scripturale. Supposons que ANF1 dépose
1000 um en billets chez une banque qui lui inscrit ce montant
sur son compte de dépôt.

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale
L’exemple précédent peut être appliqué aux dépôts en billets
et à la monnaie scripturale. Supposons que ANF1 dépose
1000 um en billets chez une banque qui lui inscrit ce montant
sur son compte de dépôt.
Comptablement, cela donne:

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale
L’exemple précédent peut être appliqué aux dépôts en billets
et à la monnaie scripturale. Supposons que ANF1 dépose
1000 um en billets chez une banque qui lui inscrit ce montant
sur son compte de dépôt.
Comptablement, cela donne:
∆A
∆DAV
∆Billets

ANF1
+ 1000
– 1000

∆P

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale
L’exemple précédent peut être appliqué aux dépôts en billets
et à la monnaie scripturale. Supposons que ANF1 dépose
1000 um en billets chez une banque qui lui inscrit ce montant
sur son compte de dépôt.
Comptablement, cela donne:
∆A
∆DAV
∆Billets
∆A
∆Billets

ANF1

∆P

+ 1000
– 1000
Banque
+ 1000 ∆DAV

∆P
+ 1000

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Ces opérations ne donnent pas lieu à une augmentation de
l’o¤re de monnaie

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Ces opérations ne donnent pas lieu à une augmentation de
l’o¤re de monnaie puisque chaque fois qu’un DAV est mis en
circulation, un montant en billets de même valeur en est retiré.

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Ces opérations ne donnent pas lieu à une augmentation de
l’o¤re de monnaie puisque chaque fois qu’un DAV est mis en
circulation, un montant en billets de même valeur en est retiré.
Par rapport aux billets, les DAV présentent l’avantage de
mieux convenir aux transactions et peuvent être mobilisés à
l’aide notamment des chèques, virements ou cartes bancaires.

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

L’ANF1 règle un autre agent non …nancier (ANF2) en lui
virant sur son compte un montant égal à 100.

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

L’ANF1 règle un autre agent non …nancier (ANF2) en lui
virant sur son compte un montant égal à 100.
Premier cas: le règlement d’un achat de biens.

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

L’ANF1 règle un autre agent non …nancier (ANF2) en lui
virant sur son compte un montant égal à 100.
Premier cas: le règlement d’un achat de biens.
Les comptes se présentent maintenant comme suit:

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Deux exemples

L’ANF1 règle un autre agent non …nancier (ANF2) en lui
virant sur son compte un montant égal à 100.
Premier cas: le règlement d’un achat de biens.
Les comptes se présentent maintenant comme suit:
∆A
∆DAV
∆Stocks

ANF1
– 100
+ 100

∆P

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Deux exemples

L’ANF1 règle un autre agent non …nancier (ANF2) en lui
virant sur son compte un montant égal à 100.
Premier cas: le règlement d’un achat de biens.
Les comptes se présentent maintenant comme suit:
∆A
∆DAV
∆Stocks

– 100
+ 100

∆A
∆DAV
∆Stocks

ANF2
+ 100
– 100

ANF1

∆P

∆P

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Deux exemples

L’ANF1 règle un autre agent non …nancier (ANF2) en lui
virant sur son compte un montant égal à 100.
Premier cas: le règlement d’un achat de biens.
Les comptes se présentent maintenant comme suit:
∆A
∆DAV
∆Stocks

– 100
+ 100

∆A
∆DAV
∆Stocks

ANF2
+ 100
– 100

∆P

Banque
∆DAVANF 1
∆DAVANF 2

∆P
– 100
+ 100

∆A

ANF1

∆P

Deux exemples

Exemple 1: Apparition du billet
Exemple 2: Apparition de la monnaie scripturale

Deuxième cas: le règlement d’une créance.


Documents similaires


Fichier PDF exemples
Fichier PDF exemples2
Fichier PDF chap02
Fichier PDF chapitre 5 le financement de l economie
Fichier PDF chapitre 1 a 3 eco
Fichier PDF ego ch5


Sur le même sujet..