Fiche AFFAIRE BERTHET A .pdf


Nom original: Fiche AFFAIRE BERTHET A.pdfTitre: Fiche AFFAIRE BERTHET AAuteur: Emmanuel BLUTEAU

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par QuarkXPress™: AdobePS 8.7.0 / Acrobat Distiller 7.0.5 for Macintosh, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 20/02/2014 à 20:00, depuis l'adresse IP 87.231.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 977 fois.
Taille du document: 215 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


T

Éditions

La

L’affaire berthet

`

hébaïde

Caractéristiques
• Genre : Articles de presse / Document
• Thèmes : Littérature moderne
et contemporaine
• Auteur : Jean Prévost
• Préfacé par Philippe Berthier
• Textes réunis par Emmanuel Bluteau
• Points forts :
– Roman paru en feuilleton
– Textes intégraux et inédits
– Compte rendu du procès d’Antoine Berthet
– Pièces du dossier judiciaire
• Date de parution : 6 mars 2014
• Prix public : 18 euros
• Broché
• 12 x 20,5 cm
• 192 pages
• ISBN 978-2-9539602-4-2
• EAN 9782953960242

Collection

L’ouvrage

L

’Affaire Berthet connaît la postérité grâce à Stendhal
qui s’en serait inspiré pour écrire Le Rouge et le Noir,
paru en 1830. Jean Prévost s’en empare à son tour
pour rédiger un feuilleton qui paraît dans le quotidien ParisSoir pendant la guerre en 1942.
Ce fait divers survenu en 1827 implique Antoine Berthet,
un fils d’artisan à la santé fragile, ex-séminariste, qui devient
le précepteur des enfants des Michoud de la Tour à Brangues,
puis l’amant de la mère. Chassé, il trouve une place dans une
famille noble qu’il doit quitter après avoir séduit la fille.
Intelligent et ambitieux, il enrage de n’être qu’un « petit
magister à 200 francs de gage ». Amer, jaloux, il se venge en
tirant un coup de pistolet lors d’une messe sur madame
Michoud de la Tour, qui survit à sa blessure. Condamné à
mort à l’issue d’un procès mémorable, il est exécuté à l’âge de
25 ans. Deux ans plus tard, une amie offre un in-octavo à
madame Michoud : « On dit qu’il s’agit de ton histoire avec le
petit Berthet... » Le roman s’appelait Le Rouge et le Noir.

Extraits
9 782953 960242

Contacts
La Thébaïde

Emmanuel Bluteau
8 bis, bd de l’Ouest - 93340 Le Raincy

Tél. 06 84 11 47 39
editionslathebaide@orange.fr

Commandes :
Dilicom ou La Thébaïde

récit historique

au marbre

Il ne sait pas, tant le secret est rude, que toute l’opinion de l’Isère s’émeut
pour lui, que Michoud enrage, que déjà il fait, lui meurtrier, figure de victime. Déjà le juge d’instruction se croit battu d’avance au procès, déjà les
avocats se disputent la cause d’Antonin Berthet, une cause dont on parlera
plus d’un siècle, et qui arrivera aux journaux de Paris.
L’affaire Berthet commence...
* * *
Madame Michoud jouait avec deux petites boules, deux billes peut-être,
non, deux balles de plomb, celles-là même qu’Antonin avait tirées contre
elle. Le silence dura une longue minute. L’éclat du soleil faisait pâlir le feu
de l’âtre. Un rouge-gorge voletait devant la fenêtre.
— Il voulait te dire qu’il t’aimait.
— Mon Dieu, je le savais. Même ses balles...
— Non, il t’a aimée en jaloux pendant tout le procès. De quel ton il rappelait tout ce que tu lui avais juré devant ce crucifix qui est là, au-dessus
de ta tête. Mais après son arrêt, sa figure était transfigurée. Plus de colère, plus de jalousie, l’amour seul. Il t’aimait vraiment du fond du cœur...

Il n’est pas nécessaire de connaître Le Rouge et le
Noir pour entrer avec plaisir dans L’Affaire Berthet.
Jean Prévost se l’approprie en stendhalien, n’hésite
pas à réécrire à sa manière, et comble les vides. C’est
osé. Il sait aussi mêler en un récit haletant l’événement qui a frappé l’opinion de l’époque, qui a séduit
l’auteur d’un chef-d’œuvre de la littérature, et ouvrir
des portes d’histoire littéraire. Il met de l’action dans
une histoire racontée simplement qui se lit d’une
traite. L’auteur prend aussi le parti de brouiller les
pistes en y apposant sa griffe. La question demeure :
Antonin Berthet se cache-t-il derrière Julien Sorel ?
Et elle n’est pas réservée aux seuls « happy few »...
Pour en juger, le lecteur découvrira dans cette édition le compte rendu intégral du procès paru dans La
Gazette des Tribunaux en 1827 et les pièces du dossier judiciaire. ●

Il est très utile de lire La Gazette des
Tribunaux, ne fût-ce que pour constater
non pas en quoi Stendhal s’en inspire,
mais en quoi il s’en écarte, non pas ce
qu’il lui prend, mais ce qu’il ne lui prend
pas, afin d’en faire tout autre chose. Si la
superposition de ces deux strates est déjà
instructive, la confrontation devient plus
riche encore lorsque Jean Prévost, à son
tour, ajoute son alluvion personnelle à ce
qui l’a précédé. C’est non plus sur deux,
mais sur trois couches textuelles que
miroitent de complexes reflets. Prévost a
sur sa table La Gazette, et procède à un
savant montage, à des copiés-collés, à
des inserts littéralement prélevés. Et bien
entendu il possède son Stendhal par
cœur...
Philippe Berthier - Extrait de la préface

L’auteur
Jean Prévost
(1901-1944),
romancier, essayiste
et journaliste, publie
trente ouvrages
en vingt ans dont
La Création chez
Stendhal, Grand prix de Littérature
de l’Académie française en 1943.
Résistant, cet humaniste
organise le maquis du Vercors,
y combat sous le nom de capitaine
Goderville et meurt sous les balles
allemandes à 43 ans à Sassenage.


Aperçu du document Fiche AFFAIRE BERTHET A.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


fiche affaire berthet a
francais 2011
tl
livres a vendre
salons du livre par date 34 sheet1
la politique dans le roman realiste

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.131s