lutter contre botrytis .pdf


Nom original: lutter contre botrytis.pdf
Auteur: meriem

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2013, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 28/02/2014 à 22:24, depuis l'adresse IP 41.100.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 1081 fois.
Taille du document: 122 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


Comment contrôler efficacement le Botrytis sur la tomate sous serre ?
En cultures de tomate, il existe des risques permanents d'attaque par des maladies fongiques
telles que la pourriture grise provoquée par le champignon Botrytis cinerea, ce dernier est un
problème récurrent en culture de tomate sous serre. Il se développe sur les fruits provoquant
une pourriture molle grise débutant souvent à l’apex, mais il peut aussi atteindre les feuilles et
les tiges causant des taches brunâtres accompagnées d'un duvet grisâtre, qui se dessèchent et
peuvent évoluer en chancre provoquant le dessèchement.

INPV 2014

INPV 2014

Ce champignon est un parasite de blessure et toutes les opérations culturales (ébourgeonnage,
effeuillage, couchage des plantes...), provoquant des plaies favorisent l'attaque par le Botrytis.
D'autre part, la forte hygrométrie des serres contribue au développement du champignon. Une
fertilisation azotée élevée peut également rendre la plante plus sensible aux infections par le B.
cinerea.
Afin de réduire les risques d’attaque et lutter efficacement contre cette maladie, la prévention
est particulièrement importante en appliquant ce qui suit :
- Aérer suffisamment les serres afin de diminuer le taux d’hygrométrie à l’intérieur ;
- Eviter l’excès d’eau et diminuer l’humidité au niveau du sol ;
- Raisonner la fertilisation azotée ;
- Réduire les sources d'infection en détruisant les parties touchées et les débris végétaux.
- Eviter d'enterrer les parties basses de la plante ;
- Minimiser les plaies et blessures lors des opérations culturales, un effeuillage au ras de la
tige, sans laisser de fragments de pétioles, diminue fortement le taux d'infection des plaies.
Agir avec un traitement fongicide approprié en alternant les familles chimiques, est
indispensable pour réduire l'incidence de la maladie.


Aperçu du document lutter contre botrytis.pdf - page 1/1

Documents similaires


lutter contre botrytis
botritys sur tomate
botrytis sur tomate
03 16 note technique feu bacterien 23 05 2016
mildiou de la tomate sous serre
phd position


Sur le même sujet..