Indigestion de poireaux .pdf


Nom original: Indigestion de poireaux.pdf
Auteur: Guillaume

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Conv2pdf.com, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 22/02/2014 à 21:42, depuis l'adresse IP 83.200.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 763 fois.
Taille du document: 329 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Indigestion de poireaux
Le quinze de France ne peut désormais plus rêver du Grand
Chelem, après sa très large défaite face aux Pays de Galles
27 -6, vendredi soir au Millenium de Cardiff.
Le coup de sifflet final retentit. Les joueurs du quinze de France, la tête basse, essaient de
comprendre comment cela s’est produit. Annoncer sur le retour après deux victoires de
suite, les bleus sont retombé dans leurs travers de 2013 en ce vendredi 21 février 2014. Les
Gallois surement remontaient après leur lourde défaite face aux Irlandais, lors du deuxième
match de ce Six Nations, marquèrent dès la troisième minute grâce au pied de Lee Halfpenny
à la suite d’une pénalité
concéder par les Français.
Rien de grave jusqu’au
moment où Jamie Roberts
passe la balle à Halfpenny
qui tape à suivre, Dulin et
Doussain se gênent et qui
suit : George North qui
inscrit un essai dès la
sixième minute, non
transformé. 11-0 après sept
minutes de jeu. Tout était
dit. La suite montrera une
équipe de France apathique en mêlée, bien trop indiscipliné, sans réussite au pied, jouant en
reculant, excessivement brouillon dans les lancements de jeu et trop imprécis dans la
finition. Donc forcément ils ne purent rivaliser face aux quinze du poireau et sa troisième
ligne de déménageur, sa paire de centre perforante et surtout une défense infranchissable.
La défaite est cinglante 27-6. Maintenant, à qui doit on s’en prendre : aux joueurs qui n’ont
pas tout donné, au sélectionneur trop impassible, à la FFR et la LNR qui n’arrivent pas à se
mettre d’accord, ou même aux clubs qui ont fait joué leurs internationaux alors que Philippe
Saint-André leur avait clairement demandé de les ménagés. Tout cela serait bien trop facile,
évidement. La faute pourrait aussi venir d’une charnière Doussain-Plisson trop peu
expérimenté, malgré le grand talent des deux joueurs leurs violons ne sont pas encore très
bien accorder. La France n’est plus en course pour la Grand Chelem, mais maintenant il
faudra aller réprimander l’éventuelle révolte écossaise à Murrayfield et endiguer les
attaques irlandaises au Stade de France.


Aperçu du document Indigestion de poireaux.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)




Sur le même sujet..





Ce fichier a été mis en ligne par un utilisateur du site. Identifiant unique du document: 00224813.
⚠️  Signaler un contenu illicite
Pour plus d'informations sur notre politique de lutte contre la diffusion illicite de contenus protégés par droit d'auteur, consultez notre page dédiée.